Accueil > City guide > Notre-Dame du Mont et Cours Julien > Aux alentours du Boulevard Chave

Aux alentours du Boulevard Chave *

Cette visite du côté du boulevard Chave va nous faire découvrir des curiosités un brin insolites et souvent méconnues et nous faire rencontrer quelques personnages marseillais célèbres !

L'artiste dépité du boulevard Eugène Pierre

Et oui, tout d'abord, au niveau des personnalités du quartier, qui se souvient que la famille Pagnol habitait rue Tivoli et rue Terrusse, que Joseph Pagnol passa sa retraite au 66 cours Julien, que Fernandel est né au 72 boulevard Chave (le comité du vieux Marseille a d'ailleurs apposé une plaque sur la maison natale), que le pétomane qui fit ses débuts tonitruants au théâtre Chave (on peut voir encore devant la façade, une plaque explicative posée par la Mairie), que la rue des Trois Frères Barthélemy, porte en fait le nom des frères héros et martyrs de la Résistance.

Et si on prend le temps de regarder, on rencontre aussi des détails surprenants comme une "sonnette à tirette" conservée en l'état, ou encore les plaques de fonte des "Eaux de la Rose", ou enfin la statue du zouave de la rue Goudard.

D'ailleurs, puisqu'on est dans l'incongru, on s'arrêtera tout particulièrement à l'angle du boulevard Eugene Pierre et la rue Devilliers, devant la maison du "Tipe" ! Cela vaut le coup de connaître l'histoire ! En fait, c'est aux 1, 3 et 5 boulevard Eugène que trois curieux immeubles interpellent. Ils sont l'œuvre d' un artisan originaire de Cucuron dans le Luberon, maçon particulièrement entreprenant mais pas diplômé, deçu d'avoir echoué au concours de l''école d' architecture Dominique Turcan. Il éleva ces bâtiments entre 1845 et 1847 et crut bon d y proclamer en façade : TIPE d'architecte sachant tout faire même sans diplôme. L'entreprenant bonhomme fit en outre placer son buste au fronton de l'immeuble.

Bon, il ne faut pas l'oublier non plus : le long du boulevard Chave si joliment réhabilité, on peut se souvenir du passé glorieux du fameux "68", ou encore, sans doute encore moins gai, d'une prison ouverte en 1857.

Côté architecture, on pourra admirer au 69 boulevard Chave, un superbe exemple d'immeuble Art Nouveau, sans négliger la façade du garage Devoulx ! Enfin, il ne faut pas rater la maison de Gaston Castel, l'architecte borgne et visionnaire, qu'il a lui-même construite en 1924, à partir d'un édifice existant, pour son usage personnel et pour son cabinet, puis qu'il a urélevé d'un étage en 1930, située au n°2 de la rue Croix-de-Régnier, et inscrite par arrêté du 2 mars 1981 au recensement des immeubles MH !

Voilà, d'anecdotes en curiosités, nous aurons flané tout le long de ce boulevard, marchant sur de bien curieuses traces, tantôt drôles, tantôt tristes, mais toutes racontant à leur façon, un peu de notre Marseille !!!

GPS (Lat N/Long E) : 43.295137 / 5.388912
13005 Marseille


Texte : Coco / Photos : davidlamars