Marseille Forum

Le Bar de Marius => Actualité locale => Discussion démarrée par: caramentran le 08 juin 2013 à 11:38:54

Titre: Pandémonium
Posté par: caramentran le 08 juin 2013 à 11:38:54
Mucem,
Mucem
M U C E M

Halte au feu !
Ya pas que le Mucem tonnerre de Brest !
Et comme le disait ce fameux Rudy, architecte de son état
« Quand on est méditerranéen, on est fissuré … »
Autant réduire la fracture.

Alors j’ai décidé en accord total avec moi-même de vous offrir un MOMA (*) réceptacle  intime des œuvres majeures dédiées à Marseille, comme celles de Cross, Rubens ou Moutte qui ont déjà été utilisées dans un passée récent ;  bref un véritable brouillon de culture de l’art phocéen.

En plus ça tombe bien car comme dit le proverbe :
A la saint Médard ,
Fait de l’art

Ne mégottons pas, pour ouvrir le bal accrochons l’œuvre  intitulée  « Go Ailette » d’un artiste
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marseille_aq1.jpg)
dont pour une fois ne vous demanderons pas le nom.
Et je ne vous ferais pas l’injure de vous dire où cette aquarelle a été peinte
et encore moins ce qu’elle est sensée représenter.

Décodeur ++
MOMA,  ben non ce n’est pas celui de NY  mais c’est le Musée Ontique de Marseille Artistique
Titre: Marseille, écoute-moi, je t'en prie, sois attentive,
Posté par: caramentran le 09 juin 2013 à 09:22:18
On pourrait prétendre que les vers n’ont pas leur place dans un musée
Que nenni !
Vers qui rongent les cadres des tableaux
Vert qui couvre le bronze des statues
Ver va vers le verre vert renversé sur la nappe de vair
Ou simplement vers libres du Débarcadère


Marseille

Marseille sortie de la mer, avec ses poissons de roche, ses coquillages et l'iode,
Et ses mâts en pleine ville qui disputent les passants,
Ses tramways avec leurs pattes de crustacés sont luisants d'eau marine,
Le beau rendez-vous de vivants qui lèvent le bras comme pour se partager le ciel,
Et les cafés enfantent sur le trottoir hommes et femmes de maintenant avec leurs yeux de phosphore,
Leurs verres, leurs tasses, leurs seaux à glace et leurs alcools,
Et cela fait un bruit de pieds et de chaises frétillantes.
Ici le soleil pense tout haut, c'est une grande lumière qui se mêle à la conversation,
Et réjouit la gorge des femmes comme celle des torrents dans la montagne,
Il prend les nouveaux venus à partie, les bouscule un peu dans la rue,
Et les pousse sans un mot du côté des jolies filles.
Et la lune est un singe échappé au baluchon d'un marin
Qui vous regarde à travers les barreaux légers de la nuit.
Marseille, écoute-moi, je t'en prie, sois attentive,
Je voudrais te prendre dans un coin, te parler avec douceur,
Reste donc un peu tranquille que nous nous regardions un peu
Ô toi toujours en partance
Et qui ne peux t'en aller
A cause de toutes ces ancres qui te mordillent sous la mer.


Supervielle - Débarcadères (1922)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 09 juin 2013 à 18:48:32
Merci pour avoir posté cette poésie!
Titre: Bienvenue à Marseille
Posté par: caramentran le 10 juin 2013 à 11:37:14
Bien, on a déjà
des visiteurs (même un martien de Bordeaux)
de l’image,
et du texte.
Sans doute un peu de musique ne saurait gâter la sauce.

Et en plus je pourrai écrire :
Bienvenue à Marseille
Mouai, c’est vrai  j’aurais pu commencer par vous souhaiter la bienvenue, à
Vous qui passez sans me voir.
Alors pourquoi pas avec ce petit bijou bleu d’humour ensoleillé

 http://www.youtube.com/watch?v=PvpYvL3YPgs (http://www.youtube.com/watch?v=PvpYvL3YPgs)

"Bienvenue à Marseille" La chanson qui exagère...
de Robert Mayol - Auteur-Compositeur
Titre: Re : Bienvenue à Marseille
Posté par: hector le 10 juin 2013 à 17:14:30
Bien, on a déjà des visiteurs (même un martien de Bordeaux)


Tu as eu déjà 114 visiteurs à cet instant.....si le lapinou (notre cher admin...)  :lapin: ne ment pas ...

=> C'est un pur régal tes posts  :smt023 .....merci de nous faire partager tes découvertes ...je ne connaissais pas cet auteur-compositeur...apparemment plein de talent  :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 10 juin 2013 à 17:51:11
Le "martien de Bordeaux"  ;) te remercie pour cette vidéo!
C'est vrai qu'il a du talent et le clip montre tout ces lieux que l'an dernier j'ai vu et revu et revu et encore...revu!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 juin 2013 à 19:10:52
Magnifique chanson enfin en voilà un qui sait chanter l'amour pour sa ville.   :smt007  =D>
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 11 juin 2013 à 11:07:34
Vu l’affluence détectée par Lapinou,  je ne sais pas s’il y aura du buffet pour tout le monde mais toujours est-il que dans tout grand musée qui se respecte il y a un Buffet

Vous me voyez venir avec mes bottes d’égoutier et vous vous dites que s’il a mis une majuscule c’est qu’on ne doit pas manger à ce Buffet là.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/buffet_auffes.jpg)
Et vous n’avez pas tort puis c’est de Raoul (Vallon des auffes en 1993) dont il est question
Mais vous n’avez pas tout à fait raison non plus car si vous regardez bien le tableau il y a le nom d’un restaurant où parfois mes parents m’amenaient et après avoir descendu les marches raides on mangeait à la fraicheur bercés par le clapotis des vaguelettes du port et le nez titillé par quelques relents odoriférants mais passagers des moteurs de bateaux.  
 
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/vallon-auffes.jpg)
De l’autre coté du pont de la fausse monnaie  pont du vallon des auffes (*) se nichait l’Epuisette et là, c’est ma grand-mère qui m’y invitait car il faut vous dire qu’elle est d’Aix et qu’elle ne saurait se compromettre dans un estaminet populaire et populeux.

Correctif :
Un peu plus loin il y a un autre pont, celui de la fausse monnaie (*), et là, ma grand-mère me menait au restaurant du Petit Nice.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/honnore-f_monnaie.jpg)
Le pont de la fausse-monnaie par le peintre contemporain HONNORE

(*) J’aimerais bien savoir d’où vient ce nom; en revanche auffe je sais,  c’est l’herbe à chameau (alfa) dont on fait aussi des cordages
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 11 juin 2013 à 11:30:14

De l’autre coté du pont de la fausse monnaie (*)
(*) J’aimerais bien savoir d’où vient ce nom;

Moi aussi, car :

Citer
les explications toponymiques sont les plus diverses et les plus fantaisistes.
 
Voici les plus courantes :
a) Lors de la construction du viaduc les ouvriers auraient découvert dans les fouilles de fondation quantité de fausse-monnaie (origine fort récente donc, puisque la construction du viaduc n'a été décidée qu'en 1861...).
b) Une tradition voudrait que l'on jette des pièces à la mer pour réaliser un voeu ; ces pièces étant de faible valeur ou démonétisées, ce serait de la « fausse-monnaie »
c) Le vallon aurait appartenu à deux propriétaires, M. Fosse et M. Monnet (mais on ne vous avance aucune date, aucune preuve de cadastre ou de notaire).
d) Le lieu s'étant appelé aussi « Vallon du silence » fausse-monnaie viendrait de fausso-mounedo qui signifierait en provençal " vallon solitaire".
e) Comme mounedo n'existe pas en provençal, on s'en remet au grec : l'origine serait « fos monias » (malheureusement en grec « fos », ou plutôt « phos », ne signifie pas fossé, mais lumière !)

Or cette anse est désignée sous le nom de Lamonoy sur la carte de Jacques Ayrouard : Nouvelle carte du golfe de Marseille 1, dressée en 1736. Ce Jacques Ayrouard était Pilote Real des Galères du Roy, donc un marin connaissant bien la rade, et soucieux de la précision des repères, s'agissant du dessin des côtes et de la nature des fonds marins. Ses indications sont donc particulièrement sûres. Il est ainsi très probable que cette anse, où des navires de faible tirant d'eau pouvait venir s'abriter, portait bien ce nom de Monnaie. À moins que le nom Lamonoy ne soit tout simplement un nom de famille, comme cela se voit très fréquemment. Si cela ne dit ni pourquoi, ni comment, la monnaie est devenue fausse-monnaie... au moins cela permet-il d'évacuer définitivement les explications alambiquées ou ridicules des faux-monnayeurs ...de la toponymie !

 
http://www.marseille-images.net/fausse-monnaie.html (http://www.marseille-images.net/fausse-monnaie.html)
Titre: Errare humanum est
Posté par: caramentran le 11 juin 2013 à 15:35:44
Merci Hector pour toutes ces explications pour le moins éclectiques et contradictoires.

Mais je suis en train de me demander si je ne commets pas une erreur de mémoire
et à l’instar de Montgomery si je n’ai pas visé un pont trop loin.

Le pont de la fausse monnaie ne serait il pas celui situé près du Petit Nice et de la station du marégraphe ?

Titre: Pandémonium
Posté par: p.jojo le 11 juin 2013 à 16:35:25
Voici les 2 sur la même vue aérienne, en haut celui des Auffes et en bas celui de la Fausse Monnaie

(http://nsm08.casimages.com/img/2013/06/11//13061104373615136411282786.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=13061104373615136411282786.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 11 juin 2013 à 17:53:32
Le martien de Bordeaux dit que tu as raison...le pont de la fausse-monnaie est situé près du Petit Nice...
Et selon le "Guide du Promeneur de Marseille"parmi les hypothèses sur le nom du vallon on parle de personnes qui évoquent la mémoire de deux anciens propriétaires du quartier, Fosse et Monnet".
(la discussion devient de plus en plus...académique!;) )
Titre: Re : Errare humanum est
Posté par: fanny13 le 11 juin 2013 à 19:28:38
Merci Hector pour toutes ces explications pour le moins éclectiques et contradictoires.

Mais je suis en train de me demander si je ne commets pas une erreur de mémoire
et à l’instar de Montgomerie si je n’ai pas visé un pont trop loin.

Le pont de la fausse monnaie ne serait il pas celui situé près du Petit Nice et de la station du marégraphe ?



Oui tu as mis deux fois le tableau du Vallon des Auffes, où il y a toujours l'Epuisette de l'autre côté du pont. J'adore Buffet et ce tableau est magnifique. :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 12 juin 2013 à 11:11:39
Merci pour ce fil caramentran  =D> .

Je me régale  :smt007 .
Titre: Tragédie sur la Canebière
Posté par: caramentran le 12 juin 2013 à 12:24:09
J’ai rectifié le tir concernant les ponts en rajoutant un tableau du vrai pont de la fausse monnaie.

Au menu d’aujourd’hui je vous propose une litho de H. B. retraçant un événement tragique survenu à Marseille.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/bellhans.jpg)
Je me souviens que mon père m’a plusieurs fois raconté cette tragédie qui a abouti à la création d’un corps pratiquement unique dans une ville,  et la mise sous tutelle de la mairie pour une période de 4 ans. (Louis XIV l’avait déjà fait)

Et bien entendu il faut en trouver le titre de la litho et son auteur.
Au début j’ai eu un peu de mal à en comprendre le sujet, la couleur  et à localiser le lieu.
Pour vous aider un peu je vais dire qu’on présente toujours cet événement vu de la Canebière mais ici c’est une vue arrière.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 12 juin 2013 à 12:52:37
Hans Bellmer, L’incendie de Marseille


Et l'incendie en question est bien sur celui des Nouvelles Galleries.
Titre: Enfer sur la Canebière
Posté par: caramentran le 12 juin 2013 à 20:19:35
Parfait fmbr

Effectivement c’est l’incendie des Nouvelles Galeries en octobre 1938 qui est représenté sur cette litho. Les nouvelles galeries se situent sur la Canebière entre Dugommier et V. Scotto. Derrière le pâté d’immeubles passe la rue Thubanneau avec ses hôtels borgnes et ses dames  qui observent l’incendie (d’où la couleur)
Un concours de circonstances va aggraver la tragédie :
-Sinistre très violent et très rapide
-Impossibilité de prévenir rapidement les pompiers car les lignes téléphoniques sont inopérantes. C’est une standardiste d’Air France (en face) qui à la vue des flammes va les prévenir soit près de 20 mn après le début du feu
-Eclatement de la vitrine qui va générer un terrible appel d’air
-Fort mistral
-Naissance de foyers secondaires (hôtels, lycée Thiers, jusqu’au la rue des trois rois)
-Matériel anti feu vétuste
-Le commandant des pompiers municipaux a été blessé quelques jours avant et c’est son second qui le remplace mais il sera rapidement blessé par la chute d’une enseigne donc les hommes sont livrés à eux-mêmes.
-Plus tard c’est le trop grand nombre (3) de chef qui va générer des problèmes.
-Refus dans un premier temps de l’aide des militaires
-La police, qui se trouve au parc Chanot pour assurer la sécurité du  président du Conseil Daladier en congrès,  n’est pas en nombre suffisant pour contenir la foule des badauds qui bloque les secours, et empêcher les véhicules de rouler sur les manches à eau qui éclatent.
-Scènes de pillage qui mobilise encore plus la police.
-Erreur de branchement des pompes aux bouches à incendies qui manquent de pression.
-Echelles mal adaptées ou impossibles à déployer
-Le bateau pompe a énormément de difficultés pour pénétrer (1/2heure) dans le vieux port envahi des barques de badauds.
-Le raccordement aux bouches à incendie  n’est pas compatible avec le matériel utilisé par les marins-pompiers de Toulon. Mais grâce à leur redoutable efficacité et leur organisation les incendies secondaires sont rapidement maitrisés
Bref, mais avec 73 morts les sanctions sont inévitables :
-Le maire H. TASSO et le conseil municipal sont démis pour impéritie.
-L’audit lancé sur la gestion des affaires municipales et attisé par la presse locale et surtout nationale conduit à mettre en place une infamante tutelle de l’Etat.
-Le corps des sapeurs pompiers est dissous et remplacé par celui des marins pompiers

Voilà pourquoi vous avez des marins pompiers à Marseille.

Ces informations sont tirées du livre « Enfer sur la Canebière » de Patrick Dalmaz
 


Titre: Re : Enfer sur la Canebière
Posté par: Zoé Ciredutemps le 13 juin 2013 à 09:26:45
Voilà pourquoi vous avez des marins pompiers à Marseille.
 

Ah ben tiens, je me demandais justement, depuis longtemps.... et je n'avais jamais eu la curiosité de chercher  :cache:
Je me disais juste qu'ici, on faisait tout pas comme ailleurs  :lol:

Merci !  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 13 juin 2013 à 10:38:52
Et on ajoute que Daladier et ses collègues dont Edouard Herriot maire de Lyon, étaient aux premières loges car logés à l'Hotel Noailles juste en face . Hotel qui a pris feu aussi.

D'autre part et c'est surtout ça qui a provoqué l'effarement de Daladier et de Herriot. les pompiers marseillais eurent d'innombrables difficultés à connecter puis  à faire marcher leurs autopompes sur le reseau d'eau urbain.

d'où l'appel au bateau pompe dont le role était surtout de s'occuper des incendies de bateaux dans le port, bateau qui mis un temps fou à s'amarrer au quai.

Un des meilleurs sites et surement le plus complet sur cet incendie:

http://mathon.pagesperso-orange.fr/
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 13 juin 2013 à 12:58:54
Un ami habitait dans le nouvel immeuble construit sur Les Nouvelles Galeries, je suis allée souper chez lui en plus que c'est lugubre des couloirs et des coursives à se perdre, je n'étais pas à l'aise durant toute la soirée en pensant à cette tragédie et aux personnes qui y ont trouvé la mort.

Pourtant il habitait au dernier étage avec une terrasse immense et une vue splendide sur Marseille la nuit, mais je me languissais de partir.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 13 juin 2013 à 14:24:08
Je n’ai pas évoqué le règlement de compte qui se déroule dans un contexte politique épouvantable ; car cette tragédie se passe au moment où le Front Populaire doit être démantelé et dont le maire Tasso est un ferveur défenseur. Daladier et le maire de Lyon, Edouard  Herriot, souhaitent l’élimination de Tasso ; Herriot ira jusqu’à faire venir un train spécial de pompiers de Lyon pour démontrer l’efficacité des M. Brun sur leurs homologues marseillais.
Ils arriveront vers minuit… pour le déblaiement.
Je n’ai pas évoqué non plus les doutes sur l’origine du sinistre (acte criminel ou mégot mal éteint d’un ouvrier ?) qui se situe comme l’a dit FMBR juste en face les hôtels des grosses légumes de l’Etat et des partis politiques venus pour le congrès.

Bien, on va cesser le feu sinon Fanny va cauchemarder des nuits entières et on va aller faire un tour plus guilleret au marché
Deux œuvres de Raoul Dufy
Pour le marché aux poissons je vois à peu près où cela peut se situer
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dufy_poisson.jpg)
En revanche pour le marché je pense au marché du côté de Noailles mais sans aucune preuve.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dufy_marche.jpg)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 13 juin 2013 à 17:01:44
Le 1° tableau ce sont les Halles Delacroix, le 2° je pense aussi Rue Longue des Capucins.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 13 juin 2013 à 17:05:36
Le 2° tableau ce sont les mêmes halles mais vu de l'extérieur, voir les persiennes vertes et les piliers identiques.


Les halles Delacroix n'étaient pas comme ça. Pas de piliers ou de tuiles mais des ferrailles et le corps central était beaucoup plus haut.
Titre: Les marchés de Marseille
Posté par: caramentran le 14 juin 2013 à 10:15:43
Effectivement les halles  Delacroix sont un bâtiment isolé et comme dit FMBR avec une structure métallique.
 Les capucins possible mais pas le bâtiment actuel qui est isolé et en maçonnerie avec des fenêtres en arc roman.
 Il est d’ailleurs fort possible que ces deux tableaux (1904) représentent un bâtiment disparu.

On va continuer la tournée des marchés avec André Roubaud (1929) et je vous laisse le soin d’en trouver les localisations

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/roubaud_marche.jpg)
(la photo est zoomable)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 14 juin 2013 à 11:10:06
Y a le prado sur, la plaine peut être, le reste je sèche  ](*,)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 14 juin 2013 à 12:40:47
La plaine, prado, cours julien,
Titre: Les marchés au soleil
Posté par: caramentran le 15 juin 2013 à 09:33:38

Photo 1 Marché Jean Jaurès
Photo 2 Marché du cours Julien (avec un doute car le titre ne donne que cours)
Photo 3 La plaine
Photo 4 Marché du cours Julien
Photo 5 Marché du Prado
bon sur fait du 3/5

Faï avans sus los camin de Marselha


Et puis sur les marchés au soleil, il y a de la musique 
Alors on va s’écouter

http://www.youtube.com/watch?v=vBrZm3Q8X2E (http://www.youtube.com/watch?v=vBrZm3Q8X2E)
Massalia Sound System
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 juin 2013 à 11:06:07
Nooon!C'est LA chanson de Massilia che j'adore le plus!Celle qui me rappelle tellement Marseille...et elle me provoque...des vagues de frissons!Et le riff de guitare à la fin...j'ai presque la larme à l’œil! 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 15 juin 2013 à 11:28:23
Bon, on est deux...tu as tout dit... :smt045
Titre: Les marchés (2)
Posté par: caramentran le 16 juin 2013 à 11:01:56
Ben on va être  trois alors.

Revenons aux marchés
Le premier est un tableau de l’incontournable Pierre Ambrogiani qui avait un atelier cours d'Estienne d'Orves et qui a décoré les fresques et de vitraux l'église de l'Immaculée Conception.
Le second du marseillais  Jean Triolet (1939-) qui a contribué à la déco du métro
Il est inutile de s’attarder sur le lieu que vous avez reconnu sans peine
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marche2.jpg)
Le troisième est d’un certain Duvernon dont je ne sais rien sauf qu’il a des tableaux dans les musées de Marseille quant au lieu …
C’est où au fait?

Titre: Marseille, la Rose des vents
Posté par: caramentran le 17 juin 2013 à 11:13:31

Je vois que la halle Puget ne vous a pas trop inspiré alors nous allons faire un petit détour par la gare saint Charles, la seule gare construite en cul de sac.

Juste pour le plaisir d’en descendre les marches et de regarder les statues.
Et manifestement je ne suis pas le seul.
Un peintre, Katsuaki Sato, venu de son lointain japon natal les a représentés sur une de ses peintures
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/sato_gare.jpg)

« Si tu débarques à Marseille par la gare Saint Charles
(inaugurée le 24 avril 1927 par le président Doumergue)
il te faut un instant t’arrêter en haut des escaliers aux cent quatre marches qui dominent la ville
Tu peux alors respirer profondément l’air du large et flatter l’encolure du lion qui tourne ses yeux vers les balcons des hôtels, les antennes, les toits, le linge aux fenêtres, Notre dame de la Garde, la matrone gréco-byzantine, qui domine la ville de loin, dans le tremblement de la chaleur
et contempler  les cuisses imposantes de la belle Africaine alanguie au milieu de ses palmes le grain de sa peau de pierre blanche
et celles de la grande Asiatique, toutes deux  allongées sur le côté, comme pour un banquet romain
allégories du Siam et de l’Afrique, sculptées par Louis Botinelly, idoles et esclaves, reines sans royaume, exposées et  nues
La belle Asiate paisible n’est pas en train de collecter, retenant avec un bandeau sur le front son récipient trop lourd, la gomme de l’hévéa dans les forêts d’Indochine pour les amis du Gouverneur et la famille Michelin,
Et l’Africaine n’est pas en train de vendre des épis de maïs cuits à la vapeur au carrefour, elle ne porte pas un enfant serré dans un fichu, elle n’a pas de problème de papiers
Elles posent toutes deux, muettes et froides, indifférentes et pacifiées, sous le ciel cobalt et le soleil républicain
L’Asiate et l’Africaine, cariatides bien portantes, soutiennent le rêve d’azur perdu de l’empire, de la France généreuse des colonies qui apportait aux peuples exotiques la prospérité, la culture et les droits de l’homme…
Les lampadaires de l’escalier géant sont comme des grappes de fruits vert émeraude mais dans la forêt tropicale de la grande ville les arbres ne donnent pas de ces fruits que l’on peut cueillir simplement en levant le bras… et ceux qu’on te glisse dans la main sont souvent mortels
. »


Extrait d’un texte de Francis COMBES (1953-)
Le texte complet se trouve ici :
http://franciscombes.unblog.fr/2009/10/10/marseille-la-rose-des-vents/ (http://franciscombes.unblog.fr/2009/10/10/marseille-la-rose-des-vents/)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 17 juin 2013 à 12:44:02


c'est vraiment beau toutes ces histoires et les tableaux qui vont avec! je n'ai pas compris le principe, mais je me  \:D/
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 17 juin 2013 à 13:05:12
Et ça c'est où avec les pissotières devant le bar ?  :smt005


(http://images4.hiboox.com/images/2513/c81713231feb80f1a95ad79130142e58.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/nature-decouverte/800px-dsc-0966place-de-lenche-marseille,c81713231feb80f1a95ad79130142e58.jpg.html)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 17 juin 2013 à 13:10:28

ha ça y est j'ai compris! quelle belle idée! un tableau, une photo et on doit savoir où il se trouve, Merci  =D>

bon je sais pas, mais d'un coup je me suis souvenue on appelait ça les vespasiennes non? les pipis room?

je dirai pour jouer Place de Lenche, à cause des arbres, mais je n'ai pas connu cette époque :smt005

(sinon oh je regarde les tableaux, j'écoute les chansons, quel beau post!)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 17 juin 2013 à 13:14:06
Oui place Lenche, avant l'assassinat des arbres.  :smt011
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 17 juin 2013 à 13:22:18
Oui place Lenche, avant l'assassinat des arbres.  :smt011

 :smt023

oui du coup c'est pour ça que j'y ai pensé, mon dieu ils l'ont massacré cette place, elle était si jolie!
ils vont replanter? c'est sûr? parce que là elle donne plus envie, j'ai lu l'article dans la Provence, mais moi non plus, ils m'ont pas convaincus! :smt011
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 17 juin 2013 à 13:28:16
Une pétition circule, mais le mal est fait. :smt011
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 17 juin 2013 à 16:22:07
Allons bon ce n’est pas clair ?
Non, non Camille ce n’est pas ça !
Pourtant j’avais pris la précaution d’expliquer le but de ce fil dès le début.
Je serai un éternel incompris

C’est une vision artistique au sens large de Marseille au travers des œuvres
De peintres,
De chanteurs
De poètes
Et d’écrivains
Une sorte de musée virtuel où l’on (re)découvre Marseille vue par d’autres.

De temps en temps je demande où se trouve se situe telle scène de tel tableau, juste pour mettre un peu d’animation (le monologue est lassant à force), mais il n’est pas question que j’aille marcher sur les plates-bandes fleuries d’un fil déjà existant qui torture les méninges des pauvres lecteurs pour leur faire avouer où telle photo a été prise.

Je n’ai pas non plus pris l’option photo car le site regorge déjà de fort belles photos et  les miennes qui datent de l’an pèbre, n’apportent pas grand-chose d’autant plus que je n’habite plus Marseille depuis des lustres.
Si, j’aurai pu accrocher une photo de la Canebière avec cette jolie boudeuse aux longs cheveux noirs bouclés, vêtue d’une splendide robe de velours bleu mais vous n’auriez pas compris pourquoi mes parents n’avaient constitué qu’un trousseau de fille à ma naissance.
Moi non plus d’ailleurs. Et puis on aurait pu de reconnaître… mais j’ai des doutes … une seule personne en serait capable.

Tiens, en parlant de pissotières (ce qui est normal dans un musée), j’adorai celles qui se trouvaient  à la buvette du jardin de Pharo avec sa cascade et ses mousses qui goutaient.
Au passage si vous pouviez me dire qu’elle existe toujours j’en serai ravi.
Voilà justement quelques vues du Pharo du même Katsuaki Sato
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/sato.jpg)
Je trouve ébouriffant de venir du Japon pour peindre Marseille

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 17 juin 2013 à 17:38:18
Citer
Et ça c'est où avec les pissotières devant le bar ?

Ca me rappelle Topaze ça où il était question de pissotières à roulettes.   :smt023

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 17 juin 2013 à 17:38:54
Évidemment en Japon on lui a dit que Marseille est belle!C'est pour ça qu'il est venu!  :mrgreen:
Pour faire des jolis tableaux sur la plus belle ville du monde! :mrgreen:
(au passage...bravo pour ce fil qui est de plus en plus intéressant...et qui me permet de....soigner mon "manque de Marseille")
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 18 juin 2013 à 00:00:12
J'aime beaucoup la manière de peindre de ce monsieur Katsuaki Sato, que je ne connaissais pas, encore merci  :smt023 .
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 18 juin 2013 à 13:14:36
Allons bon ce n’est pas clair ?
Non, non Camille ce n’est pas ça !
Pourtant j’avais pris la précaution d’expliquer le but de ce fil dès le début.
Je serai un éternel incompris

C’est une vision artistique au sens large de Marseille au travers des œuvres
De peintres,
De chanteurs
De poètes
Et d’écrivains
Une sorte de musée virtuel où l’on (re)découvre Marseille vue par d’autres.

De temps en temps je demande où se trouve se situe telle scène de tel tableau, juste pour mettre un peu d’animation (le monologue est lassant à force), mais il n’est pas question que j’aille marcher sur les plates-bandes fleuries d’un fil déjà existant qui torture les méninges des pauvres lecteurs pour leur faire avouer où telle photo a été prise.

Je n’ai pas non plus pris l’option photo car le site regorge déjà de fort belles photos et  les miennes qui datent de l’an pèbre, n’apportent pas grand-chose d’autant plus que je n’habite plus Marseille depuis des lustres.
Si, j’aurai pu accrocher une photo de la Canebière avec cette jolie boudeuse aux longs cheveux noirs bouclés, vêtue d’une splendide robe de velours bleu mais vous n’auriez pas compris pourquoi mes parents n’avaient constitué qu’un trousseau de fille à ma naissance.
Moi non plus d’ailleurs. Et puis on aurait pu de reconnaître… mais j’ai des doutes … une seule personne en serait capable.

Tiens, en parlant de pissotières (ce qui est normal dans un musée), j’adorai celles qui se trouvaient  à la buvette du jardin de Pharo avec sa cascade et ses mousses qui goutaient.
Au passage si vous pouviez me dire qu’elle existe toujours j’en serai ravi.
Voilà justement quelques vues du Pharo du même Katsuaki Sato
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/sato.jpg)
Je trouve ébouriffant de venir du Japon pour peindre Marseille



Merci! vraiment désolée!je ne connais pas bien le forum, cependant c'est magnifique! je vais suivre ce fil avec beaucoup de plaisir!  Que de belles découvertes!
Titre: Fondation
Posté par: caramentran le 18 juin 2013 à 16:22:23
Allez, on va faire un petit tour dans l’antiquité.
Hier j’ai suivi le beau reportage sur les calanques et j’y ai appris que  la belle Gyptis avait accueilli son marin grec à la source de (i)Voire avec un verre de flotte.
Amère déception.
Moi qui avait en mémoire la scène mythique de la rencontre qui ornée la couverture les cahiers fournis à la communale, j’ai été profondément choqué.
J’avais imaginais Gyptis toute vêtue de blanc descendant la Canebière au milieu des youyous des carthaginoises en exil portant un verre de boisson anisée, à consommer avec modération, à son Protis de marin qui avait jeté l’ancre à l’endroit même où se trouve la plaque commémoratrice tandis que Camille, qui avait finalement lu la première page, portait la couronne de fleurs d’oranger des vierges et qui ne savait pas qu’ « Aimer c'est ne jamais avoir à dire qu'on est désolé. »
En vérité Camille (celle qui étend les bras sur le tableau) était tombée, elle aussi, amoureuse de Protis mais elle ne n’avait pas encore lu  qu’il fallait offrir une coupe à son amoureux.

Tout faux.

TOUT FAUX (je le dis deux fois de peur que Lapinou soit enfermé dans un clapier des Baumettes pour diffusion de fausses nouvelles susceptibles de troubler les devoirs de chères têtes blondes venues ici pour recueillir de substantifiques informations sur la fondation de la nouvelle Phocée.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/rave.jpg)
La (fausse) rencontre de Gyptis et Protis par Joanny RAVE
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 18 juin 2013 à 18:11:31
Ben voyons...la Canebière n'existait pas encore à l'époque de Gyptis et Protis...le jaune non plus...et...l'OM on devait encore l'inventer!
En somme...il y avait du boulot à faire pour "faire" Marseille!
(et quant à la plaque...je savais que pas mal d'historiens ont des doutes que ce soit le Vieux-Port le lieu où les phocéens débarquèrent)   
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Protis le 19 juin 2013 à 01:44:21
Merci de ces deux oeuvres de Raoul DUFY, et du partage de vos connaissances, artistiques, historiques, ect, qui élèvent un peu le niveau, car l'image réductrice de Marseille au pastaga, à l'OM, à l'accent (quoique ce soit une richesse culturelle, comme le parler marseillais, les mots inventés, ...), à la pétanque, à une presque débilité légère revendiquée pour être intégré, ..., et bien basta, et c'est faire fi de 2000 ans d'une riche histoire, politique, artistique, industrielle, politique, ... de cette ville qui FUT la porte  entre l'Europe et l'Orient, PAS RIEN tout de même ! ...
Pour sortir de cette catalepsie dans laquelle elle est engluée aujourd'hui, il faut se débarrasser  de tous ces clichés qui paralysent sa résurrection.
Donnons la parole aux industriels, car Marseille était à la fois un grand port, passagers et marchand,  mais aussi grouillait d'industries, d'usines, d'armateurs commerçant avec tous les pays de la Méditerranée, favorisant les échanges culturels, et de populations, bien avant que l'on nous radote les discours d'intégration de populations vouées au chômage, et à la misère avec tout ce que cela engendre.
Les quartiers nords de Marseille, dans mon enfance, étaient un véritable tissus industriel fourmillant : réparation navale, usines de sucre, de pâtes, de frites, d'huiles, de minoteries, de riz, une multitude d'ateliers mécaniques, bd Plombières par exemple, ou le quartier d'Arenc, où fut faite l'hélice du France, ..., enfin j'en passe, bref toute ces activités qui permettaient
à la population ouvrière de vivre dignement de leur travail, sans les illusionner de cultures de pacotille, ( le rap ou l'OM entre autres,  pour les jeunes, puis pole emploi plus tard. Bel avenir, avec les ravages du désespoir !...
 Marseille fut le refuge de beaucoup d'intellectuels pendant la seconde guerre mondiale. Aussi le lieu d'inspiration de tant d'artistes( l'Estaque dont les vues par Cezanne sont accrochées dans les plus grands musées du monde )
 Le port marchand à Marseille même est moribond, et celui touristique auquel on nous demande de croire ne sera jamais plus qu'une escale furtive pour croisières, mais jamais une industrie touristique occupant les hordes de chômeurs des quartiers nords, faut être réaliste.
Lorsque j'ai vue la nouvelle Joliette, j'ai trouvé cela bien beau, bien propre, aseptisé, mais j'y ai cherché la vie !
Bien sur il faut cesser de regarder en arrière, aller de l'avant, mais quand même pas se jeter les yeux fermés dans un avenir illusoire qui s'avèrerait être le puits de la mort, comme dans le jeu de l'oie. :smt100
Autre point essentiel, et qui mérite absolument d'être non seulement évoqué, mais SOLUTIONNE, une bonne fois pour toutes, cesser de faire l'autruche en l'occultant,  c'est le cancer de la violence, qui a miné la vie des quartiers, et de la vie nocturne de la ville,... DESOLE, une grande partie de la génération des 25 - 50 a fuit la ville, ...il faut donc en parler ouvertement, pas en catimini,... :-''
 Faire un reportage sur France 5, sur la visite des anciennes savonneries dans les quartiers nords, (démarche culturelle exeptionnelle en soit) en donnant rendez-vous aux visiteurs à 20 m d'un immeuble, où un gamin de 10 ans fut tué pour des histoires de trafic de drogue, une personne âgée tuée pour lui prendre ses maigres économies, et les derniers autres vétérans âgés, acculés à fuir,  en pleurant,  le quartier dans lequel ils ont passé 50 années de leur vie, élévé leurs enfants, en bradant le prix de l'appartement. Voila un exemple d'une tristesse affreuse,  révoltant à hurler, illustrant malheureusement si bien un des handicaps (immense) à la renaissance de cette Marseille que nous aimons tant, vers un avenir plus ensoleillé !  :smt023∑S
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: p.jojo le 19 juin 2013 à 11:24:13

 :-k

Bonjour  ...
Titre: Fondation II
Posté par: caramentran le 19 juin 2013 à 16:29:16
A cause de l’heure tardive Protis, l’étranger, avait oublié de se présenter selon l’antique coutume qui prévalait sur le forum
Humm bon d’accord "forum" fait anachronique  en ces temps grecs ce qui ne pourrait provoquer que sarcasmes martiens justifiés.
Alors on va dire se présenter sur l’agora.

Protis, le novi, et ses compagnons s’installèrent dans les quartiers nord.
Là aussi il faut bien préciser que nord signifie  la rive nord du Lacydon  donnée par beau papa Nan à sa fille chérie en guise de dot.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/coste.jpg)
Marseille la grecque par Victor Coste vers 1910

Puis Massalia se dota rapidement d’une ville à la grecque ceinte de remparts avec agora, théâtre, stade où s’entrainaient les athlètes de l’olympique  de Massalia et deux  temples, l’un dédié à Apollon de Delphes et l’autre à sa sœur Artémis d’Ephèse sur la butte des moulins. 
Les grecs d’Asie mineure adoraient une Artémis multi mammaire qui a dû faire fantasmer un grand nombre d’hellénistes peu  au courant de l’anatomie féminine.
Les autres y voyaient un chapelet de couil … euh de bourses de taureau.
ou des oeufs.
Pour vous en faire une idée, le plus simple c'est d'aller à Ephèse voir le temple d'Artémis classé parmi les 7 merveilles du monde antique.
 
Et pour le moment pas de Bonne Mère bien entendu.


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 19 juin 2013 à 18:37:40
 =D>  :smt007  :smt007  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 19 juin 2013 à 20:14:44
 :smt005  J'ai adoré l'ensemble de ton texte, mais mention spéciale aux "quartiers nord du Lacydon" et aux "athlètes de l'Olympique de Massalia"  :mrgreen: .

 :smt023  =D> 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 19 juin 2013 à 21:30:24
Oui c'est vrai...même le martien de bordeaux que je suis...apprécie! :mrgreen:
Titre: Point commun
Posté par: caramentran le 20 juin 2013 à 15:01:54

On va déserter l’antiquité pour contempler un peu dubitativement sans doute, deux tableaux, faits tous deux par des peintres de renommée internationale,
L’un français, l’autre d’origine russe
Le premier peint en 1870 et l’autre en 1954
Le premier représente l’Estaque et le second le Port de Marseille pris  on ne sait où.
Je préfère vous le dire car ça ne saute pas aux yeux de prime abord
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marsnei.jpg)
En revanche ce que je ne vous dis pas c’est que ces tableaux ont point commun (y compris dans le titre)
Mais lequel ?
Après, je vous raconterai une petite anecdote parfaitement réelle qui a trait à ce point commun.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: p.jojo le 20 juin 2013 à 15:38:31

La neige ...    le premier c'est Cezanne et l'autre De Stael
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 20 juin 2013 à 17:46:40
Ben...Cézanne et l'Estaque!Dès son arrivée résida au château Bovis (en fait l’hôtel d'un marchand de bois), sans oublier la maison en face de l'église où il habita (et d'ailleurs...dans l'église il y a un crucifix sur une toile de Cézanne)...mais excusez-moi si je me suis un peu...éloigné de la discussion!
Titre: Il neige!
Posté par: caramentran le 20 juin 2013 à 19:47:01
Oui la neige, que P.jojo a fait tombée avec la rapidité de l’éclair, phénomène météo suffisamment rare pour avoir été immortalisé sur toile.

Non rien n’est hors sujet puisqu’on y retrouve un grand amateur de la Provence et de l’Estaque.
Pas plus que ce qui suit en tout cas.

En ce temps là je devais être en 5ieme au lycée Nord et je suivais un cours distillé par une jeune prof  toute fraiche arrivée de Paris.
Tout à coup un des potaches s’écria «Oh ! il neige ! » et toute la classe se précipita comme un seul homme vers les fenêtres au grand dam de la prof.
- Mais vous n’avez jamais vu de la neige de votre vie ? s’écria la prof estomaquée
- Ben non m’dame à Marseille, on ne voit que du soleil.

Titre: Re : Point commun
Posté par: hector le 20 juin 2013 à 23:04:47

On va déserter l’antiquité pour contempler un peu dubitativement sans doute, deux tableaux, faits tous deux par des peintres de renommée internationale,
L’un français, l’autre d’origine russe
Le premier peint en 1870 et l’autre en 1954
Le premier représente l’Estaque et le second le Port de Marseille


1954...c'est-il point la date du fameux "appel" de l'abbé Pierre ????

Je me souviens que j'allais au Lycée Mignet à l'époque, à Aix en Pce....toutes les canalisations gelées ou éclatées....car la T° avoisinait les - 20°C

=> la micheline qui nous y acheminait depuis la gare de Gardanne.....avait force mal à se frayer un passage à travers les congères de neige accumulées sur la voie ferrée..... mais nous étions stoïques...à l'époque  :lol:

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 20 juin 2013 à 23:52:36
En 1954 moi aussi j'étais en 5°, moralité tous les deux nous ne sommes pas des perdreaux de l'année.  :vieuxsage:  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 21 juin 2013 à 00:26:28
Et notre cher Caramantran qui était en 5ème au lycée Nord...: c'était en quelle année...???

 :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 21 juin 2013 à 12:20:56


vraiment remarquable à lire !  =D>
Titre: Le quartier de César
Posté par: caramentran le 21 juin 2013 à 13:23:41
Hummm je pense que le grand froid qui a frappé Marseille et sa région date de 1956 et non de 1954 dont je n’ai pas de souvenirs et même ceux de 1956 sont très flous, un bruit tout au plus : le craquement des pins que le froid faisait éclater.
Allez on ne va pas s'attendrir sur la vingtaine de pins qu'il a fallu couper et on va faire un tour dans un quartier qui doit son nom au grand Jules. (si ! si !)
Il y avait établi son camp lors de la bataille qui l’opposa aux massaliotes qui avaient accueilli la flotte de Pompée.
Massalia perdit un peu de son autonomie et en particulier la gestion de ses colonies comme Nikaia
Et oui à cette époque Nice dépendait de Marseille.
 


(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/jolbaugean.jpg)
Voilà un tableau qui représente la porte d’accès en 1809 

PS Dèdou , on devait y être en même temps
Titre: Re : Le quartier de César
Posté par: hector le 21 juin 2013 à 15:20:32
Hummm je pense que le grand froid qui a frappé Marseille et sa région date de 1956 et non de 1954 dont je n’ai pas de souvenirs et même ceux de 1956 sont très flous, un bruit tout au plus : le craquement des pins que le froid faisait éclater. 

Tu dois avoir raison, Caramentran, car en 1954...je n'avais que 10 ans....donc trop jeune pour aller au lycée  :-k
En 1954 moi aussi j'étais en 5°, moralité tous les deux nous ne sommes pas des perdreaux de l'année.  :vieuxsage:  :smt005
...et vlan!! dans les gencives à Fanny  :mrgreen:   ...qui me ferait passer pour aussi vioque qu'elle....non mais !! :smt005  :smt082  :smt005
tu m'en veux pas...hein Fanny ??? pour cette boutade amicale  :smt039

Pour revenir à ce grand froid que tu situes en 1956....c'est l'appel de l'abbé Pierre " Mes amis, au secours…
Une femme vient de mourir gelée, cette nuit... " qui me l'a fait daté de 1954  :cache:

=> si je ne me souviens pas précisément de l'année...car j'ai très peu la mémoire des dates  :oops: .....je me souviens par contre bien du froid :

- nous n'avions qu'une cuisinière à charbon, dans la cuisine, comme unique moyen de chauffage, avec un tout petit réservoir de 1,5 L maximum  pour la production d'eau chaude

=> le soir....on mettait des briques réfractaires à chauffer dans le four....qu'on entourait ensuite d'un torchon pour mettre au fond du lit à nos pieds ....et le matin....fallait ranimer la braise  8-[

On n'en est pas mort  :smt005  :smt082  :smt005

Edité le : 21 Juin 2013 à 14:31:58
Ensuite mon père à acheté un poele a bois GODIN, qu'on alimentait avec les branches d'élagage des platanes  :-P

Edité le : 21 Juin 2013 à 15:20:32

Allez on ne va pas s'attendrir sur la vingtaine de pins qu'il a fallu couper et on va faire un tour dans un quartier qui doit son nom au grand Jules. (si ! si !)
Il y avait établi son camp lors de la bataille qui l’opposa aux massaliotes qui avaient accueilli la flotte de Pompée.
Massalia perdit un peu de son autonomie et en particulier la gestion de ses colonies comme Nikaia
Et oui à cette époque Nice dépendait de Marseille.
 


(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/jolbaugean.jpg)
Voilà un tableau qui représente la porte d’accès en 1809 


C'est une aquarelle de Jean-Jérôme Beaugean...représentant la porte de la Joliette

- Je ne savais pas que ce quartier devait son nom au "au grand Jules"...j'en apprends tous les jours ! :smt039
Titre: Goud' day
Posté par: caramentran le 22 juin 2013 à 11:11:35
Il fait beau et chaud et vice versa alors on va aller aux Goudes
D’ailleurs nous n’y serons pas seuls
un petite troupe de marseillais(es) devrait s'y trouver
Sans oublier dans l’ordre d’apparition :
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/goudes.jpg)
Jean-Paul Surin
Honoré
Alphonse Moutte
Et Renée Jullien

Et je suppose que vous avez déjà une idée du programme de demain dimanche …

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 juin 2013 à 11:19:36
Il y a aussi la musique qui va avec:
Massilia : "dimanche aux Goudes"!
http://www.youtube.com/v/-E8JByeQH1M?version=3&hl=fr_FR
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 22 juin 2013 à 11:22:45
Voleur d'idée !
Mais ça ne colle pas car on est samedi
Et je vais mettre quoi pour demain alors ?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 juin 2013 à 14:11:32
 :smt005  :smt082
Je sais bien que c'est samedi...mais avoue que si Massilia avait chanté "on va passer un SAMEDI aux Goudes" ça aurait pas eu le même effet!
Mais vu qu'on parlait des Goudes, comment ne pas mettre cette chanson-là?
(j'espère que tu ne me diras pas...."va te jeter aux Goudes!" ;) )
Titre: Emmène-moi
Posté par: caramentran le 23 juin 2013 à 09:48:36
Je suis bien ennuyé car le dimanche aux Goudes s’est transformé en samedi alors que je m’apprêtais à lancer cette chanson Dimanche mais j’ai été battu sur le poteau (qui a été déplacé au samedi).
Pur don de double vue ou connaissance pointue de MSS ?
Enfin ce n’est pas une raison pour aller se jeter au Goudes (j’avais oublié cette expression)

Bon, mais avec tout ça  je n’ai plus d’idée pour ce dimanche.
Alors je vais vous amené découvrir une très jolie chanteuse israélienne d’origine yéménite, Ofra Haza, qui a interprété un poème yéménite (Im Nin Alu) du XVII ième siècle en hébreu qui fit un tabac vers 88.
Vous allez pousser des cris d’orfraie  et vous demandant si je ne déroge pas  aux principes baptismaux de ce fil car le lien avec Marseille semble inexistant et Camille ne va plus rien y comprendre et cesser de m’envoyer des fleurs (virtuelles mais sympathiques)
Ca serait dommage.
http://www.youtube.com/watch?v=qu-XN98N6pY (http://www.youtube.com/watch?v=qu-XN98N6pY)
Quand j’ai découvert cette chanteuse j’ai eu comme un flash back et curieusement j’ai pensé aux filles brunes aux yeux noirs, celles que je voyais dans les rues, dans les magasins, enfin aux filles de Marseille (non pas celle du microcosme bien sûr)
Les perdreaux pas de l’année se reconnaitront peut être sur les bancs publics.


R.I.P. Ofra.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 juin 2013 à 11:55:58
Là on est dimanche, on peut écouter le morceau de MSS! :smt005


http://www.youtube.com/v/gUQNj4uQOlQ?hl=fr
(pour revenir...au thème du cabanon...ce morceau est tiré du film de 1938 "Un de la Canebière" d'après l'opérette marseillaise de Scotto)

Titre: Re : Emmène-moi
Posté par: fanny13 le 23 juin 2013 à 17:09:50
Je suis bien ennuyé car le dimanche aux Goudes s’est transformé en samedi alors que je m’apprêtais à lancer cette chanson Dimanche mais j’ai été battu sur le poteau (qui a été déplacé au samedi).
Pur don de double vue ou connaissance pointue de MSS ?
Enfin ce n’est pas une raison pour aller se jeter au Goudes (j’avais oublié cette expression)

Bon, mais avec tout ça  je n’ai plus d’idée pour ce dimanche.
Alors je vais vous amené découvrir une très jolie chanteuse israélienne d’origine yéménite, Ofra Haza, qui a interprété un poème yéménite (Im Nin Alu) du XVII ième siècle en hébreu qui fit un tabac vers 88.
Vous allez pousser des cris d’orfraie  et vous demandant si je ne déroge pas  aux principes baptismaux de ce fil car le lien avec Marseille semble inexistant et Camille ne va plus rien y comprendre et cesser de m’envoyer des fleurs (virtuelles mais sympathiques)
Ca serait dommage.
http://www.youtube.com/watch?v=qu-XN98N6pY (http://www.youtube.com/watch?v=qu-XN98N6pY)
Quand j’ai découvert cette chanteuse j’ai eu comme un flash back et curieusement j’ai pensé aux filles brunes aux yeux noirs, celles que je voyais dans les rues, dans les magasins, enfin aux filles de Marseille (non pas celle du microcosme bien sûr)
Les perdreaux pas de l’année se reconnaitront peut être sur les bancs publics.


R.I.P. Ofra.


Magnifique    :smt007  :smt007
Titre: Cabanons
Posté par: caramentran le 24 juin 2013 à 10:59:29
Il a bien raison le petit homme vert venu de la planète rouge :ovni: .
Comment passer aux Goudes sans parler des cabanons ?
Une fois qu’on a la chanson il reste à trouver des images
Ben, c’est plus dur que ça n’y parait
Manifestement le symbole de l’art de vivre à la marseillaise n’a pas beaucoup inspiré les peintres.
J’ai donc pris l’option d’élargir la zone géographique et de présenter un patchwork de cabanons provençaux

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/cabanon.jpg)

PS
Ah ! Fanny adore  :pompom:
Super
C’est vrai qu’Ofra était une beauté à la voix merveilleuse (imho).
Au fait c’est peut-être Fanny sur le clip d’Ofra qui détricote le pull (2mn03) pour en refaire un autre ?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 24 juin 2013 à 12:14:31
Non Fanny tricote seulement ses souvenirs !!!! :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 24 juin 2013 à 20:59:44
Merci pour ces belles images!Au moins à travers elles je "revois" la Provence...que tellement j'ai aimé
...et qui sait?Peut-être un jour, je réussirai à réparer ma soucoupe et je retournerai dans la...planète Mars! ;)
(merci aux...Imperial Asiatic Men qui m'ont fait comprendre d'où je viens vraiment! ;) )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 25 juin 2013 à 10:00:24
Tous les cabanons ne sont peut-être pas purement marseillais, mais ce sont quand-même de chouettes trouvailles, merci  :smt023 .
Titre: Plage du Prophète
Posté par: caramentran le 25 juin 2013 à 13:31:31
Bien ;
 Il fait beau aujourd’hui
Enfin il fait beau comme tous les jours ou presque
Et s’il ne fait pas beau dehors il fait beau dans votre cœur ;
Allez prenez votre maillot et on va aller se baquer à la plage
A la plage du prophète.
Pourquoi ce nom ?
Je n’en sais rien
Peut-être que quelqu’un saura.

On va y aller en compagnie de Jean-claude Izzo fils d’un italien et d’une espagnole. Rédacteur en chef de La Marseillaise, Izzo a laissé un grand nombre de recueils poétiques et une trilogie marseillaise (Total Khéops, Chourmo et Soléa) dans la Série Noire.

« Plage du Prophète à Marseille
Ils se sont arrêtés.

D’abord la fille aux yeux gris verts
Des mers du Nord
Et au sourire mûri sur les berges du Nil
L’ami ensuite
Le poète des Hauts Pays
Attentif aux murmures des passeurs
Sur les sentiers arides des exils
Le plus âgé enfin
Homme aux semelles de vent
Tantôt Afghan, tantôt Mongol
Porté par des mondes d’hier entrevus

Plage du Prophète
Ils ont porté leurs pas
Vers le soleil couchant

Une vague est venue lécher leurs pieds
Bénédiction du Prophète
Prophète anonyme
De ceux qui croient
Aux vérités de la beauté

Plage du Prophète
Du Prophète »


(Le chant du monde)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 25 juin 2013 à 13:40:41
Izzo un vrai régal !!!! :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 25 juin 2013 à 15:04:46
 les méthodes de Fabio Montale...le flic de J C Izzo dans sa trilolgie marseillaise, ça avait quand même plus de classe que celle de la BAC Nord  :smt005  

Citer
A la plage du prophète.
Pourquoi ce nom ?
Je n’en sais rien

Je crois que personne ne s'accorde sur son origine  :smt102
- certains penchent pour le fait que le baryton Ismael venait répéter sur cette plage Le Prophète de Giacomo Meyerbeer, (4 novembre 1856)

- d'autres arguent qu'un  petit steamer, le Prophète, qui naviguait  entre Marseille  et l'Algérie dans les années 1850, venait souvent s’amarrer dans le port attenant à cette plage  :bateau:

Comme diraient nos amis Italiens... se non è vero, è bene trovato, si ? :smt082
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 25 juin 2013 à 18:10:55
Izzo...sa trilogie, combien de fois je l'ai lue!Mais ça a été encore mieux de la lire...APRÈS avoir été à Marseille!
Tous les lieux que Izzo raconte sont...devenus vivants!
Et merci à Hector pour les explications...ils s'est même efforcé d'écrire dans une langue qui m'est familière... :mrgreen:  ;) 
Titre: Mairie
Posté par: caramentran le 26 juin 2013 à 09:18:22
E ben’ trovato, je vais opter pour cette version du streamer relâchant sur cette plage.
Il parait que les italiens, férus des polars d’Izzo, viennent faire un pèlerinage sur les lieux où se déroulent ses romans
Au fait je m’aperçois que je n’ai jamais mis les pieds à la mairie.
Bon ça sera pour une prochaine vie sans doute.
Inutile de vous dire que la mairie de Marseille a été construite une huile locale P. Puget.
Vous demandez à n’importe qui, il le sait
Vous demandez toujours à ce n’importe qui quel est l’architecte de la mairie de Nice ou de celle de Bordeaux : il n’en sait que couic !
A la limite pour Bordeaux il vous dira que c’est là où vivent les cavaliers du Rohan confusionnant avec la Terre du Milieu.
Bref du n’importe quoi.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/mairie.jpg)
Dans l’ordre
Jacques Testa
Henri Manguin
Le blason
Dessin de Nico (BD)
Gilbert Ipperti
Gilbert Ipperti
Raoul Dufy

Sur le blason (bleu et blanc comme la Grèce) vous pouvez  lire une devise en latin qui se traduit par :
« La ville de Marseille brille par ses hauts faits »
Hummm bon, il vaut peut-être mieux la laisser en latin
Mais on y reviendra.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 26 juin 2013 à 10:50:31
Notre  Hôtel de Ville présente une singularité toute particulière : il ne possède pas d’escalier d’accès du rez-de-chaussée au 1er étage. En effet, pour accéder au 1er étage, il faut passer par l’immeuble situé derrière l’hôtel de ville, les deux bâtiments étant reliés par un pont.

Cette particularité s’explique par la réservation exclusive du rez-de-chaussée à la « loge » des marchands. C’est pour cela que la rue séparant les deux bâtiments s’appelle rue de la loge.

=> décidément à Marseille....rien ne se fait comme ailleurs  :smt005  :smt082
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 26 juin 2013 à 15:20:09
Merci Hector grâce à toi je sais enfin où j'habite.  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 26 juin 2013 à 17:45:52
Savez-vous qu'il y a controverse sur celui qui bâtit l'Hotel de Ville?Car Puget édifia le pavillon qui orne le fronton...mais c'est toujours un Puget qui est "aux commandes": Gaspard, le frère de Pierre, qui supervisa les travaux d'abord de l'ingénieur Eneas Bilondelle et l'architecte Méolans et ensuite des frères Portal.
Quant à la Rue de la Loge...avant la construction de l’Hôtel de Ville, au même emplacement il y avait "l’ancêtre" de la Chambre de Commerce, qu'on appelait "La Loge"...

Merci au "Guide du promeneur de Marseille"...;)
Titre: Premier étage
Posté par: caramentran le 27 juin 2013 à 09:09:02
Maintenant on sait où Fanny habite ;
 l’Olympien nous a révélé les magouilles et les marchés truqués de la construction de la mairie
et Hector nous a dévoilé le mystère du premier étage sans escaliers.

On va aller  jeter un coup d’œil par la fenêtre du premier étage justement.
Bien entendu le port s’étend devant vous.

« C’est un port, l’un des plus beaux du bord des eaux. Il est illustre sur tous les parallèles. A tout instant du jour et de la nuit, des bateaux labourent pour lui au plus loin des mers. Il est l’un des grands seigneurs du large. Phare français, il balaye de sa lumière les cinq parties de la terre. Il s’appelle le port de Marseille. »
Albert Londres

Ah, petit problème on s’est trompé de fenêtre!
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/poulain.jpg)
C’est la fenêtre antique qui donne sur la fresque de Poulain qui se trouve je ne sais où.

Voilà, celle-ci est plus récente
C’est Louis Gameray qui a peint cette « vue de l’hôtel de Ville » en 1820
Ah oui, il manque quelque chose sur la colline mais c’est normal en ce temps là.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/gameray.jpg)
Titre: Pandémonium
Posté par: p.jojo le 27 juin 2013 à 12:34:53
 C'est vrai, cela a bien changé "par la fenêtre du premier étage"...

(http://nsm04.casimages.com/img/2010/09/21//1009210250431179596790009.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=1009210250431179596790009.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 juin 2013 à 17:41:24
Oui..et en plus la colline...bref, ça fait bizarre!Il y a une église à la place de la forteresse... ;)
Voilà le souvenir du roi François I chassé...par un plus récent (enfin...presque!): Mgr Eugène de Mazenod, Évêque de Marseille...
(et quelque touriste est encore convaincu qu'autour il y avait l'eau pour entourer cette fameuse forteresse! :smt082 )

Mais pour revenir à la Mairie...ou à la Rue de la Loge: en 1654 dans cette même rue ouvrit un commerce spécialisé dans la vente et dans la consommation du café...donc Marseille pourra se vanter que, non seulement on y mange les meilleures pizzas mais aussi que le premier café...c'est à Marseille qu'on le dégusta!
Toujours premiers, en somme...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 27 juin 2013 à 20:19:40
Je sens que sieur Caramantran va en appeler encore aux ciseaux d' Anastasie pour mon post

(https://www.marseilleforum.com/forum/index.php?action=dlattach;topic=27301.0;attach=9008;image)

Edité le : 27 Juin 2013 à 20:19:40
mais c'est vrai qu'avec sa chevelure d'or et de lumière, longue et ondulée, qui se répand sur ses épaules avec une extrême féminité.....

 la Bonne mère qui manque dans la toile de Louis Gameray, (merci, caramentran, pour ce joli tableau que je ne connaissais pas  :smt023 )  car peinte  en 1820 ....bien avant qu' Espérandieu le bien nommé entrepris la construction de la basilique emblématique de notre ville au sommet du fort de La Garde
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 juin 2013 à 21:35:55
Oui, le bien nommé...sauf que...sauf que...il n'était pas catholique, mais protestant!
J'imagine les doutes qui ont pu animer "ceux qui savaient"!Et les âmes pieuses...La Sainte-Barthélemy était certes lointaine, mais, mais...
Mais ce que je ne savais pas...c'est que Saint Eugène de Mazenod voulait, pour la ville dont il était l’Évêque quelque chose qui marque les esprits...et la vue: c'est ainsi qu'il fit bâtir Notre-Dame de la Garde avec sa Vierge dorée...mais de statues remarquables de la Vierge il y en a deux autres à Marseille!Une se trouve sur la Tour Sainte à Sainte-Marthe...

(http://www.calicoba.fr/wp-content/uploads/2013/04/%C3%A9t%C3%A9-2005-petit-web12.jpg)


et la dernière...se trouvait en haut du Boulevard du Nord (actuel Boulevard d'Athènes) où se trouvait le Petit Séminaire...mais après la démolition du Petit Séminaire, elle fut déplacée à l'angle du Boulevard de la Liberté...
Et à la place du Petit Séminaire, qu'est-ce qu'il y a aujourd'hui?Ben, l'escalier qui mène à la gare!

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/bb/Vierge_dor%C3%A9e_%C3%A0_Marseille.jpg/444px-Vierge_dor%C3%A9e_%C3%A0_Marseille.jpg)
Titre: On sort...
Posté par: caramentran le 28 juin 2013 à 16:45:59
Bien sûr P.Jojo! Si on n’ouvre pas la fenêtre la vue est différente à cause des vitres.
Tiens et si on allait voir au second étage ?
Je suis presque sûr qu’on va me dire qu’il n’y a pas d’escaliers voire qu’il n’y a que des escaliers pour monter et pas pour descendre ou le contraire ou bien je ne sais quelle entourloupe du même acabit.
Mieux vaut sortir pour aller prendre un kawa dans la cafétéria du martien.
En parlant de café je me souviens que ma mère me trainer à la torréfaction de Noailles (ça existe toujours?) où je devais attendre des heures dans l’odeur acre du café rôti avant qu’elle ait fait son choix .
Mais vous vous en moquez de mes souvenirs, allez, hop on sort.
Hummm je ne sais pas si c’est une très bonne idée car nous voilà vers 1720 toujours devant l’hôtel de ville selon une peinture de Michel Serre.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/serre_peste.jpg)
Enfin j’espère pour vous que vous avez votre vinaigre des quatre voleurs sous la main et que vous irez accrocher un ex-voto à ND de la Garde quand elle sera bâtie.
Sinon  vous pouvez demander une prière d’intercession divine à Marie de Nazareth « avec sa chevelure d'or et de lumière, longue et ondulée, qui se répand sur ses épaules avec une extrême féminité » fin de citation selon les dire d’Hector
Je n’ai jamais bien compris comment on en était arrivé à la représenter en blonde.
Esperandieu protestant, ah oui pour construire une église en l’honneur de La Vierge c’est un peu curieux mais il faut tout de même rajouter qu’il mourut d’une fluxion de poitrine attrapée dans les cryptes de Notre-Dame de la Garde.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 28 juin 2013 à 18:07:04
"La cafétéria du martien"...voilà la future enseigne de mon café...quand j'en aurai un! ;)
Mais pour "répondre"...à tes souvenirs...oui, il semble que la Torréfaction Noailles existe encore (et elle existe depuis 1927)..il y a d'ailleurs une boutique sur la Canebière (et aussi d'autres...)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: mars x 6N le 28 juin 2013 à 19:51:03
Ohhhh que de changements par ici!  :D

les absents ont toujours tort c'est de notoriété publique!

après le microcosme point de macrocosme  [-X
que nenni! point de médiocrité, faisons donc dans la grandeur, que dis-je?! dans la démesure!

Caramentran merci! après le monde fermé, voici que je découvre avec joie l'universalité  :-)

Pande monium? meuh non
Pande delirium? assurément

Et aussi pande heures de lecture instructive et oh combien ludique en perspective ça c'est sûr également.

Pour ces si caustiques récits, ta verve, ton si remarquable maniement des écrits, ton imagination semble-t-il indéfinie et pour tout ce que j'apprends sur Marseille, pour tout cela: MERCI.
Titre: Re : On sort...
Posté par: hector le 28 juin 2013 à 20:24:23

Sinon  vous pouvez demander une prière d’intercession divine à Marie de Nazareth « avec sa chevelure d'or et de lumière, longue et ondulée, qui se répand sur ses épaules avec une extrême féminité » fin de citation selon les dire d’Hector


Que nenni  =; ....ce n'est point de moi cette jolie description .....mais d'une ex forumeuse que j’appréciais beaucoup O:) ....et qui a maintenant pris sa retraite du côté de la Montagne de Lure, je crois

Comme il faut rendre à César ce qui appartient à César,  et à Dieu ce qui est à Dieu,   voici sa citation sur le forum :https://www.marseilleforum.com/forum/index.php/topic,27301.0.html (https://www.marseilleforum.com/forum/index.php/topic,27301.0.html)

nous voilà vers 1720 toujours devant l’hôtel de ville selon une peinture de Michel Serre.

Enfin j’espère pour vous que vous avez votre vinaigre des quatre voleurs sous la main et que vous irez accrocher un ex-voto à ND de la Garde



Ahhhh....le vinaigre des 4 voleurs pour se prémunir de la grande peste ....je ne sais pas s'il est toujours vendu en pharmacie 
Citer
Le vinaigre des 4 voleurs a été signalé pour la première fois à Toulouse au cours d’une épidémie de Peste de 1628 à 1631. « Quatre Voleurs » furent pris sur le fait alors qu’ils dévalisaient des pestiférés. Ils révélèrent leur secret contre la promesse d’avoir la vie sauve. Après quoi, ils furent pendus haut et court !

En 1720, la Grande Peste frappait Marseille et des fripons utilisèrent le même procédé que leurs prédécesseurs toulousains pour piller en toute impunité. Ces voleurs se frottaient les parties du corps exposées (mains, visage) avec cette préparation avant de dépouiller les pestiférés. Eux aussi donnèrent leur secret aux juges mais ils eurent la vie sauve.

Preuve de son efficacité, le vinaigre des quatre voleurs fut reconnu en pharmacologie et inscrit au codex dés 1748. Ce vinaigre médicinal fut longtemps vendu en pharmacie comme antiseptique naturel.

Son utilisation au cours des siècles a permis de lui découvrir de très nombreuses vertus.

Toujours célèbre, le vinaigre des quatre voleurs trouve aussi bien sa place dans une pharmacie naturelle que pour l’hygiène quotidienne et familiale. Il est toujours utilisé lors des risques de contagions !
http://www.biomelsante.com/vinaigre-des-quatre-voleurs/ (http://www.biomelsante.com/vinaigre-des-quatre-voleurs/)


Titre: Randonnée mortelle
Posté par: caramentran le 29 juin 2013 à 11:43:32
Je vois avec plaisir que certains d’entre vous ont manifestement survécu grâce au vinaigre des 4 voleurs (ça doit toujours se vendre dans les boutiques bio sinon ce n’est pas compliqué à fabriquer) en revanche cette décoction n’est d’aucun secours contre les chevilles qui enflent    (merci à ceux qui apprécient mais qu’ils n’oublient pas que participer est tout aussi appréciable).
A moins que vous ayez des chevaux car on s’est aperçu que le taux de mortalité chez les palefreniers était moindre que chez le clampin moyen.
On ne sait pas trop pourquoi.
La peste de 1720 a emporté plus de la moitié des Marseillais. Puis elle se répandit en Provence supprimant le quart des habitants à cause de la porosité du cordon sanitaire. Curieusement certaines villes furent épargnées comme Fuveau pourtant proche du foyer de contamination.
Mais je ne vais pas pourrir le week-end aux survivants.
« Il savait que cette foule en joie ignorait, et qu’on peut lire dans les livres, que le bacille de la peste ne meurt ni ne disparaît jamais, qu’il peut rester pendant des dizaines d’années endormi dans les meubles et le linge, qu’il attend patiemment dans les chambres, les caves, les malles, les mouchoirs et les paperasses, et que, peut-être, le jour viendrait où, pour le malheur et l’enseignement des hommes, la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir dans une cité heureuse. »
Albert Camus (La Peste)
Mettez vos masques et on y va.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/serre_roze.jpg)
Le Chevalier Roze à la Tourette par Michel Serre en 1720

Vous voyez la façade blanche à colonnes, là bas au fond, à quel édifice appartenait-elle ?

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 29 juin 2013 à 12:14:30
J'ose....j'oserais dire...peut-être...la Vieille Major????J'ai fait un peu de recherches par ici et par là...
Mais je suis rongé...par le doute!
Et même si cela n'était pas la "bonne" Église, j'ai voulu en savoir plus sur la Vieille Major et j'ai pu constater les ravages que cette Église a subi...outrages du temps...et des hommes! Elle n'a pas cessé d’être modifiée ou démolie ou amputée...et tel est son état aujourd'hui!
Et, grâce à ce fil...j'ai voulu en savoir plus sur Michel Serre!Je ne connaissais pas ce peintre talentueux (mais il n'étais pas qu'un peintre...et sa fin fut malheureuse!) caramentran, merci!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 29 juin 2013 à 12:36:55
Je ne suis pas palefrenier  [-X .....mais natif de Fuveau (j'ignorais que la grande peste avait épargné  ce village  8-[ )

=> mais né après 1720....quand même  :smt005  :smt082  :smt005

Sinon, l'édifice blanc au fond du tableau...c'est l'église St Cannat, je crois ...et pas la Vieille Major....qui n'est point orientée comme cela (elle "regarde"  vers le frioul, elle)  :smt045





Edité le : 29 Juin 2013 à 12:36:55
D'ailleurs, on attribue au fait que la "Nouvelle Major" soit orientée dans l'autre sens...donc pas vers Rome, vu la configuration de son emplacement....

....soit mal-aimée des Marseillais, malgré son architecture remarquable :smt102


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 29 juin 2013 à 12:47:53
C'est sur que c'est la Vieille Major, car de la Tourette on ne peut pas voir St Cannat. :smt045


(http://images4.hiboox.com/images/2613/b672c05b06ff01178b1ed0bc6cda0885.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/mts-ancienne-major-portail-thumb,b672c05b06ff01178b1ed0bc6cda0885.jpg.html)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 29 juin 2013 à 20:45:10
J'avais pensé à la Vieille Major, parce que sur ce tableau de Joseph Vernet on voit un haut clocher...et sur le tableau de Serre on voit ce même haut clocher...
(http://cathedrale.marseille.free.fr/vieille/descri/tableau.jpg)

En plus, si vous regardez le tableau de Serre, l'église en question arrive...à la mer!!!Et sur le tableau de Vernet c'est la même chose!D'ailleurs les premières démolitions de la Vieille Major c'était justement parce que la mer gagnait du terrain...
Titre: Sortez vos morts
Posté par: caramentran le 30 juin 2013 à 09:07:23
Waouhh quelle démonstration !
D’abord l’intuition, la canne blanche de la connaissance.
Puis le doute visqueux qui s’insinue
Puis la recherche de preuves susceptibles d’étayer ou de balayer l’idée première.
Enfin la découverte de l’indice absolu.
Bref du grand art martien.

Sur la gauche du tableau vous voyez (à peu près) un morceau de mer bleue et d’autre part le titre indique Tourette donc les seules églises dans le coin (j’ai regardé sur une carte) sont St Laurent (mais le fond de collines ne colle pas) et la Major (St Cannat est loin de là)
Bref c’est la vieille Major avec Fanny qui vous offre sa photo (la photo de la façade, pas la sienne!) ; de toute façon c’est écrit sur mon doc.
En revanche il n’est pas dit pourquoi elle est mal aimée.
Le style peut être ?
Quant à l’orientation je suis un peu sceptique sur la direction de Rome il me semblait plutôt que les églises avaient leurs transepts orientés Est – Ouest autant que faire se peut.

Aujourd’hui dimanche on va au cinéma toujours sur le même sujet (je suis un peu désolé de vous imposer les affres de la peste mais c’est un sujet qui m’a passionné)
Pour vous réconforter je vais vous dire que les derniers cas de peste détectés à Marseille datent de 1920 (humm, ce n’est pas si loin en fait) mais rassurez-vous le bon Yersin, véritable héros en Indochine,  à découvert un vaccin.
http://www.universcience.tv/video-autour-de-la-peste-marseille-1720-1722-845.html (http://www.universcience.tv/video-autour-de-la-peste-marseille-1720-1722-845.html)
Ce film du CNRS a été plusieurs fois primé.
Vous verrez, ça commence par le tableau de Serre, peintre marseillais baroque, et véritable reporter qui vécut l’événement et dont les œuvres religieuses ornent de nombreuses églises de Marseille et de la Provence.
Au musée des B-A vous devriez voir les deux tableaux sur la peste.

Ce même Serre est le héros d’un polar de Bruno Leydet au titre hallucinant « Sortez vos morts » qui va peu à peu découvrir les responsabilités de chacun.
D’autres peintres et graveurs (Gérard, David, Duffaud…) se sont intéressés à cette tragédie mais Jacques Rigaud  a dessiné sur le lieu même cette gravure
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/rigaud_cours.jpg)

Mais où était-il en fait ?

Allez, promis, juré, dès lundi je change de sujet.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 30 juin 2013 à 15:04:52
Alors, là c'est rigolo!Je viens de retrouver la gravure en question, mais sur deux sites on donne deux indications différentes...sur un site on dit que "le cours" n'est rien d'autre que....la Canebière (!), alors que dans un autre...c'est plutôt le Cours...Belsunce!
D'ailleurs je sais bien qu'avant d’être nommé en l'honneur d'un Saint Évêque qui tant aida les pauvres pendant la peste (tiens, donc!), il s'appelait "Le Cours"!Donc je pense que c'est ça...
Même s'il a beaucoup changé...c'était, jadis, le lieu de promenade des riches!Et c'était aussi un quartier où l'empreinte chrétienne était bien présente!
Inutile de parler de "L'Alcazar"...ce serait de ma part...insulter tous les marseillais de ce forum qui connaissent bien son histoire!
Mais comme Marseille c'est aussi la musique, je dirais que de Belsunce sont originaires deux rappeurs: K-Rhyme Le Roi et le jeune prometteur Mena Steb Teba (ou "P'tit Mena" qui, dans quelque morceau dit clairement: "ça vient de Belsunce")...
Et comment oublier ce morceau inoubliable de Bouga?
Belsunce breakdown!
www.youtube.com/v/tX29xcrHPtY?hl=fr_FR&version=3

(et même si ce n'est pas Belsunce...tant pis, j'avais trop envie de poster c'te vidéo! :smt005 ) 

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 30 juin 2013 à 20:27:55
Oui, Olympien  :smt039 ....en cherchant moi aussi rapidement sur le net...j'ai trouvé çà....qui attesterait qu'il s'agit bien du "Cours Belsunce" de l'époque..... =D>
pécaïre...sans l' aide de  :google: , impossible de le reconnaitre vu combien il a été transformé de cette période jusqu’à nos jours   :shock: 

View of the Cours Belsunce, Marseilles, During the Plague of 1720, 1721(http://www.artchive.com/web_gallery/reproductions//192501-193000/192599/size1.jpg) par Michel Serre
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 30 juin 2013 à 20:53:33
Moi justement j'avais mis street view et je peux dire que c'est...saisissant!Et dire qu'il avait été réalisé sur les plans de Puget!Et les peintures montrent....des forts beaux immeubles, ma foi!Mais d'abord les travaux du quartier de la Bourse...et puis la guerre..ont achevé de changer à jamais le coté gauche du Cours!Et aussi le coté droite a quelque part changé!Et d'ailleurs...si la vue a été faite en tournant le dos au Cours Saint-Louis...dans ce cas, l'immeuble  sur la droite..il s'agirait de la plus vieille maison de la Canebière, actuel "Espace Culture", dont 8 travées ont été démolies  en 1860 pour aligner la Canebière et la rue Noailles!

(ce topic m'intéresse vraiment trop!C'est génial, car comme dans un ping-pong fabuleux on survole les siècles....et Marseille! :smt023 )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 30 juin 2013 à 22:15:06
Pour éviter de me parjurer lundi je vais vous apporter la réponse ce soir, enfin ma réponse, mais avec des billes.
Tout d’abord une petite remarque sur le libellé de la question.
Je la répète : Où se trouve le peintre ? Et non comment s’appelle le Cours (c’est déjà écrit sur la gravure !)
Ben il se trouve sur la Canebière et effectivement il regarde vers le Cours, futur cours Belsunce. C’est pour cela je pense qu’on trouve à la fois Canebière (site des musées de France) et Belsunce pour Wikipédia.
Et voici la carte de 1743 on y voit très bien les arbres sur les deux cotés sur le Cours alors que sur le Canebière il n’y a qu’une seule rangée d’arbres. (idem sur le tableau (que je ne connaissais pas) d’Hector)
On voit aussi le rétrécissement en haut du cours dont a parlé Olympien dans un de ses messages effacé.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marseille1743.jpg)
On voit aussi que la Canebière ne débouche pas sur le port car il y a l’arsenal de galères qui sera détruit plus tard.
Alors question subsidiaire pour départager les chercheurs acharnés et leur troubler le sommeil. 
Il a quoi de remarquable ce croisement ?

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 30 juin 2013 à 23:06:09
Lequel de croisement ?
Titre: Re : Emmène-moi
Posté par: Miette le 30 juin 2013 à 23:16:16
Je suis bien ennuyé car le dimanche aux Goudes s’est transformé en samedi alors que je m’apprêtais à lancer cette chanson Dimanche mais j’ai été battu sur le poteau (qui a été déplacé au samedi).
Pur don de double vue ou connaissance pointue de MSS ?
Enfin ce n’est pas une raison pour aller se jeter au Goudes (j’avais oublié cette expression)

Bon, mais avec tout ça  je n’ai plus d’idée pour ce dimanche.
Alors je vais vous amené découvrir une très jolie chanteuse israélienne d’origine yéménite, Ofra Haza, qui a interprété un poème yéménite (Im Nin Alu) du XVII ième siècle en hébreu qui fit un tabac vers 88.
Vous allez pousser des cris d’orfraie  et vous demandant si je ne déroge pas  aux principes baptismaux de ce fil car le lien avec Marseille semble inexistant et Camille ne va plus rien y comprendre et cesser de m’envoyer des fleurs (virtuelles mais sympathiques)
Ca serait dommage.
http://www.youtube.com/watch?v=qu-XN98N6pY (http://www.youtube.com/watch?v=qu-XN98N6pY)
Quand j’ai découvert cette chanteuse j’ai eu comme un flash back et curieusement j’ai pensé aux filles brunes aux yeux noirs, celles que je voyais dans les rues, dans les magasins, enfin aux filles de Marseille (non pas celle du microcosme bien sûr)
Les perdreaux pas de l’année se reconnaitront peut être sur les bancs publics.


R.I.P. Ofra.

tiens, je n'aurai pas cru trouver du Ofra sur ce forum et sur ce topic..je ne savais pas qu'elle avait chanté en français...ma préférée restera à jamais :

http://youtu.be/L8Co7IzOyhw
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 30 juin 2013 à 23:18:37
Non....tu ne troubleras point mon sommeil, Caramentran  :lol: .....c'est Roxy, depuis quelques jours que la grosse chaleur s'est abattue sur Marseille, qui s'en charge  :mrgreen:

=> ainsi cette année....l'a décidé de vivre à l'inverse de l'astre solaire :cache: .....roupille fort la journée  :smt015 ...et la nuit fait son sabbat  :smt100

- va festoyer nocturnement dans ses gamelles  :pompom: ....et forcément.....comme cela lui donne grande soif :smt030 .....ben.....vient me réveiller par de grosses léchouilles pour que je lui re-remplisse son bol d'eau fraîche.... :koukou: et que je le remette au lit quand son ventron tout rond est bien rempli  :flag:

=> doncques......comme il ne s"agit point de compétition de chercheurs acharnés  [-X ....mais d'un pur plaisir de contribuer à ce joli fil  :smt023

Nenuit.....et pit'être à demain  :smt039  
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Miette le 30 juin 2013 à 23:26:58
Très intéressant ce topic   :smt023
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 01 juillet 2013 à 07:14:07
Heureusement que j'ai pas vu la réponse...sinon j'aurais effectivement passé la nuit à chercher... :smt082
Non, je rigole, bien sur!Suis d'accord avec hector, c'est un plaisir de chercher pour découvrir les changements de  Marseille à travers les siècles!
Intéressant de voir comme la Canebière...était bien plus "courte" par rapport à nos jours!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Zoé Ciredutemps le 01 juillet 2013 à 09:00:28
Ça alors ! Une mini Canebière, et qui n'arrive même pas jusqu'au port, c'est vrai qu'on en apprend de belles !  ;)
Titre: Pandémonium
Posté par: p.jojo le 01 juillet 2013 à 11:10:53
Un peu du même endroit, un peu plus tard aussi puisque le batiment cité à été "amputé".

(http://nsm08.casimages.com/img/2013/07/01//13070111115011795911341925.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=13070111115011795911341925.jpg)
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 01 juillet 2013 à 12:43:44

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marseille1743.jpg)
On voit aussi que la Canebière ne débouche pas sur le port car il y a l’arsenal de galères qui sera détruit plus tard.
Alors question subsidiaire pour départager les chercheurs acharnés et leur troubler le sommeil. 
Il a quoi de remarquable ce croisement ?


je crois que ce qu'il a de remarquable, c'est que c'est le centre géodésique de la ville, autrement dit le point zéro du calcul des distances séparant Marseille de Paris
(j'étais pas très attentif à mes cours de géographie au lycée......mais cette info.....je l'avais retenue  :smt005  :smt082  :smt005 )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 01 juillet 2013 à 13:10:50
Il y en a qui ont essayé de noyer la sardine dans le port en évoquant tous les prétextes fallacieux possibles pour ne pas répondre à la question.
Une sombre histoire du noctambule chien d’Hector qui mangeait des Miettes que Fanny ne savait pas dans quel carrouf’ elle les avait cachées sur la mini Canebière.
Puis Hector qui avait passé une bonne nuit réparatrice à ne pas chercher, eut le coup de génie.
Effectivement c’est le point kilométrique zéro à partir duquel sont mesurées les distances entre villes.
J’étais persuadé (j’ai dû zapper les cours de géo, moi) que c’était l’hôtel de ville comme dans la plupart des villes de France.
 Bé non ! Marseille ne faisant rien comme les autres, c’est le carrefour Canebière / Belsunce qui été choisi.
Allez hop puisqu’on y est (sur la Canebière) autant mettre un peu de zique à moins que vous ne préfériez un topo la peste de 1347 ?

http://www.youtube.com/watch?v=ioEJySlZ1ZI
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 01 juillet 2013 à 17:47:14
Ben, si on est sur la Canebière...on y reste! ;) 
Saviez-vous qu'au n. 77 se dresse un immeuble où Nadar avait installé son atelier de photographie en 1896?
Et, puisque on est a chercher des petites choses insolites...que dites-vous de cela?Une photo que j'ai fait l'an dernier...un souvenir d'une ancienne bijouterie fermée depuis longtemps...la plaque se trouve au dessus du n.39

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/171497P3190020.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/171497P3190020.jpg)

Ah, merci pour la zik!J'y pensais justement...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 01 juillet 2013 à 19:51:26
L Rey a confectionné la couronne de l'enfant Jésus pour le couronnement de Notre Dame de la Garde, c'était un bijoutier très renommé et l'enseigne en céramique a été dessinée par lui même.  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 01 juillet 2013 à 21:39:59
Et  ces jolies cariatides sur l'édifice à l'angle de la Rue Vincent-Scotto?
Joli exemple d'un édifice bâti sous le 2eme Empire!
Il n'y a rien à dire...la Canebière avait....fière allure!
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/749500P3190015.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/749500P3190015.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 02 juillet 2013 à 10:59:35
Si la Canebière fait actuelle un kilomètre de long il n’en a pas été toujours ici.
Sans remonter jusqu’au ruisseau qui y coulait,  le site est d’abord occupé par des champs de chanvre pour faire des cordages et non pour la fumette.
La Canebière et la rue de Noailles ont été tracés en 1666 lors de l’agrandissement de la ville et la destruction des remparts qui la cantonnaient sur l’actuel quai des Belges et alentours.
Comme vous avez pu le voir sur la carte de 1743 elle se réduit à un tracé  de 250 m sur une dizaine de mètres de large et ne débouche pas encore au vieux port à cause de la présence du bâtiment de l’arsenal des galères.
Au-delà du fameux carrefour Belsunce/Cannebière, la rue de Noailles qui porte d’abord le nom de rue des Nobles car le quartier est recherché par les riches marchands, va prendre ce nom en mémoire de Jacques de Noailles, lieutenant garde chiourme, qui y vécut.
Elle va jusqu’aux remparts de la ville (actuel Bd Dugommier) Au-delà se trouvent les allées de Meillan qui arrivent jusqu’à la fontaine de Beauvau (Réformés)
La Canebière est complanté et accueille le marché alimentaire et aussi le pilori. Les premiers magasins de luxe (parfumeur, bijoutiers, libraires…) vont venir s’y installer car elle est devenue une promenade agréable à l’instar du Cours (Belsunce) mais un peu étroite.
A partir 1785 l’arsenal des galères est supprimé ce qui permet à la Canebière d’être prolongée jusqu’au port.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marseille1785.jpg)
carte de 1785
Création d’une place de la tour (en face de l’actuelle bourse mais dont je ne me souviens plus du nom actuel si jamais je l’ai su)
Accessoirement le pilori est remplacé par une guillotine pendant la Révolution.
Avez-vous remarqué qu’il existe une placette « Cul de bœuf » (vers le port) ?
- Vous habitez où ?
- Au cul de bœuf.
Je dois dire que ça fait classe.
Ca devait être là où les trolleys faisaient demi tour
J’espère qu’elle existe toujours.

http://www.youtube.com/watch?v=3c1uR-5fM1s (http://www.youtube.com/watch?v=3c1uR-5fM1s)
Une autre version plus récente (1966) de l’hymne.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Miette le 02 juillet 2013 à 11:09:24
Place Général de Gaulle sauf erreur face à la Bourse
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 02 juillet 2013 à 11:16:13
 :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 02 juillet 2013 à 12:29:30
La place cul-de-bœuf s'est transformée en  place Gabriel Péri, ça fait certes plus classe ....mais je trouve que l'on y perd en couleur locale.

deux étymologies expliqueraient son nom :

- les entrepreneurs des vivres des galères, dont le logement était sur cette place, y faisaient vendre les abattis des bestiaux qu'ils avaient fait égorger pour le service de l'Arsenal, et après les avoir fait bouillir, ils annonçaient leur vente en criant aou cuech de bouco (au bœuf cuit)

- l'enseigne d'une hôtellerie en ce lieu portait ces mots " aux queux de bœuf" , ou tout simplement "au cul de bœuf"

Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 02 juillet 2013 à 17:37:55
La place cul-de-bœuf s'est transformée en  place Gabriel Péri, ça fait certes plus classe ....mais je trouve que l'on y perd en couleur locale.

deux étymologies expliqueraient son nom :

- les entrepreneurs des vivres des galères, dont le logement était sur cette place, y faisaient vendre les abattis des bestiaux qu'ils avaient fait égorger pour le service de l'Arsenal, et après les avoir fait bouillir, ils annonçaient leur vente en criant aou cuech de bouco (au bœuf cuit)

- l'enseigne d'une hôtellerie en ce lieu portait ces mots " aux queux de bœuf" , ou tout simplement "au cul de bœuf"



Merci pour les explications!Vous avez remarqué la forme de l’Église St. Férreol?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 02 juillet 2013 à 18:19:24
La rue Beauregard qui débute montée des Accoules et vient tomber rue Caisserie est l'ancienne rue Rompe cul, si on l'a descend vite on comprend son nom, quand il pleut un véritable torrent déferle et on ne voit plus les escaliers.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 02 juillet 2013 à 19:51:13
En évoquant l'arsenal des galères ça me fait penser que j'allais dans un club sur le Vieux-Port qui se dénommait " l'arsenal des galères" (normal me direz-vous pour un futur marin)...  :roll:
 
Dans les années 60 on pouvait y voir et écouter pas mal de groupe de la région, dont les fameux "5 Gentlemen"....

Caramentran...:  :smt023
Titre: St Férréol
Posté par: caramentran le 02 juillet 2013 à 20:12:06
Ben qu’est ce qu’elle a l’église St Férréol ?
Trop près du bord du port à cette époque?

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dyf.jpg)
Marcel DYF (Port de Marseille 1938)

Au fait, savez vous qu’un pape est venu spécialement dans cette église pour un célébrer un mariage.
Ouai mais lequel ?
(Non pas le mien!)

Merci Miette mais j’ai retrouvé le nom de la place en face de la Bourse
Place de la bourse tout simplement,
avant le nom actuel bien sûr
car mes souvenirs marseillais ne vont pas après le début des années 70.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 02 juillet 2013 à 21:53:01
Clément VII. :smt039

Mais les vieux marseillais l'appellent toujours l'église St Augustin et beaucoup ne savent pas où se trouve l'église St Férréol, et quand on leur demande où ils vont à la messe ils répondent tout simplement:Aux Augustins.  :smt045
Titre: Canebière, la vraie
Posté par: caramentran le 03 juillet 2013 à 11:31:57
Yesse Fanny, c’est Clément VII qui est venu à Marseille accompagné sa pupille Catherine de Médicis (âgée de14 ans) pour la marier au futur Henri II, fils de François Ier avec une dot importante et la promesse de renflouer les caisses de l’état. (Mais que fait notre François actuel ?) Le mariage fut célébré en l’église des Augustins (effectivement c’est le nom que j’avais en mémoire et au début j’ai cherché une église St Ferréol dans la rue éponyme) dont on ne sait toujours pas ce qu’elle a de particulier.
En revanche c’est des Augustins et non de St Augustin (juste pour pinailler)

Bien, revenons à notre Canebière  qui vient d’être élargie vers 1857 pour passer à 30 mètres tout comme la rue de Noailles et les allées de Meilhan accueillent les foires (comme la foire aux taraïettes et aux aulx où je cassais les pieds à mes parents pour qu’ils m’achètent une gargoulette)
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marseille1866.jpg)
Marseille en 1866
Ces élargissements conduisent à la destruction des anciens bâtiments qui sont remplacés par les immeubles prestigieux que l’on voit encore de nos jours mais avec des usages parfois différents. (Bourse, l'hôtel du Louvre et de la Paix (actuellement CA), le Grand Hôtel de Noailles (banque) et le Grand Hôtel (commissariat ?).
En 1927 le conseil municipal décide de réunir les trois rues sous le même nom : La Canebière

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 03 juillet 2013 à 14:00:37
C'est en effet le 15 juillet de 1927 que le conseil municipal supprime le mot "rue" pour ne conserver que le référent "Canebière" (qu'il venait déjà d'amputer d'un "n" pour revenir à une graphie un peu plus Mistralienne.......
...suite à une  grosse colère du maire Siméon Flaissière qui ne voulait entendre parler que de "La Canebière"

- Il disait "La rue n'est pas une rue banale, et lorsque au fond d'un pouff d'Orient, lorsque dans les pays septentrionaux on parle de Marseille, on parle de La Canebière !!"


Nonméowww !!  :smt005  :smt082  :smt005

Edité le : 03 Juillet 2013 à 14:00:37
Ahhhh...les gargoulettes  :smt007

- ma Tantine nous en achetait  à la foire aux taraïettes, des espèces de rossignols en terre cuite avec la queue qui faisait sifflet .....et qu'on remplissait d'eau pour les faire "roucouler" en soufflant dedans  :smt023

= comme l'était très fragile la queue....ça ne durait pas très longtemps .....aussi chaque année rebelote  :lol:

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 03 juillet 2013 à 16:55:25
Hôtel du Louvre et de la Paix qui fut pendant longtemps le siège de la Marine Nationale à Marseille (c'est là que j'avais pris contact pour m'engager en 1967...)...  :roll:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 03 juillet 2013 à 17:35:02
C'est en effet le 15 juillet de 1927 que le conseil municipal supprime le mot "rue" pour ne conserver que le référent "Canebière" (qu'il venait déjà d'amputer d'un "n" pour revenir à une graphie un peu plus Mistralienne.......
...suite à une  grosse colère du maire Siméon Flaissière qui ne voulait entendre parler que de "La Canebière"

- Il disait "La rue n'est pas une rue banale, et lorsque au fond d'un pouff d'Orient, lorsque dans les pays septentrionaux on parle de Marseille, on parle de La Canebière !!"


Nonméowww !!  :smt005  :smt082  :smt005

Edité le : 03 Juillet 2013 à 14:00:37
Ahhhh...les gargoulettes  :smt007

- ma Tantine nous en achetait  à la foire aux taraïettes, des espèces de rossignols en terre cuite avec la queue qui faisait sifflet .....et qu'on remplissait d'eau pour les faire "roucouler" en soufflant dedans  :smt023

= comme l'était très fragile la queue....ça ne durait pas très longtemps .....aussi chaque année rebelote  :lol:



Mon ami qui tient le magasin de souvenirs rue de la Prison en vend, d'ailleurs j'ai la mienne elle est bleue et elle siffle bien. :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 03 juillet 2013 à 18:13:16
Mon précieux "guide du promeneur de Marseille" me dit qu'effectivement une église St. Férreol existait à l’extrémité de la rue du même nom, mais qu'ensuite elle fut démolie (en 1793...sombre fut son histoire car le premier curé et sa soeur furent tués pendant un orage...et le dernier curé fut pendu par les conventionnels...)   L'actuelle St. Férreol a été bâtie sur l'ancienne église des Augustins, qui s'étaient implantés sur le site en 1363....après le départ des Templiers!
Comme on sait très bien, elle a subi pas mal de modifications...
A l'intérieur il y avait aussi les reliques de St. Louis d'Anjou (depuis 1956)...malheureusement elles furent volées en 1997

Mais je me suis égaré et comme une boule de flipper folle...je suis passé du Vieux-Port...à la Place Félix Baret!

Revenons à LA Canebière!
Petit détail de l'histoire...dans ce meme Hotel du Louvre et de la Paix qui rend mélancolique Dèdou...il y eut la 1ere projection d'un film des frères Lumière en 1896!(Malheureusement comme j'étais pas encore né à l'époque, je ne peux pas vous donner un c.r. du film! :smt082)
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 03 juillet 2013 à 19:59:53
Mon précieux "guide du promeneur de Marseille"

Tu me donne l'envie de me l'offrir, ton "guide du promeneur de Marseille"...bien que ma collection soit fort bien pourvue..."Marseille Autrefois"..."Marseille insolite",  et tant d'autres...certains  dédicacés par les auteurs.... sans compter de vieux bouquins sur Marseille dégotés pour 3 Francs 6 sous chez des bouquinistes  :lol:

Peux tu, Olympien, m'indiquer où me le procurer ??..Merci d'avance  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 03 juillet 2013 à 21:23:42
Ben...moi je l'avais acheté au Virgin Megastore...de la Rue Saint-Fé! ;) (faudra bien l'aborder dans le topic...c'est déjà la 2eme fois que je la mentionne!)....hélas...comme tout le monde sait...ce magasin n'est plus! :smt088 Et c'est dommage car la section consacrée à Marseille était vraiment bien fournie!!!!
Je pense qu'on puisse le trouver dans n'importe quelle librairie!
C'est vrai qu'il est riche de détails...et c'est exactement ce que je voulais!

Edité le : 03 Juillet 2013 à 21:23:42
Après une recherche acharnée...voici l'objet de ma convoitise trouvé"!
Mesdames et Messieurs, voici l'Eglise St. Férreol en 1787...la "vraie" Eglise St. Fé!Et je crois qu'elle se trouvait...là où aujourd'hui il y a la Place Félix Baret!
http://archivesplans.marseille.fr/archivesplans/plans/viewer.php?id=42
(d'ailleurs...très intéressant ce site sur les archives de Marseille!Il y a plein de plans des cadastres!)

Malheureusement j'arrive pas à intégrer le plan!Suis vraiment une quiche!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 03 juillet 2013 à 21:56:12

 :smt039  :smt039


 (http://images4.hiboox.com/images/2713/48bbd7844fc4d0060bc030a048e58d8c.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/fond-ecran-plans,48bbd7844fc4d0060bc030a048e58d8c.jpg.html)

Sur le lien clique accueil, sur la gauche tu as tous les plans, clic sur celui que tu veux, puis clic droit enregistrer l'image sous.
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 03 juillet 2013 à 22:02:45

Mon ami qui tient le magasin de souvenirs rue de la Prison en vend, d'ailleurs j'ai la mienne elle est bleue et elle siffle bien. :smt007

Merci Fanny  ;) ....quand mes t'iotes jumelles arriveront de leur Briaçonnais pour leurs vacances estivales chez moi à Marseille....je les emmènerai certainement en navette maritime faire un tour rue de la Prison  (gare à elles si elles ne sont pas sages  :smt005 ) pour leur acheter des gargoulettes  (celles que ma tantine nous achetait étaient en argile rouge brute....certainement plus fragiles .....ou alors nous étions des massacans  :smt005 )

=> et puis certainement un Fish & Chips of Marseille à la boite à Panisses rue Caisserie ...j'en ai des souvenirs divins  8-)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 03 juillet 2013 à 22:11:36
Voilà la carte de la rue St Ferréol
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/stferreol.jpg)
Il suffit de faire une copie d’écran
C’est bien la place F Baret actuelle

Autre site de cartographie sur Marseille
http://www.lexilogos.com/marseille_carte.htm  (http://www.lexilogos.com/marseille_carte.htm)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 04 juillet 2013 à 12:46:07


Vraiment exceptionnel! Une histoire de Marseille, quel plaisir de lire Pandémonium  :D

( :smt039  si si je comprends même entend Otha.. :smt005 )
Titre: Canebière en peinture
Posté par: caramentran le 04 juillet 2013 à 13:22:22
Pas beaucoup de peintures de cette célèbre Canebière
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/roche.jpg)
Alexandre Roche La canebière

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/adrion.jpg)
Lucien Adrion
Je ne vous en donne pas le titre car vous connaissez même si vous ne l'avez jamais vu ce magasin.


(Otha ? c'est qui ?? pour le moment c'est moi qui ne comprends plus Camille!)


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 04 juillet 2013 à 13:30:48

( :smt005  Ofrah en fait, la chanteuse   :cache:
je ne la connaissais pas du tout).

Superbes ces tableaux!

Est-ce l'emplacement des Nouvelles Galeries dont vous parlez? en fait je me rend compte que j'ai toujours entendu parler de cet incendie, mais je n'ai aucune idée de son emplacement sur la Canebière. :cache:
Titre: Pandémonium
Posté par: p.jojo le 04 juillet 2013 à 14:30:43

En gravures et dessins ça compte ?  8-[

(http://nsm08.casimages.com/img/2013/07/04//13070402300111795911351704.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=13070402300111795911351704.jpg)


(http://nsm08.casimages.com/img/2013/07/04//13070402300111795911351705.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=13070402300111795911351705.jpg)

Dans tous les cas, merci de ce fil, un vrai régal ... :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 04 juillet 2013 à 16:05:39
Oui ce fil est super... =D>

C'est vrai qu'avant les vitrines des magasins étaient protégées du soleil par des grandes bâches.
C'était pratique car nous aussi on pouvait se mettre à l'ombre.

Rue St Ferreol de Guy Matteoni (un ancien des 5 Gentlemen)...
Quand on parle de cette rue, j'ai toujours cette musique en tête...
http://www.youtube.com/watch?v=iUv7YN08w2U
Titre: Rue Sénac
Posté par: caramentran le 04 juillet 2013 à 17:59:12
Alors si Dédou nous sort de derrière les fagots « St Ferréol » :smt023  il va falloir que je mette un point d’honneur à lui rendre la monnaie de sa pièce.
Et la rue Sénac (de Meilhan) ça lui dit quelque chose ?
Oui, je sais, les bars interlopes avec ses créatures au sexe indéterminé…
Bien, je vais donc exhiber de derrière les fagots itou, un petit bijou de jazz narratif  du quartet marseillais « French Project » dont  Alice est la voix.
http://www.youtube.com/watch?v=Ykg3wRZO4ww (http://www.youtube.com/watch?v=Ykg3wRZO4ww)
Un vrai petit régal.


Spécial Camille, les autres y lisent pas.
1) vous pouvez me tutoyer ça améliore sensiblement la compréhension entre les êtres.
2) le bâtiment des Nouvelles Galeries est à droite sur le tableau et sur la première et jolie gravure de P.Jojo. Elles se trouvaient entre le Bd Dugommier et le rue Vincent Scotto.  Actuellement je suppose qu’il y a toujours l’immeuble atroce dont la seule vue glace les sangs.
Je ne sais pas s'il y a une plaque commémoratrice?

Titre: Re : Rue Sénac
Posté par: Zoé Ciredutemps le 04 juillet 2013 à 18:04:59
1) vous pouvez me tutoyer ça améliore sensiblement la compréhension entre les êtres.

Ben, c'est qu'on ne savait pas combien tu es dans ta tête, en fait !  :mrgreen: (à juste un tu nous fais tout ces fils ?  :shock:  )

 ;)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 04 juillet 2013 à 18:06:20
L'incendie des Nouvelles Galérie n'est pas le seul fait tragique qui se produit sur la Canebière...il y a aussi l'assassinat du prince de Serbie, Alexandre, en 1934 par des terroristes croates; le Ministre des Affaires Etrangères Barthou aussi fut assassiné en même temps!

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/191741P2180005.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/191741P2180005.jpg)
C'est la "sucette" qui rappelle l'endroit précis ou ce double assassinat a été commis...

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/218638P3190016.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/218638P3190016.jpg)
Et maintenant on retourne un peu en arrière....le Cinéma "Les Variétés" était à l'origine une salle de spectacle comme l'Alcazar!Puis il fut transformé en cinéma....mon "guide" dit que l'actuelle Rue Scotto  où se trouvent "Les Variétés" s'appelait Rue de l'Arbre (je me demande bien pourquoi... :-k )
Titre: Re : Rue Sénac
Posté par: fanny13 le 04 juillet 2013 à 18:22:43
Alors si Dédou nous sort de derrière les fagots « St Ferréol » :smt023  il va falloir que je mette un point d’honneur à lui rendre la monnaie de sa pièce.
Et la rue Sénac (de Meilhan) ça lui dit quelque chose ?
Oui, je sais, les bars interlopes avec ses créatures au sexe indéterminé…
Bien, je vais donc exhiber de derrière les fagots itou, un petit bijou de jazz narratif  du quartet marseillais « French Project » dont  Alice est la voix.
http://www.youtube.com/watch?v=Ykg3wRZO4ww (http://www.youtube.com/watch?v=Ykg3wRZO4ww)
Un vrai petit régal.


Spécial Camille, les autres y lisent pas.
1) vous pouvez me tutoyer ça améliore sensiblement la compréhension entre les êtres.
2) le bâtiment des Nouvelles Galeries est à droite sur le tableau et sur la première et jolie gravure de P.Jojo. Elles se trouvaient entre le Bd Dugommier et le rue Vincent Scotto.  Actuellement je suppose qu’il y a toujours l’immeuble atroce dont la seule vue glace les sangs.
Je ne sais pas s'il y a une plaque commémoratrice?



Des amis habitaient cet immeuble qui est horrible, un soir nous étions invités chez eux, toute la soirée j'ai été mal à l'aise je me languissais de partir. Pourtant ils étaient au dernier étage avec terrasse et une vue magnifique sur Marseille la nuit, malgré ça impossible d'être bien je pensais sans arrêt aux personnes qui étaient décédées dans l'incendie. :cry:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 04 juillet 2013 à 20:51:06
Oui c'est vrai...l'immeuble qui a été bâti entre le Bd Dugommier et la Rue Scotto...fait peur à voir!
La forme, les matériaux utilisés...vraiment ça abime la Canebière!
Titre: Re : Canebière en peinture
Posté par: hermine le 04 juillet 2013 à 21:44:52
Pas beaucoup de peintures de cette célèbre Canebière
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/roche.jpg)
Alexandre Roche La canebière

Oh, là, là, qu'est ce que je l'aime ce tableau  :smt007  :smt007  :smt007 .
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 05 juillet 2013 à 02:00:54
Oui c'est vrai...l'immeuble qui a été bâti entre le Bd Dugommier et la Rue Scotto...fait peur à voir!
La forme, les matériaux utilisés...vraiment ça abime la Canebière!

Et pourtant c'est un immeuble fait par Pouillon celui qui a fait les immeubles du port côté mairie, aucune comparaison entre les deux constructions.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 05 juillet 2013 à 11:26:46
Olympien nous a informé que la première projection cinématographie à Marseille s’est déroulée à l’hôtel du Louvre et de la Paix (sans vouloir faire de la peine à Dèdou  la Kriegsmarine y avait aussi son siège pendant la guerre).
En 1896 (le 29 février très exactement) au 3 rue Noailles (actuellement le 53 La Canebière) le film  « Arrivée d'un train à la gare de La Ciotat » des frères Lumière y fut projeté.
Et si vous passez par là vous pourrez voir la plaque commémoratrice mais vous pouvez aussi admirer les quatre cariatides représentant les quatre continents et le fronton, œuvres de Ferrat pas Jean mais Hippolyte.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/53canebiere.jpg)

Puisqu’on parle de cinéma en voici un autre toujours sur la Canebière
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/feraub.jpg)
Tableau de xxx représentant xxx
Alors, c’est où et c’est de qui ? (zut la signature est lisible)

Bien entendu tout le monde peut y répondre.

Je dis cela car hier je passe benoitement un msg spécial à Camille dument estampillé à son  adresse et ne voilà t’y pas que le fil se peuple d’une palanquée de Camille (F et H puisque le prénom est unisexe) qui raconte tout et n’importe quoi.
Zoé pousse le bouchon un peu loin en prétendant que je suis plusieurs (sans doute échappé(s) du Bd Baille).
Quelques lignes par jour ne représentent pas un grand exploit.
Le but est de déposer quelques ferments de mémoire pour y faire germer vos souvenirs.
Une sorte de maïeutique mémorielle.
Quant aux duettistes infernaux, Fanny / Olympien,  ils en profitent pour nous en remettre une nouvelle couche sur les Nouvelles Galeries.
(Je précise que tout ceci n’est que galéjade !!!)

Alors quoi ? Alice ne vous a pas plu ?
Si, si je le sent bien.
C’est quoi qui ne passe pas ?
La robe ?, le style ?, la musique ?, le texte de la chanson ?, ou bien la rue ?
Moi, j’adorais cette rue quand je sortais du lycée Thiers (vous avez remarqué qu’on ne met jamais son prénom ?) j’y faisais parfois un petit détour purement visuel, je précise.

Titre: Re : Rue Sénac
Posté par: hector le 05 juillet 2013 à 23:03:02

Puisqu’on parle de cinéma en voici un autre toujours sur la Canebière
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/feraub.jpg)
Tableau de xxx représentant xxx
Alors, c’est où et c’est de qui ? (zut la signature est lisible)

Bien entendu tout le monde peut y répondre.



Alors.....je dirais que c'est un tableau d'Antoine Ferrari (cela tombe bien ....c'est la Saint Antoine aujourd'hui  :lol:

Quant au cinéma représentée sur son tableau....je suppose que c'est celui qu'il y avait au  haut de la Canebière (je n'arrive pas à afficher la photo :cache: ....contentez vous de ce lien  http://ville.france.free.fr/photos-marseille/marseille1325.php (http://ville.france.free.fr/photos-marseille/marseille1325.php)
 et qui, faute de fréquentation suffisante,  a été fermé par l'exploitant ....

Je crois qu'il y avait un projet de Resto U à la place, comme c'est proche de la Fac de Droit de Marseille.....enfin, je ne sais pas bien ce qu'il en est adviendu  de ce vieux cinoche  8-[

Edité le : 05 Juillet 2013 à 23:03:02

Et la rue Sénac (de Meilhan) ça lui dit quelque chose ?
Oui, je sais, les bars interlopes avec ses créatures au sexe indéterminé…
Y'avait pas que la rue Sénac qui était interlope....il y avait aussi la rue Curiol (et je crois qu'elle l'est toujours )

http://www.youtube.com/watch?v=d9dWmijny2U (http://www.youtube.com/watch?v=d9dWmijny2U)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 05 juillet 2013 à 23:07:44
C'est l'Aubert Palace avant d'arriver place général de gaulle, là où était l'Hôtel Bristol avec sa magnifique façade, actuellement il y a une patisserie.

(http://images4.hiboox.com/images/2713/b94a6de19bb8a61efef7a92391aed840.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/old,b94a6de19bb8a61efef7a92391aed840.jpg.html)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 06 juillet 2013 à 14:22:32
Puisque nous sommes en bas de la Canebière comme vient de nous le dire si bien Fanny, on va y jeter petit coup d’œil (Je sais, ça fait un peu fouillis mais je ne vois pas pourquoi je  devrais respecter un ordre quelconque dans l’art)
Voici un joli tableau de Signac en 1907 représentant l’embouchure de la Canebière
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/signac1907.jpg)
Avec à droite
l’arsenal des Galères selon J.B. de la Rose 1666
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/arsenal.jpg)
Et à gauche,
la fameuse église des Augustins de Jacques Peyrelevade
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/peyrelevade.jpg)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 06 juillet 2013 à 15:32:43
Peu importe l'ordre, j'adore ce que tu postes!  O:)  :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 06 juillet 2013 à 19:06:24
Fil ouvert à Hector

Mon cher Hector,
Il n’était pas dans mon intention de lister les rues chaudes de Marseille (tu as oublié la rue Mazagran juste à la sortie du lycée) ni de faire un panégyrique (tiens, il a un y) des péripatéticiennes pour tenter de faire accroire que Marseille n’est qu’un gigantesque bordel.
Et dans ce cas la chanson de Brassens arrive comme un cheveu sur la soupe de poisson car elle n’a pas de lien (à mon sens) avec Marseille.
A moins que … à moins qu’on fasse appel à cet écrivain voyageur et poète américain d’origine jamaïcaine
Oui, oui tu dois le connaître.
Lui qui venait des USA et qui avait  parcouru le monde entier a écrit un livre consacré à Marseille.
Inouï !
Claude McKay est venu vivre au cours des années folles dans les vieux quartiers du port de Marseille sous le soleil et ses "boutiques d'amour"

Marseille offrait cependant un charme barbare et international qui incarnait de façon étonnante le grand flux de la vie moderne. Peu étendue, avec une population manifestement trop nombreuse, porte de service de l’Europe, chargeant et déchargeant son commerce avec l’Orient et l’Afrique, port préféré des matelots en bordée sans permission, infestée de toute la racaille des pays méditerranéens, grouillante de guides, de putes, de maquereaux, repoussante et attirante dans son abjection aux longs crocs sous ses dehors pittoresques, cette ville semblait proclamer au monde entier que la chose la plus merveilleuse de la vie moderne était le bordel.

Banjo, 1928
Ce livre se déroule comme un long morceau de jazz
Jazz
Jazz
Allez hop je vous remets une dose de jazz
http://www.youtube.com/watch?v=18qjDkq_k2k (http://www.youtube.com/watch?v=18qjDkq_k2k)
Marseillaise (french Project)

Note à Hermine
En fait il y a bien un ordre mais un ordre flou puisque j’essaye autant que faire se peut de regrouper par idées
enfin mes idées toujours assez floues.
Merci d’apprécier ces tableaux qui sont véritablement utiles puisque ils sont jolis.

Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 06 juillet 2013 à 23:10:47

Note à Hermine
En fait il y a bien un ordre mais un ordre flou puisque j’essaye autant que faire se peut de regrouper par idées
enfin mes idées toujours assez floues.
Merci d’apprécier ces tableaux qui sont véritablement utiles puisque ils sont jolis.


Tout-à-fait!  :smt023
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 07 juillet 2013 à 11:19:08
Alors si Dédou nous sort de derrière les fagots « St Ferréol » :smt023  il va falloir que je mette un point d’honneur à lui rendre la monnaie de sa pièce.
Et la rue Sénac (de Meilhan) ça lui dit quelque chose ?
Oui, je sais, les bars interlopes avec ses créatures au sexe indéterminé…
Bien, je vais donc exhiber de derrière les fagots itou, un petit bijou de jazz narratif  du quartet marseillais « French Project » dont  Alice est la voix.
http://www.youtube.com/watch?v=Ykg3wRZO4ww (http://www.youtube.com/watch?v=Ykg3wRZO4ww)
Un vrai petit régal.


Spécial Camille, les autres y lisent pas.
1) vous pouvez me tutoyer ça améliore sensiblement la compréhension entre les êtres.
2) le bâtiment des Nouvelles Galeries est à droite sur le tableau et sur la première et jolie gravure de P.Jojo. Elles se trouvaient entre le Bd Dugommier et le rue Vincent Scotto.  Actuellement je suppose qu’il y a toujours l’immeuble atroce dont la seule vue glace les sangs.
Je ne sais pas s'il y a une plaque commémoratrice?



 :smt005
Merci c'est très gentil! C'est vrai que je me régale sur ce fil. C'est vraiment formidable, un condensé de ce qu'il faut savoir et voir sur Marseille! et lire! enfin un magnifique Pandémonium!
Alors Caramentran :
Je te tutoie avec plaisir!
Je découvre "une culture" que je ne connais pas et y prend un grand plaisir!
 :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 07 juillet 2013 à 13:47:41
Pour continuer l’exploration des représentations artistiques de Marseille on va utiliser cette gravure de 1845 (la date est importante) sur laquelle vous pouvez voir  des bâtiments qui existent toujours actuellement (j’ai vérifié sur street view l’un est devenu une pharmacie et l’autre un bar-brasserie) mais dans un cadre moins bucolique..
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/egliser.jpg)
En revanche l’église de droite a été rasée de près et remplacée par un autre bâtiment.

Lequel ?


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 07 juillet 2013 à 15:13:34
Bon on dirait le haut de la Canebiére avec la pharmacie planche à gauche, la brasserie depuis peu de temps est devenue le resto la boîte à sardines, et à droite l'église St Vincent de Paul plus connue des marseillais sous l'église des Réformés. Me trompais je ? :smt005
Titre: Chapelle rose
Posté par: caramentran le 08 juillet 2013 à 11:05:48
Hélas non ! C’est tout juste.
Comment lutter contre la mémoire vivante de Marseille!!.

A cause de son nom j’ai longtemps pensé que  l’église des Réformés était un temple protestant…
(bon, ça va on ne va pas en faire des gorges chaudes pendant 10 ans)

En fait c’est parce qu’on n’utilise pas le nom complet qui devrait être église des augustins réformés.
Et pourquoi réformés ?
Bé tout simplement parce que les petits pères augustins furent autorisés à chausser des grolles alors que jusque là ils marchaient pieds nus.

Toujours dans le même registre, une autre chapelle, sans doute moins connue,
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/pesce.jpg)
et dont je ne me souvenais pas de sa couleur rose.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 08 juillet 2013 à 11:52:56
On dirait la Chapelle du Lycée Thiers (ou chapelle des Bernardines)

C'est vrai que sa couleur rose s'est bien ternie à présent.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 juillet 2013 à 12:25:54
Oui c'est les Bernardines !!! :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: p.jojo le 08 juillet 2013 à 12:57:57
(http://nsm08.casimages.com/img/2013/07/08//13070812461311795911361912.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=13070812461311795911361912.jpg)


je crois que c'est un théatre ...  :-k
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 08 juillet 2013 à 14:47:46
 :smt045
Titre: mort illustre
Posté par: caramentran le 08 juillet 2013 à 19:29:45
Je vais vous laisser discuter tout votre saoul sur le nom exact et la destination de la chapelle du lycée Thiers, peinture de Jean Pesce et que p.jojo a immortalisée en photo.

Et puisque nous sommes dans ce vénérable établissement je me souviens que dans une salle de cours il y avait une plaque commémorant la mort d’un inspecteur général de l’EN, et chercheur illustre.

Voilà qui devrait éliminer de facto les filles du concours pour découvrir le nom de ce "bonhomme".

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 juillet 2013 à 19:39:49

C'est la chapelle des Bernardines qui à l'origine était un couvent puis est devenue un théâtre.



Gustave Monod pour la plaque.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 08 juillet 2013 à 21:18:31


Voilà qui devrait éliminer de facto les filles du concours pour découvrir le nom de ce "bonhomme".




Gustave Monod pour la plaque.

Ahhhhh...Caramentran.....si tu espérais mettre notre Fanny hors concours......c'est loupé sur ce coup  :smt005  :smt082  :smt005

En tous cas Bravo Fanny  =D> ....bien qu'ayant usé mes culottes sur les bancs du  Lycée Thiers (secondaire et prépa), je ne me souvenais plus de cette plaque  :cache:

Edité le : 08 Juillet 2013 à 21:18:31
je comprends bien, rassures-toi,  que tu ne voulais point "éliminer" les filles....mais simplement rappeler que le Lycée Thiers n'était pas encore mixte (mes sœurs allaient au Lycée Montgrand)...sauf les classes de prépa   
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 juillet 2013 à 22:19:03
Attends d'être sur que c'est la bonne réponse.  :smt102
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 08 juillet 2013 à 22:22:23
Bahhh les fleurs sont toujours agréables à recevoir
même si la réponse n'est pas la bonne
car Monod est mort à Paris alors qu'il était en retraite selon Wikipedia

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 juillet 2013 à 22:24:07
Alors c'est qui ? :smt102
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 09 juillet 2013 à 10:34:11
Bien entendu c’est parce le lycée Thiers n’était pas mixte (enfin pas tout à fait car la dernière année on a vu arriver deux filles dans une section de terminale improbable) qu’il me semble plus difficile à une fille d’avoir vu ladite plaque.
Mais tu as raison, Hector,  je n’avais pas pensé aux prépa pour les avoir faites à Toulon.

En revanche pour améliorer leur chance (suis-je bon !) de succès il y avait un mot entre guillemets dans le texte initial qui aurait pu les mettre au « courant ».
Ah si l'Olympien de Mars avait été là, il vous l'aurait trouver, lui, avec son livre magique!

Il y a vraiment une plaque dédiée à Monod ?
Et en quel honneur ?

Pour le moment vous allez encore mariner quelques temps et on va aller découvrir le Marseille de Londres

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 09 juillet 2013 à 10:59:58
Grr, je tâtonne depuis un moment autour du "bonhomme" dont j'avais vu les guillemets, bon je vais considérer que "courant" est aussi un indice, ça va peut-être m'aider  :smt102

Edité le : 09 Juillet 2013 à 10:59:58
:idea:  Ampère!
Titre: La Marseille de Londres
Posté par: caramentran le 09 juillet 2013 à 17:35:24
Albert Londres en 1926 s’arrête à Marseille pour écrire « Marseille, porte du sud ».  Il fait le portrait d’une cité grouillante de vie, cosmopolite et déjà multiethnique, de cette ville-port prestigieuse dont le destin épouse de près celui de l'empire colonial français.


Il y a des hommes et des femmes qui sont assis aux terrasses des cafés, d’autres qui vont et viennent. Des automobiles sur le modèle de toutes les autres automobiles, et des chiens(*) qui ne sont même pas des tigres.

Seulement…
Les gens de la Canebière ne ressemblent pas aux promeneurs et aux buveurs des avenues, cours, boulevards et mails des autres chères villes de la chère vieille petite France.

Vous avez remarqué que, lors de certaines fêtes, à l’occasion de courses d’animaux, par exemple, on voit nettement deux sortes d’individus dans les rues : ceux qui portent un carton pendu à la boutonnière et ceux qui n’ont rien à la boutonnière. Les uns sont de la fête, les autres n’en sont pas.

Et cela fait deux humanités très différentes.

Sur la Canebière, il n’y a que des gens qui sont de la fête.
Ils ne portent pas de petits cartons, mais ce n’est là qu’un détail.
En tout cas, presque tous y auraient droit.
S’ils portaient des cartons, ces cartons seraient de deux couleurs : verts et noirs.
Le carton vert désignerait ceux qui embarquent, le carton noir ceux qui débarquent.
Ce serait un défilé non pareil. On y lirait dessus les noms de tout le planisphère terrestre.
Je ne vois pas quel autre spectacle serait plus magnifique.
Ce spectacle est celui de la Canebière.
Il est toujours agréable, quand on ne sait quoi faire, de rencontrer un membre de sa famille.
La Canebière est le foyer des migrateurs.
C’est le rendez-vous de tous les français qui sont connus ailleurs qu’en France.

Si vous avez un compte à régler avec un mauvais Européen qui, sur un point quelconque des grands océans, vous a vendu des poissons chinois qui sont crevés en route, achetez un gourdin, venez vous asseoir sur la Canebière et attendez ; le misérable passera sûrement un jour.

Ils y passent tous.

C’est à croire que les voyageurs ont une religion secrète et que la Canebière est quelque chose dans la religion des voyageurs, comme La Mecque dans la religion des musulmans.

Cela, par exemple, doit leur valoir d’importantes indulgences plénières, de venir une fois tous les cinq ans prendre un vermouth-cassis sur la Canebière !



Albert LONDRES
Marseille, porte du sud.

(*) sans doute Roxy

Note à Hermine sur Ampère:
Bravo, c’est bien et sans vouloir obscurcir ta victoire avec les deux mots : bonhomme et courant. Google le donnait en deux ou troisième position.
Peuchère,  ce pauvre André-Marie Ampère eut un malaise alors qu’il effectuait une inspection dans une classe de physique du lycée Thiers et il mourut définitivement à l’infirmerie.
Une plaque a été apposée dans cette classe in memoriam.
Le prof qui nous avait expliqué les phénomènes électromagnétiques nous avait dit qu’il nous serait impossible d’oublier la règle du bonhomme d’Ampère (une sombre histoire de courant qui lui rentre par les pieds et lui sort par la tête et qui tend le bras gauche pour indiquer le sens du champ) car nous avions la « chance » d’être dans la salle même où il était mort.
Certains potaches en avaient déduit que le savant s’était livré à des expériences sur sa propre personne et qu’il avait ainsi trépassé. [/size]
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 09 juillet 2013 à 19:29:43
Très joli texte d'Albert Londres  :smt023 (j'en connaissais  quelques passage...mais pas la citation entière  :cache: )
- et pécaïre, quoiqu'il fût très âgé, le Roxy ( 13 ans depuis février, c'est un doggy boomer de l'an 2000  :smt005  :smt082  :smt005 ) ...je ne crois pas qu' Albert Londres ait pu le croiser en 1926  :smt102

=> Pour en revenir à Ampère, nos profs de physique nous avaient apprit tout un texte qui citait les principales unités électromagnétiques...où il était question de Gauss (Gosses), Ohm (homme), Ampère (en bon Père), et bien d'autres ....mais je ne m'en souviens plus  :smt088

- Alors, pour compenser, voici une petite anecdote sur le Lycée Thiers :
La discipline en prépa y était beaucoup plus rigide qu'en secondaire....ainsi, par exemple, il était toléré de fumer en terminale (mais uniquement sous le préau, pas à l'air libre  :smt102 ).....alors que dans la cour des prépa...Niet  absolu :smt088
- mais avec quelques copains, nous avions découvert prés du bâtiment de chimie un début de galerie souterraine effondrée, qui devait certainement relier en son temps cet ancien monastère transformé en lycée à la bibliothèque du cours Julien....et y avons aménagé un espèce de tripot où nous jouions au poker menteur en fumant nos pipes confectionnées dans un épi de maïs (c'était la mode à l'époque) pendant les inter classes  8-)
=> et nous sommes jamais fait "prendre" dans notre repaire  :lol:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 09 juillet 2013 à 20:11:45
 :smt005  C'est du joli, tu n'as pas honte, Totor?  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 09 juillet 2013 à 21:07:32
Que Nenni, chère Mimine  :smt039 ....j'ai toute honte bue sur mes frasques de jeunesse ( l'étaient pas bien "méchantes" il est vrai....simplement le plaisir de s'opposer à une volonté "supérieure"  :mrgreen:   
= j'ai plus honte de mes fotes d'orthographe....car je ne relis jamais mes posts avant d'appuyer sur le bouton "envoyer le message"...et après l'avoir enclenché...oh pi'taing !! les erreurs d'accord, de syntaxe, grammaticales et autres   #-o


=> En tous cas, quand tu referas une descente à Marseille....j'aurais grand plaisir de te revoir  (Roxy  a toujours ses crocs bien acérés  8-) .....et la 1007 rouge, ses portes latérales électriques toujours aussi capricieuses  :mrgreen: )

A bientôt je l'espère  ;)
Titre: Rencontre à Marseille
Posté par: caramentran le 10 juillet 2013 à 11:42:43
L’inconvénient de dépoussiérer les neurones du souvenir est qu’il se produit un rajeunissement général de l’intéressé.
Examinons de près le cas clinique qui nous occupe :
Hector sous prétexte d’évoquer la figure d’un grand savant mort dans l’exercice de ses fonctions académiques nous raconte  comment il bafouait l’Autorité en fumant des épis de maïs (tu parles du gout que ça doit avoir !) et sans doute buvait-il aussi une mixture à base de glands torréfiés en guise de kawa dans son tripot clandestin en jouant au poker menteur (le poker étant intrinsèquement menteur à la base pourquoi a-t-il jugé nécessaire d’indiquer menteur ?
Vous me direz : l’attitude estudiantine d’affrontement de l’autorité est un grand classique du genre.
Pas tout à fait car ici nous sommes à Marseille, la rebelle, l’insurrectionnelle, Marseille qui ne fait jamais rien comme les autres.
Ici dès que tu es minot on t’apprend à penser différent.

Bien entendu Hermine qui pensait avoir à faire au grand sage de Bonneveine ayant toujours menait une vie d’ascète de moine tibétain, en tombe des nues en découvrant la jeunesse orgiaque de Tortor (admirez au passage l’utilisation de termes hypochoristiques qu’Hector va utiliser lui aussi)
Suit un long passage sur la cacographie dont il est affligé qu’on se demande ce ça vient faire là ;  en fait c’est un passage pour embrumer le cerveau des lecteurs car le dernier couplet n’est ni plus ni moins qu’une déclaration non imposable et ne leur est pas destiné.
Tout y est.
L’invitation à revenir
Le chien, symbole de fidélité
Les crocs : symbole de la morsure d’un amour fou
Rappel de l’épisode de la voiture : il ne lui a pas fait le coup de la panne d’essence mais celui des portières bloquées.
Et puis la dernière phrase de notre céladon frise le sublime :
« A bientôt je l’espère. »
Elle ne pourra pas, gageons le, laisser la belle Hermine de marbre.
Tout cela est fort charmant mais n’a absolument rien à voir avec le sujet de ce fil qui, je le répète, à trait à la vision artistique de Marseille.
Donc il me faut trouver un point non pas final mais d’orgue.
http://www.youtube.com/watch?v=9Qb91GYHdxg (http://www.youtube.com/watch?v=9Qb91GYHdxg)
Rencontre à Marseille par Leny Escudéro

et nous somme bien dans le sujet du fil, n'est ce pas?

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 10 juillet 2013 à 12:00:46
 :smt005  :smt005  :smt005

 :cache: Je crois qu'on sort un peu du sujet quand-même...mais je viens d'éclater de rire toute seule devant mon écran suite à ton "interprétation" des propos d'hector!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 11 juillet 2013 à 12:54:46
Du coup, j' ai regardé l’étymologie de "Céladon" dont m'affuble  Caramentan.. :smt005  :smt082  :smt005 ....et j'ai trouvé ceci :
Citer
    De Céladon, héros de L’Astrée d’Honoré d'Urfé, 1607, amant délicat faisant preuve d’une tendresse fade, dont le costume de berger était agrémenté de rubans verts. Plus avant, du latin Celadon, guerrier dans les Métamorphoses d’Ovide.
    (1617) Apparait sous forme adjective avec le sens de « pâle, délicat » (un pastel céladon) ; (1686) substantif ayant le sens de « amant délicat ».
  :smt102

=> allez, pour me racheter, je vous mets un lien sur l'histoire de notre vénérable Lycée Thiers (http://www.gb-provence.com/documents/Marseille_Thiers1.jpg)

Citer
Vers la fin du XIXe siècle, de nombreux personnages célèbres sont formés au lycée : Weygand, Félix Gouin, Abel Bonnard, Camille Jullian,
Edmond Rostand, André Suarès...
L'année 1902, année du centenaire de la création du lycée, marque un moment de triomphe pour une institution qui a su  surmonter de nombreuses crises pour devenir l'un des meilleurs lycées de province.
Plus tard, juste avant la guerre de 1914-1918, un trio de copains y fait ses études : Marcel Pagnol, Marcel Brion (futurs Académiciens)
et Albert Cohen.
En 1914, le lycée compte 1600 élèves, et environ 110 professeurs, répétiteurs, une dizaine de surveillants d'internat...
(Bon, ils ont oublié de me citer...c'est point grave  :lol:

http://www.gb-provence.com/lycee_thiers.htm (http://www.gb-provence.com/lycee_thiers.htm)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 11 juillet 2013 à 13:41:39
C'est vrai que quand je passe devant, je pense toujours à Pagnol, désormais je penserai à Pagnol ET Totor  :smt005 .
Titre: Pandémonium
Posté par: p.jojo le 11 juillet 2013 à 14:06:10
un autre lien ...

http://www.lyc-thiers.ac-aix-marseille.fr/spip/
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 11 juillet 2013 à 14:50:53
Ce n’était pas la peine de remonter à l’étymologie surannée du XVII ième siècle , un céladon est un amant sentimental, délicat et passionné.
Et d’ailleurs Hermine ne s’y trompe pas quand elle dit qu’elle pensera à Pagnol et à Totor quand ses pas l’entraineront vers ce vénérable établissement.
Et moi ?
Je n’existe pas
Snifff
Aussi peu aimé que Merlusse…
Vous connaissez Merlusse bien entendu.
Merlusse de Pagnol
Non ?
Pas possible !
Ce film a été tourné dans ce lycée même en 1935
Allez, foin de l’avarice
http://www.youtube.com/watch?v=vnW5VgfWa2k (http://www.youtube.com/watch?v=vnW5VgfWa2k)
Je vous offre in extenso ce joli conte de Noël avec un peu d’avance.
Au début, vous reconnaitrez sans peine les couloirs carrelés en damier noir et blanc dont il était question dans microcosme.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 11 juillet 2013 à 18:36:14
Celui qui ne connait pas Merlusse de Pagnol n'est pas un vrai marseillais.  :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Zoé Ciredutemps le 11 juillet 2013 à 21:42:37
Oh j'en veux encore des films comme ça ! Je l'avais lu Merlusse, mais jamais vu ! Alors du coup j'ai une sorte de Noël du 11 juillet, merci Caramentran !
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hermine le 11 juillet 2013 à 21:56:38
Comme Zoé, je l'avais lu mais jamais vu, c'est extra!  :smt023
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 12 juillet 2013 à 13:22:50
C'est vrai que "Merlusse" (qui veut dire "Morue" en provençal) a été malheureusement très peu diffusé, je ne sais pourquoi

-Pour ma part, je ne connaissais pas  :cache:
Celui qui ne connait pas Merlusse de Pagnol n'est pas un vrai marseillais.  :smt045
...Et non...j'suis un "faux" Marseillais...puisque on m'a fait naître  à Fuveau  :smt005  :smt082  :smt005


Allez, encore un p'tiot extrait...pour le plaisir  :smt007

http://www.youtube.com/watch?v=Ba0DbMjH780




Edité le : 12 Juillet 2013 à 13:22:50
Et Une des plus belles chansons sur Marseille,  dixit une vendeuse de poisson du vieux port !...vous connaissez ???

http://www.youtube.com/watch?v=yrbgesf0EK4
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 juillet 2013 à 21:00:12
l'Olympien de Mars s'excuse de cette longue absence...mais il parait que dans certains mas de petite Camargue...par ailleurs fort jolis...il manque, cependant, cette petite "chose" qui aujourd'hui parait indispensable...pour communiquer avec le monde!Je parle d'internet...
Heureusement que j'ai pu me consoler...car, dimanche j'étais à Marseille, la plus belle ville du monde...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 14 juillet 2013 à 08:46:14
Je viens de lire sur Laprovence.com que le feu d'artifice de ce soir sur le vieux port sera agrémenté d'une animation musicale, avec notamment un hommage à Léo Ferré et sa chanson "Marseille"....que je vous ai mise à la fin de mon précédent post  \:D/  \:D/
Titre: Marché du port
Posté par: caramentran le 15 juillet 2013 à 11:21:45
Puisqu’Hector est parvenu sur le Vieux Port pour écouter les mareyeuses et Léo
allons, nous aussi,  y jeter un coup d’œil
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/triolet.jpg)   
Jean Triolet
Té, il est pas beau mon fiélas ?

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 15 juillet 2013 à 14:02:34
C'est une galinette !!!! :smt005
Titre: Re : Marché du port
Posté par: hub69 le 15 juillet 2013 à 17:52:30
Puisqu’Hector est parvenu sur le Vieux Port pour écouter les mareyeuses et Léo
allons, nous aussi,  y jeter un coup d’œil
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/triolet.jpg)   
Jean Triolet
Té, il est pas beau mon fiélas ?



Un drôle de bonhomme ce Léo avec sa Pépée "qui avait la morsure facile (cf : Roxy)
http://www.lefigaro.fr/livres/2013/03/29/03005-20130329ARTFIG00661-leo-ferre-sur-la-planete-du-singe.php
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 juillet 2013 à 17:55:58
A propos de Vieux-Port...je n'ai pas fait attention dimanche, mais...la "fameuse" plaque qui rappelait le débarquement des phocéens se trouve encore Quai des Belges?Ou elle a été déplacée?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 15 juillet 2013 à 23:05:27
Ahhhh....les jolis noms dont l'on rebaptise les poissons à Marseille   :smt007 

- fiélas....qui sonne beaucoup mieux à l'oreille que "congre" :cache: 

- galinette...avouez que c'est plus parlant aux papilles que "rouget grondin"  :smt005  :smt082  :smt005

et tant d'autres dénominations locales, "beaux yeux" , etc...

=> chaque fois que l'un ou l'une de mes petits enfants vient me rendre visite à Marseille, je ne résiste pas au plaisir de l'emmener faire un tour au marché au poisson du vieux port, surtout maintenant qu'il y a les navettes maritimes \:D/

Et à chaque fois, nous nous en repartons avec des poissons frais péchés  :lol: 

(http://www.galerie-com.com/grand_img/0314136001195561229.jpg)

Edité le : 15 Juillet 2013 à 23:05:27
Une vue du vieux port que j'aime beaucoup aussi

(http://www.livegalerie.com/img/oeuvre/200909/small/80779.jpg?v=1252306946)
Titre: Pandémonium
Posté par: p.jojo le 16 juillet 2013 à 09:06:29

Puisque nous sommes sur le vieux port, petite aquarelle perso


(http://nsm08.casimages.com/img/2013/07/16//13071609045311795911385612.jpg) (http://www.casimages.com/img.php?i=13071609045311795911385612.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 16 juillet 2013 à 12:48:14
Magnifique p.jojo, l'aquarelle étant le plus difficile à faire.  =D>
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 16 juillet 2013 à 14:00:56
J’ignore si la plaque de bronze est toujours là ou si les grecs l’ont vendue pour se renflouer
(http://college.belrem.free.fr/grec/colonies/massalia/4.jpg)
Mais la voilà.
J’ai toujours été un peu gêné par la seconde phrase comme si les peuples autochtones n’avaient pas eux aussi une civilisation où la femme avait le droit de choisir elle-même son époux au lieu de, sans mots dire, croupir au fond du gynécée.

Belle aquarelle effectivement mais sans doute élaborée un jour de pollution au chlore ou un coup de siroco vu la brume jaune verdâtre qui flotte dans les airs.

Pour Hector (et les autres) ne pas oublier d’indiquer l’auteur de l’œuvre et éventuellement sa date
Donc le premier tableau des poissonniers est de Véronique Lancien et le second de Jiel

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 16 juillet 2013 à 18:37:08
Selon mon "livre magique" la plaque avait été mise dans...un endroit qui n'est pas le bon!Parce la zone du quai des Belges était...un marais!Donc pas tellement pratique pour débarquer...
C'est probablement le quai de la Mairie le bon endroit où les phocéens débarquèrent...
Mais au fait...pourquoi "Quai des Belges"?Ben...ce fut un hommage à l’héroïsme des Belges lors de la 1ere Guerre Mondiale. Auparavant le Quai s'appelait "Quai de la Fraternité"
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 16 juillet 2013 à 23:00:58
Mais il s'appelle toujours Quai de la Fraternité dans tous les programmes pour les manifestations il n'y a jamais Quai des Belges, ce sont surtout les marseillais qui continuent à l’appeler Quai des Belges. :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 17 juillet 2013 à 07:17:22
On va donc dire que officiellement il s'appelle Quai de la Fraternité, mais officieusement Quai des Belges :smt005  (par exemple Bleu Provence quand elle donne les infos trafic parle du Quai des Belges, jamais du Quai de la fraternité...)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 17 juillet 2013 à 08:24:03
Quai de la Fraternité c'est pour les touristes, afin qu'ils puissent savoir à quel point la fraternité règne sur la ville.  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hub69 le 17 juillet 2013 à 09:31:14
Quai de la Fraternité c'est pour les touristes, afin qu'ils puissent savoir à quel point la fraternité règne sur la ville.  :smt005

Pour Goo..e Ear.h, afin de ne pas faire de jaloux, il y a 2 quais : un Fraternité et un Belge ...  :smt102
Titre: fraternité belge
Posté par: caramentran le 17 juillet 2013 à 11:20:17
Pendant que le martien et la Fanny s’avoinent copieusement sur le quai bien nommé de la Fraternité belge (une fois) et que hub tente une conciliation avec l’aide Goôgoô,  je vais compléter.
En prenant une  vue satellite on voit une trace jaunâtre (flèche rouge) sur le sol qui pourrait bien être cette fameuse plaque mais je ne sais pas dater la vue, pas bien récente à mon avis.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/belges.jpg)

De plus en plus d’historiens pensent que la fameuse rencontre (si tant est qu’elle ait vraiment existé)  où Gyptis offrit à son marin grec une coupe de flotte (sans anisette) se déroula à la fontaine de Voire ou d’Ivoire. Ce fut plus tard que le roi Nan offrit en guise de dot, le Lacydon aux grecs qui s’installèrent sur le quai du port.
Effectivement ils ne se risquèrent pas à s’implanter sur le quai de la fraternité belge car cette partie marécageuse était l’embouchure d’une rivière qui coulait grosso modo à l’emplacement de la Canebière.
Mais quel est son nom ?
On vous aide vachement
Port  >>>  pieds de porc >>>  veau >>> xxx

Titre: Re : fraternité belge
Posté par: hub69 le 17 juillet 2013 à 11:57:30
Pendant que le martien et la Fanny s’avoinent copieusement sur le quai bien nommé de la Fraternité belge (une fois) et que hub tente une conciliation avec l’aide Goôgoô,  je vais compléter.
En prenant une  vue satellite on voit une trace jaunâtre (flèche rouge) sur le sol qui pourrait bien être cette fameuse plaque mais je ne sais pas dater la vue, pas bien récente à mon avis.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/belges.jpg)

De plus en plus d’historiens pensent que la fameuse rencontre (si tant est qu’elle ait vraiment existé)  où Gyptis offrit à son marin grec une coupe de flotte (sans anisette) se déroula à la fontaine de Voire ou d’Ivoire. Ce fut plus tard que le roi Nan offrit en guise de dot, le Lacydon aux grecs qui s’installèrent sur le quai du port.
Effectivement ils ne se risquèrent pas à s’implanter sur le quai de la fraternité belge car cette partie marécageuse était l’embouchure d’une rivière qui coulait grosso modo à l’emplacement de la Canebière.
Mais quel est son nom ?
On vous aide vachement
Port  >>>  pieds de porc >>>  veau >>> xxx



Si ça peut aider ...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 17 juillet 2013 à 12:26:02
Maintenant elle est à la sortie du métro Vieux Port.
Titre: Re : fraternité belge
Posté par: hector le 17 juillet 2013 à 16:36:03
Ce fut plus tard que le roi Nan offrit en guise de dot, le Lacydon aux grecs qui s’installèrent sur le quai du port.
Effectivement ils ne se risquèrent pas à s’implanter sur le quai de la fraternité belge car cette partie marécageuse était l’embouchure d’une rivière qui coulait grosso modo à l’emplacement de la Canebière.
Mais quel est son nom ?
On vous aide vachement
Port  >>>  pieds de porc >>>  veau >>> xxx


C 'est le Jarret qui coulait autrefois à l'emplacement de la Canebière pour se jeter dans le vieux port, avant  que son lit ait été détourné au 11ème siècle vers l'Huveaune, avant son recouvrement ordonné par Gastounet à la fin des années 50

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/912197Lejarretlacouverturedujarret2.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 17 juillet 2013 à 17:40:54
Vu qu'on est Quai des Belges (ou de la Fraternité?)...et il semble qu'on soit plantés là, grâce à mon livre magique, je suis en mesure de vous dire les autres noms...après la disparition de l'arsenal, le quai s'est nommé: "Quai des Augustins", "Quai Rousseau", "Quai Impérial (en 1807)", "Quai Monsieur (en 1814)", "Quai Napoleon" et enfin "Quai de la Fraternité (en 1871)"

Mais toute cette zone s'appelait "plan Fourmiguier" (mais tout ça c'était avant, bien avant...)
D'ailleurs...chose assez étrange...mon livre magique parle d'un cours d'eau qui coulait là où aujourd'hui il y a la Canebière...mais il ne dit pas le nom du cours d'eau! :smt102

Alors....on organise un concours pour donner un nouveau nom au Quai? :smt005




 
Titre: Sous le signe de la vierge
Posté par: caramentran le 20 juillet 2013 à 11:31:10
Oui, c’est vrai,  on pourrait rebaptiser une nouvelle fois ce quai au nom si incertain :
Quai de brumes par exemple
Ah ! C’est déjà pris.
Alors quai des brunes ?

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/brenner.jpg)
La marseillaise émancipée par Corinne Brenner
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 20 juillet 2013 à 12:00:05
(http://images.reproarte.com/files/images/S/signac_paul/notre-dame-de-la-garde_marseille.jpg)
Tableau de Paul Signac (dont le titre est "Notre- Dame-de-la-garde, Marseille) peint en 1906

 
Titre: Re : Sous le signe de la vierge
Posté par: hector le 20 juillet 2013 à 12:44:48

Alors quai des brunes ?

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/brenner.jpg)
La marseillaise émancipée par Corinne Brenner


 :-k L'est un peu blondinette, la marseillaise émancipée...avec son enfant dans les bras (tout comme la Bonne Mère en arrière en arrière plan à laquelle elle fait le pendant, et qui a aussi une belle chevelure blonde)

-Alors...quai des brunes ??? plutôt quai du capéou   :smt005  :smt082  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 20 juillet 2013 à 14:48:20
"quai du capéou" :smt082
(L'as paga lou capéou?:smt082 )
Titre: Allez vaï Marseille
Posté par: caramentran le 21 juillet 2013 à 14:19:55
Humm quai du capéou…
Il y en a déjà un à Nice la belle :
Quai de roba capeu (tout un programme !)
On ne va pas pouvoir doublonner.
D’abord est ce bien un chapeau ?
Et pourquoi pas un auréole ?

 Allez, je vous offre une rareté
(enfin, pour moi, car je ne connaissais pas cette chanson du grand Charles)
http://www.youtube.com/watch?v=11nkd8ZHmFc (http://www.youtube.com/watch?v=11nkd8ZHmFc)
Allez vaï Marseille
En fait je voulais mettre une description de vieux port mais je ne retrouve plus le texte dû au grand foutoir sur le DD
Ca sera pour une prochaine fois.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 21 juillet 2013 à 14:55:01
Elle est ancienne, je la connaissais elle est très belle !!! :smt007

Eric Charden, Patrick Fiori en chantent aussi une magnifique !!!!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 21 juillet 2013 à 15:14:07

Hou!!! la tricheuse !
Fanny a enlevé son message initial !
1980 pour l'année
D'autres l'ont sans doute chantée mais honneur à l'auteur, compositeur et interprète.
De plus ça va me servir pour introduire la chanson suivante du même chanteur sur la même ville.

Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 juillet 2013 à 15:17:31
Elle est ancienne, je la connaissais elle est très belle !!! :smt007

Eric Charden, Patrick Fiori en chantent aussi une magnifique !!!!

Peut-être c'est "Marseille" que Fiori chantait avec Veneruso?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 21 juillet 2013 à 15:34:22
http://www.youtube.com/watch?v=YuFJuYkRmYU

C'est celle là?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 juillet 2013 à 15:43:25
Oui, c'est bien celle-là!Le texte est celui de JJ Goldman
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 21 juillet 2013 à 15:47:21
Ah ça je ne savais pas, pas étonnant que la chanson soit belle, JJ Goldman  :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 22 juillet 2013 à 09:23:13
Pour une fois que Fanny ne sait pas quelque chose !
Il sort d'où ton enregistrement ?
Directement du grand collecteur? il est tout flou mais ça n'enlève rien au texte de cette belle chanson

Signac a pas mal de fois représenté Marseille
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/signac_port1907.jpg)

Le port avec ses bateaux,     les bateaux dans le port,     les bateaux …

Ils arrivent le ventre alourdi
De fruits, les bateaux

Ils viennent du bout du monde
Apportant avec eux
Des idées vagabondes
Aux reflets de ciels bleus
De mirages

Traînant des senteurs poivrées
De pays inconnus


Cette chanson de Charles qui immanquablement me fait penser (à tort) au port de Marseille  n’est pas à celle  a laquelle je faisais allusion précédemment.

Alors, quel est cette chanson où Charles parle d’un épisode de la vie (si on peut dire) marseillaise ?

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 22 juillet 2013 à 09:58:08
http://www.dailymotion.com/video/x44h48_emmenez-moi-de-charles-aznavour_music
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 22 juillet 2013 à 12:15:46
Pour une fois que Fanny ne sait pas quelque chose !
Il sort d'où ton enregistrement ?
Directement du grand collecteur? il est tout flou mais ça n'enlève rien au texte de cette belle chanson

Signac a pas mal de fois représenté Marseille
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/signac_port1907.jpg)

Le port avec ses bateaux,     les bateaux dans le port,     les bateaux …

Ils arrivent le ventre alourdi
De fruits, les bateaux

Ils viennent du bout du monde
Apportant avec eux
Des idées vagabondes
Aux reflets de ciels bleus
De mirages

Traînant des senteurs poivrées
De pays inconnus


Cette chanson de Charles qui immanquablement me fait penser (à tort) au port de Marseille  n’est pas à celle  a laquelle je faisais allusion précédemment.

Alors, quel est cette chanson où Charles parle d’un épisode de la vie (si on peut dire) marseillaise ?



Comment il est flou moi il est clair !!!! :smt102

Edité le : 22 Juillet 2013 à 12:15:46
Celle là de Didier Barbelivien n'est pas très connue.  :smt005

IL pleut sur Marseille.

Au milieu des voiles du vieux port
Je perds le sud je perds le nord
Entre Prado et Canebière
Je ne sais plus où est la frontière
La ville est là la ville est bleue
Comme la lumière dans ses yeux
Je connais les vieux murs de pierre
L' escalier qui mène à la mer
Ici les gens exagèrent tout
Une larme est tombée du soleil
Et il pleut sur Marseille.....

Réapprendre à vivre
Là où tout est libre
Relire dans un livre
L' accent de Serge Botey
Revoir Notre Dame
Que ses yeux me gardent
Où mon coeur s' attarde
Quand il pleut sur Marseille

Là bas les vagues sur les calanques
Ce qui me plaît ce qui me manque
Aux abords du stade Vélodrome
Je n' sais plus où est ma home sweet home
La ville est belle la ville est bleue
Comme une rivière dans ses yeux
Je connais les mots des prières
Les noms des poissons solitaires
Ici les gens exagèrent tout
Une larme est tombée du soleil
Et il pleut sur Marseille....

Réapprendre à vivre
Là où tout est libre
Relire dans un livre
L' accent de Serge Botey
Revoir Notre Dame
Que ses yeux me gardent
Où mon coeur s' attarde
Quand il pleut sur Marseille
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 juillet 2013 à 17:11:32
Je vois que désormais on est...plantés sur le Vieux-Port (bizarre, pourtant il n'y a pas de bouchon...)
Et nos yeux se perdent au loin...ne sachant pas trop où regarder; de quel coté: cote Quai Rive-Neuve et le Fort St. Nicolas loin, au fond...ou le Quai du Port et le Fort St. Jean (et le quartier de St. Jean, immortalisé par la chanson "Mon amant de St. Jean" de Lucienne Delyle...reprise avec beaucoup de succès, dans les années 2000, par Patrick Bruel)...

Mais, finissons-en une fois pour toutes avec le Quai de Belges (ou de la Fraternité) avec ce détail "noir": avant l'OM café, à la même place, il y avait le Cintra, bastion du clan Guérini...
Titre: La réponse!
Posté par: caramentran le 22 juillet 2013 à 19:55:31
Ah, ah ils ne connaissent pas la réponse alors ils tentent de noyer la galinette !

C’est curieux de démarrer cette chanson portuaire par une vue de Machu Pichu qui ne se situe pas spécialement au bord de mer mais le site est grandiose bien que certaine ose se plaindre de piqures de moustiques.

La chanson « il pleut sur Marseille » de Didier Barbelivien n'est pas très connue
Euphémisme !  
Impossible de la trouver sur la toile mais avec un titre aussi incongru  et paradoxal comment pourrait il en être autrement !
Mais le texte est agréable excepté le titre

Ah oui le Cintra
Le QG de mémé !
Es tu sûr que la chanson, qui portait à l’origine le nom de « Les barbeaux de St jean », est reliée au quartier de St Jean de Marseille ?

Bien, je vais donner la réponse à la question
Alors, quel est cette chanson où Charles parle d’un épisode de la vie (si on peut dire) marseillaise ?

Et je vous offre la réponse en langue martienne ce qui ne manquera pas de faire plaisir au petit homme vert.
http://www.youtube.com/watch?v=A3bUYhItpmk (http://www.youtube.com/watch?v=A3bUYhItpmk)
Curieusement cette chanson semble plus connue en Italie  à entendre les applaudissements qui fusent tout le long de l’interprétation.

Titre: Re : La réponse!
Posté par: fanny13 le 22 juillet 2013 à 20:21:22
Je vois que désormais on est...plantés sur le Vieux-Port (bizarre, pourtant il n'y a pas de bouchon...)
Et nos yeux se perdent au loin...ne sachant pas trop où regarder; de quel coté: cote Quai Rive-Neuve et le Fort St. Nicolas loin, au fond...ou le Quai du Port et le Fort St. Jean (et le quartier de St. Jean, immortalisé par la chanson "Mon amant de St. Jean" de Lucienne Delyle...reprise avec beaucoup de succès, dans les années 2000, par Patrick Bruel)...

Mais, finissons-en une fois pour toutes avec le Quai de Belges (ou de la Fraternité) avec ce détail "noir": avant l'OM café, à la même place, il y avait le Cintra, bastion du clan Guérini...

http://www.ina.fr/video/RAC00007708

Non le clan Guérini était le Méditerrannée, écoute bien le présentateur, d'ailleurs tout le monde le savait et Alain Delon venait souvent les voir. Maintenant il y a Mac DO et au dessus Tonic Hôtel.

Edité le : 22 Juillet 2013 à 20:21:22
Ah, ah ils ne connaissent pas la réponse alors ils tentent de noyer la galinette !

C’est curieux de démarrer cette chanson portuaire par une vue de Machu Pichu qui ne se situe pas spécialement au bord de mer mais le site est grandiose bien que certaine ose se plaindre de piqures de moustiques.

La chanson « il pleut sur Marseille » de Didier Barbelivien n'est pas très connue
Euphémisme !  
Impossible de la trouver sur la toile mais avec un titre aussi incongru  et paradoxal comment pourrait il en être autrement !
Mais le texte est agréable excepté le titre

Ah oui le Cintra
Le QG de mémé !
Es tu sûr que la chanson, qui portait à l’origine le nom de « Les barbeaux de St jean », est reliée au quartier de St Jean de Marseille ?

Bien, je vais donner la réponse à la question
Alors, quel est cette chanson où Charles parle d’un épisode de la vie (si on peut dire) marseillaise ?

Et je vous offre la réponse en langue martienne ce qui ne manquera pas de faire plaisir au petit homme vert.
http://www.youtube.com/watch?v=A3bUYhItpmk (http://www.youtube.com/watch?v=A3bUYhItpmk)
Curieusement cette chanson semble plus connue en Italie  à entendre les applaudissements qui fusent tout le long de l’interprétation.



C'est l'histoire du prof marseillais Gabrielle Russier qui avait une liaison avec un jeune élève de 17 ans, le film Mourir d'Aimer avec Annie Girardot était magnifique
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 juillet 2013 à 20:51:50
Pour le Cintra c'est mon "guide du promeneur" qui le dit (j'étais pas encore né, à l'époque, donc je pouvais pas vérifier  :smt082 ) et pour "mon amant de St. Jean...c'est toujours mon livre (idem que pour le Cintra: n'étant pas encore né à l'époque..je peux pas vérifier! :smt005 )...mais comme les deux auteurs sont marseillais...ben, j'espère bien qu'ils se seront documentés, que diable! :smt005   
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 22 juillet 2013 à 21:00:24
Oui mais moi en 1967 j'étais née depuis longtemps, et ton guide dis des bêtises, pour l'Amant de St Jean c'est juste, tous les vieux marseillais connaissaient le Méditerranée, le Cancan, le Perroquet Bleu qui existe encore et dont le nouveau propriétaire est le frère de Kad Merad. :smt045

De plus ceux qui ont fait le guide du promeneur je pense que c'est celui de François Thomazeau et Sylvain Ageorges le 1° est né à Lille l'autre à Marseille mais à l'époque des Guerrini ils tétaient encore leurs mères. :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 juillet 2013 à 21:14:33
Merci de l'info!Et...tant mieux pour l'OM Café! ;)
Comme dirait un ancien collègue à moi..."c'est pas dramatique"!Le livre parfait n'existe pas! ;)
Mais....au mois le "Cintra" existait-il vraiment avant l'OM Café?Ou là encore le livre a....foiré?
Pour "Mon amant de St. Jean", évidemment je connaissais la version "Bruelesque" (adjectif horrible inventé par moi! :smt082 ) et j'ignorais complétement que elle était reliée au quartier St. Jean de Marseille...quartier d'ailleurs...pas mal "retouché" par les Allemands (et j'ai employé un mot gentil!)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 23 juillet 2013 à 10:45:29
Ah oui le perroquet bleu...  je m’en souviens de son enseigne stylisée en néon bleu  quand on remontait la nuit la rue de la république.
Je pense que le livre magique n’est pas totalement faux ; disons qu’il manque de précisions et fait allusions aux réunions plus ou moins occultes qui se sont déroulées dans les salons feutrés du Cintra et non pas au QG
(A coté n’y avait il pas le Suffren ?)

Il est vrai que Marseille a été le théâtre de la guerre des gangs avec  Claude le gros, Raymond le Chinois, Joël le Libanais, Jacky le Mat, Cassone, Carbone, Zemmour, Francis le Belge, Tony l'Anguille…
Tiens, Alice le chante
Il y a longtemps que je ne vous avais pas mis un peu de jazz vocal n’est ce pas ?
http://www.youtube.com/watch?v=ReunINrpGnQ (http://www.youtube.com/watch?v=ReunINrpGnQ)

Pour en revenir à St Jean retouché par la Wehrmacht  n'a fait que mettre en œuvre de façon brutale et expéditive des plans locaux successifs mais avortés visant à nettoyer tous les anciens quartiers nord du vieux port.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 23 juillet 2013 à 12:00:18
Une petite merveille, Marseille de mon enfance.  :smt007

http://www.wat.tv/video/mon-vieux-marseille-32hlh_2eyrb_.html
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 juillet 2013 à 18:24:45
Une petite merveille, Marseille de mon enfance.  :smt007

http://www.wat.tv/video/mon-vieux-marseille-32hlh_2eyrb_.html

J'ai regardé...c'est très joli!

Pour en revenir à mon livre magique...il parle du Cintra comme d'un "bastion" du clan Guérini!J'imagine bien que ce clan n'en avait pas qu'un, de bastion...mais plusieurs!
Mais faut dire que mon livre est un guide du promeneur, pour admirer les trésors de Marseille...pas un guide des lieux historiques de la...voyoucratie marseillaise! :smt005 (il y existe déjà un livre qui en parle, mais je le citerai pas, pour ne pas faire de la pub'!)
(souvenir personnel: l'an dernier, l’Évêché était ouvert aux visiteurs pour les journées Européennes du Patrimoine: on était une centaine et un Commissaire nous a expliqué non seulement l'histoire de l’Évêché, mais aussi il nous a montré les photos des anciens gangs...parmi lesquelles ne pouvait pas manquer celle du clan Guérini)

Mais on va renfermer cette page sombre!Sinon on risque de retomber dans tous ces détestables clichés qui tant de mal font à Marseille!
Dites...et si on se déplaçait un petit peu vers Quai Rive-Neuve?Je voudrais montrer cette photo prise Rue Davso:
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/743071P3190036.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/743071P3190036.jpg)
Ce sont des cariatides au-dessus d'une supérette, seul souvenir d'une salle de spectacle qui se trouvait là et qui occupait les voyageurs en partance, cette salle devint ensuite (1888) le siège d'un journal "Le Petit Provençal"...un des ancêtres de "La Provence"  
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 23 juillet 2013 à 19:08:32
Alors celle là je l'ai découverte lors d'une visite guidée organisée par une forumeuse dont c'est  le travail, d'ailleurs Hector doit s'en souvenir  :smt039, effectivement cette façade est magnifique.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 juillet 2013 à 20:52:17
Et le détail assez surprenant c'est que ces cariatides faisaient partie de la décoration de cette salle de spectacle: selon mon livre magique, cette salle de spectacle...c'était rien d'autre que la "Wauxhall", appelée ensuite "Variétés" et qui se trouvait sur l'actuelle Place Charles-de-Gaulle (au moins c'est ce qui dit wikipedia...) Évidemment après sa démolition on a du récupérer certaines pièces...dont les cariatides!
Marseille est vraiment pleine de ces petits détails, tellement intéressants pour ceux qui aiment l'histoire.. ;)  

Par contre l'état de conservation des cariatides...ben, déjà sur les photos de mon livre magique, elles me paraissaient fort dégradées et comme je les ai vues, je ne peux que confirmer cet mauvais état!  :-(
Titre: polaroid marseillais
Posté par: caramentran le 24 juillet 2013 à 08:20:10
Wouarfff , le petit film est bien charmant mais le choix de la musique laisse à désirer. Marseille n’a jamais été la Venise provençale, c’est un peu plus vers l’ouest.
Et pourquoi pas Nizza la bella tant qu’on y est !

En revanche je me suis souvenu du photographe qui œuvrait sur le quai avec sa grosse boite antédiluvienne et sa cape noire.
Je me souviens de l’avoir observé un jour avec un brin de condescendance.
Même moi avec mon Instamatic j’étais mieux outillé que lui.
Pensez, le bouchon de son appareil faisait office d’obturateur manuel ! (ce qu’on voit sur le film à 1’18)
Sans parler du volume et du poids de son bazar
Mais il ne m’a pas fallu bien longtemps pour comprendre qu’il développait ses photos  en temps réel.
Un polaroid marseillais fait main sur papier photo

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 25 juillet 2013 à 10:54:17


Dites...et si on se déplaçait un petit peu vers Quai Rive-Neuve?Je voudrais montrer cette photo prise Rue Davso:
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/743071P3190036.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/743071P3190036.jpg)
Ce sont des cariatides au-dessus d'une supérette, seul souvenir d'une salle de spectacle qui se trouvait là et qui occupait les voyageurs en partance, cette salle devint ensuite (1888) le siège d'un journal "Le Petit Provençal"...un des ancêtres de "La Provence"  

Alors celle là je l'ai découverte lors d'une visite guidée organisée par une forumeuse dont c'est  le travail, d'ailleurs Hector doit s'en souvenir :smt039, effectivement cette façade est magnifique.

Voui Fanny  :smt039 ...je  m'en souviens bien ...ahhh la jolie visite guidée que c'était  :smt007

Bon, comme mes t'iotes filles m'accaparent quelque peu durant leur vacances Marseillaises (encore pire que Roxy  :mrgreen: ...c'est dire .....  :lol:

=> je profite qu'elles font la grasse matinée  :smt015  pour vous mettre cette jolie photo des années 50, puisque Caramentran nous parle photographie  :-P

(http://www.galerie-alain-paire.com/images/stories/2010_12_Au_Bruleur_de_loups/quai_des_belges_annes_50_le_bruleur_de_loups.jpg)

Quai des Belges, années 50, "Le Brûleur de loups".

Une Traction et des Deux Chevaux qui stationnent entre Canebière et rue Bailli de Suffren, devant le numéro 3 du quai des Belges
"Les loups sont des poissons qui se pêchent à la ligne, on les appelle aussi les "bars". Ces espèces grégaires et carnassières vivent près des côtes : ils se nourrissent de poissons plus petits ou bien de crustacés. Brûler des loups signifie qu'on les serre au-dessus des braises et qu'on les retourne sur une grille avant de les consommer. "

Le Brûleur de loups s'intercale entre la brasserie du Mont-Ventoux et Cintra-Bodega

Edité le : 25 Juillet 2013 à 10:54:17
Aucune trace n'en subsiste : sur le même emplacement, on accepte à présent les couleurs bleues et blanches du café des supporters de l'Olympique de Marseille.
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: cortoM le 25 juillet 2013 à 11:41:05
Merci de l'info!Et...tant mieux pour l'OM Café! ;)
Comme dirait un ancien collègue à moi..."c'est pas dramatique"!Le livre parfait n'existe pas! ;)
Mais....au mois le "Cintra" existait-il vraiment avant l'OM Café?Ou là encore le livre a....foiré?
Pour "Mon amant de St. Jean", évidemment je connaissais la version "Bruelesque" (adjectif horrible inventé par moi! :smt082 ) et j'ignorais complétement que elle était reliée au quartier St. Jean de Marseille...quartier d'ailleurs...pas mal "retouché" par les Allemands (et j'ai employé un mot gentil!)



J'aurais aimé aussi que les amants de St Jean fassent référence à Marseille mais si on en croit Wikipédia:

La première version de la chanson en 1937 sous le titre Les Barbeaux de Saint-Jean, devenu par la suite Mon Costaud de Saint-Jean. Mais celle-ci n'accroche pas le public, probablement parce que les paroles sont jugées trop populaires. En 1942, elle est réécrite sous son titre actuel et Carrara la dédie à sa fiancée Suzanne (devenue plus tard son épouse) pour marquer leur promesse de mariage faite à La bonne idée une auberge de Saint-Jean-aux-Bois, dans la Forêt de Compiègne.

Mais bon, ça c'est Wikipédia et rien ne dit que Carrara ne s'est pas installé à Saint-Jean-aux-Bois en souvenir d'un passage devant le fort Saint-Jean...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 25 juillet 2013 à 17:24:37
Sur l'OM café...j'aimais beaucoup leur enseigne des années 2000 qui était bien plus grande!L'actuelle...ben c'est trop petit!On comprend pas tout de suite que c'est l'OM Café! :D

Au passage...merci pour la photo!Un des nombreux visages de Marseille disparus à jamais!
Et quant à wikipedia...ben, elle peut se tromper, ce ne serait pas la première fois...
 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 25 juillet 2013 à 17:53:29
Basso le resto le plus renommé pour sa bouillabaisse et son poisson, il n'était pas accessible à toutes les bourses, que du beau monde.  :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 25 juillet 2013 à 17:59:34
Basso le resto le plus renommé pour sa bouillabaisse et son poisson, il n'était pas accessible à toutes les bourses, que du beau monde.  :smt045

Et aujourd'hui il y a quoi, à la place?Le "Quick" et l'angle de l'édifice où il y avait l'Office de Tourisme?  
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 25 juillet 2013 à 18:05:31
Oui ! :smt045
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 25 juillet 2013 à 18:06:23
Basso le resto le plus renommé pour sa bouillabaisse et son poisson, il n'était pas accessible à toutes les bourses, que du beau monde.  :smt045

 Tu as raison Fanny, je passais souvent devant...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 25 juillet 2013 à 18:08:39
Oui ! :smt045

Merci! ;)
Titre: St Jean
Posté par: caramentran le 25 juillet 2013 à 20:03:37
Wikipédia ne tranche pas sur la localisation de St Jean, Il signale seulement que le compositeur a séjourné à St Jean-aux-bois,
La première version parut en 1937 sous le titre « les barbeaux» et sans doute comme ce titre faisait un peu trop populaire il devint « le costaud de St Jean » (PM barbeau = souteneur d’une seule fille).
Il faut reprendre le texte initial de la chanson qui est beaucoup moins mélo et que vous allez pouvoir écouter ici
http://www.musicme.com/#/Jane-Chacun/albums/Mes-Jeunes-Annees-Vol.-3-0885686358849.html (http://www.musicme.com/#/Jane-Chacun/albums/Mes-Jeunes-Annees-Vol.-3-0885686358849.html)


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 25 juillet 2013 à 20:28:40
Oulàlà je viens d'écouter l'hirondelle du faubourg, le chaland qui passe, j'ai été bercée par ces chansons.  :smt007  :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 25 juillet 2013 à 20:55:46
Selon mon livre magique, le quartier était célèbre pour ses bals en plein air où on pouvait trouver des ouvriers, des marins, des filles de rue et enfin de voyageurs...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 25 juillet 2013 à 22:48:55
Actuellement avec la folie de tout transformer à Marseille nous faisons tout ce que nous pouvons pour que St Jean reste comme il est, c'est un peu la bataille du pot de terre contre le pot de fer, mais l'espoir fait vivre. :smt102
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 26 juillet 2013 à 17:17:52
Actuellement avec la folie de tout transformer à Marseille nous faisons tout ce que nous pouvons pour que St Jean reste comme il est, c'est un peu la bataille du pot de terre contre le pot de fer, mais l'espoir fait vivre. :smt102

Eh oui...déjà que St. Jean avait subi des outrages à la 2eme guerre...et après ça a continué! :-(
Continuez à "veiller" c'est déjà important, pour que Marseille ne perde pas (encore) une partie de sa mémoire...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 26 juillet 2013 à 18:26:18
Tout ça risque de ne plus exister, c'est une des raisons pour lesquelles nous nous battons.

L'annonce vient d'un élu et ami qui s'occupe des fêtes et manifestations du quartier.

Chers amis,
C’est avec un grand plaisir que je participerai avec mon amie Béatrice Ben Akne, ce Samedi 27 juillet 2013 à 18h30, au « GRAND CONCOURS D’AÏOLI » organisait par MACT (au sein du Club Nautique Phocéen - face au 166 quai du Port), afin de représenter la Mairie des 2ème et 3ème arrondissements de Marseille.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 26 juillet 2013 à 20:57:04
Quelques jours après, un matin, comme Marius se rendait à son bureau, vers neuf heures, il trouva la rue Paradis encombrée d’une foule bruyante qui descendait vers la Cannebière. Il s’arrêta au coin de la rue de la Darse, et, se dressant sur la pointe des pieds, il aperçut la place Royale pleine de monde. On eût dit une mer de têtes humaines. Autour de lui, le flot incessant de la foule descendait toujours avec des bourdonnements sourds.
L’ardente curiosité qui poussait le peuple s’empara peu à peu de Marius. Certaines paroles qu’il saisit au passage mirent en lui une vague anxiété ; et il voulut aller voir, lui aussi : il se laissa entraîner par tout ce monde qui emplissait la rue comme un torrent. Il arriva assez facilement jusqu’à la place Royale. Mais, là, le flot des curieux sortant de la rue Paradis se brisait contre une masse compacte de gens qui stationnaient. Chacun se haussait, regardant dans la direction de la Cannebière.
Le jeune homme aperçut vaguement des soldats à cheval. Il ne distinguait rien autre chose, il ne devinait pas encore quel poignant spectacle pouvait ainsi faire accourir toute la population de la ville.


Mais vers quel spectacle va t on ?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 26 juillet 2013 à 21:12:32
"Autour de lui la foule grondait. Des voix jetaient de brusques et vives paroles, au milieu du murmure profond de la multitude. Il saisissait quelques-unes de ces paroles :

« Il est arrivé d’Aix dans la nuit.

– Oui, et il repartira demain pour Toulon.

– Je voudrais bien voir la mine qu’il fait.

– On dit qu’il s’est mis à sangloter, lorsqu’il a vu le bourreau apporter les cordes.

– Non ! non ! il a fait bonne contenance... Allez, c’est un gaillard robuste qui ne pleure pas comme une femme.

– Ah ! le scélérat ! le peuple devrait ramasser des pierres et le lapider.

– Je vais tâcher de m’approcher.

– Attendez-moi. On doit le tuer là-bas... Je veux en être. »

Tiré de "Les mystères de Marseille" de Zola...(je ne connaissais pas ce livre!)...un triste spectacle, l'humiliation face au public!
Et Marius qui pense à son frère, pour qui le tour viendra vite...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 26 juillet 2013 à 22:15:55
Oui mais  c'est là que Zorro est arrivé  :cheval:  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 juillet 2013 à 08:10:50
Oui mais  c'est là que Zorro est arrivé  :cheval:  :smt005

Pff...Zorro sur la Canebière n'a pas sa place! :mrgreen: Et puis on NE SE MOQUE PAS du grand Émile Zola!  :vieuxsage:  :smt005  :smt082  :lol:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 27 juillet 2013 à 08:46:31
 :smt005
Titre: Les mystères de Marseille
Posté par: caramentran le 27 juillet 2013 à 09:01:10
… Et Zorro n’arriva pas car il n’est pas dans sa justice de délivrer les faquins de notaires qui ont spolié les honnêtes gens n'en déplaise à Fanny.
Au milieu de la Cannebière, en face de la place Royale, se dressait un échafaud fait de planches grossières. Sur cet échafaud, un homme était lié à un poteau. Deux compagnies d’infanterie, un piquet de gendarmerie et de chasseurs à cheval entouraient la plate-forme et défendaient le condamné contre l’irritation croissante du peuple.
Nous sommes effectivement à la place royale (alias place de la bourse, actuellement Gal de Gaulle) où se dressait le pilori comme déjà dit.
Vous avez vu il y a deux n à Canebière car c'est l'ancienne orthographe.
D’ailleurs si vous avez l’occasion de passer par là ne serait ce que pour aller admirer les superbes cariatides sous forme de sirènes à deux queues qui ornent l’ex hôtel des princes où Napo séjourna, faites silence,
Chuuut
Vous entendez le grondement de la foule, les quolibets qui fusent, les rires gras, les exhortations à la  vindicte populaire…
Il faut avoir l’oreille fine car le dernière mise au pilori date de 1841, peut être que Fanny s’en souvient encore … ?  :roll:

Comme le martien vous l’a dit avec l’aide de GoôGoô je suppose, le texte est extrait des Mystères de Marseille, œuvre de jeunesse de Zola qui parut sous forme de feuilleton dans le Messager de Provence.
Aussi vais-je vous en faire cadeau avant de partir vers les paysages ambrés et les ports de la Baltique pour quelques temps.

    « Les Mystères de Marseille sont un roman historique contemporain. J'ai pris dans la vie réelle tous les faits qu'ils contiennent ; j'ai choisi çà et là les documents nécessaires, j'ai rassemblé en une seule histoire vingt histoires de forme et de nature différentes, j'ai donné à un personnage les traits de plusieurs individus qu'il m'a été permis de connaître et d'étudier. C'est ainsi que j'ai pu écrire un ouvrage où tout est vrai, où tout a été observé sur nature. »
- Émile Zola, (Préface)

Le document existe sous forme pdf ou epub pour ceux et celles qui ont des liseuses
http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre25159.html (http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre25159.html)


Interrogation surprise à la rentrée !
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 juillet 2013 à 14:28:41
Bonnes vacances (et bonne Ambre du Baltique...très recherchée par...les géologues!)
Eh oui...la Place Royale où la Wauhall était avant de se transférer Rue d'Albertas, pour cause d'agrandissement de cette même place...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 27 juillet 2013 à 18:56:41
Allez, une petite "animation" du vieux port de Marseille pour les vacances ambrées sur les ports de la Baltique de l'ami Caramentran

http://cpa.marseille.free.fr/

Marseille vu par un Peintre: Gustave Vidal.
Peintures du début du XXème siècle.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 22 août 2013 à 08:32:03
Bien, où en étais-je ?
Ouchhh , à trop la regarder cette animation donne le mal de mer !
Tenez, voilà qui est plus calme
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marquet.jpg)
Albert Marquet, peintre bordelais du début du XX ième, est un amoureux des plans d’eau et il n’a pas oublié de peindre le Vieux Port bien entendu.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marquet2.jpg)
En revanche il a oublié les ports de la Baltique
Mais pas sûr qu’il y aurait attaché beaucoup d’intérêt car il a aussi peint quelques portraits de femmes et en particulier celui d’une femme blonde.
Et il faut bien le dire dans les républiques baltes finalement ce n’est pas la couleur ambrée qui frappe l’œil mais la blondeur des filles et quand je dis blond j’aurais dû dire blanc
A l’occasion je vous montrerai cela de visu.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 22 août 2013 à 16:01:28
Hello, Caramentran  :smt039

=> content de te revoir sur MF..... bien que tu sembles plus avoir apprécié la chevelure des blondes filles baltes
Bien, où en étais-je ?
 
Et il faut bien le dire dans les républiques baltes finalement ce n’est pas la couleur ambrée qui frappe l’œil mais la blondeur des filles


que la couleur ambrée de ses ports  :smt005  :smt082  :smt005

Tiens....j'ai remarqué sur ton second tableau d'Albert Marquet (celui ou y'a la Bonne mère dans une brume bleue)... le joli "sillage de Kelvin" tracé par la petite embacation qui traverse le vieux port de Marseille

Citer
A priori, on est tenté de penser qu'il doit y avoir de subtiles différences, liées au fait que les pétroliers et les canards ne se déplacent pas à la même vitesse, et n'ont pas tout à fait la même taille. Si vous avez déjà observé ce sillage en "V" de près, vous êtes en droit de supputer que l'angle au sommet de ce "V" risque fort de dépendre de la vitesse de l'objet flottant par rapport à l'eau (plus il ira vite et plus il sera étroit). Et même, si vous êtes en forme, vous pourrez formuler une troublante analogie entre le cône d'onde d'un avion supersonique et le triangle dessiné à la surface de l'eau par un canard allant plus vite que la vague d'étrave qu'il crée. Et vous risqueriez fort d'être dans l'erreur..

(car) l'angle de leur sillage vaut (toujours) 39°... Bizarre, bizarre... Au passage, on appelle cela un sillage de Kelvin, du nom du Lord qui l'a expliqué le premier.


http://philippe.boeuf.pagesperso-orange.fr/robert/physique/sillage.htm (http://philippe.boeuf.pagesperso-orange.fr/robert/physique/sillage.htm)
la démonstration mathématique ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Sillage_de_Kelvin (http://fr.wikipedia.org/wiki/Sillage_de_Kelvin)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 août 2013 à 17:02:06
Aïoli, Caramentran! ;)
Content de te revoir ici! :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 22 août 2013 à 20:05:36
Contente de te revoir tu commençais à me manquer.  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 24 août 2013 à 21:05:02
J’avais promis de vous faire voir les chevelures baltes mais comment faire un lien avec Marseille et ne pas être hors jeu.
J´ai pris une dose de vodka
Afin de préparer ma réponse
Je n´ai pas fermé l´œil de la nuit
Je me posais bien trop de questions
Au petit matin, la solution m´est apparue

En visitant le manoir de Rundale (en Lettonie) on y parlait de Marseille.
Si, si
Je vois bien quelques St Thomas et Ste Tomate que ne le croient pas.
Très bien.
Alors ne reculons devant rien et exhibons la preuve photographique absolue.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/baltic.jpg)
Voilà c’est la photo d’un secrétaire bien particulier puisque l’encrier (Tintnica) provient de Marseille comme l’indique la notice (37)
Ben oui Marseille est célèbre pour ces encriers !
Ca vous en bouche un coin n’est ce pas, tout autant que les 39 ° d’Hector (mais où va-t-il chercher tout ça ?)

Très accessoirement vous avez une photo de chœur de la télévision estonienne et quelques photos de vendeuses baltes donc a priori des autochtones
Incroyable cette homogénéité de couleur pale. Non ?
On notera aussi quelques poils carotte et d’autre couleur noisette mais plus rares.
Ah j’allais oublier : les yeux … délavés
et les tresses ! des tresses partout

L’amas considérable de croix (et encore ce n’est qu’une petite partie) appartient à la célèbre colline des croix.
Une idée possible pour la colline de la Bonne Mère.
Voilà l’histoire de l’encrier est terminée.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 24 août 2013 à 22:12:03
Bravo!Faire un lien entre la Baltique, Marseille et....Monsieur Eddy n'est pas facile! =D>  =D> 
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 24 août 2013 à 23:18:21

Ca vous en bouche un coin n’est ce pas, tout autant que les 39 ° d’Hector (mais où va-t-il chercher tout ça ?)


Bé....c'est point de ma faute :cache: ...mais au Yorkshire Roxy  :smt082

Voilà l'histoire :

=> Un jour, primes la navette maritime Pte Rouge <=> vieux port par fort gros temps  :surf:

- le yorkshire.....kaî kaî kaî.....allait se planquer sous tous les abris du bateau à sa disposition.....pour tenter d'éviter les paquets de mer....lui qui a sainte horreur de la moindre goutte d'eau sur son poil  :mrgreen:

=> comme le pilote de la navette avait mis les moteurs à fond pour fendre la houle......je m'enquis s'il ne serait pas plus judicieux de réduire la vitesse pour être moins trempés   :oops:

- un docte agent de sécurité m'informât que cela n'y ferait rien....et quelle que soit la vitesse, le poids relatif du bateau,  et la géométrie de l'étrave...le sillage serait toujours de 39 °  ...et doc que nous serions de toutes façons trempés :smt102

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 25 août 2013 à 09:48:20
On va quitter les rivages de la Baltique et ses plages de sable fin émaillées de pépites d’ambre (enfin, vous avez intérêt à vous lever tôt pour en trouver car il y a des maniaques armés de filets qui les ramassent dès l’aube) pour se retrouver sous le soleil quelque part sur le quai de Rive Neuve et si vous regardez vers le fond du Panier il y a un édifice qui va vous accrocher l’œil comme une brune dans les rues de Riga : le clocher des Accoules.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/marquet3.jpg)
Et là vous vous dites qu’avec un clocher pareil l’église doit être magnifique.
Donc vous emprunterez la ligne maritime la plus courte du monde et au passage comme vous aurait apporté un rapporteur vous vérifierez que l’angle du sillage est bien de 39°.
Et vous serez dans le Panier, non pas dans le panier de favouilles comme certains non-marseillais pourraient le penser, mais dans le plus vieux quartier de Marseille.
Mais Marseille sait se faire discrète sur son passé glorieux de près de trois millénaires
« Marseille est une ville selon mon cœur. C’est aujourd’hui la seule des capitales antiques qui ne vous écrase pas avec les monuments de son passé. Elle a l’air bon enfant et rigolarde. Elle est sale et mal foutue. Mais c’est néanmoins une des villes les plus mystérieuses du monde et des plus difficiles à déchiffrer. »
Blaise Cendrars
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 25 août 2013 à 13:36:39

Donc vous emprunterez la ligne maritime la plus courte du monde et au passage comme vous aurait apporté un rapporteur vous vérifierez que l’angle du sillage est bien de 39°.



 [-(  c'est juste que le Roxy.....je l'ai point encore inscrit à des cours de dactylo (http://us.cdn3.123rf.com/168nwm/damedeeso/damedeeso1203/damedeeso120300025/12810321-chien-avec-l-39-ordinateur-et-la-navigation-sur-internet.jpg) pour qu'il puisse lui même vous conter ses aventures en frappant direct sur son clavier d'ordi  :smt082

Sinon....le clocher des accoules ....j'aime beaucoup (http://www.honnore-peintre.com/44-large/eglise-des-accoules.jpg)..ici peint par le peintre Honnoré....je ne sais pas à quelle date  :cache:

=> et la chanson du  "curé des accoules", qui va fort bien avec.... par Riri  =D&gt;

http://www.youtube.com/watch?v=WqQpRSviukk

Edité le : 25 Août 2013 à 13:36:39
Sinon....j'aime beaucoup ta citation de blaise Cendrars.....le poète "maudit" dont les écrits ont captivé mon adolescence (mais ses œuvres étaient rares à trouver en librairie....seulement chez quelques bouquinistes)....
je ne connaissait pas son engouement pour Marseille....Merci  ;)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 25 août 2013 à 15:38:02
Je pense qu'après quelques semaines de repos, il est temps d'ouvrir mon livre magique et vu qu'on parle des Accoules...
Au XI siècle une église connue sous le nom "Nostra-dona des Accoas" (dont le nom est encore sujet à controverse:  c'est du latin?Dans ce cas cela pourrait signifier "au pied de la colline"....mais ce pourrait  être une déormation du mot provençal "Encoules" qui signifie les arceaux supportant cet édifice religieux...ou même, pour faire plus simple, le nom pourrait également venir des "anchoras", ces petites ancres déposées en guise d’ex-voto: Bref, le mystère demeure :smt102 ) était déjà populaire; au XIII siècle elle fut reconstruite avec une grande tour au sommet de laquelle la cloche de Sauveterre sonnait les grandes dates de la vie religieuse. La tour d'ailleurs constitue encore aujourd'hui la base du clocher des Accoules et reste le seul vestige de l'église (hélas!) détruite pendant la Révolution Française. L'église actuelle date de 1824.
Et maintenant un fait divers décidément sombre concernant l'ancienne église des Accoules...au début du XVII siècle, le curé des Accoules, Gaufridi, s'éprit d'une jeune fidèle de seize ans, Madeleine Demandolx-la-Palud qui lui céda, avant de rentrer dans les ordres. Possédée, elle fut ensuite exorcisée et un grand procès fut institué...qui se termina mal pour le curé: il fut brulé vif pour sorcellerie en 1611! 


(http://www.artmajeur.com/files/roger49/images/artworks/650x650/3887455_Les_Accoules.jpg)
Peinture de 2009 de Roger J.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 26 août 2013 à 10:43:52
Ben oui on est encore sur le quai Rive-Neuve.
D’accord, il y en a deux qui ont déjà traversé on ne sait trop comment.
Mais on peut très bien imaginer le premier portant le Livre et ouvrant en deux les eaux du Vieux-Port tandis que le second le suit portant sur ses épaules un chien hydrophobe mais sage comme un agneau, tandis quelques mauvais habitués du Pharaon font cracher leur kalachnikov.
Carrément biblique.

Ce n’est pas ma faute si le ferry-boat n’est pas encore là.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/ferry1.jpg)
Deux tableaux de Gilbert Ipperti et celui de la ligne du ferry boat est dû à Alexandre Roche
Ma grand-mère ne disait pas feriboite et encore moins ferry-boat mais bateau mouche.
Allez donc savoir pourquoi.
J’ai longtemps cru que c’était un caprice d’aixoise snobinarde.
Et vous, vous avez une idée ?

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 26 août 2013 à 13:02:07
Oh oui c'était bien un caprice de snobinarde aixoise, jamais une grand mère marseillaise n'aurait dit ça, la mienne qui s'est mariée en 1918 a fait, comme beaucoup à cette époque, son voyage de noces comme ça:

En sortant de la Mairie elle a traversé pour aller prendre le ferry boite, puis elle a pris le tram pour faire le tour de la Corniche aller retour, elle en avait gardé un souvenir magnifique qu'elle adorait me raconter.

Comme quoi les plus souvenirs ne sont pas les plus onéreux.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 26 août 2013 à 17:20:51
Moi j'ai pas eu besoin du fériboite ni de marcher sur les eaux: j'ai ouvert mon Livre alors que j'étais Quai Rive-Neuve...et hop!J'étais déjà face à Notre-Dame des Accoules, car n'oubliez pas que je viens de Mars et que je sais me téléporter! :smt082 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 26 août 2013 à 17:30:36
Allez, je vais faire oublier le côté snobinard :
Peut être est ce à cause du nom des 1er ferry boite ?
Et vouis, avant le César on avait le Mouche....

Aujourd'hui, je ne sais même pas comment il s'appelle, vu qu'il est toujours en panne  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 26 août 2013 à 18:55:33
Le nom de "bateau Mouche" viendrait de l'endroit où ils furent construits (quartier de la Mouche au Sud de Lyon) pour l'exposition universelle de 1967 à Paris...si j'en crois Wikipédia
Citer
C'est à l'occasion de l'exposition universelle de 1867 que les premiers bateaux-mouches firent leur entrée dans la capitale. À la suite d'un concours lancé par les organisateurs de l'exposition, le constructeur naval lyonnais Michel Félizat (associé à d'autres lyonnais) remporta le prix et achemina par la Saône, le canal de Bourgogne, l'Yonne et la Seine, une trentaine d'exemplaires de ses bateaux à passagers construits dans ses ateliers implantés dans le quartier de la Mouche (d'où leur nom), au sud de Lyon (du côté de Gerland)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau-mouche (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau-mouche)

Ahhh Fanny  =D&gt; ....quelle belle histoire que celle de ta grand mère, qui a fait son voyage de noces grâce au ferry boite et au tram qui, à l'époque...desservait la corniche

(https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTXKEYU9Gq-v7WAVPV2F0upeZTjAr8Xw1de1GSVReC3duwyDKkT)
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 26 août 2013 à 19:43:36
Allez, je vais faire oublier le côté snobinard :
Peut être est ce à cause du nom des 1er ferry boite ?
Et vouis, avant le César on avait le Mouche....

Aujourd'hui, je ne sais même pas comment il s'appelle, vu qu'il est toujours en panne  :smt005

Non il marche et c'est le vieux César qui est revenu pour le bonheur de tous les vieux marseillais !!! :smt007
Titre: Mouche !
Posté par: caramentran le 27 août 2013 à 11:09:11
Et  Hot Tuna (ils sont frais tes poissons ?) fait une entrée fracassante dans la confrérie des pourvoyeurs d’histoires marseillaises et fait mouche.
Effectivement, j’ai lu assez récemment que des bateaux amphidromes (cad avec deux culs comme  le dit Panisse à ce pauvre Escartefigue,  l"amiral des banquettes de café".) appelés « mouche » naviguaient sur le Lacydon.
Hector vous a expliqué que le nom venait d’un quartier de Lyon et qu’il a été repris par les parigots pour désigner les bateaux qui baladent les touristes sur la Seine (le nom est d’ailleurs déposé); toutefois comme l’origine du mot était un peu trop quelconque pour la capitale on a inventé un Jean-Sébastien Mouche qui était à la fois un collaborateur du baron Haussmann, l'inventeur des bateaux-mouches, et le créateur d'un corps de police spécialisé dans le renseignement et appelés « mouchards. Et après on vient vous dire que ce sont les marseillais qui galèjent !

A partir de 1880 trois lignes de Mouches furent mises en place :
1) Mairie - Place aux Huiles
2) Place Vivaux- Criée aux poissons
3) Saint Jean - Rive Neuve.
Mais à partir de 1905 un redoutable concurrent en ferraille va mettre à mal la petite flottille des Mouches et aboutit à la suppression de la seconde ligne.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dufy-pont2.jpg)
Vous pouvez voir sur ce tableau (enfin disons gribouillage de maternelle) de Dufy les trois types de passeurs :
- Pont transbordeur
- Mouche à vapeur
- Passeur à rames à droite
Plus tard, en 1974, les Mouches battent de l’aile pour des raisons économiques et la troisième ligne est aussi arrêtée.
Puis en 1985, Gaston est poussé contre son gré à racheter pour un franc, les deux mouches rescapées (l’un avait brulé en 84) le Mouche VII et le César (lancé en 1953).

Et voilà nous allons embarquer pour une traversée de 283 m, toutefois avant de quitter le quai de Rive Neuve je vais offrir à la Fanny, la perdante, qui a osé traiter ma grand-mère, vendeuse de poêlons rue Decazes, de snobinarde, un tableau de Charles Camoin intitulé le « canal de la douane »
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/camoin-douane.jpg)
avec dans le fond, le clocher solitaire bien entendu
Eh, eh :-P .
En plus sa grand-mère a fait certainement son voyage de noces sur un Mouche.

Titre: Re : Mouche !
Posté par: Hottuna le 27 août 2013 à 12:18:23
Et  Hot Tuna (ils sont frais tes poissons ?)

Voilà une question qui me fait regretter d'avoir défendu ta grand mère  :smt088  :smt088
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 27 août 2013 à 13:49:54
Oui peut être, mais si tu demandes à un Marseillais d'où part le bateau mouche il va te dire kézako? car ici les mouches on ne connait que celles qui sont sur les poubelles. Alors vive le ferry boite et longue vie à lui.  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 27 août 2013 à 14:46:37
Oui peut être, mais si tu demandes à un Marseillais d'où part le bateau mouche il va te dire kézako?

Encore faudrait il tomber sur un mec poli  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 27 août 2013 à 16:25:47

Bien, on va cesser le feu sinon Fanny va cauchemarder des nuits entières et on va aller faire un tour plus guilleret au marché
Deux œuvres de Raoul Dufy
Pour le marché aux poissons je vois à peu près où cela peut se situer
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dufy_poisson.jpg)
En revanche pour le marché je pense au marché du côté de Noailles mais sans aucune preuve.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dufy_marche.jpg)[/size]


j'ouvre une parenthèse. Le premier tableau est actuellement exposé au musée Longchamps pour la superbe exposition sur "la couleur des peintres"
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 août 2013 à 17:08:30
Oui peut être, mais si tu demandes à un Marseillais d'où part le bateau mouche il va te dire kézako?

J'ai envie de tester ça!Promis, la prochaine fois que je vais à Marseille, ce sera la première question que je poserai!Histoire de voir la tête de la personne qui me répondra! :smt082   
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: hub69 le 27 août 2013 à 17:36:14
Oui peut être, mais si tu demandes à un Marseillais d'où part le bateau mouche il va te dire kézako?

J'ai envie de tester ça!Promis, la prochaine fois que je vais à Marseille, ce sera la première question que je poserai!Histoire de voir la tête de la personne qui me répondra! :smt082   

Tu risques d'être pris pour un Parigot ...  :smt005   :smt088
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 27 août 2013 à 18:34:50
Attention Olympien, ça pègue..........!!!  :smt005

(http://i73.servimg.com/u/f73/10/06/01/58/i-gran10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2889&u=10060158)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 27 août 2013 à 19:16:01
Tu rigoles mais en ce moment j'ai plein de moucherons chez moi, rien n'y fait sauf ce ruban diabolique qui pégue sur les doigts quand on l'installe, radical ils viennent s'y coller illico presto mais moi je mets de 2 h à me nettoyer les doigts avec du White Spirit c'est la seule chose qui nettoie.  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 27 août 2013 à 19:50:55
(http://www.batorama.fr/UserFiles/Image/20110526%20Batorama%20bateau%20mouche%20marseille%20marius.jpg)

Le bateau-mouche ferriboite de Marseille  :lol:
Titre: Re : Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 août 2013 à 21:48:35
Tu risques d'être pris pour un Parigot ...  :smt005   :smt088

Au maximum, je pourrais passer pour un Parigot de la Porte...d'Italie! :smt005 
En tout cas, avec un air très sérieux, je demanderai ou se trouve "l’arrêt" du "Navire" qui fait la traversée du Vieux-Port!( :smt005 ) 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 28 août 2013 à 00:53:13

tiens je regarderai plus le César comme avant, il me semble que c'est son nom actuel,  comme avant  :smt005

on en apprend tellement ici, sinon que c'est joli l'histoire  de la grand-mère de Fanny,ça devait être super romantique  en fait je trouve  :D

je me régale avec les peintures, je découvre un grand nombre de toiles et de peintres que je ne connaissais pas du tout, c'est superbe!
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 28 août 2013 à 11:39:26
Au maximum, je pourrais passer pour un Parigot de la Porte...d'Italie! :smt005 
En tout cas, avec un air très sérieux, je demanderai ou se trouve "l’arrêt" du "Navire" qui fait la traversée du Vieux-Port!( :smt005 ) 

Un Navire.....!!!... Oh matelot il est devenu fadoli...!!!  :smt102


 :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 28 août 2013 à 13:39:37
Coïncidence ?
J'ai reçu ce matin par mail un beau ferri boite !

Expo de JM LECOIX à l'espace nautique du 18/09 au 2/10

(http://i70.servimg.com/u/f70/12/91/78/84/boite10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=176&u=12917884)
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 28 août 2013 à 17:53:26
Un Navire.....!!!... Oh matelot il est devenu fadoli...!!!  :smt102


 :smt005

On pensera que je suis bon pour le 54! :smt082
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 28 août 2013 à 20:22:13
Ah oui le 54…
Ça fait des lustres que je n’avais pas entendu cette expression.
Ça me donne presque l’envi de le prendre.
Tiens le journal La Provence qui traine sur la banquette
http://www.laprovence.com/article/economie/2425872/des-mouche-au-ferry-boat.html (http://www.laprovence.com/article/economie/2425872/des-mouche-au-ferry-boat.html)

Non, non je délirai car pour le moment nous sommes finalement dans le Panier aux rues pentues
Diable, d’où vient de nom ?

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/esnard.jpg)
Flanerie au Panier par Josette Esnard
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 28 août 2013 à 20:50:47
D'après ce que l'on m'a toujours dit depuis que je suis petiton, le nom du Panier viendrait d´une auberge ayant comme enseigne un panier. elle donna son nom à la rue où elle était est établie, la rue du Panier, puis au quartier.

Je ne sais  point si cela est bien vrai.....tant l'on raconte de fabioles aux n'enfants  :smt102

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c8/Rue_Panier_Marseille.jpg/560px-Rue_Panier_Marseille.jpg)


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 28 août 2013 à 21:02:28
Alors...je sais bien qu'il y en aura qui ne vont pas me croire, mais en prenant mon livre magique...il s'est ouvert juste à la page où l'on parle du Panier...
C'est la Rue du Panier qui aurait donné le nom au quartier mais pour l'origine du nom on donne deux explications: pour certains un "Logis du Panier" aurait existé, où la patronne faisait commerce de ses charmes et on la payait en plaçant l'argent...dans un panier qu'elle hissait à l'étage; la deuxième explications fait référence à une statue de la Vierge portant un panier. Cette statue se trouvait au sous-sol de l'église des Trinitaires...
En somme...un des mystères de Marseille! :smt102
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 28 août 2013 à 21:16:16
Citer
mais pour l'origine du nom on donne deux explications: pour certains un "Logis du Panier" aurait existé, où la patronne faisait commerce de ses charmes et on la payait en plaçant l'argent...dans un panier qu'elle hissait à l'étage

Je subodorais que l'origine du nom était plus graveleuse que l'explication que l'on voulût bien me fournir pour préserver la chaste innocence de mon enfance  :smt005  :smt082  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 28 août 2013 à 21:44:15
Je subodorais que l'origine du nom était plus graveleuse que l'explication que l'on voulût bien me fournir pour préserver la chaste innocence de mon enfance  :smt005  :smt082  :smt005

 :smt005
En réalité on ne sait pas trop bien ;) ....laquelle est la bonne?L'explication "rose" ou celle "blanche"?
Mystère et doute....ou doute et mystère!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 29 août 2013 à 20:51:22
Un véritable panier de favouilles !

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/guindon.jpg)

Eglise des Accoules par temps orageux par  Jean Guindon
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 30 août 2013 à 07:08:35
(http://www.inter-coproprietes.com/jeditoo/france/Paca/Picts/Marseille/peintures/Esnard%20flanerie%20au%20panier.jpg)

On est au Panier?On y reste!
Flanerie au Panier d'Esnard
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 04 septembre 2013 à 13:17:35
Un véritable panier de favouilles !



Bon .....les favouilles que je voulais accommoder avec du  risotto  :manger: ....j'en ai point trouvé ce matin sur le marché aux poissons du vieux port ...

=> du coup....le Roxy......comme il avait pris un "coup de chaud" avec sa nouvelle tonte d'hier.......maintenant qu'il n'est plus protégé du cagnard marseillais par son poil  :oops: .....s'est mis ses 4 pattes "en croix" sous les arcades des immeubles Pouillon côté Mairie......fallût que je le fasse "glisser" sur les dalles en pierres de Cassis ....en tirant fort sur sa laisse......pour rejoindre la navette maritime......et enfin notre sweet home de Bonneveine...où il a pu enfin reprendre des forces après s'être copieusement abreuvé d'eau fraîche   :smt005

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 04 septembre 2013 à 13:29:52
Hector les favouilles tu vas les trouver chez Toinou !!! :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 05 septembre 2013 à 20:15:56
La montée au Panier
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/ipperti-panier.jpg)
par Gilbert Ipperti

ou la montée DU panier (de favouilles)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 05 septembre 2013 à 20:33:43
La Montée des Accoules !!!! :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 05 septembre 2013 à 20:47:03
Et voici une autre tableau qui montre cette fameuse montée!
(http://www.honnore-peintre.com/732-thickbox/montee-des-accoules.jpg)
Tableau de Vincent Honnoré
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 07 septembre 2013 à 09:56:04
Bonjour,
a temps perdu, je lis ce forum, tout ce que j'ai pu rater depuis mon inscription le 30/8/2007, ca en fait des données que je ne connaissais pas à 100%!  mais ca me fait de la lecture interessante!!
A propos de la Fresque de Poulain page https://www.marseilleforum.com/forum/30406_60-pandemonium.htm (page3 de ce fil) , j'ai comme l'impression que c'est la plage du prado, vue de la vielle chapelle enfin, c'est la vue que j'aime bien en avoir.. Qu'en pensez vous?
merci !

Edité le : 07 Septembre 2013 à 09:56:04
Mea culpa, c'est la page 4 !
Et au passage, merci à tous les participant(e)s et fournisseu(ses)rs d'infos...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 07 septembre 2013 à 17:21:05
Je ne pense pas PaulCool

On voit au fond  à gauche que c'est quasi fermé, comme dans une calanque.
Je pencherais pour Le Lacydon, avec sur la gauche les marécages

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/poulain.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 07 septembre 2013 à 21:25:26
Vous avez vu, vous qui pouvez vous y promener, que le quartier n’est pas plat. On « monte au panier »  en empruntant la montée des Accoules et les escaliers  pour rejoindre ce « village de chèvres » comme le nommaient ceux qui n’y résidaient pas.
Cette « butte surpeuplée et mal entretenue », comme la surnommaient les édiles de la ville est en effet construite sur trois collines où les anciens avaient bâti les temples dédiés à Apollon et à Artémis. Ces collines furent peu à peu étêtées pour les intégrer dans la ville ancienne.
Ces collines apparaissent sur la fresque de Poulain avec au fond  à gauche l’entrée de la passe du Lacydon et en premier plan le marais où se jetait le Jarret

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/ipperti1.jpg)
les Accoules par Gilbert Ipperti
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 08 septembre 2013 à 09:03:58
Tiens...sur la droite du tableau j'aperçois les escaliers  qui mène à...la Place des Moulins!
(http://www.artactif.com/bdd/oeuvre/g_54028.jpg)
tableau de Jean-Christophe PAZZOTTU

Ah, la Place des Moulins!J'adore cette place...
(selon mon livre magique, c'est à cet endroit, point culminant de la vieille ville à 42 m d'altitude, qui se trouvait l'oppidum gaulois assiégé par Jules César!)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 septembre 2013 à 09:23:39
(http://images4.hiboox.com/images/3613/4bebb16f82fa2f49790a695a373216de.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/image-perso/place-des-moulins,4bebb16f82fa2f49790a695a373216de.jpg.html)

Moi aussi je l'aime en été j'y vais très souvent, le 1° Dimanche de chaque mois il y a un joli marché des artisans.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: laplaine le 08 septembre 2013 à 10:58:14
magnifique , merci fanny :smt023
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 08 septembre 2013 à 13:04:56
Merci pour ce magnifique "salon" de discussion !

(J'essaie de peindre des aquarelles à mes moments perdus).

Merci aussi pour la photo de la Place des Moulins, ma mère y est née.
Titre: Les moulins
Posté par: caramentran le 08 septembre 2013 à 19:56:02
Mais au fait, pourquoi ce nom de « place des moulins » ?
Humm ?
Et la réponse est fournie dans le tableau de Claude-Joseph Vernet peint en 1754
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/vernet-port.jpg)

Si vous regardez bien autour du clocher des Accoules vous verrez ces fameux moulins.
Il y en avait 15 au XVI ième puis au XIX ième il n’en restait que trois que la mairie a fait remanier
 mais deux les trois d’entre eux, intégrés à des maisons, sont toujours partiellement visibles.
Vous y penserez qu’en vous irez trainer vos guêtres par là haut.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 08 septembre 2013 à 21:33:00
Eh oui....quand j'y suis allé la 1ere fois, j'avais mon livre magique...qui m'a tout appris
Et voilà, sur cette photo que j'ai fait l'an dernier, l'un des moulins qui a survécu:
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/443201P3110047.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/443201P3110047.jpg)

En fait sur la Place des Moulins, on devrait voir 3 moulins: deux se trouvent coté Impasse Colombani, l'autre au n.46!

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 septembre 2013 à 22:44:03
Une pétition a été faite car celui qui est dans l'impasse doit être démoli, ils avaient commencé mais grâce à notre pétition, aux nombreuses signatures et projets de manifs en tous genres contre cette démolition nous venons de le sauver, tout le quartier s'est mobilisé car après l'abattage sauvage des arbres de la place Lenche pas question qu'ils nous cassent notre moulin.

Voilà la pétition qui a circulé.

J'AI BESOIN DE VOTRE SOUTIEN / SAUVONS LE MOULIN DU QUARTIER HISTORIQUE DE MARSEILLE : LE PANIER (2ème)
3 juillet 2013, à 15:07
Nous, habitants de la place et du quartier, réunis en collectif, sommes atterrés par un projet monstrueux en cours de construction, qui détruit notre patrimoine commun et défigure la place des Moulins, dans le quartier protégé du Panier à Marseille (ZPPAUP).
Le permis annonce une "REHABILITATION DU VIEUX MOULIN" alors que celui ci a été détruit en très grande partie (une dizaine de camions remplis de pierres est partie à la décharge !) et sera remplacé par une tour beaucoup plus haute - qui de plus, cachera le troisième moulin de la place.
Nous ne comprenons pas que les Bâtiments de France aient donné un avis favorable (avec pour seules prescriptions quelques points de détails sur la structure métallique au sommet) à un projet de logement particulier, au style moderne irrespectueux du contexte, mais surtout totalement intrusif et gênant par ses proportions monumentales déraisonnables.
Nous pleurons le patrimoine détruit, nous regrettons le style "bureau" au cœur d' un quartier historique qui en sortira défiguré, nous demandons que ce bâtiment soit ramené à de juste proportions : le permis annonce que "le corps de bâtiment est reconstruit à l'identique de ses volumes" alors qu'un étage supplémentaire a été ajouté.
Nous souhaitons également que le fût du moulin soit de la même hauteur que celui du moulin juste derrière, qu'il y ait une harmonisation dans les proportions.

Ce qui est beau dans ce quartier c'est la solidarité de tous les habitants pour sauver la mémoire du Panier.  =D&gt;
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 09 septembre 2013 à 07:10:01
Oh fan! :shock: Manquerait plus qu'ils le détruisent!Décidément il y a des gens qui veulent effacer la mémoire de Marseille... :smt011
Heureusement il y a aussi des gens qui se mobilisent!Bravo! =D&gt;  =D&gt;
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 09 septembre 2013 à 08:13:16
Où, sur le WEB,  signer  cette pétition à propos du moulin ?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 09 septembre 2013 à 09:31:51
On avait jusqu'au 17 Juillet pour la signer, mais nous avons gagné le projet est annulé.  \:D/
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 09 septembre 2013 à 10:10:03
On avait jusqu'au 17 Juillet pour la signer, mais nous avons gagné le projet est annulé.  \:D/

Très bonne nouvelle ! =D&gt;  :smt039

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 09 septembre 2013 à 10:25:49
Puisque nous étions à la place des moulins avec ces trois vestiges de moulins, dont acte, il y avait pas très loin un bâtiment de XVIIe qui a dû être fortement remanié comme tout le reste mais mani festement c’est une manie à Marseille où l’on joue à la mani lle .
Et comme l’a si bien écrit le martien de l’Olympe « heureusement qu’il y en a qui se mobilisent » Alors rétrospectivement je signerai cette pétition des deux mains dès demain.
Pour le moment, nous allons entrer dans ce bâtiment, du moins virtuellement, pour voir sous de belles arcades, déambuler quelques femmes voilées.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/panier2.jpg)
Bien entendu je ne vais pas vous donner le nom de l’édifice.
Ça serait trop simple. Mais enfin vous voyez le genre.
Il vous faudra le chercher (je pense que l’image n’est pas gogolisée) par vous-même.
Mais entrez donc.
Comment cela ?
Quelques réticences…Vous auriez peur ?
Il y a de quoi.
Enfin surtout si vous êtes la « seconde faute de dieu » comme le disait Nietzsche.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 09 septembre 2013 à 11:56:53

Pour le moment, nous allons entrer dans ce bâtiment, du moins virtuellement, pour voir sous de belles arcades, déambuler quelques femmes voilées.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/panier2.jpg)
Bien entendu je ne vais pas vous donner le nom de l’édifice.
Ça serait trop simple. Mais enfin vous voyez le genre.
Il vous faudra le chercher (je pense que l’image n’est pas gogolisée) par vous-même.
Mais entrez donc.
Comment cela ?
Quelques réticences…Vous auriez peur ?
Il y a de quoi.
Enfin surtout si vous êtes la « seconde faute de dieu » comme le disait Nietzsche.



Pour ma part, avec des fenêtres si caractéristiques....je ne vois que l'Hôtel-Dieu qui réponde à ta description  :-k

à l'origine "hôpital du Saint Esprit", la confrérie du même nom se voue à l'hospitalisation et aux soins des malades, les "fiévreux" et les "bléssés".
Puis au XVII siècle, une salle est destinée aux accouchées (
Citer
la « seconde faute de dieu » comme le disait Nietzsche
)  :cache:

Sous Louis XV , il fut reconstruit, la première pierre étant posée en 1753 : c'est l' Hôtel-Dieu, tel que nous le voyons aujourd'hui, avec des plans de Mansart, neveu du grand Hardouin-Mansart, architecte de Versailles.

De grands médecins et chirurgiens  fort dévoués y ont œuvré, tels Charles Peyssonnel qui n'abandonna pas son poste lors de la grande peste de 1720 et en mourut.....Jacques Daviel qui y a le premier, le 21 avril 1741, extrait la cataracte de l’œil ....et bien d'autres .....




Edité le : 09 Septembre 2013 à 11:56:53
(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/40/Buste_Jacques_Daviel.jpg/269px-Buste_Jacques_Daviel.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 09 septembre 2013 à 13:23:23
C'est le couvent qui était à l'actuelle rue des Honneurs ( Déshonneurs), les prostituées y entraient et après leur séjour où elles expiaient leurs fautes elles ressortaient par une porte située rue des Repenties ces deux rues sont au Panier.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 09 septembre 2013 à 21:18:27
Ah voilà!Merci pour avoir résolu la perfide devinette!Ouf...au moins cette fois-ci je ne devrai pas chercher sur le net par ici et par là!
(faute de me rendre à Marseille...mais quand se décideront, les scientifiques, à inventer la télétransportation?J'en aurais besoin, moi! :smt082 )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 09 septembre 2013 à 21:46:56
Donc selon Nietzsche la femme serait la seconde faute de dieu (je ne dirai rien sur la première) mais il s’est rattrapé en affirmant que le « bonheur était une femme »

Mon cher Hector si la première pierre de l’hôtel-dieu a été posée en 1753, il n’est pas possible qu’il corresponde à celui qu’on cherche, qui date du XVIIe siècle.

Bien entendu Fanny, la mémoire vivante de Marseille, a trouvé.
Enfin presque, car la question portait sur le nom de l’édifice et non sa fonction qui semble évidente.
Encore que cette fonction était multiple car le bâtiment servait à la fois, de couvent, d’hôpital et de prison et participait au grand renfermement.

Bref la question du nom reste ouverte donc Olympien et consort peuvent continuer à farfouiller dans le net.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 09 septembre 2013 à 21:55:56
Voili, sur Wikipédia

À la demande des consuls, une maison est achetée par la ville en 1647 pour y loger la fondation de Saint-Joseph destinée à venir au secours des prostituées. Celles-ci entraient par la rue déshonneur (actuellement rue des honneurs, ce qui veut dire tout le contraire), et après un séjour de rééducation ressortaient par la rue des Repenties. Durant leur détention, leurs cheveux étaient coupés car c’était « les cordes par lesquelles le diable les tenait captives »
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 09 septembre 2013 à 22:30:00

Mon cher Hector si la première pierre de l’hôtel-dieu a été posée en 1753, il n’est pas possible qu’il corresponde à celui qu’on cherche, qui date du XVIIe siècle.



:cache: Déjà petiton , je faisais des "fôtes" de ce style....(au grand dam de mes instits...qui cependant avaient telle confiance en moi  :roll: , qu'ils convainquirent mes  parents de me faire poursuivre des études dites "supérieures"  ...( prépa lycée Thiers.....intégration grande école)....c'était le "must" à l'époque  où existait encore ce que l'on appelle "l'ascenseur social" ....

=> enfin.....je m'en suis pas trop mal sorti, je trouve  8-[ ....même si je réponds souvent à tes énigmes "à côté de la plaque"  :cache:

- Heureusement que  not' Fanny est là pour sauver l'honneur Marseillais  =D&gt; .....sans compter le Martien....et autre autre Hottuna dont on ne sait toujours pas si ses poissons sont bien frais  :smt005  :smt082  :smt005

Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 09 septembre 2013 à 22:41:27
autre Hottuna dont on ne sait toujours pas si ses poissons sont bien frais  :smt005  :smt082  :smt005



Oh, et ton coq, il fait pas des œufs par hasard  :D
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2013 à 02:34:44
C'est le couvent des Présentines qui était aussi une prison de femmes, au début de la rue Ste Barbe là où se trouve l'hôtel de région, donc rien à voir avec ma réponse sur la rue des Repenties qui se trouve au Panier et loin de cette prison.  :-k
Titre: Galère des femmes
Posté par: caramentran le 10 septembre 2013 à 11:07:16
C’est un peu le pati ici !

D’abord je tiens à consoler Hector en lui disant que je suis encore plus mauvais que lui en orthographe et tout aussi étourdi à tel point que je suis aller faire ma prépa à Toulon. Mais il y avait tout de même un problème de dates dans sa réponse.
Simple étourderie (dont je suis aussi largement coutumier), gageons le et je le (les autres aussi) remercie d’apporter régulièrement sa pierre au Pandémonium.

Bref, la carte postale représente le hall d’accueil de l’hôpital St Joseph en 1932 comme l’a découvert Hottuna (y a pas une odeur de poisson par ici ?) avec l’aide de Wiki et que Fanny avait parfaitement situé tout en étant dans l’incapacité d’en dire le nom.
Il était bordé par la rue du Refuge à l’Est, la rue des Repenties au Sud, la rue Baussenque à l’Ouest et le traverse du Puits-Bausenque qui débouchait dans la rue des (des)honneurs au Nord.
On ne va pas s’appesantir sur son intervention de 2h du mat’, la pauvre petite devait être sacrement escagassée pour nous parler des Présentines de la place d’Aix. En ce moment nous sommes au Panier.
Pour en revenir à ce fameux hôpital St Joseph  qui fut appelée la « galère des femmes »  en raison de l’extrême sévérité qui y régnait car il cumulait aussi la fonction de couvent et de maison de réclusion des prostituées.
En fait, il n’y avait pas que les prostituées qui allaient derrière ces murs mais aussi toutes les femmes qu’on voulait voir disparaître de la circulation pour un certain temps.
Votre épouse (sœur, petite amie, fille, voisine …)  vous paraissait trop accorte avec les hommes et hop un petit séjour au Refuge pour la mettre au pli.
L’affaire était rondement menée car il suffisait d’une dénonciation avec témoins et une enquête secrète de deux ou trois jours. L’accusée était rarement entendue.
Bon il fallait penser à venir la rechercher dans les deux ans sinon le voile définitif la guettait.
Il y avait aussi des volontaires, de pauvres filles qui voulaient échapper aux cruautés de la vie.
Le gros problème de ce type d’établissement était le mélange des brebis galeuses et des brebis simplement égarées car les plus délurées des détenues parachevaient l’instruction des novices. Une autre  difficulté était de trouver un encadrement instruit et honnête.

C'est vrai qu'il y a un excellent Wiki guide ici
https://www.marseilleforum.com/317-marseille-le-refuge.htm (https://www.marseilleforum.com/317-marseille-le-refuge.htm)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2013 à 13:13:20
 :smt005 Je suis un oiseau de nuit, moi Monsieur !!!!

La bibliothèque qui était au couvent a malheureusement fermé, la particularité de ses pavés  ils étaient faux, ils étaient faits en résine mais il fallait les toucher pour s'en apercevoir. Bon comme je suis gentille je vous mets une photo, j'adorais y aller.


(http://images4.hiboox.com/images/3713/857a1e4a79d627ae3a6dcc5dbab82c9d.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/image-perso/dscn1436,857a1e4a79d627ae3a6dcc5dbab82c9d.jpg.html)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 10 septembre 2013 à 13:35:26
Mais où était ce donc Fanny ?
Au refuge ou aux Présentines ?  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2013 à 13:39:53
Au Refuge ici on ne peut pas faire un pet de travers car le KGB et la CIA nous guettent nuit et jour!!!  

Je te demande à toi si ton poisson est frais !!!  :smt082
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 10 septembre 2013 à 13:45:52
Voilà, la réponse est à présent claire  :smt039

Mon avatar est plus frais que le tien
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2013 à 13:53:01
Oui mais dans 70 ans le tien ne sera pas en si bon état que le mien !!! :smt005

Par contre pour certains Pagres et Chapons que je viens de voir !!!!   =D&gt;
Titre: No comments
Posté par: caramentran le 10 septembre 2013 à 15:06:50
Vous reconnaitrez facilement les divers participants
(http://www.asterix.com/les-produits-derives/figurines/images/a15p11c7.gif)
sans plus de commentaires
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2013 à 16:18:43
       :uzi:  :hosto:  :hosto:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 10 septembre 2013 à 16:44:03
Je ne vois pas, je connais dégun ici  :joker:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 10 septembre 2013 à 17:47:36
Ohlàlà!Fanny sort son arsenal de guerre....ça commence très mal! :lol:
(et en plus on a même eu droit à une bataille sur la....fraicheur des avatars! :smt082 )
Je ne dirai plus rien...sinon on va m'embarquer de force sur le 54! :mrgreen:

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2013 à 23:01:51
Plus on est de fous plus on rit.  :fada:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 11 septembre 2013 à 11:21:33
Plus on est de fous plus on rit riz.  :fada:
(proverbe chinois, pas marseillais!!)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 11 septembre 2013 à 11:59:09

Vous êtes des puits de connaissance, quel bonheur ce fil!  :D
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 11 septembre 2013 à 12:13:01

Vous êtes des puits de connaissance, quel bonheur ce fil!  :D

Voui, je ne connaissais pas ce proverbe chinois  :smt005

Plus on est de fous plus on rit riz.  :fada:
(proverbe chinois, pas marseillais!!)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 11 septembre 2013 à 12:46:32

Vous êtes des puits de connaissance, quel bonheur ce fil!  :D

Voui, je ne connaissais pas ce proverbe chinois  :smt005

Plus on est de fous plus on rit riz.  :fada:
(proverbe chinois, pas marseillais!!)



 :smt005  :smt005  :smt005  inutile de dire que je ne pensais pas à ça! mais j'ai bien ri!
n'empêche que c'est intéressant, il y a tellement de choses à découvrir, je n'en connais pas le millième! je me régale  :D  :smt023
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 11 septembre 2013 à 12:54:39
Moi je suis ignare, ce qui a motivé mon inscription sur le forum.
Cà me fait découvrir plein de choses, et me motive à me documenter et de faire travailler ma petite cervelle.

Car le pire, c'est que je suis déjà rentré dans de nombreux sites, du Panier et bien d'autres.
J'y ai ressenti beaucoup de choses, mais j'ai toujours eu la flemme d'approfondir et de faire des recherches.

Certainement que l'âge me rend nostalgique !
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 11 septembre 2013 à 12:59:36

le principal c'est l'émotion  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 11 septembre 2013 à 13:29:48
Oh punaise Hottuna tu as changé ton avatar pour de belles dorades royales avec la bague en or, j'ai le fenouil, le vin blanc et le four est en train de chauffer !!! :manger:  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 11 septembre 2013 à 13:37:47
Oh punaise Hottuna tu as changé ton avatar pour de belles dorades royales avec la bague en or, j'ai le fenouil, le vin blanc et le four est en train de chauffer !!! :manger:  :smt005

J'arriveeeeeee !!!!!!!!  :smt005  :smt082  :smt005

Mais.... "plus on est de fous...moins on a de riz " (proverbe sahélien)  :cache:

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 11 septembre 2013 à 13:38:34
Oh punaise Hottuna tu as changé ton avatar pour de belles dorades royales avec la bague en or, j'ai le fenouil, le vin blanc et le four est en train de chauffer !!! :manger:  :smt005

J'arriveeeeeee !!!!!!!!  :smt005  :smt082  :smt005

Mais.... "plus on est de fous...moins on a de riz " (proverbe sahélien)  :cache:



 :smt005  :smt005  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 11 septembre 2013 à 14:19:26
Bon, je vais mettre de l'huile de foie de morue en avatar, çà évitera les pourrissages de posts  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 11 septembre 2013 à 14:50:44
Bon, je vais mettre de l'huile de foie de morue en avatar, çà évitera les pourrissages de posts  :smt005

C'est mercredi....c'est la récrée  :ptdr:  :ptdr: .......avant que le cher Caramentran ne vienne remettre en ordre le pati qu'on a mis sur son joli fil  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 11 septembre 2013 à 17:30:49
Maintenant je vois qu'on a aussi des proverbes marseillo-chinois! :smt082
Titre: Pescadous
Posté par: caramentran le 11 septembre 2013 à 20:48:53
Fan de chichourle !
Il va falloir prendre une infusion de tilleul
voire un bain
sinon il faudra faire passer le 54 par le Panier pour cueillir les énervés
Allez, une petite chanson ça calme aussi les nerfs
http://www.youtube.com/watch?v=NCcsXROsDFI
en plus vous pourrez prendre du poisson frais et puis on retournera terminer la visite du Refuge.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 11 septembre 2013 à 21:04:15
Vu qu'on en est là...
Moussu T!!!Et sa reprise de "Le plaisir de la pêche"
http://www.youtube.com/v/9DcZVC8eLFg?hl=fr_FR&amp;version=3
Et pour la visite du Refuge je suis prêt! ;)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 11 septembre 2013 à 22:44:11
En passant montez boire le café chez moi !!!   :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 12 septembre 2013 à 00:29:48
En passant montez boire le café chez moi !!!   :smt005
Le balcon de la Rue de la Loge où qu' il y a de beaux géraniums ????....et les tourterelles turques qui viennent prendre leur p'tit déjeuner  :lol:

=> Attention  ....Fanny....je suis capable de le faire avec Roxy ...le mordeur de manches de pulls  :smt005

Surtout qu'en navette maritime ....c'est pas loin


-  :-k pécaïre, Caramentran doit se morfondre à voir l'état de son fil ....enfin.....un bon bain de décoction de tilleul...et Zou !!! ce sera reparti
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 12 septembre 2013 à 08:27:13
J’ai pris bonne note de l’invitation en plus moi je n’ai plus de chien; toutefois n’étant pas un grand amateur de café pourrais je avoir une camomille agrémentée de quelques gouttes de citron ?
Mais je ne morfonds pas pour autant, je fais parti de ceux qui s’imagine qu’il faut commencer à s’inquiéter quand votre tête roule dans la sciure.
Revenons à nos brebis.

Comme vous l’a dit Hottuna c’est par les cheveux que le diable retenait ces pauvresses et la première chose à faire en entrant au Refuge était de leur raser la tête.
La seconde chose était de les dépersonnaliser en leur donnant non pas un numéro (6 par exemple mais allez donc savoir pourquoi) mais un prénom de religion. Puis vêtues d’une robe de bure, renouvelée tous les 3 ans, elles vaquaient à leur occupation.
-Lever :   5h en hiver et 4 en été (comme quoi l’heure d’été existe depuis fort longtemps).
-Habillage puis rangement de la cellule.
-Ouverture des cellules.
-Prières en commun.
-Travail, physique pour les têtes de mules et moins fatigant pour celles qui affichaient un repentir (filature, couture…)
-Messe  en milieu de matinée.
-Re-travail.
-Déjeuner, précédé de prières dites à genoux et accompagné d’autres lectures édifiantes; la nourriture semble avoir été meilleure qu’aux galères des hommes mais comme vous le savez le pire n’est jamais certain. Pour certaines fêtes, un repas amélioré était servi.
-Re-travail
-Vêpres
-Diner
-Prières du soir et examen de conscience pratiqué sous la direction de la supérieure
-Fermeture des cellules à 21h.

Le programme vous plait-il ? Dans l’affirmative je prends les réservations moyennant le versement d’arrhes sur mon compte à numéro, 12345, à la Barbade.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 12 septembre 2013 à 10:36:00


-Lever :   5h en hiver et 4 en été (comme quoi l’heure d’été existe depuis fort longtemps).
-Habillage puis rangement de la cellule.
-Ouverture des cellules.
-Prières en commun.
-Travail, physique pour les têtes de mules et moins fatigant pour celles qui affichaient un repentir (filature, couture…)
-Messe  en milieu de matinée.
-Re-travail.
-Déjeuner, précédé de prières dites à genoux et accompagné d’autres lectures édifiantes; la nourriture semble avoir été meilleure qu’aux galères des hommes mais comme vous le savez le pire n’est jamais certain. Pour certaines fêtes, un repas amélioré était servi.
-Re-travail
-Vêpres
-Diner
-Prières du soir et examen de conscience pratiqué sous la direction de la supérieure
-Fermeture des cellules à 21h.




Christiane Taubira était-elle déjà "garde des sots" (euuh...."des sceaux"...mon clavier a fourché  :cache: ) à l'époque ???? car c'était un joli programme de réinsertion qui lui aurait bien plu....je crois  8-)

=> mais qu'en pensaient les "bénéficiaires"  ??  :-k



Pour la petite histoire, place Victor Gelu,... le sculpteur Clastrier (1857 - 1925) à la demande des Félibres de Paris, fit un haut-relief en bronze de Victor Gelu, que l'on voyait déclamer, un bras tendu, l'une de ses célèbres chansons
( Comme lançât César à Panisse  à la partie de carte : "tu es beau....tu ressembles à la statue de Victor Gelu"  :smt005 )

- Mais les Marseillais voulaient penser que le bras tendu de Gelu indiquait la direction qu'il fallait prendre pour aller en visite chez les prostituées  :smt102

 


Edité le : 12 Septembre 2013 à 10:36:00
Pour approvisionner ton compte numéroté à la Barbade...je reçois en se moment IRPP, taxe Foncière, bintôt taxe d'habitation.....alors tu attendras un peu

....à moins que tu ne veuilles partager avec moi ces jolies "feuille d'automne" quoique, cette année, ils ont quelque peu lésiné sur la qualité du papier...et supprimé les couleurs de la république  :roll:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 12 septembre 2013 à 18:09:39
Joli programme...je l'appliquerais si je n'étais pas feignasse! :smt082
Par exemple le fait de se lever à 5h00 ( :shock: ) ou (pire) à 4h00...argh!
Donc je vais pas adhérer! :smt082
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 12 septembre 2013 à 19:59:42
Olympien,

Dans la marine il y avait un quart terrible le 04h - 08h quand je naviguais... :-''

Dur dur de descendre à la machine quand la mer était démontée...!!! :cache:

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 12 septembre 2013 à 22:38:08
Oh Olympien, je ne t'emmènerai jamais à la pêche  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 12 septembre 2013 à 22:42:55
Ou alors aux calamars à la tombée de la nuit !!!  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 12 septembre 2013 à 22:55:19

 :smt005

Encore faut il que Môssieur ne craigne pas l'encre  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 12 septembre 2013 à 22:56:32
Et qu'il sache se servir d'une turlute !!!! :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 12 septembre 2013 à 22:58:55
 :ptdr:  :ptdr:

Désolé Caramentran  =;
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 septembre 2013 à 07:12:09
Je vois qu'ici on n'a pas suivi les conseils de Caramentran qui disait de boire une bonne tisane pour se calmer!
Donc je ne vois qu'une seule solution: on va vous "embarquer" de force sur le 54!

(ps: pour me forcer à me lever à 4h00-5h00 il me faudrait une bonne raison...par exemple aller à Marseille!Alors là je crois que je me lèverais même à 3h00! :mrgreen: )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 13 septembre 2013 à 10:28:31
Oui un tantinet bazarettes pour de soit disant pescadous…
Et Fanny qui parle de turlute …

Comble de malheur pour cette institution qui voulait redresser les mœurs, lorsque les condamnées ne jouaient pas des tours pendables, ne se battaient pas, ne se dénonçaient pas, elles avaient entre elles des amourettes (cf La religieuse de Diderot).
Coté encadrement tout n’allait pas pour le mieux, lorsque des religieuses, anciennes condamnées, n’aidaient pas les prisonnières à s’évader, elles « louaient » les plus jolies à quelques hommes riches.
Ouf, vous comprenez qu’avec un tel emploi du temps et une telle ambiance, certaines de ces jeunes et bien portantes luronnes n’aient qu’une idée en tête : se tirer fissa.
Tout était bon pour damer le pion aux religieuses geôlières.
Livraison, laverie, émeutes (les villageois venaient prêter main forte aux religieuses qui se faisaient parfois malmener car les détenues cachaient dans leurs paillasses et leurs vêtements des cailloux destinés à servir de munitions contre les religieuses et, éventuellement les archers du roi), ou transfert des (fausses) malades vers l’hôtel-Dieu, permettaient de recouvrer la liberté.
On cite le cas d’une fille qui fut emprisonnée 16 fois au refuge et réussit en s’en échapper 8 fois.
Les manquements graves à la discipline, les évasions, les rébellions et les mutineries étaient quasi-quotidiennes.
Les recluses quittaient l’habit de pénitence et paraissaient au chœur en habit de ville. Elles juraient, blasphémaient, s’entrebattaient,  se racontaient à haute voix leurs aventures lubriques, usaient d’un langage obscène, insultaient copieusement leurs geôlières, chantaient à pleine gorge des chants paillards, faisaient voler des objets à travers l’assistance…
Bref un véritable bordel au sens second du mot.
Il fallait agir et en 1735 un nouveau bâtiment vit le jour et l’ancien fut remanier afin de permettre de séparer le bon grain de l’ivraie.

En 1735, le Refuge neuf était mitoyen de l’Entrepôt et le couvent des Repenties, perpendiculaire à cet ensemble touchait l’Entrepôt.

L’organisation interne de la nouvelle bâtisse était rationnelle et divisait l’espace conformément aux souhaits répétés de toutes les autorités concernées. L’Entrepôt était le local dans lequel les femmes enceintes pouvaient venir gratuitement pour accoucher. Le Refuge comprenait trois étages et 213 « chambres » individuelles dont les portes fermaient à clef. Au rez-de-chaussée se trouvaient deux parloirs : un pour les condamnées et un pour les religieuses.
A partir de cette nouvelle disposition on ne s’évada plus.


(source : Le grand renfermement vu à travers le refuge de Marseille d’Annick Riani)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 13 septembre 2013 à 10:49:19
Ah, ben on y voit plus clair.
En effet, je m'en doutais, mais me posais quand même la question sur le comment elles apaisaient leur manque  :lol:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 13 septembre 2013 à 13:45:27
…Et Fanny qui parle de turlute …

Bé.. koi..la turlute....c'est un hameçon à calamars, non ????

Je n'en connais, pour ma part, pas d'autre sens à ce mot (à part peut-être une marque de vin rosé de Bandol (ou Saint Tropez...je ne sis plus)...que j'avais emmenée à la dernière fête des voisins de ma résidence  :smt102

 :fuite2:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 13 septembre 2013 à 13:59:01
C'est une vin distribué par la Cagole ( véridique  :smt005 , le Jas de la Turlutte )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 13 septembre 2013 à 14:39:40
Déjà à l'époque les magouilles existaient, comme quoi à Marseille nous n'avons rien inventé, la différence c'est que les magouilleurs d'aujourd'hui ne vivent pas dans un couvent.  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 septembre 2013 à 22:43:32
Merci pour toutes ces explication, Caramentran...et surtout bravo pour avoir réussi à résister....à l'assaut du "groupe du 54" ( :mrgreen: ) qui a, vainement, cherché de...passer à autre chose!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 14 septembre 2013 à 12:12:37

Petite précision : ce sont les édiles qui faisaient en général  incarcérer les personnes à St Joseph, la justice ne faisait que valider leurs propositions

Ah turlutte n’a qu’un seul sens ?
Moi, j’en connais un autre !
Et c’est pour cela que je m’étonnais que Fanny fasse la turlutte.
J’avais quelque mal à l’imaginer debout à la proue du navire, illuminée par les lamparos, imitant le chant de l’alouette pour attirer les calmars géants venus des profondeurs abyssales.

Bien, alors toujours dans la montée des Accoules, je vous propose de faire une halte au collège, afin au préau.
Au début du XVIIe siècle, les Jésuites font édifier l’église de Sainte-Croix et un collège qui prit le nom de Collège des quatre langues où les jeunes marseillais qui se destinaient au commerce venaient se former aux langues orientales.
En 1701, l’école qui fut transférée ailleurs (où ?) et le bâtiment devint un observatoire puis Louis XIV en fit un Observatoire Royal de la Marine.
La montée fut dénommée montée de …
C’est là que JL Pons d’abord concierge puis directeur de l’observatoire (comme quoi l’ascenseur social existait déjà) fit ses découvertes astronomiques sur les comètes ainsi que doit l’indiquer une plaque commémorative gravée par un imbibé gravement de pastaga.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 14 septembre 2013 à 12:26:23
Bonjour a tou(te)s !
Enchanté (comme disait Merlin) que mon -faux- proverbe vous ait fait rire !!
pour la turlutte moi je ne connaissais pas celui de l'hamecon...
Quoique "un hameçon à calamar" me laisse a penser que calamar peut designer autre chose que l'animal marin, un peu comme le 'muge' que les gamins employaient dans ma jeunesse (bon, j'avoue, moi aussi)
à moins que je n'ai pité sur une fausse explication??
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 14 septembre 2013 à 21:50:58



Bien, alors toujours dans la montée des Accoules, je vous propose de faire une halte au collège, afin au préau.
Au début du XVIIe siècle, les Jésuites font édifier l’église de Sainte-Croix et un collège qui prit le nom de Collège des quatre langues où les jeunes marseillais qui se destinaient au commerce venaient se former aux langues orientales.
En 1701, l’école qui fut transférée ailleurs (où ?)




Bon....j'ai la flemme de vérifier à cette heure....tardive pour Roxy qui a eu une rude journée  :mrgreen: (et là ...rale fort...réclame son coucher pour reposer ses vieux os  :oops: )

=> mais il me semble bien me souvenir que ce lieu fût aussi celui où se réunissait l' " Académie de Marseille"
...avant de s'installer au couvent des Bernardines (la fameuse chapelle du lycée Thiers )



La montée fut dénommée montée de …



Là....je Seiche  (autre céphalopode que l'on peut attraper aussi avec une Turlute  :smt005  :smt082  :smt005 )

Edité le : 14 Septembre 2013 à 21:46:58

pour la turlutte moi je ne connaissais pas celui de l'hamecon...



à moins que je n'ai pité sur une fausse explication??

 [-X  non non, Paulcool, c'est 'vrai de vrai'....Fanny, grande connaisseuse en la matière  :lol:

Edité le : 14 Septembre 2013 à 21:50:58
(http://s3-media4.ak.yelpcdn.com/bphoto/bAmf1XbsidGp3VELLNqkFA/l.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 septembre 2013 à 22:54:51
Mon livre magique me dit, à propos du préau des Accoules, qu'il fut bati en 1780 dans une salle de l'ancien observatoire et qu'il accueillit pour quelque temps l’Académie de Marseille. Sa construction est l’œuvre de l'architecte Joseph-Esprit Brun et, toujours selon le livre magique, la salle des séances présente la particularité d'avoir une voute...plate!Les académiciens quittèrent les lieux après la Révolution
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 15 septembre 2013 à 01:54:47

Petite précision : ce sont les édiles qui faisaient en général  incarcérer les personnes à St Joseph, la justice ne faisait que valider leurs propositions

Ah turlutte n’a qu’un seul sens ?
Moi, j’en connais un autre !
Et c’est pour cela que je m’étonnais que Fanny fasse la turlutte.
J’avais quelque mal à l’imaginer debout à la proue du navire, illuminée par les lamparos, imitant le chant de l’alouette pour attirer les calmars géants venus des profondeurs abyssales.

Bien, alors toujours dans la montée des Accoules, je vous propose de faire une halte au collège, afin au préau.
Au début du XVIIe siècle, les Jésuites font édifier l’église de Sainte-Croix et un collège qui prit le nom de Collège des quatre langues où les jeunes marseillais qui se destinaient au commerce venaient se former aux langues orientales.
En 1701, l’école qui fut transférée ailleurs (où ?) et le bâtiment devint un observatoire puis Louis XIV en fit un Observatoire Royal de la Marine.
La montée fut dénommée montée de …
C’est là que JL Pons d’abord concierge puis directeur de l’observatoire (comme quoi l’ascenseur social existait déjà) fit ses découvertes astronomiques sur les comètes ainsi que doit l’indiquer une plaque commémorative gravée par un imbibé gravement de pastaga.



C'est la montée de l'observatoire actuelle montée des Accoules.  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 15 septembre 2013 à 11:14:25
Bon, ce n’est peut être pas la faute du graveur d’avoir inscrit n’importe quoi sur cette plaque mais JL Pons aurait sans doute préféré qu’on lui conserve la découverte des comètes et non des planètes.
Une bourde pareille n’est pas indiquée sur le livre magique ?
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/accoules_martin.jpg)
La montée des Accoules (anciennement de l’observatoire) par Henri Martin

Autre chose qui n’est pas indiqué (j’en mettrai ma main au four) c’est qu’il y a une fabrique de navettes au Panier.
Perso, je préfère les navettes plusieurs fois centenaires de St Victor mais je conçois qu’il puisse y avoir des gouts différents dans la nature.
Vous savez que vous pouvez les garder plusieurs mois et qu’elles sont toujours aussi bonnes ?
Avec cette mystérieuse saveur unique et un indice de Mhos qui voisine la dureté du diamant. 
Ben je suis un inconditionnel de la navette victorienne.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 15 septembre 2013 à 11:29:15
Les navettes des Accoules d'Orsoni sont à la rue Caisserie, canestrellis, macarons etc sont  :smt007, personnellement je préfère celles là que les traditionnelles de St Victor qui ressemblent aux biscuits de ration de l'armée, de vraies estouffe gari.  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 15 septembre 2013 à 11:36:15
http://www.dailymotion.com/video/xpuzda_la-navette-un-biscuit-100-provencal-marseille_creation
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 15 septembre 2013 à 11:54:27
Citer
personnellement je préfère celles là que les traditionnelles de St Victor qui ressemblent aux biscuits de ration de l'armée, de vraies estouffe gari.

Ne jamais oublier que tous ces biscuits secs étaient destinés à être embarqués sur des navires et qu'il fallait qu'ils tiennent plusieurs mois sans pourrir.
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 15 septembre 2013 à 16:38:31
Ne jamais oublier que tous ces biscuits secs étaient destinés à être embarqués sur des navires et qu'il fallait qu'ils tiennent plusieurs mois sans pourrir.

J'ai connu ces biscuits dans la marine, oui de vrais estouffe-gari... : heureusement qu'on  avait notre ration de tafia pour les ramollir...!!! :smt030
Enfin ça calait par forte houle...!!!  :bateau:
On arrivait à les échanger dans certains pays...  :-''
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 15 septembre 2013 à 17:14:17
 LES NAVETTES

o Histoire
L'origine de ce biscuit est depuis toujours associée aux fêtes de la Chandeleur, célébrées en l'Abbaye Saint-Victor de Marseille.
Pendant toute l'octave de la Chandeleur, du pain bénit était distribué dans la crypte de Saint-Victor. Puis, traditionnellement, était offerte une navette que les Marseillais avaient soin de garder chez eux, avec un cierge vert attaché prés du crucifix, au chevet de leur lit. Cierge qui était allumé les jours de gros orages ou auprès des mourants.

o A Marseille
Les navettes ne se distribuent plus à Saint-Victor ! Le Four des Navettes, a remplacé l'Abbaye. Situé au coin de la rue Sainte et de la rue d'Endoume, cette boulangerie, la plus ancienne de Marseille, fut fondée en 1781 et les premières navettes vendues en 1782. Depuis, les jours de Chandeleur, la boulangerie est très fréquentée. Chacun veut acheter ses navettes, biscuits en forme de barquettes, qui symbolisent, dit-on, la barque qui amena les Saintes-Maries sur les côtes de Provence.
Elles sont indissociables des pèlerinages. En effet, les pèlerins ne repartent pas de Saint-Victor sans cierge ou sans navette.

o Un secret de fabrication
Depuis plus de 200 ans, le secret de fabrication est jalousement gardé. En revanche, on ne peut cacher l'élaboration artisanale et manuelle, la préparation des pâtes dans le vieux pétrin a ailettes qui tourne lentement comme au temps jadis, les farines soigneusement sélectionnées et la cuisson dans le célèbre four entièrement rond construit en 1781 selon le modèle romain d'origine.

Source http://www.france-saveurs.com/provence/douceur.htm
 (http://www.france-saveurs.com/provence/douceur.htm)


Edité le : 15 Septembre 2013 à 17:14:17
Enfin, moi ...j'aime bien aussi la "navette" maritime pointe rouge <=> vieux port  :smt007

Roxy aussi .....sauf quand il y a du zef  :cache: .....qu' il se prend de gros paquets de mer sur son poil  :smt088
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 septembre 2013 à 18:27:21
O Illustre Caramentran...mon livre magique ne parle pas de JL Pons...il dit seulement, au sujet du préau, qu'il fut bâti en 1780 sur une aile de l'ancien observatoire..
Quant aux navettes, vu que l'on en parle, voici ce que mon livre magique dit:
La "version" la plus connue fait référence à la barque des premiers Évangélisateurs de Provence (Lazare, dont la légende dit qu'il est enterré à St. Victor, Marie-Madeleine, Marie-Béthanie, Marie-Salomé et Marthe), donc la navette rappelle la forme d'une barque...
Mais d'autres évoquent un culte païen de la natalité (selon ces derniers, la navette aurait la forme...d'un sexe féminin!)
D'autres encore y voient la marque de Sainte Blaise, à qui une bergère, que le Saint aurait sauvé d'un loup, aurait offert une galette et un cierge (est-ce que c'est pour cela que, à la Chandeleur, la bénédiction des navettes s'effectue à la lumière des cierges?)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 15 septembre 2013 à 19:12:10
Citer
Sainte Blaise, à qui une bergère, que le Saint aurait sauvé d'un loup aurait offert une galette et un cierge

Une bergère qui avait vu le loup, avec un galette dans le four et qui fait reluire le cierge de Saint Blaise.
 :mrgreen:  :mrgreen:

Ca m'a l'air plein de sous entendus cette légende. :-#
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 septembre 2013 à 19:52:54
Une bergère qui avait vu le loup, avec un galette dans le four et qui fait reluire le cierge de Saint Blaise.
 :mrgreen:  :mrgreen:

Ca m'a l'air plein de sous entendus cette légende. :-#

pff...il y en a qui voient des sous entendus partout! :lol:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 16 septembre 2013 à 11:05:46
Ben, je vois que le Blaise à l’air aussi ahuri que moi devant une bergère écoutant les turluttes (avec un ou deux T comme vous le sentez).
Et bien entendu certains n’ont pas hésité à voir des sous entendus salaces et même à le faire bruyamment remarquer bien que le martien n’ait parlé que de galette* et non de navette.
Mais tout le monde avait corrigé dans les profondeurs de son cerveau reptilien.
La prochaine fois que je dégusterai une navette à la lueur d’un cierge (une bougie, plus surement) je ne manquerai pas d’y penser.

Aujourd’hui j’aurais pu vous parler de la plus ancienne place de ce quartier où les grec avaient construit leur agora ;
J’aurais pu vous dire que c’est par ici que se situe la plus ancienne maison de la ville
Ou vous citer de cette autre maison qui a été transportée et tournée.
Mais bien entendu vous connaissez tous (et toutes) ces sites auxquels je fais, finement, allusion. Et je n’ai pas réussi à trouver un tableau.

Alors je vais vous causer de Foufoune.
Et les rires gras fusèrent car les rieurs n’avaient pas noté qu’il y avait une majuscule.
D’autres affichèrent un visage réprobateur en disant : « il l’a fait exprès! »
Qui puis-je si Foufoune est le samoyède de Didier qui fait des encres (de calmars turlutés sans aucun doute) que j’apprécie ?
(http://farm2.static.flickr.com/1108/875123010_69e9a70f43.jpg)

Et DD est sur la toile …mais heureusement personne n’est au courant
http://didier.deleglise.free.fr/dd/dd.estsurinternet.com/mes_dessins/album/72157600958401554/Marseille.html (http://didier.deleglise.free.fr/dd/dd.estsurinternet.com/mes_dessins/album/72157600958401554/Marseille.html)


* je lis avec joie que le mot galette est employé car à la maison mon épouse me rétorque que galette désigne un produit breton et qu'on doit dire biscuit.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 16 septembre 2013 à 13:05:18
Sur la gauche de la Montée St Esprit se trouve le théâtre du Lacydon qui est dans une ancienne église, les voûtes sont toujours visibles et c'est surement le seul théâtre où les fauteuisl sont encore en velours rouge.

L'ambiance est familiale car tout le quartier du Panier y assiste et ce n'est pas triste. :smt005

C'est un petit théâtre où l'on joue de belles pièces souvent typiquement Marseillaises, chaque année je vais voir La Pastorale en français jouée par les gens du quartier un vrai régal, j'ai vu Marius et en Octobre je vais voir Fanny, une fois par an à lieu une grande braderie de vêtements et de linge de maison. :smt039

Les dessins de DD sont magnifiques j'adore !!! :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 19 septembre 2013 à 18:01:32
Ben, et alors?
Est-ce qu'on était tellement extasiés (ou fatigués) devant la Montée des Accoules...que l'on s'est bloqués là?
Ou est-ce qu'on a été "aspirés" par l'ancien couvent-prison du Réfuge....et maintenant on n'est plus capables d'en sortir?
Je relance avec ça!
(http://3d-art-ebooks.com/wp-content/uploads/2013/04/La-Vieille-Charit%C3%A9.jpg)
(malheureusement je ne connais pas le nom du peintre...)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 19 septembre 2013 à 19:46:20
Je me suis perdu rue de l'amandier ...

le tableau est je pense de Pierre Chalory
tout comme celui-ci intitulé les Accoules en mai


(http://3d-art-ebooks.com/wp-content/uploads/2013/04/Les-Accoules-en-Mai.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 19 septembre 2013 à 20:06:55
Deux belles cagades !!!! Assassin !!!! :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: p.jojo le 19 septembre 2013 à 20:48:35
Deux belles cagades !!!! Assassin !!!! :smt005

 
 #-o

tout à fait d'accord, j'accroche pas du tout (et surtout pas dans le salon...)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 20 septembre 2013 à 07:09:44
Oh, vous deux!Vous NE COMPRENEZ PAS le caractère intrinsèque et extrêmement extrinsèque de cette œuvre! :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 20 septembre 2013 à 09:06:51
Tiens Olympien, puisque c'est ton truc, un cadeau espécialement pour toi

(http://i70.servimg.com/u/f70/12/91/78/84/tablea10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=187&u=12917884)

Edité le : 20 Septembre 2013 à 09:06:51
PS : je connais bien l'artiste, si çà vous intéresse, je peux vous avoir des prix   :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 20 septembre 2013 à 09:31:04
Ça c'est de l'art, on peux voir un beau chapon sur la gauche à côté un magnifique roucaou et dessous langoureusement allongé un fiélas qui fait sa sieste, avec en prime une scintillante étoile de mer qui admire cette oeuvre d'art, chapeau l'artiste. =D&gt;   :smt082  :smt082
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 20 septembre 2013 à 09:35:40
 :smt102

 :smt100

  :hosto:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 20 septembre 2013 à 10:19:26

(http://i70.servimg.com/u/f70/12/91/78/84/tablea10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=187&u=12917884)
on peux voir un beau chapon sur la gauche à côté un magnifique roucaou et dessous langoureusement allongé un fiélas qui fait sa sieste, avec en prime une scintillante étoile de mer qui admire cette oeuvre d'art

Manque juste la rascasse et la vive (et les croutons aillés aussi) .....pour faire une bonne bouillabaisse  :manger:

 :smt005 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 20 septembre 2013 à 17:18:26
Z'avez rien compris!Le tableau montre le Virage Nord du Stade Vélodrome, lorsque l'OM marque un but!
 :fadoli:  :jesuisdehors:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 20 septembre 2013 à 18:11:17
On voit qu’on commence à atteindre le fond du Panier car on y trouve du poisson.
C’est pour cela que je vous propose une petite échappée côté mer avec vue sur la tourette
(http://www.inter-coproprietes.com/jeditoo/france/Paca/Picts/Marseille/peintures/Emile%20bouvier%20La%20tourrette%20%e0%20Marseille.jpg)
La tourette, oeuvre d’Emile Bouvier

Vous n’avez pas aimé P. Chalory ?
ce qui est votre droit le plus strict
mais pourtant il a reçu le Prix d’Originalité de la Maison de la Culture de Marseille en 1985 et le Premier Prix Franck Fernandel, Hôtel Manhattan, Marseille en 1992.


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 20 septembre 2013 à 18:25:15
D'ailleurs l'Hôtel Manhattan a fermé  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 20 septembre 2013 à 18:29:47
Et Franck Fernandel est mort de désespoir !!! :cry:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 20 septembre 2013 à 18:33:56
 :smt005  j'avais pas vu que c'était Franck !
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 20 septembre 2013 à 21:47:19
(http://www.inter-coproprietes.com/jeditoo/france/Paca/Picts/Marseille/peintures/Esnard%20La%20vieille%20charit%e9.jpg)
ça va mieux, maintenant? :lol:
"La Vieille Charité d'Esnard
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 20 septembre 2013 à 21:49:16
Ça c'est beau !!!! :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 20 septembre 2013 à 21:50:38
Ah, ben là, au moins c'est clair  :-P
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 septembre 2013 à 12:13:41
Alors, comme vous êtes tous Marseillais à 200%, je ne vous insulterai pas en vous expliquant quelque chose sur la Vieille Charité!Ce serait vraiment impoli de ma part...
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 21 septembre 2013 à 12:40:27
Alors, comme vous êtes tous Marseillais à 200%, je ne vous insulterai pas en vous expliquant quelque chose sur la Vieille Charité!Ce serait vraiment impoli de ma part...


 #-o ohhh pécaïre, cher  martien, tu vas ouvrir la "boîte de Pandore", je le crains

Le conseil de la ville réuni le 8 décembre 1622, prend une grave décision : celle de "renfermer dans un lieu propre les pauvres natifs de Marseille, afin que les étrangers fainéants et vagabonds ne s'introduisent plus parmi eux pour être nourris et entretenus par leur travail"

toute ressemblance avec une situation contemporaine serait, bien sûr, purement fortuite  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 21 septembre 2013 à 12:47:26
Même si vous êtes marseillais à 200 % comme l’a dit le martien je vais tout de même vous causer de la Tourette.
La Tourette est connue (mais pas trop) pour le  conflit qui opposa l'ancienne garde citoyenne à la garde bourgeoise et se déroula à partir du 19 aout 1789.
Des affiches signées « sans soucy » invitaient l’ancienne garde citoyenne à venir se rassembler à l’esplanade de la Tourette.
En fait c’est une foule imposante qui est venue et la garde bourgeoise accueillie par des quolibets perdit son sang froid et tira sur la foule (3 morts). Le comte de Caraman (…tran, non ce n’est pas moi), commandant en chef de Provence, tenta de prononcer un discours à la pépère pour calmer la foule mais il fut obligé de s'enfuir.
L’émeute gagna petit à petit tout le centre ville et la loi martiale fut proclamée en contradiction avec les droits de la cité. Les dragons et les gardes suisses entrèrent dans Marseille pour ramener le calme et arrêter les supposés fauteurs de trouble.
Leur arrestation et leur jugement conduiront à de nouvelles émeutes en décembre devant le fort St Nicolas.
C’est Mirabeau lors d’un discours à l’Assemblée Nationale qui obtiendra la libération des prisonniers (mais pas les casseurs) en démontrant la partialité du prévôt.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/major_olive.jpg)
La Tourette et la cathédrale de la Major par JB Olive
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 21 septembre 2013 à 12:51:29
Enfin un tableau d'Olive, c'est le peintre que j'adore personne n'a peint Marseille comme lui.   :smt007
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 septembre 2013 à 08:54:35
La Tourette vers 1880
(http://www.antiquaprintgallery.com/ekmps/shops/richben90/images/bouches-du-rh-ne-marseille-la-tourette-old-print-1880-66242-p.jpg)
Gravé par Huyot et dessiné par A. Deroy
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 22 septembre 2013 à 11:33:18
C’est vrai que Jean Baptiste Olive est un peintre 100% marseillais qui ne recule même pas devant la galéjade qui fait bisquer.
Après qu’on aime ou pas Olive c’est une affaire de gout. Personnellement je préfère les olives violettes.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/olive_sardine.jpg)
La sardine bouchant l’entrée du port de Marseille par JB OLIVE

Donc ici vous voyez la Tourette avec la tour du fort St Jean (si je ne me trompe pas car j’ai toujours confondu St Jean et St Nicolas) cadrées à partir du Pharo avec un curieux effet de perspective (il a dû utiliser un 300)

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 22 septembre 2013 à 12:09:04
Personnellement j'aime particulièrement :  "La Vieille Charité d'Esnard", mais je ne connais pas ce peintre.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 22 septembre 2013 à 13:27:30
J'ai oublié de vous dire qu'Arte vient de diffuser l'analyse de deux tableaux de Vernet sur le port de Marseille
http://www.arte.tv/guide/fr/043810-000/marseille-champ-contre-champ?autoplay=1 (http://www.arte.tv/guide/fr/043810-000/marseille-champ-contre-champ?autoplay=1)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 22 septembre 2013 à 15:15:05
Il y en a un magnifique de Marseille par Vernet au Mucem !!! =D&gt;
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 septembre 2013 à 15:21:07
J'ai oublié de vous dire qu'Arte vient de diffuser l'analyse de deux tableaux de Vernet sur le port de Marseille
http://www.arte.tv/guide/fr/043810-000/marseille-champ-contre-champ?autoplay=1 (http://www.arte.tv/guide/fr/043810-000/marseille-champ-contre-champ?autoplay=1)

Je l'ai vu...et comme, parmi ses tableaux il y en avait qui représentaient Marseille ravagée par la peste...j'ai pensé  à quelqu'un qui avait parlé de ce triste évènement dans ce fil...seulement j'ai oublié de QUI s'agissait, j'ai oublié son pseudo!de qui s'agissait-il? ;)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 22 septembre 2013 à 20:08:32
lu (et appris) plus haut que "Le conseil de la ville réuni le 8 décembre 1622, prend une grave décision : celle de  renfermer dans un lieu propre les pauvres natifs de Marseille, afin que les étrangers fainéants et vagabonds ne s'introduisent plus parmi eux pour être nourris et entretenus par leur travail";

C'est qui l'abruti qui a aboli ca?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 septembre 2013 à 21:46:03
"Et comme Hector Le Sage avait prévu, le Vase de Pandore fut ouvert..." :smt005

Selon mon livre magique, au plus fort de la fréquentation, quelque 1050 indigents étaient hébergés à la Vieille Charité!
Seulement...seulement voilà, les méthodes utiliser pour les ramener étaient un peu brutales!En réalité les mendiants et indigents étaient capturés par les "chasse-gueux"!Et ces derniers étaient impopulaires auprès du peuple qui, souvent, aidait les mendiants à s'enfouir!
Mais qu'est-ce qu'ils faisaient ces mendiants et autre indigents?Ils travaillaient dans les différents ateliers et l'occupation des enfants était...suivre les cortèges funèbres!
Après une première restauration en 1862, l'hospice tomba en ruine et servit de caserne (pendant la Iere Guerre Mondiale) et de...murisserie à banane (oh fan! :shock: Puget n'aurait pas vraiment apprécié, je crois...). Et meme s'il fut classé monument historique (1951)...la Vieille Charité semblait presque vouée à la disparition...mais à partir de 1968 et pendant 20 ans, il y eut enfin sa réhabilitation!
(et voilà que moi, qui par politesse ne voulait pas parler de la Vieille Charité, de peur d'insulter des Marseillais à 2000% comme vous l’êtes tous...j'ai bien fini par en parler! :lol: )   
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 22 septembre 2013 à 22:26:03
Il y avait aussi des grands tonneaux contenant des anchois, juste avant sa restauration !!!
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 23 septembre 2013 à 11:43:38
Il y avait aussi des grands tonneaux contenant des anchois, juste avant sa restauration !!!

depuis le temps, il devait être des tropiques les anchois  :-''
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 23 septembre 2013 à 11:58:11
Manifestement la vieille charité n’a pas beaucoup inspiré les peintres et moi non plus (avec ou sans anchois)  donc je continue la visite picturale des tours du vieux port.
Au milieu du XVe siècle, une puissante tour carrée (en fait c’est la tour du Roi Renée et non la tour de St Jean) est construite par le bon roi René pour garder l’entrée du port à l’emplacement de la tour Maubert (ou tour de la chaîne) qui tombe en capilotade suite à la mise à sac de la ville par les aragonais qui ont débarqué sur la plage des Catalans (voila pour l’origine du nom)  et qui en ont profité pour piquer la chaîne qui fermait le port la nuit.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/katsuaki1.gif)
Pour le comble du mauvais goût cette chaine est exposée dans la cathédrale de Valence et ils ont continué à nous chercher des noises en battant l’OM en 2004. 
Pour recueillir des fonds nécessaires le roi accorde en échange aux pêcheurs de St Jean qui ont mis la main au panier, la propriété à perpétuité de la calanque de Morgiou avec le droit exclusif d'y établir une madrague.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/katsuaki2.gif)
La tour ronde du fanal est construite en 1664 à la demande des armateurs marseillais

Les tableaux sont du peintre japonais Katsuaki Sato

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 23 septembre 2013 à 16:18:53
En farfouillant sur le net, j'ai trouvé cette photo de la fameuse chaine qui barrait la passe d'entrée du vieux-port
(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d7/Marseille_-_vieille_carte.jpg/440px-Marseille_-_vieille_carte.jpg)
Vue de la ville avec la chaine barrant la passe d'entrée du Vieux-Port - Carte de 1584



(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5b/Cha%C3%AEne_du_port_de_Marseille.jpg)
Chaîne du port de Marseille dans la cathédrale de Valence en Espagne

Peucherette....me semble bien grêle  :cache:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 23 septembre 2013 à 16:22:56


Peucherette....me semble bien grêle  :cache:

Tous les câcous du quartier ont la même autour du cou....mais en or
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 septembre 2013 à 16:42:43
Voilà ce qui dit mon livre magique sur les "gentils" Aragonais...non seulement ils ont piqué la chaine (ils devraient la retourner, ces .....!), ils avaient aussi dérobé les reliques de Saint-Louis d'Anjou (qui déjà de son vivant avait eu une vie affreuse) en 1423; l'auteur de ce "beau geste" fut le roi Alphonse d'Aragon et seulement en 1956, l’Archevêque de Valence consent à redonner deux vertèbres du corps à l'Eglise des Augustins...malheureusement elles seront volées en 1993!

Quant aux Catalans...le nom de la plage serait liée à des pécheurs originaires de Catalogne (évidemment!) autorisés à venir s'installer en 1761, à la fin de la Guerre des Sept Ans, dans les locaux de l'ancien lazaret qui se trouvait autour de la crique de St. Lambert.
D'ailleurs du lazaret reste encore une tour qui surplombe la plage
Et parmi les descendants célèbres de ces Catalans il y eut Joseph Pujol qui eut une drôle de carrière!En effet il était...euh...comment dire...pétomane!Et son spectacle triompha à Paris au Moulin-Rouge (1892)...et il alla jusqu'aux USA!!!!(y'a rien là?!)  

Et voilà que du Vieux-Port on est allé aux Catalans...tellement la magie de mon livre est forte! ;)  
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 23 septembre 2013 à 17:05:14

Et voilà que du Vieux-Port on est allé aux Catalans...tellement la magie de mon livre est forte! ;)  

Le bus 54 ou 83 y emmène aussi...sans aucune force magique  :smt005  :smt082  :smt005
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 septembre 2013 à 17:16:06
Le bus 54 ou 83 y emmène aussi...sans aucune force magique  :smt005  :smt082  :smt005
[/quote]

Mais je parlais de déplacement "métaphysique" moi, à l'intérieur de ce fil! :lol:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 23 septembre 2013 à 20:10:36
Puisque par un déplacement purement "métaphysique", le martien amoureux de marseille nous a emmené aux Catalans, voici ce qu'en dit Alexandre Dumas dans Le Comte de Monte-Cristo (ahhh qu'elle est loin ma jeunesse où j'avais adoré ce bouquin)

« Un jour, une colonie mystérieuse partit de l'Espagne et vint aborder à la langue de terre où elle est encore aujourd'hui. Elle arrivait on ne savait d'où et parlait une langue inconnue. Un des chefs, qui entendait le provençal, demanda à la commune de Marseille de leur donner ce promontoire nu et aride, sur lequel ils venaient, comme les matelots antiques, de tirer leurs bâtiments. La demande lui fut accordée, et trois mois après, autour des douze ou quinze bâtiments qui avaient amené ces bohémiens de la mer, un petit village s'élevait.
Ce village construit d'une façon bizarre et pittoresque, moitié maure, moitié espagnol, est celui que l'on voit aujourd'hui habité par des descendants de ces hommes, qui parlent la langue de leurs pères. Depuis trois ou quatre siècles, ils sont encore demeurés fidèles à ce petit promontoire, sur lequel ils s'étaient abattus, pareils à une bande d'oiseaux de mer, sans se mêler en rien à la population marseillaise, se mariant entre eux, et ayant conservé les mœurs et le costume de leur mère patrie, comme ils en ont conservé le langage.
Il faut que nos lecteurs nous suivent à travers l'unique rue de ce petit village, et entrent avec nous dans une de ces maisons auxquelles le soleil a donné, au-dehors, cette belle couleur feuille morte particulière aux monuments du pays, et, au-dedans, une couche de badigeon, cette teinte blanche qui forme le seul ornement des posadas espagnoles. »

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/77/Les_Catalans_-_vers_1800.PNG/800px-Les_Catalans_-_vers_1800.PNG)
Le port des Catalans vers 1800 par Jean-Jérôme Baugean.

Edité le : 23 Septembre 2013 à 20:10:36
On aperçoit sur la droite la tour ronde du fanal du fort St Jean
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 septembre 2013 à 21:32:03
Et sur la droite on aperçoit la tour carrée, seul vestige du lazaret

Merci pour cette belle citation du "Comte de Monte-Cristo"...j'adore les romans de Dumas! =D&gt;

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 23 septembre 2013 à 21:40:19
Et au centre.....
on voit un flic en train se faire néguer  :lol:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 23 septembre 2013 à 21:55:05
Et au centre.....
on voit un flic en train se faire néguer  :lol:

 [-X  Il n'y a pas de flic sur la photo!Nous, on était en train de faire une discussion sérieuse et puis voilà que tu arrives et c'est la cata!C'est pas bien ça! :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 23 septembre 2013 à 22:14:52
Désolé, je me reprends  :-(

On peut remarquer, d'après l'orientation des voiles, qu'il y avait un petit Mistralet, plein Nord.
Alors qu'aujourd'hui, suite à la modification géographique de la région, le Miistralet est orienté Nord Ouest.

J'ai bon là ?  :smt045
Titre: 10.000
Posté par: caramentran le 24 septembre 2013 à 17:09:43
Effectivement pas bien grosse cette chaine mais il faut se rappeler qu’à cette époque que le seul moyen de franchir la passe qui était beaucoup plus étroite qu’actuellement était de tirer le bateau par des chaloupes à rames.
Bien comme nous sommes à la plage des catalans (avec les différentes hypothèses sur l’origine de son nom) on va se mettre sous le soleil
De Marseille bien entendu, avec Didier Bodillo
http://www.youtube.com/watch?v=feZiLxCYKfs (http://www.youtube.com/watch?v=feZiLxCYKfs)
N’oubliez pas lou capéou
Et tranquillous, on franchit la barre des 10000

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 25 septembre 2013 à 10:13:23

Et voilà que du Vieux-Port on est allé aux Catalans...tellement la magie de mon livre est forte! ;) 

Le bus 54 ou 83 y emmène aussi...sans aucune force magique  :smt005  :smt082  :smt005

bof, avec google maps, on va encore plus vite qu'avec les bus de la ville ! :smt045
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 25 septembre 2013 à 11:08:45
Allez zou, vous prenez le moyen de transport que vous voulez mais dans 5 mn on se retrouve devant le château d’eau de Marseille.
Auparavant vous êtes sans doute passés au square Stalingrad.
J’aimais bien cette place ombragée avec ses troquets et ses brasseries sous les grands platanes et la statue de pierre blanche des Danaïdes qui illumine la place.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/danaides2.jpg)
Statue de J. Hugues 1907
Minot, mon père m’avait conté l’histoire de ces cinquante (sauf une) JF qui avait assassiné leur mari le soir de leurs noces. Je trouvais ça pas sympa du tout mais le comble était qu’elles n’aient pas eu l’idée de boucher le trou des urnes percées qu’elles remplissaient sans fin à titre de châtiment.
Si vous voulez en savoir plus c’est ici
http://mythologica.fr/grec/danaide.htm (http://mythologica.fr/grec/danaide.htm) 

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 25 septembre 2013 à 13:49:46
square stlingrad... je l'ai toujours appelé place des Danaides !! je l'apprend! merci !!
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 26 septembre 2013 à 10:37:05
Allez zou, vous prenez le moyen de transport que vous voulez mais dans 5 mn on se retrouve devant le château d’eau de Marseille. 

Euuhhh...j'avais cru comprendre que c'était au Palais Longchamp le rencart  :cache:

Là...je me trouve un peu tout seul  :smt100
(http://www.holidaycheck.fr/data/urlaubsbilder/mittel/31/1156624799.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 26 septembre 2013 à 14:09:22
Pour sûr, tu es venu à moto avec Roxy dans les saccoches!
Les autres, avec les congestions de circulation, les grèves, les retards, sans compter ceux qui se sont enragués à la brasserie des Danaïdes, vont mettre beaucoup plus de temps pour arriver.

Le palais Longchamps fut construit pour servir de château d’eau à Marseille et  commémorer l’arrivée des eaux de la Durance dans cette bonne ville pour lui apporter la prospérité et l’autre ingrédient du pastis.
Les plans sont d’Espérandieu, comme de bien entendu, et la réalisation a été confiée à l’IG des P&C, Mayor de Montrichet, dont vous venez de croiser la rue éponyme.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/longchamps_callaway.jpg)
Le palais Longchamps de Ginette Callaway, a french-born painter.
En gros, un arc de triomphe central au dessus d’une cascade et surmonté des armes de la ville L’élément central est  prolongé par deux colonnades et flanqué à ses extrémités d’un musée.
De la belle ouvrage sans aucun doute, mais en fait il faut prendre son temps pour découvrir tous les clins d’œil mythologique, allégoriques ou historique représentés dans les fresques, les statues et plus simplement les décors.
Regardez mieux lors de votre prochain passage vous serez étonnés.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 26 septembre 2013 à 14:22:55
Ce qui est dommage c'est qu'avec la circulation réservée aux trams, on ne peut plus remonter Longchamp en voiture afin d'admirer le Palais tout illuminé le soir, une vraie splendeur, car vue du tram la vision n'est plus la même !!!
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 26 septembre 2013 à 19:51:43
Ce qui est dommage c'est qu'avec la circulation réservée aux trams, on ne peut plus remonter Longchamp en voiture afin d'admirer le Palais tout illuminé le soir, une vraie splendeur, car vue du tram la vision n'est plus la même !!!

Oui, mais on peut remonter  tranquillement le  boulevard à pied.

Ceci dit, le palais Lonchamp a vraiment fière allure  et l'exposition sur les impressionnistes est d'un bon niveau!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 27 septembre 2013 à 00:07:16
Pour sûr, tu es venu à moto avec Roxy dans les saccoches!


Que Nenni  =; .....c'est surtout avec ma fille 1ère née,  que je l'ai connu, le palais Longchamp et son parc :smt007  
=> comme je m'étais fort mal débrouillé pour dégoter une "coopération", en Afrique ou autre pays qui me faisaient rêver à l'époque ..en substitution de mon service militaire...
je fus finalement affecté en tant que sursitaire à la caserne Audéoud,  au début de la corniche Kennedy  :cache:
- alors, nous avions trouvé un logement aux cinq avenues...et comme mon épouse était infirmière à la Conception...quand je n'étais pas de garde :smt027 ...ou autre sujétion militaire  8-[
J'emmenais notre BB balader au Palais Longchamp tout proche  \:D/

On passait par des entrées latérales pour ne pas avoir à affronter les escaliers avec la poussette  :lol:

On aurait bien voulu aller dire bonjour à l' Éléphant Poupoule  O:) .....mais comme le prix de l'entrée du Zoo était hors de portée de ma maigre solde de troufion,  Bé....on réservait cela pour les "grandes occasions"  :smt102

=> Cela m'a fait bien drôle cet été....quand j'ai emmené mes 2 'tiotes jumelles visiter le "funny zoo", censé reconstituer l'ancien jardin zoologique de longchamp, avec les z'animaux en fibre de verre (après leur exposition temporaire sur le vieux port) dans les "fabriques" rénovées  ...pour leur montrer l'endroit où j'ai promené leur maman en poussette  8-)

Edité le : 27 Septembre 2013 à 00:07:16
(http://www.vieux-marseille.com/pages/zoo/images/elep3.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 27 septembre 2013 à 13:46:56
Comme vous n’avez de poussette vous avez monté les escaliers et vous vous trouvez au point le plus haut où vous allez découvrir à vos pieds une vue époustouflante de Marseille surtout s’il y a un petit mistral pour saturer les bleus.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/longchamps_briata.jpg)
Vue du palais Longchamp de Georges Briata
Hop, on ne va pas y passer le réveillon tout de même, entrons donc.

Disséminées au milieu du parc se trouvent les pavillons des animaux avec un style particulier pour chacune.
On appelle cela des fabriques.
Au début j’ai cru à une erreur de la part du CDD pigiste chargé de confectionner la plaquette mais je vois qu’Hector en fait usage.
Une recherche rapide dans Google, Yahoo et consort ne m’a pas plus aidé car en essayant fabrique + abri ou fabrique + zoo ils m’aiguillaient vers la fabrication d’abris de jardin traditionnels ou la réalisation d’un zoo perso.
Au milieu de ce fatras insipide il y eut tout de même un instant de franche rigolade :
« Un Zoo chinois fait passer un chien pour un lion ».
Comme saint Thomas vous ne me croyez pas mais la preuve est ici :
http://www.buzzerie.com/insolite/un-zoo-chinois-fait-passer-un-chien-pour-un-lion (http://www.buzzerie.com/insolite/un-zoo-chinois-fait-passer-un-chien-pour-un-lion)
Ils n’en étaient pas a leur coup d’essai puisque ils avaient déjà essayé de faire passe un renard pour un léopard… et des vessies pour des lanternes tant qu’on y est.

J’étais tout près d’abandonner lorsque St Wiki vint à ma rescousse.
« Une fabrique de jardin est une construction à vocation ornementale (arts décoratifs) prenant part à une composition paysagère au sein d'un parc ou d'un jardin. Elles servent généralement à ponctuer le parcours du promeneur ou à marquer un point de vue pittoresque. Prenant les formes les plus diverses, voire extravagantes, elles évoquent en général des éléments architecturaux inspirés de l'Antiquité, de l'histoire, de contrées exotiques ou de la nature. Les premières fabriques apparaissent dans les jardins anglais au début du XVIIIe siècle et se répandent avec la mode des jardins paysagers. De véritables parcs à fabriques voient le jour au cours des XVIIIe et XIXe siècles. »
Si vous consultez ladite page ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabrique_de_jardin (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabrique_de_jardin)) vous verrez qu’ils ont « oublié » de citer les fabriques de l’ancien zoo de Marseille. Comme d’hab. Marseille n’existe pas.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 27 septembre 2013 à 14:33:02
Très belle visite du jardin zoologique, les autres articles sont aussi intéressants

http://mamoue13.eklablog.fr/marseille-le-jardin-zoologique-a47051543
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 27 septembre 2013 à 15:56:59
Pour sûr, tu es venu à moto avec Roxy dans les saccoches!


