Marseille Forum

Les Mystères de Marseille (Zola)

nico3010 · 11 · 2728

nico3010

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 757
Bonjour,
Après recherche infructueuse, je suppose qu'on en a jamais parlé

Avez vous lu Les Mystères de Marseille de Zola?
C'est un de ces premiers bouquins et après lecture de sa vie que je connaissais fort mal j'ai appris qu'il avait grandi chez nous, qu'il était ami avec Cézanne (entre autre) et qu'un de ces premiers livres (roman?) se titrait les Mystères de Marseille.

Peut être que certain parmi vous l'ont lu, qu'en avait vous pensé? Je me fais peut être un film mais Marseille du XIXeme par Zola ça doit être génial à lire.
Promis dès que je le trouve je vous en fait un petit commentaire pour je l'espère vous donner l'eau à la bouche!

(si ça se trouve je parle d'un livre super connu que je devrai avoir honte de ne pas connaître, ne me blâmez pas trop!  O:) )


fanette

  • Invité


 :cache: je n'ai pas aimé, donc je n'ai pas fini le livre ! En tout cas, dans ce que j'ai lu, il ne décrit pas beaucoup ou pas du tout Marseille !!



Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
N'ai pas honte, Nico, Zola, de toute façon, c'est très noir et d'une écriture spéciale à laquelle moi j'accroche pas, et tout comme Fanette, j'ai pas aimé et donc survolé !
Mais faudrait peut-être que je m'y remette pour voir !
 :-k


chris3

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2308
  • Adiu a totes !
Je ne l'ai jamais lu, mais je me suis promis de lire le maximum d'oeuvres des grand auteurs français du XIX.

 De mémoire, Zola est né  à Aix  (on voit sa maison près du cours Mirabeau) et il serait d'origine italienne par son père ??

Apparemment, cet auteur ne semble pas avoir d'attache spéciale pour sa Provence natale. La fuite des cerveaux vers Paris et le reniement de ses origines  existaient déjà au XIX.


vanillablue

  • Invité
zola j'adore  :smt007  :smt060

Peut être en tentant les bouquinistes , ou simplement à l'alcazar non ?  :smt102


fanette

  • Invité


Non ! Non ! Nico ! Zol;a est né à Paris ! Mais son père ingénieur est venu sur Aix pour construire un barrage dans la région Aixoise ! Je ne sais plus si c'est le barrage Zola ou Bimont ou les deux qu'il a fait construire !  :-k ! Zola enfant a suivi et a fait la connaissance entre autre de Cézanne dont il méprisait un peu la peinture me semble-t-il !  :-k  J'ai lu quelque chose à ce sujet qui m'a interloqué !



chris3

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2308
  • Adiu a totes !


Non ! Non ! Nico ! Zol;a est né à Paris ! Mais son père ingénieur est venu sur Aix pour construire un barrage dans la région Aixoise ! Je ne sais plus si c'est le barrage Zola ou Bimont ou les deux qu'il a fait construire !  :-k ! Zola enfant a suivi et a fait la connaissance entre autre de Cézanne dont il méprisait un peu la peinture me semble-t-il !  :-k  J'ai lu quelque chose à ce sujet qui m'a interloqué !



Merci pour les précisions sur la naissance de Zola (qui explique en partie son peu d'attachement pour notre région).

La maison du cours Mirabeau est donc seulement sa maison d'habitation durant sa période aixoise


Pour les histoires de barrages, je suis beaucoup plus au courant.
Le père de Zola  a un rapport avec le plus vieux, celui qui est en aval. C'est à dire l'actuel barrage Zola.

« Modifié: 06 janvier 2009 à 11:52:40 par chris3 »


nico3010

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 757
Je n'ai pas dit qu'il était né ici, mais qu'il y avait grandi. D'après ce que j'ai lu il est au moins resté jusqu'au Lycée. Concernant son amitié avec Cézanne j'ai lu que leur brouille date de la fin du XIXeme avec la parution de L'Oeuvre (où le défaut héréditaire se traduit ici par le génie de la peinture - impressionniste en l'occurrence), roman dans lequel Cézanne s'est reconnu.

