Marseille Forum

Pandémonium

caramentran · 588 · 110904

caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Bahhh les fleurs sont toujours agréables à recevoir
même si la réponse n'est pas la bonne
car Monod est mort à Paris alors qu'il était en retraite selon Wikipedia



fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!

caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Bien entendu c’est parce le lycée Thiers n’était pas mixte (enfin pas tout à fait car la dernière année on a vu arriver deux filles dans une section de terminale improbable) qu’il me semble plus difficile à une fille d’avoir vu ladite plaque.
Mais tu as raison, Hector,  je n’avais pas pensé aux prépa pour les avoir faites à Toulon.

En revanche pour améliorer leur chance (suis-je bon !) de succès il y avait un mot entre guillemets dans le texte initial qui aurait pu les mettre au « courant ».
Ah si l'Olympien de Mars avait été là, il vous l'aurait trouver, lui, avec son livre magique!

Il y a vraiment une plaque dédiée à Monod ?
Et en quel honneur ?

Pour le moment vous allez encore mariner quelques temps et on va aller découvrir le Marseille de Londres

« Modifié: 09 juillet 2013 à 10:39:47 par caramentran »


hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.
Grr, je tâtonne depuis un moment autour du "bonhomme" dont j'avais vu les guillemets, bon je vais considérer que "courant" est aussi un indice, ça va peut-être m'aider  :smt102

Edité le : 09 Juillet 2013 à 10:59:58
:idea:  Ampère!


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Albert Londres en 1926 s’arrête à Marseille pour écrire « Marseille, porte du sud ».  Il fait le portrait d’une cité grouillante de vie, cosmopolite et déjà multiethnique, de cette ville-port prestigieuse dont le destin épouse de près celui de l'empire colonial français.


Il y a des hommes et des femmes qui sont assis aux terrasses des cafés, d’autres qui vont et viennent. Des automobiles sur le modèle de toutes les autres automobiles, et des chiens(*) qui ne sont même pas des tigres.

Seulement…
Les gens de la Canebière ne ressemblent pas aux promeneurs et aux buveurs des avenues, cours, boulevards et mails des autres chères villes de la chère vieille petite France.

Vous avez remarqué que, lors de certaines fêtes, à l’occasion de courses d’animaux, par exemple, on voit nettement deux sortes d’individus dans les rues : ceux qui portent un carton pendu à la boutonnière et ceux qui n’ont rien à la boutonnière. Les uns sont de la fête, les autres n’en sont pas.

Et cela fait deux humanités très différentes.

Sur la Canebière, il n’y a que des gens qui sont de la fête.
Ils ne portent pas de petits cartons, mais ce n’est là qu’un détail.
En tout cas, presque tous y auraient droit.
S’ils portaient des cartons, ces cartons seraient de deux couleurs : verts et noirs.
Le carton vert désignerait ceux qui embarquent, le carton noir ceux qui débarquent.
Ce serait un défilé non pareil. On y lirait dessus les noms de tout le planisphère terrestre.
Je ne vois pas quel autre spectacle serait plus magnifique.
Ce spectacle est celui de la Canebière.
Il est toujours agréable, quand on ne sait quoi faire, de rencontrer un membre de sa famille.
La Canebière est le foyer des migrateurs.
C’est le rendez-vous de tous les français qui sont connus ailleurs qu’en France.

Si vous avez un compte à régler avec un mauvais Européen qui, sur un point quelconque des grands océans, vous a vendu des poissons chinois qui sont crevés en route, achetez un gourdin, venez vous asseoir sur la Canebière et attendez ; le misérable passera sûrement un jour.

Ils y passent tous.

C’est à croire que les voyageurs ont une religion secrète et que la Canebière est quelque chose dans la religion des voyageurs, comme La Mecque dans la religion des musulmans.

Cela, par exemple, doit leur valoir d’importantes indulgences plénières, de venir une fois tous les cinq ans prendre un vermouth-cassis sur la Canebière !



Albert LONDRES
Marseille, porte du sud.

(*) sans doute Roxy

Note à Hermine sur Ampère:
Bravo, c’est bien et sans vouloir obscurcir ta victoire avec les deux mots : bonhomme et courant. Google le donnait en deux ou troisième position.
Peuchère,  ce pauvre André-Marie Ampère eut un malaise alors qu’il effectuait une inspection dans une classe de physique du lycée Thiers et il mourut définitivement à l’infirmerie.
Une plaque a été apposée dans cette classe in memoriam.
Le prof qui nous avait expliqué les phénomènes électromagnétiques nous avait dit qu’il nous serait impossible d’oublier la règle du bonhomme d’Ampère (une sombre histoire de courant qui lui rentre par les pieds et lui sort par la tête et qui tend le bras gauche pour indiquer le sens du champ) car nous avions la « chance » d’être dans la salle même où il était mort.
Certains potaches en avaient déduit que le savant s’était livré à des expériences sur sa propre personne et qu’il avait ainsi trépassé. [/size]


