Accueil > City guide > Quartiers Est de Marseille > Musée des Arts et Traditions populaires du terroir Marseillais

Musée des Arts et Traditions populaires du terroir Marseillais

Ce musée est destiné à tous ceux qui ont envie de connaître un peu plus notre culture et notre langue Provencale et partager l'aventure d'un marseillais, Jean Baptiste Julien Pignol. Né à Château Gombert, le 12 avril 1872, descendant d'une famille de maçons, et lui-même entrepreneur, (il a laissé son empreinte sur de nombreux bâtiments de la ville), il nous fait découvrir sa passion : la mise en valeur des richesses de notre terroir et de la langue de nos ancêtres, sa fierté, son amour de la Provence, et le respect de la culture traditionnelle.

Enthousiaste et pugnace, cet infatigable collectionneur entame un véritable jeu de patience qui va aboutir entre autres choses à la création du Museon d'Art Provençau inauguré le 25 juin 1928 et devenu depuis le Musée des Arts et Traditions populaires du terroir Marseillais.

Mais il nous faut savoir qu'à l'époque, c'est un petit musée qui ne comporte qu'une seule pièce (annexée à la maison familiale des Pignol) reproduisant une cuisine provençale et conçue un peu comme un lieu de réunion où les habitués et curieux se rejoignent pour échanger leurs souvenirs, et cela, bien souvent en provencal. En tout cas, ces rendez-vous sont bien accueillis, les participations affluent et bientôt les collections se trouvent à l'étroit dans cette cuisine. Il faut construire de nouvelles salles, et pour donner une certaine unité à ces divers bâtiments, J. Pignol copie l'architecture Renaissance Provençale, multipliant les fenêtres à meneaux et les crénelages décoratifs. Jusqu'à sa mort, survenue le 10 décembre 1970, à l'âge de 98 ans, il se consacre à l'enrichissement et à l'amélioration de son Musée.

Depuis sa disparition, son œuvre est poursuivie par l'association des oeuvres sociales et régionalistes de Château Gombert qui regroupe des bénévoles soucieux de sauvegarder la culture populaire dans la même optique que le fondateur. Le nom du Musée a été modifié afin de l'intégrer dans la grande famille des musées d'Arts et Traditions Populaires français, et en même temps d'étendre le champ des collections à tout le terroir marseillais et de réunir du coup des milliers d'objets regroupés par centre d'intérêt comme :

  • les costumes provencaux et en particulier la riche collection de costumes féminins qui représente les diverses catégories sociales de la ville comme de la campagne depuis le 18ème siècle jusqu'au début du 19ème siècle ;
  • les outils, les matériels agricoles et les méthodes de travail réunis dans la salle agraire qui nous font découvrir ce que fut la Provence agricole, sa richesse et ce qu'est notre héritage ;
  • la collection de santons qui réunit les tous premiers santons en papier mâché du 18ème siècle et les œuvres de certains de nos santonniers contemporains, en passant par les plus grands noms de la tradition provençale ;
  • sans oublier une importante collection d'instruments de musique unique en son genre.

Et aujourd'hui, pour l'avoir visiter plusieurs fois, il me semble qu'on peut dire que l'esprit dans lequel le musée a été créé par Julien Pignol est respecté par les responsables actuels qui ont tenu notamment à conserver le caractère de collection personnelle, les objets étant disposés plus en fonction de leur usage ou des goûts du collectionneur qu'en fonction d'un ordre logique. On a l'impression de visiter une maison et c'est ce qui donne ce côté chaleureux et vivant qui frappe la plupart des visiteurs : cet incroyable parcours sur notre histoire ! Plus qu'un musée, c'est un témoin pour nous qui nous parle avec émotion de la vie de nos grand-parents ! Cette visite nous parle de nous, de nos parents, de nos racines... Ne la manquez pas !

GPS (Lat N/Long E) : 43.352177 / 5.439112
Adresse/Address5, place des Héros 13013 Marseille
Bus5 - Palama-Pignol

Texte : Coco / Photos :