Marseille Forum

Quel est l'age pour avoir conscience de ses actes ?

Invité · 102 · 13987

CelineChris13016

  • Invité
D'ailleurs....si la majorité civile, on va dire...., est 18 ans....
ne serait-il pas judicieux de ramener cette majorité, dans le sens "avoir conscience de ses actes"  :-k  plus tôt  SURTOUT sur le plan pénal, soit "faire du mal à autrui" ?
Même un enfant de 3 ans, parfois, sait faire la part des choses entre le bien et le mal  :-k

cela existe déjà Ermione.
Il y a la notion de majeur "capable" à l'âge de 16 ans, voire légèrement avant... je recherche les textes de droit (ça remonte à longtemps ce genre d'études) et je réédite ;-)
« Modifié: 01 octobre 2007 à 08:31:52 par Coco »


ermione

  • Invité
cela existe déjà Ermione.
Il y a la notion de majeur "capable" à l'âge de 16 ans, voire légèrement avant... je recherche les textes de droit (ça remonte à longtemps ce genre d'études) et je réédite ;-)

ah vi vi vi édite
mais pour ma part, je mettrai à 12 ans : période de préadolescence en somme....
c'est tout un débat encore....
désinvestissement des parents à une période cruciale de l'enfance.....
c'est un peu réact comme réflexion.... :-k  c'est juste ce qui me gêne  :cache:


CelineChris13016

  • Invité
Justement, les parents sont responsables juridiquement de leurs enfants jusqu'à leur majorité...
Je ne retrouve pas les textes traitant de la notion de "capacité" ça me gonfle, faut que je retrouve mes bouquins de BTS, à moins que ça aie encore changé et que mes "connaissances" soient faussées par cette évolution. Le droit, évolue tellement, tous les jours, des décrets viennent compléter et contrarier des lois... c'est dur de s'y retrouver :lol:


ermione

  • Invité
allez  :lol:  on s'y met tous  \:D/ : un débat intéressant que la notion de responsabilité et l âge à lui attribuer  :lol:
L'âge de 18 ans pour la majorité deviendrait-il aussi désuet qu'il ne l'a été il y a quelques années quand il était fixé à 21 ans ?
Mais ses limites !  :? Selon des tas de paramètres et situations.....
C'est trés délicat (et polémique  :mrgreen: ) comme débat  :lol:
On voit alors toutes les limites du juridique, et l'importance, avant toute chose, de l'implication éducative des parents....


yoyo13mars

  • Invité
de toutes facons, tant que l'on s'occupera pas des vrais problemes ............
« Modifié: 30 septembre 2007 à 17:19:04 par yoyo »


CelineChris13016

  • Invité
de toutes facons, tant que l'on s'occupera des problemes ............

hein ? Qu'est ce que tu dis ? Heureusement qu'on s'en occupe des problèmes. Heureusement qu'il y a des assos pour aider les parents qui perdent pied, pour remettre les enfants sur le droit chemin ou du moins tenter de les aider à trouver une certaine droiture...

Je n'ai pas compris ton intervention là Yoyo. Peux tu m'expliquer, car :
- soit tu as oublié des mots
- soit je suis pas en phase avec toi et n'aie pas saisi le message subliminal :lol:

Edité le : 30 Septembre 2007 à 17:21:10
[EDIT] Tu avais donc oublié un mot :lol:



Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Edit : fil issu de celui des banlieues et séparé car sujet à part entière pour entamer un nouveau débat, non ?
 :wink:


coeur51

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1129
Un bébé quand il pleure sait déjà qu'il va attirer les bras, car quand ça fonctionne il le fait à chaque fois qu'il désire être pris. Déjà petit il a conscience de ses actes. A tout àge l'être humain a conscience de ce qu'il fait mais pas toujours conscience des conséquences qui vont en découler. enfin, c'est mon point de vue.


CelineChris13016

  • Invité
Oui mais là on parlait surtout d'âge dans le sens "capacité juridique" enfin je sais pas si c'est le bon terme...


sabalix

  • Invité
un enfant  peut choisir chez quel parent il veut vivre (en cas de divorce) si l'enfant est capable de discernement!

seul l'enfant "capable de discernement" est susceptible d'être entendu en justice. Il n'existe donc pas d'âge minimum pour être entendu. 

Au contraire, sa maturité, son degré de compréhension, sa faculté personnelle d'apprécier avec justesse les situations, sa capacité à exprimer un avis réfléchi, constituent des éléments subjectifs démontrant ce discernement.

C'est une définition que l'on peut prendre ...


lafeetagada

  • Invité
allez  :lol:  on s'y met tous  \:D/ : un débat intéressant que la notion de responsabilité et l âge à lui attribuer  :lol:
L'âge de 18 ans pour la majorité deviendrait-il aussi désuet qu'il ne l'a été il y a quelques années quand il était fixé à 21 ans ?
Mais ses limites !  :? Selon des tas de paramètres et situations.....
C'est trés délicat (et polémique  :mrgreen: ) comme débat  :lol:
On voit alors toutes les limites du juridique, et l'importance, avant toute chose, de l'implication éducative des parents....

mon avis, c ets qu aujourd hui, la "majorité" ne veut plus rien dire.
pénalement, par exemple, il y bien des fois où il faudrait la mettre à 10/12 ans !!! ça simplidierait bien des choses du point de vue de la justice, et ça mettrait surement un peu de plomb dans l aile de beaucoup de pseudos adultes qui utilisent les minots qui ne risquent rien.

par contre, d un autre côté, dans des cas de divorce notamment, ou de maltraitances, là aussi, il faudrait baisser l age décisionnaire....on n écoute pas assez la parole des enfants dans bien des cas  :?

quant à répondre sur un âge pour avoir conscience de ses actes :-'' , j en ai connu plus d un dans ma vie qui, même à 20, 30....n avaient aucune conscience de leurs responsabilités.


Fauvette

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4052
Tout à fait La fée  :wink:
... Un enfant n'est pas un autre ... Par exemple, prenons Tom (fils d'Ermione) et Cédric (le mien), je suis sûre que Tom aura beaucoup plus vite une maturité d'esprit et donc de conscience, une "majorité", que Cédric. On est obligé légalement d'instituer un age, mais c'est tellement du cas par cas ... non?


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Je pense que si, déjà, on commençait par responsabiliser (financièrement et pénalement parlant) les parents dès la 1ère bêtise (vol, dégradation, racket,..), peut être, je dis bien peut être car je ne prétends pas déternir la solution que les politiques n'ont toujours pas trouvée, n'arriverions nous pas à ces extrémités, des minots de 16 ans qui brûlent vive une pauvre nana.

Si on arrêtait de laisser vivre les gens comme s'ils étaient dans un pays où tout le monde dans le village veille sur tes gosses quand ils sont dans la rue, peut être qu'on arrêterait de voir des minots de 7 ans, en bande, seuls dans la rue.

Responsabilisons les parents.......mais aidons ceux pour qui cette notion de responsabilité n'est pas évidente..aidons les à acquérir le sens des responsabilités


CelineChris13016

  • Invité

Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Un coup d'épée dans l'eau BTBM... malheureusement...

je ne sais pas Céline....et si ton gamin pique un truc par exemple et que tu dois le payer sur tes allocs ou ton rmi ou ton chomage ou même ton salaire....une fois...deux fois...si tu risque d'aller en prison our les erreurs de ton gamin.....tu risques d'e^tre un peu plus vigileant non ??


CelineChris13016

  • Invité

sabalix

  • Invité
ma voiture a été vandalisée par des mineurs, nous étions au moins une dizaine dans le meme cas; nous avons tous porté plainte. le hic, ils étaient mineurs et les parents insolvables....


gaerlyn

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1970
  • Ne rêves pas ta vie, vis tes rêves :p
    • euh... gaerlyn
Je pense que si, déjà, on commençait par responsabiliser (financièrement et pénalement parlant) les parents dès la 1ère bêtise (vol, dégradation, racket,..), peut être, je dis bien peut être car je ne prétends pas déternir la solution que les politiques n'ont toujours pas trouvée, n'arriverions nous pas à ces extrémités, des minots de 16 ans qui brûlent vive une pauvre nana.

Si on arrêtait de laisser vivre les gens comme s'ils étaient dans un pays où tout le monde dans le village veille sur tes gosses quand ils sont dans la rue, peut être qu'on arrêterait de voir des minots de 7 ans, en bande, seuls dans la rue.

Responsabilisons les parents.......mais aidons ceux pour qui cette notion de responsabilité n'est pas évidente..aidons les à acquérir le sens des responsabilités


+1


lafeetagada

  • Invité
Je pense que si, déjà, on commençait par responsabiliser (financièrement et pénalement parlant) les parents dès la 1ère bêtise (vol, dégradation, racket,..), peut être, je dis bien peut être car je ne prétends pas déternir la solution que les politiques n'ont toujours pas trouvée, n'arriverions nous pas à ces extrémités, des minots de 16 ans qui brûlent vive une pauvre nana.

Si on arrêtait de laisser vivre les gens comme s'ils étaient dans un pays où tout le monde dans le village veille sur tes gosses quand ils sont dans la rue, peut être qu'on arrêterait de voir des minots de 7 ans, en bande, seuls dans la rue.

Responsabilisons les parents.......mais aidons ceux pour qui cette notion de responsabilité n'est pas évidente..aidons les à acquérir le sens des responsabilités


entièrement d accord !!!!! bien beau de faire des enfants, mais y a tellement de parents qui s en foutent après ..... :shock:
et il faudrait effectivement pouvoir "toucher" aux allocations, car beaucoup se réfugient drrière l insolvabilité...j en réfère, par exemple, au Droit de savoir l autre soir, avec par exemple, les gitans, qui sont souvent des gens insolvables....mais qui roulent en BM (souvent) payées par les alloc.

mais dans notre cher pays, il y a toujours une association bien attentionnée pour monter aux créneaux contre certaines mesures, atteinte a la liberté, à la vie privée, racisme, gnagnagna.....


 

SMF spam blocked by CleanTalk