Marseille Forum

Mon meilleur enemi/ le boucher de lyon

Invité · 10 · 2474

vanillablue

  • Invité
Il y a des soirs ou le destin vous pousse à franchir les portes d'un cinéma. Rien de plus anodin, pour une soirée bizarre qui aurait du voir un apéro , suivre le concert des wedding presents , que par ailleurs j'ai du voir trop en concert depuis ma jeunesse ...

Mon ami et moi nous nous sommes arrétés 5 minutes , je lache son bras son téléphone sonne , il fait froid , je rentre voir les affiches aux variétés.

Mes yeux se baladent sur la présentation des films , et je tombe nez à nez , avec une image de mon enfance : Klaus Barbie.

Et ce sont de vieux souvenirs qui remontent , ces images floues de l'enfance, puis de l'adolescence qui remontent , ce procés , ces atrocités , la mort les déportations , les résistants avec qui j'ai discuté au collège , puis au lycée.

Mille choses qui m'ont passionnée étant jeune , à la recherche de compréhension d'une guerre , d'une histoire, qui n'existe pas dans les livres d'histoire.

Aprés avoir forcé la main à mon ami , nous rentrons voir ce film.

Ou comment les américains , ont utilisés et protégés klaus barbie et mille autres anciens nazis pour la lutte contre l'axe communiste . Comment le blanc et le noir se mèlent , comment les idéologies gouvernent notre monde , et comment on a batti notre monde sur les mensonges !

 :?  et de voir ce vieil homme qu'on image pas le pire tortionnaire , qui vivait en toute liberté , qui a eu le culot de revenir en france et de porter des fleurs sur la tombe de jean moulin au panthéon, lui qui en était l'assassin. La déportation d'enfants , la torture , la mort froide ...

Et tous le monde savait ou il était , puisque le drapeau nazi a flotté sur la bolivie la ou certain membres du vatican et américains l'avaient planqués , la ou on l'a laissé prendre le pouvoir.

Et des noms ressorte , docteur mengélé , che guevara ... Et le film se finit sur le procés tardif , dans une france qui savait depuis 40 ans ou il était , et ces victimes à la voix chevrottante, les larmes !

Un documentaire qui vous laisse un gout amer, il faut le voir , juste pour le devoir de mémoire , juste pour se rendre compte à quel point , le monde est pourri , que les dirigeants , les idéologies n'ont pas d'odeurs pour servir l''inservable.

On est sorti de là , on s'est séparés , on a pas dit un mot . Allez le voir, rien d'autre a dire sur le sentiment qu'on peut avoir c'est indéfinissable !


Mon meilleur enemi : cinéma les variétés trois séances par jour.



Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Merci, belle Vani, pour l'info et le commentaire personnel d'ailleurs !!!

Mais je n'irai pas voir ce film...
Cette partie de l'histoire m'a toujours terrorisée, elle est pour moi la pire des choses et je me pose encore aujourd'hui la question de savoir comment nous, les humains, on a pu faire cela...
Tu sais, au début, j'en entendais parler par ma grand-mère et mes oncles qui l'ont vécu un peu de l'intérieur, mais sans atrocité quand même...
Puis, j'ai un très bon ami qui est prof de collège, il enseigne chaque année cette tragédie à des gamins souvent issus de milieux défavorisés en plus car il a longtemps travaillé dans les ZEP...
Alors, pour comprendre et avoir un autre regard, il a beaucoup cherché des documents, des explications autres que ce qui est dans les livres, et on a participé à l'insu de notre plein gré à des visites d'expos, à des montages, à des témoignages, et malgré tout cela, je comprend toujours pas, je reste avec l'angoisse de ces visions atroces et à force, j'en arrive à me trouver mal rien que de voir des images sur çà...



ermione

  • Invité
Je te suis complétement Coco dans ton raisonnement et dans ton impossibilité à voir de tels films.
Pour ma part, pareil.....énormèment de mal......j'ai même encore en mémoire des images traumatisantes de films déjà vus dans mon enfance; je dirai même grande enfance car mes parents ont toujours refusé de nous laisser regarder des films relatant cette période avant "l'age de raison".
On en parlait beaucoup (d'autant plus qu'il y a eu des résistants dans notre famille), mais pas d'images.

