Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Livres, revues, sites internet sur Marseille


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Facebook : Vieux Marseille : Pour partager des images d'antant

1 2 Bas de page
jipé_du_34 - #20 - 11 Janvier 2017 à 10:41:11
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




Bonjour,
--snip-- la personne qui cherchait une vue de la rue des Gassins a surement été contente d'en trouver ici 4 aux forceps --snip--
C'est moi, c'est moi, mais je ne les ai pas trouvées sur cette cochonnerie* de fessedebouc !
Celle de 1904 je l'ai trouvée tout seul sur un obscur site mal référencé et en retournant tout le web (puis contact téléphonique), celle de 1930 a été fournie par Rillette, et les 2 de 1936 directement par la famille Jansana après une première découverte dans un livre par Rillette et fmbr.

J'aime bien les vérités vraies, et les rétablir au besoin.

--snip-- Alors, on glane à droite à gauche parce que les gens n'ont pas envie de faire le tour d'internet  pour trouver ce qu'ils cherchent --snip--
Chacun ses goûts, moi j'adore et c'est comme ça que j'ai trouvé des trésors...
---
* cochonnerie car je viens de relire cette discussion, j'ai vu que j'y avais participé, j'ai voulu suivre à nouveau les liens que j'avais donnés en son temps et paf !, fessedebeuark m'oblige à me connecter sinon je n'ai droit qu'à des vignettes ridicules de 3 x 3 cm environ.
« Dernière édition: 11 Janvier 2017 à 10:47:54 par jipé_du_34 »

Rillette - #21 - 12 Janvier 2017 à 08:42:58
Frit Confit du forum
********
Messages: 6144





Coucou vous et toi Jipé (j'espère que tu me liras ici...)

Sur la page FB d'Yves et du vieux Marseille, des "nouveautés" Mr. Green



et



et le commentaire qui l'accompagne :

J'ai demandé le source, notamment pour l'image en N&B. Je l'aime beaucoup !

jipé_du_34 - #22 - 12 Janvier 2017 à 09:47:27
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




Coucou Rillette,
Coucou vous et toi Jipé (j'espère que tu me liras ici...)
Aucun problème ici 

Merci pour le partage 

PS : des nouvelles de la Grenouille, quelqu'un ? Ça fait des mois que je n'ai rien lu d'elle...

Marielabeille - #23 - 12 Janvier 2017 à 19:47:24
Frit Confit du forum
********
Messages: 5824


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




PS : des nouvelles de la Grenouille, quelqu'un ? Ça fait des mois que je n'ai rien lu d'elle...
Je la sais occupée mais par du positif, je pense qu'elle repointera son nez d'ici quelque temps  Wink
byves13 - #24 - 05 Février 2017 à 00:19:26
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW

Citation

Quand j'ai lu ta réponse j'ai cru que tu allais signaler l'erreur dans le titre du sujet de discussion, à savoir :

 " pour partager des images d'antan " pas de T .
Merci du signalement mais je ne sais pas comment changer le titre.
Je changerais si on m'indique comment, sinon tout le monde comprend, et ce n'est pas si important pour moi.

Edité le : 05 Février 2017 à 00:19:26
Bonjour,
--snip-- la personne qui cherchait une vue de la rue des Gassins a surement été contente d'en trouver ici 4 aux forceps --snip--
C'est moi, c'est moi, mais je ne les ai pas trouvées sur cette cochonnerie* de fessedebouc !
Celle de 1904 je l'ai trouvée tout seul sur un obscur site mal référencé et en retournant tout le web (puis contact téléphonique), celle de 1930 a été fournie par Rillette, et les 2 de 1936 directement par la famille Jansana après une première découverte dans un livre par Rillette et fmbr.

J'aime bien les vérités vraies, et les rétablir au besoin.

