Marseille Forum

Le bistrot français

Invité · 22 · 4969

fanette

  • Invité


J'adore les bistrots !!  :smt007  :smt007  :smt007

Où que j'aille, j'ouvre mon sac, regarde mon porte-monnaie et si j'ai assez d'argent, hop, j'entre dans le bistrot qui me plaît (ça m'est encore arrivé aujourd'hui sur la rue de la république).

J'ai des souvenirs extraordinaires de bistros en France ! Par exemple un soir, à Paris, j'entre dans le bistrot du quartier où j'habitais "l'Auxerrois" au métro Liège ! Je demande un rouge, regarde autour de moi et qui vois-je ?..... Colette Renard (Oui, celle qui joue maintenant dans Plus Belle La Vie et qui a été une grande chanteuse des années 50 et 60) !!

Une autre fois, toujours à Paris, j'entre dans un bar, parce qu'il me plaît tout simplement ! Et là qui vois-je ? Léni Escudéro ! Un chanteur extraordinaire des années 60 ! Chanteur communiste très engagé ! Je voulais aller lui demander un autographe. Ma copine m'en a dissuadée ! Car il ne supportait pas le côté "people" de son métier !!!

Une autre fois, dans un bistrot de mecs, on n'a pas voulu me servir, parce que j'étais une femme !!!  :smt011

Une autre fois, je suis tombée sur un gars tellement antipathique, que j'amenais tous mes amis en leur disant "faut que je vous montre un patron formidable, tellement sympathique et tout et tout...." ET quand mes amis s'installaient dans le bar, je riais bêtement de leur mine effarée ! En servant chaque café, le gars poussait un soupir de dégoût qui me faisait hurler de rire !!!


Et vous ! Y-a-t-il des bars, des bistrots qui vous ont marqués ??

 ;)





CocoB

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 6846
 :smt023 Fanette !

Le bar du Terminus aux Trois Lucs ! :mrgreen:
Mon oncle, comme dans le sketche de Bosso, me mettait sur le comptoir et me montrait à tout le bar ! :smt082
Quand j"ai été plus grande, j'imitais Mitterrand et pareil : il me mettait sur le comptoir et je faisais l'animation ! :mrgreen:
Et dans l'arriere-salle, j'ai le souvenir de lotos memorables où mon père gagnait toujours quelque chose ! :shock:


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Oui, on te suit !  ;)

Justement, dans la rue de la République, il y en a un magnifique, là où il vont faire un café shop !!!  8-[ Avec une tonnelle qui est une pure merveille.

Moi, j'aime bien les bistrots qui ont une belle architecture genre Art déco par exemple ou tout autre beauté comme le comptoir en zinc, des guéridons ronds en guise de table et des chaises en bois style Thonet entre autre !

Sinon, j'aime bien les bistrots avec de vrais ambiances de bistrot, bien simple quoi, à l'ancienne !!! Des bistrot où on voit encore des papets jouer aux cartes, où on boit du ricard à la place de ces boissons à la mode, et où la contrex et purement et simplement interdite !  8-[
« Modifié: 16 janvier 2010 à 07:39:26 par Coco »


Rillette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 6144
Ben je pense à trois endroits bien distincts.


1/  :smt007 dans ma famille on l'appelle "die Sportlerkneipe", mot pour mot, le bistrot des sportifs, à Fayence dans le Var. Il faut traverser le village, c'est  à la sortie, dans une montée sur la droite. A une époque, il y avait un coop à proximité.
Au comptoir, que des piliers, pas des sportifs, ou du moins des sportifs de l'apéro à toute heure :mrgreen: .
J'adorais y aller avec  mon frère.

2/  O:) le Grand Bar des Goudes, chez Didier. Le matin notamment, ou en hors saison quand il n'y a que les habitués. Ca fume à l'intérieur, ça tchache, ça commente et refait le match de foot perdu la veille par mes biquettes olympiennes préférées :mrgreen: Il n'y a plus son père maintenant, Charlot, mais il reste là aussi une bonne équipe de piliers :mrgreen:

3/ Enfin, depuis peu nous fréquentons avec Tomtom la cantine de Fanny13 le matin, pour le café & le chocolat du matin. C'est le disque bleu sur le quai du port. C'est pas mal aussi. Le patron est vraiment gentil et il commence à nous connaître. Là aussi des pointures chez les habitués, notamment un comique prestigieux, hmhm Monsieur Bosso en personne :lol: 


fanette

  • Invité

Au comptoir, que des piliers, pas des sportifs, ou du moins des sportifs de l'apéro à toute heure :mrgreen: .


 :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005



sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997


Le café du Flore, à Paris, juste pour........asseoir mon séant, où s'est assis Appolinaire, Cocteau, Prévert,Sartre et Beauvoir après être passé à La Hune........

pareil pour le Procope!............et Hemingway......

L'Utopia à Bordeaux, le café du cinéma-art-et essai, à la fabuleuse programmation, , construit dans une ancienne église.....où venait toujours Cantat....et ses amis musicos......

Le bar des boxeurs derrière le parc Georges Brassens à Bordeaux, où tu avais les bancs en moleskine, et les mecs "tout glinglins" qui te racontaient leur match......du siècle, encore quarante ans après....et se mettaient à pleurer en te parlant de Cerdan comme si c'était hier........

à Mars, .............hormis le qg de Fanny13 :D que j'ai adoré, souvenir d'enfance du "bar des platanes" ....et de ses boulistes :D  et le bar préféré (tant il m'en a parlé du seul pastaga qu'il y ait bu) de mon ange...........celui qui ne servait jamais personne..........et qui existe toujours! j'y suis allée..........en pélerinage........j'en revenais pas..il est toujours là.......et en effet, il ne semble toujours servir personne!!!!!!.





fanette

  • Invité


Le café du Flore, à Paris, juste pour........asseoir mon séant, où s'est assis Appolinaire, Cocteau, Prévert,Sartre et Beauvoir après être passé à La Hune........


Dans les années 80, toute jeunette encore, j'étais allée dans ce bar avec des copines ! Il y avait une femme sur le retour d'âge, certainement très belle 20 ou 30 ans auparavant, et outrageusement maquillée. Elle faisait du gringue à un gars, un peu plus jeune qu'elle ! Mal à l'aise, il a fini son verre et il est sorti !!  :-s

Sourire, c'est quel bar, celui dont tu parles sans jamais le citer ?!!  :cache:

 ;)


FanDeLeonardo

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 79
Bonsoir à toutes et tous.

Depuis que je suis tout petit, les bistrots "à l'ancienne" ont jalonné ma vie.

Il y avait le bar de la Rotonde, à Saint Julien, où mon grand-père m'emmenait après sa journée de travail à l'usine Panzani de la rue Scaramelli (hélas détruite et remplacée par un magasin de bricolage). Ce bar avec son platane devant, son arrière-cour ombragée derrière et sa grande salle avec son vieux zinc patiné était l'endroit où j'avais l'impression d'avoir mon grand-père rien que pour moi. Il m'asseyait sur le comptoir, prenait son pastis (
un seul, parce que sinon, la grand-mère râlait  :lol: ), faisait son tiercé et jouait avec moi. Les papys qui tapaient la belote parlaient fort, s'engueulaient mais j'adorais ça, car c'était toute une ambiance.

Quand j'ai travaillé à Paris, il y avait rue Abbé de l'Epée, dans le 5ème,  un vieux bar, minuscule, tenue par une Auvergnate renfrognée mais qui avait le coeur sur la main. Mme Bou dirigeait son troquet d'une main de fer, n'hésitait pas à virer les clients trop grande gueule, envoyait valser les clients de passage qui osaient faire une remarque sur le manque d'éclairage de la salle, mais elle était une figure dont beaucoup parlent encore, même 20 ans après.
Elle avait un énorme chat, tout câlin, qui passait son temps à dormir sur l'unique tabouret du bar. Et malheur à celui qui osait émettre l'idée de faire partir le chat pour s'asseoir: le seul qui a tenté s'est fait mettre à la porte avec des noms d'oiseaux qui auraient fait rougir un tenancier de maison close.  :mrgreen:
Et pourtant... Malgré l'étroitesse et la vétusté du lieu, malgré le mauvais caractère de la mère Bou, malgré le chat qui avait la manie aussi de venir vous mordre les chevilles pour réclamer à manger, le bistrot ne désemplissait pas. Mme Bou était un personnage haut en couleurs, qui faisait une cuisine familiale et qui ne regardait pas la quantité dans l'assiette, mais qui, surtout, avait le coeur sur la main malgré les apparences. Chaque soir, elle fermait son bar à 22h sonnantes, et deux SDF du quartier avaient le bar à eux seuls pour se nourrir autour d'une table, et après allaient dormir au chaud dans la réserve, où Mme Bou leur installait deux matelas avec des couvertures. Le tout, sans jamais avoir exigé quoi que ce soit en retour. Elle n'en parlait jamais: nous avions appris l'histoire par les deux hommes, quand Mme Bou était décédée. Nous aimions ce bar à la fois pour le lieu, mais aussi pour la patronne.

Mille excuses, j'ai encore fait une sacrée tartine.  :cache:
« Modifié: 16 janvier 2010 à 20:10:09 par FanDeLeonardo »


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Pas d'excuse, FDL, on te lit avec plaisir !  :smt023

J'aurais bien aimé connaître le bar de la rotonde ! :smt045


Flamby

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5237
J'adore ce topic, quelles jolies histoires !  :smt007

T'excuse pas FDL, tes souvenirs sont très beaux !  :smt045


sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997

Tout pareil! c'est ça le plaisir du forum, échanger..........

et ton post n'était pas trop long, bien au contraire, un plaisir à lire.........vraiment!

je me suis régalée, et tu sais, à travers, on peut imaginer sans peine le petit garçon assis sur le zinc avec son papi ou papet......
la "Jeanne"..................qui ne s'appelait pas Jeanne, comme dans la chanson de Brassens.............
etc..............
on échange beaucoup sur tous ces souvenirs, ces odeurs, et ça nous rend heureux!

tu l'aimes vraiment Di Caprio? bon sang, tu m'as donné envie d'aller voir ta présentation! pas pour le beau Caprio, pour ton post :D



Edité le : 16 Janvier 2010 à 23:08:09
c'est toi!

je viens de relire tes messages pour te situer, les photos des chat heureuxs, surtout ta play liste deezer que je me suis régalée une heure entière la 4l ............en réalité je réalise, j'avais lu tous tes posts........ :smt023 .

bon, donc, FDL................pourquoi?
fan d'Allibert
fandemars
fan de chichourle, j'aurais compris

mais alors là, il y a un mystère.............tu veux pas nous dire :cache: pourquoi........... di caprio.......
ou alors c'est un jeu de mots, su italiano ma qué!mais vu ton adresse mel..............c'est sûrement plus compliqué :smt005

ha non, c'est le Léonardo de Zorro, lou muet :smt005


FanDeLeonardo

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 79
Coco, le bar de la Rotonde existe toujours. Il est situé à l'angle de l'avenue du 24 Avril 1915 (ex avenue de Saint Julien) et le haut de l'avenue de la Figone, dans le 12ème.
C'est le quartier de mon enfance, j'y suis né et j'y ai grandi quelques années. J'en connaissais toutes les rues et tous les magasins. Le bar en lui-même a, depuis, un nouveau propriétaire et s'est modernisé. L'ambiance a un peu changé, il y a moins d'anciens jouant aux cartes et moins d'engueulades pour un point perdu, mais le platane et la cour sont toujours là.  :-)

Sourire, en effet je suis fan de l'acteur Leonardo Dicaprio depuis ses débuts. Mais c'est vrai que mon pseudo (
trop long  :cache: ) pouvait faire penser à un certain artiste italien touche-à-tout, mais j'avoue ne pas avoir pensé au compagnon muet de Zorro.  :lol:
Je suis un fou furieux de cinéma, et parmi les acteurs que j'admire, Dicaprio y a une place de choix, aux côtés de Jack Nicholson ou encore Gloria Swanson. Dicaprio a un jeu composé de tant de facettes qu'il peut jouer quasiment n'importe quoi et rester crédible, tout comme Nicholson. Il faut l'avoir vu dans Gilbert Grape ou encore dans Basketball diaries pour réaliser son talent d'acteur.

J'ai vu que tu avais été à l'Utopia de Bordeaux. Je m'y suis rendu avec des amis pour y voir Victim, et j'avais trouvé le lieu fabuleux.  :smt023

Je m'éclipse, avant de me faire écharper pour avoir trop digressé.  :cache:


sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997

Merci FanDeLéonardo, FDL ;)
Merci pour ta réponse, j'adore comprendre ;)

Fanette:
Je te promets :smt005 ce n'était pas moi la dame :smt005 au Flore :smt005
pour le petit café, je ne me souviens pas du nom, il est juste dans un angle (borde-renzo) il a la taille d'un box à voiture avec le volet roulant-le "patron" vit à l'intérieur, il y un sorte de petit zinc avec trois tabourets, c'est tout.
La dernière fois que j'y suis passée, le volet roulant était descendu. mais il semblait toujours ouvert, malgré les constructions récentes tout autour......


