Marseille Forum

Amateurs de pain ? Vous connaissez les Jacob’s ?

Coco · 1 · 3716

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Rien à voir avec les aventures de Rabbi Jacob du grand Louis de Funès… :mrgreen:

En fait, aujourd’hui, je vais vous raconter la téméraire aventure d’un estranger du grand Nord (de Nancy pour être précis) qui est arrivé chez nous sans le sou et qui a fait fortune dans la boulangerie ! =D>

Bon, voyons, un petit exemple : vous trouvez en entrant une ambiance feutrée, de la lumière tamisée, des lustres baroques et des sièges tendance et des fauteuils design… Vous ne pouvez pas en douter, vous êtes donc bien dans une boulangerie ! :shock: 
Un autre exemple ?
Des dizaines de bougies, des couleurs variées, des bouda, des baguettes chinoises pour déguster les spécialités… Et bien, maintenant, vous le savez, vous êtes toujours dans une boulangerie… 8-[ 
Mais pas n’importe laquelle, bien sûr, vous venez d’entrer en fait dans le royaume des boulangeries Jacob’s !!!

Et oui, pour moitié restaurant, l’autre moitié pour la distribution du pain : c'est le concept inventé par Stéphane Bruski, un homme inspiré, en perpétuelle recherche d'innovation.
Ses boulangeries poussent comme des champignons (enfin, il serait plus judicieux de dire qu’elles se multiplient comme des petits pains), dans la ville d’Aix-En-Provence dans un premier temps et depuis, dans les alentours.
A noter qu’en deux ans, il a ouvert huit boulangeries entre Aix et Marseille : on en compte à présent cinq dans le centre ville d’Aix, une à Marseille, une à Venelles et une à la Duranne, en tout, c’est bien huit petites boulangeries, dont quatre sont devenues des brasseries.
Au menu, des woks de toutes sortes (végétariens, poulet, porc ou crevettes), des salades exotiques, des nems, des brochettes de thon rouge ou encore des Saint-Jacques au citron.
Des prix attractifs, de 12 à 14 euros, et un personnel souriant.
Que demander de plus ? Tout ceci pour vous dire que le succès a vite été au rendez-vous !

Voilà pour la présentation, c'est pas fini !!! :mrgreen: 

Et si maintenant, on remontait dans le temps pour voir comment a commencer cette belle aventure ?
Alors, déjà, le jeune Stéphane, originaire de Nancy, comme je vous l’ai dit, arrive à Aix il y a 23 ans. Il n’est pas fortuné, c’est le moins qu’on puisse dire, mais il a une volonté terrible et de l’imagination. C’est ce qui le pousse, du coup, sans un sou en poche, à monter une affaire de vente de pain en gros. Ce sera son premier succès.
Plus tard, il crée sa première chaîne de boulangeries "Emile Bec" avec un associé. C’est là qu’il lui vient l’idée pour innover de donner un style chic et épuré à une activité plutôt habituée à une décoration traditionnelle qu’il conduira par la suite à son terme avec le concept Jacob’s. En deux ans, il monte un véritable empire dans le département : 300 000 euros de chiffre d'affaires par mois, et 50 employés répartis dans les huit boulangeries, dont quatre sont destinées uniquement à la boulangerie et fournissent les quatre autres qui sont polyvalentes et font aussi bien boulangerie que restaurant mais peuvent se concentrer sur la restauration grâce à l’action des quatre premières, chaque point de vente ayant son propre directeur ou son responsable boulangerie pour assurer la bonne gestion de l’entreprise.

Riche de ses voyages, notamment dans les pays d'Europe de l'Est, dont il ne manque pas de tirer de l’expérience et des idées, Stéphane Bruski est assoiffé de nouveautés et il adapte en permanence son concept.

Voilà toute l’aventure, vous êtes bientôt arrivé à la fin de l'article !!!  :twisted:

Et pour conclure, ce qui est amusant voire incongru pour la fin de l’histoire, c’est que les "Jacob's" sont maintenant victimes de leur succès en quelque sorte, puisqu’elles notent toutes une baisse de la consommation du pain, qui était pourtant l’activité originelle, car les passants non avertis ne se doutent pas qu'une boulangerie ouverte jusqu'à 2h du matin se cache derrière la terrasse d’un restaurant…
:-''

Sources :
Résumé un brin interprété à ma manière d’un article paru dans La Provence et intitulé "Stéphane Bruski, créateur de l'ambitieux concept Jacob's"
http://www.laprovence.com du 18/05/2009


 

SMF spam blocked by CleanTalk