Marseille Forum

Petites sagesses

Invité · 27 · 5209

vanillabluz

  • Invité

Très jeune , je n'avais qu'une seule prière: "Mon Dieu, aidez-moi à changer le monde, ce monde insoutenable, invivable, cruel et injuste et je me suis battu comme un lion.
Après des années et des années, peu de choses avait changé. je n'avais ensuite qu'une prière: "Mon Dieu, aidez-moi à changer ma femme, et mes enfants et ma famille. " Et je me suis battu comme un lion des années et des années.
Aujourd'hui, je suis un vieil homme et je n'ai guère qu'une prière: "Mon Dieu, aidez-moi à me changer!" Et voilà que tout change autour de moi



je ne vous dis pas d'ou ça vient seule l'enseignement compte. Rien de plus a dire si ce n'est qu'au fond il explique en quelques mots , beaucoup de maux dont nous souffront


fauvette des jardins

  • Invité
Tu es très philosophe Vanilla en ce moment  :wink:


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Comment t'as su que c'était mon sujet de conversation d'hier ?
 :cache:
Bon sang, si j'avais la sagesse de m'appliquer cet enseignement !


vanillabluz

  • Invité
 tu fais comme moi !

tu te l'affiche sur ton pc ! j'ai un truc par mois au bureau !


ermione

  • Invité
En plein dans mon livre aussi  :lol:
psychologies cognitive, comportementale mais aussi environnementale : tout est lié !


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Pfffffffffffffffttttt... Et l'afficher sur le PC, c'est pas tout, faut encore se le rentrer dans le cerveau !!!
 :-k
Et pour les blondes avec peu de neuronnnnes, c'est encore plus dur !!!
 ](*,)


zeus

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 384
  • Ici et Maintenant j'ai des Choses à te Dire
Si tu peux voir périr une grande histoire d’amour
Sans refermer ton cœur pour qu’il aime à nouveau
Ou te savoir trahie sans trahir à ton tour
T’en aller pour voler plus haut, plus loin, plus grand ;
Si tu peux tout donner sans te perdre pourtant
Si tu peux être douce sans jamais te soumettre
Apprécier, célébrer, admirer l'Autre
et rester ton propre maître.

Si tu peux être belle, sans jamais être fière
Faire de ta vérité, l’essence de ta beauté
Si tu peux préserver un peu de ton mystère
Ne pas tout dire ni tout livrer ;

Si tu sais accueillir et ouvrir ta maison
Sans jamais t’entourer de quelque vaine cour
Aimer " à la folie " pour trouver la raison
Parler sans n’être que discours ;
Si tu peux être pure sans jamais être trop sage
Si tu peux être forte sans refermer ton cœur
Si tu sais être tendre, si tu sais être orage
Sans jamais faire reines tes humeurs ;

Si tu peux affronter le temps sans faire naufrage
Sans te sentir déchue ni même destituée,
Si tu trouves ton chant au plein cœur de chaque âge
Quand les autres s’abîment à le nier
Alors, Reines et Déesses, Vénus et Madones
Te feront révérence et seront ta famille
Et tu te trouveras dans l’amour que tu donnes
Tu seras une femme.

Tu seras une femme, ma fille !


(Inconnu.)
[/color]

Voila pour les femmes

___________________________________________________________________________

"Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et, sans dire un seul mot te remettre à rebâtir
Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir,
Si tu peux être amant sans être fou d'amour
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter les sots
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot,
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous les amis en frères
Sans qu'aucun d'eux soi
t tout pour toi;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître
Penser, sans n'être qu'un penseur,
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres la perdront,
Alors, les rois, les dieux, la chance et la victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut mieux que les rois et la gloire,
Tu seras un homme, mon fils."

Kipling

et pour les hommes
« Modifié: 15 avril 2007 à 21:22:08 par zeus »


vanillabluz

  • Invité
la sagesse , c'est de se savoir éternellement imparfait !

la moitié de la science c'est de dire je ne sais pas ...

apprécier c'est de savoir accepter ou admirer ce qui est différent de nous chez les autres.

Grandir c'est apprendre a affronter sans essayer de trop se protéger

aimer c'est risquer sans regretter

y'a plein de petites phrases comme ça qui me viennent la nuit quant je fais le bilan d'une journée. La sagesse au fond c'est de reconnaitre qu'on est pas parfait et que personne ne l'est mais d'essayer de s'améliorer un peu chaque jour.

J'ai assez reçu d'amour pour en rendre en retour et je me dis que finalement c'est cette notion d'amour et de partage avec les autres , qui permet de s'améliorer seulement si on apprend a s'écouter. Pour ça il faut reculer et se sentir étranger a soi et ne pas se mentir.

Avoir le recul et le courage de s'analyser c'est un execrice difficile mais plein d'enseignements.


baseth

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1277
J'aime beaucoups les poëmes que tu as mis Zeus...
Merci...


zeus

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 384
  • Ici et Maintenant j'ai des Choses à te Dire
J'aime beaucoups les poëmes que tu as mis Zeus...
Merci...

Merci pour le compliment  ;)

Une autre pour la jeunesse :smt023

La JEUNESSE n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit, un effet de la volonté, une qualité de l'imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l'aventure sur l'amour du confort.


On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années : on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal.

Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l'âme. Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.


Jeune est celui qui s'étonne et s'émerveille. Il demande, comme l'enfant insatiable : Et après ? Il défie les événements et trouve la joie au jeu de la vie.


Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute. Aussi jeune que votre confiance en vous-même. Aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement.


Vous resterez jeune, tant que vous resterez réceptif. Réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Réceptif aux messages de la nature, de l'homme et de l'infini.


Si un jour votre coeur allait être mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.


voila j essai de rester jeune en me nourissant de cette spiritualité meme si l'enveloppe veilli :smt023
Wink


fauvette des jardins

  • Invité
Ma préférée de k Gibran dans "le prophete"

Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.



Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
J'aime bien celle-ci

L'Ecclésiaste
3:1
Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux :
3:2
un temps pour naître, et un temps pour mourir ; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté ;
3:3
un temps pour tuer, et un temps pour guérir ; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir ;
3:4
un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser ;
3:5
un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres ; un temps pour embrasser, et un temps pour s'éloigner des embrassements ;
3:6
un temps pour chercher, et un temps pour perdre ; un temps pour garder, et un temps pour jeter ;
3:7
un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ; un temps pour se taire, et un temps pour parler ;
3:8
un temps pour aimer, et un temps pour haïr ; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix.


vanillabluz

  • Invité
pinaise !


un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres ; un temps pour embrasser, et un temps pour s'éloigner des embrassements ;

ils avaient prévu l'intifada  :shock:


Traces d Huile

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 13444
  • En route pour l'aventure...
    • Concentration motos et motards à Marseille Plan de Campagne
Sauf si Pierre était un nain... Là ça serait le lancer de nains qui serait autorisé par les Textes et ça serait une vraie révolution dans le monde du sport !


 :smt100  :-''



Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Ben faut pas oublier qu'à l'époque......la lapidation...ça existait  :-(


vanillabluz

  • Invité
Cette recommandation [Aime ton prochain comme toi-même] paraît, à première vue, irréprochable [mais] à voir ce que la plupart des gens font de leur vie, à voir ce qu'ils font de leur intelligence, je n'ai pas envie qu'ils m'aiment comme eux-mêmes.


 :roll:


Traces d Huile

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 13444
  • En route pour l'aventure...
    • Concentration motos et motards à Marseille Plan de Campagne
Ben les Textes (de chaque religion) parlent aussi des Infidèles qui brûleront en Enfer à moins qu'on les égorge avant... Bref y a à boire et à manger...


pauwan

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 754
  • Vous me manquez mes coeurs
A force de vous lire et de me régaler à le faire ... j'ai eu envie de retrouver un de mes livres de chvet : voici quelques pensées tirées du Manuel du Guerrier de la Lumière, écrit par Paulo Coehlo :

Les guerriers de la lumière ont toujrous une lueur particulière dans le regard [ils se reconnaissent au premier regard]. Ils sont au monde, ils font partie de la vie des autres, et ils ont commencé leur voyage sans sandales ni besaces. Il leur arrive souvent d'être lâches, et ils n'agissent pas toujours correctement. Les guerriers de la lumière souffrent pour des causes inutiles, ont des comportements mesquins et parfois se jugent incapables de grandir. Ils se croient fréquemment indignes d'une bénédiction ou d'un miracle. Ils ne savent pas toujrous avec certitude ce qu'ils font ici. Souvent, ils passent des nuits éveillés, à penser que leur vie n'a pas de sens. C'est pour cela qu'ils sont guerriers de la lumière. Parce qu'ils se trompent. Parce qu'ils s'interrogent. Parce qu'ils cherchent une raison - et, certainement, ils vont la trouver

Un guerrier de la lumière fait toujours des gestes hors du commun. Il peut danser dans la rue en se rendant à son travail. Ou regarder un inconnu dans les yeux et parler d'amour au premier coup d'oeil. Défendre une idée qui peut paraitre ridicule. Le guerrier de la lumière se permet ce genre de choses. Il ne craint pas de pleurer de vieux chagrins, ni de se réjouir de nouvelles découvertes. Quand il sent l'heure venue, il abandonne tout et part pour l'aventure dont il a tant rêvé. Quand il comprend qu'il est à la limitede sa résistance, il quitte le combat, sans se sentir coupable d'avoir fait une ou deux folies inattendues. Un guerrier ne passe pas ses jours à tenter de jouer le rôle que les autres ont choisi pour lui.



baseth

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1277
Chouette bouquin que j'ai lu il y a deja un bon moment.... :wink:
Merci pour ce texte Pauwan...
 :mrgreen:


 

SMF spam blocked by CleanTalk