--snip-- Alors, on glane à droite à gauche parce que les gens n'ont pas envie de faire le tour d'internet  pour trouver ce qu'ils cherchent --snip--
Chacun ses goûts, moi j'adore et c'est comme ça que j'ai trouvé des trésors...
---
* cochonnerie car je viens de relire cette discussion, j'ai vu que j'y avais participé, j'ai voulu suivre à nouveau les liens que j'avais donnés en son temps et paf !, fessedebeuark m'oblige à me connecter sinon je n'ai droit qu'à des vignettes ridicules de 3 x 3 cm environ.
Alors soyons clairs, je ne dénigre aucun travail de recherche ou de présentation sur le Marseille d'antan.
Chaque formule de présentation a ses avantages et ses inconvénients. Je préfère les blogs pour la présentation, mais j'ai remarqué que les commentaires y étaient très rares. Je ne suis pas spécialement fan de Facebook, mais c'est aussi un bon outil pour la convivialité où des commentaires intéressants pleuvent sans affecter la mise en page. Les forum (ici par exemple) offrent d'autres avantages : en fait chaque formule est complémentaire des autres.
Ainsi je reçois de multiples demandes de recherche de rues et ne peux les satisfaire, je les renvois donc à ce forum (en fait je tombe sur des sources par hasard : je tombe ainsi sur des tas de sources improbables mais sans les cibler. Si je devais les cibler ça me prendrait 10 fois plus de temps et d'énergie. N'empèche que les gens qui visitent mon FB y trouvent moult merveilles improbables qui les ravissent : complémentarité).
D'ailleurs je les invite à nous fournir des documents. Si tout le monde pensait que ça ne vaut pas le coup de combler ses lacunes, il ne risquerait pas de les combler. D'où, ou on participe à combler les lacunes, ou non, mais on s'abstient alors de critiquer les conséquences que cette attitude entretient : Simple question de cohérence.
Comment te dire ? Tu n'aimes pas fatche de bou, libre à toi, mais ce n'est pas la peine de dégoûter ceux qui apprécient.

Ceci dit, je suis partant pour participer à la construction d'un blog dédié au Marseille d'antan, mais c'est trop de travail pour moi seul, si ça dit à d'autres ?
« Dernière édition: 17 Février 2017 à 20:58:52 par byves13 »

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
byves13 - #25 - 17 Février 2017 à 19:02:41
Tranquille collègue
*
Messages: 38


Si on ne sait où on va, faut se hâter d'y arriver


Vieux Marseille
WWW

Coucou vous et toi Jipé (j'espère que tu me liras ici...)

Sur la page FB d'Yves et du vieux Marseille, des "nouveautés" Mr. Green

height=396]https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/686985cpapanierdynamite.jpg[/img][/url]

J'ai demandé le source, notamment pour l'image en N&B. Je l'aime beaucoup !

Bon je ne suis pas très doué pour les sources. Je lance régulièrement une recherche google sur : "CPA, images, gravures, illustrations, etc., Marseille" et charge ce que je trouve... mais vu la somme de documents que je compile, noter leur source en plus me prendrait trois fois plus de temps. Donc je fais l'impasse, ce d'autant que je retouche les documents pour leur restituer des détails invisibles : m'arrive même de combiner deux ou trois documents pour en donner un plus complet).
Donc certains de mes documents ne sont même pas les originaux : il importe plus pour moi de restituer des images plus précise sur la réalité des coins en question que de respecter des documents originaux..
D'ailleurs bon nombre de documents sont des reconstitutions historiques faisant plus appel à l'imagination qu'à la réalité. Certains même sont des copies de copies arrangées de documents plus anciens, dont on a perdu la trace originelle.
Donc voilà je ne suis pas très fan de l'origine des documents,
Je précise s'ils sont d'époque si c'est possible, ou des reconstitutions après coup. Je m'intéresse aussi aux mythes. L''Histoire est constamment revisitée pour la faire concorder avec l'idée qu'on s'en fait..
Par exemple l'ancienne Eglise du Calvaire dont j'ai retrouvé l'illustration ci dessous.

Retravaillée pour être plus lisible ça donne ça :

Avec ce commentaire : "Le fait est que la gravure est sans doute assez récente car avant 1720 le clocher de l'église était une très haute tour carrée, raccourcie depuis (peut-être était-elle en péril). Aussi la gravure est approximative schématique, et donne l'impression que le quartier est plus ancien. Sans doute est-ce une reconstitution après coup du quartier sans tenir compte de l'antériorité de la tour. Les documents sont souvent arrangés par les artistes eux-mêmes. Ou bien l'artiste a-t-il simplement simplifié le décor autour de l'église (La montée St Esprit ne monte pas du tout, et les abords de l'église sont singulièrement vides). Voici à quoi ressemblait l'église du Calvaire (Accoules) au 15ème siècle :"

On voit encore la tour ici en 1720 (Mais plus le dôme : l'église avait due être rebâtie en gardant son clocher originel)


Les documents (ici par exemple) ne sont pas tant important quand à la datation du quartier visé, ou l'auteur présumé, ni leur origine, ne sont donc pas si important que leur analyse  en rapport à ce qu'on sait par ailleurs.

