Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Marseille hier


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

La butte des Carmes

1 2 Bas de page
Miette - #20 - 02 Septembre 2015 à 20:52:54
Frit Confit du forum
********
Messages: 5397



WWW

      

L'Eternel est mon berger. Je ne manquerai de rien
Olympien - #21 - 03 Septembre 2015 à 18:48:38
Figure du forum
******
Messages: 3465


Marseille dans mon coeur...




 Applause  Applause  Applause  Applause  Applause

"En ces temps troublés, où l'ambiance tendue, est attendue... je préfère toujours la main tendue, au bras tendu..." Akhenaton

Je suis le plus Marseillais des Italiens! Wink

Me revoilà en Provence !!!!!
byves13 - #22 - 04 Septembre 2015 à 14:26:19
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW

Une petite dernière pour la route : et une cartes de la Vielle Ville colorisée par tranches de destructions
En vert 1860-64
En jaune 1912-27
En rouge 1943
En bleu destructions plus tardives
En violet rues préservées mais bétonnées :
« Dernière édition: 22 Décembre 2017 à 17:41:07 par byves13 »

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
jipé_du_34 - #23 - 04 Septembre 2015 à 17:45:41
Longo mai !
*****
Messages: 1724


Make Love not War




Bonsoir,

Attention, je ne sais pas d'où sort ce plan, mais il n'est pas adapté pour représenter la ville après 1845, car il y a eu des travaux de réalignement du profil du port et des façades d'immeubles concernant le quai du port, entre 1840 et 1845.
Je ne suis pas arrivé à trouver plus d'infos que ce qui est ici pour le texte et là pour les plans, malheureusement.

Ci-dessous un extrait de votre carte avec le réalignement des façades, en mauve ce qui a disparu :



Autre chose : on voit marqué rue Bouterie, or tous les plans qu'on peut consulter parlent de la rue Fontaine-Rouvière, la rue Bouterie commençant à la rue Galinière ou Moïse, c'est pas clair...

byves13 - #24 - 29 Décembre 2015 à 00:04:56
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW

Bonsoir,

Attention, je ne sais pas d'où sort ce plan, mais il n'est pas adapté pour représenter la ville après 1845, car il y a eu des travaux de réalignement du profil du port et des façades d'immeubles concernant le quai du port, entre 1840 et 1845.
Je ne suis pas arrivé à trouver plus d'infos que ce qui est ici pour le texte et là pour les plans, malheureusement.

Ci-dessous un extrait de votre carte avec le réalignement des façades, en mauve ce qui a disparu :



Autre chose : on voit marqué rue Bouterie, or tous les plans qu'on peut consulter parlent de la rue Fontaine-Rouvière, la rue Bouterie commençant à la rue Galinière ou Moïse, c'est pas clair...

Voici un plan de 1802 ultra précis (quoi que non : je cherche toujours des plans illustrant l'emplacement des escaliers et lavoirs... Il n'existe pas de plan ultra précis en fait) avec donc les pâtés de maisons initiaux en noir rasés entre temps, puis un plan de 1935 :
Pour le plan critiqué, il s'agit d'une copie de copie de plan,  représentant le tracé Colbert - Impérial sur un ancien plan. Son seul mérite est d'exister, car il n'y a aucun plan détaillant précisément les différentes étapes de la destruction de l'ancienne cité phocéenne. Effectivement le prolongement de la Bouterie sur la Fontaine de Rouvière est un raccourci impropre.


La fin de la Ftaine de Rouvière

Question plans j'aime bien les anciennes représentations en 3D : Où évidemment le plan n'est pas très cadastral et exact. On voit dans le premier plan que la Montée des Accoules semble faire un angle au lieu d'être droite, mais l'illustrateur a voulu montrer qu'elle montait puis descendait. Sur la suivante la rue de la Caisserie semble quasiment droite et les rues adjacentes quasi perpendiculaires et droite également. Mais l'illustrateur a simplement donné une idée de l'organisation de la ville : Une artère principale centrale comme axe dont tout procède et des rues qui en descendent vers le port, ou qui en montent vers la colline. Une sorte de schémas directeur.
Le premier mérite de ces plans n'est pas d'être justes, mais d'exister en l'absence de tout autre, et en même temps d'illustrer une certaine façon de voir l'organisation urbaine à leur époque.


Donc le premier mérite du plan critiqué est d'exister en l'absence de tout autre sur le même thème. Et le fait qu'il soit approximatif est révélateur surtout du fait qu'aucun autre plan plus précis n'existe,sur le thème : C'est dire que les autorités évitent soigneusement d'illustrer cet épisode historique dramatique, car le faisant toujours perdurer en fait : 2500 ans d'histoire rayés en 1 siècle et demi par les notables francisés de Marseille haïssant leur berceau.
Notons que la Vieille Ville était brouillonne,  comme prétexte à la détruire: Il n'est donc pas anodin que les seules cartes décrivant ces épisodes soient brouillonnes, puisque rendant hommage à ce coté brouillon, rasé par des tenants d'un rigorisme urbain élitiste phobique de l'imprécision des bas fonds..

