Marseille Forum

somnambulisme

maitena · 8 · 2777

maitena

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 253
  • maison en Provence
Bonjour,

Connaissez vous ce phénomène? Que pouvez vous en dire?
Un enfant de 7 ans qui se réveille 2 à 3 h après son coucher complètement triste et affolé se dit abandonné, et parle parfois un langage incompréhensible .

Que faire? ça peut évoluer comment? etc.... Merci pour vos réponses


Grenouille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5194
  • L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard
Petit chou  :-(  :-(  :-(  :-(  :-(

Ah la la, la nuit, les rêves, notre inconscient.... Que c'est particulier à gérer tout ça....

ça arrive régulièrement à ma fille qui va avoir 15 ans. Depuis toute petite.

En revanche, le terme somnanbulisme ne me paraît pas adéquat... Tu l'as déjà retrouvé errant dans la maison sans but, ne parlant pas, ne répondant pas à tes sollicitations ?


Marielabeille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5797
  • Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part
Apparemment c'est un truc assez récurrent chez les enfants, je connais plusieurs personnes qui ont été somnambules enfant et chez qui ça a disparu ensuite.

A mon avis la première mesure à prendre est d'aménager la maison pour éviter que l'enfant se blesse s'il se promène : protéger un peu les coins de meubles, les escaliers, fermer la porte de sa chambre (fermer à clé, lui laisser une clé suspendue à un clou à l'intérieur, comme ça s'il est réveillé il peut ouvrir mais s'il est endormi, ça le gênera pour ouvrir). Faudrait aussi trouver un truc pour la fenêtre de sa chambre : barreaudage, ou alors verrou pour tenir la fenêtre fermée. J'ai un cousin qui, au cours d'une crise de somnambulisme exceptionnelle (c'était la première fois que ça lui arrivait), est tombé du balcon.

Ce serait sans doute utile d'en parler aussi à votre médecin généraliste ;)

Sinon, ne t'affole pas trop, ce somnambulisme ne fait pas forcément de mal à ton petit. Mon mari est épileptique depuis au moins quinze ans et après ses crises il a chaque fois un épisode un peu confus de type somnambule : il divague dans la maison pendant un quart d'heure sans savoir ce qu'il fait avant d'aller se recoucher. Il a fait ça tous les trois mois pendant une dizaine d'années, puis tous les semestres depuis qu'il est traité. Ça ne lui a pas du tout dégradé le cerveau. C'est un peu impressionnant à voir quand on n'est pas habitué, mais anodin.
« Modifié: 30 mai 2013 à 14:13:45 par Marielabeille »


caramentran

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 291
Grenouille  à raison, le terme de somnambulisme (le fait de déambuler en état de sommeil, ce que tu n’as pas décrit) ne semble pas adéquat  je dirais plutôt des crises d’angoisse infantile qui sont assez fréquentes chez les enfants jusqu'à adolescence.
1)   Parles-en à ton pédiatre.
2)   Essaye d’en rechercher la cause (peur du noir, sentiment de se retrouver seul, émission TV perturbatrice, rêves, école …) Le problème est que l’enfant ne sait pas exprimer cette peur et extérioriser son angoisse donc il faut parler avec lui (hors crise) et évitant absolument de projeter sur lui ses propres peurs. Une autre méthode est de le faire dessiner librement pour tenter d’y trouver  un élément perturbateur  récurrent.
3)   Parles-en à ton pédiatre (je sais, je l’ai déjà dit mais c’est important car ces angoisses peuvent déclencher  des perturbations physiques ).


maitena

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 253
  • maison en Provence
Petit chou  :-(  :-(  :-(  :-(  :-(

Ah la la, la nuit, les rêves, notre inconscient.... Que c'est particulier à gérer tout ça....

ça arrive régulièrement à ma fille qui va avoir 15 ans. Depuis toute petite.

En revanche, le terme somnanbulisme ne me paraît pas adéquat... Tu l'as déjà retrouvé errant dans la maison sans but, ne parlant pas, ne répondant pas à tes sollicitations ?

Oui ! il a le regard vide, marche sans but, ne répond pas quand je lui parle, pleure t tient toujours les m^me propos pour ensuite parler un langage incompréhensible . Le matin ne se rappelle de rien. C'est flippant , moi qui connais son histoire j'ai l’impression qu'il revit les premiers mois de sa vie. C'est bouleversant. 
Merci pour vos réponses. :lol:


Grenouille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5194
  • L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard
 :smt007 Oui j'ai pensé à son arrivée dans ce monde......  :-|

Je ne sais pas si on guérit du somnambulisme (une amie de ma mère qui a plus de 60 ans en est atteinte depuis toujours et quand ils vont passer un week end ensemble, Maman prend les précautions comme mettre une chaise en travers des escaliers pour pas qu'elle tombe la nuit)

En revanche, te connaissant, je sais que tu mets tout en place pour que ce pitchou soit libéré de tout ça... :smt007


maitena

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 253
  • maison en Provence
Vu le psychologue et pédopsy..  Effectivement il est bien somnambule , nous allons en parler demain tous ensemble , nous continuons le travail commencé depuis longtemps , avec du coup un nouveau paramètre. Je vais continuer à observer , écouter, transmettre etc..... Le psy me disait que c'était peut-être une très bonne chose qu'il puisse mettre des mots sur cette souffrance si profonde.
A suivre.... et merci à vous.


isa58632

  • Oh jeune !
    • Messages: 2
Bonjour,
Mon fils est aussi somnambule et je l'ai encore surpris cette nuit. Avez(vous trouver une solution pour le votre?
« Modifié: 05 mars 2014 à 18:24:30 par isa58632 »


 

SMF spam blocked by CleanTalk