Pour la photo qui t'intéresse, peu importe son origine : elle n'est visiblement pas retouchée, donc authentique. Elle révèle simplement que le transbordeur était détruit : après le départ des allemands donc, et sans doute bien après puisque l'entrée du port a été dégagée des restes du transbordeur, et des épaves des bateaux coulés. Que donc les bâtiments du bord du quai du Port étaient encore debout sous administration française, et que leur destruction définitive l'était d'une volonté française et non allemande.
Après on peut disserter sur la nécessité ou non de les abattre, en regard de leur ébranlement suite aux dynamitages, mais aussi en rapport à la valeur historique du quartier, qui a visiblement été évacuée  (contrairement à l'hôtel de Cabre qui a été sauvé à grands frais lui... N'oublions pas que la ville historique avait déjà été amputée par l'Empire et la République par la rue Impériale, et le quartier Bourse, et que la butte des Carmes subira le même sort  dans les années 1960-70.)
Cette photo est donc intéressante dans la compréhension d'une volonté globale de déni historique des urbanistes et politiciens.
Ainsi le Panier, bien que classé, est régulièrement  démembré par petits bouts, encore maintenant, et cela n'est pas neutre.

Voici le plan Beaudoin de 1943  visant à aller plus loin que les destructions prévues par les allemands en amputant le Panier

L'idée de destruction totale du plus ancien tissu urbain d'Europe (hors Grèce) est donc toujours implicite, en dépit du classement  du Panier : Des pâtés de maisons disparaissent encore sous prétexte de vétusté, plutôt que d'être restaurés, et la construction de bâtiments modernes sont régulièrement autorisés ça et là. La politique urbaine a toujours été la même : Laisser le quartier se dégrader pour justifier de sa démolition, la moderniser par petit bout pour justifier une modernisation globale au final. Où l'on voit le prétexte à terme d'une logique urbaine constante : Franciser la Ville en évacuant son passé grec (indépendant) à reléguer dans les musées.

Plan initial de 1840 concernant la refonte total de la ville historique, où rien ne devait en subsister :

Non, Marseille n'est pas fière de son passé, comme les Romains : Elle en a presque honte, comme s'il était déplacé, pour les affaires, de rappeler au centralisme Romain, puis français que Marseille les avait précédés dans l'antériorité de son accession à la civilisation.
Juste j'aimerais faire comprendre une petite chose aux affairistes Marseillais : Une conquête valorise d'autant plus le vainqueur qu'elle a de la valeur, et ce n'est pas en niant cette valeur, pour ne pas les vexer, qu'on les valorisent... au contraire. On a souvent ainsi l'impression que les français sont plus fiers du passé de Marseille que Marseille elle-même : Les vestiges de la Bourse ont été mis en valeur par les monuments historiques alors que Marseille avait prévu de rebâtir par dessus.

Tout ça pour dire que les sources proviennent souvent de l' "historigraphie" officielle, et relève plus du mythe accommodant. Je préfère m'en détacher en suivant des chemins de traverse officieux. l'histoire est un domaine mythomaniaque, et j'ai bien conscience que de remettre en cause les versions officielles n'est pas moins mythique. C'est juste une histoire de relecture non moins partiale des indices. En fait,  le mythe est sans doute plus intéressant qu'une certaine réalité indûment présupposée correcte.
Me plaçant délibérément du coté d'une lecture mythique du réel, j'ai tendance à dédaigner la valeur des sources. Rien ne sert de se baser sur une source plus que l'autre, qui sont toutes biaisées en soi : mais c'est l'analyse des biais, en les confrontant, qui permet de subodorer ce qu'il semble en être, tout en ne s'illusionnant pas sur le caractère définitif de la nouvelle version ainsi dégagée.

Bon, je conçois que ma désinvolture sur le sujet soit frustrante pour ceux qui aiment tracer les sources,  mais dans le fond je suis la dernière source connue : Quand j'achète une gravure sur un marché, ma seule source c'est l"image parce que le marchand ne me fournit pas de certificat d'origine, ni la traçabilité du document quand à son parcours depuis son édition. Je le prends pour ce qu'il est : un document anonyme atterri sur un marché quelconque.
Remonter l'historique d'un document est fastidieux, et sans garantie de sérieux in fine.  L'analyse comparative est plus instructive.
« Dernière édition: 17 Février 2017 à 19:46:09 par byves13 »

Quand on ne sait où l'on va, faut se hâter d'y aller pour savoir où c'est.
1 2 Haut de page
  •  
Aller à:  

anything