Marseille Forum

Pandémonium

caramentran · 588 · 110919

Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Pourtant, je trouvais mon intervention très opportune  :smt005

Pff....!Arrêtes d'abimer ce fil, sieur d'Endoume!Le très Illustre Caramentran va s'arracher les cheveux pour rétablir la configuration initiale! :mrgreen: 


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
...
Vers onze heures trente, la matinée terminée, les dockers repassent place de la Joliette. Ils vont déjeuner. Qu’ont fait ces hommes-là pour sentir aussi mauvais ? On dirait qu’ils ont bu tant d’huile de foie de morue qu’à la fin cette huile ressort par leurs pores. On pourrait assaisonner la salade pour tout un régiment rien qu’en passant leurs vestes bleues. Ils ont coltiné des huiles de poisson.

Ceux-là ne peuvent cacher leur profession, ce sont les charbonniers. On va au charbon quand on ne peut plus, mais plus du tout, faire autre chose. Un charbonnier de quai est moins ouvrier encore qu’un docker. Il est un déchet du port, un débris de la vie. Autrefois, il a été notaire, professeur, quelques-uns auraient dans leur poche des diplômes de baccalauréat ou de licence s’ils avaient encore quelque chose à mettre dans leurs poches.

Il n’y a pas d’Arabes, pas de nègres chez les charbonniers. Ils sont immédiatement après le dernier barreau de l’échelle sociale, c’est-à-dire tout à fait par terre.

Ce sont des Blancs d’Europe : déserteurs espagnols, grecs, enfin de tout ! Des Français. Je n’ai rien su d’eux. Un seul m’a dit quelques mots dans ce souterrain du quai des Anglais où j’allais les voir manger. Un opérateur de cinéma s’acharnait à prendre la scène. Il ne provoquait d’ailleurs l’attention d’aucun des mangeurs. Alors l’homme m’a dit :

— Cela ne signifiera rien s’il ne reproduit pas en même temps sur l’écran notre acte de naissance.

Puis il s’est tu. Il avait des mains fines. Il ne possédait plus rien que l’histoire de sa vie. Je ne pouvais cependant pas lui demander qu’il me l’offrît !

C’est la légion étrangère sociale !

...


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Le soir ils traversent de nouveau la place. Ceux-ci ont brouetté de la chaux. Dur travail ; ils ont toussé souvent depuis ce matin. Ceux-là sont saupoudrés d’une poudre couleur chair, ce sont les porteurs de sacs de blé. Mauvaise, la poussière du blé, surtout dans les cales. Ils ont bu beaucoup. D’autres ont déchargé des tonnes de cacahuètes. Les saletés qu’ils ont dans les cheveux viennent de Pondichéry. Ceux-ci crachent, c’est à cause du salpêtre. Ces autres pleurent, ils ont entassé du soufre. En voilà qui frottent leurs mains sur la bordure du trottoir, pierre ponce municipale ; ils étaient au gambier ! Ces hommes de bronze qui luisent comme des lépreux hindous sortent de la mine de plomb. En voilà qui ont les bras qui « grelottent ». On a envie de leur donner de la quinine, mais ils n’ont pas la malaria, ce ne sont que des hommes de treuil. Et voici les hommes des barils de ciment, ils se secouent. Ces autres surgissent du noir animal. Il en est qui empoisonnent : ils travaillent aux matières périssables. Ces plus vieux qui semblent si fatigués et qui rapportent un léger butin ce sont les chiffonniers de la mer.

Débarquement du plâtre par Joseph Inguimberty 1923

Riches de vingt-six francs, tous vont maintenant faire les hommes libres dans le grand Marseille aux bras toujours ouverts.


Texte extrait de  « Marseille, porte du sud » d’Albert Londres (1884-1932)


Hottuna

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5076
Ceux-ci ont brouetté de la chaux. Dur travail ; ils ont toussé souvent depuis ce matin.
Ceux-là sont saupoudrés d’une poudre couleur chair, ce sont les porteurs de sacs de blé.
D’autres ont déchargé des tonnes de cacahuètes. Les saletés qu’ils ont dans les cheveux viennent de Pondichéry. Ceux-ci crachent, c’est à cause du salpêtre.
Ces autres pleurent, ils ont entassé du soufre.

Tu n'as pas la photo de ceux qui titubent parce qu'ils ont déchargé le whisky  :mrgreen: 


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...

Dèdou

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1821
  • C'est nous les gars de la marine...
Sans remonter à la nuit des temps, j'ai vu mon père décharger les gros sac de kapok, fibre dont on garnissait les matelas...Travail harassant dans une ambiance poussièreuse chez Lévy au bd National, c'était à son retour d'Indochine dans les années 50 et fallait faire bouillir la marmite.

Puis j'ai vu mon tonton le routier de Nice qui venait aux Grands moulins de Marseille charger sur son dos les sacs de farine... Juste une capuche sur sa tête pour se protéger au milieu de cette poussière blanche.
Puis une fois le camion chargé, pas de douche, retour vers Nice... Un jour complètement cuit il s'est foutu dans le fossé...!!!
J'allais l'aider pendant les vacances scolaires, il venait aussi chez Scaramelli au Canet.
Pour me remercier j'avais droit à 5 frs et j'étais le plus heureux du monde, j'étais étudiant c'était dans les années 60.

Bien plus tard après la marine en 1973, j'ai eu droit avec mes potes de boulot à décharger des sacs de chaux d'un  semi de 35 tonnes... Travail d'un autre siècle : tu te retrouves tout blanc avec les yeux, la gorge et les poumons en feu cramés par la poussière de chaux... On l'a fait qu'une fois mais rapidos car le routier est pressé et le bahut immobilisé il perd du fric.
Un pote a refusé de faire le job : licencié peu après...!!!
Ensuite les sacs ont été palettisés et puis on a eu droit aux chariots-élévateurs, le CHSCT s'était remué le Q...!!!

Dans la marine j'ai eu de la chance, la corvée de briquettes de charbon pour alimenter les chaudières (vous avez du voir ça dans le film Titanic) avait disparu...!!!

Ainsi va la vie et on ne parlait pas de pénibilité pour la retraite anticipée...!!!


hector

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7177
Eh bien moi, Dédou...j'ai pas connu le travail de docker, mais celui de carrier dans mon enfance

=> dès que j'ai eu atteint mon âge de 12 ans, mes oncles m'embauchèrent pour mes vacances scolaires d'été dans leur carrière de Fuveau, et comme j'étais trop petiton pour soulever les blocs de calcaire pour les mettre dans la benne...on me mit au concasseur qui les réduisait en gravier et sable de différentes granulométrie.
- c'était une espèce de grosse goulotte en acier où la benne venait déverser les blocs de calcaire arrachés à la colline...et mon rôle consistait à les orienter dans le broyeur....une espèce de grosse mâchoire en ferraille, à l'aide d'un gros crochet de fer pour ne pas qu'ils se "coincent "

- le matin, on se gelait...mais sur le coup de 11 heures / midi...au moins 45 à 50 °C...et toussa pour un maigre billet en fin de semaine...dont je dépensais la moitié chez le pharmacien en glycérine pour soigner mes mains écorchées vives.

=> ensuite fût construit le canal du Verdon pour irriguer la plaine de l'Arc...et certains paysans se mirent au maraîchage.....tomates pour les conserveries, haricots verts, etc... et comme ils payaient un petit peu mieux que mes oncles carriers....j'allais travailler pour eux ....sarclage...récolte à la main....oh pi'taing les courbatures le soir

- puis, grandissant en âge, un paysan ami de ma mère me proposa, toujours pour mes vacances scolaires d'été, de m'embaucher dans son exploitation
=> fallait que j'y sois à 4 H 30 du mat', démarrer le vieux tracteur Renault à bout de souffle...lui atteler le rotavator, semoir, faucheuse, charrue ou herse, selon les travaux de la journée à effectuer
- le pire, c'est quand il fallait que j'aille labourer les vignes à raisin de table, palissées sur fil de fer
comme le terrain était en pente..et que les crampons de ses roues étaient naze...ce couillon dérapait "en travers"...la charrue prise dans le palissage de fil de fer...et si j'actionnais le relevage hydraulique...j'arrachais tout, pied de vigne inclus

=> enfin...quand j'ai eu mon âge "légal" (18ans) pour travailler....(toujours pour mes vacances scolaires d'été)...je me fîs embaucher à la gare SNCF St Charles...au service "bagages" ...et là...ce fût le pied \:D/ , au volant de mon truk électrique tirant une ribambelle de chariots  plein de bagages sur les quais



Bon...toussa n'a rien à voir avec le travail des dockers décrit par Albert Londres, je vous le concède volontiers...mais pour eux aussi, leur travail a bien évolué depuis la conteneurisation du fret

et moi, ces expériences d'été m'ont bien appris la valeur du travail physique...et surtout motivé pour poursuivre des études par la suite  :smt005  :smt082  :smt005  
 



Edité le : 17 Novembre 2013 à 23:04:52
Scuse me de ce long "Hors Sujet"...gentil Sieur du Caramentran...dont tu ne m'en voudras pas j'espère  :cache: 


Dèdou

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1821
  • C'est nous les gars de la marine...
Salut Totor   :smt039

T'as pas à t'excuser, c'est dans la foulée d'Albert Londres...  ;)
Puis ça meuble un peu le sujet car notre cher Caramentran s'est assoupi après avoir joué le Tartarin en Afrique...!!!  :smt015


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
J'espère que l'Illustre Caramentran reviendra avec quelque chose de plus gai...là, avec ces récits si tristes et en plus le climat et le temps qui n'aide pas....snif!


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
D’accord le sujet précédent était dur mais vous avez appréciés comme moi que ce récit fasse ressurgir des souvenirs chez certains.

Ce soir vous en aurez peut être marre de voir du foot alors je vous propose par exemple de regarder RMC découverte (canal 24)

Allez, on va aborder un sujet plus gai disons même rabelaisien.

Aujourd’hui est une grande journée internationale dont vous n’avez peut être jamais entendu parler mais qui est pourtant célébrée par l’ONU pour la première fois cette année.



Mais de quoi qu’il cause ?
Regardez bien la photo ci dessus. Vous n’avez pas trouvé ?
Et pourtant vous y passez presque trois ans de votre vie.



Hottuna

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5076
C'est la journée du chiotte  :smt005  :smt005

« En agissant ensemble – et moyennant une discussion ouverte et franche sur l'importance des toilettes et de l'assainissement – nous pouvons améliorer la santé et les conditions de vie d'un tiers de l'humanité. Tel est l'objectif de la Journée mondiale des toilettes. »

Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon



Camille13

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 505

je n'ai pas tout compris pour la dernière question, je suppose que c'est une journée pour qu'enfin soit assainit les conduites d'eau usée qui se déversent dans le monde dans la mer, on peut espérer.

J'ai beaucoup aimé le sujet sur les dockers, jamais je n'aurais imaginer que ce fut si dur, passionnant! je comprends mieux maintenant "leur statut à part'

je viens avec tellement de plaisir lire ce fil, ces dernières semaines, ont été si chargées, que je n'avais pas eu le temps de lire, je le retrouve avec vraiment  \:D/


Kiba

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 25
J'avoue, je n'ai pas tout lus (beaucoup de pages, tout de même), mais c'est très intéressant et c'est sympa de partager toutes ces œuvres.
On passe trois ans de notre vie à la mer ?  O:)


Hottuna

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5076
Oh Caramentran, tu es resté bloqué sur le trône ?
 :smt026



Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Dommage...ce fil était très intéressant, mais son créateur a disparu! :smt102


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Disparu non, pas tout à fait, mais comme c’est une période pré-festive j’étais parti vers un lieu plus gai

comme le montre ce tableau coloré de Braque peint en 1908
et je ne vous ferai pas la honte de vous dire où l’on se trouve car vous avez déjà deviné grâce aux cheminées n’est ce pas ?



Hottuna

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5076

et je ne vous ferai pas la honte de vous dire où l’on se trouve car vous avez déjà deviné grâce aux cheminées n’est ce pas ?[/size]


Ben moi non, je ne fréquente pas les quartiers industriels  :smt102


Olympien

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4095
  • Marseille dans mon coeur...
Ouf...après une loongue recherche...ce tableau représente l'Estaque!


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Encore des cheminées mais c’est comme ça et puis j’aime bien ce tableau

Je crois que je vais me l’acheter.
D'accord, il a un peu exagéré la taille du château d'If à mon avis

Tiens aujourd’hui c’est une journée mondiale
Wouai encore une
Je vous avez parlé de celle des toilettes.
Ben celle-ci aborde un sujet assez inattendu mais sans aucun doute nécessaire.



 

SMF spam blocked by CleanTalk