Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Associations


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Association Burns and smiles

1 Bas de page
Miette - 16 Mai 2018 à 13:56:20
Frit Confit du forum
********
Messages: 5417



WWW

Touchée depuis peu par le cas des grands brûlés, j'ai connu l'association Burns and smiles au travers de leur communauté facebook

Burns and Smiles est une association à but non lucratif de loi 1901 qui s’est fixée comme mission de lutter contre l’isolement des brûlés, les aider à se réintégrer dans la société et à améliorer leur quotidien.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a 400 000 victimes de brûlures en France, dont 10 000 brûlés hospitalisés.(extrait de leur page d'accueil)

Aujourd'hui je souhaite vous la présenter pour vous sensibiliser au sort des grands brûlés...car, tant qu'on n'a pas été confronté, on ne se rend pas compte de tout ce que ça implique.

En hommage à tous ces soldats du feu qui tentent tous les ans de sauver nos calanques et nos vies
En hommage à tous ces accidentés de la vie ou victimes de bourreaux

je vous invite à regarder leurs films de sensibilisation

Campagne 2016 :

Campagne 2018 :


L'Eternel est mon berger. Je ne manquerai de rien
fanny13 - #1 - 16 Mai 2018 à 15:58:52
Empégué(e) du forum
*********
Messages: 8721


Le seul le vrai !!!




J'ai vu ta vidéo sur FB elle est très belle et émouvante, n'oublions pas que de nombreux pompiers sont hélas gravement brûlés en sauvant des vies regardons les non pas comme des monstres mais comme les héros qu'ils sont !!

C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier les autres !!!

Boris Vian
Miette - #2 - 16 Mai 2018 à 17:37:35
Frit Confit du forum
********
Messages: 5417



WWW

J'ai vu ta vidéo sur FB elle est très belle et émouvante, n'oublions pas que de nombreux pompiers sont hélas gravement brûlés en sauvant des vies regardons les non pas comme des monstres mais comme les héros qu'ils sont !!
Tout à fait, mais ils ne sont pas les seules victimes de cette tragédie que peut être la brûlure...on ne réalise absolument pas, tant qu'on n'est pas touché de près, à quel point c'est une tragédie...il y a l'aspect souffrance physique (énorme au début, ce qui vaut que beaucoup sont mis en "coma" artificiel puis régulière et sur de nombreuses années, plus ou moins forte) et il y a l'aspect souffrance morale...

Faire le deuil de qui on était, des membres qui ont peut être dû être amputés à cause de brûlures trop graves, d'un corps qui ne sera plus jamais pareil, d'une vie qui ne sera plus jamais pareille (aller au soleil par exemple...pendant un temps tu ne peux plus, et ensuite c'est au prix (et le mot n'est pas anodin) de badigeonnage de différentes crèmes de protection, etc..les cures à faire régulièrement, les crèmes à se passer régulièrement, etc...tout ça a un coût en terme de temps et aussi d'argent....car un grand brûlé qui va en cure doit se payer son hébergement par exemple...les crèmes ne sont pas toutes remboursées, etc...

bref, c'est un bouleversement de vie qui impacte sur la vie sociale  Confused  

L'Eternel est mon berger. Je ne manquerai de rien
fanny13 - #3 - 16 Mai 2018 à 19:56:03
Empégué(e) du forum
*********
Messages: 8721


Le seul le vrai !!!




Lorsque mon mari travaillait à Cadarache il y avait eu un grave accident, fuite de sodium et son ami avait tout pris sur lui, il a mis 1 semaine avant de mourir dans des souffrances atroces, à l'époque c'était l'Hôtel Dieu qui faisait les grands brûlés, comme quoi tout est question de destin cette nuit là c'est mon mari qui devait travailler mais au dernier moment son ami avait voulu changer de tour !

C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier les autres !!!

Boris Vian
Marielabeille - #4 - 17 Mai 2018 à 10:47:37
Frit Confit du forum
********
Messages: 5784


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




Merci pour ce partage. Je ne connaissais pas cette association, c'est bien, ce qu'elle fait. Petite j'avais été un peu sensibilisée aux conséquences des accidents et cicatrices car mon père a eu trois doigts coupés dans un accident de sciage. Rien qu'avec cette "petite" cicatrice à la main les gens le regardaient bizarrement, pourtant c'était un type normal et il se comportait normalement. Je n'ai jamais compris ce traitement qu'on fait aux gens qui ont des cicatrices. Ils ne sont pas leurs cicatrices, ce sont des personnes qui ont eu un accident, point barre. D'ailleurs, il y a des grave accidentés qui pourraient nous donner des leçons de vie sur la résilience, l'opiniâtreté etc.

Quand, comme tu dis Miette, il faut passer des mois à supporter la douleur, puis continuer à se soigner, porter combinaison, appliquer des crèmes, partir en cure etc. etc. ça forge le caractère !

Il y a un livre témoignage très touchant sur la vie de brûlé, c'est A l'épreuve du feu, de Frédéric Maggiani, qui raconte l'histoire d'un pompier brûlé dans un incendie au Rove.
1 Haut de page
  •  
Aller à: