Marseille Forum

Reflechissez avec moi sur le sujet "concertations et democratie participative"

batjeanne · 27 · 5365

batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org
Je modifie le titre du post puisque ce que je trouve intéressant c'est davantage de connaitre le positionnement des forumeurs sur le sujet "democratie participative ? quelle place laissée à la concertation et à la participation des habitants ?" que d'avoir des infos plus ciblées sur l'aide à la redaction de mon mémoire (les deux n'étant pas toutefois incompatibles) ;-)

voici le questionnement initial de mon mémoire (ça évolue au fil du temps)
  "Comment imaginer et mettre en oeuvre les outils de la democratie participative sur Internet ?"
hé hé ... telle est la question que je me pose dans le cadre de la rédaction de mon mémoire - qui me permettra de valider mon diplôme d'état relatif aux fonctions d'animation (DEFA).

Aussi j'invite toutes les personnes intéressées par le sujet à réagir via ce topic et ce lien  http://superwiki.marsnet.org/weblog/index.php?2007/01/30/399-comment-imaginer-et-mettre-en-oeuvre-les-outils-de-la-democratie-participative-sur-internet

vous pouvez beaucoup m'aider en m'apportant des liens, propositions d'ouvrages, et témoignages d'expériences en lien, mais aussi questions diverses et tout simplement en participant sous forme de débat ouvert  ;-)

merci à todos  :smt041
« Modifié: 15 février 2007 à 12:05:41 par batjeanne »


Mildiou

  • Administrateur
  • Empégué(e) du forum
  • **********
    • Messages: 8734
    • Marseille Forum ;-)
Voilà un sujet intéressant...

Je mets de côté le lien sur ton site et j'y reviens dès que j'ai un peu plus de temps :smt023



Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Hihi, Sorti de ton blog, ma belle !
Citer
et oui c'est le site de discutions de marseille !
et comme je trouve que ça tchatche carrément à fond et que ce site rassemble des personnes de toutes opinions, ça m'intéresse de voir ce que ça peut donner en créant un topic sur le sujet sur ce forum
allez voyons ce que ça donne

Alors, moi, je poursuis la conversation ici !

Donc, la democratie participative sur Internet ?

Cela peut être un excellent outil : une façon nouvelle de procéder auprès des électeurs et çà peut constituer une véritable révolution dans la façon de faire de la politique.
J'adore l'idée qu'on pourrait enfin me demander mon avis !
 
Mais ?
Petit 1 : comment relever toutes les données, et comment toutes les comptabiliser et les synthétiser ?
Faudrait de sacrés moyens, des techniciens, des logiciels, du temps !
Encore une fois, est-on prêt à y investir de l'argent ?

Petit 2 : comment rendre la participation facile, efficace et utile, sans prendre le risque d'augmenter les débats un peu vains et les conversations de bistrot, et trier les interventions qui pourraient empêcher le débat d'avancer ?
Toutes les idées vont être lachées dans la nature du net, et quelle sera la façon de trancher ?
La majorité ? La discussion ? La négociation ? Le compromis ?

Petit 3 : on a souvent des idées utopiques qu'on peut facilement donner, mais après comment trouver les personnes compétentes pour les appliquer dans les faits ?
Sur le terrain, la réalité impose souvent des barrières un peu dures à surmonter !

Petit 4 : et puis, il y a la question de la censure !
Peut-on laisser dire tout et n'importe quoi... ou doit-on couper ?
Moi, je répondrai non, on doit laisser chacun s'exprimer, quitte après à en tirer toujours quelque chose, même du pire !
Mais encore une fois, quel travail !

Pfffttt... Ta question n'est pas simple, mais j'aimerais tant suivre ton débat si tu le veux bien !

Au fait, un petit tour sur l'internet de la rue ?
http://www.internetderue.net/-E-democratie-et-expression-de-la-.html?debut_art_rub=10
« Modifié: 30 janvier 2007 à 19:18:34 par Coco »


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12126
Bonsoir !

Je te propose le site d'Etienne Chouard.
 Connaissez-vous Étienne amis forumeurs ?
 J'ai la chance de bosser dans le même bahut que lui. C'est un prof qui a dit NON à la constitution et qui a réussi à alerter l'opinion d'une majorité d'internautes rien qu'avec ses écrits.

Je vous préviens .. c'est du costaud !

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/


batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org
 8-) hé hé je vois que coco s'est empressée de joyeusement rebondir sur le sujet, c'est super ! d'autant s'il suscite l'intérêt de pleins d'autres personnes, j'adore !!  :smt026


la question de la democratie :
tout d'abord la definition de la democratie ET notamment de la democratie participative parce que souvent au regard des politiques nous ne devons pas avoir les memes definitions ;-) et que c'est important de savoir de quoi on parle !
j'aurai dû parler comme me l'a fait remarquer la fondatrice d' Assodev (http://www.marsnet.org/qui/assodev.php - association sur laquelle je compte m'appuyer pour ce mémoire) de democratie participative ET directe ...

aussi je vous invite à allez zyeutter les definitions ci-apres :
democratie participative : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_participative
democratie directe : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_directe
democratie representative : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_repr%C3%A9sentative

la dynamique de réseau : http://outils-reseaux.org/papyrus.php?site=5&menu=58&wiki=FonctionnementEnReseau

un exemple d'outil de democratie participative sur internet :

- http://www.laconstituante.org/ (pour rebondir sur les propos de Charito, je vais aller voir ton lien)

un exemple d'espace - ressource collaboratif sur internet

- http://fr.wikipedia.org/

et merci pour tes pistes de problematiques coco :smt023 et pour le lien vers le site de creatif qui est vraiment une reference incontournable pour aborder ce questionnement "Comment imaginer et mettre en oeuvre les outils de la democratie participative sur Internet ?" 


« Modifié: 30 janvier 2007 à 21:08:01 par batjeanne »


cocobarnabite

  • Invité
Ho la la !! Vous m'en voulez pas mais franchement, j'ai tout juste compris la question !!!  :fuite2:
Et à peine intégré vos réponses !!!   :cache:


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité


batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org
 :ptdr: yep ! c'est justement grace à l'intelligence collective qu'on pourra arriver à faire se confronter et faire jaillir des idees et des propositions d'actions sur la maniere dont on peut imaginer notre democratie et la construire ensemble  \:D/
« Modifié: 30 janvier 2007 à 22:18:23 par batjeanne »


cocobarnabite

  • Invité
Construire la démocratie .................................  :cache:
Je vois oui .......  :idea:
Mais tu m'en veux pas si je reste juste spectatrice de l'intelligence collective ?!! Je vais lire vos reponses et si je tombe sur un truc qui me parle, je serai peut-être des votres !!!!  :smt048


batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org

Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Construire la démocratie .................................  :cache:
Je vois oui .......  :idea:
Mais tu m'en veux pas si je reste juste spectatrice de l'intelligence collective ?!! Je vais lire vos reponses et si je tombe sur un truc qui me parle, je serai peut-être des votres !!!!  :smt048

chuis d'accord avec Cherge  :D


edmond gropl

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 70

batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org
yep voici le shema actuel ;-)

La commande :

doc d'environ 25 pages qui doit partir de sa pratique (d'animateur) et de constats qui font probleme pour interroger une problematique - on doit conclure plus par des questionnements que par des reponses possibles
(Partir de quelques constats qui font probleme, perspectives d'actions à partir d'hypothèses, ecrire pour avoir envie de dire, les elements de constats sont issus d'une pratique de terrain ! animateur - quel est l'acte d'animer ? ) et (reflexions sur le sens de l'animation en plus d'apporter ses techniques, quel enjeu ? ) et (la place faite à une démarche d'animation)


Le PlAn :


Sommaire - 1 page

Presentation - 1 page
- La Citoyenneté : LefilrougedemonParcoursprofessionnel?

Preambule - 1 page
"Comment imaginer et mettre en oeuvre les outils de la democratie participative sur Internet"
ChoixduSujet

Introduction
- 5 pages
L'EnJeu
MaPratique en rapport au sujet et AutresExemples d'actions
Le RoLe de l'animation socioculturelle dans ce projet

Questionnements
- 7 pages
FreinsetProbematique?
Quelques DefinitionsenEclairage?
PosiTionnements?
QuesTionnements?

Developpement - 10 pages
ElementsdeReponses?
ElementsansReponses?

Conclusion - 1 page
InvitationauDebat?

AnNexes?
BibLiographie
LieNs
RemerCiements?

désolée pour la typo (copier coller de mon wiki)
« Modifié: 31 janvier 2007 à 01:47:49 par batjeanne »


edmond gropl

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 70
Je crois qu'il faut que tu parles de quelque chose.
Voila:
Avant (ou peut-être après)de developper le sujet, et de définir les outils et ce qu'est la democratie participative ( qui s'oppose a la démocratie representative, c'est ça?), il faudrait, à mon avis, evoquer le problème suivant:
- En soi, le progrès technologique en terme de communication, ne modifie-t-il pas la structure même de la communication?

Bon, c'est pas clair, je reviens ce soir.


Nikon

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5782
  • j'vous aime pô !
Démocratie participative ...
 
C'est vrai que c'est un "concept" dont on entend grave parler ces derniers temps ! Notamment grace à la Ségolène, et aussi avec les collectifs d'extrême gauche !
 
Au premier abord, ça déclenche chez moi une alarme "attention / piège à cons / foutage de gueule !!!". Ca ressemble salement à de la pure démagogie ! Est-ce que dans le fond, nos politiques ne connaissent pas très bien nos problèmes ? N'est-ce pas une manière de reporter la faute/responsabilité de choix (ou de non-choix) sur le pauvre citoyen ?
 
Par contre, il y a un énorme intérêt "indirect" !
Je vais te parler d'une expérience perso : y'a beaucoup d'années de ça, j'ai bossé dans une école élémentaire. Une école en zep, plutôt très difficile ! Cette école avait lancé un fonctionnement nouveau : les aménagements des rythmes scolaires. En clair, les gamins étaient libérés du temps scolaire durant les après-midi et participaient à diverses activités tant sportives que culturelles (3 activités différentes par trimestre) ! C'est dans ce cadre que je m'occupais de CE2/CM1 et CM2. Y'avait pas mal de blèmes de discipline et de violence, et ça nous avaient poussé à chercher des solutions pour faciliter le fonctionnement de tout ça ! C'est comme ça qu'on a mis en place un conseil d'enfants en collaboration avec l'éducation nationale (le hasard ayant fait qu'ils avaient le même projet, en même temps) !
Concretement, ca avait tout d'une démocratie participative ! (Je pourrais revenir sur la mise en place si ça t'interresse, mais pour l'instant, je passe puisque c'est pas vraiment le propos) ! Dans son fonctionnement, chaque élève avait le droit (voire le devoir) de débaler ce qui lui posait soucis dans son quotidien, mais aussi de débaler ses désirs ! Tout ça était consigné dans chaque classe par un référent (élu démocratiquement par la classe) et une fois par quinzaine, toutes ces doléances étaient réunies et lues au cours d'une séance du conseil !
L'intérêt venait du fait que ces doléances n'étaient pas lues en l'air. Ceux qui avaient le pouvoir de décision, la responsabilité de réussir et aussi l'obligation de respecter un cadre venaient écouter ! En clair, étaient invités la direction de l'école (le directeur), les responsables du temps cantine (généralement, la cantinière en chef), les responsables du temps d'animation d'entre midi et deux (généralement un animateur ou un coordinateur), les responsables des aménagements des rythmes scolaires ! La "participation" des élèves citoyens arrivait là, de manière pyramidale, et sans filtrage aucun ! Un léger travail était effectué avec les "élèves-élus" afin de réunir les doublons et de clarifier les doléances lorsque c'était nécessaire !

Les idées qui ont fait avancer les choses étaient très très rares ! En définitive, ce ne sont pas les propositions qui ont été profitables ! Tout l'intérêt était dans la réponse en fait ! Un exemple tout bête : les gamins réclamaient du sel à table à la cantine ! Et bien la réponse fut "non parce que" : les nutritionnistes avaient déjà correctement dosé la quantité de sel dont leur corps avait besoin ! Imparable ! Le gamin a fait part de son désir, l'adulte ne lui a pas opposé de refus radical et infondé (comme c'est vu dans la tête de l'enfant) mais a justifié le refus qui ne peut être qu'accepter !

Le coté participatif, il est peut être bon dans le sens "redescendant" quoi !
Enfin, une piste à creuser peut-être !
 :wink:


batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org
merci nikon pour ta participation sur le sujet  :smt023


Démocratie participative ...
 
C'est vrai que c'est un "concept" dont on entend grave parler ces derniers temps ! Notamment grace à la Ségolène, et aussi avec les collectifs d'extrême gauche !
 
Au premier abord, ça déclenche chez moi une alarme "attention / piège à cons / foutage de gueule !!!". Ca ressemble salement à de la pure démagogie ! Est-ce que dans le fond, nos politiques ne connaissent pas très bien nos problèmes ? N'est-ce pas une manière de reporter la faute/responsabilité de choix (ou de non-choix) sur le pauvre citoyen ?



moi aussi ça déclenche chez moi une réaction de doute et de de méfiance, car ce n'est pas en organisant des forums et des réunions où les participants peuvent s'exprimer à un moment donné qu'on peut dire qu'on fait de la democratie participative... J'ai l'impression que c'est un leurre pour l'instant et qu'on se moque du monde en prétendant faire de la democratie participative, les politiques tombent dans la vitrine facile où finalement ce qui leur importe c'est de bien vendre leur image et de bien passer auprès du peuple pour gagner de l'électorat  (voir à ce sujet ce lien que je trouve intéressant http://www.sens-public.org/article.php3?id_article=353 )
là vrai question c'est de savoir comment on fait pour réellement impliquer le peuple et faire en sorte qu'il ne soit pas que consulté de temps en temps quand ça n'embête pas trop mais participer aux décisions...



Par contre, il y a un énorme intérêt "indirect" !
Je vais te parler d'une expérience perso : y'a beaucoup d'années de ça, j'ai bossé dans une école élémentaire. Une école en zep, plutôt très difficile ! Cette école avait lancé un fonctionnement nouveau : les aménagements des rythmes scolaires. En clair, les gamins étaient libérés du temps scolaire durant les après-midi et participaient à diverses activités tant sportives que culturelles (3 activités différentes par trimestre) ! C'est dans ce cadre que je m'occupais de CE2/CM1 et CM2. Y'avait pas mal de blèmes de discipline et de violence, et ça nous avaient poussé à chercher des solutions pour faciliter le fonctionnement de tout ça ! C'est comme ça qu'on a mis en place un conseil d'enfants en collaboration avec l'éducation nationale (le hasard ayant fait qu'ils avaient le même projet, en même temps) !
Concretement, ca avait tout d'une démocratie participative ! (Je pourrais revenir sur la mise en place si ça t'interresse, mais pour l'instant, je passe puisque c'est pas vraiment le propos) ! Dans son fonctionnement, chaque élève avait le droit (voire le devoir) de débaler ce qui lui posait soucis dans son quotidien, mais aussi de débaler ses désirs ! Tout ça était consigné dans chaque classe par un référent (élu démocratiquement par la classe) et une fois par quinzaine, toutes ces doléances étaient réunies et lues au cours d'une séance du conseil !
L'intérêt venait du fait que ces doléances n'étaient pas lues en l'air. Ceux qui avaient le pouvoir de décision, la responsabilité de réussir et aussi l'obligation de respecter un cadre venaient écouter ! En clair, étaient invités la direction de l'école (le directeur), les responsables du temps cantine (généralement, la cantinière en chef), les responsables du temps d'animation d'entre midi et deux (généralement un animateur ou un coordinateur), les responsables des aménagements des rythmes scolaires ! La "participation" des élèves citoyens arrivait là, de manière pyramidale, et sans filtrage aucun ! Un léger travail était effectué avec les "élèves-élus" afin de réunir les doublons et de clarifier les doléances lorsque c'était nécessaire !

Les idées qui ont fait avancer les choses étaient très très rares ! En définitive, ce ne sont pas les propositions qui ont été profitables ! Tout l'intérêt était dans la réponse en fait ! Un exemple tout bête : les gamins réclamaient du sel à table à la cantine ! Et bien la réponse fut "non parce que" : les nutritionnistes avaient déjà correctement dosé la quantité de sel dont leur corps avait besoin ! Imparable ! Le gamin a fait part de son désir, l'adulte ne lui a pas opposé de refus radical et infondé (comme c'est vu dans la tête de l'enfant) mais a justifié le refus qui ne peut être qu'accepter !

Le coté participatif, il est peut être bon dans le sens "redescendant" quoi !
Enfin, une piste à creuser peut-être !
 :wink:


merci pour ton temoignage qui me laisse un peu perplexe
d'apres ce que tu dis les enfants de cette école pouvait donc librement s'exprimer et demander des choses ou faire part de leur probleme ce qui est super deja ! c'est pas souvent le cas ...
mais ils n'avaient pas l'air de beaucoup mettre en oeuvre des projets pour les autres eleves apparemment et c'est pourtant ça qui aurait été intéressant

moi aussi j'ai été animatrice d'un conseil municipal d'enfant et j'ai du beaucoup me batailler parce qu'à mon arrivée il était complètement instrumentaliser par les elus locaux et les services de la ville. du genre je recevais des coups de fils d'un responsable de service qui me disait "ce serait bien si les enfants de la ville participent à telle ou telle chose ..."
j'ai dû me battre pour que les projets réalisés par le conseil d'enfants proviennent réellement d'eux mais aussi de leurs collègues de classe ...  pas facile tout ça !

et quand les 16 - 25 ans voulaient eux aussi mettre en place un conseil dans le but d'avoir un budget autogéré et disponible pour leurs idées de projets ainsi qu'une salle ... les élus ont mis beaucoup de temps à accepter car ils avaient peur et on peut le comprendre

mais à mon sens la democratie participative, c'est le partage du pouvoir, du budget et des décisions  avec au centre le dialogue et les connexions entre tous les acteurs


ermione

  • Invité
Batjeanne : c'est un sujet imposé ou c'est toi qui l'a choisit ?
En tout état de cause, il faudrait peut-être aussi préter plus particulièrement attention à la notion "internet" : ce n'est pas neutre comme choix et cela implique inévitablement un comparatif avec les autres modes d'expression collective.


batjeanne

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 3042
  • j'habite au sud mais j'perds pas l'nord ,-)
    • http://superwiki.marsnet.org
 :lol: oui c'est moi qui l'ai choisi :fadoli:
pour l'instant ce sujet est super large et j'espère que je pourrai le resserrer un peu plus tard

oui la question d'internet est super importante car la toile offre des possibilités de communication tres riches et diverses et la censure est pour l'instant moins presente que dans la vraie vie ... l'information est véhiculée autrement ...

mais internet à mon avis ne reste en soit qu'un support, qu'un outil ...
et le questionnement c'est de quelles manières justement on peut l'utiliser au service de la democratie participative ?
« Modifié: 31 janvier 2007 à 20:09:17 par batjeanne »


 

SMF spam blocked by CleanTalk