Marseille Forum
1er juin 2020 - Pourquoi tout le forum a changé ? Explications

Soirée autour de la mémoire de la guerre d'Algérie, 1er avril

Marielabeille · 1 · 675

Marielabeille

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5797
  • Si tu veux que Marseille soit belle, fais ta part

Bonjour à tous,

j'ai le plaisir de vous inviter le 1er avril à une soirée autour de la mémoire de la guerre d'Algérie, dans le cadre de la semaine anticoloniale. Voici le programme, nous vous attendons nombreuses et nombreux !

« Algérie-France : Éléments de mémoire historique pour aujourd’hui »

1er avril, 19h30 / Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006 Marseille

La soirée se propose d’apporter des éclairages sur la face souvent ignorée de la colonisation et de la guerre de 1954-1962.
Images intégrées 1

Des « Européens » restés en Algérie indépendante aux actes de refus pendant la guerre d’Algérie : Le parcours d’une historienne dans l’autre face de l’Histoire

Hélène Bracco apportera sa contribution sur deux points :

– Les « Européens » qui sont restés en Algérie indépendante : Comment ces « Européens » ont-ils perçu la situation avant l’insurrection ? Comment se sont-ils positionnés ? Pourquoi leur choix de ne pas partir de l’Algérie ?

– Les réfractaires français à la guerre coloniale de 1954-1962, les conditions et les conséquences de leur engagement.

« Algérie, un retour pour la paix » : Exposition photographique et fragments filmés, par Carole Filiu Mouhali et Ferhat Mouhali

En avril 2015, des appelés de la guerre d’Algérie et des pieds-noirs voyagent d’Alger à Constantine. Leur objectif : rencontrer d’anciens combattants algériens et retrouver les lieux où ils ont vécu. Mais aussi tisser avec les Algériens une nouvelle relation sereine.

Après avoir présenté les extraits filmés de ce voyage, le vernissage de l’exposition photographique de Carole Filiu Mouhali aura lieu autour d’un verre et de « petites choses algériennes à grignoter ».

Représentation : La blessure, texte théâtral de Michel Bracco, mis en scène par Pauline Estienne et interprété par Charlotte Lavigne et Pauline Estienne.

Une vieille femme parle à un fils absent. Sous une forme fragmentée, les images du passé (re)surgissent révélant le refoulé de son histoire, de l’Histoire, telle une ombre qui hante l’espace de sa mémoire.

Entre rêve et réalité, le poids du souvenir de cette vieille femme est l’occasion d’ouvrir un dialogue pour les nouvelles générations.



 

SMF spam blocked by CleanTalk