Que Nenni  =; .....c'est surtout avec ma fille 1ère née,  que je l'ai connu, le palais Longchamp et son parc :smt007  
=> comme je m'étais fort mal débrouillé pour dégoter une "coopération", en Afrique ou autre pays qui me faisaient rêver à l'époque ..en substitution de mon service militaire...
je fus finalement affecté en tant que sursitaire à la caserne Audéoud,  au début de la corniche Kennedy  :cache:
- alors, nous avions trouvé un logement aux cinq avenues...et comme mon épouse était infirmière à la Conception...quand je n'étais pas de garde :smt027 ...ou autre sujétion militaire  8-[
J'emmenais notre BB balader au Palais Longchamp tout proche  \:D/

On passait par des entrées latérales pour ne pas avoir à affronter les escaliers avec la poussette  :lol:

On aurait bien voulu aller dire bonjour à l' Éléphant Poupoule  O:) .....mais comme le prix de l'entrée du Zoo était hors de portée de ma maigre solde de troufion,  Bé....on réservait cela pour les "grandes occasions"  :smt102

=> Cela m'a fait bien drôle cet été....quand j'ai emmené mes 2 'tiotes jumelles visiter le "funny zoo", censé reconstituer l'ancien jardin zoologique de longchamp, avec les z'animaux en fibre de verre (après leur exposition temporaire sur le vieux port) dans les "fabriques" rénovées  ...pour leur montrer l'endroit où j'ai promené leur maman en poussette  8-)

Edité le : 27 Septembre 2013 à 00:07:16
(http://www.vieux-marseille.com/pages/zoo/images/elep3.jpg)

En fait quand j'étais petit minot donc dans les années 50 et début 60, le zoo était gratuit.
A l'époque mes parents n'avaient pas encore la 2CV et nous allions parfois, le dimanche, au zoo à pied en partant du Rouet. Parfois nous prenions un trolley et il me semble que c'était le 54.

Pas la peine de dire qu'il y avait énormément de monde dans le zoo et surtout beaucoup d'enfants.
Plus rarement, nous visitions le muséum.

Plus tard ( fin années 60 ?) le zoo a été vendu à un particulier qui avait même fait venir des dauphins, mais l'entrée était devenue payante.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 27 septembre 2013 à 17:12:56
Je menais mon fils en 68 voir les dauphins, mais les pauvres des cons leur avaient donné du pain avec du verre pillé dedans et ils sont morts. Il y avait aussi un lionceau cadeau de Charles Aznavour mon fils est photographié avec ( pas avec Aznavour avec le lionceau)  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 27 septembre 2013 à 18:05:10
Je suis extrêmement désolé pour être arrivé en retard devant le Palais Longchamp...mais mon attention, en ces jours, avait été captivée par une étoile flamboyante, dont j'ai voulu suivre la trace jusqu'à Lyon... ;)
Selon mon livre magique, la réalisation du palais Longchamp (au passage, décoré par Barye, Duret, Cavelier, Lequesne et Gilbert, prestigieux sculpteurs français de l'époque, dont trois étaient Grand Prix de Rome, décerné par l'Académie des Beaux-Arts) ne porta pas de chance à son créateur, Montricher qui, chargé de réaliser un ouvrage similaire en Italie, à Naples, attrapa froid dans des galeries humides et mourut de pneumonie à 48 ans!
Et, lors de l'inauguration, le 19 novembre 1849, entre 15000 et 20000 personnes  y assistèrent!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 28 septembre 2013 à 08:50:31
On espère que le martien n’a pas été désenchanté par son étoile. Effectivement il y avait beaucoup de monde (à l’inauguration).
Il faut dire que la mairie avait fait distribuer gratuitement du pain. Mais ce qu’il y avait de surprenant dans cette histoire c’est que la mairie avait institué un impôt sur le pain pour construire le palais Lonchamp.

Today on va visiter le jardin zoologique, enfin pas le Fanny zoo que je ne connais pas mais celui où vivait de vrais animaux en chair et en os et non en plastoc aux couleurs flashy.
A tout seigneur, tout honneur on va d’abord voir Poupoule, l’éléphant.
D’ailleurs Hector le sait bien, lui qui a foncé là-bas tête baissée.
Il est tout au fond du jardin près des cages aux fauves. Vous passez par le petit pont qui enjambe je ne sais quelle rue et vous y êtes.
Quand on eut construit le pavillon à « l’architecture de l’Inde mongole » pour l’éléphant le cornac dut amener l’éléphant de l’époque dans sa nouvelle fabrique mais ce dernier refusa tout net de passer par le pont.
On imagine sans peine le dialogue de l’homme et de la bête qui ne l’était pas.
 - Allez avance mon gros Toby.
 - Pas question ce pont est bien trop frêle pour moi.
 - Mais non tu fais moins d’une tonne et le pont est garanti jusqu'à une tonne. C’est écrit ici.
 - Justement, un éléphant averti en vaut deux !

On ne sait comment le malheureux cornac s’en est tiré. Peut être en le portant sur ses épaules mais le livre magique nous le dira sans doute.

Basta des vieilles histoires venons en à Poupoule, l’éléphant chéri des marseillais.
Et la grosse déception ! Autant vous le dire tout de suite, on vous a abusé !! Tout comme moi !
Il n’y a pas plus d’éléphant Poupoule que de beurre en broche.
Tout faux qu’on vous dit. Une arnaque de la plus belle eau.
Vous êtes déçu(e)s tout autant que moi n’est ce pas ?

Alors commençons par le début qui est fait est la fin, la fin de William l’éléphant, mort en 1906 d’une congestion pulmonaire. Mais en 1905 la mairie qui devait avoir le nez aussi fin que la trompe du pachyderme avait acheté une doublure: une gentille petite éléphante cambodgienne répondant au nom de  Frazor.
Et voilà comment pendant 55 ans on vous a fait croire  à l’éléphant Poupoule alors que c’était l’éléphante Frazor.
Si vous voulez lui rendre un ultime hommage posthume, il vous suffit d’aller faire un tour au muséum qui doit encore abriter son crane et ses dents de lait.

(Ah bon ? les éléphants ont aussi des dents de lait qu’ils mettent sous leur oreiller? Et c’est la petite souris qui vient mettre une pièce à leur place ? Non les éléphants ont une peur bleue des souris ! A moins que tout cela soit aussi des fariboles)


* désolé pour la coquille, il fallait lire Funny Zoo et non point Fanny à la mémoire d’éléphant.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chris4 le 28 septembre 2013 à 09:24:44
Un détail :

- à mon époque la cage de ce cher Poupoule était très éloignée de celle des fauves. Les voisins de Poupoule étaient des sangliers (à l'odeur suave) et des lamas.
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 28 septembre 2013 à 13:53:41
Ce qui est dommage c'est qu'avec la circulation réservée aux trams, on ne peut plus remonter Longchamp en voiture afin d'admirer le Palais tout illuminé le soir, une vraie splendeur, car vue du tram la vision n'est plus la même !!!
je me regalais d'y promener (dans le Bvd Longchamp) en y voyant toutes les boites liées aux activité cinématographiques. C'est le dernier souvenir que je veux en garder !

la remonter en voiture, c'est faisable, de nuit (mais de nuit-nuit)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 28 septembre 2013 à 14:49:42
J'ai trouvé un petit film muet en N & B des années 50, qui montre  a cabine du funiculaire montant à Notre Dame de la Garde, puis une visite  au parc zoologique, avec cerf, zèbre...et surtout notre cher Poupoule (même si, selon l'ami Caramentran, c'était l’éléphante Frazor  :-'' )

http://cinememoire.net/index.php/film-marseille-funiculaire-zoo (http://cinememoire.net/index.php/film-marseille-funiculaire-zoo)

nb: pour voir le film qui est au format quick time...j'ai du cliquer sur le panneau "interdit"...puis une 'tiote boite de dialogue est apparue à gauche de mon écran...et en cliquant "autoriser"...ce fût tout bon
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Paulcool le 28 septembre 2013 à 16:25:41
Je menais mon fils en 68 voir les dauphins, mais les pauvres des cons leur avaient donné du pain avec du verre pillé dedans et ils sont morts. :smt005

Je vois deja les premices de EELV qui voulaient denoncer ce zoo

Edité le : 28 Septembre 2013 à 16:25:41
Je menais mon fils en 68 )  :smt005

Oups,  j'ai l'impression de croiser ma mere... elle est partie voila quelques temps... Mais ca me donne envie de dire ... "merci Maman de ces balades à Longchamp"


Je n'irais pas jusqu'a dire "merci de lui transmettre quand vous la verrrez" Je ne sais pas si elle est en enfer ou au paradis.

puis en fait, je m'en fout, je ne crois plus en rien, en voyant ce qu'est devenu Marseille
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 29 septembre 2013 à 15:35:24
Regardez ce site:
http://www.vieux-marseille.com/pages/zoo/zoo2.htm

Et sur un blog, j'ai découvert qu'à la "Belle Époque", l'éléphant "star" était "Tobie"...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 30 septembre 2013 à 10:28:22
Marseille a connu une bonne quinzaine girafes.

La première fut celle destinée à Charles X qui fit un séjour d’acclimation à Marseille et que, selon la quasi légende, des escouades de peintres du dimanche  seraient venus en faire le tableau. D’où l’expression « peindre la girafe » n’a rien à voir avec celle de « peigner la girafe » qui est une tout autre activité manuelle.

Il y eut même la naissance d’un girafon qui mourut quelques jours après sa venue au monde.
Moururent aussi 5 petites girafes sans doute tuées par une main criminelle comme les dauphins.

Parmi toutes les girafes du zoo nous n’en retiendrons qu’une qui répondait au doux nom de … Fanny.
La fabrique de la girafe de type mauresque qui fut construite en 1858, servit de point de rdv à la Résistance.

Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 01 octobre 2013 à 11:13:46
Marseille a connu une bonne quinzaine girafes.

La première fut celle destinée à Charles X qui fit un séjour d’acclimation à Marseille et que, selon la quasi légende, des escouades de peintres du dimanche  seraient venus en faire le tableau.



Zarafa était un cadeau diplomatique offert par le Pacha d’Égypte. Celui-ci ne voulait pas que les Français et les Anglais se mêlent du conflit qui l’opposait à la Turquie. En échange, il a donc offert deux girafes : l’une au roi de France, Charles X, et l’autre au roi d’Angleterre
C’est un navire sarde qui est chargé de transporter Zarafa  jusqu’à Marseille, première étape française de son périple. Le brigantin accoste le 23 octobre 1826
Une véritable cour l’accompagne : un majordome, trois domestiques soudanais, une antilope et trois vaches (pour l’alimenter en lait)
Tout ce petit monde, sitôt débarqué, va directement au lazaret d’Arenc : car on ne plaisante plus avec les mesures sanitaires depuis la grande peste de 1720. La quarantaine ne durera que trois semaines ; durant lesquelles le comte Villeneuve-Bargemon, alors préfet de Marseille, rendra visite chaque jour au « bel animal du Roi », s’enquérant de son confort et de sa santé. Durant la nuit du 14 novembre, il organisera son transfert dans les locaux mêmes de son palais préfectoral, rue Montgrand,(l’actuel lycée).

La voici bien installée dans un pavillon en bois garni de coussins. Préfet ou valets, tous sont aux petits soins avec elle. Des notables débattent de sa supposée nature hybride – entre le chameau et la panthère – au cours des réceptions officielles. Ses sorties – car il faut bien lui donner de l’exercice – déclenchent l’enthousiasme populaire.  aussi est-elle toujours précédée par un peloton de gendarmes et de domestiques, tandis que deux fonctionnaires ferment la marche, veillant à ce que l’animal ne s’emballe pas.

C’est, finalement, le 20 mai 1827 que Zarafa et son équipage au grand complet reprennent la route, à pied, vers Paris. Pour la circonstance, le naturaliste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire lui fait confectionner un costume en double toile cirée qui porte les armoiries du roi de France et du pacha d’Égypte. Il l’accompagnera jusqu’au terme de ce long et épuisant voyage, le 30 juin 1827. Le 9 juillet, la girafe est reçue, selon le protocole, par Charles X qui lui offre, à cette occasion, quelques pétales de rose  :bouquet:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 01 octobre 2013 à 20:01:26
C’est désolant ces cages vides qui tombent en rouille n’est ce pas ?

Aussi n’écoutant que mon devoir  et atteint du virus de la bougeotte j’ai décidé, tel Tartarin de Tarascon, d’aller vous chercher de vrais animaux de poils, de becs et d’ongles là où ils vivent.

Rendez-vous dans un petit mois même endroit même heure si toutefois la traversée de l’Afrique australe en camion brousse ne m’a pas conduit droit dans la gueule du terrible lion noir qui n’a rien à voir avec un mastiff tibétain.
Quoique ...
Je vais essayer les pétales de roses pour amadouer les girafes…

Ah oui, n’oubliez pas : samedi un doc sur le Panier sur la 3

Et je vais m’envoyer un petit message perso

http://www.youtube.com/watch?v=62Kt9HNoXoc (http://www.youtube.com/watch?v=62Kt9HNoXoc)
Bons baisers de Marseille par Moussu T
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 02 octobre 2013 à 00:04:07
Samedi le doc sur le Panier à quelle émission ? :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 29 octobre 2013 à 18:49:09
Mais où tu es passé, plus de nouvelles aventures allez reviens vite !!! :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 29 octobre 2013 à 18:58:19
Fanny,

Rdv dans 1 mois qu'il avait dit Cara, donc 1er Novembre si les lions africains ne l'ont pas bouffé...!!!

 :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 29 octobre 2013 à 20:09:46
Merci, je ne m'en souvenais plus !!!  :smt039
Titre: Cara, le retour
Posté par: caramentran le 31 octobre 2013 à 09:02:09
Vous allez tout de même me laisser le temps de poser mon sac !
Bon, soyez content(e)s les lions noirs n’ont point voulu de moi.
Quant à dire que l’expédition pour repeupler le zoo de Marseille est une réussite indéniable c’est peut-être pousser le bouchon un peu loin.
Pourtant je n’avais pas lésiné sur les moyens : quelques 6000 km de routes et de pistes dans un camion brousse ont de quoi à vous tanner le postérieur et vous tasser les vertèbres.
Mais ils n’ont pas voulu venir.
Vous savez comment sont les bêtes : ben oui bêtes.
Je leur offrais le gite (en fabrique de luxe) et le couvert (deux fois par jour) et ils m’ont rétorqué qu’il y avait des barreaux rouillés aux cages et qu’ils allaient perdre leur sacro sainte liberté.
Sans doute qu’ils avaient lu le chien et le loup de Lafontaine.
J’ai même rencontré un springbok qui m’a dit qu’il n’y avait rien de plus excitant que de se faire courser par une lionne affamée au petit jour.
  Bouseux vaï !!!


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 31 octobre 2013 à 09:27:16
 :smt039  :pompom:  :pompom:
Titre: Re : Cara, le retour
Posté par: Hottuna le 31 octobre 2013 à 09:38:33

J’ai même rencontré un springbok qui m’a dit qu’il n’y avait rien de plus excitant que de se faire courser par une lionne affamée au petit jour.
  Bouseux vaï !!![/size]


C'est parce qu'il ne connait pas la voisine de Marc lui  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 31 octobre 2013 à 18:12:58
Bienvenu dans TON fil, Illustre Caramentran!

C'est parce qu'il ne connait pas la voisine de Marc lui  :smt005

Bientot cette fameuse "voisine de Marc" va entrer dans le dictionnaire Larousse des expressions!:mrgreen:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hub69 le 01 novembre 2013 à 09:57:35
Bienvenu dans TON fil, Illustre Caramentran!

C'est parce qu'il ne connait pas la voisine de Marc lui  :smt005

Bientot cette fameuse "voisine de Marc" va entrer dans le dictionnaire Larousse des expressions! :mrgreen:


Juste pour corriger le dernier smiley ...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 01 novembre 2013 à 11:40:25
Pour vous montrer la mauvaise foi caractérisée de ces bêtes qui n’ont pas voulu venir repeupler le zoo de Marseille  je vais vous raconter un safari ordinaire et typique.
Tout commence à 5h du matin car il faut être à l’entrée du parc dès l’ouverture qui coïncide avec le lever du soleil. Après avoir ingurgité un roibos (thé rouge du coin) brulant et vous être escarcinés les ratounes sur une galette  dont la dureté est identique à celle des navettes de st Victor vous vous précipitez dans le camion, histoire de choisir la meilleure place, à coté de la fenêtre, à l’opposé du soleil et du tuyau d’échappement donc à gauche pensez-vous.
Bien entendu votre voisine attitrée (dite la voisine de Marc)  n’est pas d’accord  avec le choix de l’emplacement et veut à tout prix se mettre  à droite sous le fallacieux prétexte que la place que vous avez choisie se trouve sur les roues arrière.
Après quelques échanges à fleuret moucheté elle vient vous rejoindre en maugréant que vous regretterez ce choix stupide.

Et vous voilà devant l’imposante porte du parc et pendant que le chauffeur  s’affaire au guichet, le guide vous félicite pour votre ponctualité : nous sommes  juste derrière une demi douzaine de 4x4 d’un blanc immaculé, conduits par des italiens.
Il en profite pour vous donner les consignes d’usage :
 1) Ne sortir du camion sous aucun prétexte.
 2) Ne pas parler : les  animaux seraient sourds aux pétarades du moteur mais ultra sensibles à la voix humaine.
 3) Ne pas nourrir les animaux.
 4) Ne pas sortir vos abatis par la fenêtre (corollaire du précédent).

Nous n’avons pas fait 500 m que nous retrouvons la horde italienne garée pêle-mêle et en pleine observation.
Manifestement ils n’ont pas reçu les mêmes consignes de silence car ils s’apostrophent joyeusement d’un véhicule à l’autre.
 - È meraviglioso
 - Tutta la famiglia !
 - Mamma mia !!
et patati et patata.
Le guide, lui,  ne se départit pas des consignes et murmure plein d’espoir : « sans doute une famille de lions ».
La pression monte d’un cran,  des lions !
L’avantage du camion c’est qu’on domine les 4x4 et une âme contrariante susurre : non, des phaco.
La pression retombe brutalement.
Bon d’accord ils sont marrants, ces phacochères,  avec leur queues dressée et cette désopilante habitude de se mettre à genou pour manger mais est-ce vraiment la peine de venir dans un parc quand  il y en avait tout un troupeau autour des tentes ce matin.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/p1010516b.jpg)
Le camion en profite pour doubler le troupeau d’italiens toujours aussi émerveillés par la cochonnaille et à nous la piste.

Titre: Girafe
Posté par: caramentran le 02 novembre 2013 à 09:45:39
Giraffe, 2 O’clock annonce le chauffeur.

Entre ceux qui pensent que le chauffeur avait fixé un rencard à l’animal, ceux qui fixent leur montre et ceux qui regardent dans tous les sens, le groupe est un peu désorienté par l’annonce.
Mais vous, vous savez  qu’il faut regarder à droite légèrement par devant.
Le seul hic c’est que vous n’êtes pas du bon coté.
En jouant des coudes vous avez fini par vous accaparez un bout de fenêtre, nerveusement vous visez, tournez le zoom à son maximun et là vous prenez subitement conscience que vous avez oublié de changer d’objectif.
Vous opérez un repli stratégique vers votre place et évitant de répondre à la question lancinante sans cesse répétée de votre voisine: « alors tu l’as bien prise ? fais voir»

En tour de main vous changer l’objo, vous sautez* votre voisine (de Marc), vous bousculez un peu les photographes en herbe de savane qui s’extasient devant leur photo géniale et vous visez à nouveau.
Effectivement avec un 450 mm c’est beaucoup mieux car ces sales bestioles se tiennent loin de la piste.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dsc03157b.jpg)
Et au moment crucial où vous appuyez sur le déclencheur vous entendez « ok, we go » et le camion redémarre et il s’en faut de peu pour que vous alliez finir au fond du bahut les quatre fers en l’air.



NDLR
 * Il a voulu dire enjamber
Titre: le lion
Posté par: caramentran le 03 novembre 2013 à 16:33:03
Et l’aventure continue avec ses rencontres surprenantes mais il faut vous faire une raison aujourd’hui les animaux sont de droite.
Pourtant ils ne payent ni l’impôt ni l’écotaxe.
Votre voisine vous l’avez bien dit : cette place est la pire. Et comme vous le savez le pire n’est jamais certain.
Vous argumentez que la répartition des animaux est équiprobable mais votre démonstration est interrompue par votre voisine qui vous susurre  au creux de l’oreille :
« Tu me la montres ? »
Toujours à votre démonstration vous vous demandez bien ce qu’il vous faut exhiber alors elle vous colle son appareil photo (clouté de rivets) sous le nez avec une magnifique photo de girafe bien cadrée et bien exposée.

Arggg !

Des autruches !!!  des zautruches  hurle t elle au mépris  de l’article 2
Vous lui faites remarquer que ce ne sont que de vulgaires pintades.
« Ah bon, minaude la voisine, mais elles sont vachement plus grosses que les notre. »
Ne voulant pas l’offusquer et surtout revenir sur le terrain glissant de la photo de la girafe vous vous appliquez à shooter ces bestioles comme un malade.

« Lions à 9 heures. »

Eh eh un lion de gauche !
Cette annonce a fait tomber un silence de mort dans l’habitacle, même le moteur s’est tu.
Vous avez beau scruter le bush pouce par pouce  il n’y a pas plus de lions que de beurre en broche. Finalement à force de précisions données par le guide : devant l’arbuste vert, derrière  la touffe d’herbe jaune, juste en face la pierre,  vous croyez vaguement apercevoir  quelque chose.
Au pif vous prenez une photo au télé. Effectivement il y a bien un lion mais au diable vauvert.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dsc02216b.jpg)
Le guide pronostique que les animaux vont bouger, il suffit d’attendre patiemment et en silence.
En revanche il y  en a un qui remue, c’est le soleil, qui bien entendu est à gauche malgré tous les savants calculs que vous aviez élaborés avant le départ.
Cramé par le soleil et pour lutter contre la déshydratation qui vous guette vous buvez un petit coup et  de petit coup en petit coup une envie incoercible de vidanger vous envahit. C’est vraiment une place maudite.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 03 novembre 2013 à 17:15:30
Aussi quelle idée de partir aussi loin pour voir des animaux sauvages, il y a les mêmes au Zoo de la Barben c'est moins loin et surtout moins risqué !
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 03 novembre 2013 à 17:17:49
Vous étiez où ?
Sous les tentes ?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 03 novembre 2013 à 18:51:11
"Les aventures extraordinaires de Caramentran au Pays Incroyable des Lions, des Girafes et des Autruches"
ça me donne vraiment envie d'en faire un roman! ;)
Titre: Les rhinocéros
Posté par: caramentran le 07 novembre 2013 à 18:10:11
Devant la mauvaise volonté du saigneur de la brousse, le guide abandonne et donne l’ordre de repartir ce qui permet de rafraichir l’érythème qui vous couvre la moitié du visage mais qui ne résout en rien la congestion du bas ventre.
Abandonnant toute réflexion logique et foulant aux pieds votre éducation scientifique vous voilà en train de solliciter les divinités du bush pour un miracle…
Vrouuuuuum
Vroooooooooooooooouuuuuuuuuuuuuumm
Vroooooooooooooooooooooooouuuuuuuuuuummmmmmmmmmmmm
Ensablé !
Super !!
Vous n’attendez même pas la fin de  l’énumération des consignes de sécurité en contradiction formelle avec l’article 1  pour jaillir hors du véhicule.
L’incident clos, vous vérifiez sur le programme qu’on vous a bien vendu un circuit (sous tente, à travers l’Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe) en camion tout terrain mais manifestement incapable de se sortir seul de 10 cm de sable.
Comme vous le savez, quand on a été favorisé par le sort il faut faire une offrande en retour sous peine de récolter toutes les guignes du monde.
Et c’est ainsi que vous offrez, sournoisement, votre place à coté de la fenêtre à votre voisine qui vous remercie avec effusion.

Mais pourquoi riez vous donc ?

Car bien entendu là tout change.
Le soleil se voile la face et les animaux déserte la droite pour passer à gauche.
Les premiers animaux qui se présentent est un couple (gay ?) de rhinocéros noirs.
La voisine se délecte en gloussant à photographier ces irascibles bestioles caparaçonnés qui se trouvent assez près du camion, puis elle vous cède enfin le carreau.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/ rhinoceros05b.jpg)

Vous allumez fébrilement votre appareil et la première photo que vous prenez est une superbe branche  épineuse avec des rhino flous en toile de fond
Vous pestez comme l’autofocus quand ces deux crétins blindés se mettent à gratter le sol comme des dingues à tel point qu’ils disparaissent de votre écran sous un épais nuage de poussière.
En vous faisant baver devant ses photos nickels, votre voisine affirme que c’est bien plus fun que les zoos d’Europe et qu’on ne risque absolument rien (surtout quand on ne descend pas du bahut).

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 07 novembre 2013 à 18:16:08
Question: dans le règlement était absolument défendu de balancer la voisine hors du camion, dans le cas où celle-ci était particulièrement chiante?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 08 novembre 2013 à 11:14:37
C’est une très mauvaise idée que de vouloir faire sortir la voisine  du camion car maintenant vous êtes tous les deux sur un mokoro  navigant sur l’Okavango.
La promenade serait idyllique si votre voisine, qui est devant, ne se retournait pas toutes les cinq minutes pour vous dire si vous avez bien vu tel ou tel animal sur la berge.
Cette gymnastique a un effet fâcheux sur l’étroite pirogue qui est animée d’un fort roulis susceptible de vous envoyer dans une eau infestée de croco et d’hippo.
Et ne croyez pas que ce sont les croco les plus dangereux
Justement votre voisine, excitée comme un boisseau de puces, vient de voir un croco sur la berge et insiste pour que vous le preniez en photo.
Engoncé dans votre gilet de sauvetage et essayant de maintenir tant bien que mal  l’assiette de l’embarcation vous tirez quelques clichés dans la direction indiquée sans trop contrôler.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/croco.jpg)
Plus tard vous aurez la surprise de votre vie en agrandissant la photo…

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 08 novembre 2013 à 17:11:40
Ben....faut la balancer dehors, peu importe le moyen de transport...même si c'était un tandem, fallait la balancer, cette désagréable voisine (on voit bien que ce n'est pas "la voisine de Marc" :mrgreen: )


La photo me laisse perplexe...ce n'est pas un pneu au premier plan? :-k
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 08 novembre 2013 à 17:21:44
En plus qu'elle est chiante ta voisine elle est bigleuse !!! Va la jeter aux Goudes  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 08 novembre 2013 à 17:28:11
Ben profites en, achète lui un sac en pneu à ta voisine  :-P
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 08 novembre 2013 à 17:55:23
Un croco camouflé en Michelin...!!!  :shock:

L'évolution de l'espèce, mon bon m'sieur.


 :cache:
Titre: Ephélant
Posté par: caramentran le 09 novembre 2013 à 18:38:29
Ah c’est malin !
Avec vos remarques dont on se  gardera bien d’en analyser l’exactitude vous l’avez faite bouder.
Et remontant dans le camion votre voisine ne mérite plus ce titre puisqu’elle est allée s’installer toute seule au fond du camion.
 
« Des éléphants !
Comme ils sont gros !!!
Ah mais il y en a un tout petit,  qu’il est mignon !!! »
Bon, elle n’est plus à vos cotés mais comme vous avez oublié de couper le son, vous continuez à profiter de ses commentaires désopilants
« Oh mais celui là il a cinq pattes !! »
« Ah noooon ! Ce n’est pas une patte » corrige t elle en gloussant.
Désopilants qu’on vous dit !

Le camion s’est immobilisé et vous découvrez que le chauffeur a choisi de le faire juste en face d’un arbre. Le seul à des lieux à la ronde.
Un arbre tout maigrichon, genre acacia bardé d’épines longues comme le petit doigt mais qui vous interdit de prendre toute photo, vous attendez donc patiemment que le véhicule avance de quelques mètres.
Et voilà.
Parfait, vous allez pouvoir le photographier plein cadre !
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/elephant.jpg)
La grosse bête a profité de cette attente intolérable pour se tourner et il vous offre une vue imprenable de son cul et de ses bonnes manières.
De toute façon il était sale et tout crotté.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 09 novembre 2013 à 19:16:49
pour se tourner et il vous offre une vue imprenable de son cul et de ses bonnes manières.
De toute façon il était sale et tout crotté.


 #-o Un des "Eléphant" du PS auraient-ils émigré  subrepticement
Citer
à travers l’Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe
:shock:


car ta photo, ainsi que  ses manières correspondent bien à cette confrérie

(http://www.webmasternerd.com/wp-content/uploads/2013/08/2.jpg)



 

Edité le : 09 Novembre 2013 à 19:16:49
En tous cas,  :chapeau:  pour ton reportage...c'est plus captivant que les gros nénés de la voisine de Marc  =D&gt;
 :smt005  :smt082
Titre: Singe rasé de frais
Posté par: caramentran le 10 novembre 2013 à 11:58:25
Inutile de vous passer d’autres photos qui sont du même genre que les précédentes. Toutefois pour vous montrez que MF est aussi lu dans ces contrées lointaines voici la rubrique qui connait un succés fou : « comment s’épiler les fesses ».
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/singe.jpg)
Votre ex voisine, très observatrice, en profite pour sortir le commentaire désopilant qui fait mouche à tous les coups et vous apostrophe du fond du camion :
« Eh Dydy, il a les c* bleues ! »

Le safari est terminé.
Vous ne pourrez pas montrer au petit marseillais (sans vous faire passer un savon) à quoi ressemblent vraiment les animaux d’Afrique.
Alors vous demandez humblement à votre voisine si elle consentirait à vous donner quelques photos pour cette noble cause.
« Bien sûr dès mon retour. »
Vous voyez qu'elle est sympa la voisine à Marc.

Bien ceci étant classé on travaille à nouveau dès la semaine prochaine.
Rendez-vous donc , place d’Arenc à 6 heures pour bosser.

Titre: Re : Singe rasé de frais
Posté par: Hottuna le 10 novembre 2013 à 12:55:24
Inutile de vous passer d’autres photos qui sont du même genre que les précédentes. Toutefois pour vous montrez que MF est aussi lu dans ces contrées lointaines voici la rubrique qui connait un succés fou : « comment s’épiler les fesses ».


 :ptdr:  :ptdr:

Comme quoi, l'homme est bien en retard par rapport au singe !
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 11 novembre 2013 à 11:56:37
Fan de chichourle, j’ai reçu les photos que la voisine m’avait promises.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/voisine.jpg)
Rien à dire,
la livraison est conforme
mais je crois qu’elle se fout de moi


NB Je précise à mon épouse qu’elle n’a rien à voir avec la voisine (simple création littéraire d’un cerveau surchauffé par le soleil africain) et que les photos sont très réussies.

N’oubliez pas : demain six heures en bleu de travail à la place d’Arenc car vous savez ce qui s’y passe ... bien entendu…
Titre: Erreur
Posté par: caramentran le 11 novembre 2013 à 20:38:52
Euhhh  :oops:
je me suis trompé pour le lieu du RdV
c'est place de la Joliette
 :oops:
Titre: Re : Erreur
Posté par: Olympien le 11 novembre 2013 à 20:45:56
Euhhh  :oops:
je me suis trompé pour le lieu du RdV
c'est place de la Joliette
 :oops:


Et moi qui avais déjà réservé le bus pour aller Place d'Arenc!Je fais comment, maintenant? :mrgreen:
Bon, comme j'ai pas payé d'avance...je vais pas leur dire! :mrgreen: 
Titre: On bosse
Posté par: caramentran le 12 novembre 2013 à 06:34:10
C’est bien !
 Vous êtes tous là (sauf le martien qui a pris le 54) et vous n’avez pas oublié votre bleu de travail, vous allez en avoir besoin car on est ici pour bosser sur l’image de Marseille et non pour repeupler son zoo en glandouillant en Afrique australe. On verra cela lors des prochaines vacances.

Mais laissons la place au grand Albert :

"Vers six heures trente du matin vous sentez tout de suite que les trams qui passent ne sont pas faits pour vous. Ce sont les trams bleus.

Ils ne sont pas du même bleu que les trains qui, à Calais, prennent les Anglais pour les conduire sur la côte. Le bleu des trams de Marseille est à l’intérieur des voitures. Il est sur le dos des voyageurs. Ce bleu est celui des habits de toile des ouvriers sans profession, les dockers.

Ils vont place de la Joliette.

C’est une grande place à terre-plein. Un haut immeuble frotté d’architecture la flanque à gauche : la compagnie des Docks. En face, un poste de police. Autour, les sièges des syndicats. Des bars."

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 12 novembre 2013 à 07:07:52
Quelle mauvaise foi! :mrgreen:
Le 54....non merci!
On voit bien que je suis parmi les autres!Aussi parce que...ma blouse a les couleurs de l'OM (je veux toujours me distinguer de la masse! :mrgreen:  :mrgreen: )

Par contre...je note un édifice plutôt imposant sur cette place....derrière la fontaine... :-k
(http://www.photos-provence.fr/marseille/place-joliette-1-300.jpg)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 12 novembre 2013 à 07:45:19
Désolé, aujourd'hui les dockers sont en grève  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 12 novembre 2013 à 17:35:42
Désolé, aujourd'hui les dockers sont en grève  :smt005

Bande de feignasses!Et moi qui était sur la place de bonne heure....il y avait dégun...la honte! :mrgreen:
Vous étiez tous en train de ronfler, je parie! :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 12 novembre 2013 à 19:21:01
Ta photo est ancienne, des travaux ont été faits et la fontaine se trouve maintenant tout au fond de la place, nettoyée elle a retrouvé sa beauté initiale, cette battisse ce sont les docks elle est en pleine rénovation, à l'intérieur ils vont faire comme un village avec des magasins, des arbres, si le résultat final est identique à la maquette ça va être très beau.  :smt023

Je vais au marché sur la place 3 fois par semaine et les travaux avancent bien.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 12 novembre 2013 à 21:18:50
Merci de m'avoir évité....une migraine! :mrgreen: Car, j'ai cherché à droite et à gauche dans la vaine tentative ce savoir ce que ce palais était...sur le site de Marseille il y a sa photo (d'ailleurs c'est celle que j'ai posté) mais pas d'explication...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 12 novembre 2013 à 22:20:37

site marseille.fr      :smt039

En 1853, la ville décide d'installer, sur un terrain de 10 hectares vendu par l'Etat, des docks concédés à une société privée. Cette décision s'inscrit alors dans le cadre du plan de croissance mis en oeuvre sous le second empire (XIXe siècle) en faveur de l'extension du port vers le nord.

L­es Docks ont été construits entre 1856 et 1866 d'après les plans de Paulin Talabot, alors directeur de la Compagnie des Docks et Entrepôts, assisté par Gustave Desplaces.

Ce sont à l'époque les plus grands docks européens. Leur architecture est inspirée de ceux de Sainte Catherine de Londres et de Liverpool. Ils devaient alors permettre le stockage des marchandises du port pour ensuite les expédier directement par la voie ferrée. C'est en 1988 que l'activité industrielle des docks s'est arrêtée.


A partir de mai 1992, les docks ont progressivement été restaurés. C’est l'architecte Eric Castaldi qui s’est vu confié leur transformation en immeubles de bureaux.

Les Docks sont aujourd'hui réhabilités dans le respect d'une architecture symbolique. Ils abritent des sièges de sociétés privées, de services publics, administratifs et culturels. Environ 220 entreprises y emploient plus de 3000 personnes, dans toutes les fonctions du tertiaire supérieur. On y trouve aussi l'Etablissement public Euroméditerranée.

L’architecture

Le bâtiment mesure 365 mètres de long, 37 mètres de large et 30 mètres de hauteur. Il est composé de cinq corps de bâtiment de pierres et de briques séparés par quatre atriums, avec en tête l'Hôtel de Direction des Messageries maritimes sur la place de la Joliette. Et chacun de ces bâtiments comporte six étages. C'est d'ailleurs dans ces entrepôts que les premiers ascenseurs hydrauliques de Marseille furent construits.


Adresse

Les Docks
10 place de la Joliette
13002 Marseille
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 novembre 2013 à 07:06:11
Ah non, le site où j'ai trouvé la photo c'était http://www.photos-provence.fr/marseille/centre-ville.html et sous la photo c'était écrit seulement "Place de la Joliette"...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 13 novembre 2013 à 09:03:15
sur marseille.fr il y a aussi les webcam de la ville en direct, sur le panneau de droite.  :smt039
Titre: Journée de la gentillesse
Posté par: caramentran le 13 novembre 2013 à 09:30:57
Vous n’oublierez pas qu’aujourd’hui c’est la journée mondiale de la gentillesse donc vous avez le droit d’être imbuvable et acariâtre tout au long de l’année mais pas today
Donc cessez de vous battre pour une histoire de fontaine
Laissons Albert continuer
"
Qu’est-ce qu’un docker ? On vous répondra : « C’est un homme qui charge ou décharge les navires dans les ports. » Eh bien ! celui qui aura fait cette réponse, si exacte qu’elle puisse paraître, ne vous aura rien répondu de bon. Évidemment, un docker est un homme qui coltine des ballots dans les docks. Mais quel est cet homme qui s’est fait docker ? On apprend à être mécanicien, chaudronnier ou maçon. On devient docker. Être mineur, forgeron, ébéniste, c’est avoir un métier. Docker n’en est pas un. On n’est pas ouvrier en étant docker. Si les circonstances l’exigeaient, il me faudrait du temps pour être horloger, couvreur ou vitrier. Le lendemain matin, à sept heures, je serais docker. On rencontre des ouvriers parmi les dockers, ce sont justement des ouvriers sans travail. Un docker est un homme qui travaille durement pour la seule raison qu’il n’a rien à faire.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/dockers_serra.jpg)
Débarquement de sacs  par Antoine Serra
Mais il faut manger.

D’où viennent-ils ? Ils ont couché à la Belle-de-Mai. C’est le quartier le plus accueillant pour les gens en peine. Mais d’où venaient-ils ? Ce sont des nomades français, arabes, syriens, espagnols, belges, italiens. Que font-ils à Marseille, puisqu’ils n’ont rien à y faire ? Ils y font les dockers !
"

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 13 novembre 2013 à 16:44:58
Il y a les sacs tombés du camion, là, ils sont tombés du bateau  :smt005
Mince, c'est la journée de la gentillesse  :-#
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 novembre 2013 à 18:26:05
Merci pour ces explications!


Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 13 novembre 2013 à 18:34:51
De rien  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 novembre 2013 à 20:52:42
De rien  :smt005

Je ne parlais pas au sieur d'Endoume! :mrgreen: Je remerciais notre illustre Caramentran!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 13 novembre 2013 à 22:19:14
Pourtant, je trouvais mon intervention très opportune  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 novembre 2013 à 07:08:47
Pourtant, je trouvais mon intervention très opportune  :smt005

Pff....!Arrêtes d'abimer ce fil, sieur d'Endoume!Le très Illustre Caramentran va s'arracher les cheveux pour rétablir la configuration initiale! :mrgreen: 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 14 novembre 2013 à 20:36:35
...
Vers onze heures trente, la matinée terminée, les dockers repassent place de la Joliette. Ils vont déjeuner. Qu’ont fait ces hommes-là pour sentir aussi mauvais ? On dirait qu’ils ont bu tant d’huile de foie de morue qu’à la fin cette huile ressort par leurs pores. On pourrait assaisonner la salade pour tout un régiment rien qu’en passant leurs vestes bleues. Ils ont coltiné des huiles de poisson.

Ceux-là ne peuvent cacher leur profession, ce sont les charbonniers. On va au charbon quand on ne peut plus, mais plus du tout, faire autre chose. Un charbonnier de quai est moins ouvrier encore qu’un docker. Il est un déchet du port, un débris de la vie. Autrefois, il a été notaire, professeur, quelques-uns auraient dans leur poche des diplômes de baccalauréat ou de licence s’ils avaient encore quelque chose à mettre dans leurs poches.

Il n’y a pas d’Arabes, pas de nègres chez les charbonniers. Ils sont immédiatement après le dernier barreau de l’échelle sociale, c’est-à-dire tout à fait par terre.

Ce sont des Blancs d’Europe : déserteurs espagnols, grecs, enfin de tout ! Des Français. Je n’ai rien su d’eux. Un seul m’a dit quelques mots dans ce souterrain du quai des Anglais où j’allais les voir manger. Un opérateur de cinéma s’acharnait à prendre la scène. Il ne provoquait d’ailleurs l’attention d’aucun des mangeurs. Alors l’homme m’a dit :

— Cela ne signifiera rien s’il ne reproduit pas en même temps sur l’écran notre acte de naissance.

Puis il s’est tu. Il avait des mains fines. Il ne possédait plus rien que l’histoire de sa vie. Je ne pouvais cependant pas lui demander qu’il me l’offrît !

C’est la légion étrangère sociale !

...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 15 novembre 2013 à 11:05:21
Le soir ils traversent de nouveau la place. Ceux-ci ont brouetté de la chaux. Dur travail ; ils ont toussé souvent depuis ce matin. Ceux-là sont saupoudrés d’une poudre couleur chair, ce sont les porteurs de sacs de blé. Mauvaise, la poussière du blé, surtout dans les cales. Ils ont bu beaucoup. D’autres ont déchargé des tonnes de cacahuètes. Les saletés qu’ils ont dans les cheveux viennent de Pondichéry. Ceux-ci crachent, c’est à cause du salpêtre. Ces autres pleurent, ils ont entassé du soufre. En voilà qui frottent leurs mains sur la bordure du trottoir, pierre ponce municipale ; ils étaient au gambier ! Ces hommes de bronze qui luisent comme des lépreux hindous sortent de la mine de plomb. En voilà qui ont les bras qui « grelottent ». On a envie de leur donner de la quinine, mais ils n’ont pas la malaria, ce ne sont que des hommes de treuil. Et voici les hommes des barils de ciment, ils se secouent. Ces autres surgissent du noir animal. Il en est qui empoisonnent : ils travaillent aux matières périssables. Ces plus vieux qui semblent si fatigués et qui rapportent un léger butin ce sont les chiffonniers de la mer.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/platre_inguimberty.jpg)
Débarquement du plâtre par Joseph Inguimberty 1923

Riches de vingt-six francs, tous vont maintenant faire les hommes libres dans le grand Marseille aux bras toujours ouverts.


Texte extrait de  « Marseille, porte du sud » d’Albert Londres (1884-1932)
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 15 novembre 2013 à 13:03:48
Ceux-ci ont brouetté de la chaux. Dur travail ; ils ont toussé souvent depuis ce matin.
Ceux-là sont saupoudrés d’une poudre couleur chair, ce sont les porteurs de sacs de blé.
D’autres ont déchargé des tonnes de cacahuètes. Les saletés qu’ils ont dans les cheveux viennent de Pondichéry. Ceux-ci crachent, c’est à cause du salpêtre.
Ces autres pleurent, ils ont entassé du soufre.

Tu n'as pas la photo de ceux qui titubent parce qu'ils ont déchargé le whisky  :mrgreen: 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 novembre 2013 à 17:17:11
Vraiment triste comme récit...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 17 novembre 2013 à 16:38:59
Sans remonter à la nuit des temps, j'ai vu mon père décharger les gros sac de kapok, fibre dont on garnissait les matelas...Travail harassant dans une ambiance poussièreuse chez Lévy au bd National, c'était à son retour d'Indochine dans les années 50 et fallait faire bouillir la marmite.

Puis j'ai vu mon tonton le routier de Nice qui venait aux Grands moulins de Marseille charger sur son dos les sacs de farine... Juste une capuche sur sa tête pour se protéger au milieu de cette poussière blanche.
Puis une fois le camion chargé, pas de douche, retour vers Nice... Un jour complètement cuit il s'est foutu dans le fossé...!!!
J'allais l'aider pendant les vacances scolaires, il venait aussi chez Scaramelli au Canet.
Pour me remercier j'avais droit à 5 frs et j'étais le plus heureux du monde, j'étais étudiant c'était dans les années 60.

Bien plus tard après la marine en 1973, j'ai eu droit avec mes potes de boulot à décharger des sacs de chaux d'un  semi de 35 tonnes... Travail d'un autre siècle : tu te retrouves tout blanc avec les yeux, la gorge et les poumons en feu cramés par la poussière de chaux... On l'a fait qu'une fois mais rapidos car le routier est pressé et le bahut immobilisé il perd du fric.
Un pote a refusé de faire le job : licencié peu après...!!!
Ensuite les sacs ont été palettisés et puis on a eu droit aux chariots-élévateurs, le CHSCT s'était remué le Q...!!!

Dans la marine j'ai eu de la chance, la corvée de briquettes de charbon pour alimenter les chaudières (vous avez du voir ça dans le film Titanic) avait disparu...!!!

Ainsi va la vie et on ne parlait pas de pénibilité pour la retraite anticipée...!!!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 17 novembre 2013 à 23:04:52
Eh bien moi, Dédou...j'ai pas connu le travail de docker, mais celui de carrier dans mon enfance

=> dès que j'ai eu atteint mon âge de 12 ans, mes oncles m'embauchèrent pour mes vacances scolaires d'été dans leur carrière de Fuveau, et comme j'étais trop petiton pour soulever les blocs de calcaire pour les mettre dans la benne...on me mit au concasseur qui les réduisait en gravier et sable de différentes granulométrie.
- c'était une espèce de grosse goulotte en acier où la benne venait déverser les blocs de calcaire arrachés à la colline...et mon rôle consistait à les orienter dans le broyeur....une espèce de grosse mâchoire en ferraille, à l'aide d'un gros crochet de fer pour ne pas qu'ils se "coincent "

- le matin, on se gelait...mais sur le coup de 11 heures / midi...au moins 45 à 50 °C...et toussa pour un maigre billet en fin de semaine...dont je dépensais la moitié chez le pharmacien en glycérine pour soigner mes mains écorchées vives.

