Accueil > City guide > Le Panier > Le couvent des Trinitaires

Le couvent des Trinitaires

Le terrain sur lequel a été construit le couvent avait été acheté par les Trinitaires en 1545.

La tour des Trinitaires

En effet, les trinitaires autrefois établis près de l'anse de l'Ourse (pour situer aujourd'hui, ce serait entre la major et l'évéché), se réfugient à l'intérieur de la ville après le siège de la ville en 1524.

De ce couvent créé en 1653, on peut encore voir pour vestige la tour du clocher qui est située dans la bien nommée rue de la vieille Tour. Mais aussi bien nommée qu'elle soit, cette rue ne tient ce nom que depuis 1918. Avant, elle s'appelait la rue des jardins, évocation des jardins qui longeaient le couvent des pères trinitaires. Le clocher des trinitaires commencé en 1686 par l'architecte Mathieu Portail, est continué vers 1700, par deux maçons, Joubert et Chabaud.

Cette tour et le bâtiment attenant, auraient été vendues par Rostany de Sabran et Guillaume de Châteauneuf, à Robert de Mandagot, évêque de Marseille, le 21 janvier 1351, puis cédés aux trinitaires en remplacement des constructions détruites en 1524. L'ordre des trinitaires, fondé à la fin du 12ème siècle par le provençal Jean de Matha et par Félix de Valois, se vouait au rachat des captifs. Ces derniers, délivrés, venaient déposer leurs chaînes dans la chapelle nommée Notre-Dame de Remède. Bon à savoir que remède se traduit ici du verbe latin redimere, qui signifie racheter. Par la suite, le nom d'origine sera transformé en Notre-Dame du bon Remède.

Les trinitaires abandonnent les lieux en 1787 pour s'installer rue de la Palud.

GPS (Lat N/Long E) : 43.300533 / 5.368484
Adresse/AddressRue de la Vieille Tour 13002 Marseille


Texte : Coco / Photos : darcussia