Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Transports et vie pratique


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Taxe Airbnb à Marseille

1 2 Bas de page
Marielabeille - #20 - 17 Novembre 2015 à 08:41:57
Frit Confit du forum
********
Messages: 5797


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




T'en fais pas, ils ont déjà trouvé la parade les hôteliers, ils sont très bien positionnés sur le tourisme d'affaires, je m'en suis rendu compte en organisant une rencontre professionnelle dans le coin. Leur offre est très complète, salles de réunions plus hébergement plus services.

Airbnb et la location de vacances répondent à une demande en effet. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser à leur impact sur la location à l'année. Si on en retourne aux origines de cet impact, pour moi la cause majeure c'est aussi la gourmandise des propriétaires. Si les loyers étaient moins fous (plus de 40% du budget familial dans certains cas !), il y aurait moins d'impayés, moins de difficultés à louer à l'année, et donc moins de tentation de passer à la location de vacances. Le développement de la location de vacances, c'est aussi une affaire de gourmandise, car c'est plus rentable que la location à l'année. J'en retiens donc que les propriétaires de logements à louer pour les vacances "margent" davantage que s'ils louaient à l'année. On pourrait donc dire qu'eux aussi facturent le prix fort pour leurs services, comme les hôteliers l'ont fait.
bateson - #21 - 17 Novembre 2015 à 10:13:48
Marius/Fanny du Forum
***
Messages: 365




Oui la location saisonniere est surement plus intéressante. D'autant que tu peut aussi jouir de ton bien entre les locations. Mais chacun est libre de louer sa propriété comme il l'entend il me semble. C'est un principe et un droit inaliénables. Quand je vois ce que la maire de Paris fait contre ce droit de propriété, je trouve que c'est digne de la russie soviétique et je suis assez choqué.
Les gens ont aussi acheté leur logement très cher, ils paient aussi très cher en taxe et impots, normal qu'a la location se soit en rapport..

Après j'ai dans mon entourage des personnes qui louent un bien, ce ne sont pas des personnes riches comme on le suppose d'emblée, mais des personnes assez modestes qui ont un bien hérité ou acheté a bas prix dans les années 70/80.. Eh bien tous ont leur lot de déconvenues, je retiens notamment ma collègue infirmiere qui a hérité de sa mère un bien squatté : au décès de sa mère, le locataire ne payait plus depuis 3 ans déjà, et il lui a imposé de faire des travaux de remise en conformité électrique pour 2500 euros (si si !!) lorsqu'elle a hérité du bien, avec un juge qui a validé et ordonné tout cela ! Elle a du faire les travaux pour le squatteur et l'état lui a demandé de payer les droits de succession d'office sur un bien qu'elle n'a jamais pu utiliser, et qui n'avait pas du tout la valeur estimée vu l'état de dégradation. Quand elle a réussi a l'expulser, encore un an après, au prix de près de 5000 euros de procédure, a ajouter a ceux engagés par sa mère, il avait tout dégradé et avait même emporté le manteau de la cheminée en bois et des tomettes au sol. Et elle n'a rien pu récupérer, pas un euro,  aucun juge n'a poursuivi le vandale, elle s'est retrouvée dans une panade financière noire dont elle se remet a peine. Exemple parmi tant d'autres, je peux vous en citer encore d'autres d'aussi dingues.
Et une fois payés les charges, les impots et surtout la CSG (a savoir que des 1 euro de bénéfice la CSG te prélève 700 euros d'office, ca personne n'en parle !) ils sont tous en train de vouloir vendre.
Donc les loyers sont chers peut etre mais pas assez pour rentabiliser un bien compte tenu de la somme des charges et des emmerdes en cascade, et surtout du risque de non paiement, qui est a prendre en compte dans tout ça.
Personnellement je suis en prospection d'achat et peut etre que lors de mes congés je ferais partie de ceux qui louent sur airbnb, je ne sais pas si je franchirais le pas mais je suis pas fermé a cette idée.

Marielabeille - #22 - 17 Novembre 2015 à 10:45:52
Frit Confit du forum
********
Messages: 5797


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




Chacun est libre de louer sa propriété comme il l'entend il me semble. C'est un principe et un droit inaliénables. Quand je vois ce que la maire de Paris fait contre ce droit de propriété, je trouve que c'est digne de la russie soviétique et je suis assez choqué.
Les gens ont aussi acheté leur logement très cher, ils paient aussi très cher en taxe et impots, normal qu'a la location se soit en rapport.
Tu as raison, c'est un droit. Mais c'est l'abus à partir de ce droit qui fait la cherté des locations et des logements à l'achat. C'est cet abus met dans la m***e les classes moyennes, ou du moins l'a fait pendant plus de dix ans puisqu'apparemment la bulle immobilière est enfin en train d'éclater.

