Marseille Forum

Le Bar de Marius => Actualité locale => Discussion démarrée par: laplaine le 25 juin 2010 à 22:47:50

Titre: Rue Grignan , éclairez moi
Posté par: laplaine le 25 juin 2010 à 22:47:50
vouv rappellez si dans le temps il y avait une boite dans cette rue
trés belle rue d'ailleurs
un endroit à Marseille où j'aurai aimé habité
merci
Titre: Re : Rue de Grignan , éclairez moi
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 25 juin 2010 à 23:07:06
je connais la rue Grignan mais pas "de" Grignan...c'est de celle ci dont tu parles ? dans le centre ville?
Titre: Re : Rue de Grignan , éclairez moi
Posté par: Coco le 26 juin 2010 à 07:46:45
Si c'est bien la rue Grignan dans le centre ville, elle est toujours aussi belle au niveau de l'architecture, les façades sont superbes !!!  :smt023  
Titre: Re : Rue de Grignan , éclairez moi
Posté par: laplaine le 26 juin 2010 à 11:21:51
merci à vous deux, exact c'est bien "rue Grignan"

et je pas sur mais Clara Morgan est de ce coin
mais à confirmer =D>  :smt007
Titre: Re : Rue de Grignan , éclairez moi
Posté par: Coco le 26 juin 2010 à 13:11:26
J'ai fait de superbes photos de la rue Grignan, en effet, toutes les façades sont magnifiques et on y trouve beaucoup de curiosités... Il faut bien regarder les détails quand on y passe, c'est du bonheur pour les amateurs de vieilles pierres...  :smt007

Dans le temps, j'avais préparé un article pour le Wiki mais je me demande si je l'ai posté !  :-k

Tiens, dans le doute, puisque tu as ouvert ce topic, je vais en soumettre une partie ici !  \:D/

Déjà, à noter que la rue Grignan est une artère riche d'histoire où on admire de bels exemples d'immeubles trois-fenêtres et est qui est bordée de beaux hôtels particuliers des 18ème et 19ème siècle.

Quelques exemples ?

- Au n°39, par exemple, on retrouve l'hôtel construit pour le négociant d'origine vénitienne Joachim de Surian qui avait fait sa fortune à Constantinople et a été le premier échevin de Marseille et dont l'hôtel porte le nom encore aujourd'hui. Elle a été habitée par la suite par Monsieur Pascal.
(http://www.zimagez.com/miniature/ruegrignann39facade.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruegrignann39facade.php)

- Au n°43, par exemple, on admire la façade de la banque Martin Maurel.
(http://www.zimagez.com/miniature/ruegrignann43banquemartinmaurelfacade.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruegrignann43banquemartinmaurelfacade.php)

- Au n°49, on admire le bel hôtel de Monsieur de Pontevès et son épouse Mlle Antoinette de Paul, nièce de Guillaume de Paul, lieutenant général civil et criminel de Marseille.
(http://www.zimagez.com/miniature/ruegrignann49porteetblason.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruegrignann49porteetblason.php)

- Au n°53, on admire le très bel hôtel bâti en 1774 pour Guillaume de Paul, lieutenant général civil et criminel de Marseille qui conservait dans cet hôtel particulier, une impressionnante collection d'oeuvre d'art. Il avait réuni une collection de tableaux des meilleurs maîtres. Quand un artiste de renom, se rendant en Italie par exemple, s'arrêtait à Marseille, Monsieur de Paul lui offrait l'hospitalité, était aux petits soins pour lui, et ne le laissait pas repartir sans lui avoir acheté une oeuvre ou même, ce qui arriva quelques fois, en s'étant fait exécuté un portrait ou un paysage sur commande.
On raconte que Boucher, Joseph Vernet, Greuse et Vanloo furent parmi ces artites-là !
C'est donc dans ce lieu prédestiné que s'est aujourd'hui installé une galerie de présentation de jeunes créateurs.
Cet hôtel a subi toutefois de profondes modifications. Ses grandes salles divisées en petits compartiments ne rappellent en rien les beaux salons dans lesquels s'assemblait la plus haute société marseillaise, et où les officiers de la Sénéchaussée donnèrent en 1774, sous la présidence de Monsieur de Paul, une fête retentissante, à l'occasion du rétablissement du Parlement de Provence.
Guillaume de Paul renonça à ses fonctions en 1779 à la suite d'une mauvaise chute à cheval dont il sortit diminué.
(http://www.zimagez.com/miniature/ruegrignann53faade2.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruegrignann53faade2.php)

Et à ne pas manquer, on y rencontre également :
- le Musée Cantini ;
- le temple protestant.
Titre: Re : Rue Grignan , éclairez moi
Posté par: laplaine le 26 juin 2010 à 23:35:38
merci pour le reportage :smt023
Titre: Re : Rue Grignan , éclairez moi
Posté par: Coco le 27 juin 2010 à 07:53:42
Cela dit, pour la boite, je peux pas t'aider  :smt102 J'ai référencé les lieux de culture et de culte, j'ai oublié de regardé les lieux de plaisir... Grosse lacune, j'en conviens !  :mrgreen:  
Titre: Re : Rue Grignan , éclairez moi
Posté par: laplaine le 27 juin 2010 à 12:22:47
je te rassure c'esp pas important
merci :smt082
Titre: Re : Re : Rue Grignan , éclairez moi
Posté par: monica le 30 juin 2010 à 09:12:44
je te rassure c'esp pas important
merci :smt082
c'est un bonheur de lire ces histoires de  la rue grignan!pour la boite dont j'ai oublié le nom elle se situait sur le trottoir de droite en allant vers  la rue paradis presque en face de la place Lulli !ça fait peut-être pas avancer le schmilblick mais c'est un début
Titre: Re : Rue Grignan , éclairez moi
Posté par: laplaine le 30 juin 2010 à 18:23:36
ah ah ça se précise merci :smt023