Marseille Forum

MAZARGUES d'antan

stokofish · 15 · 5561

stokofish

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3597
  • pruch'ella duri !
dans la foulée des fils récents sur Mazargues, et aussi Provence années 40, je vous avait dit que j'irais en "reconnaissance" (en pélerinage même... :smt088 ) dans les campagnes restantes de Mazargues.
Je ne vous raconterai pas de suite mes souvenirs, juste pour l'instant quelques photos, pour vous montrer les vestiges restants et les découvertes que l'on peut encore faire.
Bien évidemment, faut connaitre les proprios...là ça passe encore car on est tous plus ou moins cousins, les paysans de mazargues installés içi vers 1900. Donc j'ai pu librement fouiner et faire des phtos mais pour y aller en groupe...ce sera pas la même chose.
Une précision: pour moi Mazargues , au sens large du nom du village de mon enfance, c'est le grand quartier qui englobe le village mais aussi le haut (baumettes, seigneurie,morgiou, cayolle, sormiou), et les alentours y compris le roy d'espagne, c'est à dire tous les endroits qui dans mon enfance n'étaient quasiment que des fermes et autres exploitations agricoles.

pour vous mettre en bouche, l'entrée du grand domaine de l'ARENAS, la maison du gardien de l'époque (environ début XIXe faut que je fasse recherches cadastre) est encore là à coté. Ce domaine permettait l'accès aux sablières qui s'étendaient depuis cette entrée av de la Jarre jusqu'en haut derrière la Cayolle, au baou de sormiou et au vallon de la jarre. le sable était amené dans un 1er temps, vers l'emplacement juste en face sortie roy d'espagne (nouvelle pharmacie) où là existait donc un immense tas (et trou) de sable.
Ne pas confondre avec l'histoire du camps de transit "le grand Arenas" dont on a parlé dans un autre fil.



à droite à gauche, dans les cochonniers, partout des objets, vestiges des anciens temps de mazargues agricole
cela va des anciens paniers percès abandonnés


au vieux lavoir qui ne sert plus à battre le linge...


durs durs les souvenirs qui remontent...pépé qui tire son cheval, mémé qui nettoie les poireaux pour le marché dans le lavoir...et la gorge nouée...j'ai toujours 10 ans et je monte sur le bord du bassin, je cours sur les rigole pour rattraper l'eau, la vague,  qui file vers les champs...les paillassons à enlever des bachettes avant de partir à l'école...c'est ma terre, celle de mes ancètres...pourquoi ils nous ont virés ???
la suite bientôt, j'ai plein de photos pour vous comme cela !


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
ben on les attend avec impatience les autres  :D  :smt045


chris3

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2308
  • Adiu a totes !
Je suis pas de Mazargues, mais du Rouet mais j'ai connu ce Mazargues d'autrefois, mais bien entendu plutôt de "l'extérieur".

Pour moi aller à Sormiou consistait  à aller jusqu'à l'église de Mazargues avec le 23, puis à continuer à pied en longeant les murs des campagnes.

C'était le même topo pour Morgiou et la fontaine Divoire.

J'espère que tout ne sera pas bâti. L'idéal serait de faire des sortes de campagnes Pastré avec ce qui reste.


Loulou la Cigale

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 491
  • Kss Kss Kss Ksssssss !!!
    • Les randonnées de Loulou la Cigale en Provence
ben on les attend avec impatience les autres  :D  :smt045

Ah oui!! maintenant que tu nous a mis l'eau à la bouche on attend les photos et les histoires qui vont avec  ;)



stokofish

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3597
  • pruch'ella duri !
allez 2 pitchonnes pour la route
les "cochonniers", vous avez connu, vous ??
y en avait encore un beau av Zenatti démolis semine dernière , maintenant ya un grand trou pour un immeuble, depuis que je voulais aller le photographier, quel couillon je suis...
enfin, j'en ai trouvé un autre
un vrai...comme avant...
il faut savoir que dans le temps les paysans de mazargues élevaient des porcs (ils avaient une autorisation, l"incomodo") qui leur permettait avant tout d'avoir du fumier pour leurs terres tellement ingrates (regardez les sols au roy d'espagne et proche des calanques...)
Minot, je me souviens de ces rails, avec un petit chariot ferré, il permettait de passer à coté des box et de servir à manger aux porcs. des petits chariots de transport comme on voit dans les mines.
et nous une fois vidé, on se mettait dedans, un ostre poussait à fond et zou, on dévalait tout le cochonnier pour aller se fracasser 30 ou 40m plus loin dans un mur de briques que l'on remontait à chaque fois !
on aurait pu se tuer 100 fois, se casser des membres, mais bon, on avait l'habitude de ces jeux de campagne !
et puis quand les porcs ont disparu, dans les années 70, on se faisait nos cabanes dans ces box, de vraies résidences secondaires où j'invitais tous les copains du roy d'espagne ou des fermes voisines(c'était proprement balayé bien entendu !!)
alors quand hier j'ai vu ces rails, ces portillons de box, encore une fois, les souvenirs me submergent...
et plein de trouvailles dans ces cabanons qui servent de dépôts depuis des dizaines d'années, plein de photos à vous montrer, de vrais trésors...





à suivre !!  :smt039  :smt039
« Modifié: 11 septembre 2009 à 19:31:58 par stokofish »


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
C'est trop génial, tes photos, j'aurais rêvé de pouvoir en faire de pareille et j'attends la suite !!!  :smt023


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
et pourtant j'avais l'impression que je vivais presque à la campagne quand j'étais petite  ;)  ;) y a rien à faire, je suis une enfant de la ville, moi, j'ai jamais vu ça


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Moi, je me rappelle encore aujourd'hui des cochonniers qu'il y avait aux environs et en face du collège du Roy d'Espagne dans les années 1970, j'étais petite et on y allait en promenade avec ma maman pour voir les petits cochons tout roses.


stokofish

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3597
  • pruch'ella duri !
si c'est début des années 70, si c'est en face du collège (où maintenant ya Shugard et nouveau siège ONET), et bien c'était chez nous ! \:D/
bien entendu tout le tour du collège était entouré de cochonniers, même les employés de la cantine donnaient les restes pour les cochons.
jusqu'à la hauteur de Carrefour c'était que cela, et aussi des prés avec des vaches et on allait chercher le lait, et oui,...c'était hier


Paty13

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 167
  • Carpe diem
Merci de nous faire vivre et/ou revivre Mazargues d'antan :smt007 J'adore
C'est vrai que ce Mazargues est vaste, étendu et forcément au cours des siècles , des ans plus proches,  riche de ce passé qui disparaît au nom de la modernité, de notre nouvelle façon de vivre, sans que beaucoup d'élus s'en souci
Heureusement, qu'il y a des gens comme toi, sensible, voulant transmettre le passé, son passé pour que personne n'oublie Mazargues d'avant et le faire connaître tel qu'il est aujourd'hui et le sera demain.
Tu sais en lisant tes petites histoires, j'en éprouve énormément d'émotion et je sens "ta larme" à l'oeil.
Continue ainsi à nous enchanter :smt023

 :smt039


stokofish

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3597
  • pruch'ella duri !
Mazargues ne sera certainement plus pareil pour moi
une page se referme
celle des paysans qui venu de leur Piémont sont venus défricher cette terre, et en faire en quelques temps le grenier de marseille
mes arrières grands parents, c'était hier, c'était en 1880
travail dans la construction du grand collecteur de Marseille, puis assechèment du bd michelet (lit de l'huveaune, jarret et Goufonne réunis), plantation des platanes du Prado et du michelet, aujourd'hui disparus.
Et à force d'économie, achat d'une terre, défrichement, une maison, et puis l'épouse qui rejoint son mari nouveau Français.
Et puis 7 enfants dont mon grand-pêre
Son frère viendra lui en 1918, et il repose depuis ce jour au cimetière de mazargues avec ses parents et ses frères et soeurs retrouvés. Le dernier de cette fratrie. j'ai l'impression qu'une énorme branche du chène familial vient de se briser, une génération disparue complètement.
Et puis, une superbe messe à Mazargues, avec un nouveau curé...Italien et Piémontais en plus ! quelle boucle et hasard incroyable, 130 ans après ! la vie est étrange quelquefois...quelle émotion que cette messe, entre Piémontais-provençal-marseillais......
Alors maintenant ce ne seront pour moi que des photos, jaunies ou de vestiges et objets retrouvés.
Mais les paroles, les histoires vécues du Mazargues d'antan, d'avant guerre, des collines, des calanques, des champignons tant aimés...c'est fini  :cry:
et puis cela arrive trop tôt pour nous aider aussi dans notre quête sur l'histoire du Dakota 1946 tombé sur Marseilleveyre (voir fil sur le sujet), encore un témoignage perdu
alors c'est avec une émotion supplémentaire que je reprendrai ce fil...quand je pourrai supporter de trier mes photos, car trop de souvenirs d'enfance me submergent alors.


sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997

ce chêne il a laissé des pousses magnifiques, comme toi. Tu es devenu "la mémoire".
Respect et tristesse pour ta peine.


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Pareil que Sourire, et c'est peu, mais je partage ta peine...  :-(


stokofish

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3597
  • pruch'ella duri !
dire que depuis des mois (voire plus..) on devait aller l'interviewer avec titi pour l'histoire du quartier, et les histoires il en aurait eu tellement à nous raconter, des cassettes il en aurait fallu un carton au titi.
et puis on remet, une excuse, une autre choses à faire, plus urgente probablement...et maintenant des regrets.
Si cela pouvait à tous nous servir d'exemple ! et même si nos propres parents nous semblent encores jeunes...ne jamais perdre de temps pour eux.


Paty13

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 167
  • Carpe diem
Stoko ....ta peine et ta tristesse me touche beaucoup mais comme l'a écrit Sourire ;

 
ce chêne il a laissé des pousses magnifiques, comme toi. Tu es devenu "la mémoire".
Respect et tristesse pour ta peine.

Tu en es devenu la mémoire .
Et je suis persuadée que tu sauras la rendre vive et la perpétrer au nom des tiens pour le bonheur de nous tous :smt007


 

SMF spam blocked by CleanTalk