Marseille Forum

Pandémonium

caramentran · 588 · 110836

chris4

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1249
Ce qui est dommage c'est qu'avec la circulation réservée aux trams, on ne peut plus remonter Longchamp en voiture afin d'admirer le Palais tout illuminé le soir, une vraie splendeur, car vue du tram la vision n'est plus la même !!!

Oui, mais on peut remonter  tranquillement le  boulevard à pied.

Ceci dit, le palais Lonchamp a vraiment fière allure  et l'exposition sur les impressionnistes est d'un bon niveau!


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Pour sûr, tu es venu à moto avec Roxy dans les saccoches!


Que Nenni  =; .....c'est surtout avec ma fille 1ère née,  que je l'ai connu, le palais Longchamp et son parc :smt007  
=> comme je m'étais fort mal débrouillé pour dégoter une "coopération", en Afrique ou autre pays qui me faisaient rêver à l'époque ..en substitution de mon service militaire...
je fus finalement affecté en tant que sursitaire à la caserne Audéoud,  au début de la corniche Kennedy  :cache:
- alors, nous avions trouvé un logement aux cinq avenues...et comme mon épouse était infirmière à la Conception...quand je n'étais pas de garde :smt027 ...ou autre sujétion militaire  8-[
J'emmenais notre BB balader au Palais Longchamp tout proche  \:D/

On passait par des entrées latérales pour ne pas avoir à affronter les escaliers avec la poussette  :lol:

On aurait bien voulu aller dire bonjour à l' Éléphant Poupoule  O:) .....mais comme le prix de l'entrée du Zoo était hors de portée de ma maigre solde de troufion,  Bé....on réservait cela pour les "grandes occasions"  :smt102

=> Cela m'a fait bien drôle cet été....quand j'ai emmené mes 2 'tiotes jumelles visiter le "funny zoo", censé reconstituer l'ancien jardin zoologique de longchamp, avec les z'animaux en fibre de verre (après leur exposition temporaire sur le vieux port) dans les "fabriques" rénovées  ...pour leur montrer l'endroit où j'ai promené leur maman en poussette  8-)

Edité le : 27 Septembre 2013 à 00:07:16


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Comme vous n’avez de poussette vous avez monté les escaliers et vous vous trouvez au point le plus haut où vous allez découvrir à vos pieds une vue époustouflante de Marseille surtout s’il y a un petit mistral pour saturer les bleus.

Vue du palais Longchamp de Georges Briata
Hop, on ne va pas y passer le réveillon tout de même, entrons donc.

Disséminées au milieu du parc se trouvent les pavillons des animaux avec un style particulier pour chacune.
On appelle cela des fabriques.
Au début j’ai cru à une erreur de la part du CDD pigiste chargé de confectionner la plaquette mais je vois qu’Hector en fait usage.
Une recherche rapide dans Google, Yahoo et consort ne m’a pas plus aidé car en essayant fabrique + abri ou fabrique + zoo ils m’aiguillaient vers la fabrication d’abris de jardin traditionnels ou la réalisation d’un zoo perso.
Au milieu de ce fatras insipide il y eut tout de même un instant de franche rigolade :
« Un Zoo chinois fait passer un chien pour un lion ».
Comme saint Thomas vous ne me croyez pas mais la preuve est ici :
http://www.buzzerie.com/insolite/un-zoo-chinois-fait-passer-un-chien-pour-un-lion
Ils n’en étaient pas a leur coup d’essai puisque ils avaient déjà essayé de faire passe un renard pour un léopard… et des vessies pour des lanternes tant qu’on y est.

J’étais tout près d’abandonner lorsque St Wiki vint à ma rescousse.
« Une fabrique de jardin est une construction à vocation ornementale (arts décoratifs) prenant part à une composition paysagère au sein d'un parc ou d'un jardin. Elles servent généralement à ponctuer le parcours du promeneur ou à marquer un point de vue pittoresque. Prenant les formes les plus diverses, voire extravagantes, elles évoquent en général des éléments architecturaux inspirés de l'Antiquité, de l'histoire, de contrées exotiques ou de la nature. Les premières fabriques apparaissent dans les jardins anglais au début du XVIIIe siècle et se répandent avec la mode des jardins paysagers. De véritables parcs à fabriques voient le jour au cours des XVIIIe et XIXe siècles. »
Si vous consultez ladite page ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabrique_de_jardin) vous verrez qu’ils ont « oublié » de citer les fabriques de l’ancien zoo de Marseille. Comme d’hab. Marseille n’existe pas.



fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!

chris4

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1249
Pour sûr, tu es venu à moto avec Roxy dans les saccoches!


Que Nenni  =; .....c'est surtout avec ma fille 1ère née,  que je l'ai connu, le palais Longchamp et son parc :smt007  
=> comme je m'étais fort mal débrouillé pour dégoter une "coopération", en Afrique ou autre pays qui me faisaient rêver à l'époque ..en substitution de mon service militaire...
je fus finalement affecté en tant que sursitaire à la caserne Audéoud,  au début de la corniche Kennedy  :cache:
- alors, nous avions trouvé un logement aux cinq avenues...et comme mon épouse était infirmière à la Conception...quand je n'étais pas de garde :smt027 ...ou autre sujétion militaire  8-[
J'emmenais notre BB balader au Palais Longchamp tout proche  \:D/

On passait par des entrées latérales pour ne pas avoir à affronter les escaliers avec la poussette  :lol:

On aurait bien voulu aller dire bonjour à l' Éléphant Poupoule  O:) .....mais comme le prix de l'entrée du Zoo était hors de portée de ma maigre solde de troufion,  Bé....on réservait cela pour les "grandes occasions"  :smt102

=> Cela m'a fait bien drôle cet été....quand j'ai emmené mes 2 'tiotes jumelles visiter le "funny zoo", censé reconstituer l'ancien jardin zoologique de longchamp, avec les z'animaux en fibre de verre (après leur exposition temporaire sur le vieux port) dans les "fabriques" rénovées  ...pour leur montrer l'endroit où j'ai promené leur maman en poussette  8-)

Edité le : 27 Septembre 2013 à 00:07:16


En fait quand j'étais petit minot donc dans les années 50 et début 60, le zoo était gratuit.
A l'époque mes parents n'avaient pas encore la 2CV et nous allions parfois, le dimanche, au zoo à pied en partant du Rouet. Parfois nous prenions un trolley et il me semble que c'était le 54.

Pas la peine de dire qu'il y avait énormément de monde dans le zoo et surtout beaucoup d'enfants.
Plus rarement, nous visitions le muséum.

Plus tard ( fin années 60 ?) le zoo a été vendu à un particulier qui avait même fait venir des dauphins, mais l'entrée était devenue payante.
« Modifié: 27 septembre 2013 à 16:01:48 par chris4 »


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
Je menais mon fils en 68 voir les dauphins, mais les pauvres des cons leur avaient donné du pain avec du verre pillé dedans et ils sont morts. Il y avait aussi un lionceau cadeau de Charles Aznavour mon fils est photographié avec ( pas avec Aznavour avec le lionceau)  :smt005


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Je suis extrêmement désolé pour être arrivé en retard devant le Palais Longchamp...mais mon attention, en ces jours, avait été captivée par une étoile flamboyante, dont j'ai voulu suivre la trace jusqu'à Lyon... ;)
Selon mon livre magique, la réalisation du palais Longchamp (au passage, décoré par Barye, Duret, Cavelier, Lequesne et Gilbert, prestigieux sculpteurs français de l'époque, dont trois étaient Grand Prix de Rome, décerné par l'Académie des Beaux-Arts) ne porta pas de chance à son créateur, Montricher qui, chargé de réaliser un ouvrage similaire en Italie, à Naples, attrapa froid dans des galeries humides et mourut de pneumonie à 48 ans!
Et, lors de l'inauguration, le 19 novembre 1849, entre 15000 et 20000 personnes  y assistèrent!


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
On espère que le martien n’a pas été désenchanté par son étoile. Effectivement il y avait beaucoup de monde (à l’inauguration).
Il faut dire que la mairie avait fait distribuer gratuitement du pain. Mais ce qu’il y avait de surprenant dans cette histoire c’est que la mairie avait institué un impôt sur le pain pour construire le palais Lonchamp.

Today on va visiter le jardin zoologique, enfin pas le Fanny zoo que je ne connais pas mais celui où vivait de vrais animaux en chair et en os et non en plastoc aux couleurs flashy.
A tout seigneur, tout honneur on va d’abord voir Poupoule, l’éléphant.
D’ailleurs Hector le sait bien, lui qui a foncé là-bas tête baissée.
Il est tout au fond du jardin près des cages aux fauves. Vous passez par le petit pont qui enjambe je ne sais quelle rue et vous y êtes.
Quand on eut construit le pavillon à « l’architecture de l’Inde mongole » pour l’éléphant le cornac dut amener l’éléphant de l’époque dans sa nouvelle fabrique mais ce dernier refusa tout net de passer par le pont.
On imagine sans peine le dialogue de l’homme et de la bête qui ne l’était pas.
 - Allez avance mon gros Toby.
 - Pas question ce pont est bien trop frêle pour moi.
 - Mais non tu fais moins d’une tonne et le pont est garanti jusqu'à une tonne. C’est écrit ici.
 - Justement, un éléphant averti en vaut deux !

On ne sait comment le malheureux cornac s’en est tiré. Peut être en le portant sur ses épaules mais le livre magique nous le dira sans doute.

Basta des vieilles histoires venons en à Poupoule, l’éléphant chéri des marseillais.
Et la grosse déception ! Autant vous le dire tout de suite, on vous a abusé !! Tout comme moi !
Il n’y a pas plus d’éléphant Poupoule que de beurre en broche.
Tout faux qu’on vous dit. Une arnaque de la plus belle eau.
Vous êtes déçu(e)s tout autant que moi n’est ce pas ?

Alors commençons par le début qui est fait est la fin, la fin de William l’éléphant, mort en 1906 d’une congestion pulmonaire. Mais en 1905 la mairie qui devait avoir le nez aussi fin que la trompe du pachyderme avait acheté une doublure: une gentille petite éléphante cambodgienne répondant au nom de  Frazor.
Et voilà comment pendant 55 ans on vous a fait croire  à l’éléphant Poupoule alors que c’était l’éléphante Frazor.
Si vous voulez lui rendre un ultime hommage posthume, il vous suffit d’aller faire un tour au muséum qui doit encore abriter son crane et ses dents de lait.

(Ah bon ? les éléphants ont aussi des dents de lait qu’ils mettent sous leur oreiller? Et c’est la petite souris qui vient mettre une pièce à leur place ? Non les éléphants ont une peur bleue des souris ! A moins que tout cela soit aussi des fariboles)


* désolé pour la coquille, il fallait lire Funny Zoo et non point Fanny à la mémoire d’éléphant.


chris4

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1249
Un détail :

- à mon époque la cage de ce cher Poupoule était très éloignée de celle des fauves. Les voisins de Poupoule étaient des sangliers (à l'odeur suave) et des lamas.
« Modifié: 28 septembre 2013 à 14:45:00 par chris4 »


Paulcool

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 126
Ce qui est dommage c'est qu'avec la circulation réservée aux trams, on ne peut plus remonter Longchamp en voiture afin d'admirer le Palais tout illuminé le soir, une vraie splendeur, car vue du tram la vision n'est plus la même !!!
je me regalais d'y promener (dans le Bvd Longchamp) en y voyant toutes les boites liées aux activité cinématographiques. C'est le dernier souvenir que je veux en garder !

la remonter en voiture, c'est faisable, de nuit (mais de nuit-nuit)


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
J'ai trouvé un petit film muet en N & B des années 50, qui montre  a cabine du funiculaire montant à Notre Dame de la Garde, puis une visite  au parc zoologique, avec cerf, zèbre...et surtout notre cher Poupoule (même si, selon l'ami Caramentran, c'était l’éléphante Frazor  :-'' )

http://cinememoire.net/index.php/film-marseille-funiculaire-zoo

nb: pour voir le film qui est au format quick time...j'ai du cliquer sur le panneau "interdit"...puis une 'tiote boite de dialogue est apparue à gauche de mon écran...et en cliquant "autoriser"...ce fût tout bon


Paulcool

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 126
Je menais mon fils en 68 voir les dauphins, mais les pauvres des cons leur avaient donné du pain avec du verre pillé dedans et ils sont morts. :smt005

Je vois deja les premices de EELV qui voulaient denoncer ce zoo

Edité le : 28 Septembre 2013 à 16:25:41
Je menais mon fils en 68 )  :smt005

Oups,  j'ai l'impression de croiser ma mere... elle est partie voila quelques temps... Mais ca me donne envie de dire ... "merci Maman de ces balades à Longchamp"


Je n'irais pas jusqu'a dire "merci de lui transmettre quand vous la verrrez" Je ne sais pas si elle est en enfer ou au paradis.

puis en fait, je m'en fout, je ne crois plus en rien, en voyant ce qu'est devenu Marseille


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Regardez ce site:
http://www.vieux-marseille.com/pages/zoo/zoo2.htm

Et sur un blog, j'ai découvert qu'à la "Belle Époque", l'éléphant "star" était "Tobie"...


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Marseille a connu une bonne quinzaine girafes.

La première fut celle destinée à Charles X qui fit un séjour d’acclimation à Marseille et que, selon la quasi légende, des escouades de peintres du dimanche  seraient venus en faire le tableau. D’où l’expression « peindre la girafe » n’a rien à voir avec celle de « peigner la girafe » qui est une tout autre activité manuelle.

Il y eut même la naissance d’un girafon qui mourut quelques jours après sa venue au monde.
Moururent aussi 5 petites girafes sans doute tuées par une main criminelle comme les dauphins.

Parmi toutes les girafes du zoo nous n’en retiendrons qu’une qui répondait au doux nom de … Fanny.
La fabrique de la girafe de type mauresque qui fut construite en 1858, servit de point de rdv à la Résistance.



hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Marseille a connu une bonne quinzaine girafes.

La première fut celle destinée à Charles X qui fit un séjour d’acclimation à Marseille et que, selon la quasi légende, des escouades de peintres du dimanche  seraient venus en faire le tableau.



Zarafa était un cadeau diplomatique offert par le Pacha d’Égypte. Celui-ci ne voulait pas que les Français et les Anglais se mêlent du conflit qui l’opposait à la Turquie. En échange, il a donc offert deux girafes : l’une au roi de France, Charles X, et l’autre au roi d’Angleterre
C’est un navire sarde qui est chargé de transporter Zarafa  jusqu’à Marseille, première étape française de son périple. Le brigantin accoste le 23 octobre 1826
Une véritable cour l’accompagne : un majordome, trois domestiques soudanais, une antilope et trois vaches (pour l’alimenter en lait)
Tout ce petit monde, sitôt débarqué, va directement au lazaret d’Arenc : car on ne plaisante plus avec les mesures sanitaires depuis la grande peste de 1720. La quarantaine ne durera que trois semaines ; durant lesquelles le comte Villeneuve-Bargemon, alors préfet de Marseille, rendra visite chaque jour au « bel animal du Roi », s’enquérant de son confort et de sa santé. Durant la nuit du 14 novembre, il organisera son transfert dans les locaux mêmes de son palais préfectoral, rue Montgrand,(l’actuel lycée).

La voici bien installée dans un pavillon en bois garni de coussins. Préfet ou valets, tous sont aux petits soins avec elle. Des notables débattent de sa supposée nature hybride – entre le chameau et la panthère – au cours des réceptions officielles. Ses sorties – car il faut bien lui donner de l’exercice – déclenchent l’enthousiasme populaire.  aussi est-elle toujours précédée par un peloton de gendarmes et de domestiques, tandis que deux fonctionnaires ferment la marche, veillant à ce que l’animal ne s’emballe pas.

C’est, finalement, le 20 mai 1827 que Zarafa et son équipage au grand complet reprennent la route, à pied, vers Paris. Pour la circonstance, le naturaliste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire lui fait confectionner un costume en double toile cirée qui porte les armoiries du roi de France et du pacha d’Égypte. Il l’accompagnera jusqu’au terme de ce long et épuisant voyage, le 30 juin 1827. Le 9 juillet, la girafe est reçue, selon le protocole, par Charles X qui lui offre, à cette occasion, quelques pétales de rose  :bouquet:


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
C’est désolant ces cages vides qui tombent en rouille n’est ce pas ?

Aussi n’écoutant que mon devoir  et atteint du virus de la bougeotte j’ai décidé, tel Tartarin de Tarascon, d’aller vous chercher de vrais animaux de poils, de becs et d’ongles là où ils vivent.

Rendez-vous dans un petit mois même endroit même heure si toutefois la traversée de l’Afrique australe en camion brousse ne m’a pas conduit droit dans la gueule du terrible lion noir qui n’a rien à voir avec un mastiff tibétain.
Quoique ...
Je vais essayer les pétales de roses pour amadouer les girafes…

Ah oui, n’oubliez pas : samedi un doc sur le Panier sur la 3

Et je vais m’envoyer un petit message perso

http://www.youtube.com/watch?v=62Kt9HNoXoc
Bons baisers de Marseille par Moussu T


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
Samedi le doc sur le Panier à quelle émission ? :smt039


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!
Mais où tu es passé, plus de nouvelles aventures allez reviens vite !!! :smt039


Dèdou

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1821
  • C'est nous les gars de la marine...
Fanny,

Rdv dans 1 mois qu'il avait dit Cara, donc 1er Novembre si les lions africains ne l'ont pas bouffé...!!!

 :smt005


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8919
  • Le seul le vrai !!!

 

SMF spam blocked by CleanTalk