Accueil > City guide > Balades autour de Marseille > Le château du Tholonet

Le château du Tholonet

Situé au pied de la Sainte Victoire, c'est le siège de la Société du canal de Provence depuis 1959.

Mais le château est bien plus ancien, puisqu'il date du 17ème siècle.

Ce château est très célèbre car il fait partie des paysages immortalisés dans les peintures de Cézanne. Et ce n'est pas pour rien puisqu'il a une très belle architecture et il se situe dans un cadre idyllique, dans le prolongement d'une formidable allée de platanes tous centenaires.

Ouf, ceci dit, dans la nuit du 21 au 22 janvier 2008, le château a brûlé et on constate de gros dégâts notamment la destruction complète de la toiture et une partie du deuxième étage ! Alors, si ce n'est déjà fait, ce sont ce genre d'accidents qui nous font prendre conscience de la valeur de notre patrimoine. C'est ce qui me pousse à faire cet article d'ailleurs !

Alors, nous allons commencer par une petite chronologie indispensable car c'est grâce à ces informations qu'on se souvient de ceux qui ont fait la richesse de notre région au point de s'acheter des châteaux, et pas en Espagne. Au départ, propriété de la famille Jarente, le château est ensuite vendu à la famille d'Albertas. Puis le domaine du Tholonet est acquis en 1637 par Alexandre de Gallifet, qui est alors le président du Parlement de Provence. Cette position sociale prépondérante des Galliffet explique l'ampleur de la bâtisse, conçue pour recevoir. Ainsi, c'est à cette époque que sera aménagé le château tel qu'on le connaît aujourd'hui : un théâtre est créé dans l'aile est du château et une chapelle occupe l'aile ouest. Le château restera dans la famille jusqu'à la révolution, période à laquelle il sera confisqué. Il est finalement rendu à la famille de Gallifet en 1804 mais passablement abîmé. Et c'est dans ce piteux état qu'il sera revendu en 1885 à Adrien Pichard un industriel marseillais, puis en 1913 à la famille Bovis.

Ensuite, il faut s'arrêter sur quelques détails architecturaux bien sûr. Le bâtiment central possède une façade très sobre, sur 2 étages de 7 fenêtres, flanquée de 2 ailes plus basses. Une fontaine centrale sur laquelle on peut admirer un masque de Neptune et deux chiens marins accroupis, est adossée au mur de la terrasse et se déverse dans une vasque en brèche du Tholonet. Pour rappel, la brèche dite du Tholonet est une roche particulière issue d'anciens éboulis et réunis par un ciment rougeâtre. Beaucoup exploitée dans la région (comme à Saint-Antonin ou Roques-Hautes) et polie, elle a été improprement appelée marbre, on l'a utilisée en plaques pour garnir des cheminées ou couvrir les commodes et les guéridons qu'on retrouve chez nos grand-mères. Enfin, à l'arrière du château, il existe encore un mur de soutènement, vestige de l'aqueduc romain qu'amenait les eaux du Bayon, captées à St Antonin, jusqu'à la ville d'Aix.

Le château du Tholonet est aujourd'hui propriété privée et on ne peut donc pas le visiter. Cependant, il est toujours possible d'entrer dans la cour du château et de se promener dans l'allée de platane. Et l'été, dans le cadre du Festival d'Aix en Provence, des concerts sont parfois donnés dans la cour du château, et c'est alors l'occasion de le voir de nuit dans un contexte un peu différent et fort agréable dans la douceur des soirées estivales.

GPS (Lat N/Long E) : 43.522897 / 5.509880
13100 Le Tholonet


Texte : Coco / Photos :