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Très joli texte d'Albert Londres  :smt023 (j'en connaissais  quelques passage...mais pas la citation entière  :cache: )
- et pécaïre, quoiqu'il fût très âgé, le Roxy ( 13 ans depuis février, c'est un doggy boomer de l'an 2000  :smt005  :smt082  :smt005 ) ...je ne crois pas qu' Albert Londres ait pu le croiser en 1926  :smt102

=> Pour en revenir à Ampère, nos profs de physique nous avaient apprit tout un texte qui citait les principales unités électromagnétiques...où il était question de Gauss (Gosses), Ohm (homme), Ampère (en bon Père), et bien d'autres ....mais je ne m'en souviens plus  :smt088

- Alors, pour compenser, voici une petite anecdote sur le Lycée Thiers :
La discipline en prépa y était beaucoup plus rigide qu'en secondaire....ainsi, par exemple, il était toléré de fumer en terminale (mais uniquement sous le préau, pas à l'air libre  :smt102 ).....alors que dans la cour des prépa...Niet  absolu :smt088
- mais avec quelques copains, nous avions découvert prés du bâtiment de chimie un début de galerie souterraine effondrée, qui devait certainement relier en son temps cet ancien monastère transformé en lycée à la bibliothèque du cours Julien....et y avons aménagé un espèce de tripot où nous jouions au poker menteur en fumant nos pipes confectionnées dans un épi de maïs (c'était la mode à l'époque) pendant les inter classes  8-)
=> et nous sommes jamais fait "prendre" dans notre repaire  :lol:


hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.
 :smt005  C'est du joli, tu n'as pas honte, Totor?  :mrgreen:


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Que Nenni, chère Mimine  :smt039 ....j'ai toute honte bue sur mes frasques de jeunesse ( l'étaient pas bien "méchantes" il est vrai....simplement le plaisir de s'opposer à une volonté "supérieure"  :mrgreen:   
= j'ai plus honte de mes fotes d'orthographe....car je ne relis jamais mes posts avant d'appuyer sur le bouton "envoyer le message"...et après l'avoir enclenché...oh pi'taing !! les erreurs d'accord, de syntaxe, grammaticales et autres   #-o


=> En tous cas, quand tu referas une descente à Marseille....j'aurais grand plaisir de te revoir  (Roxy  a toujours ses crocs bien acérés  8-) .....et la 1007 rouge, ses portes latérales électriques toujours aussi capricieuses  :mrgreen: )

A bientôt je l'espère  ;)


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
L’inconvénient de dépoussiérer les neurones du souvenir est qu’il se produit un rajeunissement général de l’intéressé.
Examinons de près le cas clinique qui nous occupe :
Hector sous prétexte d’évoquer la figure d’un grand savant mort dans l’exercice de ses fonctions académiques nous raconte  comment il bafouait l’Autorité en fumant des épis de maïs (tu parles du gout que ça doit avoir !) et sans doute buvait-il aussi une mixture à base de glands torréfiés en guise de kawa dans son tripot clandestin en jouant au poker menteur (le poker étant intrinsèquement menteur à la base pourquoi a-t-il jugé nécessaire d’indiquer menteur ?
Vous me direz : l’attitude estudiantine d’affrontement de l’autorité est un grand classique du genre.
Pas tout à fait car ici nous sommes à Marseille, la rebelle, l’insurrectionnelle, Marseille qui ne fait jamais rien comme les autres.
Ici dès que tu es minot on t’apprend à penser différent.

Bien entendu Hermine qui pensait avoir à faire au grand sage de Bonneveine ayant toujours menait une vie d’ascète de moine tibétain, en tombe des nues en découvrant la jeunesse orgiaque de Tortor (admirez au passage l’utilisation de termes hypochoristiques qu’Hector va utiliser lui aussi)
Suit un long passage sur la cacographie dont il est affligé qu’on se demande ce ça vient faire là ;  en fait c’est un passage pour embrumer le cerveau des lecteurs car le dernier couplet n’est ni plus ni moins qu’une déclaration non imposable et ne leur est pas destiné.
Tout y est.
L’invitation à revenir
Le chien, symbole de fidélité
Les crocs : symbole de la morsure d’un amour fou
Rappel de l’épisode de la voiture : il ne lui a pas fait le coup de la panne d’essence mais celui des portières bloquées.
Et puis la dernière phrase de notre céladon frise le sublime :
« A bientôt je l’espère. »
Elle ne pourra pas, gageons le, laisser la belle Hermine de marbre.
Tout cela est fort charmant mais n’a absolument rien à voir avec le sujet de ce fil qui, je le répète, à trait à la vision artistique de Marseille.
Donc il me faut trouver un point non pas final mais d’orgue.
http://www.youtube.com/watch?v=9Qb91GYHdxg
Rencontre à Marseille par Leny Escudéro

et nous somme bien dans le sujet du fil, n'est ce pas?



hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.
 :smt005  :smt005  :smt005

 :cache: Je crois qu'on sort un peu du sujet quand-même...mais je viens d'éclater de rire toute seule devant mon écran suite à ton "interprétation" des propos d'hector!


