Marseille Forum

Le Bar de Marius => Actualité locale => Discussion démarrée par: laplaine le 01 janvier 2012 à 20:55:28

Titre: du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: laplaine le 01 janvier 2012 à 20:55:28
ah ! oui voilà du nouveau qui va peu têtre nous inspirer, a nous petit Français :-''

le Danemark devient patron de l' Europe ,
en fin pour l'instand ce n'est qu'un repère,
car ils vont diriger l(union et pas la France
avec une femme à sa tête
http://actu.orange.fr/une/le-danemark-prend-la-presidence-de-l-ue-avec-peu-d-impact-sur-la-crise-afp_405200.html

puisse nous faire patienter aprés , les turbulances , d'un certain petit homme
mais bon je suis pas le seul à décider
mais il y aura  t'il du courage pour chasser cet amoncelement d'erreurs
Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Charito le 08 septembre 2014 à 14:32:31
Je profite de ce fil ouvert sur l'Europe pour évoquer une situation qui ne va pas dans le sens de l'Europe.

En ce moment l'actualité fait les choux gras du référendum en Ecosse. l'Ecosse veut son indépendance.  =;

En Espagne les Basques et surtout les Catalans, voudraient bien eux aussi "sortir" de l'Espagne.

J'ignore si les autres pays de l'Europe enregistre le même état d'esprit mais ça surprend de savoir qu'au lieu de former une nation européenne les groupes ethniques tentent de plus en plus de mettre en avant leurs différences.

Qu'Est-ce que ça veut dire ?  :-k

Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Grenouille le 08 septembre 2014 à 15:01:38
Ils ne veulent plus "payer" pour les mauvais...
Ils font une crise identitaire...
Ils veulent s'auto-gérer pour ne plus être dépendants des décisions de la BCE, et des lois Européennes...
Titre: Re : Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Charito le 08 septembre 2014 à 15:19:30
Ils ne veulent plus "payer" pour les mauvais...
Ils font une crise identitaire...
Ils veulent s'auto-gérer pour ne plus être dépendants des décisions de la BCE, et des lois Européennes...


Oui, c'est tout cela à la fois. C'est surtout le manque de solidarité qui est le moteur principal.

Quand la situation économique est mauvaise, les "bons" ne veulent pas payer pour les "faibles" les "non performants". Souvent, c'est un clivage Nord/Sud. Le Nord riche et industriel, le Sud pauvre et "à la traîne".

Ils sont prêts à renier des siècles d'identité nationale pour se refermer sur leur régionalisme.

C'est inquiétant.
Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Marielabeille le 08 septembre 2014 à 15:25:04
Le repli sur soi est général : y'a qu'à voir ce qu'on entend sur l'Europe dans notre propre pays, au café du commerce.

Spécifiquement en Ecosse, je ne sais pas ce qui a abouti à ce référendum. On n'a pas spécialement parlé d'une crise, de manifestations ou d'émeutes. Pourquoi avoir organisé ce référendum ? C'est un truc qui m'échappe.

Si cette région obtient son indépendance je crois qu'on aura un bel exemple de ce qui pourrait se passer si les régionalistes gagnaient en France (les Basques ou les Corses, par exemple, pour les plus agités !). D'un côté l'Ecosse est relativement riche. D'un autre côté elle est quand même isolée, elle n'est pas autonome, comment se munir d'une infrastructure aussi sophistiquée que celle d'une nation quand on est une région ?
Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: mathon13127 le 16 septembre 2014 à 20:05:56
L'Ecosse est à part dans ce que vous appelez le "régionalisme". Les écossais n'ont jamais digéré leur intégration aux Royaumes-Unis et il y a toujours eu un fort courant "indépendantiste, et cela depuis bien avant Mary Stuart. Pas besoin pour eux de poser des bombes, les anglais le savent parfaitement.

Pour bien comprendre cette crise, il suffit d'assister à Murrayfield à un match de l'équipe au chardon pour saisir ce sentiment. Globalement, on peut dire qu'au plus on s'éloigne de l'Angleterre pour entrer dans les Higlands, au plus on rencontre ce sentiment.

De même, cela se voit dans le décorticage des sondages. Edimbourgh et Glasgow sont majoritairement acquises au "Non" (deux villes proches de l'Angleterre et siègent de plusieurs régiments GB), les iles, Aberdeen, Dundee sont acquises au "oui".

Je me rappelle, lors de mon long séjour à Glasgow, de m'être rendu une fois à Inverness où j'ai assisté dans un pub à un refus de vente à deux anglais.

Et si vous êtes français, allez en Écosse. Depuis Mary Stuart, nous sommes plus que bien accueilli là-bas !  Et dans les highlands, quasiment tous les écossais parlent français en souvenir d'elle.
Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: laplaine le 17 septembre 2014 à 15:30:04
ah nous les petite écossaises  :smt023  :lol:
Titre: Re : Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Hottuna le 17 septembre 2014 à 16:16:12
ah nous les petite écossaises  :smt023  :lol:

Tiens toi à carreaux Laplaine  :mrgreen:
Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Miette le 17 septembre 2014 à 16:47:43
Ouais ! moi je voudrai que Callelongue sorte de Marseille  :mrgreen: et qu'on ai notre propre fournisseur d'accès internet avec un poste au sémaphore  :mrgreen:
Titre: Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Mildiou le 17 septembre 2014 à 16:57:27
Y'a déjà un équipement SFR dans le sémaphore.
Tire un câble jusqu'à chez toi  :lol:

En plus de mémoire, la porte n'est même pas fermée à clé :-''
Titre: Re : Re : du nouveau du côté de l' Europe
Posté par: Miette le 17 septembre 2014 à 16:58:20
Y'a déjà un équipement SFR dans le sémaphore.
Tire un câble jusqu'à chez toi  :lol:

En plus de mémoire, la porte n'est même pas fermée à clé :-''
Mais alors je dois être du bon côté de la rue lol...parce que SFR chez nous ça marche que d'un côté  :mrgreen: