Marseille Forum

4 jours de travail hebdomadaire : pour réduire le chômage ... Réponse :

PAROLIER · 27 · 5761

Mildiou

  • Administrateur
  • Empégué(e) du forum
  • **********
    • Messages: 8762
    • Marseille Forum ;-)
Je plussoie les propos d'Hector :smt045, même si cette logique de "consommer plus" m'horrifie :cache:

Mais effectivement la réalité est toute autre :smt102


vanillablue

  • Invité
Je crois plus en une économie moins manipulatrice et à une croissance plus responsable des hommes et de la planète ...

La croissance peut aussi venir d'une consommation issue d'une recherche réellement respectueuse de l'environnement.


Crinoline

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7472
rapidement, parce que le repas ne se fera pas tout seul (c'est l'heure) ...puis je donner aussi le point de vue d'un petit patron, qui peut être aimerait bien payer plus son employé qui ferait plus d'heures...
ou en employer deux au lieu d'un sur une semaine réduite (avec maintien du salaire), mais qui ne le peut pas...

parce que tout simplement, il ne suffit pas de dire pour que l'argent de ce salaire rentre en caisse. (et les charges sociales ahurissantes qui vont avec).


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Je suis d'accord avec ce que dit Hector, mais sans vouloir insister : on peut quand même le prendre a contrario, le postulat, on travaille tous un peu moins, du coup, c'est vrai qu'on consomme chacun un peu moins mais comme du coup, plus de gens travaillent, au final on consomme autant sinon plus car si un seul travaille, il achète qu'un bien identique à la fois, s'il gagne plus, il le prendra de meilleure qualité, mais n'en prendra qu'un (voyez, vous avez acheté deux machines à laver, vous ?), alors que si deux travaillent, c'est deux biens achetés, non ?  8-[



Tomtom

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4694
Je suis ok aussi Hector, au moins partiellement. Un des problèmes fondamentaux c'est que la redistribution du revenu du travail se fait mal (et de plus en plus mal historiquement). On peut y voir aussi un manque de volonté politique ou tout simplement de l'impuissance. En tout cas, quand les politiques cotoient, copinent et sont soutenus par de grandes fortunes principalement constituées via le jeu des mécanismes financiers (pour ne pas dire boursiers), il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils privilégient la valeur travail au détriment du revenu capitalistique.  :smt102 Et pourtant, leurs jolis discours sont bien orientés dans ce sens. Mais les promesses n'engagent que ceux qui y croient, on le sait bien  ](*,)  ](*,)  #-o  #-o

Je recommande la lecture de cet article : http://www.monde-diplomatique.fr/2007/04/HUSSON/14581

Et notament les derniers paragraphes, très explicites.

Je rappelle aussi qu'en travaillant plus, on a moins de temps pour le reste : se divertir, se cultiver....donc : consommer !!

Enfin, il est faux de croire que l'augmentation du revenu conduit à une augmentation proportionnelle des dépenses et de la consommation (comme Coco l'a d'ailleurs très concrétement expliquée  :smt023 ). Ce serai aussi oublier l'épargne....qui est également nécessaire pour pouvoir financer l'investissement des entreprises par exemple, via les prêts bancaires et les participations.

Bref, vaste et complexe sujet...


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12149

Ce serai aussi oublier l'épargne....qui est également nécessaire pour pouvoir financer l'investissement des entreprises par exemple, via les prêts bancaires et les participations.

Bref, vaste et complexe sujet...

L'Epargne est en effet un critère fondamental à prendre en compte. La fameuse crise des subprimes a montré à quel point l'économie américaine reposait sur une situation fragile : il n'est pas dans la tradition américaine d'épargner avant de consommer. Le pouvoir d'achat n'est pas suffisant pour les envies des consommateurs et l'ajustement s'est donc fait par le crédit. Le résultat nous le constatons aujourd'hui ! 



 

SMF spam blocked by CleanTalk