Accueil > City guide > Les Calanques > Callelongue

Callelongue ****

La calanque de Callelongue est la plus facile à atteindre car elle est reliée par la route. Pour vous y rendre, il suffit d'aller au bout de Marseille ! Et lorsque vous y serez, vous aurez l'impression d'être au bout du Monde.

L'histoire

Au bout du monde, en 1966, un homme, Denis Creissels, ingénieur aux "Téléphériques du Midi" a eu l'idée de créer un téléphérique sous-marin avec un ami champion olympique de ski, James Couttet; grâce à eux, à pieds secs, le public pouvait découvrir le monde aquatique, sans masque, tuba et palmes, sans scaphandre ni sous-marin à dix mètres de profondeur! Tout cela pour 10 francs.

Jules Verne n'avait qu'à bien se tenir ! Des cabines jaune vif, cylindriques, vitrées et reliées entre elles par des câbles, reliant eux - mêmes la sortie de la calanque à l'extrémité de la côte qui fait face à l'île Maïre, le cap Croisette. 31 000 personnes en profiteront. Un couple s'y est même marié !!!

Il y avait quatre cabines de 6 places assises. Chacune d'elles est composée d'une partie supérieure équipée de 6 vitres, et d'une sorte de chariot métallique servant de "lest", le tout pesant trois tonnes. La cabine s'ouvre par le haut en coulissant sur un axe central. Le parcours mesurait 500 mètres de longueur aller - retour. Les cabines étaient pressurisées, avec une autonomie d'air d'une heure, par sécurité, la traversée ne durant que 10 minutes. Un plongeur en assurait la sécurité, prêt à intervenir en cas d'urgence pour ramener la cabine à la surface en la désolidarisant de son socle.

On coule même un pauvre vieux bâteau pour rendre la visite plus attrayante. Le même chose qu'à Monaco avec les visites en mini - sous - marin tout vitré.

Lors de l'inauguration, en Juin 1967, il y a la télé, la "3", première émission en mondovision!

Nos deux amis ont le projet de créer une liaison entre Callelongue et le sommet de l'île Maïre, où un restaurant panoramique était prévu, et de doubler la liaison existante, avec 20 cabines de plus.

Malheureusement, sans investisseur intéressé et quelques incidents, sans compter la crise politique de Mai, l'affaire tombe à l'eau rapidement et les poissons et autres crustacés retrouvent leur tranquillité, on est en 1968.... Depuis, notre inventeur a construit des téléphériques à la neige, où cela semble beaucoup plus naturel. Cependant, son meilleur souvenir reste ce "téléscaphe", rêve réalisé mais si éphémère.

Si vous avez le temps, en allant à Callelongue, penchez-vous sous la table d'orientation; vous y verrez les vestiges de ce qui n'aura duré que deux ans, mais qui est resté dans ma mémoire sans que je ne l'ai, pourtant, jamais vu !

Ce sont des restes de la station d'accueil et des roues monstrueuses, squelette rouillé d'une vision trop futuriste de la communion avec la nature. Les moteurs ont, eux, disparu. J'ai réussi à obtenir une carte postale en couleur de cette réalisation, la voilà (Copyright Editions de France) !

GPS (Lat N/Long E) : 43.212745 / 5.353603
13008 Marseille
Bus20-Callelongue

Texte : Mildiou, patrick / Photos : Titi, patrick, Mildiou, batjeanne, bakka-ohka, chantepierre, chris3