=> ensuite fût construit le canal du Verdon pour irriguer la plaine de l'Arc...et certains paysans se mirent au maraîchage.....tomates pour les conserveries, haricots verts, etc... et comme ils payaient un petit peu mieux que mes oncles carriers....j'allais travailler pour eux ....sarclage...récolte à la main....oh pi'taing les courbatures le soir

- puis, grandissant en âge, un paysan ami de ma mère me proposa, toujours pour mes vacances scolaires d'été, de m'embaucher dans son exploitation
=> fallait que j'y sois à 4 H 30 du mat', démarrer le vieux tracteur Renault à bout de souffle...lui atteler le rotavator, semoir, faucheuse, charrue ou herse, selon les travaux de la journée à effectuer
- le pire, c'est quand il fallait que j'aille labourer les vignes à raisin de table, palissées sur fil de fer
comme le terrain était en pente..et que les crampons de ses roues étaient naze...ce couillon dérapait "en travers"...la charrue prise dans le palissage de fil de fer...et si j'actionnais le relevage hydraulique...j'arrachais tout, pied de vigne inclus

=> enfin...quand j'ai eu mon âge "légal" (18ans) pour travailler....(toujours pour mes vacances scolaires d'été)...je me fîs embaucher à la gare SNCF St Charles...au service "bagages" ...et là...ce fût le pied \:D/ , au volant de mon truk électrique tirant une ribambelle de chariots  plein de bagages sur les quais



Bon...toussa n'a rien à voir avec le travail des dockers décrit par Albert Londres, je vous le concède volontiers...mais pour eux aussi, leur travail a bien évolué depuis la conteneurisation du fret

et moi, ces expériences d'été m'ont bien appris la valeur du travail physique...et surtout motivé pour poursuivre des études par la suite  :smt005  :smt082  :smt005  
 



Edité le : 17 Novembre 2013 à 23:04:52
Scuse me de ce long "Hors Sujet"...gentil Sieur du Caramentran...dont tu ne m'en voudras pas j'espère  :cache: 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 18 novembre 2013 à 00:45:20
Salut Totor   :smt039

T'as pas à t'excuser, c'est dans la foulée d'Albert Londres...  ;)
Puis ça meuble un peu le sujet car notre cher Caramentran s'est assoupi après avoir joué le Tartarin en Afrique...!!!  :smt015
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 18 novembre 2013 à 17:14:15
J'espère que l'Illustre Caramentran reviendra avec quelque chose de plus gai...là, avec ces récits si tristes et en plus le climat et le temps qui n'aide pas....snif!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 19 novembre 2013 à 12:56:35
D’accord le sujet précédent était dur mais vous avez appréciés comme moi que ce récit fasse ressurgir des souvenirs chez certains.

Ce soir vous en aurez peut être marre de voir du foot alors je vous propose par exemple de regarder RMC découverte (canal 24)

Allez, on va aborder un sujet plus gai disons même rabelaisien.

Aujourd’hui est une grande journée internationale dont vous n’avez peut être jamais entendu parler mais qui est pourtant célébrée par l’ONU pour la première fois cette année.

(http://www.linternaute.com/humour/betisier/enquete/toilettes/images/Guillaume%20BACLES%20rochers-roche-marseille-france-6173059345-893180.jpg)

Mais de quoi qu’il cause ?
Regardez bien la photo ci dessus. Vous n’avez pas trouvé ?
Et pourtant vous y passez presque trois ans de votre vie.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 19 novembre 2013 à 13:28:02
C'est la journée du chiotte  :smt005  :smt005

« En agissant ensemble – et moyennant une discussion ouverte et franche sur l'importance des toilettes et de l'assainissement – nous pouvons améliorer la santé et les conditions de vie d'un tiers de l'humanité. Tel est l'objectif de la Journée mondiale des toilettes. »

Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Camille13 le 22 novembre 2013 à 18:56:54

je n'ai pas tout compris pour la dernière question, je suppose que c'est une journée pour qu'enfin soit assainit les conduites d'eau usée qui se déversent dans le monde dans la mer, on peut espérer.

J'ai beaucoup aimé le sujet sur les dockers, jamais je n'aurais imaginer que ce fut si dur, passionnant! je comprends mieux maintenant "leur statut à part'

je viens avec tellement de plaisir lire ce fil, ces dernières semaines, ont été si chargées, que je n'avais pas eu le temps de lire, je le retrouve avec vraiment  \:D/
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Kiba le 22 novembre 2013 à 19:23:14
J'avoue, je n'ai pas tout lus (beaucoup de pages, tout de même), mais c'est très intéressant et c'est sympa de partager toutes ces œuvres.
On passe trois ans de notre vie à la mer ?  O:)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 17 décembre 2013 à 22:27:09
Oh Caramentran, tu es resté bloqué sur le trône ?
 :smt026
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Belphegor le 17 décembre 2013 à 23:16:09
 :smt005  :smt005  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 18 décembre 2013 à 07:05:43
Dommage...ce fil était très intéressant, mais son créateur a disparu! :smt102
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 18 décembre 2013 à 19:21:02
Disparu non, pas tout à fait, mais comme c’est une période pré-festive j’étais parti vers un lieu plus gai
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/ braque-estaque.jpg)
comme le montre ce tableau coloré de Braque peint en 1908
et je ne vous ferai pas la honte de vous dire où l’on se trouve car vous avez déjà deviné grâce aux cheminées n’est ce pas ?

Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 18 décembre 2013 à 20:01:31

et je ne vous ferai pas la honte de vous dire où l’on se trouve car vous avez déjà deviné grâce aux cheminées n’est ce pas ?[/size]


Ben moi non, je ne fréquente pas les quartiers industriels  :smt102
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 18 décembre 2013 à 20:57:10
Ouf...après une loongue recherche...ce tableau représente l'Estaque!
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 21 décembre 2013 à 11:24:30
Encore des cheminées mais c’est comme ça et puis j’aime bien ce tableau
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/cezanne_estaque.jpg)
Je crois que je vais me l’acheter.
D'accord, il a un peu exagéré la taille du château d'If à mon avis

Tiens aujourd’hui c’est une journée mondiale
Wouai encore une
Je vous avez parlé de celle des toilettes.
Ben celle-ci aborde un sujet assez inattendu mais sans aucun doute nécessaire.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 21 décembre 2013 à 13:41:37
Depuis 2006, le 21 décembre, on célèbre la journée mondiale de l'orgasme lancée à l'initiative d'une association anglo-saxonne, la "global orgasm". Selon ses deux fondateurs, si nous faisions tous l'amour en même temps, une vague d'ondes positives envahirait le monde.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: laplaine le 21 décembre 2013 à 16:14:12
bon allez une soupe , trois viagra et hop au lit \:D/  :smt005  :smt005
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 décembre 2013 à 16:23:44
bon allez une soupe , trois viagra et hop au lit \:D/  :smt005  :smt005

Oui, au lit...mais dans mon cas c'est pour y dormir!Suis crevé...
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 21 décembre 2013 à 16:41:19
bon allez une soupe , trois viagra et hop au lit \:D/  :smt005  :smt005

Attends au moins  18 h 47, Laplaine   :smt082

Citer
Elle existe depuis 2006. Ses créateurs ? Une association pacifiste américaine convaincue qu'une multitude d'orgasmes peut contribuer à la paix dans le monde. Ainsi ce samedi, le grand rendez-vous est fixé à 18h47. A cette heure-là, il faudra le plus grand nombre d'orgasmes car selon les créateurs de cette journée  "un nombre élevé de pensées positives liées à un plaisir sexuel quasi simultané peut modifier le champ d'énergie de la Terre et réduire, en conséquence, les niveaux dangereux d'agression et de violence actuelle".

pécaîre le Roxy, pourra point participer y participer, à cet orgasme mondial, vu qu'il a perdu ses coucougnettes chez son véto  :oops:

 :ptdr:  :ptdr:  :smt040

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 21 décembre 2013 à 16:51:11
Plus que 117 mn , et hop, à la casserole
 :smt026  :smt026
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 décembre 2013 à 16:53:15
Plus que 117 mn , et hop, à la casserole
 :smt026  :smt026

Bon appétit!C'est quoi au menu? :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 21 décembre 2013 à 16:58:05
Eh, la voisine, pardi  :mrgreen:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 décembre 2013 à 17:00:21
Eh, la voisine, pardi  :mrgreen:

C'est beau que tu te dévoues pour une cause si importante...faire baisser l'agressivité et la violence sur terre...quel noble sacrifice.... :smt005  :smt005  :smt005 
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 21 décembre 2013 à 18:12:16
bon allez une soupe , trois viagra et hop au lit \:D/  :smt005  :smt005

Wouè wouè, attention à pas dormir sur la béquille matelot...!!!  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 21 décembre 2013 à 18:44:27
Plus que 5 mn O'Clock si j'en crois ma montre Vuarnet...et cette sacrée voisine qui n'arrive pas.... :smt088

Pi'taing...le Viagra va perdre son effet...je le crains  :koukou:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 21 décembre 2013 à 18:48:12
ZOU
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 21 décembre 2013 à 20:20:44
Alors...ça a marché avec les voisines??? :mrgreen:
Faites gaffe quand même qu'on ne vous arrête pas pour...bruits excessifs et tapage diurne! :smt005  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chouchou-val le 21 décembre 2013 à 20:37:10
c'était aujourd'hui la fete des voisins, voisines  :smt005  :smt005  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chanchan le 21 décembre 2013 à 21:47:28
Merci pour ce délire, bon, j'ai failli m'etouffer ...

Par contre, je ne sais pas dans quel état se trouve cette pauvre voisine... Car elle est drôlement sollicitè, en moins qu'il y en ai plusieurs... ;-)

En tout cas je dis bravo, Messieurs...à défaut de donner votre corps à la science... Vous contribuer à la bonnification de l'HUMANITÉ!!!!
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 décembre 2013 à 15:15:04
Merci pour ce délire, bon, j'ai failli m'etouffer ...

Par contre, je ne sais pas dans quel état se trouve cette pauvre voisine... Car elle est drôlement sollicitè, en moins qu'il y en ai plusieurs... ;-)

En tout cas je dis bravo, Messieurs...à défaut de donner votre corps à la science... Vous contribuer à la bonnification de l'HUMANITÉ!!!!


Oui, quel noble sacrifice!Il méritent le Nobel de la Paix... :smt005  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chanchan le 22 décembre 2013 à 16:23:49
Ah oui au moins ! ;-)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 22 décembre 2013 à 18:08:16
Caramentran va regretter d'avoir parlé de cette fameuse journée...regardez dans quel état se trouve son fil! :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 22 décembre 2013 à 18:14:14
D'un autre côté, il ne devait pas s'attendre à ce qu'on parle du marché de Noel  :mrgreen:
Titre: cheu miné
Posté par: caramentran le 22 décembre 2013 à 21:17:27
Déçu ?
Diable non, mais en revanche je ne savais pas qu’il y avait une heure déterminée pour agir.

Bien sûr j’aurais préféré entendre parler des cheminées rubicondes, roides comme des I majuscules qui éructent vers le blanc virginal du ciel leur purée.
Quoi ? Qu’est ce qu’elle a ma phrase ?

Alors je récidive avec Cézanne  (à croire qu’il faisait une fixette sur ce type d’édifices) et toujours à l'Estaque
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/cezanne_estaque2.jpg)
Hummm c’est un peu verdâtre, sans doute quelques bouffées de chlore égarées.
Toutefois vous avez remarquez ce détail qui tue ?
Regardez bien, avant que les effluves alcoolisés du gros repas vous lobotomisent la cervelle.

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 22 décembre 2013 à 21:23:01
Déçu ?

Bien sûr j’aurais préféré entendre parler des cheminées rubicondes, roides comme des I majuscules qui éructent vers le blanc virginal du ciel leur purée.
Quoi ? Qu’est ce qu’elle a ma phrase ?




O grand poète   :prosterne:  :prosterne:

Edité le : 22 Décembre 2013 à 21:23:01
Et pour le détail: ça part en fumée !
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: hector le 22 décembre 2013 à 21:44:39
Et pour le détail: ça part en fumée !

Sauf que les fumées issues des icelles cheminées rubicondes de l'Estaques,  se dirigent point dans le même sens, selon que leur couleur soit blanche ou noire
=> à croire que le Mistral faisait déjà de l"apartheid" à cette époque car "discrimination selon la couleur", c'est interdit de le proférer maintenant....pénalisé d'une forte amende....qui me ferait priver Roxy de ses fort chères croquettes  :evil:

 :smt005  :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 08 janvier 2014 à 18:44:58
Je tente de relancer ce topic qui  :smt015 depuis....l'an dernier! :mrgreen:

Autre tableau de Cézanne
(http://www.devoir-de-philosophie.com/images_dissertations/25329.jpg)
L'Estaque, vue du golfe de Marseille
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chanchan le 08 janvier 2014 à 21:04:29
 :smt039  Olympien, ben nous ça nous plaît bien ce tableau !  :smt023  \:D/  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2014 à 17:42:09
(http://4.bp.blogspot.com/-kXOXF7vOlJA/UPcgBTbAWgI/AAAAAAAABS0/-PH1rF4FOZs/s1600/maison-estaque-1908+braque.jpg)
Alors...si vous arrivez à comprendre ce tableau et SURTOUT où c'est... :chapeau:  ;)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 14 janvier 2014 à 17:56:39
Encore un peintre qui a du morfler grave  :smt102
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2014 à 18:58:04
Encore un peintre qui a du morfler grave  :smt102

Comment ça?Tu connais pas George Braque?? :mrgreen:
Quant au lieu: ben c'est une maison de l'Estaque, mais alors faut pas me demander laquelle!D'ailleurs ce tableau est reproduit aussi sur un support métallique sur le parvis de l'Eglise...mais j'ai pas réussi à identifier la maison du tableau.... :smt102 
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 14 janvier 2014 à 19:21:15
Ah je la reconnais, c'est celle de cocob, après un séisme !!!! :smt005
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 14 janvier 2014 à 19:23:43

Comment ça?Tu connais pas George Braque?? :mrgreen:


Georges le Branque ?
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2014 à 19:24:19
Ah je la reconnais, c'est celle de cocob, après un séisme !!!! :smt005


Là je suis mort de rire! :ptdr:  :ptdr:  :ptdr:  :ptdr:
LE fameux séisme de l'Estaque!Certes!  :smt005  :smt005  :smt005  :smt082  :smt082
Titre: Re : Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: fanny13 le 14 janvier 2014 à 19:25:25

Comment ça?Tu connais pas George Braque?? :mrgreen:


Georges le Branque ?

C'est celui qui habite Endoume?   :-''
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 14 janvier 2014 à 19:28:02
 :smt065
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2014 à 19:32:51
:smt065

Vieux-Port vs Endoume 1-0! :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2014 à 21:31:28
Je récidive:
(http://www.a-r-t-asso.org/ully/george%20braque/Georges%20BRAQUE.jpg)
Le Viaduc à l’Estaque, toujours de Georges Braque
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 12 février 2014 à 23:18:19
Owe, ya rien sur Endoume ?  :fuite2:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chanchan le 13 février 2014 à 06:23:42
 :smt005  :smt005  :smt005

là, tu vas être super satisfait HOT, look at this ....

http://www.endoume.fr/wp-content/uploads/2009/12/6a010537205847970b0120a74b7e69970b.png



et si tu regardes bien, on t'apperçois.... j'ai modifié cette dernière phase... je viens de trouver plus approprié.... près des bateaux...deux gars portent le genre de "sardines" que tu pêches  :smt007  :smt039

 :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:  8-)  \:D/
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 13 février 2014 à 07:08:51
(http://images.arcadja.com/durenne_eug%C3%A8ne_antoine-sur_la_terrasse_d_endoume~OM3f5300~10471_20100628_28062010AM_32.jpg)
"Sur la terrasse d'Endoume" d'Antoine Durenne (1921)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Belphegor le 13 février 2014 à 09:11:49
Super
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chanchan le 13 février 2014 à 09:21:05
oh pétard, on se le bichonne le Endoumois....  :smt005  :smt005  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Belphegor le 13 février 2014 à 09:23:44
Bah les gens sympas sont en voie de disparition par ici... c est devenu une espece protegee lol lol
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chanchan le 13 février 2014 à 09:45:58
il faut rester positif LB ....
regardes....
bon ce n'est pas le lieu mais bon .....  mais ça va .... on va rien me dire.... je connais les patrons des lieux .... :smt005  :smt005  :smt005

plein de co**** ,d'ennuies de bagnoles en ce moment....,
 j'en ai .... ras le garagiste...bol.... :smt088  :smt088  :smt088

des arnaqueurs, des magouilleurs, des .... pleins de heurts....

bon, hé bien, on réagit.... on respire un bon coup.... :smt045  :smt045
 en ce qui me concerne .... les bonbons" magnificat" au caramel, m'ont fait beaucoup de bien..... :-''  :-''

et ça repart..... :motard1:  :vroum:

et puis rien de tel qu'un week end  over bouqué de belles initiatives, de belles rencontres, de bonnes boustifailles et pi voilà.... :smt023  :smt023  :smt023

alors tu en dis quoi LB...., elle est pas belle la vie? ça va mieux ? ça ne t'as pas regonflé à bloc de bonnes choses ?  :lol:  \:D/


aler  zou.... ça va aller....  \:D/  \:D/  8-)  8-)  :mrgreen:  :mrgreen:  :smt039  :smt039  :smt039
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Belphegor le 13 février 2014 à 10:02:55
Lol, moi aussi je connais les tenanciers des lieux... je suis un vieux  ici... et ca change rien....
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: CocoB le 13 février 2014 à 10:50:06
(http://4.bp.blogspot.com/-kXOXF7vOlJA/UPcgBTbAWgI/AAAAAAAABS0/-PH1rF4FOZs/s1600/maison-estaque-1908+braque.jpg)
Alors...si vous arrivez à comprendre ce tableau et SURTOUT où c'est... :chapeau:  ;)

C'est du cubisme analytique ! :mrgreen: Sensé representer l'essence de choses d'où le manque de details qui s'averent inutiles (pas de fenetres, de portes etc .... pas de perspective .... )
C'est pris au niveau du Vallon des Riaux et la maison "principale" existe toujours, on peut la voir ! Dans les années 50, si je ne me trompe pas, une équipe de critiques d'art + photographes a silloné l'Estaque à la recherche des lieux peints par Braque et Cezanne et Duffy etc ..... donc on connait cette maison !

Je suis déçue ................. :-''  :-''  :-''  :-''  :-''  :-''  :-''  Beaucoup de forumeurs avaient suivi un jour le chemin des Peintres à l'Estaque ...... :-''  et PERSONNE n'est venu répondre ?!!!!! trop  déçue !!! :mrgreen:

Edité le : 13 Février 2014 à 10:48:24
Ah je la reconnais, c'est celle de cocob, après un séisme !!!! :smt005
:mrgreen: C'est celle de CocoB pendant les travaux du maçon !! :smt082

Edité le : 13 Février 2014 à 10:50:06
Owe, ya rien sur Endoume ?  :fuite2:
Ouai il parait que y'a des bandits !!! :mrgreen:  Ils l'ont dit sur Canal dans l'émission "Marseille gangsters" !!!!! :smt005
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Belphegor le 13 février 2014 à 10:53:03
Aie aie .. personne ne se rapelle de l'esequeuetac!! Akoibon se decarcassé :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 03 décembre 2014 à 20:54:57
C'est dommage que des fils comme ça tombent aux oubliettes  :smt088
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Skippy le 03 décembre 2014 à 21:59:12
Mon dieu, comme je suis pas venue depuis longtemps, je croyais qu'il avait écrit une suite le monsieur !!! :mrgreen:  Je me suis dit " mon dieu, mais il ecrit toujours lui ?"  :mrgreen:  On le lit toujours ? ;D
Titre: Le jugement
Posté par: caramentran le 16 décembre 2014 à 07:41:45
Effectivement, c’est vraiment affreux d’abandonner un enfant en pleine croissance et de couper le fils ténu de sa vie la plus belle.
Bien sûr, Caramentran le honni  vous dira qu’il avait maintes choses à faire,
qu’il s’était perdu dans le Caucase (cocasse non ?) en compagnie de marseillais arméniens ;
qu’il ne se souvenait plus où il en était

Justifications fallacieuses auxquelles lui-même ne croit pas.
C’est donc à juste titre qu’il doit expier son méfait.
================
Bonjour chez vous.
Bien. J’ai pris bonne note des attendus du jugement et du témoignage accablant du kangourou qui nonobstant ses apparitions des plus fantomatiques se plaint que le monsieur, il n’écrive plus.
Bref je boirai le calice jusqu’à la lie.
Donc dès potron-minet (j’adore cette histoire de cul de chat),  par cette froide journée d’un automne agonisant (Alice, Bonne Fête à Toi), pieds nus, vêtu de la traditionnelle robe de bure des pénitents, tenant péniblement entre mes mains gourdes un cierge de cire jaune, je m’en vais, au vent mauvais,  faire amende honorable.

Bon, c’est déjà ça, j’ai échappé au pilori qui se tenait sur la place de la bourse où officiait le bourreau qui pour cette fois n’aura pas mes sous, car le bougre se faisait payer par le justiciable.
Pour une simple pendaison c’était 25 livres et si par malheur (si on peut dire) la corde venait à casser c’était 6 livres de plus.
Si vous étiez condamné au bûcher c’était 50 livres.
Et si, par malheur (sic) le juge vous condamnait à avoir la tête tranchée, la douloureuse s’élevait allègrement à 100 livres éventuellement augmentée de 24 livres si cette andouille d’exécuteur des hautes œuvres avait ébréché son instrument de travail.
Personnellement j’aurais exigé à voir les dégâts avant de payer.

Et ce n’est pas fini.

Comme vous vous en doutez, le personnage n’était pas aimé et les commerçants refusaient de le servir malgré la protection de son saint patron.
Alors il avait un droit de havage, cad une poignée de marchandises prise avec les deux mains seulement, sur les marché au grand dam des grandes dames.
A la boulangerie son pain était retourné et je me souviens que mon père me houspillait si je le plaçais à l’envers sur la table.

Question du jour :
 Vous savez où a eu lieu la dernière exécution capitale en France en septembre 77 ?
Non, ça c’est vraiment trop simple.
Enfin disons que c’est uno scioglilingua de la cervelle pour décrasser les synapses rouillées par une si longue absence.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: May le 16 décembre 2014 à 09:10:08
Dans une prison célèbre de chez nous : les Baumettes. Sur le mur d'enceinte, les statues des 7 péchés capitaux un peu cachées par les arbres. C'est encore toujours mieux de passer son chemin vers les calanques que de devoir s'arrêter dans la place !
Titre: Re : Le jugement
Posté par: jipé_du_34 le 16 décembre 2014 à 10:08:58
Salut,

(je prends le train en marche alors ne m'en veuillez pas si je suis hors sujet)

A la boulangerie son pain était retourné et je me souviens que mon père me houspillait si je le plaçais à l’envers sur la table.
Quand j'étais minot ça ne se faisait pas de mettre le pain à l'envers sur la table. Ça a un rapport ?
Titre: Re : Re : Le jugement
Posté par: fmbr le 16 décembre 2014 à 10:18:29
Salut,

(je prends le train en marche alors ne m'en veuillez pas si je suis hors sujet)

A la boulangerie son pain était retourné et je me souviens que mon père me houspillait si je le plaçais à l’envers sur la table.
Quand j'étais minot ça ne se faisait pas de mettre le pain à l'envers sur la table. Ça a un rapport ?

j'ai trouvé ça comme origine

Citer
A l'époque des exécutions, le boulanger réservait le pain du bourreau en le posant à l'envers.Posé le pain à l'envers est finalement devenu signe d'invitation du bourreau chez soi et par extension, plus tard, du diable en personne.

http://axiomcafe.fr/pourquoi-dit-on-que-poser-le-pain-a-lenvers-porte-malheur

J'ai appris que la "veuve" fonctionnait aussi à la place sébastopol pour les prisonniers de la prison Chave (maintenant école et sécu). Comme quoi Victor Hugo avait raison. Ouvrez une école, vous fermerez une prison.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 16 décembre 2014 à 22:52:10
Ah, quel beau retour Caramentran  :smt023
Chez moi aussi le pain à l'envers est interdit  [-X  [-X  [-X
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chouchou-val le 17 décembre 2014 à 00:43:11
 :smt039 pareil ici le pain tout droit sinon aie !!!!!!!!!!! :smt011  :smt011  :smt011
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Grenouille le 17 décembre 2014 à 11:01:33
Pareil chez moi  8-)  :mrgreen:
Pourtant, être superstitieux, ça porte malheur....  :mrgreen:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 17 décembre 2014 à 11:15:40
Pareil chez moi  8-)  :mrgreen:
Pourtant, être superstitieux, ....  :mrgreen:

je croise les doigts pour ne jamais le devenir.  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 17 décembre 2014 à 17:48:02
C'est fou ça!A midi, avec mes collègues (au sens français du terme :mrgreen: ) je parlais justement de ça: que le pain à l'envers, dans nos campagnes ça annonce la famine!Et j'avais pas lu le fil! :shock:
Au passage...trop heureux du retour de Caramentran! :smt045  :smt039 
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Grenouille le 17 décembre 2014 à 17:52:18
Pareil chez moi  8-)  :mrgreen:
Pourtant, être superstitieux, ....  :mrgreen:

je croise les doigts pour ne jamais le devenir.  :mrgreen:  :mrgreen:

 ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: p.jojo le 17 décembre 2014 à 18:20:21
Pas de pain à l'envers aussi ...   [-X

Je me souviens que chez ma grand mère, née dans un village de pêcheurs, un pain à l'envers signifiait un bateau qui se retourne ...
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 17 décembre 2014 à 20:02:27
Le pain à l'envers.... [-(

Un repas à la maison comme tant d'autres quand j'étais un minot du Canet... Je ne sais plus qui avait mis la baguette à l'envers et je ne savais pas encore  le sens de ce symbole , je savais surtout qu'il ne fallait pas gaspiller le pain et moi je picorais jusqu'à la dernière miette...
Donc ce fameux jour mon père passe à table car on ne commençait les repas jamais sans lui quand il n'était pas au travail... J'entends encore sa grosse voix en regardant la table :
" Je ne gagne pas le pain allongé sur le dos, MOI...!!! ".
Grand silence... Et je peux vous dire que le pain a été vite retourné...!!! Mes 2 soeurs et 2 frères ont bien retenu la leçon, il n'y a pas eu de rappel.

Depuis j'ai toujours cette phrase en tête et je mets toujours le pain dans la bonne position que ce soit à un casse-croûte, au resto, chez des amis, quand je le pose dans la voiture  ou même si je suis seul à table.... ;)
Titre: La condamnation
Posté par: caramentran le 20 décembre 2014 à 19:07:44
J’ai lu avec bonheur que manifestement l’histoire du pain à l’envers vous a revigoré les neurones.

Sur la recommandation de May, fais ce qu’il te plait, je vais  faire le  tour extérieur des Baumettes car on a déjà excursionné dans les calanques.
Le problème est que je n’ai pas trouvé de peintre ayant illustré la maison d’arrêt, on se demande bien pourquoi. Pour réfléchir calmement je m’assois sur un banc où traine une cartoline sans doute abandonnée là par quelque avocat venu visiter un sien client.
Mais bon sang c’est bien sûr, je vais me rabattre sur les sculptures qui ornent le mur d’enceinte.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/avarice.jpg)
Les sept péchés capitaux.
Avarice tenant une cassette de chocolats

Dois-je en conclure que la seule infraction à l’un quelconque de ces péchés à l’extérieur conduit inéluctablement à l’intérieur et pour éviter d’être embaumetté je vous conseille de faire un examen de conscience comme moi avant de vous aventurer dans les parages.
Afin de ne pas être juge et parti j’ai demandé à mon épouse de me lister les péchés que j’aurais  pu commettre par inadvertance mais  je suis totalement convaincu d’ailleurs que la liste sera aussi vierge qu’une vestale.
Et tel le couperet de la veuve, la réponse tomba : « Tous, de A à Z »
Incrédule devant une telle saillie je demandais un complément d’information
-   Tu n’as pas lavé les vitres
-   Depuis quand le non lavage des vitres a-t-il été inclus dans les 7 PC ?
-   Le lavage non mais la Paresse oui
-   Nenni ma Ninie je le ferai dès demain
-   Acédie ménagère doublée de  procrastination notoire renchérit la juge au balai qui continue de plus belle
-   Avarice : tu as acheté une boite de chocolats minuscule
-   Gourmandise : tu  as mangé les 3 / 4 de la boite
-   Envie : tu voulais finir la boite toi tout seul
-   Colère : tu es devenu cramoisi quand j’ai revendiqué humblement ma part
-   Luxure : tu as copieusement reluqué la vendeuse qui remuait son taffanari en te servant
-   Orgueil : tu pensais être blanc comme les neiges du Kilimandjaro  et tu es plus noir que le lignite de Gardanne.
Un peu abasourdi par ce catalogue de turpitudes alléguées que Bosch lui-même n’aurait pas renié  pour son jardin des délices terrestres, je m’apprêtais à poursuivre cahin caha ma pénitence lorsque mon épouse qui a curieusement troqué son balai contre un glaive et son foulard anti poussière contre un bandeau d’yeux, me demande de tirer une carte de chance.

« Allez directement en prison
Rendez vous directement à la prison
Ne franchissez pas la case départ
Ne touchez pas 20 000 K. »

Allez donc savoir pourquoi cette rubrique s’intitule chance !
Un grand coup de taffagnoun me submerge tandis qu’une idée subversive me titille l’esprit car je viens de comprendre pourquoi la prison battait les records de surpopulation puisqu’on y enferme les pauvres bougres qui ont mangé benoitement une petite boite de chocolats ; c’est pire que J. Valjean condamné cinq ans au bagne de Toulon pour avoir chouravé une miche de pain.
Vous noterez toutefois que si vous avez trucidé votre voisin, braqué votre percepteur, découpé votre copine / copain en petits lardons, vous n’avez commis aucun péché capital susnommé.

« Va, dit-elle d’une humeur équanime, je ne te hais point et je t’apporterai des oranges, c’est la saison. »
Ragaillardi par cette vision angélique doublée d’une litote des plus banales et en me disant que finalement sept ans sont vite passés (un an par péché) je me propulse d’un pied léger mais nu vers le gardien d’écrou qui prend consciencieusement note de mes biens, fort modestes au demeurant.

La question maïeutique du jour :
Comment sortir de prison rapidement sinon ce captivant récit participatif de Marseille à travers les arts ne reprendra que dans sept ans ce qui va déplaire au Kangourou ?
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: hector le 21 décembre 2014 à 16:37:29

La question maïeutique du jour :
Comment sortir de prison rapidement sinon ce captivant récit participatif de Marseille à travers les arts ne reprendra que dans sept ans ce qui va déplaire au Kangourou ?

Mais pkoi le sieur du Caramentran  que je salue ici bas pour la résurrection de ce joli fil par lui même crée  =D&gt; , qui  a tant œuvré  pour que nos pôvres neurones résiduels créent encore de multiples synapses afin de tenter de répondre à ses questions maïeutiques pour nous faire accoucher de quelques unes de nos connaissances enfouies au plus profond de nous ......(là...je me suis aidé du Wikipédia..je l'avoue humblement car je ne connaissais point ce terme  :mrgreen:
.... il s'acharne à voir dans le nouvel avatar du sieur Hottuna ci-devant marquis d' Endoume  un Kangourou :-k ....alors que moi je n'y voit qu'un simple singe magot revêtu de ses habits de noël, tel celui qui a défrayé la chronique récemment en effrayant les enfants des écoles des quartiers Nord de Marseille, coz il ne supportait point d'être nourri par son maître exclusivement avec des Kinders surprises, ce ki l'aurait rendu fort agressif  :smt102

Pour les 7 péchés capitaux ....pour mémoire :
    L'Orgueil
    L'Avarice
    L'Envie
    La Colère
    La Luxure
    La Paresse
    La Gourmandise
dont la liste fût définitivement fixée au début du 13ième siècle par Thomas d'Aquin, (merci encore Wikipédia :mrgreen: )
...Je pense qu'ils ont été définis à une époque où ce que l'on "était" en soi était considéré plus important que ce que l'on "faisait" en réel ... ce qui explique que 
Citer
si vous avez trucidé votre voisin, braqué votre percepteur, découpé votre copine / copain en petits lardons, vous n’avez commis aucun péché capital susnommé.
    ;D  ;D

=> Sinon, pour sortir rapidement des Baumettes....je te conseille l'excellente petite nouvelle "Où se perdent les hommes ?" dont  René Fregni , son auteur, m'avait dédicacé un exemplaire au salon des écrivains de mon Fuveau natal  :-P
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Miette le 23 décembre 2014 à 08:37:18
quel dommage que je n'ai pas plus de temps car effectivement, tu écris bien... :smt023 et intéressant en plus  :smt088 mais c'est trop long..j'peux pas, au boulot pas le temps car je travaille..à la maison... :mrgreen: euh je parlerai pas de la maison  :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Charito le 23 décembre 2014 à 18:38:36
Caramantran possède un vrai talent de narration. Il est brillant et inventif. Mais si son écriture semble fluide et aisée, ses textes sont peut-être travaillés pour nous offrir ce beau résultat.

Même avec du talent il faut toujours un vrai travail derrière. Déjà pour éviter la répétition et se renouveler, prendre en compte la participation des autres comme il le fait savoureusement et dénicher l'œuvre d'art qui va illustrer son propos.

Il en a déjà beaucoup fait et toujours très bien.  :smt023

Bravo à toi . =D&gt;  =D&gt;

 J'espère pour nous que tu ne te feras pas trop rare même si j'imagine que ce n'est pas toujours facile de poster de si belles interventions.   :smt039
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 23 décembre 2014 à 18:54:01
Catamaran possède un vrai talent de narration.
Bravo à toi Catamaran. =D&gt;  =D&gt;

 

Bravo à toi,  Monocoque  ;D  ;D
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 23 décembre 2014 à 19:00:38
 ;D  ;D  ;D  =D&gt;
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Charito le 23 décembre 2014 à 19:08:30

Bravo à toi,  Monocoque  ;D  ;D


Oh purée tu ne me loupes pas toi !  :-[

Bon et ça veut dire quoi ce pseudo ?  :-k  Toi qui est si fort !

Ah ben ça y est j'ai la réponse .. On fait Caramantran : Nom masculin provençal, contraction de carême-entrant

Désolée pour la bourde  :smt102
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Miette le 24 décembre 2014 à 08:01:11
 ;D  ;D  ;D merci pour ce moment de rire de bon matin Charito  :smt023
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 24 décembre 2014 à 09:00:40
Du pur Hottuna, je vois.... :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Tlène le 26 décembre 2014 à 12:55:50
Très chouette fil ! Merci Caramentran !
les pièces de monnaie de la gargouille transformées en chocolats pour amener la petite histoire, énorme !
 ;D
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 06 janvier 2015 à 11:45:17
Je remercie l’assemblée des lecteurs qui m’a témoigné tant de sollicitude, sollicitude qui n’est pas allée tout de même jusqu’à me faire sortir de prison.
 Participer que diable!
Une mention spéciale à Hector qui m’a offert une place dans son club de lecture/écriture de taulards mais son livre n’offre pas l’évasion tant souhaitée.
Donc le gardien est en train de consigner mes quelques biens :
Un cierge de cire jaune des abeilles de la Ste Victoire ;
Une robe de bure en pure laine vierge peignée à la main des moutons du Larzac;
Deux pancartes au format réglementaire ;
Je suis sur le point de signer quand trois hommes surgissent à mes cotés.
Ils sont bizarrement vêtus un peu comme s’ils allaient au carnaval.
Le gardien devant mon air ahuri m’indique que Monsieur Balthasar et ses collègues font partie du célébrissime club MBG: Massiliae Beata Gloria *, la splendide gloire de Marseille qui œuvre pour le renouveau de la ville.
« Vous sembler étonner de nous voir souligne un certain Gaspard au visage rubicond  et pourtant c’est bien le six janvier, jour de l’Epiphanie **, que les apparitions ont lieu puisque c’est le sens premier de ce mot ». 
Melchior, un vieux de la vieille à qui on ne l’a fait pas, indique au gardien qu’il a oublié de mentionner la carte dans l’inventaire. Une carte de chance ça ne s’oublie pas !
A sa lecture le gardien blêmit et s’écrit d’une voix blanche d’émotion :
« Vous ne pouvez pas entrer sieur Caramentran ! »
« Ah ! Et pourquoi donc ? » minaudais-je en me demandant in petto quelle bonne fée était finalement intervenue en ma faveur.
« Une grâce conjugale voire une grâce présidentielle peut-être ? »
« Pire ! C’est à cause de la carte ! »
La carte ? Après une rapide inspection des fonds mémoriaux je me souviens effectivement d’avoir machinalement empoché une carte sur le banc sans en avoir lu contenu.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/chance2.jpg)

« Vite », hurle le gardien à la limite de l’apoplexie, « lancez les dés pour sortir d’ici je ne tiens pas à avoir des emmerdes. »

* méfiez-vous de celle (enrhubmée dixit FMBR) qui veut vous faire croire à une autre signification. 

** Bien entendu si vous habitez en France où rien n’est fait comme ailleurs c’est le premier dimanche après le nouvel an. Mais ici vous êtes à Marseille où l’on ne fait rien comme en France.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Charito le 06 janvier 2015 à 19:06:51
Sieur Caramentran  toujours aussi jouissif ! :chapeau:
Titre: Statues mariales
Posté par: caramentran le 13 janvier 2015 à 07:46:17
Et les dès, qui n’ont jamais aboli le hasard, roulèrent : 1 et 2
1, 2 et 3
C’est ce qu’il y a de magique avec un Monopoly c’est la vitesse à laquelle vous quittez l’enfer pour vous retrouver dans une rue animée de Marseille, et dans mon cas à un angle de rues plus exactement.
Bien sûr il faut la version marseillaise du jeu, un peu polluée par la pub mais passons, pour savoir où l’on est car je n’ai même pas de portable pour me situer.
Mais vous ne refuserez pas d’aider un pauvre pénitent n’est ce pas ?
On va continuer à s’intéresser à la sculpture.
Avez-vous remarqué, s’il vous arrive le lever un peu le nez vers les façades et les coins de rues, que Marseille regorgent de Vierge.
(y a une majuscule !)
Noire, dorée, en plâtre, en terre cuite, polychrome, il y en a pour tous les gouts.
En quelque sorte une multiplication de la Bonne Mère descendue de sa colline pour se mêler au bon peuple de Marseille. Contrairement à Paris où les niches sont très souvent vides, ici elles abritent encore une statue.
Bon d’accord il y a quelques statues qui disparaissent mystérieusement comme celle  de l'angle des rues de Turenne et de Villehardouin dans le troisième.
Vandalisme ?, vol ?, Assomption ?, Réparation ?, Je ne sais pas. Peut être qu’elle est revenue.

Je n’ai pas bien regardé s’il y avait des photos de ces statues mariales sur MF mais en tout cas je vous propose celle qui se trouve face à moi.
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/vpg.jpg)

A vous d’y mettre la légende idoine pour la situer.
Titre: Re : Statues mariales
Posté par: Hottuna le 14 janvier 2015 à 19:21:11
Avez-vous remarqué, s’il vous arrive le lever un peu le nez vers les façades et les coins de rues, que Marseille regorgent de Vierge.

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/vpg.jpg)

A vous d’y mettre la légende idoine pour la situer.


Trop compliqué  :smt088  :smt088
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2015 à 21:01:08
Sèche tes larmes, Hottuna, j'ai la réponse!
J'ai du faire quelques recherches mais.... \:D/

(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/vpg.jpg)
Statue de la Vierge Angle rue Grignan -rue Paradis

(par contre...la photo n'aurait pas été invertie?Certains détails comme le pli de la veste et des petites taches sur le chapiteau sont du coté droit dans pas mal de photos...dans celle-ci ils sont à gauche... :-k )   


Alors?Je suis trop fort!Je suis le meilleur!Je suis le champion! \:D/  :mrgreen:
(bon, mode "je me la pète" off! :mrgreen: )
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 14 janvier 2015 à 21:08:43
Ché tricheurs ces ritaux  ;D  ;D
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 14 janvier 2015 à 21:13:23
Ché tricheurs ces ritaux  ;D  ;D

Moi tricheur!Je vais m'engatser, là! :smt011
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 14 janvier 2015 à 21:23:42
Du calme Materazzi  ;D
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: chouchou-val le 14 janvier 2015 à 23:30:00
 :smt039 c'est pas la sainte  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D vierge qui protège les voyous de mf
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 14 janvier 2015 à 23:39:49
Citation de: Hottuna
Trop compliqué  

Mais non concentre toi tu vas y arriver. Deuxieme chance. Elle est où cette statue de la vierge à l'enfant ?  :mrgreen:

(ps elle n'est pas très loin d'Endoume)

(https://farm6.staticflickr.com/5192/13819750933_13e376e29a_b.jpg) (https://flic.kr/p/n4cQtP)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 janvier 2015 à 07:34:22
Là normalement il devrait deviner, notre Hottuna! :mrgreen:
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Hottuna le 15 janvier 2015 à 09:09:58
Mouais, moquez vous, moquez vous  :barder:
Je m'en va vous prendre en photo un comptoir de bar, et va vous demandez de quel bar il s'agit.
On va voir si vous faites toujours les marioles  :-''  :-''  :-''
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: caramentran le 15 janvier 2015 à 15:05:16
No problemo

Si Hot Tuna préfère les bars on va lui en proposer
(http://s177495976.onlinehome.fr/vx/bar01.jpg)
la photo n'est pas inversée, simplement j'ai ôté le nom sur la tente
ça devenait trop simple.
Alors c'est où ? (j'espère qu'il n'a pas disparu depuis que j'ai pris cette photo)

Ah oui, à Marseille pour insulter un italien on ne dit pas rital mais babi
Mais cela ne doit pas empêcher de féliciter chaleureusement celui qui a su trouver la Vierge du paradis.
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: Olympien le 15 janvier 2015 à 18:02:14
Là je crois qu'il y a quelqu'un qui va deviner! :mrgreen:

Titre: Re : Pandémonium
Posté par: byves13 le 06 juin 2018 à 17:18:35
Cours St Louis et Belsunce au 18ème

(https://preview.ibb.co/gga8YT/0_0_0_0_1850_belsunce.jpg) (https://ibb.co/eOQWno)

(https://preview.ibb.co/cD1RL8/Saint_Louis.jpg) (https://ibb.co/c5JTYT)

Avé les marchés aux santons

(https://preview.ibb.co/hf6yYT/1850_foire_aux_santons_marseille.jpg) (https://ibb.co/n4AQDT)

(https://preview.ibb.co/g2HSSo/1869_santons_st_louis.jpg) (https://ibb.co/mZ5stT)




Titre: Re : Pandémonium
Posté par: jipé_du_34 le 06 juin 2018 à 19:44:41
Salut,

et merci pour ce petit moment de bonheur.

(sauf pour la 3e image, alors j'ai un peu fouiné [tu me connais,  ;D] et... cadeau :

(https://preview.ibb.co/b71Vf8/foire_santons_belsunce.jpg) (https://ibb.co/cPB7So)

Mais faudra pas essayer de l'agrandir, elle ne supporterait pas.

PS : le trait noir à droite n'est pas de mon fait, il est dans le fichier d'origine)
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 06 juin 2018 à 20:09:01
C'était beau, c'était classe. On devient nostalgique.
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Miette le 07 juin 2018 à 08:00:32
C'était beau, c'était classe. On devient nostalgique.
d'un temps que l'on n'a pas connu........... :mrgreen: Si?? non quand même FbMr tu n'es pas si vieux  :mrgreen:
Titre: Re : Re : Pandémonium
Posté par: Charito le 07 juin 2018 à 09:20:53
C'était beau, c'était classe.

La classe c'est bien ce qui manque le plus à notre époque ...

Mais, je me demande ce qu'il en était de la propreté des villes   :-k  :-k
Titre: Re : Re : Re : Pandémonium
Posté par: Dèdou le 07 juin 2018 à 19:59:47
C'était beau, c'était classe.

La classe c'est bien ce qui manque le plus à notre époque ...

Mais, je me demande ce qu'il en était de la propreté des villes   :-k  :-k

Tu as raison...!!! Question hygiène, soins, espérance de vie, conditions de travail pour les ouvriers..., etc...  :-''
Titre: Re : Pandémonium
Posté par: fmbr le 08 juin 2018 à 09:35:37
Vu qu'il n'y avait pas le tout à l'égout.....

Si on se base sur les épidémies de choléra comme marqueur d'hygiène, la dernière eut lieu en 1884. Importée certes, mais la propagation est du à l'hygiène.