Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Actualité locale et blah blah


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Marseillais, te plains pas si tu te plantes en deux-roues !

1 Bas de page
Marielabeille - 09 Juin 2017 à 01:58:30
Frit Confit du forum
********
Messages: 5824


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




Bonsoir à toutes et tous, inspirée par le récent récit d'accident de notre ami Hector (merci pour tes pensées pour le motard accidenté), je voulais vous livrer ce petit coup de gueule, qui à mon avis mérite son propre fil, si jamais ça pouvait servir de sensibilisation pour certains...  

Avec les beaux jours toutes sortes de pilotes de deux-roues plus ou moins inspirés se jettent sur la route. Y'en a quelques-uns qu'on voit aussi l'hiver, hein, mais alors là, aujourd'hui, traverser la ville pour aller au boulot, c'était un festival.   A la grosse louche, au moins un tiers des deux-roues que j'ai eus dans mon champ de vision ont commis une infraction ou fait acte de conduite dangereuse.  Et alors, tous confondus, hein, scooters et motos, petites et grosses cylindrées, bien habillés ou pas. Tous pareils !

Au palmarès en nombre de cas, arrive toujours premier le louvoiement entre les voies. Alors ça, rien de tel pour te perturber un automobiliste, surtout quand vous êtes trois à faire la même ânerie. Pourtant, qu'est-ce que tu gagnes à faire ça, sérieux, on se retrouve tous au feu suivant... sur le Jarret, c'est systématique, je le vois tout le temps, ça. Et pis ils ont peut-être l'impression de maîtriser, ceux qui font ça, mais à les voir de l'extérieur on voit bien qu'ils ne maîtrisent rien du tout, tellement ils ont souvent à redresser à la dernière seconde. Ils ont surtout de la chance, jusqu'à ce jour où la chance va les abandonner. C'est une vraie roulette russe, ce louvoiement.  

Deuxième position, l'excès de vitesse, soit sur ta voie, soit en remontant les files. Les grosses cylindrées sont particulièrement représentées, et plusieurs complètent avec un dépassement dangereux, manière, en s'imposant sous le nez des gens qui arrivent en sens inverse. Ca se fait à peu près partout dès qu'il y a de la place pour, entre la remontée à plus de 30 à l'heure, le squat de la voie inverse, l'abus de voie rapide... aujourd'hui, plusieurs cas sur la voie rapide qui longe le métro entre Saint-Just et Frais Vallon. A croire qu'il existerait un "permis de bomber" applicable seulement aux deux-roues, mais non, on peut aussi tuer en scooter, il y a une mamie qui a été heurtée à mort par un petit scoot dans mon quartier au début du printemps.  

Le franchissement de ligne blanche, un autre classique. Sur Michelet, en l'espace de même pas dix minutes j'en ai vu au moins cinq cas. Près du carrefour du David, on aurait pu mettre un distributeur à prunes, il aurait craché non-stop.  

Dépassement par la droite : sur Rabatau, deux auteurs au même carrefour, ils ont dû s'inspirer l'un l'autre. Ah oui et un petit livreur sur le Prado, aussi.  

J'ai eu un lauréat du plus gros abruti de la galaxie ce matin, avec ce monsieur pourtant d'allure plutôt mature qui, en costume gris (même pas un blouson) sur son scoot de grosse cylindrée, au niveau du David, a fait un franchissement de zébra puis un petit contresens, avant de traverser les deux voies descendantes qui étaient alors au feu vert bien qu'embouteillées, de se mettre à circuler SUR le passage piéton, de traverser la contre-allée sans même jeter un œil au cas où y'aurait quelqu'un qui arriverait, avant de monter sur le trottoir stationner - en stationnement illicite mais ça je l'avoue, je le fais aussi, là où il était il gênait pas. Il m'a fait penser à un ballon perdu, qui a une trajectoire mais ni frein, ni oeil, ni volonté propre.  

Bon, du coup, à force de voir des trucs comme ça, quand j'entends parler d'accidents de deux-roues, j'ai tendance à généraliser, avant de me demander comment va la victime ou ce qui s'est passé, la première pensée qui me vient, c'est : "et alors il avait fait quoi comme bêtise ?"...  

(Vous avez vu, ça m'a donné l'occasion de déterrer pas mal de smileys peu utilisés, hein ?  insecte )
« Dernière édition: 09 Juin 2017 à 02:10:56 par Marielabeille »
jipé_du_34 - #1 - 09 Juin 2017 à 07:03:48
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




...
A la grosse louche, au moins un tiers des deux-roues que j'ai eus dans mon champ de vision ont commis une infraction ou fait acte de conduite dangereuse.
...
(Vous avez vu, ça m'a donné l'occasion de déterrer pas mal de smileys peu utilisés, hein ?  insecte )
Et une couleur à la Coco, aussi  Very Happy

« Dernière édition: Aujourd'hui à 02:10:56 par Marielabeille »
Mais t'es pas couchée à c't'heure, toi ? Mais kess tu fous ?

Zoé Ciredutemps - #2 - 09 Juin 2017 à 11:27:01
Longo mai !
*****
Messages: 1306


Fileuse éternelle des immobilités bleues


https://twitter.com/ZoeWe


Je ne circule pas en deux roues, mais toutes les remarques que tu fais, je me les suis posées aussi 

Parce que quand je suis en voiture, et qu'un deux-roues fait n'importe quoi devant mes roues de voiture potentiellement tueuses, ça me fait très peur !

Et le plus terrible, c'est quand je vois des deux-roues faire tout et n'importe quoi, juste après être passés sur les lieux où l'un des leurs est  par terre avec des pompiers autour    Brick wall
 
Jecomprendspasjecomprendspasjecomprendspas

En tant qu'automobiliste, tout le monde peut faire des bêtises, mais faire gaffe à toutes ces "motos" qui déboulent de de partout en pensant avoir tous les droits, c'est mission impossible.

Je comprends ton coup de gueule    et je le soutiens 
Marielabeille - #3 - 09 Juin 2017 à 12:12:10
Frit Confit du forum
********
Messages: 5824


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




J'ai été malad', du coup j'ai passé plus ou moins deux jours à roupiller, et paf me voilà les yeux écarquillés à deux heures du matin avec pas du tout envie de prendre un livre. J'ai eu l'impulsion de publier mon coup de gueule, parce que j'ai trouvé mon trajet d'hier tellement surréaliste, c'était la première fois que je voyais autant d'âneries en deux roues, ça m'a rendue folle. Et je n'ai même pas parlé de ceux qui ont roulé en tongs, qui ont transporté une petite fille en jupe qui ne devait même pas avoir ses sept ans... tiens pour une fois j'ai pas vu le type avec le téléphone coincé dans le casque ou à la main...
Charito - #4 - 09 Juin 2017 à 17:53:40
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 12047





Je comprends ton coup de gueule - De toute façon tout ce qui concerne la circulation à Marseille à deux ou quatre roues c'est épique à vivre.

Je suis très souvent piéton et je marche souvent dans des rues sans trottoir ( par exemple le boulevard des Libérateurs, ou la traverse de la Martine ), je ne te dis pas comme je dois me méfier. Même lorsque la vitesse est limitée à 30, même avec des dos d'âne pour obliger à freiner, la majorité fonce à toute allure, toujours pressée.( d'aller en enfer ?  Mr. Green  ) Le pire c'est celui ( ou celle) qui va vite en téléphonant et en roulant au milieu de la chaussée.  Mouais

Il faut faire abstraction de tellement de comportements si on veut garder sa sérénité que c'est dur, dur ..  Neutral
Rillette - #5 - 15 Juin 2017 à 15:33:00
Frit Confit du forum
********
Messages: 6144





 Applause  Applause  Applause  Applause

Ton coup de gueule aurait pu être le mien.

Dans mon quartier, une seule route d'accès avec deux voies, une pour y aller, l'autre pour en repartir et donc l'axe retour est très souvent saturé, car trop de monde..... (route qui mène vers une zone coeur de parc national, Samena et Callelongue en l'occurence)
Les deux roues roulent carrément au milieu de la voie en sens contraire et quand toi, tu arrives en face, ils se rabattent au tout dernier moment....

Des kamikazes   

Et qui klaxonnent pour signaler leur arrivée et se dégager la piste, comme des hors la loi, alors que souvent ils sont juchés très légèrement vêtus sur des scooters de 49cm3. Une chute avec longue glissade, au vue de  la vitesse, leur arracherait la peau jusqu'aux os  Sick  L'horreur s'ils en étaient seulement conscients.

Une autre infraction quasi systématique : puisque la chaussée est encombrée, embouteillée et bien sans aucune vergogne, le conducteur du deux roues monte avec son engin sur le trottoir, qui bien évidemment est leur piste de dégagement
  

Bref, Marseille une ville à l'abandon 
Marielabeille - #6 - 16 Juin 2017 à 06:59:10
Frit Confit du forum
********
Messages: 5824


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




Oui, on dirait que c'est insupportable d'être à l'arrêt quand tu es en deux roues. Les mecs font n'importe quoi juste pour continuer à rouler. Ca ne peut que mal finir de tels comportements.
Rillette - #7 - 16 Juin 2017 à 10:04:57
Frit Confit du forum
********
Messages: 6144





Oui, on dirait que c'est insupportable d'être à l'arrêt quand tu es en deux roues. Les mecs font n'importe quoi juste pour continuer à rouler. Ca ne peut que mal finir de tels comportements.

C'est exactement ça. A les regarder faire (en toute impunité), un deux roues doit toujours être en mouvement.
Grenouille - #8 - 16 Juin 2017 à 11:49:06
Frit Confit du forum
********
Messages: 5203

L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard


CelineEstaque celine13016 celine13016


Du côté de la rose, Avenue Jean Paul Sartre pour ne pas la nommer, les 2 roues remontent les files de voiture en mordant sur la voie inverse. Si tu roules pas complètement à droite, tu te fais arracher un rétro ou traiter d'assassin par les conducteurs des deux roues qui pensent avoir tous les droits.

Et les conducteurs automobile ne sont pas mieux entre nous, quand tu arrives sur une zone où les gendarmes se postent avec des jumelles régulièrement pour bastonner les excès de vitesse, que tu respectes et que d'autres arrivent derrière, en te faisant appel de phare ou font mine de te rentrer dans l'arrière pour que tu accélères.....
        
Charito - #9 - 16 Juin 2017 à 16:48:14
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 12047







Et les conducteurs automobile ne sont pas mieux entre nous, quand tu arrives sur une zone où les gendarmes se postent avec des jumelles régulièrement pour bastonner les excès de vitesse, que tu respectes et que d'autres arrivent derrière, en te faisant appel de phare ou font mine de te rentrer dans l'arrière pour que tu accélères.....
        


Oui c'est ce que je disais à deux ou quatre roues la circulation à Marseille c'est tout un folklore  Mouais

Il y a tout de même une règle qui n'est pas trop mal respectée, c'est le passage piéton. Les quatre roues s'arrêtent volontiers par contre les deux roues  Shame on you
Grenouille - #10 - 17 Juin 2017 à 10:29:00
Frit Confit du forum
********
Messages: 5203

L'amour comme bouclier. L'humanisme comme étendard


CelineEstaque celine13016 celine13016


Des fois, je me dis qu'on se croirait à Naples.... ils ont cette réputation les napolitains  Cool  Mr. Green
1 Haut de page
  •  
Aller à:  

anything