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
jipé_du_34 - #25 - 29 Décembre 2015 à 19:41:36
Longo mai !
*****
Messages: 1724


Make Love not War




Bonsoir,

Une petite question à propos de ça :
[...] puis un plan de 1935 
Ce plan est-il trouvable quelque part sur Internet ? Si oui, merci pour le lien.

[...] je cherche toujours des plans illustrant l'emplacement des escaliers et lavoirs... Il n'existe pas de plan ultra précis en fait
Je n'ai jamais rien vu concernant ce sujet, et je dirais même plus, les escaliers et lavoirs ne sont quasiment jamais mentionnés (juste une fois pour des escaliers, il me semble -- et encore : pas mentionnés, juste dessinés, donc il faut supposer !)

Cependant, ayant trouvé des choses sympathiques ici, je ne résiste pas au plaisir de poster une photo du lavoir du haut de la rue Mayousse (et Dieu que ce site est mal foutu pour récupérer des images...  )
:


On notera, sur la gauche, la rangée d'accessoires utiles à ces dames pour s'agenouiller dedans et s'appuyer confortablement pour pouvoir bosser à l'aise (une autre photo le montre mieux : fouillez !)

byves13 - #26 - 02 Septembre 2016 à 17:44:11
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW

Bonsoir,

Une petite question à propos de ça :
[...] puis un plan de 1935  
Ce plan est-il trouvable quelque part sur Internet ? Si oui, merci pour le lien.
En général je cherche sur Gallica Je crois que c'est ça : http://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&query=%28gallica%20all%20%22plan%20Marseille%201894%22%29%20and%20dc.type%20all%20%22carte%22&suggest=0
« Dernière édition: 06 Février 2017 à 14:42:02 par byves13 »

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
jipé_du_34 - #27 - 02 Septembre 2016 à 20:09:48
Longo mai !
*****
Messages: 1724


Make Love not War





Merci de m'avoir rafraîchi la mémoire : c'est vrai que je l'ai beaucoup utilisé, ce site, mais il suffit de ne pas taper le bon mot-clé pour passer à côté de trésors... 
Ou alors on tape des mots plus génériques et on y passe la nuit,  Mr. Green

Bon, du coup j'ai trouvé très vite, mais ça va encore être la misère pour l'avoir en haute résolution (sont très nuls pour ça chez Gallica, dommage...)
Merci,     

byves13 - #28 - 05 Février 2017 à 00:31:20
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW



Merci de m'avoir rafraîchi la mémoire : c'est vrai que je l'ai beaucoup utilisé, ce site, mais il suffit de ne pas taper le bon mot-clé pour passer à côté de trésors...  
Ou alors on tape des mots plus génériques et on y passe la nuit,  Mr. Green

Bon, du coup j'ai trouvé très vite, mais ça va encore être la misère pour l'avoir en haute résolution (sont très nuls pour ça chez Gallica, dommage...)
Merci,    
Ca c'est vrai. Pour ma part, je télécharge les cartes par morceaux suffisamment lisibles en zoomant sur les différentes parties, et les réassemble avec mon traitement d'image, mais c'est fastidieux.
« Dernière édition: 06 Février 2017 à 14:43:30 par byves13 »

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
byves13 - #29 - 06 Février 2017 à 14:18:17
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW

Té, j'avais lu ou on m'a dit que la butte des Carmes était l'endroit ou ce saligo de César avait installée ses machines de bombardement lors du siège de Massalia dans l'antiquité.

Est- ce exact ?

Bon, je n'ai pas creusé le sujet et je n'en sais pas plus.
En fait,  la Butte des Carmes était à l'intérieur des remparts de la ville phocéenne, et il semblerait que les troupes de César se soient installées sur la butte où est la Gare St Charles désormais. à distance des flèches ennemies. Mais c'est en mer que se joua le destin de Massallia, où la flotte marseillaise, alliée à celle de Pompée, fut défaite par celle de César amenant un blocus du port parachevant le siège de la ville. qui sinon aurait pu tenir indéfiniment.

Par ailleurs, César fit construire un château (Babon) sur la butte St Laurent après conquête. C'est un classique : construire un château sur les hauteurs de la ville pour mieux la contrôler... Louis XIV fera de même avec le Fort St Jean juste à coté dudit château. Il existait une rue dite "du Château Joly" dans le quartier St Laurent, rasée en 1943 par les Allemands ; mais ce nom n'était que la déformation de "Castellum Julii", litéralement "Château Julien",ou "de Jules".
Les allemands n'ont ainsi pas seulement rasé un quartier incontrôlable, mais 2000 à 2500 ans d'Histoire.
« Dernière édition: 06 Février 2017 à 14:30:42 par byves13 »

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
1 2 Haut de page
  •  
Aller à:  

anything