Marseille Forum

Pandémonium

caramentran · 588 · 110910

hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Non....tu ne troubleras point mon sommeil, Caramentran  :lol: .....c'est Roxy, depuis quelques jours que la grosse chaleur s'est abattue sur Marseille, qui s'en charge  :mrgreen:

=> ainsi cette année....l'a décidé de vivre à l'inverse de l'astre solaire :cache: .....roupille fort la journée  :smt015 ...et la nuit fait son sabbat  :smt100

- va festoyer nocturnement dans ses gamelles  :pompom: ....et forcément.....comme cela lui donne grande soif :smt030 .....ben.....vient me réveiller par de grosses léchouilles pour que je lui re-remplisse son bol d'eau fraîche.... :koukou: et que je le remette au lit quand son ventron tout rond est bien rempli  :flag:

=> doncques......comme il ne s"agit point de compétition de chercheurs acharnés  [-X ....mais d'un pur plaisir de contribuer à ce joli fil  :smt023

Nenuit.....et pit'être à demain  :smt039  


Miette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5725
    • Les Fioupélans

Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Heureusement que j'ai pas vu la réponse...sinon j'aurais effectivement passé la nuit à chercher... :smt082
Non, je rigole, bien sur!Suis d'accord avec hector, c'est un plaisir de chercher pour découvrir les changements de  Marseille à travers les siècles!
Intéressant de voir comme la Canebière...était bien plus "courte" par rapport à nos jours!
« Modifié: 01 juillet 2013 à 07:16:04 par Olympien »


Zoé Ciredutemps

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1306
  • Fileuse éternelle des immobilités bleues
Ça alors ! Une mini Canebière, et qui n'arrive même pas jusqu'au port, c'est vrai qu'on en apprend de belles !  ;)


p.jojo

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3890
Un peu du même endroit, un peu plus tard aussi puisque le batiment cité à été "amputé".



hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177


On voit aussi que la Canebière ne débouche pas sur le port car il y a l’arsenal de galères qui sera détruit plus tard.
Alors question subsidiaire pour départager les chercheurs acharnés et leur troubler le sommeil. 
Il a quoi de remarquable ce croisement ?


je crois que ce qu'il a de remarquable, c'est que c'est le centre géodésique de la ville, autrement dit le point zéro du calcul des distances séparant Marseille de Paris
(j'étais pas très attentif à mes cours de géographie au lycée......mais cette info.....je l'avais retenue  :smt005  :smt082  :smt005 )


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Il y en a qui ont essayé de noyer la sardine dans le port en évoquant tous les prétextes fallacieux possibles pour ne pas répondre à la question.
Une sombre histoire du noctambule chien d’Hector qui mangeait des Miettes que Fanny ne savait pas dans quel carrouf’ elle les avait cachées sur la mini Canebière.
Puis Hector qui avait passé une bonne nuit réparatrice à ne pas chercher, eut le coup de génie.
Effectivement c’est le point kilométrique zéro à partir duquel sont mesurées les distances entre villes.
J’étais persuadé (j’ai dû zapper les cours de géo, moi) que c’était l’hôtel de ville comme dans la plupart des villes de France.
 Bé non ! Marseille ne faisant rien comme les autres, c’est le carrefour Canebière / Belsunce qui été choisi.
Allez hop puisqu’on y est (sur la Canebière) autant mettre un peu de zique à moins que vous ne préfériez un topo la peste de 1347 ?

http://www.youtube.com/watch?v=ioEJySlZ1ZI


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Ben, si on est sur la Canebière...on y reste! ;) 
Saviez-vous qu'au n. 77 se dresse un immeuble où Nadar avait installé son atelier de photographie en 1896?
Et, puisque on est a chercher des petites choses insolites...que dites-vous de cela?Une photo que j'ai fait l'an dernier...un souvenir d'une ancienne bijouterie fermée depuis longtemps...la plaque se trouve au dessus du n.39



Ah, merci pour la zik!J'y pensais justement...


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
L Rey a confectionné la couronne de l'enfant Jésus pour le couronnement de Notre Dame de la Garde, c'était un bijoutier très renommé et l'enseigne en céramique a été dessinée par lui même.  :smt039


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Et  ces jolies cariatides sur l'édifice à l'angle de la Rue Vincent-Scotto?
Joli exemple d'un édifice bâti sous le 2eme Empire!
Il n'y a rien à dire...la Canebière avait....fière allure!



caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Si la Canebière fait actuelle un kilomètre de long il n’en a pas été toujours ici.
Sans remonter jusqu’au ruisseau qui y coulait,  le site est d’abord occupé par des champs de chanvre pour faire des cordages et non pour la fumette.
La Canebière et la rue de Noailles ont été tracés en 1666 lors de l’agrandissement de la ville et la destruction des remparts qui la cantonnaient sur l’actuel quai des Belges et alentours.
Comme vous avez pu le voir sur la carte de 1743 elle se réduit à un tracé  de 250 m sur une dizaine de mètres de large et ne débouche pas encore au vieux port à cause de la présence du bâtiment de l’arsenal des galères.
Au-delà du fameux carrefour Belsunce/Cannebière, la rue de Noailles qui porte d’abord le nom de rue des Nobles car le quartier est recherché par les riches marchands, va prendre ce nom en mémoire de Jacques de Noailles, lieutenant garde chiourme, qui y vécut.
Elle va jusqu’aux remparts de la ville (actuel Bd Dugommier) Au-delà se trouvent les allées de Meillan qui arrivent jusqu’à la fontaine de Beauvau (Réformés)
La Canebière est complanté et accueille le marché alimentaire et aussi le pilori. Les premiers magasins de luxe (parfumeur, bijoutiers, libraires…) vont venir s’y installer car elle est devenue une promenade agréable à l’instar du Cours (Belsunce) mais un peu étroite.
A partir 1785 l’arsenal des galères est supprimé ce qui permet à la Canebière d’être prolongée jusqu’au port.

