Marseille Forum

la Cité du mâle

Coco · 2 · 2125

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Programmé pour hier soir, à 22 h 20, "la Cité du mâle", produite par Daniel Leconte et réalisée par Cathy Sanchez, voulait donner "un coup de projecteur sur les violences machistes dans les cités".

Il se concentrait notamment sur Vitry, où Sohane est morte brûlée vive dans un local à poubelles, tuée par son ex-petit ami en 2002.

Oui mais voilà, cas exceptionnel, la chaîne a décidé une heure avant la diffusion d'annuler ce document de cinquante minutes à la suite des menaces qui pesaient sur la fixeuse (personne familiarisée avec le milieu, qui aide par exemple le journaliste à entrer en relation avec des témoins).

On nous annonce qu'une nouvelle date de diffusion sera prochainement annoncée.

Dans le quartier, personne n’a vu le film, à part quelques extraits chocs postés sur Internet mais les discours des habitants oscillent entre méfiance et lassitude. Bon nombre dénoncent la vision caricaturale du documentaire !

Bon, je sais qu'on a bien débattu partout du problème des cités, on ne va pas refaire l'histoire !

Seulement, j'ai lu tout ce que la presse du net en disait ce matin, et une fois encore, ce qu'il en ressort à mon humble avis, c'est qu'il faut pas toucher aux cités, que la vision affreuse qu'on en a, est forcément exagérée, que de bonnes choses en sortent de ces cités, y a qu'à voir Zidane, qu'on ne fait pas qu'y brûler des jeunes filles.

Bref, moi, je veux bien, c'est normal de se défendre contre les généralités et je suis d'accord avec les habitants. Mais ce qui m'interpelle, c'est que c'est pas en minimisant les violences qu'on les fera disparaître !!!

A mon avis, faut que certaines choses se sachent et soient stigmatisées justement ! Quand on les interroge sur les violences conjuguales ou l’homosexualité, les habitants rencontrés disent tous que ce ne sont pas des sujets tabous. Ok, ils ne sont peut-être pas tabous ? Mais est-ce que çà veut dire qu'ils n'existent pas ?
En cela, l'article de Rue89 me laisse perplexe. Enfin, pas l'article, ce qu'il contient en fait ! On y apprend que la "Cité" a ses propres règles qui ne collent pas forcément à la loi sociale du moment mais auxquelles il vaut mieux coller si tu veux survivre ! Je vous donne le lien, si vous avez le courage de le lire, on pourra après échanger !

Je cite quand même la conclusion car la "Cité" vient de réinventer les règles du romantisme tout de même !  :-k


Citer
C'est une question de pudeur, aussi. De respect de soi-même, à la limite. Ça fait partie du charme, aussi, de ne pas s'afficher. En fait, c'est ça qui fait le romantisme. Mais disons que c'est un romantisme un peu retravaillé !


http://www.rue89.com/2010/08/31/je-vois-une-fille-je-dis-elle-sappelle-truc-elle-est-vierge-164613

Et je fais à ce titre une parenthèse ?
(Courant artistique du 18ème siècle, on le croyait immuable mais Baudelaire avait déjà tenté sa propre version, voilà que maintenant nous aurons peut-être dans les manuels d'école de l'Art celle de la "Cité" ?  :cache:
Cà me donne un brin envie de reprendre la chanson de Sardou à mon compte en l'adaptant un brin : Novalis, relève-toi, ils sont devenus fous... :smt034 )



fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8868
  • Le seul le vrai !!!
Il vaut mieux qu'ils aient annulé, car cette horreur m'aurait empêché de dormir tellement ça me hérisse d'entendre de tels propos.

Une ami, qui est prof un jour parlait justement de l'importance de la virginité avec ses élèves musulmanes, réponse des filles: vous savez il n'y a pas qu'un trou.

Sans commentaires.  :smt011


 

SMF spam blocked by CleanTalk