Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Festivals et fêtes de quartiers


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Tendance clown, 12 au 28 mai

1 Bas de page
Marielabeille - 10 Mai 2017 à 12:07:46
Frit Confit du forum
********
Messages: 5797


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




http://www.dakiling.com/

http://www.dakiling.com/refonte/wp-content/uploads/2017/04/Programme-Tendance-Clown-2017.pdf

http://www.laprovence.com/article/sorties-loisirs/4440704/tendance-clownnous-mene-par-le-bout-du-nez.html

Citation
Marseille : tendance clown nous mène par le bout du nez

Et de douze! Tendance Clown continue d'explorer, pour sa nouvelle édition, les différentes facettes du clown d'aujourd'hui. Le festival piloté par le Daki Ling prend toujours autant l'affaire au sérieux en programmant des spectacles de qualité, drôles, en renouvelant les propositions tout en variant les esthétiques.
PUBLICITÉ

Différents espaces publics seront investis par les artistes (Parcs Bagatelle et Maison Blanche, Parc Longchamp...) avec, pour centre nerveux le Daki Ling. Après l'apéro de lancement au Waaw, jeudi, les choses "sérieuses" commencent le lendemain avec le Canadien Mr. Joe, personnage timide chargé de l'accueil dans un laboratoire pharmaceutique, où les choses ne se passent pas exactement comme il le souhaite.
Les super-héros marseillais s'exportent à Grenoble

Repéré au festival de Chalon, le spectacle Nuova Barberia Carloni, de la compagnie Teatro Necessario tombe pile-poil dans l'esprit du spectacle de rue. Dans la pure tradition italienne, musiciens et artistes du cuir chevelu s'en donnent à coeur joie (le 13 à Maison Blanche, le 14 à Bagatelle) dans leur salon en plein air, afin de rendre les crânes propres et les barbes lisses.

Pour ceux qui trouvent ce genre de show un peu trop rasant, les Batteurs de pavés mettront un autre genre d'ambiance dans les parcs en revisitant à leur manière Germinal, de Zola, et en créant un spectacle interactif où les enfants joueront tous les rôles.
23 représentations à l'affiche

Teatro Necessario des barbiers pas très sérieux.

Muerto Coco, avec son mélange de textes et d'objets, Super Super et ses glissades incontrôlables ne devraient pas laisser le public indifférent (le 14 mai). Avec Dans La Lumière de nos rêves, show de la compagnie Qualité Street accueilli en résidence au Daki Ling, on se laissera embarquer dans un surprenant voyage émotionnel.

Le Grand colossal théâtre nous réserve aussi pas mal de surprises en abordant la vie de "Jean-Claude dans le ventre de son fils". En tout, ce sont 23 représentations (dont 18 gratuites) et 16 compagnies invitées qui sont à l'affiche : il sera difficile d'échapper à la vague clownesque. Une déferlante joyeuse dont on ne se lasse pas.
1 Haut de page
  •  
Aller à: