Marseille Forum

"Annabelle" Film d'horreur, déprogrammé dans plusieurs salles franciliennes

Grenouille · 4 · 5219

Grenouille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5194
  • L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard
Toute ça à cause de bandes d'ados attardés, qui, pour masquer leurs peurs, veulent faire les forts, en criant, gesticulant et cherchant la bagarre auprès du public....

Ma fille, samedi à plan de campagne, a quitté la salle... bagarre sur la scène devant l'écran, entre deux filles...

Elle m'a raconté les scènes de liesse qui ont eu lieu du moment où elle est entrée dans le cinéma :

14h00... au guichet. Séance complète, film victime de son succès
16h00... File d'attente.... ça pousse, ça bouscule, ça insulte, ça bloque les portes pour ceux qui veulent sortir de la salle... Des agents de sécurité sont appellés pour gérer la file d'attente.
Les portes s'ouvrent, ça pousse, ils font tomber une petite gamine qui tombe tête la première, face devant, par terre. Ils cassent les support en métal où sont affichés les noms de films.... Les A.S. sont dépassés par les évènements.

Ma fille peut enfin rentrer.

Elle s'assoit avec ses amis et elle me dit que, ça s'insulte d'un bout à l'autre de la salle, ça s'asperge avec les boissons, ça se lance les pop-corn dessus, y compris sur ceux qu'ils ne connaissent pas...
Deux filles commencent à s'insulter d'un bout à l'autre de la salle.

Le régisseur laisse les lumières allumées et lance la projection du film, le son au plus bas pour captiver l'attention des jeunes.
Peine perdue....

Les agents de sécurité, au minimum 10, sont dans la salle, à tenter de calmer les gens... Mais voilà que les deux jeunes filles qui s'insultaient se retrouvent sur la scène devant l'écran de projection et se battent...

Le public est prié de prendre une décision : Soit il quitte la salle, soit il regarde les film à ses risques et périls...

Ma fille a choisi de partir.... Ecoeurée.

L'histoire ne me dit pas si ma fille aurait pu être parti prenante, si elle a fait des bêtises ou pas... j'en doute mais bon... Toujours est il qu'elle est revenue assez écoeurée et je vois dans les divers articles de journaux, que c'est toute la france qui est concernée par ces problèmes là.



Marielabeille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5797
  • Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part
Incroyable ! Y'avait un reportage dans le JT local sur les mêmes problèmes aux trois palmes. Sais-tu si on parlait déjà de scènes de violence avant que ta fille soit allée voir le film ? Je me demande si c'est le film qui provoque ça, ou si c'est le ramdam qu'on fait autour de cette histoire de faits d'incivilité dans les salles.


Grenouille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5194
  • L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard
Il semblerait qu'il y ait eu des cas similaires pour d'autres films "d'horreur" comme sinister et Paranormal Activity... mais que les évènements n'avaient pas pris l'ampleur d'aujourd'hui et ont été moins, beaucoup moins, médiatisés  :-|


Marielabeille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5797
  • Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part
Quand j'étais ado on se faisait des sessions films d'horreur en vidéo chez une copine. Je ne me souviens pas d'une seule fois où nous aurions regardé le film sagement. Il y a toujours eu des blagues, des chamailleries, du bruit et du mouvement pendant le film. Regarder un film d'horreur, c'était plutôt un prétexte pour manger des sucreries et rigoler.

Peut-être que les ados de maintenant ont aussi cette envie d'aller voir des films d'horreur pour se marrer, mais là, c'est trop. Remarquez que je n'ai jamais vu de film d'horreur au cinéma à l'époque, peut-être que c'était le même bazar ?  :-k


 

SMF spam blocked by CleanTalk