Je relierai la petite biographie d'où je tire mes sources pour vérifier que je ne suis pas trop à coté de la plaque! ;)


fanette

  • Invité

Oups ! Nico, ce n'est pas toi qui a dit que Zola était Aixois !!  :cache:

Je crois qu'ils se fréquentaient à une époque où Cézanne habitait à l'Estaque ! Si tu peux nous en dire plus !
J'ai là sous les yeux un joli livre sur Cézanne, mais ne trouve plus la page où il est parlé de leur brouille ! Par contre, je lis de jolies choses dites sur Cézanne par Matisse, Picasso.....




hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.
Pour en savoir un peu plus sur l'amitié et la brouille entre l'écrivain et le peintre :

Citer

« Paul peut avoir le génie d'un grand peintre, il n'aura jamais le génie de le devenir. » Ainsi Émile Zola annonce-t-il le drame de Paul Cézanne, toujours insatisfait de son travail. L'écrivain va plus loin : Claude Lantier, le personnage central de l'Œuvre, roman paru en 1886, est proche de Cézanne par la physionomie et le caractère. Zola en fait un peintre raté, pourtant chef de la nouvelle école de « Plein air » ; Claude finit par se suicider. D'une certaine façon, le roman peut se lire comme une revanche de la littérature sur la peinture et la description du groupe d'artistes tourne à la caricature. Manet, qui fit scandale au Salon des Refusés en 1863, a pu servir aussi de modèle au romancier. Pourtant, Cézanne a cru se reconnaître dans ce peintre : blessé, il a répondu à Zola une lettre d'une froide politesse qui a mis un terme à leur amitié. Les derniers contacts entre les deux artistes remontent à 1885, après la publication de "L'Œuvre". Cézanne quitte Médan où il avait été reçu par le couple Zola. Ils ne se reverront plus malgré quelques occasions de rencontres à Aix-en-Provence où le peintre s'est retiré. Cézanne n'est plus à l'aise dans le nouveau monde de l'écrivain qui, à partir de 1888, verra son existence compliquée par sa liaison avec Jeanne Rozerot. En 1891, la découverte de cette liaison par sa femme, Alexandrine Zola, et des deux enfants qui en sont nés va tendre l'atmosphère dans le couple qui traversera des périodes difficiles jusqu'en 1896. Zola s'engagera dès lors dans l'Affaire Dreyfus jusqu'à sa mort en 1902. Ces années, très perturbées, ne faciliteront pas le rapprochement des deux amis d'enfance. Il semble que Paul Cézanne en ait souffert si l'on tient compte du chagrin dont il fera preuve à l'annonce de la mort d'Emile Zola et lors de l'inauguration d'une statue à l'image de l'écrivain au début de 1906.


extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_C%C3%A9zanne#Paul.2C_.C3.89mile_et_l.27.C5.92uvre

et pour ceux qui ont un peu de temps, mais c'est très intéressant, par la fille d'Emile Zola, l'histoire de leurs relations amicales :
http://agora.qc.ca/reftext.nsf/Documents/Paul_Cezanne--Zola_et_Cezanne_par_Denise_Leblond-Zola

 ;)


nico3010

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 757
dans ma biographie il est dit que Zola rencontre Cézanne en 1853 (il a 13 ans) au collège Bourbon. Il quitta Marseille en 1857 pour Paris après le décès de sa grand mère.
Pour la fin de son amitié avec Cézanne, merci Hermine pour ces précisions.

C'est sûr que pour lui, sa jeunesse en Provence ne semble pas avoir eu un impact fort sur sa vie ensuite et sur son oeuvre - Germinal à Gardanne ça vaut quand même plus que chez les chtis! (je sors ... ;) )


 

SMF spam blocked by CleanTalk