Accueil > City guide > La Canebière, 5 Avenues > Observatoire et planétarium de Marseille

Observatoire et planétarium de Marseille **

C'est sur le site historique du plateau Longchamp, dans ce lieu dédié au ciel et aux étoiles que l'association Andromède initie aussi bien le public scolaire que des groupes d'adultes à l'astronomie et organise également des conférences et des expositions tandis que le groupe Patrimoine vous propose la visite de la salle des instruments anciens.

Ainsi, on peut visiter le musée qui se trouve dans la Maison des Astronomes de l'Observatoire. Il est ouvert le premier samedi de chaque mois de 14h à 17h avec une visite guidée à 15h. Le musée est également ouvert au public à l'occasion de certaines manifestations telles que la Fête de la Science ou les journées du Patrimoine.

Mais pour commencer par le début de l'histoire, on situe la naissance de l'astronomie à Marseille au IVe siècle avant JC, lorsque Pythéas calcule très précisément l'angle entre l'axe de rotation de la terre sur elle-même et celui de l'écliptique que parcourt notre planète dans sa rotation autour du soleil (ouf, c'est très scientifique mais il fallait le dire).

Puis après une longue période de silence, c'est au XVIIème siècle que deux savants provençaux, Peiresc et Gassendi, donnent un souffle nouveau à l'astronomie régionale avec d'abord la découverte de la nébuleuse d'Orion, et ensuite l'observation du passage de Mercure devant le Soleil, puis la mise en place de la cartographie de la Lune.

C'est sur cette lancée que Marseille se dote en 1702 de son premier observatoire, alors situé dans le quartier des Accoules, surplombant le Vieux Port.

Et en 1862, le directeur de l'observatoire de Paris, Urbain Le Verrier, décide d'installer à Marseille un télescope de 80 centimètres, construit par Léon Foucault. Du coup, le site des Accoules est bien trop petit et l'observation commence à être gênée par les lumières de la ville. Commence alors la construction du nouvel observatoire sur le plateau Longchamp qui est inauguré en 1872.

Mais peu à peu, l'extension de la ville empêche les astronomes de poursuivre leurs observations dans de bonnes conditions et en 1938, on décide de construire un nouvel équipement près de Forcalquier qui sera l'observatoire de Haute Provence.

Parallèlement, Marseille devient un centre d'astronomie spatiale, grâce à la création en 1967 du Laboratoire d'astronomie spatiale, qui se spécialise dans le domaine de l'ultraviolet.

Et il parait que l'observation des étoiles à Marseille n'est pas finie car depuis le début de l'année 2006, un nouveau bâtiment est en construction sur le technopôle Marseille-Provence à Château-Gombert qui a pour ambition de devenir le pôle de l'Astrophysique à Marseille.

GPS (Lat N/Long E) : 43.305803 / 5.396369
Adresse/Address2, place Le Verrier - Plateau Longchamp 13004 Marseille Tel0495044100
Metro/UndergroundM1-Cinq-Avenues Lonchamp

Texte : Coco / Photos :