Marseille Forum

qui se rapelle de Gracieux Lamperti

laplaine · 28 · 13546

Dèdou

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1818
  • C'est nous les gars de la marine...
Joli avatar matelot Laplaine... :smt023 ...Et salut à Chivas..... :smt039

Que de bon souvenirs à cette époque à l'Opéra, j'étais jeune et on y barulait avec mes copains, ce quartier était bien animé...  :smt045


laplaine

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3273
  • on né Marseillais On meurt Marseillais,
merci aà chiva et dédou

la boite se située à gauche, je pense quand on regarde l'opéra, il y en avait une autre avec spectacle travesti, où d'ailleurs tout le monde allez, sans problème

car à l''époque même si c'était réputé chaud, mais clean, il n'ya vait jamais d'embrouille
sauf si tu t'occuper de ce qui te regarde pas :smt082  :smt082


rangueuil16

  • Oh jeune !
    • Messages: 1
Bonjour,
Je ne connais pas très bien la carrière du boxeur Gracieux Lamperti. Mais je connais surtout l'acte de bravoure de l'homme qui a assommé d'un coup de barre de fer l'assassin d'Emile Gerlache, conducteur d'un bus de la RTM.
Dans les années 1970, le passager fou d'un bus de l'ex RATVM égorga Emile Gerlache alors occupé à conduire le bus d'une ligne dont  j'ai oublié le nom.
Mourant, Gerlache parvînt à stopper son bus et ouvrir la portière. Lamperti, qui se trouvait là par hasard, comprît tout de suite le drame en train de se jouer. Voyant le meurtrier tenter de prendre la fuite, il s'empara d'une barre de fer sur un chantier proche et assoma le tueur, un algérien pris d'une crise de folie.



chris4

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1237
Bonjour,
Je ne connais pas très bien la carrière du boxeur Gracieux Lamperti. Mais je connais surtout l'acte de bravoure de l'homme qui a assommé d'un coup de barre de fer l'assassin d'Emile Gerlache, conducteur d'un bus de la RTM.
Dans les années 1970, le passager fou d'un bus de l'ex RATVM égorga Emile Gerlache alors occupé à conduire le bus d'une ligne dont  j'ai oublié le nom.
Mourant, Gerlache parvînt à stopper son bus et ouvrir la portière. Lamperti, qui se trouvait là par hasard, comprît tout de suite le drame en train de se jouer. Voyant le meurtrier tenter de prendre la fuite, il s'empara d'une barre de fer sur un chantier proche et assoma le tueur, un algérien pris d'une crise de folie.



Je me souviens très bien de cette tragédie. Je crois d'ailleurs que c'est à partir de cette époque que des protections pour  le conducteur ont été placées dans les bus.


jean35

  • Oh jeune !
    • Messages: 1
j ai bien connu jojo un ami enfance a la plaine est mème toute sa familles zèzè .Antoine.pierrot .jean batiste ces parents etait cocierge au lycè thier.la premiere fois que je les vue en1943 a la plaine car je venai du vieux cartier de marseille st jean detruis par les allemands.obliger de me batre avec lui pour etre avec la bande de la plaine.une braves familles : car a ce temp la on nous disait voyous car on ce batais souvent avec le panier est st pierre . ce sont les americains qui occupper le lycè qui l on surnomèe jojo.   


tolette

  • Oh jeune !
    • Messages: 1
J'étais en classe avec sa nièce Marie B...... à l'externat saint Michel


laplaine

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3273
  • on né Marseillais On meurt Marseillais,
pas mal , il connaissait bien mon Grand Père : Jean Long \:D/


Mécréant

  • Oh jeune !
    • Messages: 2
j ai bien connu jojo un ami enfance a la plaine est mème toute sa familles zèzè .Antoine.pierrot .jean batiste ces parents etait cocierge au lycè thier.la premiere fois que je les vue en1943 a la plaine car je venai du vieux cartier de marseille st jean detruis par les allemands.obliger de me batre avec lui pour etre avec la bande de la plaine.une braves familles : car a ce temp la on nous disait voyous car on ce batais souvent avec le panier est st pierre . ce sont les americains qui occupper le lycè qui l on surnomèe jojo.   

Bonjour, j'ai aussi connu Jo Lamperti qui venait de temps en temps à la villa Printemps propriété de Adrienne Ghyslinck et qui tenait une maison de couture Rue de la République. C'est par hasard que je viens de trouver ce blog, m'y inscrire et tenter de retrouver quelques souvenirs de cette époque 1958 à 1962. Cette villa était située au dessus du Roucas Blanc et au dessous de la Villa de Gaston Deferre. Oui Jo était un gentil garçon et je me souviens de l'incident  dramatique du chauffeur de Bus. Si vous connaissez des anecdotes sur ce magasin de couture de la rue de La République je suis preneur. Merci d'avance. Bonne soirée.



 

SMF spam blocked by CleanTalk