Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Mail d'activation perdu ?

Marseille hier


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

À la recherche de mon passé (ma jeunesse ?) et des gens qui ont gravité autour

1 Bas de page
jipé_du_34 - 27 Mars 2018 à 18:50:23
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




(Mildiou, si je n'ai pas posté au bon endroit, n'hésite pas à déplacer)

Yop !

Je me posais la question, je me suis dit que j'allais vous la poser, et au monde entier par la même occasion, des fois que...

De janvier '70 à mai '71 j'ai été disc-jockey à L'Épi d'or rue Haxo (anciennement le Triboulet), ça doit être ça, là (au fond la rue Vacon, à gauche on descend vers la rue Paradis, à droite on monte vers St-Fé) :


on en a déjà un peu parlé, à l'occasion de l'enquête sur la discothèque au début de la Gineste.

Pendant cette période j'y ai cotoyé des gens et je me demandais ce qu'ils et elles étaient devenu(e)s, je pense entre autres aux inséparables Ninon et Suzon, mais aussi à Cathy "garçon" et Cathy "la rousse" (surnoms pour les distinguer), ainsi qu'à Martin et son cousin (ou neveu ou oncle, je ne sais plus trop) David, Martin qui faisait si bien danser Marcelle sur "Just a gigolo" ou Lionel Hampton, qui roulait en Triumph Spitfire mark IV, quelque chose comme ça :


même qu'une fois, en rentrant d'une balade à la Gineste, il avait essayé de m'apprendre à la conduire, du côté du Prophète (j'avoue : je n'y suis pas arrivé), et qui avait ouvert une pâtisserie dans une petite rue qui débouchait place du 4-septembre, soit par ici (rue Decazes, tout au fond l'avenue Pasteur et au bout l'entrée du Pharo) :

soit là (rue Châteaubriand, moins sûr) :


Mais c'est si loin tout ça...

Il y avait aussi la brune et merveilleuse "Chou", un peu bande à part (je n'ai jamais trop su où elle traînait quand elle n'était pas là -- peut-être au Speakeasy, rue Molière, ça devait être là :

), et la blonde et grande Brigitte, "folle de mon corps" (ça m'a marqué ça m'est resté !).

Et comment s'appelait la discothèque sise là, angle quai de Rive-Neuve / place aux Huiles :

et dont il me semble que le disc-jockey (à moustaches) se nommait Françis, que j'allais aider à fermer quand j'avais fini tôt et lui pas encore.


Bon, voilà, c'est ma bouteille à la mer, et je me suis permis de mettre des noms car
1- je pense qu'il s'agissait de pseudos ou de surnoms ;
2- de toute façon il y a prescription, tout ça remonte à bientôt un demi-siècle !
3- pi comment pourraient-ils t-elles se reconnaître sans les blazes, mmmh ?

Bises,

« Dernière édition: 27 Mars 2018 à 18:55:04 par jipé_du_34 »

fmbr - #1 - 27 Mars 2018 à 22:13:49
Figure du forum
******
Messages: 2725



WWW

le bon coup de nostalgie   
jipé_du_34 - #2 - 27 Mars 2018 à 22:59:39
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




C'est l'âge qui avance...

Ah, j'avais oublié la bande son, j'en profite pour corriger mon erreur :


Loupez pas le chorus de sax à 2:05, un monument !

fmbr - #3 - 27 Mars 2018 à 23:05:03
Figure du forum
******
Messages: 2725



WWW

C'était encore le temps où l'on dansait en costume cravate ?
chris4 - #4 - 28 Mars 2018 à 09:30:56
Collègue qui boulègue
****
Messages: 1172




C'était encore le temps où l'on dansait en costume cravate ?

Ca c'était plutôt avant la guerre de 40 !
jipé_du_34 - #5 - 28 Mars 2018 à 09:33:40
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




C'était encore le temps où l'on dansait en costume cravate ?
Ah mais pas que !

Y avait aussi les jean's et les liquettes amerlock', en provenance des surplus de la porte d'Aix, tu sais, avec les pointes de col boutonnées, la patte devant sur la boutonnière et le pli dans le dos, en bon coton solide.
Ce genre de choses :


Ou celles à fleurs, ou motif Madras.

 

Ca c'était plutôt avant la guerre de 40 !
Ben ça dépendait des clients : y avait pas que des jeunots, certains soirs il m'est arrivé de programmer tangos et autres paso-dobles, si si !
« Dernière édition: 28 Mars 2018 à 09:38:42 par jipé_du_34 »

Marielabeille - #6 - 28 Mars 2018 à 10:19:49
Frit Confit du forum
********
Messages: 5824


Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part




Merci pour cette plongée dans ton passé. Tu as raison, tu peux poster ça en public, ça ne craint rien, surtout sans les noms de famille.

Je ne suis pas sûre d'avoir des souvenirs aussi précis de mes sorties nocturnes ! Heureusement, il y a beaucoup des amis que j'avais à l'époque, que je fréquente toujours. Par contre, j'ai zappé des éléments d'état civil de certains flirts dont j'aimerais pourtant savoir ce qu'ils sont devenus...
Salamèche - #7 - 28 Mars 2018 à 10:40:34
Figure du forum
******
Messages: 2130





Hé Jipé quel retour dans le temps 
La discothèque c'était le New Orléans non ? On y dansait principalement le be-bop et le rock dans les années 90 (et le patron était moustachu), c'est un peu plus tard que ta jeunesse mais c'est peut-être ca ?  Wink
jipé_du_34 - #8 - 28 Mars 2018 à 10:46:32
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




Je ne suis pas sûre d'avoir des souvenirs aussi précis de mes sorties nocturnes ! Heureusement, il y a beaucoup des amis que j'avais à l'époque, que je fréquente toujours. Par contre, j'ai zappé des éléments d'état civil de certains flirts dont j'aimerais pourtant savoir ce qu'ils sont devenus...
Je te rassure, il y a plein de choses que j'ai oubliées !
Mais là ce n'est pas pareil : j'y ai quand même passé presque un an et demi pratiquement tous les soirs : ça laisse des traces plus profondes que quand tu passes un samedi soir ici puis le samedi d'après là-bas et le suivant encore ailleurs, avec les têtes qui changent tout le temps.

Là les barmaids c'était les mêmes, tous les jours, et certains clients aussi, en fait c'était comme aller à l'usine ou au bureau, quoi,  Mr. Green

Par contre, j'ai zappé des éléments d'état civil de certains flirts dont j'aimerais pourtant savoir ce qu'ils sont devenus...
Fais comme moi, ouvre un fil et déballe tes souvenirs,  LOL

Hé Jipé quel retour dans le temps  
La discothèque c'était le New Orléans non ? On y dansait principalement le be-bop et le rock dans les années 90 (et le patron était moustachu), c'est un peu plus tard que ta jeunesse mais c'est peut-être ca ?  Wink
[EDIT]
Oh la la, Salamèche, t'es pas bien réveillée ce matin, ma belle  
J'ai parlé de L'Épi d'or et du début des années '70 !
En '90 j'étais à la campagne, près de Montpellier, marié, papa, rien à voir !

C'est moi qui ne suis pas bien réveillé (faut dire aussi que ton post n'est pas très précis) : il m'a fallu du temps et d'un coup j'ai percuté !
Tu parles là de la boîte dont je cherchais le nom, sur le quai de Rive-Neuve ?
Alors c'est peut-être ça, oui, pourquoi pas. Je ne me souviens pas, d'où ma question...
Merci. 

[/EDIT]
« Dernière édition: 28 Mars 2018 à 12:37:51 par jipé_du_34 »

Salamèche - #9 - 28 Mars 2018 à 17:30:40
Figure du forum
******
Messages: 2130





Tu parles là de la boîte dont je cherchais le nom, sur le quai de Rive-Neuve ?
Alors c'est peut-être ça, oui, pourquoi pas. Je ne me souviens pas, d'où ma question...
Merci. 

[/EDIT]


Oui c'est bien de cette boite que je parle à l'angle du quai de Rive-neuve, et dont le patron était moustachu  Wink  Wink
Olympien - #10 - 28 Mars 2018 à 19:22:28
Fada(de) du forum
*******
Messages: 3722


Marseille dans mon coeur...




Salut, les anciens ! Mr. Green

"En ces temps troublés, où l'ambiance tendue, est attendue... je préfère toujours la main tendue, au bras tendu..." Akhenaton

Je suis un Marseillais d'ailleurs

Me revoilà en Provence !!!!!
Dèdou - #11 - 29 Mars 2018 à 01:43:06
Longo mai !
*****
Messages: 1802


C'est nous les gars de la marine...