carte de 1785
Création d’une place de la tour (en face de l’actuelle bourse mais dont je ne me souviens plus du nom actuel si jamais je l’ai su)
Accessoirement le pilori est remplacé par une guillotine pendant la Révolution.
Avez-vous remarqué qu’il existe une placette « Cul de bœuf » (vers le port) ?
- Vous habitez où ?
- Au cul de bœuf.
Je dois dire que ça fait classe.
Ca devait être là où les trolleys faisaient demi tour
J’espère qu’elle existe toujours.

http://www.youtube.com/watch?v=3c1uR-5fM1s
Une autre version plus récente (1966) de l’hymne.



Miette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5725
    • Les Fioupélans
Place Général de Gaulle sauf erreur face à la Bourse


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!

hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
La place cul-de-bœuf s'est transformée en  place Gabriel Péri, ça fait certes plus classe ....mais je trouve que l'on y perd en couleur locale.

deux étymologies expliqueraient son nom :

- les entrepreneurs des vivres des galères, dont le logement était sur cette place, y faisaient vendre les abattis des bestiaux qu'ils avaient fait égorger pour le service de l'Arsenal, et après les avoir fait bouillir, ils annonçaient leur vente en criant aou cuech de bouco (au bœuf cuit)

- l'enseigne d'une hôtellerie en ce lieu portait ces mots " aux queux de bœuf" , ou tout simplement "au cul de bœuf"



Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
La place cul-de-bœuf s'est transformée en  place Gabriel Péri, ça fait certes plus classe ....mais je trouve que l'on y perd en couleur locale.

deux étymologies expliqueraient son nom :

- les entrepreneurs des vivres des galères, dont le logement était sur cette place, y faisaient vendre les abattis des bestiaux qu'ils avaient fait égorger pour le service de l'Arsenal, et après les avoir fait bouillir, ils annonçaient leur vente en criant aou cuech de bouco (au bœuf cuit)

- l'enseigne d'une hôtellerie en ce lieu portait ces mots " aux queux de bœuf" , ou tout simplement "au cul de bœuf"



Merci pour les explications!Vous avez remarqué la forme de l’Église St. Férreol?


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
La rue Beauregard qui débute montée des Accoules et vient tomber rue Caisserie est l'ancienne rue Rompe cul, si on l'a descend vite on comprend son nom, quand il pleut un véritable torrent déferle et on ne voit plus les escaliers.


Dèdou

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1821
  • C'est nous les gars de la marine...
En évoquant l'arsenal des galères ça me fait penser que j'allais dans un club sur le Vieux-Port qui se dénommait " l'arsenal des galères" (normal me direz-vous pour un futur marin)...  :roll:
 
Dans les années 60 on pouvait y voir et écouter pas mal de groupe de la région, dont les fameux "5 Gentlemen"....

Caramentran...:  :smt023


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Ben qu’est ce qu’elle a l’église St Férréol ?
Trop près du bord du port à cette époque?


Marcel DYF (Port de Marseille 1938)

Au fait, savez vous qu’un pape est venu spécialement dans cette église pour un célébrer un mariage.
Ouai mais lequel ?
(Non pas le mien!)

Merci Miette mais j’ai retrouvé le nom de la place en face de la Bourse
Place de la bourse tout simplement,
avant le nom actuel bien sûr
car mes souvenirs marseillais ne vont pas après le début des années 70.



fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
Clément VII. :smt039

Mais les vieux marseillais l'appellent toujours l'église St Augustin et beaucoup ne savent pas où se trouve l'église St Férréol, et quand on leur demande où ils vont à la messe ils répondent tout simplement:Aux Augustins.  :smt045
« Modifié: 02 juillet 2013 à 21:59:42 par fanny13 »


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Yesse Fanny, c’est Clément VII qui est venu à Marseille accompagné sa pupille Catherine de Médicis (âgée de14 ans) pour la marier au futur Henri II, fils de François Ier avec une dot importante et la promesse de renflouer les caisses de l’état. (Mais que fait notre François actuel ?) Le mariage fut célébré en l’église des Augustins (effectivement c’est le nom que j’avais en mémoire et au début j’ai cherché une église St Ferréol dans la rue éponyme) dont on ne sait toujours pas ce qu’elle a de particulier.
En revanche c’est des Augustins et non de St Augustin (juste pour pinailler)

Bien, revenons à notre Canebière  qui vient d’être élargie vers 1857 pour passer à 30 mètres tout comme la rue de Noailles et les allées de Meilhan accueillent les foires (comme la foire aux taraïettes et aux aulx où je cassais les pieds à mes parents pour qu’ils m’achètent une gargoulette)

Marseille en 1866
Ces élargissements conduisent à la destruction des anciens bâtiments qui sont remplacés par les immeubles prestigieux que l’on voit encore de nos jours mais avec des usages parfois différents. (Bourse, l'hôtel du Louvre et de la Paix (actuellement CA), le Grand Hôtel de Noailles (banque) et le Grand Hôtel (commissariat ?).
En 1927 le conseil municipal décide de réunir les trois rues sous le même nom : La Canebière



 

SMF spam blocked by CleanTalk