Valmante

Le château de Valmante qui abrite désormais les locaux administratifs d'un centre médical est révélateur de l'opulence décorative du siècle dernier et les grandes pièces conservent leurs cheminées de marbre, leurs gypseries et les délicates fresques de Galland.

Façade du château

En 1855 Joseph Grandval, un industriel fortuné surnommé "le roi du sucre", décide de faire construire, dans une banlieue encore campagnarde, une somptueuse demeure au coeur d'un vaste parc doté d'un étang et d'un jardin exotique.

Des revers de fortune ayant contraint la famille Grandval à s'en séparer, le château, que l'on nomme encore le château du Redon, est acquis par un riche négociant marseillais, Louis Mante, en 1893. Associant les noms de ses ancien et nouveau propriétaires, le domaine portera désormais le nom de Valmante. En 1872, Louis Mante avait épousé Juliette, soeur cadette d'Edmond Rostand. La personnalité de ce couple va donner au château ses lettres de noblesse.

Au cours de soirées mondaines, ils réunissent des peintres, des musiciens, et tout ce que les arts et la littérature comptent de noms prestigieux ; l'auteur de l'inoubliable Cyrano de Bergerac, la comtesse de Noailles, Sarah Bernhardt auront ainsi l'occasion de séjourner au château.

Si elles abritent désormais les locaux administratifs d'un centre médical, les vastes pièces sont révélatrices de l'opulence décorative du siècle dernier et conservent leurs cheminées de marbre, leurs gypseries et les délicates fresques de Galland.

GPS (Lat N/Long E) : 43.246641 / 5.408149
13009 Marseille


Texte : Coco / Photos : Coco