Accueil > Wiki guide > Le Prado et Michelet > Le Corbusier (Cité radieuse)

Le Corbusier (Cité radieuse) ****

Imaginée par l'architecte Le Corbusier, la Cité Radieuse est inaugurée le 14 octobre 1952 après cinq ans de travaux, par Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Elle présente en son temps une foule d'innovations qui déchaînent alors les passions.

Peintre, sculpteur et architecte, Le Corbusier pensait que le comportement des individus était intrinsèquement lié à l'architecture dans laquelle ils vivaient.

En 1934, dans la charte d'Athènes, il avait déjà présenté sa "ville radieuse" divisée en unités d'habitations séparées où se reconstituerait la vie sociale grâce à des services communs.

C'est en 1945, alors que Marseille, à la suite des bombardements, manque de 34.000 logements, qu'il est sollicité par l'Etat. Le Corbusier, de son vrai nom Charles Edouard Jeanneret (1887-1965), décide alors d'appliquer ses idées d'une architecture moderne.

La Cité Radieuse est inaugurée le 14 octobre 1952 après cinq ans de travaux, par Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme.

Elle présente une foule d'innovations qui déchaînent alors les passions. Inspiré des paquebots transatlantiques chers à l'architecte, l'immeuble se veut être un village vertical avec ses neuf étages et ses 56 mètres de haut et inclue des commerces, un hôtel, et des équipements collectifs tels qu'une école maternelle, un gymnase et surtout un lieu de convivialité sur la terrasse créée à cet effet sur le toit. Les 337 appartements en duplex sont divisés par de longs couloirs baptisés "rues" par l'architecte.

D'un confort exceptionnel pour l'époque, ils bénéficient d'une isolation phonique innovante, de loggias avec de lumineuses baies vitrées et d'équipements intégrés tels que la cuisine équipée, de grands placards et même d'originales bibliothèques... Prévu pour abriter des logements sociaux, l'immeuble sera finalement vendu par l'Etat en copropriété dès 1951 et attirera toujours une population aisée.

En plus de 50 ans, le bâtiment a plutôt bien résisté au temps. Les équipements collectifs et l'hôtel, avec 80% de remplissage pour 21 chambres, continuent à bien fonctionner. Mais les commerces ont presque tous fermé, concurrencés par les hypermarchés. Et aujourd'hui encore, la Cité Radieuse de Le Corbusier, connue à Marseille comme la "cité du fada", continue de susciter les passions, preuve que le temps n'a pas altéré le chef d'oeuvre de l'architecte visionnaire.

Il faut aussi noter que ce symbole de l'architecture moderne de l'après-guerre, classé pour partie à l'inventaire des monuments historiques, est l'un des bâtiments les plus visités de la ville.

GPS (Lat N/Long E) : 43.261628 / 5.396175
Adresse/Address280 bd Michelet 13008 Marseille Tel0491778174
Metro/UndergroundM2-Rond-Point-du-Prado Bus21, 22
Webhttp://www.marseille-citeradieuse.org
Texte : Coco / Photos : Mildiou, p.jojo