Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Livres, revues, sites internet sur Marseille


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Consuelo de Saint Exupéry - Une mariée vêtue de noir

1 2 Bas de page
Charito - #20 - 30 Janvier 2011 à 21:37:23
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 12050





La belle Consuelo avait paraît-il un charme irrésistible :



Par contre je viens de lire une bio en espagnol et je me demande si ça coïncide bien avec ce que vous avez lu dans le livre en question.

Voilà ce que dit la bio en espagnol :

Très jeune elle quitte le Salvador pour les USA pour apprendre l'anglais. À 19 ans elle se marie à Los Angeles avec un capitaine mexicain Ricardo Cardenas. Le militaire est mort peu de temps après d'une maladie incurable.

La jeune veuve quitte les USA pour le Mexique, afin de percevoir sa pension de veuve. Elle s'inscrit à l'Université et vit une romance avec le poète Salomón de la Selva avant de rencontrer celui qui la surnomme Charito : José Vasconcelos.

La belle est présente dans une grande partie de l'œuvre de Vasconcelos qui en fut très amoureux.

Malheureusement la belle est infidèle est son nouvel amour se nomme Enrique Gomez. C'est un poète mexicain et il épouse Consuelo. Une seconde fois elle devient veuve. Elle est suffisamment riche alors pour voyager là où l'aventure l'appelle et ce sera à Buenos Aires qu'elle rencontrera Antoine.

C'est bien ce que vous avez dans la bio que vous avez lue ? L'avez-vous terminée ? 
Rillette - #21 - 30 Janvier 2011 à 21:54:44
Frit Confit du forum
********
Messages: 6144





J'avoue ne pas avoir avancé cette biographie Embarassed

Mais je vous confirme que Louise de Vilmorin et St Ex ont été fiancés. Et que c'est elle qui a rompu les fiançailles. Mais ils sont restés en contact et elle avait même droit à un petit surnom....

Pour ce qui est de Consuelo, oui oui, elle a été mariée deux ou trois fois avant de rencontrer St Ex et elle était toute jeune et pourtant déjà doublement veuve Mr. Green

Elle a pas 25 ans si je me souviens bien quand ils se rencontrent.....

Un livre très enrichissant c'est à Alain Vircondelet qu'on le doit : "dans les pas de St Exupéry"
Je l'ai dévoré.
Idem que celui intitulé "la véritable histoire du petit prince".
Il permet vraiment de bien comprendre l'auteur et toute sa problématique, le problème de lien, de l'attachement si particulier aux femmes de sa vie et sa terre natale.
Ce besoin si exacerbé du lien, l'attachement au monde passé. Attachement qu'on retrouve aussi chez Stéphane Zweig je trouve.
Il avait une si grande peur de notre monde actuel, du future, des conséquences pour ses semblables.

En fait, il n'aurait pas du tout pu vivre dans le monde d'après-guerre.
Je prête volontiers ces différents ouvrages 
Coco - #22 - 31 Janvier 2011 à 06:08:37
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 29744





C'est à peu près çà, Consuelo a été marié deux fois, mais si son deuxième mari est bien mort en lui laissant sa fortune, en revanche, du premier mari, si je me souviens bien, elle est divorcée, fait très rare pour l'époque et qui n'a pas plu du tout à madame Mère de Saint Exupery ! 

S'inventer une cause à sa mesure et la défendre hautement... quitte à en mourir mais gaiement !!! (Jean RASPAIL)
hermine - #23 - 01 Février 2011 à 09:40:17
Fada(de) du forum
*******
Messages: 4817


Marseillaise.




Je vais voir aussi ce que je peux trouver sur le sujet : je n'avais jamais entendu parler de cette liaison 

Merci pour la piste sourire, et ça fait pas Midinette, hein, c'est l'Histoire   

"C'est véritablement utile puisque c'est joli."
Saint-Exupéry, Le Petit Prince
sourire - #24 - 01 Février 2011 à 18:20:18
Fada(de) du forum
*******
Messages: 4997







Merci pour la piste sourire, et ça fait pas Midinette, hein, c'est l'Histoire   

ouai........

par contre le Livre dont parle Rillette 

 
Un livre très enrichissant c'est à Alain Vircondelet qu'on le doit : "dans les pas de St Exupéry"
Je l'ai dévoré.
Idem que celui intitulé "la véritable histoire du petit prince".
Il permet vraiment de bien comprendre l'auteur et toute sa problématique, le problème de lien, de l'attachement si particulier aux femmes de sa vie et sa terre natale.
Ce besoin si exacerbé du lien, l'attachement au monde passé. Attachement qu'on retrouve aussi chez Stéphane Zweig je trouve.
Il avait une si grande peur de notre monde actuel, du future, des conséquences pour ses semblables.

En fait, il n'aurait pas du tout pu vivre dans le monde d'après-guerre.
.

me semble très intéressant!!!! je vais me le procurer....j'aime énormément les livres qui font apparaitre l'Homme véritable derrière l'icône  Very Happy

"Grandi so l'ochji d'un babbu....."
Duve tu nasci, pasci.
yoelsupremo - #25 - 20 Juin 2013 à 16:02:12
Oh jeune !
*
Messages: 1




Je suis tombée
 par hasard sur ce blog où il était question de la biographie que j'ai écrite sur Consuelo de Saint Exupéry, une mariée vêtue de noir. Les remarques m'ont intéressée bien sûr et je regrette que certains d'entre vous aient trouvé le style peu "romancé"... C'est qu'il ne s'agit pas d'un roman mais d'un ouvrage de recherches! C'est bien là toute la différence avec ce qui a pu paraître jusque là! Vircondelet, (amoureux de Saint Ex et ignorant du castillan), ou anglo-espagnol, aucun n'a pu avoir accès comme cela a été ma chance (et mon tourment, d'ailleurs) à la totalité des archives de Consuelo qui sont aussi celles de Saint Ex pour une part... je regrette donc que certains n'aient pas voulu poursuivre dans la vérité pour dure qu'elle puisse paraître et austère parfois, car l'écriture suit le sujet... On ne peut pas faire des phrases "littéraire" et alambiquées quand on maltraite une femme, et ce fut le cas. Tout "Saint" que l'on veuille faire paraître Exupéry... Mais le meilleur de l'histoire, si j'ose dire, c'est l'addiction sans doute, qu'il a su faire naître en Consuelo laquelle même mort et surtout mort, ne put s'en détacher! Il y aurait beaucoup à écrire encore... mais une certaine censure pesait aussi sur cette écriture: il est difficile de faire vaciller un mythe et de lui accorder seulement et ce n'est déjà pas si mal, qu'il fut un bon écrivain. Il reste que ce qui est dans cette biographie est vrai et vérifié autant que vérifiable. Et que cela ne peut pas plaire à tout le monde du côté d'Agay...
1 2 Haut de page
  •  
Aller à: