Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Théatre, Spectacle


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Spectacle Danse orientale et contemporaine 18/06/2009 au 19/06/2009

1 Bas de page
fortuna - 15 Juin 2009 à 20:53:54
Figure du forum
******
Messages: 2004


bon il arrive quand le beau temps?????




 
 
Spectacle Danse orientale et contemporaine, Musique traditionnelle, improvisée. - du 18/06/2009 au 19/06/2009
Daki Ling, Le jardin des muses 45A, rue d'Aubagne - 13001 - Marseille


Le langage chorégraphique de Karine Ghalmi prend en compte l’évolution contemporaine de la danse orientale. Formé par les techniques de la danse contemporaine et orientale égyptien ... Le langage chorégraphique de Karine Ghalmi prend en compte l’évolution contemporaine de la danse orientale. Formé par les techniques de la danse contemporaine et orientale égyptienne, mais refusant de s’enfermer dans une catégorie, elle cherche un imaginaire du geste, une parole du corps.
A partir des figures de la danse orientale, laissant libre cours à l’inventivité et l’improvisation, le corps pourra découvrir d’autres rapports à l’espace, d’autres mouvements. Musiques et danses se métissent, traditionnel et contemporain deviennent indissociables. On se remémore des gestes anciens, mais on les fond dans une évocation abstraite et multiforme, où un imaginaire poétique inédit transcende et mêle les origines.

Présentation de la soirée spectacle :
Deux pièces chorégraphiques et musicales, création 2009

« Que ou pas que le bassin? »
Chorégraphie et interprète : Karine Ghalmi
Montage sonore : Benmatik Musique : Trio Chemirani, Anouar Brahem, Titi Robin.
Création lumière : Ahcen
Costumes : Elisabeth Delphin
Durée : 20 mn

Interrogeant le rapport entre tradition et modernité, ce solo efface les frontières entre les différents styles de danse orientale dans leur représentation scénique.
Il s'agit aussi de redonner une place importante au bassin, lieu essentiel du corps en mouvement dans la représentation de la danse orientale.
Trois scènes se succèdent, au cours desquelles Karine Ghalmi exprime différentes manières de danser le geste oriental et d’en détourner les attitudes.
Au commencement, des mouvements précis se focalisent sur différentes parties du corps, sur lesquelles est projeté un effet lumière. A quoi font suite un temps et un espace suspendus, où la danseuse, faisant face au public, d’une manière lancinante et émotionnelle, instaure une sorte de dialogue entre le ventre et les hanches dans une succession infinie de légers mouvements. Surprendre, occuper l’espace, se dévoiler dans l'ampleur du mouvement : ces désirs se suggèrent et s’accomplissent dans de multiples variations. Le point de vue change, bascule à l'horizontale et le mouvement oriental au sol s'étire à l'infini.


« sans titre pour l'instant »
Création collective
Chorégraphe et interprète : Karine Ghalmi
Musique :
Zarb et batterie : Thomas Bourgeois
Qanoun et chant : Maria Simoglou
Violoncelle : Emmanuel Cremer
Contrebasse : Stéphane Bularz
Costume : Elisabeth Delphin

Propositions chorégraphiques et musicales originales et déroutantes à l'image d'un souffle qui circule tantôt de manière légère et douce, tantôt tourbillonnante et entêtante .

Ce sont des rencontres sur scène à cinq, à deux, à trois... et seul ou seule.
Danse et chant grec ( du répertoire traditionnel et de Rebetico)
Improvisation danse et violoncelle
Solo jazz de contrebasse
Tous ensemble dans un tango oriental « rétro ».....

Ici, tout est possible et l’espace de création entre ces cinq artistes donne naissance à une déambulation imaginaire qui est représentée sous la forme d'un « concert dansé ». Le thème est simple et cependant essentiel : être là !

Artiste : Karine Ghalmi
Adresse : Daki Ling, Le jardin des muses 45A, rue d'Aubagne
Ville : Marseille
Code postal : 13001
Pays : France
Tarifs : 7 et 13 euros
Téléphone : 09.52.14.61.09 / 06.63.77.30.14.
Email : karineghalmi@yahoo.fr
Site : http://www.karineghalmi.com



 

la volonté ne peut rien sans l'espoir..l'amour sans l'espoir est une chose morte
Alain GRANDBOIS
Coco - #1 - 15 Juin 2009 à 20:58:03
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 29744





Sacré programme ! 

S'inventer une cause à sa mesure et la défendre hautement... quitte à en mourir mais gaiement !!! (Jean RASPAIL)
fortuna - #2 - 15 Juin 2009 à 21:00:01
Figure du forum
******
Messages: 2004


bon il arrive quand le beau temps?????




je suis allée voir une démonstration de ce genre de spectacle..c'est vraiment magnifique et la chorégraphe a vraiment du talent....

la volonté ne peut rien sans l'espoir..l'amour sans l'espoir est une chose morte
Alain GRANDBOIS
fanette - #3 - 16 Juin 2009 à 07:30:17
Invité




J'ai conté au Roy d'Espagne le mois dernier. Karine et ses élèves dansaient.
Au début, j'ai été un  peu surprise, rebutée même, car ce qu'elles faisaient ne correspondait pas à l'idée que je me fais de la danse orientale. Puis, j'avoue que j'ai aimé et au bout d'un moment, j'ai adoré !
En plus, j'ai demandé à Karine si elle voulait bien venir danser au milieu d'un conte (je dis : et il a vu la princesse qui était belle comme le jour, belle comme la nuit"  ) et la danseuse est arrivée, toute belle dans sa robe rouge. Sin Prisa l'accompagnait magistralement de son wud ! C'était génial ! 



fortuna - #4 - 19 Juin 2009 à 11:34:17
Figure du forum
******
Messages: 2004


bon il arrive quand le beau temps?????




Hello,

je vous fait passer le message d'une amie qui a vu le spectacle, elle même est danseuse ...
"
Bonjour,

 J’ai vu le spectacle de Karine GHALMI hier au Daki Ling (Marseille) et vraiment je vous conseille vivement d’y aller ce soir pour voir ce moment de pure émotion.

 Karine explore le mouvement oriental dans une mise en scène contemporaine.

Elle travaille le mouvement dans le détail, dans l’ampleur, elle explore les 3 dimensions, elle joue avec le lent, la surprise, la douceur et la force.

 Les musiciens qui l’accompagnent dans la 2e partie savent faire vibrer leur instrument avec émotion et énergie.

 Le public a été suspendu à chacun des mouvements de Karine, à chacune des notes de musique.

 Les longs applaudissements et les bravos ne suffisaient pas pour remercier chacun de leurs prestations et de ce qu’ils nous ont offert.

 Les mots me manquent pour exprimer la magie de ce moment…

 Le seul moyen pour comprendre et vivre cet instant est d’y aller et d’encourager une magnifique danseuse au grand cœur.

 Sandrine "


la volonté ne peut rien sans l'espoir..l'amour sans l'espoir est une chose morte
Alain GRANDBOIS
Coco - #5 - 19 Juin 2009 à 21:06:11
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 29744





Joli témoignage !  Applause

S'inventer une cause à sa mesure et la défendre hautement... quitte à en mourir mais gaiement !!! (Jean RASPAIL)
1 Haut de page
  •  
Aller à:  

anything