Début des années 70...: 

Finalement je m'aperçois que j'ai plus facilement retenu les noms des joueurs de l'OM de cette époque que ceux des boîtes marseillaises...!!!

 Whistle

 LOL

Je viens du Sud, et par tous les chemins j'y reviens...
Charito - #12 - 29 Mars 2018 à 22:44:06
Forumeu(r)/(se) aïolisé
**********
Messages: 12047





Quand on était fauchés ( comme moi et ma bande de copains ) on ne fréquentait pas trop les boîtes. On essayait de se trouver des boums chez les uns et les autres et la plupart du temps on débarquait chez des parfaits inconnus  Mr. Green  C'est la zique et la danse que nous cherchions pour passer des moments agréables, le week-end.

Mais la source s'est rapidement tarie et on a fini par traîner notre ennui dans les bars du vieux-port le dimanche après-midi et c'était la fin de notre "âge d'or". Peu après, l'armée, le mariage et/ou le job nous ont séparés.

Oui mais tout ça ne fait pas avancer le sujet de Jipé ..  Think
jipé_du_34 - #13 - 29 Mars 2018 à 22:54:19
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




Oui mais tout ça ne fait pas avancer le sujet de Jipé ..  Think
C'est pas grave, ça lui permet de voir qu'on a plus ou moins marché dans les mêmes traces aux mêmes époques ou à peu près.

Du coup il se sent moins seul, en attendant que quelque chose germe des graines qu'il a plantées.

Salut, les anciens ! Mr. Green
Te moque pas, un jour ça sera ton tour d'être l'ancien d'une bande de jeunots,  Mr. Green

laplaine - #14 - 30 Mars 2018 à 17:07:44
Figure du forum
******
Messages: 3197


me to est le chouf et ses galons !!!




C'était encore le temps où l'on dansait en costume cravate ?

costume cravate , comme tu y  va toi

c'est seus qui fréquentait les " Ballettis" mais pas nous , les " crémiers" les cagolles  LOL  LOL

nous on s'habillait à la rue d'aix chez  'loulé " pas sur , le nom, un surplus, ah !! si quand on faisait une affaire on tombait sur des " Nébullonis" avec ou sans ponpoms

Le Triboullet ça j'ai connu, à l'époque je sortais avec une vietnamiene Magnifique qui habitait reu de la République , avant que cela soir refait,
magnifiaque les appartss
 merci JP LOL  LOL

Edité le : 30 Mars 2018 à 17:07:44
C'était encore le temps où l'on dansait en costume cravate ?
Ah mais pas que !

Y avait aussi les jean's et les liquettes amerlock', en provenance des surplus de la porte d'Aix, tu sais, avec les pointes de col boutonnées, la patte devant sur la boutonnière et le pli dans le dos, en bon coton solide.
Ce genre de choses :


Ou celles à fleurs, ou motif Madras.

 

Ca c'était plutôt avant la guerre de 40 !
Ben ça dépendait des clients : y avait pas que des jeunots, certains soirs il m'est arrivé de programmer tangos et autres paso-dobles, si si !

Passo - doble de la daube ça, nous c'était "mike jagger" , aque l'accent, la groupe pas les compteur jager " con,"
jipé_du_34 - #15 - 30 Mars 2018 à 17:14:46
Longo mai !
*****
Messages: 1966


Make Love not War




nous on s'habillait à la rue d'aix chez  'loulé " pas sûr , le nom,
Moulay !
Chez Moulay ça s'appelait, on s'y est peut-être croisé,  Mr. Green

Paso - doble de la daube ça, nous c'était "mike jagger" , aque l'accent, le groupe pas les compteur jager " con,"
Vi, moi aussi, et les Troggs, les Them, les Doors, tout ces gens-là, mais j'ai bien dit que ça dépendait de la clientèle et bon, des fois, c'était pas comme d'autres fois, c'est tout.

Olympien - #16 - 30 Mars 2018 à 17:31:03
Fada(de) du forum
*******
Messages: 3722


Marseille dans mon coeur...




Te moque pas, un jour ça sera ton tour d'être l'ancien d'une bande de jeunots,  Mr. Green

Après vous, monsieur...et je vous cède la place, car.. Mr. Green


"En ces temps troublés, où l'ambiance tendue, est attendue... je préfère toujours la main tendue, au bras tendu..." Akhenaton

Je suis un Marseillais d'ailleurs

Me revoilà en Provence !!!!!
1 Haut de page
  •  
Aller à: