Rue Saint Ferréol *

Elle part en droite ligne de la place Félix Baret et rejoint la Canebière.

Elle est familièrement surnommée rue Saint Fé par les Marseillais et c'est la principale artère piétonne de la ville et la plus fréquentée d'ailleurs pour les nombreuses boutiques qu'elle héberge, notamment de prêt à porter et d'enseignes à la mode, la plupart logées dans de très beaux bâtiments.

Maison du 17ème siècle

Mais ce succès commercial ne doit pas nous faire oublier que Ferréol auquel elle doit son nom, fut un martyr vers 211.

Ceci dit, si on se promène dans la rue Saint Ferréol, en levant les yeux, dans une pensée plus contemplative que fièvre acheteuse, on peut admirer un bâti exceptionnel. A noter que des façades de l'Ancien Régime côtoient assez harmonieusement d'amples constructions des 19 et 20ème siècles, autrefois toutes occupées par des banques, ce qui prouve à l'époque la richesse de la rue et ses bonnes fréquentations.

On remarquera tout particulièrement les deux immeubles de la fin du 17ème siècle :

  • le premier à l'angle de la rue Grignan ornées de têtes grotesques avec un détail amusant : il y en a trois, la première et la troisième ont le regard tourné vers celle du centre comme si elles la regardaient ;
  • et le deuxième à l'angle de la rue Davso avec ses encadrements de fenêtre en pierre grise foncée, un très beau pilastre d'angle et une sculpture d'animal exceptionnelle dans l'angle qui soutient la charpente.

Mais il faut aussi s'arrêter devant :

  • l'exceptionnelle façade du Virgin, avec son somptueux portique ;
  • puis le bâtiment du Crédit Lyonnais, il semblerait que l'édifice a été construit pour l'enseigne dès le départ, avec en décor au dessus du linteau de la porte principale, deux cornes d'abondance, puis une remarquable tête de lion, emblème de la banque et sculpture impressionnante de par la taille, et de belles grilles en fer forgé avec au centre en écusson, les initiales de la banque en lettre d'or ;
  • sans oublier le dôme impressionnant du n° 17 (actuellement magasin Mango), la belle pendule qui orne l'entrée de l'immeuble et les balcons et ferronneries tout en arrondis aux formes voluptueuses ;
  • enfin, l'étrange jeu d'initiales sur la façade d'Eurodif, j'y ai lu un B entrelacé dans une autre lettre qui pourrait être un J ?

Bref, c'est une balade le nez en l'air que je vous propose là, et cela aura au moins le mérite de faire reposer le porte-monnaie, mais attention, toutefois à ne pas percuter trop de piétons, la rue est fort passagère, notamment les mercredi et samedi après-midi.

GPS (Lat N/Long E) : 43.293888 / 5.378065
13006 Marseille
Metro/UndergroundT1-Estrangin

Texte : Coco / Photos : Coco