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Du coup, j' ai regardé l’étymologie de "Céladon" dont m'affuble  Caramentan.. :smt005  :smt082  :smt005 ....et j'ai trouvé ceci :
Citer
    De Céladon, héros de L’Astrée d’Honoré d'Urfé, 1607, amant délicat faisant preuve d’une tendresse fade, dont le costume de berger était agrémenté de rubans verts. Plus avant, du latin Celadon, guerrier dans les Métamorphoses d’Ovide.
    (1617) Apparait sous forme adjective avec le sens de « pâle, délicat » (un pastel céladon) ; (1686) substantif ayant le sens de « amant délicat ».
  :smt102

=> allez, pour me racheter, je vous mets un lien sur l'histoire de notre vénérable Lycée Thiers

Citer
Vers la fin du XIXe siècle, de nombreux personnages célèbres sont formés au lycée : Weygand, Félix Gouin, Abel Bonnard, Camille Jullian,
Edmond Rostand, André Suarès...
L'année 1902, année du centenaire de la création du lycée, marque un moment de triomphe pour une institution qui a su  surmonter de nombreuses crises pour devenir l'un des meilleurs lycées de province.
Plus tard, juste avant la guerre de 1914-1918, un trio de copains y fait ses études : Marcel Pagnol, Marcel Brion (futurs Académiciens)
et Albert Cohen.
En 1914, le lycée compte 1600 élèves, et environ 110 professeurs, répétiteurs, une dizaine de surveillants d'internat...
(Bon, ils ont oublié de me citer...c'est point grave  :lol:

http://www.gb-provence.com/lycee_thiers.htm


hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.
C'est vrai que quand je passe devant, je pense toujours à Pagnol, désormais je penserai à Pagnol ET Totor  :smt005 .



caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Ce n’était pas la peine de remonter à l’étymologie surannée du XVII ième siècle , un céladon est un amant sentimental, délicat et passionné.
Et d’ailleurs Hermine ne s’y trompe pas quand elle dit qu’elle pensera à Pagnol et à Totor quand ses pas l’entraineront vers ce vénérable établissement.
Et moi ?
Je n’existe pas
Snifff
Aussi peu aimé que Merlusse…
Vous connaissez Merlusse bien entendu.
Merlusse de Pagnol
Non ?
Pas possible !
Ce film a été tourné dans ce lycée même en 1935
Allez, foin de l’avarice
http://www.youtube.com/watch?v=vnW5VgfWa2k
Je vous offre in extenso ce joli conte de Noël avec un peu d’avance.
Au début, vous reconnaitrez sans peine les couloirs carrelés en damier noir et blanc dont il était question dans microcosme.



fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
Celui qui ne connait pas Merlusse de Pagnol n'est pas un vrai marseillais.  :smt045


Zoé Ciredutemps

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1306
  • Fileuse éternelle des immobilités bleues
Oh j'en veux encore des films comme ça ! Je l'avais lu Merlusse, mais jamais vu ! Alors du coup j'ai une sorte de Noël du 11 juillet, merci Caramentran !


hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.
Comme Zoé, je l'avais lu mais jamais vu, c'est extra!  :smt023


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
C'est vrai que "Merlusse" (qui veut dire "Morue" en provençal) a été malheureusement très peu diffusé, je ne sais pourquoi

-Pour ma part, je ne connaissais pas  :cache:
Celui qui ne connait pas Merlusse de Pagnol n'est pas un vrai marseillais.  :smt045
...Et non...j'suis un "faux" Marseillais...puisque on m'a fait naître  à Fuveau  :smt005  :smt082  :smt005


Allez, encore un p'tiot extrait...pour le plaisir  :smt007

http://www.youtube.com/watch?v=Ba0DbMjH780




Edité le : 12 Juillet 2013 à 13:22:50
Et Une des plus belles chansons sur Marseille,  dixit une vendeuse de poisson du vieux port !...vous connaissez ???

http://www.youtube.com/watch?v=yrbgesf0EK4


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
l'Olympien de Mars s'excuse de cette longue absence...mais il parait que dans certains mas de petite Camargue...par ailleurs fort jolis...il manque, cependant, cette petite "chose" qui aujourd'hui parait indispensable...pour communiquer avec le monde!Je parle d'internet...
Heureusement que j'ai pu me consoler...car, dimanche j'étais à Marseille, la plus belle ville du monde...


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Je viens de lire sur Laprovence.com que le feu d'artifice de ce soir sur le vieux port sera agrémenté d'une animation musicale, avec notamment un hommage à Léo Ferré et sa chanson "Marseille"....que je vous ai mise à la fin de mon précédent post  \:D/  \:D/


 

SMF spam blocked by CleanTalk