Accueil > City guide > La Joliette, Arenc > La rue de la République

La rue de la République ***

Dans les années 1850, Marseille est au coeur d'un programme de grands travaux... comme aujourd'hui. Une seule grande percée devait permettre de relier le Vieux Port aux nouveaux ports marchands.

Par l'ampleur des travaux entrepris, Marseille est alors la seule ville de France à pouvoir soutenir la comparaison avec Paris.

Façade de la rue de la République

Le percement de la rue Impériale (en hommage à Napoléon 3) s'effectue en un temps record de 2 ans, entre 1862 et 1864. Cette rue est le témoin matériel d'une époque où Marseille est à l'avant garde de l'urbanisme et rivalise avec la capitale.

Le développement de l'industrie portuaire contribue à déplacer la zone d'activité, centrée sur les quais du Vieux Port, vers le Nord de la ville et les nouveaux ports. Une réorganisation complète de la ville s'impose. La rue Impériale sera le trait d'union entre ces 2 poles.

Un arrêté oblige tous les propriétaires d'un terrain ou d'un immeuble à en céder la propriété à l'administration moyennant une indemnisation. Il faut démolir toutes les anciennes rues et immeubles qui se trouvent sur le tracé. 38 rues disparaissent, plus de 930 maisons sont détruites et plus de 16 000 personnes doivent être relogées ! D'une largeur de 60 m, la tranchée atteint 25 m de profondeur par endroits. Près de 1 200 000 m° de déblais sont déversés dans la mer. Pendant 20 mois, 2 500 ouvriers s'affairent au percement de la future artère haussmannienne.

La rue aura beaucoup de mal à attirer les marseillais qui ne se laissent pas séduire par cette nouvelle architecture fortement inspirée des réalisations haussmanniennes de la capitale. Ses immeubles représentent à leurs yeux, une masse impressionnante contrastant fortement avec les constructions et les ruelles étriquées du vieux Marseille. De plus, les loyers sont élevés ...

Oubliée, abandonnée progressivement par ses habitants et ses commerçants, il faut attendre 1995 pour que le projet Euroméditerranée prévoit la revalorisation de son architecture exceptionnelle et sa réhabilitation : réfection complète des réseaux d'assainissement ; réalisation de trottoirs de 5m de large revetus de pierre ; plantation de 200 arbres de part et d'autre de la chaussée. De nouvelles enseignes vont contribuer à en faire LA nouvelle rue commerçante de Marseille. Sans oublier le tramway qui passera toutes les 4 minutes aux heures de pointe !

Aide pour "lire" les façades de la rue : Le style haussmannien se reconnait à 2 caractéristiques : une ordonnance urbaine simple avec un alignement rigoureux des façades sur toute la longueur et alignement parfait des hauteurs des immeubles. Les façades sont similaires : rdc et entresol forment un soubassement puis on a 4 étages d'appartements monumentalisés par des colonnes ou des pilastres, et enfin un étage de service. Les élements architecturaux sont d'inspiration classique mais traités avec une certaine frivolité alliée à une volonté d'ostentation, caractéristiques de l'art du Second Empire.

GPS (Lat N/Long E) : 43.298838 / 5.372036
Adresse/Addressrue de la République 13002 Marseille
Metro/UndergroundM1-Vieux Port, M2-Joliette TramwayT2-Sadi Carnot

Texte : CocoB / Photos : Mildiou, bakka-ohka