La régulation des loyers, ce n'est qu'une réponse à cette cherté. A Marseille la situation est déjà compliquée, mais à Paris elle est carrément folle, on loue un F3 pour plus de 1 200 euros et les garanties demandées sont dingues. Les familles ne se logent plus. Et ça dure depuis longtemps : quand j'habitais à Montpellier cette spéculation immobilière faisait déjà des victimes, entre 2000 et 2004.

Alors du coup, comme la spéculation immobilière ça ne fonctionne plus trop dans la location à l'année et les transactions, pourquoi elle ne se déplacerait pas vers la location de vacances, puisque visiblement c'est là que se trouve l'argent ? Si les investisseurs/promoteurs se lancent en masse sur ce créneau, et si ça coïncide avec l'échéance de réalisation de ton projet d'achat, je parie qu'on reparlera ensemble du droit à la propriété et de ses limites. Les chances de faire aboutir un projet privé face à un projet d'investisseur sont très faibles.
bateson - #23 - 17 Novembre 2015 à 16:58:17
Marius/Fanny du Forum
***
Messages: 365




Pour Paris très honnêtement, au risque de passer pour un extra terrestre, je dois dire que je trouve les loyers plus que corrects. Nous sommes dans une mondialisation, Paris s'inscrit dans les quelques grandes villes de notre monde, avec new york, pékin, moscou, londres, sydney... Paris est la ville la plus touristique du monde, Paris a un patrimoine et une architecture exceptionnels... Très franchement non, je ne trouve pas que dans ce contexte les loyers soient si chers... Ca ne me choque pas, et il suffit de comparer avec les villes précitées pour comprendre que Paris est même largement sous évaluée comparé a ce que cela pourrait etre pour une ville de ce rang.
Ceux qui ne sont pas contents, je ne comprends pas pourquoi ils s'obstinent a vivre intramuros ? Franchement il suffit de passer le periph, pour retrouver des loyers tout a fait normaux, dans un cadre souvent fort agréable, et avec les transports ultra développés, on est au centre en quelques stations de métro.

Apres il ne faut pas non plus trop généraliser sur airbnb. Je crois qu'on s'est un peu emballés en disant que ca rapportait plus que les loc traditionnelles. J'écoutais justement a la radio une émission qui conseillait les propriétaires tentés par l'aventure ; ils disaient clairement que c'est très dur de se faire une place sur airbnb à moins d'avoir un bien exceptionnel, ou de mettre un prix très très bas. Pour les biens communs, soit 99%, le marché est quasiment mort tant il y abondance d'offres similaires. Une personne de Nantes qui a un T3 dans le centre historique, mis a prix plus que correcte 90 euros la nuit pour 4 personnes, n'a loué son appart que 3 nuits en 2 mois ! Et a chaque fois elle disait que faire le ménage avant, après, accueillir les gens, etre là pendant le séjour si besoin, c'est astreignant... pour 3x rien.. Bilan elle arrête l'aventure et repasse a de la loc classique. Comme quoi !
J'ai regardé les apparts sur Marseille, c'est clair que le marché est asphyxié.. il y a des centaines de biens similaires sur une recherche lambda.. Je doute fort que tous rapportent à leur propriétaire plus de 800 euros par mois (prix moyen de la location pour ce type de bien).

Laissons faire le marché, ca va se réguler tout seul, c'est aussi une mode, quand les gens vont voir que c'est pas la panacée annoncée, que c'est du travail, ils vont vite se raviser. Je parle pour Marseille, Paris étant tellement touristique que ca marche toujours.

Après toujours  a la radio une personne de Strasbourg, qui avait une grande maison bourgeoise avec de nombreux couchages, super bien placée, le genre de bien rare et assez exceptionnel qui semblait avoir beaucoup de cachet au vu de sa description, faisait le plein car très peu voire pas de concurrence pour lui sur ce créneau d'exception, et une réelle demande, d'autant qu'au final en divisant le prix par le nombre de convives, la nuit a 300 euros  pour 15 revient quand même bien moins cher qu'un hotel formule 1.
Mais la encore cela fait belle lurette que ces types de biens sont en location saisonniere, d'ailleurs le proprio disait que ses parents louait la maison ainsi depuis toujours.