Je leur en voulais énormèment sur le coup. Mais aujourd'hui, je m'apperçois que je suis plus imprégnée et sensibilisée d'une manière toute particulière de cette époque. Suis certaine que la limitation aux témoignages oraux voire écrits y est pour beaucoup.
ça va même au delà de l'Histoire puisqu'aujourd'hui ma sensibilité est telle que je me sais capable de défendre n'importe quelle nationalité en danger s'il fallait le faire dans l'urgence.

Ce que je veux dire : le plus important est surtout d'appréhender sa capacité d'actions si de tels événements devaient se reproduire....
d'appréhender sa capacité d'ouverture d'esprit à la différence de l'autre, car c'est le point de démarrage des "dérives", des atrocités éventuelles....

Avoir conscience du passé est une chose....
s'en servir pour mieux construire l'avenir en est une autre....
On voit malheureusement aujourd'hui que rien n'a changé malgré les discours : les tortures, les génocides existent toujours, souvent cachés ou passés même sous silence.....je m'avancerais même à dire consciemment, ce qui est encore plus grave.....
« Modifié: 08 novembre 2007 à 11:42:10 par Ermione »


Eric

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2244
+1 Le souvenir est important parce qu'il nous aide à ne pas répéter inlassablement les mêmes erreurs. Il y a des gens qui préfèrent ignorer les faits ou carrément les nier, comme le font les négationnistes. D'ailleurs, ils doivent être plus nombreux qu'on veut bien l'admettre : Sinon, comment expliquer le fait que de nos jours, en France, quelqu'un comme Le Pen qui qualifie le holocauste de petit détail historique ait pu se présenter aux présidentielles ?


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12131
+1 Le souvenir est important parce qu'il nous aide à ne pas répéter inlassablement les mêmes erreurs. Il y a des gens qui préfèrent ignorer les faits ou carrément les nier, comme le font les négationnistes. D'ailleurs, ils doivent être plus nombreux qu'on veut bien l'admettre : Sinon, comment expliquer le fait que de nos jours, en France, quelqu'un comme Le Pen qui qualifie le holocauste de petit détail historique ait pu se présenter aux présidentielles ?


Euh .. et quelqu'un comme Sarkozy qui créee un ministère de l'immigration .. ça ne te choque pas plus que ça  ? Eric, si Sarkozy a gagné, c'est avec des voix de l'extrême droite, personne ne le nie.

Pour ce qui est de ne pas répéter inlassablement les mêmes erreurs .. j'ai de fortes craintes que l'expérience ne serve pas tant que ça, hélas !  :-|


vanillablue

  • Invité
a part quelques personnes toturées prises en photos , les victimes plusieurs années aprés , ce n'a rien à voir avec un documentaire sur les chambres à gaz . Il est tout à fait supportable.

On se prend même , pas de compassion avec le personnage , mais à se dire comment un humain peut tourner comme ça , parce qu'a le voir agé on dirait un grand père comme un autre , presque attendrissant. C'est assez troublant d'ailleur.

Tu vois coco , je suis issue de parents qui ont vu la mort en face, qui ont vu nombre membres de leur famille massacrée, je peux dire que cela me touche particulièrement , et j'ai été incapable longtemps de regarder des films concernant notre guerre.

Maintenant que je vieillis , j'ai le devoir de perpétuer le devoir de mémoire , alors que mes propres parents n'en ont que rarement parlé devant nous. Surtout notre position qui a été plus que délicate. Moi qui suis française , mais qui se rend compte de ce que la france a pu faire , j'essaye de comprendre. Et mille questions se posent. On a pu mourir pour la france, et mourir à cause d'elle. Le tout réunit si tu n'essayes pas d'aller au delà tu n'en finis plus d'essayer de comprendre ...

Surtout quant il n'y a aucun effort de reconnaissance fait sur les atrocités des deux camps , mais bien au delà sur ce que je qualifie de génocide aussi  un siècle et demi avant, et qui n'apparait pas dans les livres d'histoires.

Le jour ou je suis mère ou grandmère , je raconte quoi a mes gosses ? Autant essayer de comprendre , les choses et meme si ca fait mal , affronter. Ne pas juger , juste comprendre.



ermione

  • Invité
Euh .. et quelqu'un comme Sarkozy qui créee un ministère de l'immigration ..

d'autant plus que les policiers commencent à grogner, notamment via des blogs : ont réellement l'impression en ce moment de faire des rafles à l'équivalent de.....
ils sont entre 2 chaises.....: ce qu'ils pensent, et ce qu'ils doivent faire par ordre hierarchique....sale boulot.....
Dernier article trés intéresant sur le Nouvel obs


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Vani, j'essaie de savoir... je m'y efforce, je lis, je me documente, j'extrapole même si j'en dors pas après de plusieurs nuits, c'est bien sûr rien comparé à l'atrocité de la guerre...
Mais je me suis fondée une opinion : dans les guerres, pour moi, il n'y a que deux clans, ceux qui restent à l'arrière, les hauts gradés, et ceux qui vont à l'avant, la chair à canon !
Et dire que ce sera sans doute la seule fois de leur vie qu'ils auront la première place...
Je sais qu'il faut transmettre, je m'y emploie : dans mes recherches généalogiques, je n'occulte aucune guerre et j'en ai, crois-moi... 39-40, 14-18, 1870 et avant les persécutions des protestants...
Tout ce sang... versé pour quoi ? Pour que toujours on recommence ?
Tu vois, je peux pas l'accepter : je sais ce qu'il se passe dans ces conflits et où sont les intérets, c'est pas les miens, c'est pas ceux de mes ancêtres, c'est pas mes guerres, j'ai pas de colonel, ni de général dans ma famille... J'ai que du sang, bien rouge, mais il a coulé...
Et enfin, j'aime pas ce bon grand-père qui a tué plus qu'un boucher !
Ce que j'ai pu m'énerver lors de son procès !
Mais, promis, je ferai un effort (peut-être) pour regarder, bien que c'est en moi jusqu'à mon dernier jour, certaines images, et que j'ai plus besoin de les voir !
Tu vois, un jour, j'ai vu des photos d'un médecin dans un camps de concentration qui s'est amusé à inoculer la variole à des condamnés parce qu'il savait qu'en 39, çà se soignait pas (et il y avait des hommes, des femmes, des vieux et des jeunes, et même des enfants).
Je vis avec cette image, j'essaie de pas y penser tout le temps, mais elle me glace le sang !
Je ne peux pas comprendre çà, non, vraiment, je peux pas !
Je n'aurai peut-être jamais assez de courage pour me battre un jour, je le sais, parce que je suis pas courageuse, mais par contre, j'aurai assez de colère pour résister par un moyen ou un autre, parce que cette violence, je l'admet pas : on est bien pire que les animaux dans ces exemples là, y a pas de quoi en être fier, et ceux qui votent pour des partis qui incitent à la haine raciale sont des moins que rien, des pires que tout...
Désolée pour mes paroles, en principe, j'admets toutes les idées, mais là, c'est vraiment trop douloureux pour ceux qui ont vécu des persécutions raciales...

PS : Vani, t'as bien fait de voir ce film et de nous le commenter, voilà où il est notre devoir de mémoire, pas oublier... Etre prêt...
« Modifié: 08 novembre 2007 à 16:08:01 par Coco »


vanillablue

  • Invité
ceux qui ont la haine en eux , sont souvent des ignorants hélàs . du moins pour la masse , ceux qui me font peur ce sont ceux qui intellectualise les idées...

Pour le reste coco , chacun fait comme il peut avec ce qu'il peut supporter.


Eric

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2244
Euh .. et quelqu'un comme Sarkozy qui créee un ministère de l'immigration .. ça ne te choque pas plus que ça  ? Eric, si Sarkozy a gagné, c'est avec des voix de l'extrême droite, personne ne le nie.
Pour ce qui est de ne pas répéter inlassablement les mêmes erreurs .. j'ai de fortes craintes que l'expérience ne serve pas tant que ça, hélas !  :-|

Excuse-moi, mais là, on parle de camps de concentration, de génocide, d'exode etc., donc quel rapport y a-t-il avec l'immigration ? Comme chacun sait, les rafles ont été rendues possibles gräce à la collaboration de gens comme Barbie. Hitler n'a fait qu'exploiter un antisémitisme qui existait déjà depuis des siècles. Il avait pris les juifs en otage en menaçant de les extérminer au cas où les Etats-Unis entreraient en guerre. Les juifs étaient des victimes idéales puisque tout le monde les enviait. Ils étaient instruits et tellement riches qu'ils avaient l'habitude de prêter de l'argent aux rois. Quand on ne voulait pas les rembourser, on les persécutait tout simplement pour leur réligion.

« Modifié: 08 novembre 2007 à 16:14:25 par Eric »


 

SMF spam blocked by CleanTalk