Dèdou

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1818
  • C'est nous les gars de la marine...
Ah les bistrots marseillais et d'ailleurs...!!!

Dans mon quartier où j'ai grandi, au milieu des maisons anciennes, un bar comme je les aimais...: restauration familiale, apéros au jaune entre collègues et jeu de boules sous les platanes.
Ma frangine y a travaillé un moment.
Quand je redescendais plus tard à Marseille, mes potes du rugby me disaient ...: "Dèdou fais-nous voir ton fameux bar...".
Donc on y passait en voiture, on ne pouvait y entrer cause fermeture.

Ce bar du Canet a fait beaucoup parler de lui lors d'un fait divers et on en a fait un film...:
Le bar du Téléphone... :cache:

Depuis il a réouvert...Je n'y ai plus remis les pieds... :-(



Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12126
Les seules fois où j'ai mis les pieds dans un bistrot c'était pour jouer au baby-foot !  :cache:


sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997
 :smt005 Charito

j'y pensais justement même si je n'en ai pas parlé, tu te souviens des "milk bar" désolé pour l'anglais, mais c'étaient les cafés près des lycées, les "sans alcool" juste pour les lycéens! avec le baby ou le flipper :D


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12126
:smt005 Charito

j'y pensais justement même si je n'en ai pas parlé, tu te souviens des "milk bar" désolé pour l'anglais, mais c'étaient les cafés près des lycées, les "sans alcool" juste pour les lycéens! avec le baby ou le flipper :D

Oh oui je me souviens Sourire : c'est là que j'ai découvert les bananas splits  :smt007  et autres glaces succulentes.

Mes copains adoraient fréquenter ces "milk bars" comme tu dis car beaucoup de jeunes filles au pair, anglaises, américaines ou allemandes se donnaient rendez-vous là-bas. Elles avaient la réputation de n'être pas trop farouches et qu'est-ce qu'elles étaient jolies pour la plupart !


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Punaise, j'avais oublié les banana split !!!   :manger:


Tomtom

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4694
Je me souviens d'un bar extraordinaire, du temps de mes études à Niort.
C'est une ville très peu animée, avec pas grand chose pour les jeunes (après 22h, c'est ville morte, circulez y a rien à voir !).
Mais nous avions trouvé un endroit chaleureux et ouvert bien plus souvent que les autres.
Ca s'appelait "le foyer vendéen". Tenu par un papi et une mamie originaire de la Vendée toute proche. La plupart du temps, la porte d'entrée restait fermée, rideau tiré. Ce qui ne voulait pas dire que le bar était fermé  :mrgreen:
Fallait frapper gentiment à la porte et on vous ouvrait.
A l'intérieur, une grande salle, un super comptoir en formica rouge (enfin rose avec le temps !), un baby, des tas de jeux de cartes ou de société....
Bref, un lieu de vie.

En Bretagne, dans un petit bled près de Morlaix, j'ai connu le "ty korn" (ça veut dire "la maison du coin").
Là aussi c'est un couple d'un certain age qui tenait le comptoir.
Et là c'est l'inverse : il m'est arrivé d'avoir du mal à ressortir du bar. Non pas à cause d'une surconsommation de potion magique, mais parce que les proprios s'étaient éclipsés dans leurs appartements (au dessus du bar) et nous avaient carrément enfermés à l'intérieur du bar  :smt005  :smt005  Faut dire ce qui est : y a pire comme lieu d'internement  :mrgreen: Ca a duré un certain temps et ça reste un très bon souvenir.

A La Rochelle aussi, j'ai connu un bistrot que j'appréciais vraiment.
Il était tenu par un ex-pro de rugby (un avant au gabarit impressionant). Le "Ludo's" était donc tenu par ce fameux Ludo, aidé de son cousin de Nouvelle Calédonie, Patrick.
Un duo de choc, généreux et chaleureux. Ils savaient créer de l'animation avec pas grand chose (l'endroit était minuscule). Mon souvenir le plus marquant fut un irréaliste "lacher de poule" dans le bar : faut le vivre ça  :smt005


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12126
Les réseaux sociaux vont-ils signer la mort du "bistrot" ?

Un petit article qui m'a plu : http://blog.monolecte.fr/post/2010/03/22/Au-bistrot


 

SMF spam blocked by CleanTalk