Grenouille - #24 - 17 Novembre 2015 à 17:15:45
Frit Confit du forum
********
Messages: 5194

L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard


CelineEstaque celine13016 celine13016


 
Tu devrais aller vivre a paris....
C'est joli  LOL  LOL  LOL
Hottuna - #25 - 17 Novembre 2015 à 19:46:02
Frit Confit du forum
********
Messages: 5000





Je te rejoins à 100% Bateson.
Et sur le fait que l'on recherche un truc atypique, c'est tout à fait notre cas.
On prend toujours des grands appart. dans les hypers centres
Marielabeille - #26 - 17 Novembre 2015 à 20:15:10
Frit Confit du forum
********
Messages: 5797


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




D'accord avec toi Bateson sur le fait que l'offre de location de vacances (j'englobe Airbnb et le reste, les sites classiques, le particulier à particulier classique etc.) va se réguler toute seule.

Mais j'ai quand même du mal à t'entendre dire que les gens qui veulent vivre à Paris n'ont qu'à sauter le périph  Shocked Plusieurs de mes proches vivent ou ont vécu dans le coin. Il y en a qui passent des 3 heures par jour dans les transports, pour relier leur boulot et leur banlieue, parce qu'ils n'ont pas de logement ailleurs. Non, ça je n'ai vraiment pas envie de l'accepter pour qu'il y ait des mecs qui se goinfrent avec leur bien en centre ville, et que des touristes viennent photographier la touréfèle.

La mairie a bien compris que si elle laisse Paris se transformer en carte postale inhabitable, la ville intra-muros deviendra aussi une ville morte, sans vrais habitants.

Mildiou - #27 - 17 Novembre 2015 à 20:28:29
Administrateur
Empégué(e) du forum
**********
Messages: 8724



forum.marseille mildiou marseilleforum
WWW

J'aime beaucoup Airbnb, j'utilise souvent moi aussi.

Mais il faut garder en tête que comme tous les grandes entreprises du net, ils pratiquent "l'optimisation fiscale".
Pas beaucoup d'impôts de société en France.

Un peu comme pour les particuliers, les entreprises qui peuvent se le permettre s'organisent pour échapper aux impôts là où les TPE et PME raquent un max Shhh
Avec une différence importante : les particuliers qui gagnent peu ne paient pas d'IR (mais participent via la TVA) alors que les entreprises, qu'elles soient bénéficiaires ou non raquent un max (coucou le RSI  )
Est-ce que le modèle Airbnb serait viable si tout était déclaré en France ?

Quant au propriétaire qui loue par Airbnb, lui, il est censé tout déclarer Mr. Green

Le système d'imposition autant pour les particuliers que pour les entreprises n'est plus du tout adapté a cette forme d'économie collaborative.
Je ne parle même pas des règles de concurrence déloyale (on l'a vu avec Uber-pop où tout le monde pouvait s'improviser chauffeur).

La question est : est-ce au monde du travail de rester dans le moule établi pour conserver des emplois ou est-ce à la société d'évoluer avec les nouvelles formes de rémunération ?

Je ramasse les copies dans 2 heures  Mr. Green
bateson - #28 - 18 Novembre 2015 à 00:51:29
Marius/Fanny du Forum
***
Messages: 365




Airbnb est assez transparent. Lorsque j'ai réservé, j'ai payé en carte bancaire, il n'y a pas d'alternative possible, donc c'est tracable, alors que jusqu'a présent en loc saisonnière, c'était souvent le paiement en liquide.
et le site déclare tout directement aux mairies. Donc peut etre que certains ne déclarent pas les revenus liés, mais ils vont vite etre rattrapés par le fisc, je lui fais confiance pour ca, et après tout de ce point de vue la ce serait normal.
Après que la maison mere fasse de l'optimisation fiscale, certainement, mais ca c'est un autre probleme, indépendant des utilisateurs.
On peut faire le parallèle avec intercontinental, a qui la mairie de marseille a donné les murs d'un monument historique pour un euro symbolique, et qui résultat ne paie pas ses impots en france vu qu'ils font aussi l'optimisation fiscale... Et osent crier a la concurrence déloyale, contre les airbnb a 50 euros la nuit, alors que leurs chambres débute a 200 euros....  Speak to the hand  Speak to the hand

Et puis Airbnb c'est aussi de l'emploi. Les clients qui arrivent consomment et dépensent leur argent. On parle de 1 milliard dépensé en france par les clients Airbnb pour 2015.

Pour moi c'est une évolution logique, comme uber, comme blablacar, et je trouve ca très bien en tant qu'utilisateur, je trouve aberrant qu'un certain corporatisme lutte contre. C'est comme si demain la SNCF fait un procès a blablacar..

Reste que c'est aussi symptomatique de nos finances en berne : les gens ont besoin d'argent et cherchent du pognon pour arrondir les fins de mois et retrouver un pouvoir d'achat perdu. Je ne pense pas qu'on loue sa maison de gaieté de coeur a des inconnus.....
1 2 Haut de page
  •  
Aller à: