Marseille Forum

Vivre à Marseille => Marseille hier, aujourd'hui et demain => Discussion démarrée par: titidegun le 16 octobre 2005 à 08:42:25

Titre: [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 16 octobre 2005 à 08:42:25
# Edit : ce fil doit être uniquement incrémenté de vos expressions marseillaises....pour discuter en marseillais, rendez-vous ici (https://www.marseilleforum.com/forum/index.php/topic,14972.msg255801.html#new)



:smt024 ..... beaucoup de personnes qui fréquentent ce forum viennent d'horizons divers et ne comprennent pas forcément nos mots et expréssions locales.

Voilà donc un topic qui va se charger d'enseigner cela aux "estrangers naturalisés".

Ajoutez à la suite les suivants et les commentaires éventuels car les définitions peuvent être complétés

Je commence:

 :smt083 ESTRASSE: se dit d'un linge ou d'un objet qui n'est plus en bon état. S'emploie également pour une personne physiquement très diminué. Il arrive de l'employer aussi pour qualifier un rire: mort de rire c'est chez nous "s"estrasser de rire"

 :smt083 TCHAPACAN se dit d'une personne qui fait toujours les choses à moitié

 :smt083 EMPEGUER se dit de celui qui vient de recueillir un beau papier vert sous ses essuis-glace. Se dit également lorsque appuyé sur un Pin on se retrouve plein de résine, on est "empégué de résine".

 :smt083 PENEQUET c'est simplement la sieste que l'on fait ici "trinquille à l'ombe"

.... à suivre  :fuite2:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 16 octobre 2005 à 09:03:46
Peuchère, tu m'escagasses avec tes définissions !!!
On va tous les faire bisquer! ils vont se retrouver dans la panade, on va les voir parpéléger et aves les cacarinettes qu'on a dans la tête, on risque de laisser des piades partout si on reste au mitan quand ça sera l'heure de passer la pièce!
Adessias !
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 16 octobre 2005 à 09:40:48
Bonne idée, cette rubrique, titidégun !
 :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 16 octobre 2005 à 09:46:14
Citation de: "patrick"
Peuchère, tu m'escagasses avec tes définissions !!!
On va tous les faire bisquer! ils vont se retrouver dans la panade, on va les voir parpéléger et aves les cacarinettes qu'on a dans la tête, on risque de laisser des piades partout si on reste au mitan quand ça sera l'heure de passer la pièce!
Adessias !


 :smt083 ESCAGASSER : se prendre la tête, avoir mal à la tête: le soleil m'escagasse

 :smt083 BISQUER : marroner, bougonner

 :smt083 PANADE (mot français, voir les dicos)

 :smt083 PARPALEGER : clignoter, c'est cligner des yeux

 :smt083 PIADES : tâches, bougnettes, etc ...

 :smt083 RESTER AU MITAN : rester au milieu du passage

 :smt083 LA PIECE : Ha , la belle expression que nos mamans ont toutes employés chaque jour que Dieu fasse !!!!! "reste pas au mitan que je passe la pièce" la serpillière bien sur !!!!!!!

 :smt083 ADESSIAS : bonjour, au revoir, adieu. Se dit en language parlé : "ADEZIAS"

 :smt026 continuons, continuons !!!!!!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 16 octobre 2005 à 10:10:47
PANTAI : reve

BESSAI : peut-être

CALIGNAIRE : amoureux

PARPAIOUN : de papillon, veut dire aussi enfant
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: batjeanne le 16 octobre 2005 à 12:18:20
si vous voulez mettre tous ces mots marseillais en évidence allez-les mettre sur le dictionnaire vivant  :smt041 de l'association marseillaise "rythme"  http://rythme.marsnet.org/dv

Ce dictionnaire recense vos propres définitions de mots :smt014 u'on peut trouver dans le dico comme d'autres mots employés sans pour autant être reconnu "de la langue française", l'intérêt est de confronter ses maniéres de comprendre ou d'employer un mot et  :lecture: d'attirer l'attention sur des mots inventés mais d'usages...
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: batjeanne le 16 octobre 2005 à 12:19:32
voici la bonne adresse :  :smt026 http://rythme.marsnet.org/dv/
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 16 octobre 2005 à 19:06:19
:smt083 TRAPANELLE: voiture usagée mais roulante.

 :smt083 ESPINCHER : regarder très discrétement

 :smt083 CHASPER : palper, peloter, toucher

 :smt083 NEGUER : se noyer.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: batjeanne le 16 octobre 2005 à 19:10:06
un restaurant : un pain

tu taquines ! : tu te débrouille trés bien

la vie des rats : longtemps
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 16 octobre 2005 à 19:16:58
un quignon ???
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 16 octobre 2005 à 21:08:20
La pile, pour les anciens, c'est l'évier !
 :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Kalysta le 16 octobre 2005 à 23:37:25
Alors moi, pour estrasser, j'ai une autre version, c'est tordre ou essorer, d'ou "estrasser de rire" = "tordre de rire"

Mais bon la provence est vaste et les variations doivent etre nombreuse........ et je suis plus provençale cote grassois et piemontais que marseillais..............
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 17 octobre 2005 à 08:39:13
On continue ?

CEBO : oignon

GINESTO : genêt

GALINO : poule

PICHOT : petit

POULIT : joli
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 17 octobre 2005 à 10:19:27
Voici quelques mots du côté du sud ouest (je suis toulousaine) :D  :

ESPANTER : étonner, halluciner

ADICHAT : au revoir, adieu

BRELE, QUICHE : idiot, benêt, tâche

CHOCOLATINE : pain au chocolat

Bon, quand je pense à autre chose, je vous le fais savoir... :smt017
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 17 octobre 2005 à 13:45:11
Là-bas, on dit aussi la "poche" pour un sac plastique !!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 17 octobre 2005 à 14:26:38
:lol: Pourquoi ici c'est pas pareil ? une poche, un sac, c'est kiffe kiffe bourricot, non ?
C'est fou, on habite le même pays et y'a tellement de différences...
Moi ce que j'aime bien ici c'est la cagole, la piche :smt044  et s'encanailler !! :smt023
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 17 octobre 2005 à 15:34:15
Qu'es aco, la Piche  :?:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 17 octobre 2005 à 15:41:47
Je crois qu'un provençal serait mieux placé pour te répondre mais d'après ce que je sais c'est le genre de fille que je v te décrire :

- chaussures compensées (façon buffalo), bijoux flashis (fushia, turquoise), mini short tout aussi flash.... :mrgreen: bon, on va dire la fashion victim version très voyante !!

Est ce que g éclairé ta lanterne ??  :D

 :jongleur:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 17 octobre 2005 à 16:07:18
S'encabanner : le temps s'encabanne, ça veut dire qu'il se couvre, qu'il va pleuvoir

la pigeonne : eau de javel

empégué : ça veut dire aussi "bourré"

minot(te) : gamin, gamine

estanquer : attendre

chaler : euh..je sais pas le dire en français...c'est quand tu as un passager sur ta mob ou ta moto ou ton vélo

s'emboucaner : se disputer avec quelqu'un ou se dit aussi d'une mauvaise odeur dont on serait victime.."je me suis emboucanée toute seule"

etc.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 17 octobre 2005 à 18:55:22
:smt082 ... mouarf, mouarf, mouarf : excellent !!! :smt043

continuons:

 :smt083 FILADE : bagarre générale

 :smt083 CHARCLADE : niveau supérieur de la "filade" : à ce niveau là c'est saignant !!!!!

 :smt083 ENGAMBI : complication d'une situation : on dit alors " y'a engambi"

 :smt083 CROYE : arrogance : "vé la croye qu'il a lui !"
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 18 octobre 2005 à 08:45:36
Ha oui, Néfertiti, cela va parfaitement comme description : j'imagines du coup très bien !
 :wink:
Et un nouveau mot :
Réboussié : (littéralement à rebours) : contrariant, contestataire....
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 18 octobre 2005 à 11:22:58
:mrgreen: Y'a aussi la  RADASSE : dérivé de piche ou cagole mais en plus vulgaire  :smt077

ESTRASSE aussi c'est sympa, mais quant à la définition, ben...c'est un peu difficile à expliquer. Je crois qu'il y a plusieurs significations.
Qui peut m'aider ? 8-[
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 18 octobre 2005 à 11:35:44
Citation de: "Nefertiti"
:mrgreen: Y'a aussi la  RADASSE : dérivé de piche ou cagole mais en plus vulgaire  :smt077

ESTRASSE aussi c'est sympa, mais quant à la définition, ben...c'est un peu difficile à expliquer. Je crois qu'il y a plusieurs significations.
Qui peut m'aider ? 8-[


Citation de: "Titidegun"
:ESTRASSE: se dit d'un linge ou d'un objet qui n'est plus en bon état. S'emploie également pour une personne physiquement très diminué. Il arrive de l'employer aussi pour qualifier un rire: mort de rire c'est chez nous "s"estrasser de rire"




Je pense que ça répond à ta question  :D
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 18 octobre 2005 à 11:57:25
:smt038 Oui merci à toi !! C'est tout à fait ce que je pensais mais je n'arrivais pas à l'exprimer.

J'ai ma voisine qui utilise ce mot ou plutôt cet adjectif: TCHAPACAN ; je suis sûre que tu vas pouvoir me dire quelque chose là dessus... :)
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: gibou le 18 octobre 2005 à 18:16:35
Dégun : Personne
Les Baraques : Les manèges
Mon Vier : Mes Couilles
... à suivre  :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: gibou le 18 octobre 2005 à 18:23:47
PEGUER : Quand ca colle...
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 18 octobre 2005 à 19:17:44
Citation de: "Nefertiti"
:smt038 Oui merci à toi !! C'est tout à fait ce que je pensais mais je n'arrivais pas à l'exprimer.

J'ai ma voisine qui utilise ce mot ou plutôt cet adjectif: TCHAPACAN ; je suis sûre que tu vas pouvoir me dire quelque chose là dessus... :)


J'en avais parlé plus haut dans le topic, regarde ci-dessous

Citation de: "titidegun"

 :smt083 TCHAPACAN se dit d'une personne qui fait toujours les choses à moitié


Citation de: "gibou"
Dégun : Personne
Les Baraques : Les manèges
Mon Vier : Mes Couilles
... à suivre  :lol:


 :smt024 .... abordé par GIGOU, voici,concernant les parties intimes de l'anatomie des hommes et des femmes voici les (truculents) adjectifs qualificatifs du language des rues de notre belle ville

 :smt083 Sexe masculin : vier, squégue, chichi, chibre.

:smt083 testicules : alibofis

:smt083 sexe féminin : pachole

mouarf, :smt043  :smt043  :smt043  :smt043  :smt043  :smt043  :smt043  :smt043
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 19 octobre 2005 à 09:01:42
Citation de: "titidegun:smt083 sexe féminin : pachole
[/quote


on dit "moune" aussi et par extension mounine et mounette
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 19 octobre 2005 à 10:55:59
:lol:  Et à Toulouse, vous savez comment on dit le sexe féminin ??

Réponse : la craque , la choune, la moule (c'est très poétique n'est ce pas!!)  :smt081

sexe masculin : sguègue, zboube

Bon là j'arrête, j'ai un peu honte  :oops:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 19 octobre 2005 à 11:23:03
C'est marrant, même quand on essaye de patler "sérieux", on y arrive toujours!!!
Celui qui m'esquinte, c'est quand on veut "plier" un cadeau fragile!!!
Celui qui connait pas part en courant !!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Fizzyrico le 19 octobre 2005 à 12:53:04
Allez remue le tafanari !!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Fizzyrico le 19 octobre 2005 à 13:36:49
En parlant provençau, domani mechant live de Moussu T per la festa dei Docks !!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Fizzyrico le 19 octobre 2005 à 13:40:37
Tant que j'y suis je glisse un lien pour les incultes !

http://moussut.ohaime.com/groupe.php
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Cocotta le 19 octobre 2005 à 14:24:38
Citation de: "Fizzyrico"
En parlant provençau, domani mechant live de Moussu T per la festa dei Docks !!


Je dirai que c'est plutot Italiano comme langue  :P
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 19 octobre 2005 à 17:59:22
:smt083 ENCATANé : insulte courante

 :smt083 DESTROUSSI : se d'une personne peu soigneuse avec les objtets

 :smt083 LE OUAILLE : bordel général

 :smt083 BORDILLE : ordure, s'emploie trés souvent en insulte.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 20 octobre 2005 à 08:28:44
BIOU  : boeuf

FAIOU : haricot

et plus joli :

ESTELLO : étoile
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 20 octobre 2005 à 18:31:17
:smt083 HO FAN !!!!! : expression de surprise

 :smt083 HO FAN DE CHICHOURNE !!!! expression de surprise plus présice .... mouarf !!!

:smt083 Té Vé : tiens regarde !

 :smt083 PEUCHèRE : le pauvre (dire peucheure)

:smt083 Té Vé PEUCHèRE : tiens regarde le pauvre
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 20 octobre 2005 à 20:55:34
On a oublié :

BOULEGUER : remuer, agiter !
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 21 octobre 2005 à 08:49:42
stromboufigue : ben je connais pas la traduction exacte mais c'est entre fada et tchapacan

fada (fadoli par extension) : taré, fou

Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 21 octobre 2005 à 19:21:29
:smt083 A LA LONGUE : expression concernant la lassitude. Petit à petit, au fur et à mésure
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 22 octobre 2005 à 11:27:23
:smt083 VA TE FAIRE UNE PATROUILLE : va voir ailleurs si j'y suis !

 :smt083 A COUCARIN : beaucoup, énormément.

 :smt083 Y A NIBE : il y a rien du tout

 :smt083 LE FLY : le pastis, le pastaga

 :smt083 FATCHE DE CON : expression de surprise

 :smt083 ETRE A PAYOLLE : être complétement fauché
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: gibou le 22 octobre 2005 à 15:44:58
Citation de: "titidegun"
:smt083 A LA LONGUE : expression concernant la lassitude. Petit à petit, au fur et à mésure

Je savais pas que cette épression n'était utilisé que chez nous... on en apprend des choses ici ;)
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 22 octobre 2005 à 17:10:14
:smt083 TRON DE L'AIR : c'est le gaston lagaffe provençal, le grand bond à la chaussure noire de la belle de mai, celui à qui tout arrive. Se dit également pour celui qui se fout de tout

 :smt083 SE VIANDER : se faire très mal en tombant ou lors d'un accident

 :smt083 J'ARRIVE PLUS A M'EN DEPEGUER :  j'arrive plus à m'en sortir, à m'en aller.

 :smt083 PRENDRE UN BOQUE : prendre une honte.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 22 octobre 2005 à 21:46:52
Une BOUGNETTE : c'est une tâche (qu'on se fait sur le T-shirt, Blanc, de préférence !)
 :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 22 octobre 2005 à 22:04:37
:smt083 UN TROMBLON : personne peu doué ou faiblement doté en courage

 :smt083 HO FIGURE : début d'insulte "douce" qui se compléte généralement par tout ce qu'il se trouve dans la méditérannée : d'anchoi, de poulpe, calamar, bogue

:smt083 LE CALU : c'est un fou, un fada, un inconscient qui roule à 300 km/h en mobylette sur la route des goudes

 :smt083 BIEN TANQUEE : se dit d'une jeune femme aux formes généreuses

:smt083 ENQUILLER : mettre, entrer "enquiller une vitesse"

 :smt083 PARTIR EN LIVE : c'est faire n'importe quoi.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 22 octobre 2005 à 22:15:57
Il fait FRISQUET : il fait froid !
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Tomate le 23 octobre 2005 à 11:57:06
Citation de: "gibou"
Citation de: "titidegun"
:smt083 A LA LONGUE : expression concernant la lassitude. Petit à petit, au fur et à mésure

Je savais pas que cette épression n'était utilisé que chez nous... on en apprend des choses ici ;)


Il me semble que c'est plutôt l'expression :

DE LONGUE

qui est typiquement d'ici car je ne l'avais jamais entendu avant d'arriver à Marseille alors que l'autre s'emploie dans d'autres coins.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 23 octobre 2005 à 12:37:21
Citation de: "Tomate"
Citation de: "gibou"
Citation de: "titidegun"
:smt083 A LA LONGUE : expression concernant la lassitude. Petit à petit, au fur et à mésure

Je savais pas que cette épression n'était utilisé que chez nous... on en apprend des choses ici ;)


Il me semble que c'est plutôt l'expression :

DE LONGUE

qui est typiquement d'ici car je ne l'avais jamais entendu avant d'arriver à Marseille alors que l'autre s'emploie dans d'autres coins.


Les deux se disent ici :

 :smt083 DE LONGUE est une autre expression qui insiste plutôt sur la répétition d'un évenement, d'une tache:

 :smt091 ex: j'en ai marre de l'OM, de longue ils perdent (ils perdent tout le temps, match après match, pas d'amélioration)

 :smt083 A LA LONGUE : c'est presque la même chose, sauf que c'est pas pareil (...... mouarf, mouarf, mouarf  :smt082 )et se complètent même: ex:ex: j'en ai marre de l'OM, de longue ils perdent et à la longue s'est fatiguant (ils perdent tout le temps, match après match, pas d'amélioration et ça porte sur les nerfs des supporters)
 
 :smt017 A LA LONGUE & DE LONGUE insistent tout deux sur la notion de temps mais avec une légère différence, c'est compliqué d'expliquer la nuance.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Tomate le 24 octobre 2005 à 06:52:24
Merci pour ces précisions !

Je propose une expression avec quelques mois d'avance :

BON BOUT D'AN

 :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 24 octobre 2005 à 09:02:56
une chavanne : c'est quand il tombe une pluie violente et brutale "il est tombé une de ces chavannes !"
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 24 octobre 2005 à 09:17:50
Une COUCOURDE, c'est une courge, un potiron, par extension, une personne un peu EMPOTEE, pas dégourdie...
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 24 octobre 2005 à 19:07:48
:smt083 TRONCHE : la figure, se positionne en insulte par un ajout tel que "ail" pour tronche d'ail. Le mot existe dans le petit robert mais ne signifie pas du tout la même chose : pièce de bois dont les sections transversales sont parallèles.

 :smt083 AOUF : c'est gratuit

 :smt083 CHALER : transporter quelqu'un sur son deux roues

 :smt083 Y A PAS BEZEF : il y a pas beaucoup d'argent dans le porte monnaie.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 24 octobre 2005 à 20:53:26
A LA RASBAILLE : au hasard

GADGEO/ GADGIE : fille/garçon

BOUCAN : un bruit d'enfer ou une personne tres moche

A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 25 octobre 2005 à 08:51:09
Citation de: "maïtéchou"

GADGEO/ GADGIE : fille/garçon


je sais pas si c'est marseillais vraiment...est ce que ça se dit pas ailleurs ? ça vient du gitan en fait...et c'est vraiment que les jeunes qui disent ça...moi j'ai jamais dit gadjo ou gadji en parlant de quelqu'un... :lol:  :lol:

euh TitiDegun....chaler je l'ai déjà dit  :shock:

s'engatser : s'énerver (euhhhhhh..peut être TitiDegun l'a déjà dit  :lol: )

bouffe-tranche : quelqu'un qui mange beaucoup, et de tout

cabesh : les cabinets (ex. : je peux pas venir danser, je garde le sac de ma copine qui est au cabesh)

avoir les pieds gonfles (pas gonflés) : (ex : je peux pas venir danser, j'ai les pieds gonfles)

cake (ou cakou, le 1er ayant une définition plus péjorative que le 2nd) : mec du genre à avoir une grosse gourmette en or au poignet, le paquet de Marlb...dans l'autre main, les rebannes, la chemise ouverte, pourquoi pas une chaine en or qui brille avec les poils qui passent par les maillons, qui a une voiture "tuning" et qui a un grave accent marseillais...du genre à dire "j'ai raison ou j'ai pas raison, hein j'ai raison..j'ai raison ou pas ! (cf sketch de P. Bosso)

Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 25 octobre 2005 à 09:38:11
En effet, c'est Gitan, à la base, l'équivalent de "Goï" chez les gens de confession israëlite, mais utilisé par les gens d'origine maghrébine le plus souvent, dans le quartier des baumettes en tout cas...
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 25 octobre 2005 à 10:39:07
:D En Toulousain :

- LA CARE : "bah, c'est la care" = la honte

- SCATCH: se dit d'une personne particulièrement maigre "elle est scatch"
- A L'OUEST - A LA MASSE: à côté de la plaque, pas en phase du tout

- MAFFRE: la pouasse, pas de chance

- RUINER : "tu me ruines" = fatiguer

 :chapeau:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 25 octobre 2005 à 10:40:39
:oops:  :oops: Sorry
A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 25 octobre 2005 à 10:59:36
Citation de: "Nefertiti"
- SCATCH: se dit d'une personne particulièrement maigre "elle est scatch"


Nous c'est "stoquefiche" : être maigre comme un stoquefiche

fifi : être "fifi", c'est être pas bien épais
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 25 octobre 2005 à 14:43:29
ZOU : en avant ;

OSCO : très bien ;

PECAIRE : Hélas.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Traces d Huile le 25 octobre 2005 à 16:08:09
"A la longue" est une expression qui s'emploie en bon français... "De longue" je l'ai entendu qu'ici ;)
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 25 octobre 2005 à 19:06:44
Citation de: "Motard2mars"
"A la longue" est une expression qui s'emploie en bon français... "De longue" je l'ai entendu qu'ici ;)


 :smt103 .......... :smt017
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Tomate le 26 octobre 2005 à 05:32:09
Je confirme en consultant le dictionnaire Petit Larousse 2003 :

"à la longue" : avec le temps (définition)

Mais "de longue" ne figure pas.

Quel débat mes amis !

 :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: massallin le 29 octobre 2005 à 14:14:24
La "linguistique" est un sujet à la mode en littérature ces temps-ci, il n'y a qu'à voir les rayons de la Fnac. Même la méthode Assimil a sorti un ouvrage sur le Marseillais (http://www.massalire.fr/resume/le_marseillais_de_poche_res.htm), une véritable consécration.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 02 novembre 2005 à 12:02:28
palanquée : je suis allée ramasser des champignons, y en avait toute une palanquée (plein)
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 05 novembre 2005 à 21:10:21
Citation de: "Born_to_be_Marseillaise"
palanquée : je suis allée ramasser des champignons, y en avait toute une palanquée (plein)


Dis, c'est vrai, çà, BTBM ?
Et moi, j'en ai pas trouvé un de champignon ! trouvé que des CASTAGNES dans les châtaigniers ! :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Morpho le 05 novembre 2005 à 21:19:17
Tout ça est très intéressant mais moi je vais boire un petit chicoulon (aucune idée de l'orthographe ..) mais c'est boire un canon de part chez moi ! Un petit verre de vin
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 05 novembre 2005 à 21:25:11
Citation de: "Morpho"
Tout ça est très intéressant mais moi je vais boire un petit chicoulon (aucune idée de l'orthographe ..) mais c'est boire un canon de part chez moi ! Un petit verre de vin


 :smt017 chicoulon ? connais pas !!!!! c'est de quel coin ?
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Morpho le 05 novembre 2005 à 21:35:49
Ben la grand mère de Anne était de Marignane ... St Victoret plus exactement ... C'est elle qui disait ça !
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 06 novembre 2005 à 21:52:44
:smt083 HO GARI ! : exclamation d'interpellation.

 :smt083 GAMATTE : récipient à tout faire ou gros anti-brouillards sur les voitures des mias .

 :smt083 LES BELINS : les sous, le pognon

 :smt083 ESTRANSSINER : ramolli, courbaturé.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Mildiou le 06 novembre 2005 à 22:08:31
:arrow: GACHA EMPEGA : un gars qui travaille vite et mal, qui s'en fout, s'en cague du travail bien fait.
Utilisé à l'origine dans la maçonnerie pour désigner une technique : envoyer du mortier un peu au hasard sur un mur pour aller plus vite.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 06 novembre 2005 à 23:43:58
J'ai entendu aujourd'hui au loto BOULEGUE : dépeches toi!
A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 07 novembre 2005 à 10:03:09
boulègues au loto il me semble que ça veut dire "mélange les boules pour sortir les numéros...mais je me trompe peut être

euh..oui, Coco, des champignons y en avait vraiment des palanquées...des coulemelles, des safranés et quelques cèpes
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 07 novembre 2005 à 10:34:33
Ca veut dire "bouge" !! pour tout.....allez, remue - toi.... vas plus vite...etc, etc, etc !!!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 07 novembre 2005 à 10:47:23
L'an pèbre : y a longtemps

l'an che ven : normalement ça veut dire l'an prochain (l'an qui vient) mais c'est comme qui dirait ben "aux calendres grecques)

à payolle : loin (il habite à payolle)
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 07 novembre 2005 à 11:05:03
Comme moi par rapport à vous j'habite à payolle!

A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 07 novembre 2005 à 14:07:25
Citation de: "maïtéchou"
Comme moi par rapport à vous j'habite à payolle!

A+ :smt026  :smt026


ah bon ? je croyais que tu habitais à Fuveauland  :smt044
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: CelineChris13016 le 08 novembre 2005 à 16:06:55
Un TIAN : il me semble que c'est l'expression pour un récipient, un saladier.

Un CRESPEOU : Sorte d'omelette aux légumes du pays

Chien des quais ? Pèbre d'Ail ?  :?:  :idea:

J'en ai d'autres mais je ne suis pas sure de leur signification, alors je m'abstiens !
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 08 novembre 2005 à 16:25:19
ne t'abstiens pas tente, tente...et pi on verra bien..si c'est pas ça tu seras quitte de nous payer un apéritif ou une dose de chichis ou de panisses  :lol:  :lol:  :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Nefertiti le 08 novembre 2005 à 16:41:33
Bon, les gars je me nachave = je m'en vais ou plutôt je me casse !

 :smt039
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 08 novembre 2005 à 16:48:17
t'es sur que c'est du marseillais ça?
A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 08 novembre 2005 à 17:04:36
Citation de: "maïtéchou"
t'es sur que c'est du marseillais ça?
A+ :smt026  :smt026


non ça c'est du Toulousain
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: massallin le 08 novembre 2005 à 17:09:58
babi = termes péjoratif utilisé pour désigner les italiens
nervis = voyous, bandits du débuts XIXème siècle
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 08 novembre 2005 à 17:35:54
:smt083 ENRAGUER : c'est ce que dit le pêcheur à la ligne dont l'ammeçon reste coincé sous un rocher ou bout de bois: "je suis enragué"

 :smt083 UN CALU : encore plus fort qu'un fou du volant, qu'un Fangio: Un calu

 :smt083 PEGUER : se dit de quelque chose qui colle, on dit alors: "ça pégue"

 :smt083 ENCATANER : c'est être maudit, avoir le mauvais oeil. se dit également désormais dans le sens d'"enfoiré"

 :smt083 CAFOUTCHE : petite piéce qui sert de débarras.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 08 novembre 2005 à 17:48:38
Citation de: "gibou"
PEGUER : Quand ca colle...


Citation de: "titidegun"
:smt083 ENCATANé : insulte courante


Citation de: "titidegun"

:smt083 LE CALU : c'est un fou, un fada, un inconscient qui roule à 300 km/h en mobylette sur la route des goudes


Déjà fait !!!!!!  :smt044
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: massallin le 08 novembre 2005 à 17:50:44
Citation de: "Born_to_be_Marseillaise"
Déjà fait !!!!!!  :smt044

Elle voit tout, elle sait tout, elle note tout  :cache:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 08 novembre 2005 à 17:54:27
Citation de: "massallin"
Citation de: "Born_to_be_Marseillaise"
Déjà fait !!!!!!  :smt044

Elle voit tout, elle sait tout, elle note tout  :cache:


Et tu remarqueras que je l'ai joué "discrète" pas comme un certain T***D***n qui a sonné de la trompette quand, après 300 000 copyright, j'ai fait le doublon
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: CelineChris13016 le 08 novembre 2005 à 18:52:31
Un Guatchanpègue : ne sait rien faire de ses 10 doigts.

Un pédéraste ? :oops:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 08 novembre 2005 à 20:13:18
LA TIGNASSE : Chevelure tres fournie

A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 08 novembre 2005 à 21:06:15
Citation de: "Born_to_be_Marseillaise"
Citation de: "massallin"
Citation de: "Born_to_be_Marseillaise"
Déjà fait !!!!!!  :smt044

Elle voit tout, elle sait tout, elle note tout  :cache:


Et tu remarqueras que je l'ai joué "discrète" pas comme un certain T***D***n qui a sonné de la trompette quand, après 300 000 copyright, j'ai fait le doublon


 :smt082 MOUARFFFFFFFFFFFFFF
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Fizzyrico le 08 novembre 2005 à 21:53:00
Ben non, c'est toulousain con  :!:   :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 08 novembre 2005 à 22:00:16
Qui conaît l'expression "con à voile"?, qui désigne-t-elle et pourquoi ???
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 08 novembre 2005 à 22:02:30
Pite-Mouffe : profiteur de peu, prend ou ramasse tout ce qu'il trouve...
Pour Massalin : voir définition dans le Livre de Laurent Damonte : L'estaque au temps des Pite-Mouffes
 :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: massallin le 09 novembre 2005 à 08:14:12
Citation de: "Coco"
Pite-Mouffe : profiteur de peu, prend ou ramasse tout ce qu'il trouve...
Pour Massalin : voir définition dans le Livre de Laurent Damonte : L'estaque au temps des Pite-Mouffes
 :wink:

Autant que je me rappelle c'est des petits poissons qui mange la mousse autour des bateaux. Des potes de Fabien en qq sortes..... :wink:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 09 novembre 2005 à 08:30:16
Citation de: "massallin"
Citation de: "Coco"
Pite-Mouffe : profiteur de peu, prend ou ramasse tout ce qu'il trouve...
Pour Massalin : voir définition dans le Livre de Laurent Damonte : L'estaque au temps des Pite-Mouffes
 :wink:

Autant que je me rappelle c'est des petits poissons qui mange la mousse autour des bateaux. Des potes de Fabien en qq sortes..... :wink:


 :smt112 .... Ha d'accordddddddddd !!!!!!!!!! :smt107

 :smt108 c'est donc à force de se cogner la tête contre mes quilles des bateaux !!!! :rolleyes2:

 :smt082 OKAAAAAAAAAAAAAYYYYYYYYYYYY  :smt043
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 09 novembre 2005 à 14:32:23
NEGUE CHIN : tout petit canot : embarcation minuscule, bonne pour se noyer !

BETTE : appelée aussi pointu, petite embarcation à voile latine.
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: CelineChris13016 le 09 novembre 2005 à 14:59:28
ENQUIQUINE : embête, ennui (ex : oh tu m'enquiquines avec tes histoires !)

JOSBASTRE : Idem que FADA

ATRANQUE : habillé, vêtu (ex : Atranques toi mieux, t'as la chemise qui sort de ta braguette)

BRAGUETTE : Fermeture éclair (mais c pas que marseillais ça ? si ?)

CHIEN DES QUAIS : Enfoiré

CARAMATRAN : Le fameux épouvantail qu'on brûle pour le carnaval, mais se dit aussi de quelqu'un qui s'habille mal, qui est mal atranqué quoi !

AVOIR LES CACARINETTES : L'esprit qui tourne mal (ex : Oh la la les jours de mistral toi t'as les cacarinettes qui marchent de travers)

Allez je réfléchis à d'autres.....

Euh au fait, personne ne m'a donné de signification pour PEDERASTE. J'ai mon idée, mais j'attends vos commentaires.

Céline
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 09 novembre 2005 à 15:36:48
Bon j'ai pas le temps d'aller chercher les msg mais y a des définitions qui ont été déjà données...

quant à pédéraste....ben, je savais pas que c'était "marseillais" et pour moi un pédéraste est un homosexuel...mais y aurait il une autre définition ?
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: CelineChris13016 le 09 novembre 2005 à 16:39:43
Eh bien non, pédéraste n'est pas Marseillais, je le croyais, mais après moulte recherches sur notre moteur préféré, je m'aperçois que : non seulement il n'est pas Marseillais mais en plus il a deux significations, une ancienne (etymologique) et une récente (idées reçues). En effet, pédéraste, à cause de son diminutif signifie homosexuel dans le langage de tout un chacun mais à l'origine, il signifie "être attiré par les jeunes".

 :x

Et désolée si j'ai cité des mots déjà mentionnés, j'ai pourtant essayé d'être attentive, peut être loucherais-je  :roll:  ou manque de concentration  :?
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 09 novembre 2005 à 17:07:09
Citation de: "CelineChris13016"
Et désolée si j'ai cité des mots déjà mentionnés, j'ai pourtant essayé d'être attentive, peut être loucherais-je  :roll:  ou manque de concentration  :?


hé.....ya rien de grave......mais on aime bien se taquiner sur ce forum  :smt044  :smt043

 :smt005 Mouaaaaaaaaaarffffffffff (Copyright TD)
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: massallin le 09 novembre 2005 à 17:10:24
Citation de: "CelineChris13016"
Et désolée si j'ai cité des mots déjà mentionnés, j'ai pourtant essayé d'être attentive, peut être loucherais-je  :roll:  ou manque de concentration  :?

Conseil : ne pas se formaliser sur les remarques des uns et des autres, c'est plus de la taquinerie qu'autres chose
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: CelineChris13016 le 09 novembre 2005 à 18:00:48
Mais je ne suis point vexée mes chers !

Il m'en faut plus que ça !

 :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 09 novembre 2005 à 18:03:27
Citation de: "CelineChris13016"
Mais je ne suis point vexée mes chers !

Il m'en faut plus que ça !

 :lol:


C'est surtout de pas te blesser qui est important.....Ici on n'est là pour passer un bon moment par pour se faire de la peine... :lol:  :lol:

Hé les copains, c'est bon CélineChris semblent avoir le dos large....Cigalon va pouvoir s'en donner à coeur joie  :smt026  :smt043
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: fabien le 09 novembre 2005 à 22:54:47
Citation de: "massallin"
Citation de: "Coco"
Pite-Mouffe : profiteur de peu, prend ou ramasse tout ce qu'il trouve...
Pour Massalin : voir définition dans le Livre de Laurent Damonte : L'estaque au temps des Pite-Mouffes
 :wink:

Autant que je me rappelle c'est des petits poissons qui mange la mousse autour des bateaux. Des potes de Fabien en qq sortes..... :wink:


Eh ouai, c'est Francis et Marcel ! Ils sont comme ça, eux ! :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 10 novembre 2005 à 22:05:08
Ah, tu vois, Massalin, t'avais raison, petit poisson jaune les connait bien !
C'est Francis et Marcel... hihi...
 :wink:

FADOLI  :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Morpho le 12 novembre 2005 à 12:44:27
Salut les gens !

Vous connaissez la chanson "la belle de mai" de renaud ? Grace à elle je connaissais un peu de vocabulaire quand j'ai débarqué dans cette ville de ouf !!! :).

Morpho
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 12 novembre 2005 à 13:19:44
Citation de: "Morpho"
Salut les gens !

Vous connaissez la chanson "la belle de mai" de renaud ? Grace à elle je connaissais un peu de vocabulaire quand j'ai débarqué dans cette ville de ouf !!! :).

Morpho


 :smt034 quand-il est arrivé, à la belle de mai, il connaissait dégun le Parisien ...... la la la la  :smt035
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Morpho le 12 novembre 2005 à 13:31:21
Citation de: "titidegun"


 :smt034 quand-il est arrivé, à la belle de mai, il connaissait dégun le Parisien ...... la la la la  :smt035


:smt035  "C'est un vrai rompe-figues ! Dis, il est de Martigues ? " :smt082 ça j'adore !!!!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: titidegun le 12 novembre 2005 à 13:54:21
Citation de: "Morpho"
Citation de: "titidegun"


 :smt034 quand-il est arrivé, à la belle de mai, il connaissait dégun le Parisien ...... la la la la  :smt035


:smt035  "C'est un vrai rompe-figues ! Dis, il est de Martigues ? " :smt082 ça j'adore !!!!


 :smt038 oui, génial, voici les paroles ci-dessous, il y a un topic consacré à renaud sur le forum si tu es fan
http://www.paroles.net/chansons/10147.htm
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 14 novembre 2005 à 12:37:45
O fan, mais je la connaissais pas c'te chanson !!!!!! comment c'est possible ça ??  :shock:  

il a pris des cours de marseillais Renaud ?

bon on a bien compris de qui il parle va !! morte de rire :smt044  
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 15 novembre 2005 à 13:27:16
MASCO : sorcière

d'où

ENMASQUER : ensorceler, jeter un sort !
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: cocorouet le 21 novembre 2005 à 20:38:12
Citation de: "patrick"
Qui conaît l'expression "con à voile"?, qui désigne-t-elle et pourquoi ???


moi je connais "con à la velle" qui signifie quelqu'un qui coupe la priorité à ma mère en voiture :lol:  ou alors "counifle" : même signification :lol:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: patrick le 22 novembre 2005 à 08:08:41
Citation de: "cocorouet"
Citation de: "patrick"
Qui conaît l'expression "con à voile"?, qui désigne-t-elle et pourquoi ???


moi je connais "con à la velle" qui signifie quelqu'un qui coupe la priorité à ma mère en voiture :lol:  ou alors "counifle" : même signification :lol:


Ca a  la même origine ...mais ne voulait pas tout à fait dire la même chose !!
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 22 novembre 2005 à 08:53:51
la Boufaïs : y m'est venu la boufaïs (Copyright Honorine) - avoir les vapeurs, une bouffée de chaleur sous le coup d'une colère ou d'une peur
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Traces d Huile le 23 novembre 2005 à 10:23:06
J'ai la flemme de tout relire pour savoir si je fais un doublon ou pas mais, de mes souvenirs de collegien...

= regarde
Minot = enfant
Châler : prendre quelqu'un sur sa selle arrière ou sur le porte bagage dans le cas d'un vélo
On se met la chave = on s'en va
A cavallo = à cheval
une élastique = un élastique :lol:
une après midi = un après midi  re- :lol:
un spigaou = heu... bah... un spigaou ! A moins qu'il y ait un nom français pour cette petite plante qui s'accroche à vos lacets quand vous baladez dans la guarrigue ! ;)
une estrasse = une épave quand on parle de voiture, je vous laisse deviner le sens ehymologique quand on parle d'une personne :P
la scoumoune = la malchance, la poisse
gari = prénom donné à n'importe quel garçon "Oh gari ! Ca va petit ?"
= idiot du village "Oh tronche d'aï !!" (quolibet affectueux ;) )
Ca date de l'an pèbre = on sait plus à quand ça remonte
ché = quel(le) "ché tronche d'aï ce minot ! " :mrgreen:
Boulégue = bouge de là
Ca pègue = ça colle
Cafi de = plein de
Pastaga = Pastis

etc etc...

Exercice pratique : traduire les phrases suivantes

"Vé, gari, le parquage visiteur, c'est cafi de tronches d'aï, que des estrasses ces parisiens, en plus la dernière fois qu'ils ont gagné, ça remonte à l'an pèbre !! Et toi là, avec ton maillot Nike, boulègue ah ! Tu vas nous porter la scoumoune !! Et voilà on a encore perdu, allez viens, minot, on se met la chave on va boire un pastaga sur le Vieux Port"

:mrgreen::mrgreen::mrgreen:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 23 novembre 2005 à 10:58:31
va te faire une patrouille : en clair, casses-toi, va te balader tu m'énerves
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 23 novembre 2005 à 11:36:34
Citation de: "patrick"
Citation de: "cocorouet"
Citation de: "patrick"
Qui conaît l'expression "con à voile"?, qui désigne-t-elle et pourquoi ???


moi je connais "con à la velle" qui signifie quelqu'un qui coupe la priorité à ma mère en voiture :lol:  ou alors "counifle" : même signification :lol:


Ca a  la même origine ...mais ne voulait pas tout à fait dire la même chose !!


Ben, c'est normal : si tu l'utilises alors que tu n'es pas en voiture avec la maman de cocorouet, tu peux pas vouloir dire la même chose !
  :wink:  :twisted:
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: cocorouet le 23 novembre 2005 à 23:37:05
oui tout à fait d'ailleurs pour la même utilisation, elle utilise aussi "bordille"
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: merlin le 30 novembre 2005 à 21:53:49
Deux petites nouvelles : avoir le marpaou, mais sans l'assent quand c'est écrit... :smt102
Ca veut dire avoir le mauvais oeil, etre noir, t'as pas de bol
Une masque : une sorcière ou faire la gueule...et d'autres trop nombreuses...

Chapeau aux trouveurs...  :smt038 c'est un vrai dico marseillais-français... ca va que depuis 10 ans, je gère, parce que sinon... ](*,)
Merci Merlinette... :smt055
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 07 décembre 2005 à 14:05:41
les mouettes : policiers à vélomoteur

orpheline du choléra : une peuchère, une malheureuse
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 07 janvier 2006 à 12:17:32
En cette période d'épiphanie je ne peux m'empêcher de vous rappeler ce mot bien de chez nous

caganis : le plus jeune de la famille (à l'occasion de la fête de famille pour l'épiphanie, le caganis va devoir attribuer les morceaux de gâteau des rois à chaque convive sans regarder (généralement on l'envoyait sous la table) ainsi nul ne pourra râler s'il tombe sur la fève ou le sujet et se trouve condamné qui à payer un nouveau gâteau qui à payer une bouteille de champagne !  
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 13 mars 2006 à 13:23:13
Tiens, notre rubrique avait un sens tout de même et je crois même qu'on a été copié !
 :wink:
Car je lis dans le 20 minutes d'aujourd'hui, que l'académie des scienses et des lettres de Marseille doit publier début avril chez Edisud un dictionnaire recensant plus d'un millier de mots, locutions et expressions marseillais...
A suivre...
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: maïtéchou le 13 mars 2006 à 14:07:31
Merci Coco du renseignement!!!

Contente d'apprendre qu'il restera des traces écrites de notre beau parlé Marseillais!!!!

A+ :smt026  :smt026
Titre: le language de MARSEILLE
Posté par: massallin le 13 mars 2006 à 15:57:36
Citation de: "maïtéchou"
Merci Coco du renseignement!!!

Contente d'apprendre qu'il restera des traces écrites de notre beau parlé Marseillais!!!!

A+ :smt026  :smt026

Ce ne sera les premeirs à faire ce genre d'ouvrage
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: cocobarnabite le 16 février 2007 à 13:18:18
Ma grand-mère me disait souvent :" regarde moi cette tronche d'esque !!"

Y'avait aussi : "Ton oncle il mange comme un galavard !"

" Ne marche pas dans la boue ! J'ai passé la pièce et tu vas me faire des piades partout !"

Et dernièrement mon oncle me sort : " Et elle non ! Elle va se mettre le piercing à l'embouligue !!"

Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: sebas le 24 février 2007 à 00:53:52
é bé caniclo !
c'est du marseillais ?
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Danièla le 11 mars 2007 à 13:46:40

 La pièce :?:   serpière :smt039
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Phildu13 le 21 mars 2007 à 14:14:53
Pigeonne : javel !
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Fuschia le 03 avril 2007 à 07:21:53
Pour le mot: fada, il me semble que ma grand-mère m'avait raconté qu'une fade c'était une fée en provençal et que quelqu'un de "fada" avait été "touché" par les fées et donc devenu fou...

Je trouve ça beau.

Titre: Re : Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 03 avril 2007 à 08:55:38
Pour le mot: fada, il me semble que ma grand-mère m'avait raconté qu'une fade c'était une fée en provençal et que quelqu'un de "fada" avait été "touché" par les fées et donc devenu fou...

Je trouve ça beau.



tout à fait !  :D
Titre: Re : Re : le language de MARSEILLE
Posté par: faga le 03 avril 2007 à 09:17:41
Pour le mot: fada, il me semble que ma grand-mère m'avait raconté qu'une fade c'était une fée en provençal et que quelqu'un de "fada" avait été "touché" par les fées et donc devenu fou...

Je trouve ça beau.

Ah voui, c'est chouette !  :D
Et pour "faga", rien ????  :smt044
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Coco le 03 avril 2007 à 09:55:26
Faga ? Touchée par des fées un peu trop gaies, d'où le G !!!
 :cache:
Titre: Re : Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Fuschia le 04 avril 2007 à 01:50:19
Faga ? Touchée par des fées un peu trop gaies, d'où le G !!!
 :cache:

Elle est bonne celle-là!  =D>
Titre: Re : Re : le language de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 04 avril 2007 à 21:18:54
Faga ? Touchée par des fées un peu trop gaies, d'où le G !!!
 :cache:

 :ptdr:  :ptdr:  :ptdr:
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: vinnie le 12 mai 2007 à 10:36:37
Avé!!
Merci pour ce super dico  \:D/  au moins quand j'arriverai à Marseille je comprendrai la langue  :wink:
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: marco3k le 15 mai 2007 à 12:01:49
Super dico j'ajouterais ptetre un mot enfin a vous de voir :
Mignonne : Bonjour jolie demoiselle, serait il possible de vous invitez a boire un café ?

J'ai en effet croisé quelqu'un qui sans hésitations a dis ca a une personne qu'il ne connaissait pas! ](*,)
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Le Separatiste le 27 juin 2007 à 21:26:55
Vraiment amusant comment les expressions diffèrent d'un endroit à l'autre. 

Si vous permettez, je vais vous volez "Tchapacan".  Au Québec, on dit, comme verbe, "botcher" ou botcheux, comme nom, mais je trouve que Tchapacan communique mieux la colère que botcheux.

 :ptdr:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: jose.nova le 27 juin 2007 à 21:51:00
Pourquoi chercher si loin ce qu'on trouve à sa porte, les enfants du Québec ne connaissent pas forcément l'Italien des quartiers. J'ai mon idée sur le sujet, permettez que je la soumette :
Dans mon enfance lointaine au quartier de Montredon, on voyait souvent passer le "ramasseur de chiens" avec sa cage roulante grillagée, son crochet et son piège. les petites gens du quartier et surtout les enfants essayaient de leur mieux de faire échapper ces pauvres bêtes qui étaient destinées à l'abattage. En argot italien le verbe"schiappare" signifie  s'échapper et le chien sedit
"cane". D'où, le mot " schiappacan"......Cela vous convient-il ?      José le bavard
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: CelineChris13016 le 27 juin 2007 à 21:53:44
Pourquoi chercher si loin ce qu'on trouve à sa porte, les enfants du Québec ne connaissent pas forcément l'Italien des quartiers. J'ai mon idée sur le sujet, permettez que je la soumette :
Dans mon enfance lointaine au quartier de Montredon, on voyait souvent passer le "ramasseur de chiens" avec sa cage roulante grillagée, son crochet et son piège. les petites gens du quartier et surtout les enfants essayaient de leur mieux de faire échapper ces pauvres bêtes qui étaient destinées à l'abattage. En argot italien le verbe"schiappare" signifie  s'échapper et le chien sedit
"cane". D'où, le mot " schiappacan"......Cela vous convient-il ?      José le bavard

Ma Grand mère, qui a grandi à la grotte roland, me raconte la même histoire...
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Le Separatiste le 27 juin 2007 à 22:17:30
Citer
Pourquoi chercher si loin ce qu'on trouve à sa porte, les enfants du Québec ne connaissent pas forcément l'Italien des quartiers.

Le problème avec les Italiens du Québec, c'est qu'ils ont, pour une grande majorité d'entre eux, choisi de s'assimiler aux Anglais et non pas à la majorité francophone du Québec.

C'est comme si les Russes déménageaient en France et décidaient de parler Anglais et de s'intégrer aux communautés anglaises de France.
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 27 juin 2007 à 22:59:18
Pourquoi chercher si loin ce qu'on trouve à sa porte, les enfants du Québec ne connaissent pas forcément l'Italien des quartiers. J'ai mon idée sur le sujet, permettez que je la soumette :
Dans mon enfance lointaine au quartier de Montredon, on voyait souvent passer le "ramasseur de chiens" avec sa cage roulante grillagée, son crochet et son piège. les petites gens du quartier et surtout les enfants essayaient de leur mieux de faire échapper ces pauvres bêtes qui étaient destinées à l'abattage. En argot italien le verbe"schiappare" signifie  s'échapper et le chien sedit
"cane". D'où, le mot " schiappacan"......Cela vous convient-il ?      José le bavard

c'est un plaisir de lire ces informations  :D
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Lolaaa le 28 juin 2007 à 23:12:54
J'ai redécouvert récemment une expression rigolote : "toucher les cinq sardines"

Ca parle à quelqu'un ?  :-P
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 28 juin 2007 à 23:15:42
J'ai redécouvert récemment une expression rigolote : "toucher les cinq sardines"

Ca parle à quelqu'un ?  :-P

connait pas  :-k
Titre: Re : Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 28 juin 2007 à 23:24:43
J'ai redécouvert récemment une expression rigolote : "toucher les cinq sardines"

Ca parle à quelqu'un ?  :-P

connait pas  :-k

Ou "serrer les cinq sardines"....serrer la main ! N'est-ce pas cela ? J'ai entendu cette expression aussi !
José, votre définition du "chapacan" est belle ! Mon enfance n'est pas si lointaine et j'ai connu ces vilains messieurs qui prenaient les chiens qui n'avaient pas de collier ("chiens perdus sans collier"). C'était d'une tristesse ! Gamins, on disait que ces chiens étaient brûlés et que de leur graisse on en faisait des bougies ! Y-a-t-il quelque chose de vrai dans ça ??
Titre: Re : Re : Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: jose.nova le 29 juin 2007 à 10:20:39
J'ai redécouvert récemment une expression rigolote : "toucher les cinq sardines"

Ca parle à quelqu'un ?  :-P

connait pas  :-k
Ou "serrer les cinq sardines"....serrer la main ! N'est-ce pas cela ? J'ai entendu cette expression aussi !
José, votre définition du "chapacan" est belle ! Mon enfance n'est pas si lointaine et j'ai connu ces vilains messieurs qui prenaient les chiens qui n'avaient pas de collier ("chiens perdus sans collier"). C'était d'une tristesse ! Gamins, on disait que ces chiens étaient brûlés et que de leur graisse on en faisait des bougies ! Y-a-t-il quelque chose de vrai dans ça ??


Serrer les cinq sardines, le rapport est certain.En ce qui concerne les chiens, qu'ils soient brûlés aussi.
Qu'on en fasse des bougies, pas s^r.Mais , comme disent les Italiens : Si non é vero, ben trovato....
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 06 juillet 2007 à 10:37:51
Pour Céline :

en occitan chien se dit également cane ou gos (prononcer gous) mais c'est vrai qu'en Provence on dit plutôt chin.

Pour les autres intervenants : beaucoup de mots qu'ils attribuent  à leurs grands parents me sont plus que familiers. Je dois vieillir avec mon approche de la cinquantaine !

Un exemple même si j'habite loin de Marseille, je dis "pièce  à frotter", pile (évier) péguer, ne fais pas la pèbe  etc lorsque je parle  à mes filles. Je leur est également appris à jouer  à tarasconi , à cavalo etc
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: mauri13 le 10 juillet 2007 à 16:59:34
un nervi c'est plutot quelqu'un qui joue au dur(qui fait le cacou)

Edité le : 10 Juillet 2007 à 16:28:29
nervi se dit aussi pour quelqu'un qui s'enerve(on l'apelle le nervi)


Edité le : 10 Juillet 2007 à 16:35:57
he! motard2mars tu a oublié radasse

Edité le : 10 Juillet 2007 à 16:58:34
8-) J'ai oublié aussi esquiché (comme des sardines,par exemple)

Edité le : 10 Juillet 2007 à 16:59:34
Aussi esquagassé :lol:
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 11 juillet 2007 à 08:25:43
he! motard2mars tu a oublié radasse

Et toi Mauri13, tu as oublié de regarder les 4 pages précédentes !!!
 :wink:

Pourtant, j'y ai trouvé ceci cité ci-dessous !
 :roll:

ESCAGASSER : se prendre la tête, avoir mal à la tête: le soleil m'escagasse
:mrgreen: Y'a aussi la  RADASSE : dérivé de piche ou cagole mais en plus vulgaire  :smt077
nervis = voyous, bandits du débuts XIXème siècle
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Traces d Huile le 11 juillet 2007 à 10:39:31
Ca c'est fait ! :mrgreen:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 11 juillet 2007 à 21:30:17
La Pétanque et son langage, c'est mythique à Marseille !
Et à ce sujet, tiens, je viens de lire cela sur 20minutes.fr !

Parler pétanque :
- «Faire un carreau» : Le tir parfait, la boule prend exactement la place de celle de l’adversaire.
- «Le cochonnet» : Le mot est plutôt parisien, en Provence, on dit plus volontiers le but, le bouchon ou encore le petit.
- «Je vais te mettre Fanny» : Je vais remporter une partie sur le score de 13-0.
- «Un biberon» : La boule vient de se coller au but, vous pouvez alors dire : «Je suis programmé pour embouchonner».

Sources : http://www.20minutes.fr/article/169481/Sport-Parler-petanque.php
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: PLM le 30 juillet 2007 à 10:21:25
Mesdemoiselles, pas une seule d'entre vous à pensé à

Une Girelle : une demoiselle

Oh Funéraille !
: Bon Sang !

Pétan ! : putaing !

Aller au ballon : Aller au Stade Vélodrome voir un match de l'OM
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Mistral-Nikki le 02 août 2007 à 13:24:10


Aller au ballon : Aller au Stade Vélodrome voir un match de l'OM
c vrai ca, je l'ai souvent entendu enfant
bravo plm :smt023
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: bandit13 le 11 août 2007 à 21:17:43
ho pauvre
 étant éscagassé par le soleil j ai fé + simple car ma femme et bretonne j ai alpagé le dico marseiller du papé et voila
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 14 août 2007 à 13:43:15
On continue ?

 :arrow: Arapède : mollusque particulièrement difficile à arracher de son rocher, d'où personne particulièrement collante.

 :arrow: Mallon : tomette, carreau au sol.

 :arrow: Pacoule : (de pacan = paysan), veut dire le bled, le trou, genre Cucurron les Olives = expression qui veut dire très loin et très perdu...

 :arrow: Pistachier : paillard, coureur de jupon.

 :arrow: Pistou :  (de pista = piler) désigne une pâte obtenue en broyant de l'huile d'olive et du basilic.

 :arrow: Raspi : avare, radin.
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Kalysta le 14 août 2007 à 13:51:49
 :smt007 encore....................  :oops:  :cache:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: manco le 17 août 2007 à 10:18:52
Nerfetti a parlé d'ESTRASSE, bien sûr des définitions lui ont été données, mais je n'ai pas lu celle qui veut dire 'S'habiller comme un chiffonnier, en guenille" L' on dit :"tu es habillé comme une estrassalle"
Ma contribution
manco
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: bandit13 le 20 août 2007 à 13:26:14
estranciné : ramolli
aganter ou gantchou : crochet utilisé sur le port.
balarguer : balancer
banaste : panier en provencal
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Croquignol le 26 août 2007 à 18:37:07
On continue ?

 :arrow: Arapède : mollusque particulièrement difficile à arracher de son rocher, d'où personne particulièrement collante.

 :arrow: Mallon : tomette, carreau au sol.

 :arrow: Pacoule : (de pacan = paysan), veut dire le bled, le trou, genre Cucurron les Olives = expression qui veut dire très loin et très perdu...

 :arrow: Pistachier : paillard, coureur de jupon.

 :arrow: Pistou :  (de pista = piler) désigne une pâte obtenue en broyant de l'huile d'olive et du basilic.

 :arrow: Raspi : avare, radin.


je pense que le PISTOU est à l'origine "Pesto" en Provencal (piller)  :wink: On a associé à la plante arromatique "le basilic" car ce dernier sert dans la soupe où on le pille ;)
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 26 août 2007 à 19:07:34
 [-X
Piler (du latin pilare) = broyer
Piller (du latin pilleum) = dépouiller

Et pista en provençal, c'est piler, broyer !

Pesto, c'est italien, mais çà veut dire aussi piler !

Et le Pesto, c'est une sauce d'origine génoise à base d'ail, de basilic...
Ce qui a donné le Pistou, chez nous !

Pffffttt...

 :wink:  
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Croquignol le 26 août 2007 à 19:25:42
[-X
Piler (du latin pilare) = broyer
Piller (du latin pilleum) = dépouiller

Et pista en provençal, c'est piler, broyer !

Pesto, c'est italien, mais çà veut dire aussi piler !

Et le Pesto, c'est une sauce d'origine génoise à base d'ail, de basilic...
Ce qui a donné le Pistou, chez nous !

Pffffttt...

 :wink:  

Italien à la base, j'ai du machinalement faire comme les légions de Cesar: je me suis approprié la Provence  :lol:  :lol:   :wink:



Edité le : 26 Août 2007 à 19:25:42
bon là changement de registre, je fais dans le niçois .... une ratatouille (pas le rat de Disney, mais le plat) lol !  :lol:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Juliette le 26 août 2007 à 23:55:23
Et une Péronelle ... ?  :cache:

Parce qu'apparemment j'en suis une sans le savoir ...  :roll:                        :wink:
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 27 août 2007 à 09:03:01
Et une Péronelle ... ?  :cache:

Parce qu'apparemment j'en suis une sans le savoir ...  :roll:                        :wink:


Ben, dis donc, c'est pas forcément flatteur !!!
 :smt005

Péronnelle : nom féminin, c'est un terme familier dont on se sert en parlant d’une jeune femme bavarde et un peu sotte.

Péronnelle : mais il parait que c'est aussi un prénom féminin, dont l'étymologie grecque vient de "petros" = pierre !

Mais c'est pas spécialement marseillais, ni provencal, d'ailleurs !
Titre: Re : Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Juliette le 30 août 2007 à 11:44:03
Et une Péronelle ... ?  :cache:

Parce qu'apparemment j'en suis une sans le savoir ...  :roll:                        :wink:


Ben, dis donc, c'est pas forcément flatteur !!!
 :smt005

Péronnelle : nom féminin, c'est un terme familier dont on se sert en parlant d’une jeune femme bavarde et un peu sotte.

Péronnelle : mais il parait que c'est aussi un prénom féminin, dont l'étymologie grecque vient de "petros" = pierre !

Mais c'est pas spécialement marseillais, ni provencal, d'ailleurs !

 :smt087  :smt087  :smt087

C'est notre doyen qui m'a dit ça ...  :cry:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 30 août 2007 à 11:46:57
Ah ? Bon, çà va alors, José fait la rime, mais pas forcément l'à propos...
 :wink:
Moi, il a dit que j'étais avariée... Mais je crois qu'il voulait dire à marier...
 :smt005  
Titre: Re : le langage de MARSEILLE Arrêtons le massacre
Posté par: jose.nova le 30 août 2007 à 14:46:55
Tout ça va un peu loin, arrêtons le massacre......................
Car c'est à coup de poings qu'on fêtera le Sacre................
du Printemps dont Stravinsky composa la musique..............
Et moi ,je ne veux pas faire toujours la nique....................
....................................................................................
Si j'ai blessé quelqu'un, j'aimerai qu'on m'excuse.............
Et, dans ces derniers mots, ne voyez nulle ruse...............
Les vieillards, vous savez, sont souvent acâriatres...........
Mais, quand ils en font trop, envoyez "les "Ad Patres".............
                        Ceci pour la donzelle qui connait bien le Grec
                        Moi, ne le sais point mais pourrai vivre avec          Alonso Fondubar
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE Arrêtons le massacre
Posté par: Juliette le 31 août 2007 à 00:03:25
Tout ça va un peu loin, arrêtons le massacre......................
Car c'est à coup de poings qu'on fêtera le Sacre................
du Printemps dont Stravinsky composa la musique..............
Et moi ,je ne veux pas faire toujours la nique....................
....................................................................................
Si j'ai blessé quelqu'un, j'aimerai qu'on m'excuse.............
Et, dans ces derniers mots, ne voyez nulle ruse...............
Les vieillards, vous savez, sont souvent acâriatres...........
Mais, quand ils en font trop, envoyez "les "Ad Patres".............
                        Ceci pour la donzelle qui connait bien le Grec
                        Moi, ne le sais point mais pourrai vivre avec          Alonso Fondubar

José Nova,  :smt058   (si je puis me permettre  :oops:  )  !                 :wink:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 08 septembre 2007 à 21:49:18
Chourmo, c'est du provencal, au départ çà veut dire troupe de travailleur !
Chourmaio, c'est une harde, une marmaille !
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 10 septembre 2007 à 08:25:29
Mauvaise limonade...
Heu ? Comment dire, c'est quand quelque chose tourne pas rond, genre quand un plan est foireux...
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: eve le 10 septembre 2007 à 09:16:36
je n'ai rien compris ](*,)  ](*,)  ](*,)  ](*,)  :smt005  :smt005
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Mistral-Nikki le 10 septembre 2007 à 09:43:49
Mauvaise limonade...
Heu ? Comment dire, c'est quand quelque chose tourne pas rond, genre quand un plan est foireux...
bah tient, j'vais la resortir celle là :mrgreen:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: trondelair le 11 septembre 2007 à 11:53:00
Y'aura sans doute des redites...

Estrasse vient du provençal estrasso qui désigne un morceau de tissu déchiré (déchirer se dit estrassa en provençal)

Càcou : du diminutif génois du prénom Francesco. Désigne à la base et de façon péjorative les immigrés italiens, souvent originaires de Gênes, au XIXème siècle. Même origine pour Bachin qui vient lui du pénom bachichin, Baptiste en gênois.

Pébron= du provençal pebroun, poivron. Désigne quelqu'un de bête. Parfois suffixé (pébrounas)
le vié : le sexe masculin en provençal. Le français dirait le vit. L'expression "mon vié !" est l'équivalent du français "m***e !".

Pachole : sexe féminin. En provençal une pacholo est une pâté de son et d'herbe que l'on donnait aux chevaux. Miam.

le tafanari : les fesses. Origine incertaine. Peut être dérivé de tavan, le taon en provençal.

PAcoule : la campagne, de façon péjorative. Un pacan est un paysan. Dérivé du latin paganus, païen qui a donné pagan, pacan en provençal. Un pacoulin nous vient de la pacoule.

pebre d'aï = littéralement, poivre d'âne, est une plante appellée sarriette en français.

tronche d'àpi = une trouncho d'àpi est une tête de céleri. Désigne un ahuri

Con d'aï : con d'âne. l'ai est l'âne en provençal Du latin asinus>asenu>ase>ae>ai. Le français a évolué en asinus>asenu>asne>âne.

Con de tes os, con de tes morts : juron en appellant à l'ascendance de la personne visée.

Gabian = goëland mais aussi policier. En provençal la gàbi est la cage, la gabiolo, le cachot.

Ràspi, arpian : avare, pingre.

le mourre : le museau, la gueule. Un mourredu est un poisson qui à le museau dur.

Fan de chichoule : enfant de jujube. La chichourlo signifie de façon imagée le sexe féminin. D'òu l'expression

Fatche de con : de l'italien faccia, figure, face.

Moune, mounine : sexe féminin. La mounine en provençal, c'est le singe.

Esque : l'appât. Esco en provençal signifie le bout, la fin. Littérallement ce que l'on met au bout de la ligne.

Arapède : petits coquillages appelés patelles en français qui ont la particularité d'être accrochés (arrapa en prov.) aux rochers. Par extension quelqu'un de collant.

Pègue : colle. L'équivalent français direct serait "poix". Dérivé en péguer, empéguer, pégueux, etc...

tant : s'emploi à Marseille de la même façon qu'en provençal dans le sens "peut être". "Tant je viens" pour "je viens peut être"

Straou, traou : un trou. Du provençal trau. Le baou traouca dans les calanques, c'est le rocher troué.

Un yéti : un mister freeze chez les français.

Pastisson : une gifle. Un pastissoun est une pâtisserie.

pignole : masturbation. La pignolo est une petite pigno, communément appelé "pomme de pin" en français.

sègue : masturbation. Du provençal sego qui désigne l'action de faucher le blé. On sègue le blé en provençal.

ravan : rebut, reste. Se dit d'une personne peut râgoutante. D'une voiture en mauvaise état aussi.

tron de l'air : énergumène extravagant. Littéralement "Tonnerre de l'air", soit le tonnerre tout court.

cague-braille : pantalon large (cago-braio signifie chie-pantalon). On l'employait quand j'étais lycéen pour désigner les skateurs aux tenues XXL

artiste-peintre, peintre : bon à rien.

peuchère : mauvaise francisation du provençal pecaire qui signifie pécheur. Du latin pescatorem et pas piscatorem qui a donné pêcheur. Là ou le français utilise des homonymes pécheur/pêcheur, le provençal distingue pecaire de pescaire.

pescadou : pêcheur amateur. S'oppose au pescaire, pêcheur de profession.

Peigne-cul : sans doute une mauvaise francisation de l'expression "pinto-mòffi", peigneur de cul. Une personne obséquieuse est un pinto-mòffi.

Bouchon : le cochonnet de la pétanque. En provençal, une boule de pétanque se dit "uno bocho". Son diminutif est bouchoun, soit petite boule.

Tartane : une sorte de bateau à voile latine. La tartano est une buse.

de longue : tout le temps. Du provençal de-longo, même sens.

Degun = personne. Du provençal degun, même sens. L'expression "y'a degun" pour il n'y a personne est même un calque parfait de l'expression provençale équivalente.

ça va : souvent employé à Marseille dansun sens d'affirmation (C'est bon, parfait, oui-da, assez, etc...) et pas seulement dans le sens strict de "ça va bien". Calque francisé de l'expression provençale "Va ben" qui s'emploie exactement de la même façon.
ex : - tu viendras ce soir ? - ça va.

cèbe, cébette, ciboulette : divers types d'oignons, suffixés selon leur taille (Cebo, cebeto, cibouleto)

Gàri : un rat. Par extension désigne un jeune homme.

Vé, té : impératifs provençaux des verbes veire et teni soit voir et tenir. Vois ! Tiens !

Tarraille : vaisselle, originellement en terre cuite. Par extension la taraillette est la dînette de nos têtes blondes.

Chichi fégit : fregi est le participe passé du verbe provençal fregi qui signifie "frire". Le chichi désigne également le  sexe de l'homme.

Praline : ce qu'on appelle chouchou en français. Cacahuète caramélisée. Rien à voir avec la praline originale.

Favouille : un crabe. Origine provençale bien évidemment.

Va fangoule : francisation de l'expression va fa'nculo italienne prononcée à la napolitaine (le -c- devient -g- en napolitain).

Le oaï : le bordel. Du napolitain "Oaio", même sens. L'italien plus standard dit "guaio"

Cache-maille : la tirelire. On y cache la "maio", l'argent. Le terme maio s'est par la suite propagé en français argotique.
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 11 septembre 2007 à 11:55:25
effectivement, y a des redites ! il aurait été plus chouette de lire le topic et de ne mettre que celles qui n'avaient pas été citées....et il en manque une et celle là, on l'aime bien sur MF, c'est

Adieu : pour dire bonjour..................sur MF, on aime bien qu'on nous dise bonjour !  :D
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: trondelair le 11 septembre 2007 à 13:27:44
effectivement, y a des redites ! il aurait été plus chouette de lire le topic et de ne mettre que celles qui n'avaient pas été citées....et il en manque une et celle là, on l'aime bien sur MF, c'est

Adieu : pour dire bonjour..................sur MF, on aime bien qu'on nous dise bonjour !  :D

Bonjour alors
Titre: Re : Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 11 septembre 2007 à 14:26:15
effectivement, y a des redites ! il aurait été plus chouette de lire le topic et de ne mettre que celles qui n'avaient pas été citées....et il en manque une et celle là, on l'aime bien sur MF, c'est

Adieu : pour dire bonjour..................sur MF, on aime bien qu'on nous dise bonjour !  :D

Bonjour alors


yéééééééééééééé  :smt023 Bonjour et bienvenue  :D
Titre: Re : le langage de MARSEILLE suivez l' U topic
Posté par: jose.nova le 11 septembre 2007 à 15:06:37
        Je me lève assez tôt lorsque j'ai la colique....
        Et le poète dit :   qui se lève tôt.....pique

                                                                         Alonbar Fonduzoo
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: trondelair le 13 septembre 2007 à 14:37:58
J'avais commencé une ébauche sur wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Parler_marseillais (http://fr.wikipedia.org/wiki/Parler_marseillais)
Si des gens sont intéressés pour le compléter...
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 14 septembre 2007 à 07:22:15

Précision
Adieu : en occitan (et pas seulement en Provence) signifie bonjour lorsque l'on s'adresse à quelqu'un que l'on tutoie.

Bona jornada;
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 17 octobre 2007 à 16:06:30
 :arrow: Se niasquer = prendre une cuite !
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Dionisis le 05 décembre 2007 à 21:04:48
Merci pour ce dico : je viens d'arriver donc je ne connaissais pas toutes ces expressions que j essaierai de ressortir a l occasion. bon si un jour quelqu un a une petite envie d'apprendre quelques mots de patois normand vous me faites signe  :smile: mais bon je sais que c pas demain la veille
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Crinoline le 05 décembre 2007 à 21:15:25
ah mais, détrompe toi : allez, on t écoute !
enfin, on te lis....
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: marcou le 06 décembre 2007 à 07:19:58
il y a un livre disponible a la bibliotheque de l'alcazar "le parler Marseillais" pour ceux et celles que ça interesse.
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 06 décembre 2007 à 08:25:54
Vivi, ce livre nous avait été recommandé par Massalin en son temps, et on avait ouvert une rubrique sur le sujet des dicos marseillais qu'on retrouve ici et qu'on peut continuer à alimenter :

https://www.marseilleforum.com/forum/index.php/topic,1510.0.html



Et au fait, si on continuait à alimenter celle-ci aussi de rubrique ?

J'en ai trouvé deux évidents et qui pourtant n'apparaissent pas dans la rubrique il me semble :

- Banaste : à l'origine c'est un panier, mais peut s'appliquer à un personnage particulièrement borné ;

- Cagnard : le soleil ou un lieu très ensoleillé voire trop chaud.
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 06 décembre 2007 à 12:20:00


Mi negui : je me noie

"C'est son fils tout chié"
(c'est ce que disait la voisine de mes parents quand un minot ressemblait à son père ou à sa mère)

Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 21 décembre 2007 à 10:35:21
Api, c'est le céleri, et on dit bien tronche d'Api, non ?
 :smt005  
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 21 décembre 2007 à 18:36:02
depuis peu nous avons appris qu'il y avait aussi l'expression


face d'esque  :mrgreen:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 01 janvier 2008 à 10:47:54
Per lo Cap de l'an, presenti mos vots a totes e coma se ditz
"a l'an que ven e se siam pas mai que seguissem pas mens !"
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: natty le 01 janvier 2008 à 11:13:46
je connaissais une dame qui employait l'expression suivante je pense que c'est marseillais :

avoir des mains de pati je crois qu'on l'emploie quand on parle de quelqu'un de maladroit mais je n'en suis pas sure.

Elle disait aussi j'en ai marre je suis restee comme un santon : pour dire restee sans rien faire mais je ne suis pas sure que cela soit typiquement marseillais

BONNE ANNEE A TOUT LE MONDE !!!!!! :lol:   :tirelangue:
Titre: Pour Natty
Posté par: christian le 07 janvier 2008 à 12:49:29
Ma foi,  "rester comme un santon" est une expression que je connais et que j'emploie, mais elle me semble d'une façon générale provençale sans attachement spécial à Marseille.Par contre pour les mains de pati, je ne sais pas quoi en penser car "pati" me semble être un terme d'argot provençal.

Mettre ( foutre) le pati, c'est mettre la pagaille et pati peut être utilsé également pour désigner les WC.

Anecdote :
Dans les années 60, au lycée, en sixième, j'avais demandé à un "grand" :
qu'est ce que ça veut dire foutre le pati ?
Réponse : attend le cours de français et tu vas voir !
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 07 janvier 2008 à 13:10:54
Voilà ce qu'on peut lire sur :
http://www.marseillais-du-monde.org/dictionnaire.php3#P

Citer
Pati :
1) WC.
2) Etre dans le : avoir des ennuis.
3) Avoir des mains de : être maladroit.
"Le pati, c’est au font du couloir"
"Avec tes histoires, on se retrouve dans le pati maintenant"
"C’est pas possible d’avoir des mains de pati comme ça !"


Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: christian le 07 janvier 2008 à 15:39:10
Merci pour vos précisions Coco;

J'avais oublié l'utilisation de pati dans l'expression "on est dans le pati". Elle était tès courante --- autrefois.

Mais d'après ce que je ressens, il faudrait ajouter le sens de "pagaille, de manque de soins etc".

 Té quel pati !
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Mistral-Nikki le 07 janvier 2008 à 15:41:31
les mains de pati bon sang ce que j'ai pu l'entendre gamine

ca donnait:

" pinaise mais qué mains de pati tu as ma fille alors" ](*,)  ](*,)  ](*,)
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 08 janvier 2008 à 10:58:38
rafiot
Vient en fait de Rafiau : ce type d'embarcation typiquement toulonnaise était utilisé par les bateliers de la rade.
Jules Vence explique qu'ils étaient longs de 6 mètres et pouvaient transporter 25 passagers et même 35 lorsqu'il s'agissait de matelots.
On trouve le mot dans le Dictionnaire de la Marine Françoise de Charles Romme (1792). Il s'est ensuite francisé en migrant vers le Nord sous une forme argotique et péjorative pour désigner un mauvais petit bateau (rafiot).
L'étymologie est à rechercher dans le verbe afilhar, rafilhar = rallier car il s'agit bien d'un bateau destiné à rallier les vaisseaux de la rade.  
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 08 janvier 2008 à 14:41:04
le "pati" oui à ne pas confondre avec le "pastis", car cette expression est en train de se modifier...
c'est en général les mains DANS le pati.

ya aussi raimu dans la femme du boulanger qui disait "je suis dans le pétrin"...qui est aussi souvent entendue

bon le "pati" c'est bien l' ancien "cagadou marseillais", une vieille planche avec un simple trou dans un cagibi dans le jardin , on balançait ensuite un bon seau d'eau sur la planche pour nettoyer. yavait des vieux "provençal" ou "méridional" pour se frotter le tafanari, et on écratait les mouches en entrant.
au milieu de mes cafoutchis, dans mon jardin, j'ai encore un pati. je ne l'ai pas détruit car c'est (eh oui !!!) désormais monument historique ! bon je ne l'utilise pas mais quelquefois quand on est dans le jardin, pressé, avec les chaussures pleines de boue, ce serait plus pratique que de pourrir les mallons ...
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 30 janvier 2008 à 16:15:58
Bon, ben, en voilà une nouvelle !
 :wink:

un baganinti, c'est un type pas sérieux, un amateur, tu le vois arriver de loin habillé aquéou un caramantran, tu l'espinche et tu vois qu'il te fait vite-vite une cagade que tu en restes comme un gobi !
c'est presque aquéou avoir le "ratamago" (dire n'importe quoi)
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: Trinita le 14 février 2008 à 10:55:58
J'ai pas tout lu pour le moment mais c'est GENIAL  :smt023  :smt023  :smt023  :smt005
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 16 février 2008 à 09:22:52
Dounya, su tu aimes ces expressions, va dans la sectio lives j'ai parlé d'un peit bouquin sympa et très rigolo "les merdicoles" avec un lexique en fin des mots et parler marseillais.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 01 mai 2008 à 14:33:06
Merci Pétanque !!

Donc, pour mettre tout le monde d'accord, je complète ce que m'avait dit le prof (qui était du sud ouest):

- "esque en principe c'est l'hameçon, mais par extension, en Provence ça peut sans doute être aussi le ver.

Maintenant comme pita a le sens d'attraper, cueillir etc (arrête de piter dans mon paquet de frites !), c'est logique que ça soit aussi l'hameçon.

# Edit : le reste du message a été basculé dans l'autre topic. Ici c'est les définitions uniquement. Les questions, dialogues se passent ailleurs sinon le topic devient trop lourd.
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: *celine* le 02 mai 2008 à 23:56:23
Bon pour Stoko, que j'ai fais rire cet aprem.

Expressions marseillaise :

Peuchère il est mort en caguant
Ton pantalon on dirait un cague aux brailles
Chien des quais
être un tromblon
avoir les yeux de gobi
ressembler au ravi


.... faudrait que je mette mon père furax pour vous en reporter d'autres ici  :mrgreen:
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 03 mai 2008 à 09:21:49
merci Céline  :smt023  =D>
c'est trop bon et on revient dans le fil, à moins de transformer en "DANS le langage de marseille"  :smt102  et là on pourra blaguer tant qu'on veut

"changer l'eau des olives"
"avoir des cacarinettes" celui là je suis sùr que tous les minots l'ont entendu et que les estrangers y comprendront nibe  :smt005
"boun diou, qué castapiane !"

J'en ai plein mais je garde pour la suite, sinon y vont dévarié comme des cébètes et vont faire une estomagade
oh pétanquou ( roi de manosque) tu dors toujours ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 03 mai 2008 à 09:35:47
l'esque c'est "l'esche" en français mais c'est un terme plus générique qui désigne l'appât, le ver.
Alors qu'en marseillais, l'esque c'est une variété de ver nommé en français du Nord (au dessus de chateau-gombert) la "néréïde".
il y a les esques dures, demi-dures et molles

Piade et piadons:
les piadons, ça ne se vend quasiment plus, c'est le nom marseillais d'un coquillage pointu que l'on trouve sur les rochers entre 20cm et 2m d'eau.  c'est le célébrissime "bernard l'ermite" (je sais pas s'il faut un "h").
la piade a plusieurs significations (motte de terre, trou dans le champs de courses de borély ou le stade vélodrome) mais içi pour la pêche c'est une gros coquillage, un gros piadon, dont on se servait aussi pour la dorade (ou les gros sars) mais on n'en trouve quasiment plus à la vente.
ces 2 appâts étaient plutôt adaptés à une pêche en voie de disparition: la palangrotte, où l'on faisait descendre directement sous le bateau un fil tenu avec le doigt, donc on ne peut pas lancer loin (comme avec les molinets modernes) au risque de casser-tuer l'appat.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Eric le 03 mai 2008 à 10:05:18

Voilà un lien vers un dictionnaire marsellais que j'ai trouvé sur un site intéressant :

http://www.marseillais-du-monde.org/dictionnaire.php3 (http://www.marseillais-du-monde.org/dictionnaire.php3)
Titre: Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 03 mai 2008 à 13:31:11
"avoir des cacarinettes" celui là je suis sùr que tous les minots l'ont entendu et que les estrangers y comprendront nibe  "

E bé, évidemment que je sais ce que sont les cacarinettes .

Il faut que j'en fasse venir dans mon jardin, mais je ne sais pas ce que l'expression signifie. Honte à moi !

Zou, je donne une expression classique :

"lever la parole à quelqu'un".

Untel, il m'a fait un mauvais coup et je lui ai levé la parole.

Pour ceux qui ne comprendraient pas, le verbe levar en occitan signifie enlever, ôter etc
Titre: Re : Re : le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 14 mai 2008 à 16:22:35
"avoir des cacarinettes" celui là je suis sùr que tous les minots l'ont entendu et que les estrangers y comprendront nibe  "

E bé, évidemment que je sais ce que sont les cacarinettes .

Il faut que j'en fasse venir dans mon jardin, mais je ne sais pas ce que l'expression signifie. Honte à moi !


 :smt005 être fada - être jobastre - :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 14 mai 2008 à 19:25:47
Pétanque vient de me dire qu'il avait le bati-bati .. comme c'est joli .. avoir des émotions .. le coeur qui bat ! c'est trop mimi !  :smt007

Difficile de savoir si on ne l'a pas déjà dit ..  :-k 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 28 mai 2008 à 18:50:02
 :-'' jé pensé à d'ostres :

zou!
ça veu dire dépéche toi, allez zou! on y va

vé : ca veu dire regarde, té vé cé Stoko :-''

et - faire le santon - cé pas bouger :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Fauvette le 28 mai 2008 à 19:12:47
 :smt005 faire le santon, j'connaissais pas  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 29 mai 2008 à 09:44:10
'regarde ce Cissé, c'est un vrai santon, y fait le ravi, y bouge pas un brin ce fioupelan !"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: *celine* le 29 mai 2008 à 09:46:10
fais du bien à Bertrand, il te le rend en caguant  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 01 juin 2008 à 09:05:43
On continue ?
Un harmas, en provence, c'est un terrain en friche, couvert de mauvaises herbes !
Je viens d'apprendre cela en lisant un reportage sur la maison de Jean Henri Fabre (entomologiste) à Serignan-du-Comtat.
Tiens, çà me donne une idée : je vais poster la balade dans la rubrique adéquate !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 04 juin 2008 à 10:28:04
bon je reposte ma question sur la définition du nom de cette rue (on avait pas trouvé dans le fil "noms de rues de marseille")
dans ce fil, yaura certainement l'ami Pétanque qui se fera un plaisir de trouver ou de demander à des gars de manosque, des anciens parlant le Provençal. Merci d'avance !
(http://images0.hiboox.com/images/2308/b5004f5d885bb5f1fb47a0f470db334e.jpg)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 04 juin 2008 à 14:20:11
 :smt039

vu l'endroit je me pense

prendre la poudre d'escampette :smt005  :smt005  :smt005

bon je continu à chercher :smt005

Edité le : 04 Juin 2008 à 14:16:56
:smt005 chemin de la clé des champs" :smt005

Edité le : 04 Juin 2008 à 14:20:11
bon je vé essayé d'être sérieux :-''

je me pense que c'est : chemin qui mène au large

 :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 juin 2008 à 09:30:07
merci Pétanquou !
mais j'ai remrqué que sur les cartes de marseille il était indiqué "chmin de l'ESCAPOUM" et sur les plaques c'est ESCAMPOUN
je ne sais pas lequel est le bon, mais cela peut jouer sur la traduction
effectivement c'est juste derrière la prison des baumettes, donc ESCAPER en provencal s'échapper ??
si tu trouves tu me dit !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 11 juin 2008 à 15:09:12
alors personne a trouvé pour la signification du nom de cette rue ?

ce matin en regardant mes cartes postales des calanques je vois celle de la "grotte du Capelan" à Sormiou
tu te souviens des capelans pétanque ? pas les poissons, les ostres ? vous avez compris ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Mistral-Nikki le 11 juin 2008 à 16:30:24
je vois meme pas ou se trouve ce chemin :smt102
mais je pense que peut etre il a une signification avec s'echapper non?? :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 11 juin 2008 à 16:54:33
 :smt005  :smt005  :smt005

celui-là j'aimerai pas le voir venir :smt005

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 11 juin 2008 à 17:44:56
Alors, les capelans, Pétanque et moi, on sait !
Qui d'autre peut nous donner la définition ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 11 juin 2008 à 17:52:59
Moi je sais, quand on l'appelle en urgence ce n'est pas bon signe, les pissenlits par la racine ne sont pas loin.       :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 11 juin 2008 à 17:59:48
"Alors, les capellans, Pétanque et moi, on sait !
Qui d'autre peut nous donner la définition ?"


A ma connaissance :

-1/ le capellan est un petit poisson plein d'arêtes ( ma grand-mère en mangeait, pas des arêtes des poissons !);
-2/ en provençal ce mot désigne un curé.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 11 juin 2008 à 18:11:21
"Alors, les capellans, Pétanque et moi, on sait !
Qui d'autre peut nous donner la définition ?"


A ma connaissance :

-1/ le capellan est un petit poisson plein d'arêtes ( ma grand-mère en mangeait, pas des arêtes des poissons !);
-2/ en provençal ce mot désigne un curé.

 :smt023  =D>  =D>
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 11 juin 2008 à 18:53:21
J'ajoute :

- vers l'extrémité du cap Sormiou du côté de la calanque, se trouve une grotte nommée : grotte du Capellan.

Son accès terrestre comporte de vrais passages d'escalade.

J'ai lu qu'au début du vingtième siècle des originaux qui avaient fondé un club d'escalade tenaient des réunions dans cette baume.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 11 juin 2008 à 18:54:42
 :smt023

vous vous souvenez can i passé dans les rues avec sa pélerine noire et les enfants de coeur que tout le monde y se signé sur son passage, é dans le quartier, on l'espinché pour voir chez qui il allé et qu'après y avé les grandes tentures noires devan la porte aveque les initiales :oops:

sinon pour nous empéché de faire les bêtises, y  joué au ballon,à la paroisse,  qui relevé sa robe avec les pinces à vélo pour jouer can on été pitchouns, ce que toutes les pauvres mamans elle nous y envoyé, pour qu'on soi sage, et que les pères y gueulé, tu vas pas m'en faire un capellan de ce petit, aveque tes bondieuseries :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 11 juin 2008 à 20:22:55
J'ai vu le père François  (un des prêtres du Rouet du début des années 60) effectivement jouer au foot avec une soutane.

C'était très pratique pour cacher le ballon. Il la relevait au dernier moment devant les buts pour tirer.

 :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 12 juin 2008 à 16:01:25
nous à mazargues, on avait le père Plantagenet, un fada, un vrai marseillou, il te faisais la messe, tout le monde riait. Au dècès de mon pépé, il disait à la messe d'enterrement: "regarde moi-le , ce grand couillon de jacques ! encore ya 15 jours y crapahutait en haut de sormiou, à faire les champignons, et maintenant il est là à se reposer ! tu vas voir il va se lever si on lui dit qu'il y a des asperges ! ahhh, tu m'en as fait baver de tes parties de pêche aux bogues à Cortiou ou à Podestat, je m'en souviendrai encore longtemps !..."
le catéchisme c'était: on prends un sandwiche, une gourde et on monte à la croix de marseilleveyre. on y passait la nuit, blaguer, chanter, prier...
de quoi vous donner la foi et aimer le catéchisme.
aujourd'hui c'est que des philosophes, y comprennent rien, les gamins se niflent et fuient la religion, enfin c'est pas le sujet, on a compris ce qu'était un capellan en provençau.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 12 juin 2008 à 18:22:31
Je lis avec amour les livres de Jean Claude Rey, c'est un fabuleux conteur de chez nous qui hélas nous a quitté récemment. Mais surtout ceux çi sont à lire absolument pour comprendre les mots que nous employons sur ce forum. Le titre: Fan de Chichourlou! Les mots de chez nous. Tomes 1.2.3, un vrai régal, d'ailleurs tous ses livres sont une pure merveille, je ne sais pas si quelqu'un les connait, mais vraiment ils sont à lire. Ce n'est pas de la publicité, seulement une invitation à faire un beau voyage au sein de la Provence. J'aimerai savoir si une personne les a déja lu.
 :smt039  :smt023  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 juin 2008 à 11:37:55
Quelqu'un connait : faire des potis? moi oui. Faites marcher vos neurones marseillais.

 :smt039  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 13 juin 2008 à 11:49:44
je connais "faire du pati ou des patis" (ne pas prononcer le s), quand un minot a fait une saleté, une cagade, quand il va s'amuser dans la boue ou la terre glaise (attention pas des patés), tu fais le pati.
bon et le pati c'est aussi le cagadou en marseillais.
mais le poti, non, je vois pas, c'est pati prononcé par un parisien immigré à marseille ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 juin 2008 à 12:24:41
C'est bizarre parce que ce mot qui veut dire avoir des dettes, je l'ai toujours entendu dire dans mon quartier, La Belle de Mai, étant jeune, mais des personnes d'autres quartiers ne le connaissait pas, j'ai posé la question un jour au travail où il n'y avait que des marseillais et seulement 1 personne le savait, et elle était elle aussi de mon quartier. Maintenant si chaque quartier à ses propres mots on n'est pas sorti de l'auberge.
Bonjour à Marsouin de ma part, et bonne santé à lui.
 :smt039  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 juin 2008 à 10:35:33
tu es un vrai caramantran !
(je sais même pas si l'orthographe est bonne ?)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 17 juin 2008 à 13:07:19
 :smt023 si et cé bien écrit

caramantran : carnaval : c'été le déguisé qu'on brulait pour le carnaval :smt005
il été tellement bo qu'après on a dit:  té té habillé comme un caramantran :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

Edité le : 17 Juin 2008 à 13:07:19

 :smt005 té je me rappelle c'été pendan le carème, le jour où y te meté la cendre sur le front :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 juin 2008 à 14:48:48
et celle-là d'expression (qui ne t'es pas destinée bien entendu)
" et va caner, estranssi !"
ils ont compris tu crois pétanquou ?
j'avais un copain au lycée qui venait de Paris, il avait pris un petit carnet agenda, et il notait les mots et les traductions, tous les jours j'y en amenait de nouveaux, il était heureux !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 17 juin 2008 à 15:09:55
 :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

à tous les automobilistes qui te fon la queu de poisson :D
surtout les niçois :smt005 , je sé pas pourquoi, mé à Massilia ça va, mé alors les fangios sur la route nice-cunéo #-o
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 23 juin 2008 à 18:39:11
 :smt039

je m'en suis pensé à d'ostres:

avoir la pépie : avoir soif

y comprendre pétoule : y rien comprendre

etre tou de guingoï: tout tordu

une estouffade : moi je le disé du gâteau de ma pauvre femme, il é bon mé cé un étouffe-chrétien :smt005  :smt082  :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 25 juin 2008 à 11:01:18
je me suis embronché (pas embroché, pas pareil...)
du verbe s'embroncher !
je m'embronche, tu t'embronche, il elle s'embronche, nous NOUS embrochons, vous vous embronchez, ils s'embrochent...et on est tous escagassés :smt005

mais on peut dire aussi embroncher quelque chose.
oh loule t'a embronché ma canne, un peu plus elle part à la baille, couillon ! regarde où tu galtes un peu !


Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 juin 2008 à 12:20:38
:smt039

je m'en suis pensé à d'ostres:

avoir la pépie : avoir soif

y comprendre pétoule : y rien comprendre

etre tou de guingoï: tout tordu

une estouffade : moi je le disé du gâteau de ma pauvre femme, il é bon mé cé un étouffe-chrétien :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

Il y a aussi estouffe belle mère et estouffe garis.
 :smt005  :smt005
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 25 juin 2008 à 15:41:18
je me suis embronché (pas embroché, pas pareil...)
du verbe s'embroncher !
je m'embronche, tu t'embronche, il elle s'embronche, nous NOUS embrochons, vous vous embronchez, ils s'embrochent...et on est tous escagassés :smt005

mais on peut dire aussi embroncher quelque chose.
oh loule t'a embronché ma canne, un peu plus elle part à la baille, couillon ! regarde où tu galtes un peu !

 :smt005  :smt082  :smt005  :smt082



Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Mistral-Nikki le 25 juin 2008 à 15:44:08
c rigolo
"embroncher" le je le dis souvent :lol:  :lol:
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 25 juin 2008 à 15:49:17

une estouffade : moi je le disé du gâteau de ma pauvre femme, il é bon mé cé un étouffe-chrétien :smt005  :smt082  :smt005  :smt082
[/quote]

Il y a aussi estouffe belle mère et estouffe garis.
 :smt005  :smt005
[/quote

 :-''
ma nine estouffe belle mère  :-''
d'accor
mé estouffe gari, méfi, maï toun pebre! tu me fé de la peine :smt011
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 juin 2008 à 17:57:26
Pourquoi de la peine ? pour gari mais c'est le rat. Explique moi je ne comprends pas.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 25 juin 2008 à 18:05:42
je me sui pensé que tu as pas du comprendre mé le gari cé mon stokofish, cé pour sa que je té di méfi

ou alor tu le sé et tu l'a fai exprès :smt005  :smt082  :smt005  :smt082 moun diou.......disié l'agasso al croupatas :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

 :cache:
dictionnaire: :oops:

aller sonner la cadaoule: allez tirer les sonnettes chez les gens :smt005  :smt082 sa se fé plu, mé nous minots on le fesé tou le temp :-$

Edité le : 25 Juin 2008 à 18:03:35
Pourquoi de la peine ? pour gari mais c'est le rat. Explique moi je ne comprends pas.

 :smt039  =D>  :smt005  :smt082 j'été en trin de t'écrire :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

Edité le : 25 Juin 2008 à 18:05:42

can je di mon gari, cé de l'affection, tu connéssé pas
cé pas le rat meme si s'appelle pareil

mon gari, cé mon petit, mon niston :smt045
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 juin 2008 à 18:34:13
Petanque ma grand mére m'appellait toujours gari, je connais, mais c'est aussi un rat, et puis avec une glace et le soleil on peut faire le gari sur le mur, je ne voulais estouffer ton ami stokofish alors oui
je serais un vériatble darnagas si je faisais ça, pour tirer les sonnettes je connais et les seaux d'eau sur la tête aussi.
 :smt039  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 25 juin 2008 à 18:53:11
 :smt023

té sure que tu es une fille toi? :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

Edité le : 25 Juin 2008 à 18:53:11
:fadoli:

je me sui fé avoire comme un bleusaille :-''  :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

jé bxxxx Fanny, fatche cé pas une fille, qué couillon je sui
je lui ai envoyé un poème aveque les chansons de réda caire :oops:

dictionnaire: aquel empego : quelle surprise!!!!!!!!à pas confondre aveque empégué :smt005  :smt082  :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 juin 2008 à 18:54:44
Oui de la belle de mai, petanque une jolie fable pour les marseillais qui comprennent

> >  :smt005  :smt005
         
        LE corbeau et le Renard !!!
> >
> > C'était un beau gabian, qui furait les poubelles,
> > Car y a plus de poissons au large de Pomègues.
> > Il espinche et mate, à la pointe de l'île,
> > Dans un trou de rocher, un moulon de bordilles.
> >
> > A l'espère, dès l'aube, affamé, fracassé,
> > Il se cherche un asseti pour pouvoir mastéguer.
> > En fouillant dans le tas, son oil est attiré,
> > Par un toc de Banon, qui sert à broméger.
> >
> > Hélas, il était dur et à l'intérieur vide.
> > Je peux bien se dit-il me gratter l'embouligue,
> > Et comme l'on dit : « qui a bien dormi a dîné »,
> > Il monte dans un pin pour faire un pénéqué.
> >
> > Arrive un cahu, fin comme une esquinade,
> > Qui avait les boyaux mêlés comme une rague.
> > En découvrant l'oiseau et son toc de fromage
> > Aquelo empego, dit-il, cela est bien dommage,
> > Je pourrais bien me faire pêter le bédellé
> > Moi qui n'ai jamais su pêcher un pataclé.
> >
> > O gari ? chaspe moi, à moins que je ne rêve,
> > Car de te voir ainsi, les yeux me parpelègent,
> > Tu es vraiment le plus beau de Marseille à Cassis,
> > Si je ne t'avais vu, je serais mort d'estransi
> > Si tu chantes aussi bien que ta robe est jolie,
> > Mes esgourdes croiront ouïr Pavarotti.
> >
> > Le gabian sur sa branche, de rire s'estrasse,
> > Aquêu cabot, qui pour manger s'escagasse,
> > J'ai aussi faim que lui et voudrais bien chacler,
> > Mais au lieu de baffrer, je vais m'esclaffer.
> > Il lâche le Banon que le stassi achoppe.
> > Comme un cacou d'Endoume qui frotte sa minotte,
> > Et part en cavalant, comme un petit boumian,
> > Qui a chipé vingt ronds au bain des Catalans.
> >
> > Moralité
> > Si un jour, par un nervi, tu te fais pessuguer,
> > Ne soit pas le couillon qui est toujours aganté.
> > Tu bromèges un peu comme avec les girelles,
> > Et tu attends que sa pite
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 25 juin 2008 à 19:06:41
 :smt023  =D>  :smt023  =D>  :smt023  =D>

 :smt005  :smt082  :smt023  :smt005  :smt082  :smt023  :smt005  :smt082  :smt023

j'en reste baba :smt005 fan de chichourle
je me vé l'imprimer :D  :D  :D  :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Crinoline le 25 juin 2008 à 21:07:58
 :smt005  :smt005  :smt005  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 30 juillet 2008 à 17:51:51

 mé bon le mo la sé pas à dire trop :cache:
vo mieu dire cé un matou :smt005


Frottadou, C'est vrai que c'est un mot coquin  ;)  .. j'ai trouvé cette phrase :

   « Tè vé, voilà les frottadous qui reviennent de la colline…
   Y-a des buissons qui pourraient en raconter, des choses… »

Mais ma moitié ( pur marseillais ) m'a dit que le frottadou c'est aussi la serpillière qui sert à laver "le parterre" ! :D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Kalysta le 30 juillet 2008 à 17:55:38

 mé bon le mo la sé pas à dire trop :cache:
vo mieu dire cé un matou :smt005


Frottadou, C'est vrai que c'est un mot coquin  ;)  .. j'ai trouvé cette phrase :

   « Tè vé, voilà les frottadous qui reviennent de la colline…
   Y-a des buissons qui pourraient en raconter, des choses… »

Mais ma moitié ( pur marseillais ) m'a dit que le frottadou c'est aussi la serpillière qui sert à laver "le parterre" ! :D

ah donc sax sert à laver le parterre?????? petanque pkoi tu dit cela de saxounet?????
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 30 juillet 2008 à 18:53:11



qué craque fatche cé messorgues  #-o

andolfi vaï [-(

je vé t'escamper pour ces mauvaises paroles
té je vais t'apeler jules :-''
tu charges la mule là
merdouzallionne :smt005


mé je vé pas piter Kalysta :smt005  :smt082
le mot je te le dirai pas :smt005  :smt082  :smt005  :smt082

et je le mettrai jamé dans le dictionnaire
on é que trois à le connaitre
et sa restera comme sa :smt039







Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Kalysta le 31 juillet 2008 à 18:03:15
 :smt082

 :oops: merci petanque de tout ces compliments..........
j'ai l'impression d'entendre mon pepere qui pestait apres moi car j'avais encore fait un grosse couillonerie comme j'en ai le secret, mais le pire c'est qu'il arrivait jamais à m'engueuler jusqu'au bout, il finissait en eclatant de rire devant mon air depite et mes explications de petite fille naive qui veux faire plaisir à tous le monde............
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 31 juillet 2008 à 18:08:51

Frottadou, C'est vrai que c'est un mot coquin  ;)  .. j'ai trouvé cette phrase :

   « Tè vé, voilà les frottadous qui reviennent de la colline…
   Y-a des buissons qui pourraient en raconter, des choses… »

Mais ma moitié ( pur marseillais ) m'a dit que le frottadou c'est aussi la serpillière qui sert à laver "le parterre" ! :D


 :-k  :-k  :-k

Charito, demande à ta moitié si le frottadou ce n'est pas plutôt une boule de fils en chiendent, enroulés par paquet que l'on utilisait pour la vaisselle !
J'en ai un de frotadou ! Je l'ai gardé en souvenir ! Mais j'en ai trouvé à la savonnerie du Cours Julien !!

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 31 juillet 2008 à 18:16:12
 :smt023

Fanette cé sa :smt005  :smt082

é pis Charito ce celle di cé très juste le poème :

Y revienne de la colline
Y a des buissons ci pourraient en raconter, des choses :D

cé comme la vie
sa dépen de ce que tu penses :-''
et les deux cé juste

un chaton = un frottadou = un matou
et dans les collines :-''
les petits matous s'amusaient
cachés dans la guarrigue
pour les premiers baisers :smt007
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 31 juillet 2008 à 18:54:17
:smt023

un chaton = un frottadou = un matou
et dans les collines :-''
les petits matous s'amusaient
cachés dans la guarrigue
pour les premiers baisers :smt007

Vé ! Pétanque, je vais te dire un secret ! Ici, il y a que des matous !!  ;)

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: nono13 le 16 août 2008 à 23:56:23
euh ça veut dire quoi "oh fan de pié" ???  :mrgreen:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: *celine* le 17 août 2008 à 12:10:04
euh ça veut dire quoi "oh fan de pié" ???  :mrgreen:

en fait, pié s'écrit "pieds"

Et donc du coup ça donne une expression qui veut dire que tu t'y es pris comme un pied sur un truc, que tu t'en sors pas... comme "fan de chichourle" c'est un manière polie de dire "pitin"  :mrgreen:

C'est ça les anciens ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 17 août 2008 à 13:54:57
 :smt005  :smt082

bé  :-k   

fan c 'est pas fache de......... :smt005

fan c'est ooooooooooooh é béééééééééééééé hé ben, ça alors pas possible!!!!!, oh fan!

tandis que fache de c..!! c'est plus quand tu es en colère

ça dépend comment tu le dis :smt005  :smt082 et quels mots tu mêts derrière :smt005  :smt082

 :vieuxsage:

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 août 2008 à 18:42:08
oui c'est "fan" ou "fatche" suivi de...
je crois que fatche vient de l'italien "figue" si quelqu'un peut confirmer
et donc au départ c'est fatche de C..; fatchidenti (traduction inconnue de ce mot que j'utilizasse 20 fois par jour), fatche de poupre...fatchou gatso
fan de "put...de ..." fan de chichourle, fan de pied, fan de put..,
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: *celine* le 17 août 2008 à 18:58:45
oui c'est "fan" ou "fatche" suivi de...
je crois que fatche vient de l'italien "figue" si quelqu'un peut confirmer
et donc au départ c'est fatche de C..; fatchidenti (traduction inconnue de ce mot que j'utilizasse 20 fois par jour), fatche de poupre...fatchou gatso
fan de "put...de ..." fan de chichourle, fan de pied, fan de put..,

Excellent de relire ces phrases que j'ai entendu 40 fois par jour pendant mon enfance et mon adolescence !  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 22 août 2008 à 10:34:30
Allez, zou, j'en rajoute un, c'est de saison !
Blanquinas : Tout blanc (par opposition à bronzé), genre, "les parisiens, quand ils arrivent à Marseille, ils sont tous blanquinas".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 22 août 2008 à 11:41:11
Ben moi je trouve que l'exemple il est mal choisi (on n'est pas tous comme des cachets d'aspirine à Paris).

D'ailleurs il me reste même un (petit) peu de bronzage de mon dernier séjour à Marseille. ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 22 août 2008 à 14:20:15
Hermine, c'est presque devenu une coutume de se moquer des parisiens, mais l'idée est très générale, comme tu ris des belges dans les blagues par exemple, çà ne reflête bien sûr pas la réalité, et crois-moi, j'ai absolument rien contre les habitants de la Capitale en fait !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 22 août 2008 à 16:54:55
T'inquiète pas Coco, je ne l'ai pas mal pris : quand je vais à Marseille je me fais toujours charrier sur mes origines...qui ne sont pas parisiennes non plus mais c'est une autre histoire...

Bon quand je dis que je suis plus OM que PSG, en général, ça s'arrange!

Et comme je ne suis pas très courageuse, lorsque je suis ici, j'évite de parler foot

Qui est d'accord pour m'envoyer un petit morceau de soleil car le week-end ici ne s'annonce pas des plus joyeux (gros crachin sans discontinuer depuis ce matin) :cry:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 27 août 2008 à 08:51:47
allez pour pétanquou qui va se lever spécialement tellement ca va lui plaire:

qui connait l'expression marseillaise "lacher le noir !"   ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 27 août 2008 à 16:19:13

ne serait-ce pas quand la malchance s'en va........
et que Pétanquou va nous péter le feu :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 28 août 2008 à 09:16:57
c'est pas tout à fait cela, demande à pétanquou, il se fera un plaisir de barjaquer une réponse.
pour info, "lacher le noir" ce n'est ni transférer djibbrill Cissé , ni raciste, pour ceux qui ne connaissent pas cette typique expression marseillaise.

"oh, fatchedinti ! qué passà Doumé ? maï !! tu fais le gandin, et tout après tu nous laches le noir comme aço ? "
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 29 août 2008 à 18:33:38



"oh, fatchedinti ! qué passà Doumé ? maï !! tu fais le gandin, et tout après tu nous laches le noir comme aço ? "

"cantë mounstrë" le stokofish il me fait näri :smt023 c'est sa réponse  :lol:
il ne connait pas l'expression, et ça fait deux jours que ça le rend chèvre :D
j'ai même demandé à Fanny, mais elle non plus ne connait pas, donc à nous trois, ça fait une paye qu'on cherche, tu la donnes la réponse :smt005  :smt082 sans te commander :-)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: cocobarnabite le 29 août 2008 à 18:44:12
pour info, "lacher le noir" ce n'est ni transférer djibbrill Cissé ,

 :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005
Non mais j'en peux plus moi aujourd'hui !!!!!!!!!!!! :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 29 août 2008 à 20:07:25
Il fait le gandin mais, chassons le naturel il revient au galop, donc il se met à parler vraiment marseillais ou alors il fait le gandin mais il pête tout simplement, ce n'est pas joli joli mais c'est peut être ça, les toténes lachent le noir aussi pour se défendre quand elles ont peur. Ce ne sont que des suppositions, je ne vois rien d'autre. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 30 août 2008 à 08:46:13
oui "il fait le gandin" c'était dans le cas de pétanque, il fait le beau, le mac, il est en pleine forme...et ?

puis "il lache le noir"
effectivement, peut être par analogie le poupre ou la totène (calamar pour les non marseillous) il se met à lacher le-du noir, de l'encre quand il a peur notamment.
il commence à faire des couillonnades, il joue aux boules et fait des saucissons de 2 mêtres, joue comme un estron, il tombe malade...
"ça y est, cet escrebi, il lache le noir, y va nous faire baiser fanny ! mé tu as des mains de pati ou quoi ?"
ou alors
"oh doumé, qué fà ? tu es là, tranquillou comme baptiste, tu vire vire à Zilia comme un minot, tu fait le gandin avec les gavots, et dincou (d'un coup) tu nous lache le noir ? o couquin de sort ! t'es niasqué ou quoi ?"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 30 août 2008 à 15:16:55
 =D>

 :smt005  :smt082

donc c'est le dico: :smt115
je le fais "tranquille.."

gandin: faire le beau :chapeau:
jouer comme un estron: mal jouer aux boules :-''
couillonnades : faire des bêtises :smt005
niasqué :être pété comme un coin :smt005
faire le noir (version stokofish): "tu lui mettrais une olive dans le ....il en sortirait de l'huile (version pétanquou)pour avoir peur: avoir les craquettes :smt005  :smt082

je ne lui imprime que cette partie :smt005  :smt082
oui "il fait le gandin" c'était dans le cas de pétanque, il fait le beau,il est en pleine forme...et ?


"oh doumé, qué fà ? tu es là, tranquillou comme baptiste, tu vire vire à Zilia comme un minot, tu fait le gandin avec les gavots, et dincou (d'un coup) tu nous lache le noir ? o couquin de sort ! t'es niasqué ou quoi ?"

 :smt005  :smt082  :smt005  :smt082  :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Traces d Huile le 16 septembre 2008 à 13:18:14
A propos de "Gadjo" dont on a parlé dans les premières pages de ce topic, voici ce que j'ai appris par hasard en cherchant la définition exacte du mot "Roms" (suite à un article sur leur fichage génétique en Italie et sur la portée que ça peut avoir en Europe). Sur Wikipédia on y lit ceci :

Citer
Beaucoup de Roms se désignent par les noms rom (masculin), romni (féminin) et roma (pluriel) qui signifient "homme", "femme" et "gens", par opposition à gadjo, gadji et gadjé qui désignent les "étrangers" à la population rom.

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Roms

Alors non, un gadjo n'est pas un terme marseillais, pour autant c'est très courrament employé ici pour désigner un garçon quel qu'il soit, ce qui en fait plus ou moins un équivalent de "minot".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 23 septembre 2008 à 13:14:21
allez un autre mot
Pétanquou chut, laisses les cogiter

une langaste
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 23 septembre 2008 à 13:35:01
allez un autre mot
Pétanquou chut, laisses les cogiter

une langaste

ah vi moi je sais ce que sais  \:D/  \:D/  \:D/ c'est de la famille du tic mais en très gros
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 23 septembre 2008 à 13:44:43
Dans ma famille, on prononce plutôt langastre, mais le dico d'occitan que je viens de consulte, écrit bien "langasta" sans le R. (le a de la fin se prononce comme un "e" peu distinct)

 Bon, ceci dit j'ai appris ce que c'était en français à plus de --- 30 ans.

Je laisse chercher les autres.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 23 septembre 2008 à 13:53:22

Btbm a répondu ! C'est une bestiole répugnante (elle m'a bouffé la jambe quand j'étais ado) qui va sur le corps des chiens et se nourrit de leur sang et elle grossit, grossit chaque jour un peu plus ! Pour l'enlever sans arracher la chair, il faut l'endormir avec de l'éther, puis tirer !

Elle peut éventuellement aller sur le corps des humains et si elle est passée par le chien avant, ça peut être très dangereux pour l'homme !

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 23 septembre 2008 à 13:55:48
Oui, c'est bien une sorte de grosse tic comme en parle Fanette.

Ma grand mère racontait que quelqu'un du quartier du Rouet était mort consécutivement à une maladie attrapée à cause d'une piqure de langaste.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Tomtom le 23 septembre 2008 à 16:51:26
allez un autre mot
Pétanquou chut, laisses les cogiter

une langaste

Facile : une langouste qu'à la gastro  \:D/

Ouais c'est bon... :smt039  :jesuisdehors:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 23 septembre 2008 à 18:26:29

Je lui ai demandé :smt005
je ne dis pas ce qu'il m'a répondu :-$
mais  :smt005  :smt082
je peux aider?
 :smt005  : :smt082
il y a deux réponses possibles :smt005  :smt082
pour la première c'est  =D>  :smt005
mais celle du parler marseillais est encore à découvrir, n'est-ce pas Stokofish? :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 23 septembre 2008 à 19:21:28
Peut être une personne qui ne te lache pas d'une semelle, on dit aussi c'est la vraie arapéde, ça veut peut être dire la même chose ? Bises à Petanque.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 23 septembre 2008 à 19:36:23


Grosses bises à notre Reine du parler Marseillais :smt005  :smt039 (j'ai lu le cahier :smt007 )
Tu penses la même chose que Pétanque mais  :-#
Stokofish nous dira demain :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 23 septembre 2008 à 19:49:51
Demande à petanque quand on dit à quelqu'un: Tu es le vrai séche figues, s'il sait ce que ça veut dire, moi je connais. :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 23 septembre 2008 à 19:54:02
 :smt005

ça va lui plaire =D>
je lui demande demain :smt005
ma réputation est ruinée  :smt005  :smt082 dans mon pays perdu :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 24 septembre 2008 à 08:14:56
oui Fanny13, la langaste c'est la tique (ressemble à une petite araignée, quelquefois dans les campagnes je me souviens il en sortait des milliers de la terre à un endroit, on pouvait plus passer sans s'en foutre plein les guiboles avant d'aller à l'école).
elle va sur le chien, le pique, se fixe et grossit grossit, devient comme un petit pois environ, on n'arrive plus à l'enlever.
D'où aussi le raprochement avec la célèbre "arapède" marseillaise, celle (celui) qui te colle et que tu n'arrive plus à te dépéguer ! la différence c'est que la langaste va te pomper le sang en plus....
cette cagole, une vrai langaste, elle va te sucer (le sang) jusqu'à l'estoumagade !!

et non TomTom elle n'a pas la gastro, mais si elle pique un humain elle te donne une maladie qui peut être mortelle, la maladie de "LIME". (bon pour cela point de mF, allez sur des sites médicaux).

sèche-figues: maï !! ques aco ?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 24 septembre 2008 à 08:20:18
Oui, c'est bien une sorte de grosse tic comme en parle Fanette.

Ma grand mère racontait que quelqu'un du quartier du Rouet était mort consécutivement à une maladie attrapée à cause d'une piqure de langaste.


oui Fanny13, la langaste c'est la tique

allez un autre mot
Pétanquou chut, laisses les cogiter

une langaste

ah vi moi je sais ce que sais  \:D/  \:D/  \:D/ c'est de la famille du tic mais en très gros

Ooooooooooh, z'avez fini de m'ignorer !!! ok, j'ai dit "le tic" et pas "la tique" mais quand même

spa bien  :smt088  :smt088  :smt088  :smt088  :smt088  :smt088  :smt088  :smt088  :smt088
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 24 septembre 2008 à 08:26:21
oh comme elle s'accroche celle-là !!  :pascontent: spice de langaste !
mais Fanette avait déjà dit que tu avais trouvée !
donc résultat officiel: avaient trouvé: fanette, sourire, pétanquou, Btbmw, fanny13, chris3 et ...Tomtom ?  =D>  =D> à tous

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 24 septembre 2008 à 08:29:38
oh comme elle s'accroche celle-là !!  :pascontent: spice de langaste !
mais Fanette avait déjà dit que tu avais trouvée !
donc résultat officiel: avaient trouvé: Btbmw, fanette, sourire, pétanquou, , fanny13, chris3 et ...Tomtom ?  =D>  =D> à tous



Fanette, sma copine et c'est pas elle qui a lancé la colle, c'est toi, donc c'est toi qui dois dire, bravo BtbM tu as trouvé (ouais et j'ai trouvé avant les zôtres nanméow  :mrgreen:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 24 septembre 2008 à 08:34:18

Btbm a répondu ! C'est une bestiole répugnante

Vi ! Ma Btbm ! Je ne t'ai pas ignoré, moi !  :-'' ! Je lis avant de répondre ! Et ni je lirai ce topic, ni j'y répondrai plus, parce que c'est un topic à 2 ou 3 !!
  :evil:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 24 septembre 2008 à 08:47:09
oui mais (mauvaise foi  :twisted: ) btbmw a oublié que l'on est dans "le langage de marseille" on ne cherche pas le mot litérral français ou occitan mais la signification en parler marseillais.
c'est comme "les cacarinettes dans le teston"
par contre btbmw aurait fait une superbe entomologiste :smt005  ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 24 septembre 2008 à 09:17:24
oui mais (mauvaise foi  :twisted: ) btbmw a oublié que l'on est dans "le langage de marseille" on ne cherche pas le mot litérral français ou occitan mais la signification en parler marseillais.
c'est comme "les cacarinettes dans le teston"
par contre btbmw aurait fait une superbe entomologiste :smt005  ;)

pourquoi on dit langaste ailleurs qu'à Marseille ??  :shock:  :shock:

Fanette, merci pour ta solidarité  :lol:

Stoko  :tirelangue:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 24 septembre 2008 à 09:34:18
Il ne faut pas s'engaster pour une histoire de langastes, se mettre la rate au court bouillon et se chamailler commes des estrassaïlles.  :smt005  :smt005
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 24 septembre 2008 à 14:47:42
Il ne faut pas s'engaster pour une histoire de langastes, se mettre la rate au court bouillon et se chamailler s'esbigner commes des estrassaïlles.  :smt005  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 24 septembre 2008 à 21:17:08
 :oops:  =D>  =D>  :smt023  :smt005  :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 25 septembre 2008 à 14:27:21
Demande à petanque quand on dit à quelqu'un: Tu es le vrai séche figues, s'il sait ce que ça veut dire, moi je connais. :smt039

:smt005 il ne connait qu'avec le verbe " mas rompu" :smt005  :smt082  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 08 octobre 2008 à 13:03:49
Les mots du jeu de boules !

Ici, on joue à la "Pétanque" !
Et on fait un carreau quand on vise une boule, qu'on la vire et qu'on la remplace par sa boule !
Le cochonet, chez nous, çà s'appelle un bouchon, ou encore un petit, voire un téton.
D'ailleurs, on dit, "tiens, j'embouchonne" quand sa boule colle le bouchon !
On fait une casquette quand on passe par dessus la boule visée.
Et on estanque quand on touche la boule visée...
Et puis bien sûr, desfois, on baise fanny...
 :smt005  

Sources : les guides bleus sur Marseille
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 09 octobre 2008 à 10:21:56
Les mots du jeu de boules !

Ici, on joue à la "Pétanque" !
Et on fait un carreau quand on vise une boule, qu'on la vire et qu'on la remplace par sa boule !
Le cochonet, chez nous, çà s'appelle un bouchon, ou encore un petit, voire un téton.
D'ailleurs, on dit, "tiens, j'embouchonne" quand sa boule colle le bouchon !
On fait une casquette quand on passe par dessus la boule visée.
Et on estanque quand on touche la boule visée...
Et puis bien sûr, desfois, on baise fanny...
 :smt005  

Sources : les guides bleus sur Marseille

petits compléments d'un spécialiste:
quand on tire une boule par dessus une autre, c'est tirer à la "sautée"
la "casquette" c'est effectivement quand on passe par dessus la boule, mais quand on la touche quand même sur "la tête" pas si on la rate.
quand on tire et touche juste la boule adverse sur le coté, on l'a prise "sur l'oreille"
quand on joue en l'air sans faire rouler c'est "plomber sa boule"
et puis un carreau sur place c'est un "palet", la carreau c'est juste quand on attrape la boule adverse.
le cercle d'où on doit jouer c'est "le rond": "mets tes pieds dans le rond, bicou !"
une belle victoire c'est "une rouste" voire "roustasse" (là on enfonce bien psychologiquement le perdant avant la revanche)
tirer à ras de terre c'est tirer "à la rafle" trés mal vu mais trés efficace.
tirer au jugé pour dégager les boules, c'est tirer "dans le paquet"
la boule qui rebondit sur une pierre et dévit, c'est qu'elle est tombée sur "un os de figue"  :smt005
et quand elle ripe sur une pierre , la boule "fuse"
expression "7 à Djé, n'en gagne djé" (7 à 0 ne gagne 0 et on peut arréter partie si on veut) ou "treize reste raide" si on va en 15 points (la belle)
la "mesure" c'est comme l'indique le nom l'objet servant à mesurer, mais qui peut être aussi bien un mêtre déroulant pour les plus riches, et pour les vrais marseillous une vieille ficelle (un peu élastique...) ou une branche(tte) de platane un peu tordue...
une boule "farcie" c'est une boule truquée (remplie de mercure qui l'empèche de rouler dans les terrains pentus) pour vérifier l'arbitre la mets sur un rail et vérifie si elle roule en pente...
et enfin, quand on se narre on fait "un saucisson" (saucisson de 2 mêtres, voire plus).

la pétanque, c'est à l'image de la partie de cartes dans "marius" le défouloir verbal des marseillais, les plus belles expressions imagées sont là, souvent mieux que les brèves de comptoir...
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 13 octobre 2008 à 13:15:55
[quote author=stokofish link=topic=911.msg305352#msg305352 date=12235405


la pétanque, c'est à l'image de la partie de cartes dans "marius" le défouloir verbal des marseillais, les plus belles expressions imagées sont là, souvent mieux que les brèves de comptoir...
[/quote]

 :smt023  :smt005  :smt005
tiens cette description m'a fait souvenir d'expression marseillaise souvent entendue lors de partie de Pétanque homérique : té, regarde c'est du chiqué :smt023 vé le, pardi que je le crois  :smt005 guinche bien ma boule  :smt005 je vais te le tanquer................carreau
et après démarche chaloupée, l'air de rien, sifllotant  :-'' prends en de la graine :smt005  :smt005 petite O:)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 14 octobre 2008 à 10:20:58
"vé le rat !" d'une boule qui se faufile entre les ostres pour arriver au bouchon.
"un écart" rater largement son tir
"boulègue" on encourage sa boule à avancer
"je me suis accroché le lacet" bonne excuse pour signifier que l'on a raté son tir
"elle m'a collé" on a retenu sa boule
"elle tête" suit éventuellement un "embouchonnage" car après avoir poussé le bouchon, la boule est resté contre
"mais tu as des boules carrées, toi !"  dit à son partenaire qui joue comme un branquignole
"mèfi !" l'adversaire va tirer
"qué couillon !" on a enlevé sa propre boule
"lève le bras !" demande faite à son partenaire pour qu'il tire par dessus une ostre boule
"prends la rigole !" indqiue à son partenaire par où il faut passer
"lève les gratons !" dire à son partenaire de balayer un peu les pierres du terrain
"une donnée" c'est l'indication à son partenaire de l'endroit idéal où jeter sa boule
"un devers" un terrain en pente




Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 novembre 2008 à 12:37:20
tiens ce matin je dit à ma fille de se moucher à plusieurs reprises
elle me répond "oh je suis pas une mourvelous quand même !"

et là ça a fait TILT ! j'ai toujours entendu ces mots, voire ces insultes, mais...

j'ai cherché dans mon petit Larousse, ya bien "morve" (excusez moi de ce sujet délicat... :-'' )
mais ni "morvelle" (ou mourvelle comme on prononce défois à marseille, ni "Morvelous" (idem mourvelous)

alors ce sont des mots français ou propres d'içi d'après-vous ?

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 novembre 2008 à 13:03:46
Morvelous se trouve bien sur le dico marseillais de "Marseillais du bout du monde" c'est donc un mot de chez nous. Bien sur que les académiciens du Larousse ne connaissent pas ce mot, et pourtant l'hiver avec un bon rhume ils sont certainement morvelous eux aussi.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 05 novembre 2008 à 18:02:09
 :smt005  :smt082 oui il parait que c'est quand on s'est enrumassé :smt005  :smt082 et quand les enfants se sont enrumassés ils ont la mèche" :smt005
source: dictionnaire Marseillais Pétanque :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 novembre 2008 à 19:59:57
Ce dictionnaire est plus complet et vrai que le Larousse, bises à Pétanque. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 09 novembre 2008 à 19:33:51
A Rousset sur Arc "morvellus" désigne également un champignon comestible à l'extérieur assez gluant.

J'ignore son nom en français.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 09 novembre 2008 à 19:59:21
Et dans lou pichot trésor, mourvelado tout pareil que mourvelous, c'est bien morveux, et çà viendrait de mourvellero qui est le naseau !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 19 novembre 2008 à 14:54:19
"oh rastègue !" : j'ai toujours entendu ce mot comme une "insulte" gentillette à l'attention d'une personne radine, un peu comme le "rascous"
et puis en lisant un livre sur les recettes de poisson (on ne refait pas... :mrgreen: ) je suis tombé sur une recette pour les "orties de mer" (içi on parle des méduses, oui cela se mange, voir "la cuisinière provencale 3 recettes et demandez aux chinois... :shock: ). cette recette aurait été créée par un cuisinier romain voiçi environ 2000 ans et il l'avait baptisée "rastègue".
quel rapport avec notre mot ??
j'ai cherché dans mon dico latin-français ("le gaffiot" LA référence si tu en as besoin pour tes recherches et traductions, coco n'hésites-pas) : rien trouvé de mot approchant. :smt102
j'ai cherché dans un dico provençal en ligne: nibe de rien...
Alors à part "ourtigo" ortie en Provençal ourtigo-rastigo ???? probablement un rapport.
D'autre-part les pécheurs marseillais appellent aussi les anémones vertes "les rastègues" et il semble qu'il y ait souvent confusion quand on cite cette recette entre la méduse et l'anémone, toutes les 2 pouvant être qualifiées "d'orties de mer", d'ailleurs dans le célèbre livre de cuisine précité on ne précise pas en détail de quoi l'on parle, donc attention la confusion et bouffer une méduse à la place d'une anémone et inversement !! :smt088
mais de là à la signification populaire "radin" je ne sais pas, si quelqu'un a des livres avec origines du "parler marseillais" , soyez pas rastègue, dites-moi ! ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 19 novembre 2008 à 15:54:16


chez nous "rastègue" veut aussi dire "maigre" ! "Il m'a donné un poisson tout rastègue" (maigrichon, quoi !  :cache: Je dois me tromper !

Vais vérifier !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 19 novembre 2008 à 16:24:53
oui c'est vrai fanette, j'avais oublié cette utilisation aussi, mais ne pas confondre avec "raspède" qui a une autre signification.......
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 19 novembre 2008 à 16:28:38
j'ai cherché dans mon dico latin-français ("le gaffiot" LA référence si tu en as besoin pour tes recherches et traductions, coco n'hésites-pas) : rien trouvé de mot approchant. :smt102

Bien d'accord avec toi, c'est la référence !
 ;)  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 19 novembre 2008 à 17:44:48
Moi j'ai entendu rastègue, raspia, rascous, pour des radins, et aussi rastéque pour maigre, dans le fond ça se ressemble un peu, un radin donne guére aux autres, et un maigre n'est pas volumineux, tous les deux font l'impréssion de quelque chose de pas généreux, soit en argent soit en volume. Je ne sais pas si je m'explique bien. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanette le 19 novembre 2008 à 17:59:56


Très bien Fanny13 ! Je pensais pareil en intervenant tout à l'heure !
D'après Feu Robert Bouvier dans "le parler Marseillais" : "rascous" veut dire "maigre" !

Par contre pour Daniel Armogathe : "rascou" veut dire "avare"
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 19 novembre 2008 à 18:04:25
Moi j'ai entendu rastègue, raspia, rascous, pour des radins, et aussi rastéque pour maigre, dans le fond ça se ressemble un peu, un radin donne guére aux autres, et un maigre n'est pas volumineux, tous les deux font l'impréssion de quelque chose de pas généreux, soit en argent soit en volume. Je ne sais pas si je m'explique bien. :smt005

Idem pour moi rastégue = rapia ou raspia = etc

Autrefois lors des baptêmes,   à la sortie de l'église le parrain jetait des piécettes  à la rasbaille pour les garnements du quartier.

S'il n'en jetait pas assez, ils  lui chantaient "tonton raspia etc"

Pétanque a dû bien connaitre cette coutume que j'ai due voir appliquer quelques fois au Rouet dans mon enfance.


Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 19 novembre 2008 à 18:14:03
 :smt005  :smt082  on est tous d'accord =D>  \:D/

la seule chose du dictionnaire Pétanque,(qui n'ait pas encore été dite) c'est Rastègue : pour un pauvre, hé pauvre!(mais il ne voit pas le rapport avec raspias, etc.....le radin quoi) qioique quand tu es pauvre tu es forcément un peu économe..............

sinon Rastegue le bandit au grand coeur qui prenait aux riches et donnait aux pauvres. :smt005






Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 19 novembre 2008 à 18:47:43
Moi j'ai entendu rastègue, raspia, rascous, pour des radins, et aussi rastéque pour maigre, dans le fond ça se ressemble un peu, un radin donne guére aux autres, et un maigre n'est pas volumineux, tous les deux font l'impréssion de quelque chose de pas généreux, soit en argent soit en volume. Je ne sais pas si je m'explique bien. :smt005

Idem pour moi rastégue = rapia ou raspia = etc

Autrefois lors des baptêmes,   à la sortie de l'église le parrain jetait des piécettes  à la rasbaille pour les garnements du quartier.

S'il n'en jetait pas assez, ils  lui chantaient "tonton raspia etc"

Pétanque a dû bien connaitre cette coutume que j'ai due voir appliquer quelques fois au Rouet dans mon enfance.



Les petits criaient: Parrain rascous, petit gibous.!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 19 novembre 2008 à 19:06:11
Exact Fanny, la mémoire me revient.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 20 novembre 2008 à 15:00:19
oui minots ont criait à la sortie de l'église: "au parrain rascous, le petit (ou le minot) vendra gibous !)
donc "le parrain est un radin, le petit deviendra bossu !"
et le parrain devait lancer "à la rasbaille" des pièces de monnaie aux enfants présents (même ceux qui venaient là donc sans savoir de lien familial, simplement pour cette tradition)

bon et mes méduses alors ???
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 20 novembre 2008 à 15:26:48
Voilà ce que j'ai pu trouver dans mes quelques recherches :

Rascous =
1. teigneux (du prov. ràsco, teigne), : « Vous aimez les tripes ? » « Sûr, j'en mangerais sur le crâne d'un rascous ! ».
2. avare. « Peirin ! Rascous ! Lou pichoun vèndra gibous ! » (Parrain ! Avare ! Le petit sera bossu !) Formule traditionnellement adressée au parrain par les minots réunis à la sortie des baptêmes.

Rastègue =
1. animal décharné (ase rastegue), homme maigre, pauvre hère.
2. aurait été également utilisé dans le sens d'avare (comme rapia ou rascous).

Pour les méduses, mis à part la recette chinoise facilement trouvable sur le net (ça a l'air :smt120), ou plutôt les anémones, on parle ici des rastègues : http://www.chez.com/sentier2cavalaire/modela2.htm. 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 20 novembre 2008 à 21:11:32
Ben, pour tes méduses, j'ai pas d'idée !
 :smt102

Tout ce que j'ai trouvé, c'est une anémone comestible qui s'appelle comme çà !
 :-k
Je cite et je mets le lien mais çà va pas t'arranger parce qu'on noit le poisson avec en plus de la méduse, une anémone maintenant !
 #-o  

Citer
L'anémone verte ou la Rastègue, comme l'appelle les pêcheurs est une anémone comestible.

http://www.chez.com/sentier2cavalaire/modela2.htm
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 21 novembre 2008 à 13:49:39
 :cache: j'en reviens pour rastègue à la définition de Pétanque:
"pour lui rastegue c'est un pauvre"quelqu'un qui a peu de revenus plus exactement, il persiste......et il a la testa dura :lol:   ce n'est pas "un raspi "un radin", peut-être la féfinition du mot a évolué avec le temps?

et on peut aisément concevoir que le plat des orties de mer rastègues, devait être peut-être un plat du pauvre, quand à la comparaison avec les méduses, elles sont toutes les deux uticantes et il faut aussi enlever leurs tentacules, avant de les cuisiner, comme tu l'expliques plus haut.

et tu as déjà vu un pescadou confondre une ortie de mer avec une méduse :smt005  :smt082 ça c'est de pétanque qui se marre :smt005  :smt082 et qui me le répète en boucle depuis trois jours :smt005 en me disant "ça fait la blague........." pour les parigots..........

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 décembre 2008 à 13:02:38
tiens un mot ou plutôt une expression entendue chez mon papa, à la fin d'un repas, où ne restait qu'un fonds de bouteille,
il me regarde et me dit: "on fade ??"

moi je sais, mais vous connaissez la traduction de ce mot marseillais ?
Pétanquou: chut  :-$
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 05 décembre 2008 à 13:04:00
 :?:
Je sais pas !
 :smt102  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 05 décembre 2008 à 13:50:43
Lou sabi pas !

Si c'était "on bade", je connais, mais pas "on fade".

Peut-être faut-il chercher un verbe dérivé du mot fada ?

Enfin, j'attends la solution.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 décembre 2008 à 13:57:35
non non pas fada
 
on fa-de ? (avec le point d'interro mais ce peut être aussi une affirmation ou un verbe "on fadera", "on a fadé")
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 05 décembre 2008 à 14:05:39
fader ça veut dire .. "partager le butin"  :-k  c'est ça Stoko ?

Autrement dit, on partage le fond de vin qui reste ?

o fait .. fada vient du verbe provençal fadar = enchanter, charmer et fada = déformation de fée.

Mais ça vous l'avez déjà sûrement dit !  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 07 décembre 2008 à 16:49:46
 :-#

il y en a un qui trèpigne :smt005  :smt082
tu veux pas la donner la réponse ;)  :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 07 décembre 2008 à 19:28:23
cà a un rapport avec l'expression, j'ai pas envie de me le fader, dans le sens j'ai pas envie de le faire, ou encore, je peux pas me le fader, dans le sens, je peux pas le voir ?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 08 décembre 2008 à 16:05:33
:cache: j'en reviens pour rastègue à la définition de Pétanque:
"pour lui rastegue c'est un pauvre"quelqu'un qui a peu de revenus plus exactement, il persiste......et il a la testa dura :lol:   ce n'est pas "un raspi "un radin", peut-être la féfinition du mot a évolué avec le temps?

et on peut aisément concevoir que le plat des orties de mer rastègues, devait être peut-être un plat du pauvre, quand à la comparaison avec les méduses, elles sont toutes les deux uticantes et il faut aussi enlever leurs tentacules, avant de les cuisiner, comme tu l'expliques plus haut.

et tu as déjà vu un pescadou confondre une ortie de mer avec une méduse :smt005  :smt082 ça c'est de pétanque qui se marre :smt005  :smt082 et qui me le répète en boucle depuis trois jours :smt005
en me disant "ça fait la blague........." pour les parigots..........


La mémoire me revient (il faut dire que je suis souvent loin de Marseille), au sujet de Rastègue.

Au Rouet, nous l'utilsions également pour des objets.
"Té, ton vélo il est rastègue  "  = il est piteux, pas terrible, il fait pauvre.

L'expression me semble encore vivante dans ma tête.

J'utilise souvent (enfin avec des gens qui le comprennent !) l'adjectif "rasqueux" qui semble provenir du nom et qui dans ma tête veut dire  engros  minable.

Certains l'utilisaient comme insulte à la place de rastègue : oou rasqueux !


Edité le : 08 Décembre 2008 à 16:05:33
fader ça veut dire .. "partager le butin"  :-k  c'est ça Stoko ?

Autrement dit, on partage le fond de vin qui reste ?

o fait .. fada vient du verbe provençal fadar = enchanter, charmer et fada = déformation de fée.

Mais ça vous l'avez déjà sûrement dit !  ;)

De mon côté, j'ai regardé sur mon dico d'occitan, mais aucun mot ne ressemble à fadar.

Il est vrai que c'est un petit dico général et non centré sur notre Provence.
L'hypothèse de mon collègue de physique semble coller avec la scène décrite par Stockofisch.

J'attends quand même la solution.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 09 décembre 2008 à 10:51:23
et bien oui bravo Charito  =D>
fader c'est partager
on a un beau morceau qui reste dans le plat, on se regarde, clin d'oeil, et "on fade ??"
qu'est ce qu'il en pensait le pétanquou ??

et "se calter" vous sauriez dire ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 09 décembre 2008 à 11:23:17
S'enfuir en courant, pas sûre, hein... :cache:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 09 décembre 2008 à 15:55:05
c'est ça je l'ai toujours entendu, maintenant est-ce que c'est du "marseillais" ou de l'argot je ne suis pas bien sùr...

et celui-là (et c'est d'actualité): "et bouge toi de là, espèce de santibelli !!" :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 09 décembre 2008 à 17:22:32
[
et bien oui bravo Charito  =D>
fader c'est partager  =D> pour pétanque c'est dans le sens "bien servi""s'en mettre "jusque là" tu vois?
on a un beau morceau qui reste dans le plat, on se regarde, clin d'oeil, et "on fade ??
"oui  "on est les rois ;)


et "se calter" vous sauriez dire ??pareil pour lui mais c'est plutôt de l'argot, comme "décaniller"en Marseillais"par contre il m'a dit : ça devient Marseillais  :smt005 si tu rajoutes "si y se calte '(si il décanille pas ce gonze, je vais me l'escagasser :smt005  :smt082

quand à Santibelli :-# pour aider les autres "santoun" :smt005 et lui il fait le "santibelli" en ce moment ;)

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 09 décembre 2008 à 17:40:41
Apparemment, ça s'emploie surtout dans l'expression "rester planté comme un santibelli", c'est à dire rester en plein milieu, sans rien faire.

Et ça vient bien de la petite figurine en argile que nous appelons "santon"... ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 décembre 2008 à 22:15:32
[
et bien oui bravo Charito  =D>
fader c'est partager  =D> pour pétanque c'est dans le sens "bien servi""s'en mettre "jusque là" tu vois?
on a un beau morceau qui reste dans le plat, on se regarde, clin d'oeil, et "on fade ??
"oui  "on est les rois ;)


et "se calter" vous sauriez dire ??pareil pour lui mais c'est plutôt de l'argot, comme "décaniller"en Marseillais"par contre il m'a dit : ça devient Marseillais  :smt005 si tu rajoutes "si y se calte '(si il décanille pas ce gonze, je vais me l'escagasser :smt005  :smt082

quand à Santibelli :-# pour aider les autres "santoun" :smt005 et lui il fait le "santibelli" en ce moment ;)


Calte toi......va t'en, je me calte je m'en vais. Santibelli quelqu'un qui est planté là comme une andouille sans bouger. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 10 décembre 2008 à 09:12:05
oui fanny1", plutot comme un santon (traduction du mot) pas une andouille qui va plutot se tortiller !

on peut plus vous coincer alors, quoi que avec "fader" c'était limite

bon un facile: "quiller" ou "se quiller"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 10 décembre 2008 à 09:26:22
Quiller = quilhar = placer verticalement ( souvent sousentendu en hauteur)

Exemple : "on a quillé le ballon sur le toit".

Assez proche de santon ( comme insulte) : toti  ( ou mieux mourre de toti)

mourre = visage  ( utilisé également pour nommer certains sommets de montagnes)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 10 décembre 2008 à 09:32:58
bon mince alors, trop facile ? :smt102
bravo chris3 ! donc quiller, se quiller et déquiller.
exemples:
"se quiller" monter sur quelque chose
"une grive s'est quillée en haut du pin, pan ! je l'ai décalquée d'un seul coup !"
"je me suis quillé en haut de marseilleveyre, et j'ai regardé les iles"
"j'ai quillé mon cerf-volant en haut du cyprès"
"mets des galets sur une roche, et essaye de les déquiller"


on continue avec :
"une brafougne"

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 10 décembre 2008 à 09:40:08

on continue avec :
"une brafougne"


Une brafougne c'est un vent violent, un gros vent qui fait de grosses vagues. Utilisé par les marins et les pêcheurs, je pense. :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 10 décembre 2008 à 09:42:01
J'adore ce fil :smt023

Alors, brafougne = grosse baston
avec baston = quand le vent est très fort et qu'il y a de grosses vagues...

Edité le : 10 Décembre 2008 à 09:42:01
Pardon, j'ai posté en même temps que Charito :cache:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 10 décembre 2008 à 11:35:52
Faire le mourre.
Qui trouve?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 10 décembre 2008 à 11:42:37
Une personne qui est boudeuse ou qui fait la tête.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 10 décembre 2008 à 11:44:11
oui bravo pour brafougne
une bonne brafougne de mistralou !
incroyable trop facile pour vous, mais je pensais bien que les marins de MF....

faire le mourre c'est bouder, non ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 10 décembre 2008 à 11:54:07
Oui faire la gueule.  :smt011
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 10 décembre 2008 à 11:57:46
allez trop facile pour les marseillais, mais laissez faire un peu les néo-marseilloux

"faire le mèfi"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 10 décembre 2008 à 12:00:53
Ca je sais : faire attention.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 10 décembre 2008 à 14:05:25
Pour "faire le mourre", ma grand-mère disait  (et on dit toujours dans ma famille) également  :

-faire la pèbe.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 11 décembre 2008 à 17:05:48
 :smt005

moi c'était "faire la bèbe" :smt005  :smt082 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 11 décembre 2008 à 20:23:50
pareil que Sourire, ma grand-mère, elle disait çà : tu fais la bèbe ? pour dire : tu fais la tête, la grimace ?
Et bèbe, çà vient directement du provençal bèbo qui veut dire moue, grimace justement !

Edité le : 11 Décembre 2008 à 20:23:50
Allez, je vous pose une colle !
 :mrgreen:
En Provençal, la trufo, c'est quoi ? C'est un faux ami, à ne pas confondre avec la rabasso ?
D'où, puisqu'on y est, le rabassaïre, c'est quoi ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 11 décembre 2008 à 23:14:35
Trufa = pomme de terre
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 12 décembre 2008 à 06:10:04
 :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 12 décembre 2008 à 09:01:38
on continue ?

une chichourle  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 12 décembre 2008 à 09:13:22
je dirais :
 :arrow: rabassaïre = celui qui cherche et déterre les truffes
 :arrow: chichourle = jeune fille écervelée
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 12 décembre 2008 à 13:04:47
C'est çà Hermine !
En fait la trufo, contrairement au français, en provençal, çà ne désigne que la pomme de terre, en revanche, la rabasso, c'est la truffe, voire même la pomme de terre...
Et un rabassaïre, c'est bien un chercheur de truffe !
 =D>

Et pour chichourle, moi, je dirai qu'au départ, c'est la jujube...
 :-k  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 12 décembre 2008 à 14:40:33
Effectivement, après une recherche  :google: Ziziphus jujuba, le jujubier ou dattier Chinois est  appelé chichourlier dans la région Languedocienne. ;) Mais en parlé marseillais? :smt102
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 12 décembre 2008 à 15:29:20


Pour aider :  :smt005 de la part de Pétanque
 :smt005  :smt082 fan de chichourle.........comme il y va Stokofish :smt005  :smt082  :-$
de plus en plus difficile :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 12 décembre 2008 à 17:32:32
J'ai pris le soleil sur la chichourle .. la cabeza, la testa .. la tête ! si o noun ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 12 décembre 2008 à 21:55:39
Dans le livre du conteur Jean Claude Rey :Fan de Chichourlo", il dit évidement que c'est une jujube mais aussi une partie trés intime des femmes, et il vaut mieux dire Fan de chichourlo que fils de p..e Ce nom de chichourle était surtout donné aux prostituées, vu la ressemblance entre le fruit et cet endroit trés intime, d'ailleurs chez nous on dit souvent: fan de p..e, uou fils de p..e.Ce livre s'appelle : Les mots de chez nous, et fan de chichourlo est le tome 2. Un régal de lire tous ses livres. malheureusement il est mort l'an passé à Pertuis, sur France bleue provence tous les jours il expliquait un mot ou une expression de chez nous.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 13 décembre 2008 à 08:52:17
bin vous avez tous gagné
et en plus j'ai appris pourquoi on disait fan de chichourle , je ne comprenais pas le rapport avec la jujube

on continue ??

c'est "bonasse" ou il y a "bonasse"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 décembre 2008 à 11:33:55
On dit ça d'une personne qui trop gentille à la limite de se faire prendre pour une conne par les autres.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 14 décembre 2008 à 12:42:46
J'ai trouvé ça tellement vrai et rigolo que j'ai voulu vous en faire profiter

  La lettre au Père Noël en marseillais
 
« Adieu, Papa Noël (adieu, chez nous, ça veut dire « bonjour »).
 
Adieu, Papa Noël, Dé qué mé dis ? Bien ou bien ?

Pasque, ma foi, ici, c'est  un peu le oaï.

Bien sûr y'a pire ailleurs, y'a un moulon de pays où le sang coule à flots,

où les gens sont dans une misère inimaginable,  peuchère.

Mais bon, entre l'OM, les travaux du tramway,

les bouchons  monstres où dégun ne peut plus bouger dans les rues de Marseille,

les  emboucanades politiques et les rues couvertes de bordilles,  Marseille, c'est pas vraiment le pays merveilleux des lutins.

 Non, je vais pas rouméguer, je vais pas marronner auprès de toi,
 pas qu'en plus j'imagine que tu dois être en train de t'escagasser à préparer tout ce qu'il faut, à gansailler ces mouligas de lutins pour
 qu'ils se bougent le tafanàri, et même à préparer ton costume, parce que  tu vas descendre habillé comme un chiapacan ;

 je sais que tous les 24 décembre tu donnes un coup de pied dans l'armoire à glace et tu t'habilles trop méchamment.

 Bon, alors je vais pas te mettre la tête grosse comme une coucourde, ni faire la viole avec toutes mes paroles,

 mais il faut quand même que je t'explique. J'ai pas été très sage. Pas méchant, non. Mais j'ai fait des cagades,

 je me suis manqué en pagaille, je me suis souvent engatsé pour rien, j'ai été parfois une vraie feignasse,

 j'ai remis au lendemain des trucs que je pouvais faire d'entrée, je me suis mis dans des engàmbis pas possible,

 je me suis parfois encagné alors que dégun ne voulait m'emboucaner, j'ai cassé les amandons à des gens qui me voulaient du bien,

et en plus, au lieu de rester modeste, j'ai eu tendance à faire le càcou et à vouloir toujours avoir raison.

Bref, j'ai fait le pagalènti toute l'année.
 
Du coup, je vais pas marquer-mal en te demandant plein de cadeaux, mais juste une chose, Papa Noël.

Depuis que je suis minot, je sais que tu mets de la magie de longue dans le coeur des gens.

Alors cette année encore, même si sur Terre tout part en biberine et si moi, de mon côté, je me comporte comme un vrai chiapacan,

fais-moi encore un petit cadeau :  mets un peu de magie sur nos jours et dans nos coeurs, surtout pour les pitchouns, tu serais brave.
 
Allez vaï, mets bien ton capèou que tu risquerais de prendre froid, et ça me ferait de peine.
 
Merci, Papa Noël. Aïoli sur toi.

 

Babaou !!!!!!!


 


--------------------------------------------------------------------------------

 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 14 décembre 2008 à 13:07:16
Pour fanny : :smt023  :smt023  :smt023  :smt023  :smt023  :smt023  :smt023  :smt023  :smt023  :smt023

Edité le : 14 Décembre 2008 à 13:07:16
J'imagine un Père Noël cacou qui arrive sur son Malaguti  (aque le guidon cintré, le délorto, l'antenne aque la queue de renard et patin coufin) !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 14 décembre 2008 à 14:56:50
Merci, Fanny, elle est super amusante cette lettre au premier abord, mais elle est surtout très émouvante sur la fin !
 :oops:  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 14 décembre 2008 à 15:41:20
J'ai eu la même réaction que toi !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 décembre 2008 à 12:29:44
bravo fanny13 c'est sympa

au fait et mon "bonasse" ta réponse n'est pas celle que j'attendais, et pourtant c'est bien toi qui est en bateau souvent, non ? alors demande au pécheurs à coté, eux saurons...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 17 décembre 2008 à 12:53:57
La bonasse, çà pourrait être un poisson ?
 :-k
Ou plutôt, l'absence de vent, genre la mer est bonasse, pour plate ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 décembre 2008 à 12:58:13
 =D>
voui coco
"bonasse" c'est quand la mer est belle, toute plate, comme en hiver on dirait du plomb

mais c'est trop facile pour toi

et "l'an pèbre" vous connaissez ?? (attention livres du langage marseillais interdits, c'est de la triche !)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 17 décembre 2008 à 13:03:06
Oh oui, je suis née à l'an pébre.    :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 17 décembre 2008 à 13:05:38
Voui, je connais l'an pèbre, mais, ok, je répond plus !!!
 :smt005  
Ou alors, vraiment que quand ils ont cherché et rempli quatre pages de questions, les autres coupins forumeurs !
 8-[

Mais là, t'avais posté "bonasse" le 13 Décembre 2008 à 08h52m17s et ils avaient toujours pas répondu sauf Fanny qui participe toujours, bref, on est loin des quatre pages avec tous les autres, on se fait une rubrique rien que pour nous !
 :-''  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 décembre 2008 à 13:08:06
oui c'est pas normal
ou alors il faut que pétanque réponde, il en fait un roman avec plein d'autres mots  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 17 décembre 2008 à 13:14:50
Pour la mer on dit aussi calmasse quand on est scotchés comme des andouilles. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 17 décembre 2008 à 14:37:33
L'an pèbre, c'est il y a très longtemps.

Mais il semble que "pèbre" vienne de la traduction du mot "poivre" : quel rapport? #-o

Allez, je vais regarder sur le net... :cache:

Edité le : 17 Décembre 2008 à 14:37:33
Ayé, j'ai trouvé. Et vous? Vous le savez? ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 décembre 2008 à 15:03:44
oui l'an pèbre c'est pour désigner une époque, une année, ya longtemps, indéterminée.
mais on s'en sert aussi pour le futur, notamment pour dire qu'une date sera indéterminée, par exmple "pétanque il va nous revenir à l'an pèbre, il est trop bien à se faire dorlotter dans le Nôôôôôrd !!"

et effectivement on a aussi ce mot pèbre dans l'expression "pèbre d'ail" (la plante) qui veut dire poivre ? pourquoi ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 17 décembre 2008 à 15:20:04
D'après ce que j'ai lu, pèbre c'est bien le poivre en provençal.
Et l'an pèbre viendrait d'une maladie épidémique, la "pébrine" qui, en 1848, causa des dégâts immenses dans les élevages de vers à soie du sud de la France, notamment en Provence.
La "pébrine" fut appelée ainsi parce que cette maladie se traduisait par de petits points noirs ressemblant à du poivre.
L'importance de cette catastrophe aurait donné naissance à l'expression que l'on connaît.
 :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 17 décembre 2008 à 16:20:52
donc ce serait comme une date "de référence" comme on dit maintenant le gel de 56 ?
merci pour tes explications
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 17 décembre 2008 à 16:53:25
oui l'an pèbre c'est pour désigner une époque, une année, ya longtemps, indéterminée.
mais on s'en sert aussi pour le futur, notamment pour dire qu'une date sera indéterminée, par exmple "pétanque il va nous revenir à l'an pèbre, il est trop bien à se faire dorlotter dans le Nôôôôôrd !!"

et effectivement on a aussi ce mot pèbre dans l'expression "pèbre d'ail" (la plante) qui veut dire poivre ? pourquoi ??

C'est une expression que j'utilise souvent et je suis en plein d'accord avec Stocko sur son sens.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 17 décembre 2008 à 18:14:24
et "machamaou" vous connaissez??

je l'ai souvent entendu dans ma jeunesse!!

il me semble que c'est une dérivation de "marquer mal" , personne mal habillée, non soigneuse,qui n'accorde aucune importance à son aspect physique...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 17 décembre 2008 à 20:44:04
 :smt005  :smt082  :smt039  Hector

tiens avant d'aller dormir et en passant je regarde l'ordi :D
le langage de Marseille, c'est le post que je regarde toujours :D
et qui je vois Hector :D super que tu viennes :smt023

c'est Marcamaou Hector :smt005
Normalement je réponds jamais sur ce fil, c'est celui de mon Papa :D
mais toi  :-) je me suis dit pas possible, je lui réponds à Hector

c'est exactement cela, "marquer mal" mais c'est simple : marmamaou :smt005  :smt082 mal fagoté :smt005  :smt082

on a y a eu tous droit :smt005  :smt082
 :smt023  Ravie de te souhaiter la Bienvenue dans ce fil =D>
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 19 décembre 2008 à 10:00:34
espèce d'escrebi !
qui connait ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 19 décembre 2008 à 12:01:57
Mé qué zaco cette bestiole ?
 :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 19 décembre 2008 à 12:09:52
Impossible de trouver ça non plus.
 :smt100
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 19 décembre 2008 à 13:20:04
espèce d'escrebi !
qui connait ??

Vergonha sus ieu que lo sabi pas !  (honte à moi car je ne le sais pas !)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 19 décembre 2008 à 18:55:04
Ben, moi non plus, je connais pas !
 :smt102
Je connais escrida qui veut dire crier ou engueuler, mais pas escrebi !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 22 décembre 2008 à 20:01:28
alors mon "escrebi" ?
même le pétanquou il cale ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 22 décembre 2008 à 22:40:55
Tu viens de l'inventer ce mot sorti d'un autre monde, pas possible, si Petanque il cale c'est qu'il n'existe pas, j'ai demandé, j'ai triché, j'ai cherché partout dans des livres et ce mot est inconnu au bataillon. Tu es sûr que ce n'est pas une couillonade pour nous faire chercher et nous faire douter de notre culture marseillaise  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 23 décembre 2008 à 06:27:01
C'est une insulte ?
genre espèce d'ignorant ?
J'avoue que je cale là !
 :smt102

Pétanque, Sourire, à l'aide !
 :smt100
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 24 décembre 2008 à 16:27:25
 :smt005  :smt082

oui ma petite elle m'avé dit :smt005 stoko Maï toun pèbre :smt005  :smt023

é bé je sais pas :smt005  :smt082

sa me fé pensé à face de moure mé rien d'ostre

tu nous diras hé :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 25 décembre 2008 à 22:09:59
alors mon "escrebi" ?
même le pétanquou il cale ??

Pfffttt... pas simple !
 :-k
escreba, çà pourrait être écrire, alors, escrebi, ce serait écrivain ?
 :?:
Mais, çà pourrait aussi venir de creba, crever, d'où escrebi, un crevé, un fatigué ?
 :smt102  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 décembre 2008 à 22:18:52
stokofish arrête de nous torturer les méninges, c'est Noël tout le monde doit être gentil avec ses coupins et ses coupines, alors un bon geste, c'est quoi "escrebi", moi j'en peux plus je commence à perdre patience.  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 27 décembre 2008 à 17:59:11
 :smt005

bon Pétanque est scotché sur son "face de moure" :smt005
et Coco ce que tu dis lui fait penser à "crevure" c'est pas joli, joli, mais c'est ce qui lui vient à l'esprit pour l'espèce d'escrébi :smt100 (tu sais quand on dit espèce de......crevard, etc............. :cache: avant de talocher............mais je le crois pas..............Stoko n'est pourtant pas l'anagramme de Nikon :smt005  :smt082

bon Stoko tu rentres de Corse un jour? :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 27 décembre 2008 à 18:43:21
ca y est ! je suis là ! en vacances et week end pas d'ordi désolé !
alors "escrebi" personne connait, ça doit être une invention à moi ? ou à mon père il me semble il me le disait :-''
moi je l'utilise comme une "insulte" gentillette (comme tous les mots marseillais) et ça signifie...euh...pas grand chose en fait...je l'utilise comme je dirai couillon ou plutôt quelqu'un de sec, pas un stoquefische mais un maigrichon, oui c'est ça, on dirait "un escrebi" pour un gars pas troo costo ?
doit y avoir une raison pour que dise ce mot quand même ?

sinon j'ai pensé à un mot utilisé systématiquement par les marseillais : "lêve" et qui sert aussi bien à dire : lever-relever-enlever-oter-pousser-émonder-cueillir
- enlève ta main de mon tafanari, je suis pas la cagole que tu crois
- relève ta canne à pêche, tu vois pas que ça pite
- otes-moi cette boule sans toucher le bouchon
- pousse toi un peu loule, tu prends tout l'édredon
- lève le haut du cyprès qui me prends tout mon soleil
- lève les figues qu'après ça va péguer les mallons
etc....
quelles économies de pages nous on te ferait dans le petit Larousse ! :smt023

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 27 décembre 2008 à 19:02:10
 :smt005  :smt082
ca y est ! je suis là ! en vacances et week end pas d'ordi désolé !
alors "escrebi" personne connait, ça doit être une invention à moi ? ou à mon père il me semble il me le disait :-''
moi je l'utilise comme une "insulte" gentillette (comme tous les mots marseillais) et ça signifie...euh...pas grand chose en fait...je l'utilise comme je dirai couillon ou plutôt quelqu'un de sec, pas un stoquefische mais un maigrichon, oui c'est ça, on dirait "un escrebi" pour un gars pas troo costo ?
doit y avoir une raison pour que dise ce mot quand même ?

parole de  :vieuxsage: cela lui fait penser aux tuberculeux d'antan, tu sais, tout maigre, et malheureusement on les "appelait des crevards".......et peut-être, au fil du temps........crevés, escrebis.....un peu comme le pensait Coco, de fait, cela rejoindrai ton idée de tout maigre, mais là j'extrapole :smt005

sinon j'ai pensé à un mot utilisé systématiquement par les marseillais : "lêve" et qui sert aussi bien à dire : lever-relever-enlever-oter-pousser-émonder-cueillir
- enlève ta main de mon tafanari, je suis pas la cagole que tu crois
- relève ta canne à pêche, tu vois pas que ça pite
- otes-moi cette boule sans toucher le bouchon
- pousse toi un peu loule, tu prends tout l'édredon
- lève le haut du cyprès qui me prends tout mon soleil
- lève les figues qu'après ça va péguer les mallons
etc....
quelles économies de pages nous on te ferait dans le petit Larousse ! :smt023



et lève-moi cet enquestre :smt005  :smt082 ?????????????? de la part de Pétanque, vous connaissez?
(ça y est le gari est revenu :smt005  :smt082  :smt023 )
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 28 décembre 2008 à 14:29:39
ca y est ! je suis là ! en vacances et week end pas d'ordi désolé !
alors "escrebi" personne connait, ça doit être une invention à moi ? ou à mon père il me semble il me le disait :-''
moi je l'utilise comme une "insulte" gentillette (comme tous les mots marseillais) et ça signifie...euh...pas grand chose en fait...je l'utilise comme je dirai couillon ou plutôt quelqu'un de sec, pas un stoquefische mais un maigrichon, oui c'est ça, on dirait "un escrebi" pour un gars pas troo costo ?
doit y avoir une raison pour que dise ce mot quand même ?

sinon j'ai pensé à un mot utilisé systématiquement par les marseillais : "lêve" et qui sert aussi bien à dire : lever-relever-enlever-oter-pousser-émonder-cueillir
- enlève ta main de mon tafanari, je suis pas la cagole que tu crois
- relève ta canne à pêche, tu vois pas que ça pite
- otes-moi cette boule sans toucher le bouchon
- pousse toi un peu loule, tu prends tout l'édredon
- lève le haut du cyprès qui me prends tout mon soleil
- lève les figues qu'après ça va péguer les mallons
etc....
quelles économies de pages nous on te ferait dans le petit Larousse ! :smt023


lever = verbe occitan levar qui a toutes les significations utilisées  à Marseille comme ailleurs en Occitanie. (enlever, rehausser, etc)

J'en profite pour dire que si nous utilisons souvent des mots de la langue provençale, d'autres mots très souvent utilisés au nord de la Loire le sont peu chez nous et ne l'étaient  pas du tout dans les années 60. 

J'en cite quelques uns  :

-"môme" = minot, niston  la première fois que je l'ai entendu par des parisiens (à l'accent très fort)  j'avais 12 ans et j'ai cru qu'ils parlaient de nonnes  (religieuses);

- "gars" au singulier  (dans mon enfance le mot n'étaient utilisés qu'au pluriel ;

- l'expression "au dis-d-on" que disaient sans arrêt les parisiens autrefois  (je comprenais : au bidon)

Je  parle de mots que tous les Français du nord utilisaient et pas  de l'argot parisien qui était totalement inconnu à Marseille.

 ( du genre "lourde" pour dire porte, "limace" pour chemise, "piaf" pour moineau)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: pétanque le 02 janvier 2009 à 20:27:02
 :smt005 bon bé sa va, sa avance :smt005  :smt082

je sé pas dire mé je sui conten :smt005 qu'on parle tous marseillais :smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 03 janvier 2009 à 08:50:02
a l'an que ven Pétanque, ça fait plaisir de vous lire.


Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 03 janvier 2009 à 09:16:27
et le "mourre" de stokofische ça vous parle ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 03 janvier 2009 à 09:28:11
Ca  me parle, mais dans ma famille l'expression la plus courante est :

"mourre de toti"


Pour les stockofishs, pour nous cela désigne quelqu'un de maigre.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 03 janvier 2009 à 09:29:22
oui trop facile pour toi, mais le mot "mourre" ? quelquefois vu écrit avec 1 ou 2 "r"
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 03 janvier 2009 à 09:40:22
oui trop facile pour toi, mais le mot "mourre" ? quelquefois vu écrit avec 1 ou 2 "r"


Comme je savais pas l'écrire, je viens de regarder sur un dico.

En occitan écrit en graphie classique, ça donne "morre"  (le "o" se prononce "ou" comme l'ont repris les Portugais).

Donc je suppose que c'est  "mourre" en écriture mistralienne. 

Autrement : "morre de toti" = face d'ensuqué (d'abruti quoi !)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 03 janvier 2009 à 09:42:49
oui c'est "face, figure, tête"
on peut ajouter à moure ou morre tout un tas de noms
moure d'aï
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 03 janvier 2009 à 11:11:08
Et au départ, le mourre, c'est le nez, voire même le museau !!!
 8-[
Et du coup, vous connaissez les "mourre de pouarc" ou "morre de poarc" ?
Littéralement, c'est le museau du cochon (ou porc).
Mais à Marseille, çà désigne autre chose qui a un rapport avec la mer, mais n'est pas un poisson, alors c'est quoi ?
Stokofish, tu dois savoir ?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 03 janvier 2009 à 11:28:57
Et au départ, le mourre, c'est le nez, voire même le museau !!!
 8-[
Et du coup, vous connaissez les "mourre de pouarc" ou "morre de poarc" ?
Littéralement, c'est le museau du cochon (ou porc).
Mais à Marseille, çà désigne autre chose qui a un rapport avec la mer, mais n'est pas un poisson, alors c'est quoi ?
Stokofish, tu dois savoir ?
 

Là je ne sais pas Coco.

Pour morre d'aï pas de pbs. On peut traduire par "face d'âne".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 03 janvier 2009 à 12:33:31
Chris3, c'est pas une expression, c'est un objet qui est désigné de ce nom, un gros objet, un moyen de locomotion, tu vois pas ?

Laurent Damonte en parlait souvent, çà a été typique de nos villes et villages maritimes !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 03 janvier 2009 à 12:59:39
Ma famille est de l'intérieur des terres et n'est pas branchée sur la mer. Elle m'a mal transmis le vocabulaire qui s'y réfère.

Donc, je ne connais pas le nom du moyen de transport dont vous parlez, COCO. Par déduction, ça doit-être une sorte de bateau avec un avant caractéristique , non ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 03 janvier 2009 à 13:09:16
 :smt023
C'est tout à fait çà, un bateau gréé latin, avec un avant qui fait penser à un museau de cochon, d'où son nom !
C'est une petite embarcation dans le genre de la barquette !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 03 janvier 2009 à 13:47:18
Ca  me parle, mais dans ma famille l'expression la plus courante est :

"mourre de toti"


Pour les stockofishs, pour nous cela désigne quelqu'un de maigre.

chez moi mourre de toti, figure d'idiot, c'est quelqu'un qui est complétement ensuqué. On dit aussi tu es tanqué là comme un toti, il a l'air d'un toti, souvent aussi on dit: il à l'air d'un con sur un siéton ( petite assiette)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 03 janvier 2009 à 15:58:53
sinon j'ai souvent entendu à la pêche en Corse les italiens appeller le poisson Marbré le "morro"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 janvier 2009 à 22:20:42
Une petite chanson pour les marseillais.
 :smt005


Oh, vous savez pas ce qu'y a samedi à Marseille?
Ma foi...
Aux Aygalades, y'a baletti
Tu dis aux Aygalades,
Oui, je dis aux Aygalades
Fais gaffe...

Aux Aygalades, grand bal y est donné
Aux Aygalades, grand bal y est donné

La belle Zizou voudrait bien y aller
La belle Zizou voudrait bien y aller

Ho dis, ho Man, je veux aller guincher
Ho dis, ho Man, je veux aller guincher

Non non ma fille, t'iras pas gameller
Non non ma fille, t'iras pas gameller

Arrive Felly sur sa Honda volée
Arrive Felly sur sa Honda volée

Allez, viens Nine, nous on va s'esbigner
Allez, viens Nine, nous on va s'esbigner

Dans la Gineste y se sont estanqués
Dans la Gineste y se sont estanqués

La selle de Harley, elle est estramassée
La selle de Harley, elle est estramassée

La queue de renard est tout estransinée
La queue de renard est tout estransinée

Les cacomanies y se sont décollés
Les cacomanies y se sont décollés
Fan de putain, les cacous du quartier
Fan de putain, les cacous du quartier

Devant le vivi, y se sont estrassés
Devant le vivi, y se sont estrassés


Felly et Zizou, y se sont plantés, mais alors bien bien
Oh putain, la Gineste dis, c'est pas une route, c'est un vire-vire
Peuchère, Felly, y s'est retrouvé, il avait une figure de poulpe
Quand même ils ont fait un brave vol plané, pour de bon
T'es allé, toi, au baletti?



Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 06 janvier 2009 à 16:49:20
Merci pour les paroles que je ne connaissais pas en entier.

Personnellement je l'ai toujours entendu chanter sur l'air "Du Pont de Nantes"

Edité le : 06 Janvier 2009 à 16:49:20
Heu dans ma version, on parlait de Malaguti et pas de Honda volé.

Mais les Malagutis ont surtout eu leur heure de gloire au début des années 70.

 Le vrai cacou remplaçait une partie du carburateur par un Délorto, levait les chicanes du pot d'échappement, changeait le diamètre du gicleur et mettait une selle longue.

Pour le guidon, il existait 2 versions : celle style Harley ou l'inverse où il ne reste presque  plus que l'indispensable accélérateur.
 

J'oubliais la queue de renard  ----

Pour ceux qui avait une mobe moins prestigieuse, le but était de la trafiquer de façon à ce qu'elle puisse tenir (= suivre) un Malaguti.

Avant les Malagutis, il y a eu les Flandrias.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 06 janvier 2009 à 23:28:13
Oui c'est sur l'air du pont Nantes, en 60 c'était les BB Peugeot et les Push, toute ma jeunesse, ne pas oublier les Vespas et les Lambrettas.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 04 février 2009 à 09:16:35
je ne comprens pas ce fil est en train de "caner", ya donc plus de mots à traduire ???
et en plus du coup on ne lit plus le Pétanque, peuchère, il doit être en nibernation ?

bon mon pépé disait souvent soit comme une insulte (gentillette) soit pour se moquer:

oh BACALA !!
(je pense ça s'écrit comme cela)

bon il était Corse, puis pécheur à Marseille (le Panier, puis évacué des vieux quartiers), donc c'est un mot qui vient peut être de différentes origines , notamment qu melting-pot de ce quartier du Panier avant guerre.
 je sais ce que cela veut dire, et vous ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 04 février 2009 à 09:20:33
Oui, je sais aussi  ;)

Surtout qu'en espagnol on l'appelle comme ça aussi ( bacalado). C'est un poisson dont on fait un plat fameux : l'aïoli .. c'est la morue !

Comme on nous la vend toujours bien plate, si on nous traite de bacala c'est qu'on est pas bien épais !  :lol:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 février 2009 à 10:07:22
 =D>  =D>
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 06 février 2009 à 11:36:30
oui c'est cela  :smt023  , la morue (en portugais je crois)
A Marseille, c'est plutot "stoquefiche" pour la signification "maigrichon" à mon avis et mon souvenir, mon pépé ne l'utilisait pas dans ce sens
ni dans le sens péjoratif de "morue" que l"on connait aussi
c'était une insulte (je répète gentillette) comme quand on dit "oh fioupelan" "oh pourpre" "oh muge"....
donc un qualificatif de quelqu'un de moindre importance, ou qui avait fait une bétise et dont on voulait se moquer en l'affublant du nom de ce poisson pas trés engageant ni coté...

donc un même mot va avoir plusieurs sens, comme celui précité "muge" (prononcer mujeu)
- le muge le poisson (le mulet en bon Français)
- "oh muge !" insulte gentillette de comparer un ami à ce poisson en se moquant
- "oh GROS muge !" (en insistant sur le GROOOOOS) là c'est vritablement une insulte à utiliser plutot que dire gros c.. ! on reste poli avec son copain mais on lui fait comprendre notre mécontentement...
- "tu es un muge de fond" : il y a en fait 2 espèces de muges (le poisson), celui de fonds qui rase les fonds et les algues, et le muge dit de surface ou muge doré, donc "muge de fonds" c'est quelqu'un d'un peu fourbe qui se cache pour atteindre son but (mais attention c'est toujours gentillet)
- "cette cagole , elle cherche le muge" et là vous voyez de quoi je veux parler....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Tomtom le 06 février 2009 à 11:44:54
"morue" en portugais, je crois que c'est "bacalhau" précisemment.  ;)

(prononcer : bacalao)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 06 février 2009 à 11:59:17
Oui et la bacalhau a bras (morue à la portugaise), c'est excellent. ;)
Et tant qu'on y est, un bon endroit pour manger de la morue à Marseille : le Roi du Poulet (non, c'est pas une blague), Place ND du Mont. :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Tomtom le 06 février 2009 à 17:50:19
Oui et la bacalhau a bras (morue à la portugaise), c'est excellent. ;)
Et tant qu'on y est, un bon endroit pour manger de la morue à Marseille : le Roi du Poulet (non, c'est pas une blague), Place ND du Mont. :smt023

Exact Hermine. C'est un resto (et snack à côté) portugais. Accueil trèèèès chaleureux en +  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 07 février 2009 à 08:31:01
j'ai tel mon papa ce matin voir s'il voulait aller gambader dans la colline, il m' a répondu:

"oh ! risque-pas ! j'ai le mal de la macaque !"

qui se lance dans la traduction "marseillaise" ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 février 2009 à 09:33:28
Chez moi aussi on a toujours employé cette expression surtout en hiver avec le froid, tu vas attraper le mal de la macaque si tu sors avec un froid pareil, autrement dit tu vas attraper la crêve, mais pourquoi la macaque ca je n'en sais rien, dire d'une personne qu'elle laide comme un macaque c'est qu'elle ressemble à ce singe, mais pour le mal, aucune idée.  :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 07 février 2009 à 09:42:06
Hum, déjà, la macaque est-ce bien la femelle du macaque, cette sorte de singe bien connue ?
 :-k
J'ai fait une petite recherche sur le net, voici ce qu'on trouve :
- Alors, "avoir le mal de la macaque", çà pourrait décrire une excitation genre quelque chose nous démange, nous tracasse, comme on représente souvent ces singes en train de le faire, non ?
 :?
Mais çà m'étonne car j'ai déjà entendu l'expression plutôt dans le genre :
"Couvre toi bien sinon tu vas attraper le mal de la macaque !"
Et on dirait que là, çà ressemble plus à un rhume, alors de là à dire d'où çà vient et le rapport avec le singe, je vois pas !
 :smt102  

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 février 2009 à 09:51:38
Je viens de chercher dans goo.. il y a 2 explications: être dans un état d'excitation comme le singe du même nom et avoir froid, une bronchite.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 09 février 2009 à 09:52:21
J'ai trouvé également "avoir une bronchite". (sur le site de télématin de France 2)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 février 2009 à 10:07:06
Peut être que le macaque à force de trop fumer tousse sans arrêt et qu'il est sujet aux bronchites. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 09 février 2009 à 13:40:49
oui, enfin le principal est de connaitre la signification "être malade", une maladie indéterminée, on a la crève, mais on va pas pour autant voir le toubib, on est "patraque" (tiens un autre mot, connu ?).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 09 février 2009 à 14:13:58
Tiens, ça viendrait du provençal patraco « monnaie usée », dérivant lui-même de l’espagnol pataca « pièce d’argent ». Pourtant, le terme est utilisé partout... :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 09 février 2009 à 20:42:00
Patraque, en français, patraco, en provençal, çà je sais, c'est fatigué, voire malade !!!
On le dit aussi quand on a des nausées !!!
Et aussi étrange que cela paraisse, comme le dit Ermine, il parait que cela vient de l'espagnol !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 26 mars 2009 à 15:25:58
Tiens, hier soir je vois à la télé le tiercé, grand prix de Borely, et cela ma fait penser à un mot, qui a plusieurs significations en marseillais et est aussi un verbe (+ participe passé):
mot utilisé dans le monde du jardinage, des chevaux, du foot (oui !) et de la pêche

les PIADES
et PIADER, ainsi que FAIRE les PIADES
et expression "c'est tout piadé"

alors ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 26 mars 2009 à 16:06:09
euh, les piades c'est les bernard-l'ermite, qui servent d'appât pour pêcher les gros poissons, et faire des piades c'est faire des taches sur le carrelage.

Mais "piader" et "c'est tout piadé", je cherche.

Et en allant sur le net, je tombe sur...MF  :smt045 qui me dit que piade, ça veut dire aussi :
motte de terre, trou dans le champs de courses de borély ou le stade vélodrome.

 ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 27 mars 2009 à 15:50:32
 :smt023 bravo Hermine  =D>
effectivement:
la piade: l'appat le bernard l'ermite (mais le gros pas le piadon plus petit) on en trouve plus chez les marchands d'appats, ça doit être en disparition, avant c'était l'appat roi pour les dorades !

piader, c'est tout piadé: c'est tout écrasé, labouré, ...et c'est valable pour le jardin, les champs de courses, et le stade vélodome, où à la mi-temps tu vois des gars en train de faire les piades avec leurs rateaux (remettre en place les mottes de terre et de pelouse)

je ne savais pas que le mot avait déjà été traité sur MF ! :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 27 mars 2009 à 16:04:01
j'adooooore ce fil, merci Stoko  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 27 mars 2009 à 17:08:34
Stoko, pouvez-vous me rappeler ce qu'est un piadon ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 27 mars 2009 à 17:26:08
Stoko l'expliquera mieux que moi, mais un piadon, c'est une petite piade, dont on se sert aussi comme appât. ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 27 mars 2009 à 17:54:28
Stoko l'expliquera mieux que moi, mais un piadon, c'est une petite piade, dont on se sert aussi comme appât. ;)
Merci.
En principe le diminutif en provençal est en "on"  (ou "oun") , mais là je me demande si le piadon n'est pas un autre animal que le piade.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 27 mars 2009 à 18:45:14
Un piadon est un petit coquillage de forme allongée avec un petit crustacé semblable à un petit homard à l'intérieur, avec des pinces et un corps tout mouligas, on le casse avec une pierre ou un petit marteau.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 28 mars 2009 à 09:39:28
vouai
tout mouligas mouligas
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 mars 2009 à 17:42:22
Merci Stoko !
Ma famille est de l'intérieur des terres. Elle m'a transmis un peu de provençal, mais peu de vocabulaire en rapport avec la mer d'où ma question.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 31 mars 2009 à 14:57:25
dimanche on a trouvé plein de piades et piadons à Podestat lors de la rando, leçon de choses en direct !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 31 mars 2009 à 16:45:21
dimanche on a trouvé plein de piades et piadons à Podestat lors de la rando, leçon de choses en direct !

Vous avez donc vu les énormes rochers tombés dans la calanques et formant un ilot.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 01 avril 2009 à 09:37:07
voui tu as vu les photos sur le fil de cette rando ? (section iRL)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 01 avril 2009 à 13:34:48
voui tu as vu les photos sur le fil de cette rando ? (section iRL)

Je n'ai pas vu les photos, mais je suis allé à Podestat en début mars et j'ai été impressionné par les effondrements. Une amie avait d'ailleurs peur que ça reprenne et que nous nous prenions des rochers sur la tête.
La dernière fois que j'ai vu un truc pareil,  c'était dans Saint Victoire lors de la destruction de la chapelle de Saint Ser et du refuge du même nom.

Un abri sous roche où j'ai déjà mangé à disparu dans la calanque de Podestat.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 01 avril 2009 à 13:46:31
pour revenir au fil, moi je dis toujours quand je vois ces grosses pierres tombées que ce sont de sacrés "berlingots" dans le langage de marseille ! (ça doit être titi qui a chanté à Podestat...)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 01 avril 2009 à 14:39:17
les "berlingots" dans le langage de Marseille?  #-o cékoidonk?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 01 avril 2009 à 14:43:35
c'est pour dire "une grosse caillasse" une rocher qui est tombé et qui a la forme d'un berlingot, pour dédramatiser le fait que l'on va passer à un endroit où il risque d'y avoir chute de grosse pierres...
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 01 avril 2009 à 18:44:47
c'est pour dire "une grosse caillasse" une rocher qui est tombé et qui a la forme d'un berlingot, pour dédramatiser le fait que l'on va passer à un endroit où il risque d'y avoir chute de grosse pierres...

Toujours dans le domaine des pierres, l'étymologie de la calanque des Queyrons me semble claire.

Queyron désigne une pierre en provençal (par extension l'agglo pour faire un mur )

Par contre, j'ai lu sur un livre que la région du Queyras a un nom qui ne vient pas du mot pierre contrairement à ce que croient beaucoup de Provençaux.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 01 avril 2009 à 20:55:47
On trouve sur google que l''éthymologie du nom Queyras viendrait de celle de Quariates du nom d'une tribu celte occupant le pays depuis le VIII ème siècle !
 :smt102  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 02 avril 2009 à 10:08:46
J'ai trouvé ça sur le net aussi, apparemment il y aurait 3 hypothèses différentes :

la 1ère, celle citée par Coco, voit le Queyras comme le pays de la peuplade alpine des "Quariates".

la 2ième : le Queyras viendrait du nom d'un simple lieu-dit designant un monolithe ou un piton rocheux du latin "Quadratus" (tour carrée, pierre de taille).

la 3ieme date des ligures : ils auraient appelé ce verrou glaciaire en utilisant la base pré-indoeuropéenne "CAR" signifiant rocher. L'une des variantes "carriu" aurait donné ensuite Quer puis Queyras.

 :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 02 avril 2009 à 11:17:30
carrière
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 02 avril 2009 à 12:08:39
Je vous donne un lien vers un site qui décrit l'origine de beaucoup de mots occitans ( dont le provençal fait partie) :

http://etymologie-occitane.chez-alice.fr/

Edité le : 02 Avril 2009 à 12:08:39
Je donne un exemple de ce que donne le lien pour le "mot calanque" qui serait d'origine pré indo-européenne. J'ignorais qu'on le retrouvait dans les Alpes et même en Suisse.
 
Donc :


"Calanque, « abri ». 13e s.

Arles « ruelle étroite ».

Dérivé avec le suffixe –anca de *cala  « endroit abrité » d’origine ligure.Voir calada. ainsi que calo.

Nom de lieu et d’abri répandu dans les Alpes (la ville de  Calanca en Suisse), Sardaigne et Corse : calanca « gorge ; enfoncement dans le terrain » et ses dérivés calancone, calancaghju,  Barcelonette  calanca « pente raide dépourvu de végétation qui sert de couloir aux avalanches ». Cf. aussi  Gard a la kalo « à l’abri ». "
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 02 avril 2009 à 15:41:31
merci  :smt023

donc quand on dit "je vais caler" c'est ? (pas en langage automobile mais de loisir plutôt)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 03 avril 2009 à 23:31:42
quand tu vas caler......Stokofish c'est que............
que tu vas te régaler =D>
coincé entre deux rochers, au soleil, en haut , à pêcher........
et que tu nous raconteras :D

et si c'est pas ça, ben désolé, je passe.........  :cache:
mais je me souviens de cette expression, "je me cale" le dos appuyé, à l'abri du mistraou, entre deux rochers, et le roi n'était pas son cousin.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 avril 2009 à 00:50:50
Les pêcheurs professionnels vont caler les filets, les palengres, on peut caler aux fiélas, le soir aux daurades, on ne tient pas la canne à la main on cale et on attends que ça pite.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 04 avril 2009 à 01:06:37
 :smt005

chapeau bas fanny :smt023

mais :cache: "les pas-pro............
ils le disent aussi

et ils attendent que ça pite.........

mais c'est toi qui as raison, les vrais pêcheurs,
ils le font du bâteau

mais je te promets, il y avait des vieux pescadous, ils disaient, je cale à ..........
cela voulait dire, "peut-être comme les pros, va savoir"
ce soir je pêche à tel endroit,
mais il est vrai, c'est sûr, ce n'est que de la mémoire orale...........donc......

la bonne réponse c'est la tienne. :smt007



Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 avril 2009 à 01:37:27
Les pas-pro quand ils vont caler généralement si tu leur demande où ils calent ils te disent n'importe quoi, afin que tu ne saches pas l'endroit, c'est comme dévoiler un poste pour pêcher, top secret. Les pompiers utilisent eux aussi caler quand ils partent en intervention, aucun rapport avec la pêche pourtant. :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 20 mai 2009 à 19:22:12
Casbech ... Toilette (d'origine nicoise) à Marseille Cabech
Cabestron ...  vilaine
Calamantran ... bon à rien
Cagole ...  (fille vulgaire) qui vient du nom du tablier des trieuses de dattes de Marseille (cagoulo) ...
Cafourdjou (Prononcez calfoutch) ... débarras (ou ya beaucoup de bordel)  ...  :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 21 mai 2009 à 08:11:07
Tiens, pas mal de renflouer un peu ce fil !
Bon, certains que tu nous donnes, sur les 23 pages du fil de discussion, on avait bien dû déjà les citer mais ceux-là, ils sont si typiques qu'on s'amuse toujours à les relire ! ;)  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 21 mai 2009 à 09:40:11
oui merci, de temps en temps, faï pas mal ! ;)

mais APEP FRANCE je suis pas trop d'accord avec tes mots tout de même, du moins tes traductions, mais je peux me tromper aussi, car les utilisations de ces mots diffêrent dans le temps.
et comme tu le précises l'origine peut aussi provenir d'autres lieux que marseille et du provençal comme de Nice ou d'afrique du Nord (mots "pieds noirs") c'est ce qui en fait notre richesse !

Le cabestron est une gentille insulte, vilaine je sais pas, moi je l'utilise aussi comme...bon à rien  :smt102 et en général vers les hommes;
Calamantran (prononcez CaRamantran à marseille) c'est quelqu'un qui marque mal (au sens habillement) t'es fringué comme un caramantran (carnaval)
Je connaissais pas la prononciation calfoutch  :smt102 nous on dit toujours Cafoutchi ,
et puis Cabech oui c'est un peu les minots qui vont au cabech à la maternelle, les grands marseillous vont plutot au pati  ou au cagadou :smt005

allez faï tira !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 21 mai 2009 à 09:50:30
tu as raison stokofisch (MDR ton pseudo) Moi même il y a des définitions dans ce fil que je trouve erronées ...

Pour le terme calamantran, maintenant que tu me le dis, je me souviens que tu as raison, ma mère l'employait pour désigner des gens mal fagotté ...  :smt023

Cabestron, je suis presque sur de moi ... on trouve la même définition ici  http://www.marseillais-du-monde.org/dictionnaire.php3 (http://www.marseillais-du-monde.org/dictionnaire.php3) ...

Merci de ces précisions ...  :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 25 mai 2009 à 10:16:50
c'est vrai que CABESTRON, j'y ait réfléchi (je me force à ne pas "tricher" et donc d'éviter de consulter les nombreux livres sur le sujet... ;) )
CABE ou GABE c'est pour le teston, la tête la figure quoi
ESTRON, on connait un estroun
donc ça doit venir de "gabe d'estroun"
et vous avez compris la traduction ! :smt005

sinon du direct live (ça c'est pas du marseillou...)
donc hier mon père s'adressant à ma soeur:

"vé ton minot, il a un patse à la gabe, à force de strachigner il s'est fait un oumbiastre !"

comprenne qui pourra  :smt005  :smt005  :smt005
j'attends les traductions les nistons !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 mai 2009 à 10:34:02
Ton pére ce n'est pas un extra terrestre des fois  :smt005 donc d'aprés moi le minot c'est fait mal à force de faire le couillon, mais mot à mot je capitule.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 25 mai 2009 à 19:57:02
ah là vous calez hein ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 25 mai 2009 à 20:21:34
 :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 25 mai 2009 à 22:32:37
là je cale .... 23 pages de lecture pour en arriver là ... :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Born_to_be_Marseillaise le 25 mai 2009 à 22:34:26
Est ce que l'oumbiastre c'est comme l'embouligue ??  :mrgreen:  :mrgreen: Que c'est dangereux de se faire une embouligue  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 25 mai 2009 à 22:47:31
L'embouligue c'est comme l'infarctus, mais c'est plus rigolo ...  :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 mai 2009 à 23:08:46
Oui mais c'est moins dangereux d'avoir un gros embouligue, qu'un gros infarctus!!! :smt005 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 26 mai 2009 à 09:08:45
"vé ton minot, il a un patse à la gabe, à force de strachigner il s'est fait un oumbiastre !"

donc je corrige les copies:
l'oumbiastre ce n'est pas l'embouligue, rien à voir, encore une fois, essayez de détailler les mots, qui sont souvent 2 termes accollés.
Fanny13: "le minot c'est fait mal à force de faire le couillon" oui c'est le fonds traduction en français mais dans le détail stp ?

commencez par le plus facile: "vé ton minot"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 26 mai 2009 à 09:30:11
Je me lance

Regarde ton gamin, il a une bosse à la tête, à force de courir de tous les côtés, il s'est fait une  :-k une boufigue ...?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 26 mai 2009 à 12:01:49
le début est bon, ainsi que la fin ça peut correspondre (bouffigue mais faut le traduire en français)

continue à procéder par ordre de groupes de mots:

"vé ton minot, il a un patse à la gabe, à force de strachigner il s'est fait un oumbiastre !"

donc pour l'instant:

"regarde ton gamin (ton fils), il a un(e).......à la tête (la gabe ça peut être synonyme de figure), à force de (se)............., il s'est fait une bouffigue (disons une grosse cagade, une balafre, une grosse égratignure)"

alors ??
es pacaïre long mais qu'es tanti lasso !!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 26 mai 2009 à 13:17:07
le début est bon, ainsi que la fin ça peut correspondre (bouffigue mais faut le traduire en français)

continue à procéder par ordre de groupes de mots:

"vé ton minot, il a un patse à la gabe, à force de strachigner il s'est fait un oumbiastre !"

donc pour l'instant:

"regarde ton gamin (ton fils), il a un(e).......à la tête (la gabe ça peut être synonyme de figure), à force de (se)............., il s'est fait une bouffigue (disons une grosse cagade, une balafre, une grosse égratignure)"

alors ??
es pacaïre long mais qu'es tanti lasso !!

E bé pour ta phrase je suis dépassé Stocko ! Et pourtant je suis Marseillais.

Pour dire tête : nous  (minots de l'école primaire, scouts du Rouet)  disions surtout "teste". En occitan classique  on peut dire égalment "cap", mais gabe je n'avais jamais entendu. Ca ressemble au mot qui veut dire cage  ("gabi") en provençal.

Pour boufigue, nous utilisions ce mot surtout comme insulte pas trop méchante. Dans mon idée, ça pourrait se traduire par "enflure".

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 26 mai 2009 à 15:36:48
Je me souviens que nous disions gabech ou gabesh pour la tête, mais ce qui est rigolo c'est que certains mots ne s'entendaient que dans certains quartiers, par contre une bouffigue c'est une bosse une grosseur, on dit souvent pour un mal aux dents quand la joue est enflée tu as une sacrée bouffigue à la joue. Mais la phrase mot à mot  :smt102 j'espére que toi tu le sais pour pouvoir nous éclairer.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 26 mai 2009 à 20:19:44
c'est le mot "patse" ça me fait penser à un paste mais c'est pas écrit pareil ... ça serait quelqu'un qui fait une purée de quelque chose et ça fait un pastichon comme un enfant qui fait une pâte avec de l'eau et n'importe quoi ... mais bon ... je crois pas que ce soit ça ...

Le mot "strachigner", je le connais pas du tout ... ca me fait penser à égratigner bien fait pour soi  ...

une boufigue c'est quand on est enflée ... une infection dentaire fait une boufigue, mais je pense qu'on peut le dire pour une belle bosse ... quand j'étais gamin, je me fesais des bosses  qui ferait peur aujourd'hui à l'adulte que je suis ...  mais à l'époque , elles passaient comme une lettre à la poste ...  :lol: 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 27 mai 2009 à 11:18:58
donc reprenons (comme disait un vieil aioli):

"vé ton minot, il a un patse à la gabe, à force de strachigner il s'est fait un oumbiastre !"

"regarde ton gamin (ton fils), il a un(e).......à la tête (la gabe ça peut être synonyme de figure), à force de (se)............., il s'est fait une bouffigue (disons une grosse cagade, une balafre, une grosse égratignure)"

oui un patse c'est un enfant qui fait une purée, au sens quelque chose de pas beau pas bien , mais on dit aussi  "que patse celui-là" comme synonyme de fada.
et strachigner c'est se gratter, s'égratigner

donc traduction finale:
"regarde ton fils, il a une écorchure à la figure, et à force de se gratter, il s'est fait une sacrée plaie !"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 27 mai 2009 à 15:34:15
Merci .... :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 27 mai 2009 à 15:54:40
Ouf!! Merci
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 28 mai 2009 à 14:46:37
ce qui est rigolo dans la phrase de mon papa, c'est qu'il a prononcé celle-ci en plein pique nique familial et tout le monde l'a compris parfaitement comme en bon français, et ceci même les enfants les plus jeunes
du coup faut que je surveille ma fille, à lécole, quelquefois c'est la maitresse qui me demande des traductions de ses mots...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 mai 2009 à 09:48:58
Trois jeux de mes cours d'école  jusqu'au années 60.

- "cavalo" ;

- les "rasabailles" diverses ;

- "tarasconi" (se prononce avec un très fort accent tonique sur le o).

Bien sûr nous disions "péguer" et pas "coller" pour le cache-cache ou jeux du même type.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Apep France le 29 mai 2009 à 10:44:16
Un jour j'ai dit à mon cousin de paris, c'est ton tour de peguer ... il a cru que je l'insultais ... :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 29 mai 2009 à 11:10:32
oui chris3  :smt023
et les "moulons" aussi !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 mai 2009 à 11:28:53
oui chris3  :smt023
et les "moulons" aussi !

Pour les moulons, c'était surtout aux scouts. Dans la cour de l'école ils étaient peu appréciés des instits.

Pour les rasbailles, on avait eu droit à des interdictions à cause  de rasbailles géantes de noyaux de cerise.

Pour demander l'interruption temporaire d'une jeu : " poussi".

Pour l'arrêt d'un jeu " seb" (mais rarement employé quand même)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 29 mai 2009 à 13:02:09
Le reste, çà va, je vois, mais tarasconi...  :-k Cà m'évoque rien ! C'était un jeu de garçon ?
Qui peut m'expliquer ?  8-[  
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 mai 2009 à 13:18:42
Le reste, çà va, je vois, mais tarasconi...  :-k Cà m'évoque rien ! C'était un jeu de garçon ?
Qui peut m'expliquer ?  8-[  

C'est le jeu entre 2 adversaires où chacun présente simultanément des figures avec la main droite (la plaque, le trou, le marteau ---).

Donc les deux participants crient en même temps "A taaaaaaarascOni" et présentent leur figure.

La plaque gagne sur le trou, mais se fait couper par les ciseaux, bref à moins d'avoir deux figures identiques, il y a toujours un vainqueur.

Ce jeu existe au nord de la Loire, mais avec un nom que j'ignore.

Il était très utilisé entre 2 capitaines pour savoir qui commencerait le choix des joueurs des équipes.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 29 mai 2009 à 13:29:34
Merci, Chris !
Ha oui, je connaissais mais j'appelais pas çà comme çà !!!
je sais d'ailleurs plus comment je l'appelais !
 :blonde:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 29 mai 2009 à 13:44:35
nous on disais (o dit toujours avec ma fille)
"a main ...scoli !"
ché pas ce que ça veut dire en fait  :smt102  :-''
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 mai 2009 à 13:51:36
nous on disais (o dit toujours avec ma fille)
"a main ...scoli !"
ché pas ce que ça veut dire en fait  :smt102  :-''


Ce que tu dis est plus logique, mais dans mon quartier il y avait un écolier Tarasconi d'où une possible déformation entre nous.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 29 mai 2009 à 13:55:14
Ha, voilà, Stoko a trouvé, c'est bien à main scoli !!!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 mai 2009 à 14:55:36
Ha, voilà, Stoko a trouvé, c'est bien à main scoli !!!

ET il résoud une petite énigme vieille de 40 ans pour moi car je me doutais bien que le Tarasconi du jeu n'était qu'un nom de remplacement, mais je n'avais pas trouvé la bonne expression !  :smt023

Il y avait une autre manière de désigner un vainqueur rapidement ( pour choisir la moitié de terrain d'une équipe de foot de minots par exemple): faire les pas
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 29 mai 2009 à 15:52:29
Merci, Chris !
Ha oui, je connaissais mais j'appelais pas çà comme çà !!!
je sais d'ailleurs plus comment je l'appelais !
 :blonde:

Pierre-feuille-ciseaux, appelé également papier-caillou-ciseaux ou chifoumi en parisien. :mrgreen:
Dans certaines variantes, on rajoute le puits...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 29 mai 2009 à 18:10:56
C'est vrai, on avait le puits aussi !!! :smt045  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 30 mai 2009 à 19:41:38
la straou ! (n'oubliez pas notre fil...)
la caillasse
l'estrasse
la cisaille

la caillasse pète la cisaille qui taille l'estrasse qui bouche le straou, et la caillasse s'embronche et tombe dans le straou
la boucle est bouclée
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 31 mai 2009 à 08:13:16
A la place de la caillasse, nous avions le marteau qui peut tomber dans le traou.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 31 mai 2009 à 19:13:43
et surtout on avait nos petites "braillettes" ! (se prononce "BRAYEU" ou BRAYETTE)
le mot dérive bien certainement de braille, débraillé, embraillé, brailles-molles

on avait pas de shorts à Marseille  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Fidel le 01 juin 2009 à 13:55:42
Voici quelques vidéos expliquant l'origine de certains mots marseillais (désolé le son est faible) :

Aïoli : http://www.youtube.com/watch?v=nAiIs29VZwg&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=nAiIs29VZwg&feature=channel_page)
Aixois : http://www.youtube.com/watch?v=EvUAAVsbHfY&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=EvUAAVsbHfY&feature=channel_page)
Aouf : http://www.youtube.com/watch?v=DBlxbyLuHJs&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=DBlxbyLuHJs&feature=channel_page)
Au bord du siéton : http://www.youtube.com/watch?v=D7wL63pNUKM&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=D7wL63pNUKM&feature=channel_page)
Cacou : http://www.youtube.com/watch?v=JeTO6Myxmp4&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=JeTO6Myxmp4&feature=channel_page)
Cagole : http://www.youtube.com/watch?v=2ByVlSgFups&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=2ByVlSgFups&feature=channel_page)
Dégun : http://www.youtube.com/watch?v=gwVfWgH4YIU&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=gwVfWgH4YIU&feature=channel_page)
Engambi : http://www.youtube.com/watch?v=9a2DAuw3GqU&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=9a2DAuw3GqU&feature=channel_page)
Espincher : http://www.youtube.com/watch?v=0cVKTcd4IM8&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=0cVKTcd4IM8&feature=channel_page)
Estrasse : http://www.youtube.com/watch?v=W3FxOia7QJs&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=W3FxOia7QJs&feature=channel_page)
Esquicher : http://www.youtube.com/watch?v=ihZTPRR3SsA&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=ihZTPRR3SsA&feature=channel_page)
Navette : http://www.youtube.com/watch?v=HymqL6KN7V0&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=HymqL6KN7V0&feature=channel_page)
Partir en biberine : http://www.youtube.com/watch?v=o5LtS-mtiMM&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=o5LtS-mtiMM&feature=channel_page)
Pastis : http://www.youtube.com/watch?v=kbP8OveT620&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=kbP8OveT620&feature=channel_page)
Tchatcher : http://www.youtube.com/watch?v=wMtCC3BZcx4&feature=channel_page (http://www.youtube.com/watch?v=wMtCC3BZcx4&feature=channel_page)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 juin 2009 à 15:52:12
le langage de marseille, c'est non seulement des mots d'orgines diverses, du pâtois aux influences étrangères, mais aussi et surtout utiliser des mots pour des autres:
le "guidon" pour le "volant" de la voiture
la"pile" pour l'évier
la "pièce" pour la serpillère
etc

ou bien des actions: je vais "faire" l'essence (j'en ai choqué plus d'un étranger !)

ou bien des déformations de mots
souvent à cause de l'accent: le peuneu (le pneu, bien connu)

mais aussi des origines plus anciennes:
par exemple "la tasque" pour dire la taxe
je viens de lire sur un bouquin des cultures dans les collines, et donc au Moyen-age, les paysans devaient payer un impôts en forme de % de grains sur ceux récoltés, qui était donc appellée la "tasque", et qui a certainement donné ensuite le mot taxe en bon français.

toujours dans cet aspect impôts, on citait l'ostre jour la "gabelle" impôt payé en sel, et bien les sacs de 30kgs de sel remis au gabelou étaient nommés "les minots" (un minot donc pour un sac).
on imagine l'utilisation ultérieure de ce mot à marseille pour désigner un petit enfant !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 05 juin 2009 à 17:20:55
le langage de marseille, c'est non seulement des mots d'orgines diverses, du pâtois aux influences étrangères, mais aussi et surtout utiliser des mots pour des autres:
le "guidon" pour le "volant" de la voiture
la"pile" pour l'évier
la "pièce" pour la serpillère
etc

ou bien des actions: je vais "faire" l'essence (j'en ai choqué plus d'un étranger !)

ou bien des déformations de mots
souvent à cause de l'accent: le peuneu (le pneu, bien connu)

mais aussi des origines plus anciennes:
par exemple "la tasque" pour dire la taxe
je viens de lire sur un bouquin des cultures dans les collines, et donc au Moyen-age, les paysans devaient payer un impôts en forme de % de grains sur ceux récoltés, qui était donc appellée la "tasque", et qui a certainement donné ensuite le mot taxe en bon français.

toujours dans cet aspect impôts, on citait l'ostre jour la "gabelle" impôt payé en sel, et bien les sacs de 30kgs de sel remis au gabelou étaient nommés "les minots" (un minot donc pour un sac).
on imagine l'utilisation ultérieure de ce mot à marseille pour désigner un petit enfant !

Pour la pile, il s'agit d'un mot provençal qui désigne bien un évier. 
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 05 juin 2009 à 18:33:45
ou bien des actions: je vais "faire" l'essence (j'en ai choqué plus d'un étranger !)

Ou encore le verbe soigner qu'on utilise pour ranger, genre je vais soigner mon linge, mon bureau...

ou bien des déformations de mots
souvent à cause de l'accent: le peuneu (le pneu, bien connu)

Et aussi le camillon pour le camion !!!

Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 05 juin 2009 à 18:43:47
ou bien des actions: je vais "faire" l'essence (j'en ai choqué plus d'un étranger !)

Ou encore le verbe soigner qu'on utilise pour ranger, genre je vais soigner mon linge, mon bureau...

ou bien des déformations de mots
souvent à cause de l'accent: le peuneu (le pneu, bien connu)

Et aussi le camillon pour le camion !!!


Et aussi soupoudre pour saupoudrer.

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 06 juin 2009 à 08:45:52
oui coco : la camillon !  :smt023
et l'avillon

mets la lumière au lieu de allume la lumière (je sais pas si c'est plus içi qu'ailleurs ?
va prendre le pain au lieu de vas acheter, comme si on allait le piquer !
envois le pain (à table) au lieu de "passes-moi ou donnes-moi une tranchette de pain, stp..."

"fait l'essence, fait le lit, fait le bois (pour la cheminée), fait les vers (pour la pêche)..." on fait tout içi pire que les chinois !  :smt005
"mets la cheminée" , au lieu de "allume" en fait on coupe la phrase ce serait "mets la cheminée en marche"
"passes le balai" au lieu de balaye tout simplement, et donc la personne vous...le passe

pour la pile, oui chris3, et on dit aussi le "potager" , et souvent un ami invité on lui dit "pose le plat sur le potager !" et il reste couillon  :smt005

et l'insulte gentille "oh mangiapan !" (prononcer manjiapan) ou mangia-pan ! ça vous parle ??
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 06 juin 2009 à 08:52:50
mangiapan ?
 :-k
Pour mange-pain ?
 :?:
Dans le sens de ramasse-miette, morfale ? :smt102

 :idea: Si c'est çà, le bon sens de cette expression, notre ami, Laurent Damonte, en avait une jolie pour le dire, il disait les "pite mouffe" dans le sens de profiteur de peu, genre ramasse tout ce qu'il trouve !!!

Au départ, les "pite mouffe", ce sont des petits poissons qui mangent la mousse autour des bateaux, çà a servi par la suite à désigner les petits pécheurs de l'Estaque, mais ceux qui n'avaient rien (genre pas de bateaux) et qui se contentaient des miettes des autres !!!

Pecaïre, il faut absolument lire le livre "L'Estaque, mon village au temps des pite-mouffe" écrit par Laurent Damonte et édité par Paul Tacussel, on en apprend beaucoup sur ce petit monde !!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 06 juin 2009 à 09:02:05
Nous étions en vacances dans l'Isére où nous avions loué 3 piéces, ma grand mère voulant nettoyer avant de s'installer nous voila parties toutes les deux chez le droguiste, elle demande une piéce à frotter, de la pigeonne, un frotadou, et du cristaux, tout ça pour nettoyer le parterre et la pile. La tête du droguiste il nous a regardé comme deux extras terrestres, et nous nous avons pensé qu'il ne comprenait pas le français, en réalité il ne comprenait pas le Marseillais !! :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 06 juin 2009 à 09:14:10
surtout si en entrant dans le magasin tu dis un grand "bonjour !!" tout le monde se retourne et te regarde comme un fada
et si tu dis que c'est pour laver les "mallons" :smt005
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Fidel le 06 juin 2009 à 09:22:21
les sacs de 30kgs de sel remis au gabelou étaient nommés "les minots" (un minot donc pour un sac).
on imagine l'utilisation ultérieure de ce mot à marseille pour désigner un petit enfant !

Oui "minot" c'est une unité de grandeur qui fait environ la moitié d'un tonneau. D'où le mi-not.
Après ça a désigné ce qui était petit et donc les enfants.

Pour la "pile" ça veut dire "évier" oui, mais l'évier en pierre de Cassis.

Moi ce qui avait choqué des "étrangers" c'est quand je voulais changer de chaîne de télévision et que j'avais dit "mets en 6". A ce qui paraît fallait dire "mets la 6".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 06 juin 2009 à 09:36:23
"Pour la "pile" ça veut dire "évier" oui, mais l'évier en pierre de Cassis."

Exact, mais par extension, dans ma famille ça désigne tous les lavabos et tous les éviers.

AUtre mot :

"frotadou"  = tampon pour récurer la vaisselle.

Quelques grosses différences avec le français de Paris. Comme une des mes grand-mères habitait Paris, quand j'étais minots avec mes soeurs nous ne la comprenions pas toujours très bien.
Il y avait le problème de l'accent, mais également du vocabulaire.

Attention ce que j'écris était valable dans les années 50 et 60 depuis l'uniformisation a fait des ravages.

A Paris "culotte" était synonyme de pantalon court et jamais à Marseille où le mot était synonyme de slip.

Les Parisiens comptaient en livres et les Marseillais en " hecto"  (hectogramme)

A Paris "chausson" était synonyme de pantoufle  et jamais à Marseille où le mot était réservé au  bébés.

Au nord de la Loire "pavillon" = maison individuelle = villa chez nous.

Je ne mentionne pas l'argot parisien qui était totalement inconnu chez nous.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 17 juin 2009 à 15:22:21
Avis aux amateurs, c’est bientôt la Marseillaise, du 5 au 9 juillet au Parc Borely.
Mais ne croyez pas que je perds la tête, je me suis pas trompé de rubrique !
Si j’ai posté ici, c’est pour vous demander : c’est quoi l’origine du mot Pétanque au fait ?
Ped tanco en provencal, çà vous aide ?
Et oui, les pieds tanqués, qui restent plantés dans le demi-rond, c’est paraît-il ce qui a donné son nom à la pétanque !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: marcou le 17 juin 2009 à 15:26:42
tu as peut etre raison coco
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 18 juin 2009 à 09:47:45
je vais l'estanquer te faire un palet
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 18 juin 2009 à 11:06:22
Et si tu perds tu vas baiser Fanny ( pas moi) l'autre. :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 01 août 2009 à 09:35:59
Si je me fie au moteur de recherche, on a pas cité Pacoule dans cette rubrique ? :-k

PACOULE : un brin péjoratif pour désigner un petit village dont on a rien à faire, un trou, quoi, genre Cucurron les Olives ou Espigoules !!! 8-[
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 01 août 2009 à 19:18:25
 :smt005 tu as raison Coco il me semble............et les habitants de Pacoule étaient des Pacoulins :D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hermine le 03 août 2009 à 10:34:50
Si je me fie au moteur de recherche, on a pas cité Pacoule dans cette rubrique ? :-k

PACOULE : un brin péjoratif pour désigner un petit village dont on a rien à faire, un trou, quoi, genre Cucurron les Olives ou Espigoules !!! 8-[

Voyons, ça a l'air très mignon, Cucuron! :smt045
Mais "pacoule" me plaît bien, je l'adopte, comme j'ai adopté "frotadou" récemment (avec déjà quelques remarques...).  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 03 août 2009 à 20:52:51
Et brave ? On l'a dit ? Je le retrouve pas non plus !!!  :-k

BRAVE : ce dit de quelqu'un de gentil mais souvent ce sera "bien brave", mais alors "braaave", dans le sens un peut trop, genre un peu bête... 8-[
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 05 août 2009 à 12:05:50

oui Coco, et chez les anciens, entre messieurs, souvent ils se saluaient d'un sonore "salut, mon brave" une reconnaissance tacite de leur statut d'homme bien. :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 05 août 2009 à 13:11:29
Comme quoi, le même mot peut dériver, d’un titre honorable, comment a t-il pu passer à une moquerie, bizarre quand même ? :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 août 2009 à 17:52:42
oh polastre ! sian revenu !
j'ai pas manqué moulon sur ce fil alors
j'ai pensé en vacances au mot "cavaller" et "se cavaller" puis " à cavallo" que tous les minots et nistons marseilloux connaissent parfaitement
bien entendu tiré du mot cheval en...espagnol ??
mais je ne sais pas si on ne l'utilise qu'içi je me cavalle ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 05 août 2009 à 18:02:14
Salut Stoko  :smt039

En espagnol cheval c'est caballo  ;)

Je me cavalle je le disais souvent minotte !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 05 août 2009 à 18:45:31
C'est surement dérivé de Caballo l'espagnol, à cause des deux LL, mais c'est curieux, moi, j'ai toujours écrit cavaler avec un seul L et si je regarde dans lou pichot trésor, cavaloun, c'est un terme marin qui désigne un hippocampe... Rien à voir avec le sujet !  :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 05 août 2009 à 19:41:31
oui j'ai écrit (mais avec un doute) avec 2 L
souvent ces mots marseillais ont une orthographe...disons...phonétique
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 août 2009 à 09:28:16
De retour de vacances, une de mes priorités est de faire un tour sur notre forum marseillais

Pour cavalo, je dirais que le mot viens du provençal (caval = cheval)

Question : pendant mes vacances, j'ai rencontré des amis de Marseille et à la fin du repas, ils nommaient le petit reste de vin dans la bouteille le " chigounon" ou le "chigoulon". Je ne sais plus exactement. Quelqu'un pourrait-il me donner le mot exact ?

Autre chose, j'ai eu la surprise d'entendre un de mes cousins employer un mot occitan classique dans l'expression :

"En revenant des Alpes, on s'est attrapés une de ces CHAVANES".

 Je vous laisse deviner ce que signifie chavane.

Réponse prochainement.

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 29 août 2009 à 09:45:07
Chicoulon: oui moi je le dis souvent, quand j'ai un fonds de bouteille, je dis "té, je me sers un ptit chicoulon !" mais je sais pas d'où vient l'expression ?

Une CHAVANE: idem: il va faire une chavane, une "brave chavane" (insistance...) c'est qu'il va faire une grosse ondée, pas un orage, mais une grosse pluie forte.

"oh fan de capounasse ! cette nuit, il a fait (ou il est tombé) une chavane, je te dit pas (et oui je te le dis...), ça m'a fait un CHAPLE dans les plants de sébètes !"
 ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 29 août 2009 à 09:57:23
Chavane, je l'utilise souvent, çà vient directement du provençal "chavana" qui veut bien dire comme le dit Stokofish grosse averse, en revanche, chicoulon, je connaissais pas mais je viens de regarder dans "lou pichot tresor" de Xavier de Fourvières, çà existe bien : chicouloun = petit coup de vin !  :smt102  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 29 août 2009 à 10:48:53
Merci à Coco et Stockofish.
 :smt039

Donc le bon mot est chicoulon et je m'efforcerai de l'employer dorénavant.

Pour la chavane c'est bien une forte pluie du style pluie d'orage.
J'ai un oncle qui a une maison en Haute Ardèche, à 1250 m d'altitude, dans un lieu où les fort orages sont fréquents.
 Le nom du hameau est : Chavane peut- être en référence à ces phénomènes météos.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 29 août 2009 à 10:50:36
C'est amusant ce nom de hameau, mais en effet, c'est possible que ce soit la bonne explication !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: bulle13 le 29 août 2009 à 14:52:08
Kikou  ;) 

  :smt005  à la lecture de cet irl je me dis bonjour les quiprocos quand un nordiste et un marseillais du cru discutent dans leur langage respectif  :smt082

y a t il des cours du soir  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 29 août 2009 à 19:05:57
faut relire les 26 pages et ensuite l'ostre fil "dans le langage de Marseille", avec des perles  :smt023
après cela tu sera incollable, Nordiste ou pas !
Titre: va caga à endoume
Posté par: vanillablue le 24 septembre 2009 à 10:58:30
Va carga à endoume ! et non pas va caguer à endoume  :smt005

Au 19 ème le tirant d'eau des navires allait croissant , le vieux port était à saturation.
On a donc creusé de nouveaux bassins sous la buttée de la major, et le traffic se déporta vers le nord ouest pour pouvoir recevoir des navires aux tonnages de plus en plus gros.

Il demeurait les entrepots douaniers le long du canal ( Cours estiennes d'Orves )  qui demandaient encore pas mal de manipulations de ballots et autres caisses. Ces restes de manutentions étaient laissés à quelques occasionnels , le réel travail étant à la joliette désormais .

D'ou l'expression va charger à endoume ! Va carga à endoume. Voulant signifier aux indésirables occasionnels qu'ils n'avaient pas leur place. Les portefaix membre de la corporation ( aujourd'hui nommés dockers ) leur disaient d'aller se faire voir.
Les dockers on enlevé le r de carga , pour caga. Des façon triviale il ne s'agissait pas plus de charger mais de cager !

Il ne s'agissait bien sur pas d'aller se faire voir à Endoume , mais sur l'ancien emplacement de l'arsenal aux galères , au pied de la rue du Fort notre dame. Endoume , vient du fait qu'il fallait escalader une rampe pour y accéder.

Voilà d'ou vient cette expression :)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 24 septembre 2009 à 16:00:04
Merci pour les explications concernant "cargar".

Par contre avec cagar, il existe "va cagar a la vinha"  (va caga a la vigno" en phonétique française) et bien entendu :" me fas cagar"  (mi fas cagar).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 25 septembre 2009 à 08:17:40
D'après le moteur de recherche de MF (ce qui n'est pas une garantie certaine), il semblerait qu'on ait pas donné "Assurer" : qui signifie "faire les choses bien", genre "Té, Doumé, je te prête ma mob, mais tu assures ! Ne va pas me l'emplâtrer dans un arbre...", ou encore être dans le coup, "Ho Marius, avec ta BM tu assures !"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: vanillablue le 25 septembre 2009 à 16:04:51
oui bon comme beaucoup d'expressions du parler courant , assurer n'a rien de proprement marseillais , c'est employé partout  8-[
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 25 septembre 2009 à 17:30:58
Ha ?  :shock: Ben, faudrait que je voyage un peu plus alors,  :-k je croyais que c'était marseillais !  :smt102  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 25 septembre 2009 à 18:01:24
Pour qui se prend-il ce franchimand ?  Je ne connaissais pas ce qualificatif et vous ?  :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 25 septembre 2009 à 18:21:59
Ben, moi, je connaissais l'espression pour désigner le français de langue d'oïl !!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 25 septembre 2009 à 18:41:07
SI vous parlez de franchimand, c'est un qualificatif occitan un peu péjoratif pour désigner un français au parlé pointu et méprisant envers les autres culture de l'hexagone.

Ca peut se traduire par franchouillard.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 25 septembre 2009 à 19:02:07
SI vous parlez de franchimand, c'est un qualificatif occitan un peu péjoratif pour désigner un français au parlé pointu et méprisant envers les autres culture de l'hexagone.
Ca peut se traduire par franchouillard.

On ne peut pas dire qu'on l'utilise beaucoup.  :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 19 janvier 2010 à 07:08:09
Té un mot que j'avais oublié et que je viens de lire :

cafoche (en orthographe occitane) cafouche en phonétique française.
-
Donc, qui sait ce que cela signifie à Marseille et en Provençal en général ?

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: FanDeLeonardo le 19 janvier 2010 à 07:30:58
Mes grands-parents désignaient par cafoutche (ils mettaient un "t") le placard qu'ils avaient sous l'escalier, et qui leur servait de débarras, souvent très encombré et étroit en dimensions.
Est-ce que d'autres membres ont entendu ce mot dans cette acceptation?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 19 janvier 2010 à 07:55:23
Mes grands-parents désignaient par cafoutche (ils mettaient un "t") le placard qu'ils avaient sous l'escalier, et qui leur servaient de débarras, souvent très encombré et étroit en dimensions.
Est-ce que d'autres membres ont entendu ce mot dans cette acceptation?

Trop fort comme on dit ---

D'accord pour la prononciation  (le ch se prononce en général "tch" en oc).

D'une façon générale le "cafoche" ou "cafoutche" désigne un cagibi ou même une pièce obscure comme il en existe dans les appartements populaires  traditionnels à Marseille.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 19 janvier 2010 à 13:26:49
Et souvent on disait aux enfants: Si tu n'es pas sage je t'enferme dans le cafoutche.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Chouquette le 22 février 2010 à 04:07:31
 :shock: :shock:  :shock: 

faut que j'achète un répertoire!!!!!
je vais jamais réussir à  tout retenir

 :smt088 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 22 février 2010 à 05:59:57
Tu as le temps, çà va viendre !!!  ;)  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 22 février 2010 à 15:08:03
 :smt005 pardine :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 15 mars 2010 à 21:41:59
tiens on en a sùre parlé dans ce fil, mais bon j'y reviens
samedi en rando des calancoeurs, j'ai dit à Baobab, en spinchant des marcheurs au loin: "t'a pas un miroir ou une montre pour leur faire le gari ?"
il a pas compris  :shock:
donc "faire le gari "ou "le gari" (qui peut s'écrire aussi Garri, a au moins 3 significations en marseillais:
-le gari c'est un rat au départ
-faire le gari c'est les enfants qui font refléter le soleil sur la banaste de la mémé, qui leur dit fais pas le gari
-et "oh gari !" c'est un appel affectueux pour un jeune. Pour un enfant ce serait "oh minot !" là on est déjà avec Gari dans un adolescent ou un jeune homme. Mais cette forme est aussi utilisée entre les papets qui se lançent ce "oh gari" comme ils diraient "oh jeune !" en se moquant de leur age, de leur passé...et enfin c'est trés affectueux de la part d'un jeune adressé à un vieux, pour lui montrer qu'il est encore gaillard !
et alors le "oh mon gari !" là c'est vraiment de l'amour, mon gari à moi !
existe aussi "vé le gari !" (regardes le rat !) içi le rat, est toujours une image de quelque chose ou quelqu'un qui se faufile (donc comme un rat) : une boule, un joueur de foot, un minot qui court dans la rue ou la cour d'école.
Enfin, le mot Gari est aussi quelquefois utilisé pour désigner le sexe de l'homme (le vier quoi, mot non grossier en Marseillais)

allez Baobab, on révise pour les prochaines sorties...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 15 mars 2010 à 22:26:19
D'où le nom...: Gari.....baldi...!!!

:smt005  :smt082
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 15 mars 2010 à 22:37:36
C'était le mot d'amour de ma grand mère, oh gari je suis contente de te voir, mais elle ne l'employait pas pour tout le monde, mon fils, moi, nous y avions droit à chaque fois. :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 16 mars 2010 à 10:58:47
tiens, c'est étonnant ce gari adressé à une fille/femme ? en général c'est plutôt masculin, non?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 16 mars 2010 à 13:20:29
Non seulement elle disait: Bonjour mon gari à mon fils, et à moi Bonjour gari, du coup c'était ou masculin ou féminin. Mais nous entre amis on le dit beaucoup c'est un mot d'affection, nous avons parmi nous un Parisien et un Lillois bon ils commencent à s'y faire mais au début il fallait leurs traduire nos conversations, maintenant ils progressent.
 :smt005 Mais le plus rigolo c'est quand ils emploient des mots marseillais mais avec leur accent.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 16 mars 2010 à 19:40:11
oui comme j'ai dit à Baobab c'est gAAAAAAAAAAAAri ! et pas Gary comme garybaldi ou gary cooper
sinon je lui jeterai des jujubes à la figure
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 25 mars 2010 à 15:33:46
oui pour moi aussi, je pensais comme Stoko que ce n'était qu'employé au masculin.......mais comme le dit Fanny13:

 en ce moment, je lis la Correspondance de Jean Giono ;) , qui lui avait deux filles, et quand il leur écrit, il mêt "mon fiston" etc....ça m'avait étonnée........à creuser :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: La Gargouille le 18 avril 2010 à 17:58:17
J'ai découvert ceci (j'ai pas vérifié si quelqu'un en avait déjà parlé sur le forum) et c'est plutôt bien foutu :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/origine+des+mots+marseillais/1 (http://www.dailymotion.com/relevance/search/origine+des+mots+marseillais/1)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 18 avril 2010 à 19:20:17
J'ai découvert ceci (j'ai pas vérifié si quelqu'un en avait déjà parlé sur le forum) et c'est plutôt bien foutu :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/origine+des+mots+marseillais/1 (http://www.dailymotion.com/relevance/search/origine+des+mots+marseillais/1)

Pas mal du tout ce lien  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 18 avril 2010 à 20:33:22
Bien fait en effet ce lien !  :smt023  
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 27 mai 2010 à 17:40:45
SI vous parlez de franchimand, c'est un qualificatif occitan un peu péjoratif pour désigner un français au parlé pointu et méprisant envers les autres culture de l'hexagone.
Ca peut se traduire par franchouillard.

On ne peut pas dire qu'on l'utilise beaucoup.  :-k

Dans les milieux défendant la culture occitane, "franchimand" est un mot très employé, mais c'est vrai qu'il n'est pas "populaire" à Marseille. :-(

Edité le : 27 Mai 2010 à 17:40:45
tiens on en a sùre parlé dans ce fil, mais bon j'y reviens
samedi en rando des calancoeurs, j'ai dit à Baobab, en spinchant des marcheurs au loin: "t'a pas un miroir ou une montre pour leur faire le gari ?"
il a pas compris  :shock:
donc "faire le gari "ou "le gari" (qui peut s'écrire aussi Garri, a au moins 3 significations en marseillais:
-le gari c'est un rat au départ
-faire le gari c'est les enfants qui font refléter le soleil sur la banaste de la mémé, qui leur dit fais pas le gari
-et "oh gari !" c'est un appel affectueux pour un jeune. Pour un enfant ce serait "oh minot !" là on est déjà avec Gari dans un adolescent ou un jeune homme. Mais cette forme est aussi utilisée entre les papets qui se lançent ce "oh gari" comme ils diraient "oh jeune !" en se moquant de leur age, de leur passé...et enfin c'est trés affectueux de la part d'un jeune adressé à un vieux, pour lui montrer qu'il est encore gaillard !
et alors le "oh mon gari !" là c'est vraiment de l'amour, mon gari à moi !
existe aussi "vé le gari !" (regardes le rat !) içi le rat, est toujours une image de quelque chose ou quelqu'un qui se faufile (donc comme un rat) : une boule, un joueur de foot, un minot qui court dans la rue ou la cour d'école.
Enfin, le mot Gari est aussi quelquefois utilisé pour désigner le sexe de l'homme (le vier quoi, mot non grossier en Marseillais)

allez Baobab, on révise pour les prochaines sorties...


Quand j'étais niston je me suis effectivement amusé avec une glace  (miroir) pour embêter les voisins, mais je ne connaissais pas la réponse "ne fais pas le gari".

Bien sûr je connais le mot gari dans ces  autres significations et je les utilise régulièrement.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 28 mai 2010 à 12:07:45
franchimant ! tu me déçois !
je vais sayer de l'explicationner à ma fàçon quoi
ce n'est pas içi un qualificatif d'une personne (comme référence à franchouillard), mais un "adverbe" (petit larousse)
c'est le "franchement" déformé , comme le "peuneu marseillais" au pneu français
- c'est une constatation : franchiment elle est trop fagasse cette nistonne
- c'est un mot de dépit: fraaaaaaaaaaaaaaaanchiment (pour se moquer de quelqu'un sans le décrire, l'intonation doit se suffire à elle-même pour manifester le degré de surprise  :mrgreen: )
- c'est aussi une question: franchiment ? tu l'a furée ?

peut être aussi remplacé par le mot "comme !" qui n'est pas du tout le "comme" français ("identique", "autant que" petit larousse)
c'est en fait le mot "comment ?" mais içi prononcé "comme ?"
"Comme ? tu prends pas d'olives aque ton pastaga ?"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 28 mai 2010 à 12:15:21
 :smt005
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 10 juin 2010 à 20:42:52
Un ancien du quartier du Rouet vient de m'écrire dans Copains d'Avant.

Il utilise une expression provençale que je ne connais pas.

Si quelqu'un pouvait m'expliquer exactement ce qu'elle signifie je deviendrais un peu moins bête.

Donc il s'agit de :

 "  gambe de béou", (mot à mot cela donne jambe de beau).

Pour Sourire : :smt039  :smt039

la personne qui m'a écrit est de la rue borde et a 66 ans.  Le Monsieur me parle d'un tonnelier qu'on lui disait le guintchou. C'est lui qui avait une  gambe de béou.

Est-ce que cela te dit quelques chose ?


Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 10 juin 2010 à 20:49:05
Je ne connais pas cette expression !  :smt102  
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 10 juin 2010 à 21:11:51
guintchou......"  gambe de béou", ....ne veut-il pas parler tout simplement de "Jambe de bois" (mal orthographié, mais phonétiquement..  :-k
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 10 juin 2010 à 21:20:35
guintchou......"  gambe de béou", ....ne veut-il pas parler tout simplement de "Jambe de bois" (mal orthographié, mais phonétiquement..  :-k

C'est possible.  :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 10 juin 2010 à 23:52:04
guintchou ça se rapporte à la vue, c'est quelqu'un qui y voit mal ou qui louche, guintchou lune est une expression marseillaise, ce type ne fait que me guintcher de l'œil, gambe de béou est certainement jambe de bois. On dit aussi de quelqu'un qui marche mal il est tout guintche et aussi il marche de biscanti. :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 11 juin 2010 à 07:30:22
Normalement, on devrait dire "bosc" comme pour "Es un emplastre sus una camba de bòsc" ? :-k  
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 11 juin 2010 à 07:40:49
Normalement, on devrait dire "bosc" comme pour "Es un emplastre sus una camba de bòsc" ? :-k  
Merci CocoA..je ne me souvenais plus comment on disait ça  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: stokofish le 11 juin 2010 à 11:09:59
le guintchou (ou gantchou) c'est le crochet
celui utilisé par les bateaux (aujourd'hui on dit "la gaffe")
moi je le dis toujours, à la pêche, pour attraper un poulpe ou un fielasse "pique-le avec le guintchou, nono !"

mais donc ce crochet faisait référence au crochet d'une personne amputée, on pouvait le surnommer ainsi, le gantchou
il est possible que soit ton tonnelier avait une jambe de bois et il y a eu assimilation
Mais plus vraisemblablement, le tonnelier avait un crochet "professionnel" qui permettait de saisir et faire rouler les tonneaux. Ce crochet était accroché en permanence à la ceinture du tonnelier, d'où le surnom trés possible de guintchou !
et puis oui la jambe de bois, c'est gambe de béou , mais c'est pâs "la belle jambe" (bella gamba), mais la jambe de bos (de bois) ensuite certainement déformé en gentillet béou
un peu comme "pied-bot" en français
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: sourire le 11 juin 2010 à 12:23:05
 :smt023 Stoko :smt023

Super Chris, je crois que c'est la "bonne" explication \:D/

(il va falloir que l'on se fasse une irl "des enfants du Rouet" \:D/ avec tous les copains que tu as retrouvé :smt023 )

Il y avait bien un Monsieur avec une jambe de bois dans le quartier, mais je ne me souviens pas qu'il était tonnelier...et un très vieux, qui avait un pied-beau, ça m'impressionnait petite, il avait une grosse chaussure noire, je suis sûre que ça va te dire quelque-chose)

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris3 le 11 juin 2010 à 16:40:21
le guintchou (ou gantchou) c'est le crochet
celui utilisé par les bateaux (aujourd'hui on dit "la gaffe")
moi je le dis toujours, à la pêche, pour attraper un poulpe ou un fielasse "pique-le avec le guintchou, nono !"

mais donc ce crochet faisait référence au crochet d'une personne amputée, on pouvait le surnommer ainsi, le gantchou
il est possible que soit ton tonnelier avait une jambe de bois et il y a eu assimilation
Mais plus vraisemblablement, le tonnelier avait un crochet "professionnel" qui permettait de saisir et faire rouler les tonneaux. Ce crochet était accroché en permanence à la ceinture du tonnelier, d'où le surnom trés possible de guintchou !
et puis oui la jambe de bois, c'est gambe de béou , mais c'est pâs "la belle jambe" (bella gamba), mais la jambe de bos (de bois) ensuite certainement déformé en gentillet béou
un peu comme "pied-bot" en français

Merci Stocko pour toute ces explications.   :smt023  :smt023

Malheureusement le provençal de Marseille ne m' a été transmis que  très partiellement de façon naturelle, mais par moi même j'ai étudié l'occitan.

Donc pour dire bois, attention l'occitan (donc en principe la version provençale également ) à trois mots :

- bou ou bos = le bois comme matière ;

-bosc : la petite forêt  ;  (selvo ou selva = forêt)

- lenha ou legno = le bois de chauffage.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: marina13 le 27 septembre 2013 à 09:26:03
post tres interressant (long car j'ai passé une heure pour lire les 28 pages  :smt082 ) mais merci pour tts ces infos! :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 27 septembre 2013 à 12:19:47
post tres interressant (long car j'ai passé une heure pour lire les 28 pages  :smt082 ) mais merci pour tts ces infos! :smt023

Il faudrait qu'on reprenne le fil ----
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 28 septembre 2013 à 10:50:36
Zou, je donne deux noms d'arbrisseaux utilisés dans la région de Marseille.  Ce sont des noms qui sont en usage dans ma famille et que je n'ai pas appris par des livres.

Je remarque d'ailleurs que je n'ai appris le nom français du premier qu' à l'âge de 25 ans et que je ne suis pas sûr de l'équivalent français du second.


agarus = chêne kermes  

Le nom agarus n'est pas spécifique à Marseille, mais est provençal. Attention dans le reste de l'Occitanie on dit plutôt garus (sans le "a").

J'ai trouvé "garic" comme nom occitan dans un site, mais c'est faux. Garic désigne le chêne d'une façon générale.

argeras = ces plantes qui piquent (épines impressionnantes), font jusqu'à 1,3 m de hauteur et ont des fleurs jaunes.
Il n'y en a pas dans les calanques, mais on en trouve des champs dans Garlaban, sur le versant sud de Sainte Victoire, etc, etc, enfin dans les coins où on trouve de l'argile.

Ailleurs qu'en Provence, le nom peut devenir argelas.

Au passage, à Marseille comme dans toute l'Occitanie les nom de lieu n'ont, en principe,  pas d'article et on dit bien je vois Garlaban et pas je vois le Garlaban.

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Paulcool le 29 septembre 2013 à 15:15:49
tres juste, l'absence du le ou la... Un ami me faisait sourire quand il disait  "J'habite à pointe Rouge"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 décembre 2015 à 22:23:13
A mon tour d'apporter ma contribution à cet intéressant sujet!
Quelle engambi,On a rencontré des cacoùs et des nervis on s 'est maravés puis on s'est cavalés,on a fait scapa!
quelle embrouille,on a croisé des voyous ,des énervés on s'est frappés puis on s'est enfuis,on s'est tirés.

Il a acheté un terrain en restanques ou en  bancaùs; c'est un terrain où la terre  fertile est aménagée en terrasses parce qu'on a bâti des murets en pierres sèches pour la retenir pour ne pas que les orages  rares mais violents en Provence l'emportent.
Quelques précisions :
pour s'embroncher:c'est se prendre les pieds dans...Trébucher.e x:je me suis embronché dans le tapis.
Pour un cabestron:c"est un entêté,une personne têtue chez nous
Fatche de con je traduis cela par foutre de con.
Ferme ta bouche tu as l'air de lou ravi de la crèche/Dans la crèche , il y a un santon hébété qui s'appelle lou ravi,c'est l'idiot du village,il est toti(simplet).Il est brave,peuchère!(il est bête,le pauvre!)

Adriana est une grande gigasse:une  fille de belle taille!

Vé celle_ là,marque mal on dirait une boucanasse!
Regarde celle -là elle a mauvais genre on dirait une prostituée!
Tu as petite mine,tu es mouligasse ce matin ,t'es malade?Tu es pâle et molle,malade?





Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 08 décembre 2015 à 22:46:45

quelle embrouille,on a croisé des voyous ,des énervés on s'est frappés


Je dirais : on s'est filés  :mrgreen:
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 09 décembre 2015 à 07:47:26

quelle embrouille,on a croisé des voyous ,des énervés on s'est frappés


Je dirais : on s'est filés  :mrgreen:
:smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 09 décembre 2015 à 07:50:21
et ça s'est terminé en moulon  :mrgreen:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 09 décembre 2015 à 07:52:04
et ça s'est terminé en moulon  :mrgreen:
tout ça pour les beaux yeux d'une cagole  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 09 décembre 2015 à 08:37:24
qui n'était pas une radasse
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 décembre 2015 à 15:13:12
 :D  :D Quand  on était petits on disait d'une personne pas spécialement humble et un peu trop prétentieux:
Oh ,vé,celui là il s'encroit ,c'est un encroyeur !
Est-ce que quelqu'un  l'a entendu?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 09 décembre 2015 à 15:57:33
Non pas le verbe, mais j'ai souvent entendu 'il est plein de croyes'
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 09 décembre 2015 à 18:41:34
:D  :D Quand  on était petits on disait d'une personne pas spécialement humble et un peu trop prétentieux:
Oh ,vé,celui là il s'encroit ,c'est un encroyeur !
Est-ce que quelqu'un  l'a entendu?
Ma foi bien sûr...moi j'ai plein de copines qui s'encroivent (oui petits on disait s'encroivent) parce que ce sont des encroyeuses...Grenouille, Mistral-Nikki, Maitesnela ou je sais plus comment  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 10 décembre 2015 à 07:41:30
"IL s'en croit",  oui je l'ai souvent entendu et je le dis toujours.

 "Encroyeur"  non, je ne l'ai jamais entendu nous disions il est "fier".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 décembre 2015 à 09:07:56
Tiens marrant on trouve des mots dérivés!
Par exemple du verbe péguer qui veut dire coller,on trouve empêguer parce qu'on t'a collé quelque amende ,quand tu as les mains collées parde la résine de pin elles sont pégueuses et quand quelqu'un te colle de trop près tu dis :"oh celui -là ,j'arrive pas à m'en débarrasser quel pégon!
Un gamin qui pègue à cache-cache est un gamin qui s'y colle ,pour compter pendant que les autres se cachent!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Zoé Ciredutemps le 10 décembre 2015 à 09:15:15
Un de mes préférés est le terme "quiller"

Quand un minot désespéré te dit qu'il a quillé sa balle, tu sais de suite d'où il vient  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 décembre 2015 à 09:54:22
A l'école on se faisait systématiquement reprendre par la maîtresse quand on lui disait qu'on" se "languissait de noêl car on dit languir tout court.
Se languirà Marseille c'est attendre quelque chose impatiemment!

Edité le : 10 Décembre 2015 à 09:54:22
J'aime beaucoup le verbe chaler  parce qu'il n'a pas d'équivalent en français  normé ,sinon une très longue phrase qui est:
prendre quelqu'un en croupe non à cheval mais sur le porte bagages , sur son deux roues(vélo,cyclo,moto!) et le transporter.
Quand quelqu'un en deux roues voit un pote qui rame à pied,soit il s'arrête et dit: monte derrière!
Soit il est de Marseille et il dit :je te chale!
Je suis intimement persuadée que ce verbe manque à la langue française!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 décembre 2015 à 12:30:09
Encore des mots dérivés de caguer= faire de la crotte!
Oh ,j'ai fait un drôle de cagade (=connerie)!J'ai escagassé(= bien abîmé) la voiture,je l'ai estanquée(plantée) dans un pin parasol ,elle est est bien estramassée (=en accordéon) ,je l'ai bien esquintée.(=endommager)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 11 décembre 2015 à 14:57:36
Encore des mots dérivés de caguer= faire de la crotte!
Oh ,j'ai fait un drôle de cagade (=connerie)!J'ai escagassé(= bien abîmé) la voiture,je l'ai estanquée(plantée) dans un pin parasol ,elle est est bien estramassée (=en accordéon) ,je l'ai bien esquintée.(=endommager)

et elle est tellement estransinée que je peux la garer dans mon cagadet.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 11 décembre 2015 à 15:19:22
Je suis intimement persuadée que ce verbe manque à la langue française !

Trouvé ici (http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/chaler/) et là (http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/chaler) (avec une faute d'orthographe dans l'exemple  :smt102)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 11 décembre 2015 à 18:09:48

J'aime beaucoup le verbe chaler  parce qu'il n'a pas d'équivalent en français  normé ,sinon une très longue phrase qui est:
prendre quelqu'un en croupe non à cheval mais sur le porte bagages , sur son deux roues(vélo,cyclo,moto!) et le transporter.
Quand quelqu'un en deux roues voit un pote qui rame à pied,soit il s'arrête et dit: monte derrière!
Soit il est de Marseille et il dit :je te chale!

Je suis intimement persuadée que ce verbe manque à la langue française!

L'origine du verbe "chaler" viendrait de chalut. En français on pourrait dire "remorquer"  mais la poésie
 est perdue !  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 décembre 2015 à 19:28:47
Parcontre cagadet quesaco jamais entendu ça!
je ne sais pas si le fait d'appeler les minots des caganis ça a la même racine que tous les autres mots pré-cités!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 11 décembre 2015 à 20:09:44
quesaco jamais entendu ça!


J"ai un pote motard. Il a une Kefazaki
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 décembre 2015 à 20:54:55
Vé ,celui là il nous espinche (espionne)et je ne dis pas ça pour galéjer (plaisanter)!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 12 décembre 2015 à 08:11:22
Vé ,celui là il nous espinche (espionne)et je ne dis pas ça pour galéjer (plaisanter)!
oh Nine . ..Tu penses parler à des estrangers de la capitale que tu nous la traduction à chaque mot ?
Saches que comme le grand Figolu qui connaît tous les chemins de son pays...Nous connaissons  tous les mots de notre langue (ouais je dis nous parce que si je dis je..On va me traiter d'encroyeuse  :mrgreen: )
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 décembre 2015 à 09:17:06
Vé ,celui là il nous espinche


Il t'espinche ou il te guinche ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 12 décembre 2015 à 09:18:16
Et oui elle doit penser que nous sommes des estourdis.  :mrgreen:
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 12 décembre 2015 à 10:22:20
Vé ,celui là il nous espinche (espionne)et je ne dis pas ça pour galéjer (plaisanter)!
oh Nine . ..Tu penses parler à des estrangers de la capitale que tu nous la traduction à chaque mot ?
Saches que comme le grand Figolu qui connaît tous les chemins de son pays...Nous connaissons  tous les mots de notre langue (ouais je dis nous parce que si je dis je..On va me traiter d'encroyeuse  :mrgreen: )

 :ptdr:  :ptdr:

Edité le : 12 Décembre 2015 à 10:22:20
Vé ,celui là il nous espinche


Il t'espinche ou il te guinche ?

Méfi qu'il a peut être envie de te guinter pour te furer....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 décembre 2015 à 10:42:27
Citer
Méfi qu'il a peut être envie de te guinter pour te furer....

Un coup à se faire radaguer
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 décembre 2015 à 11:41:06
Ca s'appelle bien dictionnaire  le topic?
Donc forcément ,il y a des définitions,et parfois des exemples!

Je ne vous prends pas pour des babets, mais bon, il y a peut -être  des estrangers qui veulent un peu y comprendre quelque chose,qui sait et on peut peut-être les aider un peu !

Au fait cagadet c'est quoi ?les cabinets?
Parce que cagadou c'est de la M.....ex :Sur le trottoir j'ai mis le pied dans un cagadou! Sale klebs!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 décembre 2015 à 11:47:01
Ben cagadet = cabech. Bizarre que cela soit pas connu.  Je l'ai entendu plusieurs fois
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 décembre 2015 à 12:04:22
Vé ,celui là il nous espinche


Il t'espinche ou il te guinche ?
Il me guinte et comme disait Pagnol comme il n'arrêtait pas de regarder ,on l'appelait le regardeur!

Et le premier qui m'espinche pour me furer ,je l'avertis,moi ,je l'esquiche!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 décembre 2015 à 12:39:11
Tu vas le castagner ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 décembre 2015 à 13:03:10
Lui en coller cinq dans le teston ,filade! Filade!
Et le grafigner au passage,comme Grafignette de Jean de Florette !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 12 décembre 2015 à 13:30:32

je ne sais pas si le fait d'appeler les minots des caganis ça a la même racine que tous les autres mots pré-cités!

J'ai toujours entendu dire que c'est parce que avant, on purgeait les nourrissons avec des grains d'anis..

Bon.....il fallait bien qu'ils les "expurgent (*)" après   :smt102

(*)...en Marseillais, on emploie un autre mot  ;D  ;D

 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 décembre 2015 à 13:39:37
On se demande après pourquoi ils aiment ensuite le pastaga ,si on leur donne tout nistons ,de l'anis!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 décembre 2015 à 19:55:09
On dit de quelqu'un de trè coincé qu'il est pésuguet  (mais j'ai un doute sur l'orthographe)par exemple ,si on continue à faire le parallèle avec le filme les visiteurs Valérie Lemercier joue un rôle de bourgeoise  un brin pésuguette.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 décembre 2015 à 16:12:26
Quand on possède beaucoup de qqch on en est cafi àMarseille.
Par exemple un élève qui fait de l'élevage de poux sur sa tête,on dit de lui:
Cet élève il a la tête cafie de poux!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 14 décembre 2015 à 20:37:30
Quand on possède beaucoup de qqch on en est cafi àMarseille.
Par exemple un élève qui fait de l'élevage de poux sur sa tête,on dit de lui:
Cet élève il a la tête cafie de poux!

Oui, il s'agit d'un expression provençale qui ne me semble pas spécifique à Marseille.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 décembre 2015 à 12:29:44
Quand on est pressé, écrasé,serré presque étouffé  quelque part ,on dit qu'on est esquiché!
Je suis monté dans le bus bondé j'ai été esquiché!
Ton gâteau est passé sous la bouteille d'eau ,il est tout esquiché!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Grenouille le 15 décembre 2015 à 19:11:22
LEs sardines sont toutes esquichées

https://www.youtube.com/watch?v=FyBEv3LeFdA

 :-P
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 décembre 2015 à 21:09:35
Quand on court contre quelqu'un et qu'on le dépasse et qu'on le laisse largement  en arrière ,à Marseille on dit qu'on l'a radagué,on pourrait traduire par distancer,mettre dans le vent!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 décembre 2015 à 10:33:08
Vé ,ce footballeur ,y travaille pour la NASA,son ballon il l'a mis en orbite, c'est une "brelle!"Est ce bien l'orthographe, qu'est ce que ça veut dire,quelle en est l'étymologie,mystère!pouvez vous me renseigner?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 19 décembre 2015 à 10:49:17
Salut,

non, ce n'est pas la bonne orthographe, et c'est loin d'être uniquement marseillais-provençal :
brelle (https://fr.wiktionary.org/wiki/brelle)
brêle (ou brèle) (https://fr.wiktionary.org/wiki/br%C3%AAle)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 19 décembre 2015 à 11:32:17
Salut,

non, ce n'est pas la bonne orthographe, et c'est loin d'être uniquement marseillais-provençal :
brelle (https://fr.wiktionary.org/wiki/brelle)
brêle (ou brèle) (https://fr.wiktionary.org/wiki/br%C3%AAle)

ce qui a aussi donné brêlage
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 décembre 2015 à 11:40:31
Vé tout à l'heure le boulangier y m'a donné un baguette ,le temps d'arriver chez moi,elle était toute mouligasse! :shock:  :-s (=molle et avachie)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 19 décembre 2015 à 12:39:52
Vé tout à l'heure le boulangier y m'a donné un baguette ,le temps d'arriver chez moi,elle était toute mouligasse! :shock:  :-s (=molle et avachie)

Boulangier = gari qui vend le paing  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 19 décembre 2015 à 14:16:18
Citer
Boulangier = gari qui vend le paing

Tu te sers chez Ratatouille ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 décembre 2015 à 14:18:50
Oh fan , j'ai dit à Paulo que son maillot de l'Om il était réné'nul, moche), il m'a collé un taquet (un coup de poing),je vais caner(mourir)!

Edité le : 21 Décembre 2015 à 14:18:50
J'ai mangé une fougasse aux olives(spécialité de pain ovale aux olives) ,bonne mère,  quel estouffe-gari (un étouffe -chrétien ,un mets sec difficile à avaler) c'était!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 décembre 2015 à 21:05:12
Certains ont dit que gari était le synonyme de rat ,je pense que sa signification est à rapprocher de: mec ,gars!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 21 décembre 2015 à 22:02:40
Certains ont dit que gari était le synonyme de rat ,je pense que sa signification est à rapprocher de: mec ,gars!

C'est pas un synonyme Gari c'est le rat ou le mulot en provençal.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 décembre 2015 à 22:53:30
Mon oncle l'employait de longue pour appeler mon frère,il disait :oh ,gari!
Allez zoù,on serait calùs ou jobastres(=fous)  de se camphrer (frapper) ou de se fumer pour  savoir qui a raison sur la signification d'un mot!Et puis si j'ai tort je vais pas faire la bèbe(la moue ou la gueule?)et je vais continuer à barjaquer (=parler,discuter)avec toi!
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 décembre 2015 à 09:28:02

J'aime beaucoup le verbe chaler  parce qu'il n'a pas d'équivalent en français  normé ,sinon une très longue phrase qui est:
prendre quelqu'un en croupe non à cheval mais sur le porte bagages , sur son deux roues(vélo,cyclo,moto!) et le transporter.
Quand quelqu'un en deux roues voit un pote qui rame à pied,soit il s'arrête et dit: monte derrière!
Soit il est de Marseille et il dit :je te chale!

Je suis intimement persuadée que ce verbe manque à la langue française!

L'origine du verbe "chaler" viendrait de chalut. En français on pourrait dire "remorquer"  mais la poésie
 est perdue !  ;)
Oui,quoi ;tu pêches ton pote à la traîne,comme un filet accroché derrière ton pointu!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 22 décembre 2015 à 19:44:31
Cagade : ce qu'à fait aujourd'hui Bellezize en déterrant un vieux post.....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Grenouille le 23 décembre 2015 à 01:00:20
Y a plus grave va.....
Ça fait du bien de penser à lui, c'était un homme bon.  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 23 décembre 2015 à 07:36:07
Bonjour
.............Boudiou, que tu es longagne !
@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 décembre 2015 à 01:01:04
 =; Désolée :smt102  pour le post :-[  ,Hottuna m'a mise au courant!
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 24 décembre 2015 à 08:42:02
Certains ont dit que gari était le synonyme de rat ,je pense que sa signification est à rapprocher de: mec ,gars!

C'est pas un synonyme Gari c'est le rat ou le mulot en provençal.

Je suis triste de constater que les jeunes Marseillais  ne comprennent plus des mots évidents pour ceux de ma génération. (Je suis né dans les années 50).

Gari est, en effet,  un rat en occitan (en Provence comme ailleurs), mais il désigne  également  de façon familière une enfant. Peut-on y voir une déformation du mot français gars qui n'était JAMAIS employé au singulier dans mon enfance à Marseille ?

Pour un petit enfant,  on peut également dire niston (c'est du provençal).  Certains prononcent miston.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 24 décembre 2015 à 08:49:45
sans oublier "pitchoun" ou "pitchounet"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Grenouille le 24 décembre 2015 à 10:08:18
Ma pitchounette  :smt007  :smt007
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 24 décembre 2015 à 10:15:53
Salut,
Gari est, en effet,  un rat en occitan (en Provence comme ailleurs)
Avec 2 "r" !
Voir ici. (http://www.etymologie-occitane.fr/2013/01/garri-jarri-souris-rat/)

Peut-on y voir une déformation du mot français gars qui n'était JAMAIS employé au singulier dans mon enfance à Marseille ?
Parce que tu ne t'en souviens plus,  ;D
Voir ici (http://www.littre.org/definition/gars) et aussi là. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gar%C3%A7on)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 décembre 2015 à 17:02:16
Ce minot ,il a rien dans la coucourde(citrouille ,calebasse par extension la tête!)
Dans la femme du boulanger,si mes souvenirs sont bons ,un des hommes ne trouvait pas très attirante celle d'un autre homme ,comparée à celle du boulanger parce qu'elle avait des seins comme des coucourdes!
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 25 décembre 2015 à 08:19:35
Salut,
Gari est, en effet,  un rat en occitan (en Provence comme ailleurs)
Avec 2 "r" !
Voir ici. (http://www.etymologie-occitane.fr/2013/01/garri-jarri-souris-rat/)

Peut-on y voir une déformation du mot français gars qui n'était JAMAIS employé au singulier dans mon enfance à Marseille ?
Parce que tu ne t'en souviens plus,  ;D
Voir ici (http://www.littre.org/definition/gars) et aussi là. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gar%C3%A7on)

Bon Noël à tous ! Bon Nadau !

ET si je me souviens très bien. L'utilisation du mot gars au singulier  dans des expressions du genre

- tiens voila le gars Tartanpion (ou etc) était l"apanage des Français du nord de la Loire.

Té, j'ai revu le film tiré du live de Marcel Pagnol : "La Gloire de mon Père".

On y trouve des expressions intéressantes, mais si on veut chipoter, il y a deux ou trois trucs qui clochent:
Exemples :
 -le fielas qui est un poisson utilisé dans la bouillabesse est appelé congre qui est le nom français.
Par contre le lièvre est bien appelé LA lièvre (comme à la campagne dans mon enfance) car le nom est féminin en provençal.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 décembre 2015 à 14:44:12
Alors on s'est pas trop rétamés le soir de noël à coup de bibine de derrière les fagots?Et vos cuisinières se sont elles bien décarcassées pour vous faire bien manger?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 27 décembre 2015 à 16:19:05
fan de chichoune, je me suis cassé le ventre
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 27 décembre 2015 à 16:34:31
fan de chichoune, je me suis cassé le ventre

Mèfi de ne pas te choper une cagagne  :lol:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 décembre 2015 à 20:40:10
Pas trop escagassé par une bonne niasque?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 27 décembre 2015 à 20:44:29
 :smt039 non pas trop niasqué ! juste la casquette en tole  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 27 décembre 2015 à 20:52:41
Et moi je suis ruiné  :-[
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 27 décembre 2015 à 22:27:24
 :smt039 et demain je serais rointée  ;D  ;D  ;D bises à tous et courage pour demain au taf  :smt023  :smt023  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 décembre 2015 à 15:41:59
Après avoir préparé toute cette boustifaille ,moi  ,je suis fracassée!Je voudrais une aide méhagère aouf  (gratuite) au prochain Noël!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 janvier 2016 à 14:47:40
Y me nifle un peu ce forum!?
Question langage?Vous n'avancez plus ,vous tapez le roupillon ou quoi?Il n'y a plus que moi pour faire la bazarette?Mais moi ,je prends le boque à parler toute seule!  Y faudrait veiller à sortir de la dormiasse là,un petit peu !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 05 janvier 2016 à 18:50:03
Au bout de 32 pages de parler marseillais on est peut-être un peu à court d'idée ?  :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 janvier 2016 à 19:50:20
Mais il y en a tout un wagon des mots! Un peu maï qu'il y en a! :-k
Méfi,vous oubliez tout,mais qui m'a donné cette équipe de bras cassés! :tirelangue: Bonne mère!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 janvier 2016 à 16:10:33
Ca y est question vocabulaire ,plus rien dans la réserve de mots  :-X ,ils sont tous à payole,alors j'ai l'air d'une broque à parler toute seule ,vé!tant que je prends pas le 54!
Tout à l'heure j'ai gratté un bingo eh bé ,j'ai pas le cul de la porte d'Aix ,non , je suis noire en ce moment ,j'ai perdu ma mise!Je vais garder mes brailles de l'hiver,je ne vais pas faire les soldes à la rue saint Fé ,je vais encore marquer mal ave mes vieilles estrasses! :smt087 Il n'y aura que les commerçants pour bisquer :smt011  car il n'auront pas vu la couleur de mes billets! ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 06 janvier 2016 à 16:15:57
Ca y est question vocabulaire ,plus rien dans la réserve de mots  :-X ,ils sont tous à payole,alors j'ai l'air d'une broque à parler toute seule ,vé!tant que je prends pas le 54!
Tout à l'heure j'ai gratté un bingo eh bé ,j'ai pas le cul de la porte d'Aix ,non , je suis noire en ce moment ,j'ai perdu ma mise!Je vais garder mes brailles de l'hiver,je ne vais pas faire les soldes à la rue saint Fé ,je vais encore marquer mal ave mes vieilles estrasses! :smt087 Il n'y aura que les commerçants pour bisquer :smt011  car il n'auront pas vu la couleur de mes billets! ;)

Dans mon enfance on parlait du tafanari de la porte d'Aix, mais les mots provençaux se perdent, malheureusement.
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 06 janvier 2016 à 17:31:13
Ca y est question vocabulaire ,plus rien dans la réserve de mots  :-X ,ils sont tous à payole,alors j'ai l'air d'une broque à parler toute seule ,vé!tant que je prends pas le 54!
Tout à l'heure j'ai gratté un bingo eh bé ,j'ai pas le cul de la porte d'Aix ,non , je suis noire en ce moment ,j'ai perdu ma mise!Je vais garder mes brailles de l'hiver,je ne vais pas faire les soldes à la rue saint Fé ,je vais encore marquer mal ave mes vieilles estrasses! :smt087 Il n'y aura que les commerçants pour bisquer :smt011  car il n'auront pas vu la couleur de mes billets! ;)

Dans mon enfance on parlait du tafanari de la porte d'Aix, mais les mots provençaux se perdent, malheureusement.

 =D>  =D>  =D>
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 06 janvier 2016 à 17:39:10
je ne suis pas arrivée à trouvervl1 vidéo. ? Mais vous souvenez vous de Gaston Defferre répondant à Patrick Sébastien?  "Le tafanari c'est le cul d'une grosse femme"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 janvier 2016 à 17:42:45
Qui n'est pas toujours une merlusse et certainement pas un stockofish!
Oh ,l'andolfi,je me lève le mafre pour te trouver des tas de mots et tu viens me chipoter sur la manière de parler de la partie la plus tendre de ton anatomie, pour de bon????
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 janvier 2016 à 13:17:39
il fait tellement chaud que mon chien va se choper des spigaous dans les esgourdes!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 07 janvier 2016 à 14:59:19
Té....ce morning...j'avais à faire dans le "Panier"....rue de l'Evéché.
- Et comme j'avais une ordonnance à renouveler,  entrais dans la pharmacie sise au N° 34 je crois de la dite rue.

- Bonjour monsieur...et en même temps qu'elle examinait ma prescription médicale, qu'elle jaugeait si ces remèdes étaient bien adaptés à l'idée qu'elle se faisait de ma santé.

    - Savez vous, monsieur, que l'on peut-être nommé Directeur et rester un petit con !
    -  :shock: Ah bon.....mais pkoi vous me dites ça à moi

    - Bé...paque celui là....je peux pas le piffrer....fait que son encroyeur depuis .....mais restera toujours un petit con, moi je dis !!

Au moment de sortir ma carte vitale, je fis glisser accidentellement de ma sacoche une enveloppe timbrée que je me préparais à aller mettre à la poste.

    - Vous dérangez pas, monsieur...j'ai du courrier à poster....je la mettrai avec.
Paque, même si on n'est qu'une pharmacie de quartier, les rapports humains sont importants pour nous....ça soigne autant, sinon mieux, que les médicaments du docteur....té...pour la peine, je vous offre ce calendrier que nous réservons çà nos meilleurs clients... :D


=> voilà l'esprit de Marseille que j'aime  :smt023 ...j'en suis tout raviscoulé pour la journée  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 janvier 2016 à 19:42:08
Tu es allé chez Fabienne angle Evêché rue des Repenties !!  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 janvier 2016 à 21:16:31
Tiens ! Raviscoulé je connais pas!Synonyme de revigoré?
Au fait pour le cagadet par ici il y aplusieurs autres synonymes:
les cabèches,les cagoinces et ce mignon petit euphémisme marseillais employé par les dames:je vais au "petit coin"
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 07 janvier 2016 à 22:11:26
Tu es allé chez Fabienne angle Evêché rue des Repenties !!  :smt007

Voui, je pense ...en tous cas, c'est un vrai régal de se faire servir dans cette officine  :smt039

Tiens ! Raviscoulé je connais pas!Synonyme de revigoré?

Ou aussi ragaillardi....en tous cas, nous l'employions beaucoup quand nous étions minot, pour exprimer ce sentiment que nous éprouvions après un pur moment de bonheur, et que tu colores alors ta vision de la vie en rose.

Je crois que ça s’écrit aussi "raviscoulet".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 janvier 2016 à 12:33:00
Adieu,Ah ,tu as encapé un bon pharmacien!Tant qu'il ne t'escane pas(étrangler) avec le prix du médoc!Adessias!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 10 janvier 2016 à 09:12:27
Té, un truc auquel je pense. Normalement à Marseille pizza se prononce "pitsse" (avec un forte accent toniques sur le i est un e très peu prononcé.

Dans mon enfance 95% des gens le prononçaient ainsi, maintenant beaucoup le prononcent "pidza" (sans accent tonique ou alors vaguement sur le a), à la française.

Pour le moment, les boulangères me comprennent encore lorsque je le prononce de façon traditionnelle, mais pour combien de temps ?l
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 janvier 2016 à 14:29:00
Pour votre nouvelle année, je vous souhaite que vos patrons ne soient pas trop raspis '=avares,chiches)avec vous et que personne ne viennent  mettre le pastis dans vos vies ,de ne pas être rasqués,(=à court d'argent)et que personne ne vous fasse la misère (=des ennuis)!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 janvier 2016 à 09:30:11
Attention les gastros reviennent !Méfi de ne pas choper les cagarelles!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 13 janvier 2016 à 07:39:49
ca me ferait bien caguer d'en attraper une maintenant  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 janvier 2016 à 16:28:14
Pffou!Mal dormi ,j'ai eu un sommeil pourrave,cette nuit, je suis fracas,(=morte,fatiguée).C'est pas moi qui vais jouer les nervouzzis (énervés)aujourd'hui ,j' ai la tête dans le coaltar!Inefficace, je suis un vrai emplâtre...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 janvier 2016 à 11:08:08
Oh ,les pacoulins y'a dégun ,ici!C'est le froid qui vous ensuque?(=endort)Ah, on fait moins les malins sans lou souleù!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 janvier 2016 à 15:21:06
Vousdevez être allés à David  ou à la Corniche pour le nouvel an et vous avez eu une hydrocution ,pensez,aller se baigner  après un bon repas comme ça!!!ça craint!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 février 2016 à 17:56:57
Té y sont tous partis en vacances y a plus un clampin ici!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 08 février 2016 à 18:33:49
 :flag:  :flag:  :flag:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 février 2016 à 14:18:43
:flag:  :flag:  :flag:
Y faudrait bouléguer de la coucourde au lieu de m'envoyer les drapeaux blancs!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: boule le 30 mars 2016 à 16:46:45
aujourd'hui en 2016  le langage à marseille a bien changé, c'est le langage racaille qui regne en maitre, ça va de nik ta mere à fils de p------ et vu la conjoncture ça ne va qu 'empirer !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 30 mars 2016 à 20:01:28
aujourd'hui en 2016  le langage à marseille a bien changé, c'est le langage racaille qui regne en maitre, ça va de nik ta mere à fils de p------ et vu la conjoncture ça ne va qu 'empirer !

ET bien c'est à nous de continuer à faire vivre notre patrimoine linguistique malgré la racaille qui nous pourrit la vie.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 31 mars 2016 à 05:22:57
C'est vrai on ne va pas se laisser escagasser les esgourdes par quelques caraques! Allez zoù,  ce n'est pas à cause de quelques bras cassés que notre langage va partir en biberine!On va continuer à leur montrer ce que c'est que de barjaquer en marseillais à ces bourrins! Pardi!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 31 mars 2016 à 07:35:46
Citer
par quelques caraques

C'est pas Marseillais ce mot, plutôt languedocien.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 avril 2016 à 13:10:07
Ah ,vé comme ça fait sept mois que l'Om ne  gagne pas un match au vélodrome ,même que les infos ont parlé carrément d'un vélodrame( :smt088 ) les supporters hier au soir ont sifflé les joueurs et sont arrivés avec des panneaux représentant... des chèvres!Quelle insulte des chèvres:des nuls,bêtes à manger du foin!
Moi ça m'aurait pas plu,moi, je me serais battue!
Enfin , ce qui est bien c'est qu'avec autant de chèvres, la production de brousse du Rove va augmenter de manière exponentielle!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 11 avril 2016 à 14:11:30
Le Vélodrame ! J'adore  ;D

Pour ce qui est du parler marseillais, moi qu'ai l'accent dauphinois, j'ai une bonne idée de ce que Nounou a montré à mon petit. Il sait à peine parler que déjà, pour me dire "regarde", il me dit "vé", et pour me demander de venir, c'est "viennnnnnnng"  :mrgreen: S'il se met à dire "enc*lé" avec l'accent, je saurai qui accuser  :D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 11 avril 2016 à 17:26:29
Ah ,vé comme ça fait sept mois que l'Om ne  gagne pas un match au vélodrome ,même que les infos ont parlé carrément d'un vélodrame( :smt088 ) les supporters hier au soir ont sifflé les joueurs et sont arrivés avec des panneaux représentant... des chèvres!Quelle insulte des chèvres:des nuls,bêtes à manger du foin!
Moi ça m'aurait pas plu,moi, je me serais battue!
Enfin , ce qui est bien c'est qu'avec autant de chèvres, la production de brousse du Rove va augmenter de manière exponentielle!


yès bravo pour la sauvegarde de la brousse ;D

par contre en dauphinois , je sais comment on dit la Fête du village, c'est  " La Vogue " ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 avril 2016 à 20:45:23
Bé voilà ,avec les chèvres le monde entier  se gondole de rire! tout l e monde a percuté qu'on avait une équipe de bras cassés! On va bientôt se retrouver en deuxième division,ça ne nous était pas arrivé depuis la fin du XXeme siècle!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 11 avril 2016 à 20:56:58
 :smt039 c'est insultant pour les chèvres  :smt011  :smt011  :smt011
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Grenouille le 12 avril 2016 à 10:54:28
:smt039 c'est insultant pour les chèvres  :smt011  :smt011  :smt011


 ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 avril 2016 à 10:59:44
Tè ce matin sur  France Provence, on a donné l'origine . Les animaux sont parmi les plus intelligents. Par contre, les petites grues du port s'appelaient les "chèvres" et ceux qui s'en occupaient avaient le boulot le moins fatiguant de tous. en conséquence on les surnommait péjorativement les "chèvres'.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 avril 2016 à 22:41:41
A Marseille on ne dit pas " tout le temps",on  dit "de longue";
Ex:l' OM ,ce sont des chèvres,en ce moment ils perdent de longue!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 mai 2016 à 14:38:48
Je ne sais pas si le terme que j'entends est bien retranscrit,mais j'entends souvent pour trébucher, tomber:
Il s'est cassé la margoulette!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 mai 2016 à 20:17:32
et pour dire de quelqu'un qu'il est bouffi,on dit ici qu'il est bouffigue!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 mai 2016 à 17:52:35
Pour dire intercaler quelque chose à Marseille on dit qu'on s'enquille;
Ex:tu as pris la mauvaise file pour tourner, essaie de t'enquiller entre deux voitures pour  passer sur la file de droite!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 mai 2016 à 10:27:33
Lorsqu'on se fait mettre une contravention à Marseille ,on t'empègue!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 mai 2016 à 21:34:15
Quand tu es à moitié endormi,tu es ensuqué!
Ex:le vin et le soleil  de midi en été ça m'ensuque!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 mai 2016 à 15:21:03
Quand on fait une bêtise,une bévue:on dit ici qu'on a fait une grosse cagade! (je ne sais pas  si ça n'a pas été déjà dit ,mais je ne vais pas relire les trente quatre pages du sujet pour vérifier!)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 17 mai 2016 à 18:31:19
(je ne sais pas si ça n'a pas été déjà dit, mais je ne vais pas relire les trente quatre pages du sujet pour vérifier !)
Certes, mais il existe une fonction "Rechercher" sur ce forum, qui fonctionne très bien, et tu te serais rendu compte qu'il y a une bonne douzaine d'entrée dans ce fil sur ce mot...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 mai 2016 à 21:25:17
Désolée, je tapais le sieston !!!! :-&
Ici à Marseille pour dire les calamars on dit souvent les totènes,ça s'écrit comme ça?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 mai 2016 à 22:22:34
Etre un toti ,c'est être l'hébété,l'idiot du village,lou ravi lui ,c'est l'imbécile heureux!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 24 mai 2016 à 07:54:13
Etre un toti ,c'est être l'hébété,l'idiot du village,lou ravi lui ,c'est l'imbécile heureux!

L'expression exacte est (en phonétique française) :

moure de toti

Origine : moure = face ou museau en occitan. On retrouve ce nom dans la désignation de sommets montagneux comme le Moure d'Agnis pès du Verdon.
toti = imbécile (toujours en occitan) , mais un prof d'occitan m'avais dit que ce mot signifiait  autrefois "poteau" et que par conséquent un toti désignait un individu peu réactif.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 mai 2016 à 12:02:21
Ici avant de jouer à la pétanque on aime bien prendre le pastis.
Enfin,ici on dit le pastaga!
Et puis on ne vise pas le cochonnet mais ...le bouchon!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 mai 2016 à 21:10:53
A Marseille, il y a des gradations dans la folie,quand tu es fou furieux on dit de toi que tu es complètement ravajol (est ce que ça s'écrit ainsi?)
Titre: Re : le language de MARSEILLE
Posté par: wilsoba le 30 mai 2016 à 15:56:24
Citation de: titidegun
:smt083 A LA LONGUE : expression concernant la lassitude. Petit à petit, au fur et à mésure
Je savais pas que cette épression n'était utilisé que chez nous... on en apprend des choses ici ;)
Allant plus loin, et vers la langue anglaise,  "A La Longue" peut se traduire   par "eventually" - A NE PAS CONFONDRE avec "éventuellement", qui veut dire (en En) : possibly,  perhaps  [à votre service...]
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: collineponcet le 31 mai 2016 à 10:08:36
Pas mal !! Des termes que je n’avais jamais entendu lol. Merci beaucoup de votre gentillesse, humour et surtout votre sens du partage ! En tout cas j’ai toujours adoré l’accent marseillais, un vrai chant...

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 31 mai 2016 à 11:33:24
Merci beaucoup,en passant dans bon nombre d'écoles à Marseille j'ai relevé dans le langage des enfants  et des parents d'élèves beaucoup de particularités donc,je vous fais un peu partager le fruit de mes pérégrinations.
A Marseille quand on est obligés de subir quelque chose de désagréable on dit on s'est encapé quelque chose ou quelqu'un.
Ex:Pour traverser la ville du nord au sud en voiture ,je me suis encapé tous les bouchons!(et ce ne sont  pas des cochonnets,là ,hein? :D )
Ma belle mère a débarqué à la maison hier, on se l'est encapée toute la semaine.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 juin 2016 à 14:31:37
quand je parlais de gradations dans l folie :le fada lui a l'sprit colonisé par ls fées comme son homologue  féminin la fadade;
mais quand on te dit "fondu" c'est plus grave,ton cerveau a fondu au le soleil?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 juin 2016 à 21:10:21
Quand il y a beaucoup de gens qui s"engatsent quelque part on dit qu'il y a une engambi ,un (des embrouilles)oui, ça craint! (on craint que la situation soit  dangereuse)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 juin 2016 à 13:27:39
Une grosse bonne plaisanterie avec un" hénaurme"  gros mensonge au milieu ;c'est une galéjade.
Quand celui qui en est l'objet a compris, il dit au plaisantin:Oh,mais tu galèjes?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 juillet 2016 à 13:09:12
Un autre mot qu'il m'est  fréquemment arrivé d'entendre   pour un tchapacan,un jean foutre,un paresseux qui ne sait rien faire de ses dix doigts mais que je vais retranscrire phonétiquement :un "gadchampêgue" quelqu'un l'a déjà entendu et sait comment il s'orthographie?L'ai je bien défini?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 juillet 2016 à 20:08:22
Jj'ai trouvé un mot français pour le mot marseillais radaguer--->supplanter?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 03 juillet 2016 à 20:48:13
 :smt023  :smt023  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 août 2016 à 11:52:42
J'ai un petit doute sur  le sens du mot:se décarcasser....Pourrait-on traduire ceci par :se surpasser?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 09 août 2016 à 10:58:33
aller chercher les Herbes dans la colline avec un gros cagnard ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 août 2016 à 11:45:52
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/4/252600sedcarcasser.png) (http://#)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 août 2016 à 13:42:50
Mais oh,bonne mère, c'est bien sûr! :-k
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Geneasud le 10 août 2016 à 20:58:51
Un autre mot qu'il m'est  fréquemment arrivé d'entendre   pour un tchapacan,un jean foutre,un paresseux qui ne sait rien faire de ses dix doigts mais que je vais retranscrire phonétiquement :un "gadchampêgue" quelqu'un l'a déjà entendu et sait comment il s'orthographie?L'ai je bien défini?

J'avais lu qu'il s'agissait sans doute d'un jeu de mot pour se moquer des Arméniens: Ciapa (voler) Can ou Kian (chien)... Les voleurs de chiens... Un peu comme le jeu de mots italo-provençal: facci edenti (les "sans dents" de l'époque) devenu faccidenti

A vérifier...

PS: Pour gatchempègue, sans doute celui qui gâche (travaille) en étant empègué (saoul)...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 août 2016 à 19:28:48
Qui peut m'expliquer pourquoi on dit des parigots(têtes de veaux) qu'ils ont l'accent "pointu"?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 14 août 2016 à 10:06:59
Je ne me suis jamais posé la question ! Il n'y a rien sur internet qui explique pourquoi on a choisi ce mot. Moi, il ne m'a jamais choquée, parce qu'il comporte deux sonorités qui évoquent justement l'accent pointu : le "oin", qui est alors prononcé sans la nasale sudiste, et le "u", où l'on ferme la bouche en cul de poule comme font souvent les nordistes  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 août 2016 à 13:57:35
Parce que pour eux,nous ,on a l'accent qui channnnte!Juste parce qu'on dit les choses avé l'assent!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 août 2016 à 14:37:50
Un mot que j'ai souvent entendu: c'est aouf pour dire c'est gratuit.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 août 2016 à 14:50:42
A Marseille si on te remarque, si on te porte de l'attention,de la considération voire de l'intérêt (amoureux ou pas) on te
 "calcule".
Mais il y a des gens qui ne te "calculent" pas et qui "tracent" (tracer c'est passer son chemin!).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: filmparade le 23 août 2016 à 10:10:04
J'ai découvert hier que "châler" était plutôt un verbe provençal, je pensais qu'on l'utilisais partout en France  :lol:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 31 août 2016 à 21:37:55
A Marseille on ne dit pas fichtre mais...Oh, fatche de con!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 01 septembre 2016 à 12:13:54
Un mot que j'ai souvent entendu: c'est aouf pour dire c'est gratuit.

Aucune signification en langue  provençale donc c'est  plutôt de l'arabe d'importation très très récente.(d'ailleurs je ne connaissais pas)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Mildiou le 01 septembre 2016 à 15:31:38
Aouf, origine italienne ;)

C'est expliqué dans cette petite vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=DBlxbyLuHJs
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 septembre 2016 à 04:15:31
A Marseille;on dit d'un gamin un peu vif,un peu remuant, que c'est "une flèche"! Ce terme peut être employé pour toute personne au comportement original et exubérant!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 06 septembre 2016 à 07:51:10
Aouf, origine italienne ;)

C'est expliqué dans cette petite vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=DBlxbyLuHJs

super merci grand chef aux grandes noreilles....je ne connaissais pas l'origine...dans tous les cas, ça n'est pas une expression récente, je la connais depuis fort longtemps
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 septembre 2016 à 09:59:23
Chez nous on fait la soupe au pistou.  Pour ce qui ne connaissent pas c'est une soupe à base de haricots blancs et verts  ,de courgettes de pommes de terre, avec une sauce délicieuse à l'ail à la tomate et à l'huile d'olive et au pistou finement broyés et mélangés au pilon...C'est super bon :smt023  mais vous serez bien en mal de trouver le fameux pistou si vous ne savez pas ce que c'est car c'est le basilic.
A rapprocher peut-être du pesto italien?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 septembre 2016 à 12:47:32
Dans Manon des sources le papet appelle son neveu Galinette.
La galline, c'est la  poule ,il  l'appelle donc ma petite poule.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 10 septembre 2016 à 08:49:22
Chez nous on fait la soupe au pistou.  Pour ce qui ne connaissent pas c'est une soupe à base de haricots blancs et verts  ,de courgettes de pommes de terre, avec une sauce délicieuse à l'ail à la tomate et à l'huile d'olive et au pistou finement broyés et mélangés au pilon...C'est super bon :smt023  mais vous serez bien en mal de trouver le fameux pistou si vous ne savez pas ce que c'est car c'est le basilic.
A rapprocher peut-être du pesto italien?
Peut-être, mais il s'agit SURTOUT du nom provençal du basilic !
 N'oubliez pas que le français est relativement récent en Provence et a été imposé surtout par la force.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 10 septembre 2016 à 23:07:36
 :smt039 le pîstou, c'est  le mélange du basilic ail  huile d'olive non ? histoire de me coucher moind bète  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 12 septembre 2016 à 00:54:35
C'est ça, mais il me semble que c'est aussi le nom provençal de l'herbe toute seule  :smt045

Edit - plusieurs sites parlent de l'étymologie "pistar", "écraser", qui désignerait la sauce. Le mot aurait du coup été étendu à l'herbe. L'herbe seule serait nommée "basèli" en provençal. En lisant ce mot, je me souviens de l'avoir entendu, d'ailleurs, le fameux basèli.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 septembre 2016 à 20:24:26
Ici ,quand on vous interpelle,on vous dira:
-Oh,Loule!
Je ne sais d'ailleurs pas pourquoi,ce que je sais c'est que ce n'est pas agressif,ni méchant (enfin,je cois?)Quelqu'un peut nous éclairer sur cette expression?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 18 septembre 2016 à 07:32:37
Tiens, c'est intéressant comme question, je ne me l'étais jamais posée. Une piste ici peut-être :
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-531-louis-benoit-gonin-loulebg-11258

Citer
D’où vient ton pseudo boulistenaute : LouleBG  Loule, c’est chez nous le sobriquet de Louis, et BG, les initiales de mon nom composé.

Quand c'est dit, je sens bien que c'est dit comme un nom propre, ça n'a pas l'air d'un adjectif. Du coup ça me paraît plausible. Ce serait une sorte de "prénom générique", comme Kévin, Régis...
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 18 septembre 2016 à 09:09:52
Tiens, c'est intéressant comme question, je ne me l'étais jamais posée. Une piste ici peut-être :
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-531-louis-benoit-gonin-loulebg-11258

Citer
D’où vient ton pseudo boulistenaute : LouleBG  Loule, c’est chez nous le sobriquet de Louis, et BG, les initiales de mon nom composé.

Quand c'est dit, je sens bien que c'est dit comme un nom propre, ça n'a pas l'air d'un adjectif. Du coup ça me paraît plausible. Ce serait une sorte de "prénom générique", comme Kévin, Régis...

Un truc marrant en langue  provençale et en occitan d'une façon plus générale :

- ola (prononcer l'oule  avec un fort accent tonique sur le "ou" et un e très très bref), désigne une marmite. On retrouve d'ailleurs ce nom l'"oule" plus ou moins déformé dans des noms de lieux en forme de creux.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 septembre 2016 à 14:30:55
IL  est vrai que j'ai aussi entendu souvent interpeller  par cette expression:<<hé,Louis!>>Quelqu'un dont on avait un peu oublié le prénom.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: delphine1 le 26 septembre 2016 à 15:50:50
Ce forum est excellent. Je suis étudiant étranger à Marseille. Je commence mes études cette année et ce forum va m’être d’une grande aide pour comprendre un peu comment vous parlez à Marseille !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 septembre 2016 à 06:01:42
Oh, Merci!
Ici on a un verbe très spécial qui signifie: donner des petits coups secs en avant et en arrière ,secouer légèrement,pour débloquer quelque chose/Coulisser d'avant en arrière parce que c'est mal fixé.C'est le verbe gansailler.(comme chaler, c'est un verbe qui manque à la langue française,à mon sens!)
On dit:Fais gansailler le tiroir de la commode ,il est coincé.
Ou bien:la vis de la porte du meuble de la cuisine gansaille ,il faudrait que je donne un coup de tournevis pour la fixer.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 octobre 2016 à 00:39:48
le thon,  c'est bon ....dans les salades niçoises.
Mais si à Marseille , vous êtes une femme et qu'on vous traite de thon, ce n'est pas un compliment ,loin de là.Vous êtes grosse,moche,mal attifée et disgracieuse.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 12 octobre 2016 à 10:42:11
le thon,  c'est bon ....dans les salades niçoises.
Mais si à Marseille , vous êtes une femme et qu'on vous traite de thon, ce n'est pas un compliment ,loin de là.Vous êtes grosse,moche,mal attifée et disgracieuse.

Cet emploi du mot  thon est valable ailleurs qu'à Marseille. Il est même connu en Alsace où je travaille. Par contre le mot banast(r)e est spécifiquement provençal, mais je ne sais pas s'il est connu des jeunes générations.

Puisque j'y suis, connaissez-vous le sens du verbe "piter" (pitar en provençal) qui ne correspond vraiment  à aucun verbe français ?
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 12 octobre 2016 à 11:38:56
Puisque j'y suis, connaissez-vous le sens du verbe "piter" (pitar en provençal) qui ne correspond vraiment  à aucun verbe français ?

Une réponse de chris3 (https://www.marseilleforum.com/forum/index.php/topic,911.msg257391/topicseen.html#msg257391) à la question de chris4,  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 octobre 2016 à 14:49:10
Piter c'est grappiller de la nourriture çà et là,picorer sans jamais en prendre de grandes quantités. Son contraire:=se gaver.

ex: j'ai pité des cacahuètes pendant l'apéro,  mais quand la bouillabaisse est arrivée sur la table, là je me suis gavé.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 12 octobre 2016 à 17:56:26
quand ça pite pite pite quand ça pite à l'hameçon, on retire vite vite on retire le poisson
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 12 octobre 2016 à 20:22:25
Oui, c'est cela. Piter correspond assez  au français  picorer, mais en prenant la nourriture du bout des doigts et ça se dit aussi pour les petits poissons qui commencent à mordre à l'hameçon.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 12 octobre 2016 à 22:01:41
Tiens c'est marrant, j'ai déjà entendu "piter" pour une morsure de chien. C'est peut-être une erreur d'emploi, ou une litote délibérée, comme on dit "je me suis fait croquer par un chien", on dit "je me suis fait piter" ?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 octobre 2016 à 23:20:55
ça se dit aussi pour les petits poissons qui commencent à mordre à l'hameçon.

Et par extension pour un naïf qui croit toutes les blagues qu'on lui raconte. Un "piteur", "pitou"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 octobre 2016 à 10:49:42
Ah oui! En effet, je l'ai entendu  aussi, être  employé dans ce sens là!
Ex:On lui raconte des craques (=mensonges) mais il pite (=avale) tout ce  qu'on lui dit! Il gobe tout, un vrai gobi!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 14 octobre 2016 à 16:45:04
Hi hi...Tiens ça me fait penser à mon pote de jeunesse Pèpi au Canet : comme il portait de grosses lunettes on l'avait surnommé " z'yeux de gobi "....  ;D
Le pauvre, un jour dans une partie de pétanque, un collègue "plombe" et le pauvre Pèpi se prend la boule sur le cabestron...!!! Véridique... Heureusement c'était une boule cloutée...!!!  ::)  Nouveau surnom : " tête-plate "...!!!  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 octobre 2016 à 09:06:16
Je pense que le mot piter a la même racine que le mot français pitance  (=la nourriture,les vivres,ce que l'on mange)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 19 octobre 2016 à 20:26:26
Je pense que le mot piter a la même racine que le mot français pitance  (=la nourriture,les vivres,ce que l'on mange)

C'est possible, mais il ne s'agit pas du tout d'un mot français déformé.
Je donne le résultat d'une rapide recherche sur un dico occitan-français :

- pitar verbe tr. :  1. picorer; 2. becqueter

Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Zoé Ciredutemps le 20 octobre 2016 à 09:00:22
Je pense que le mot piter a la même racine que le mot français pitance  (=la nourriture,les vivres,ce que l'on mange)

C'est possible, mais il ne s'agit pas du tout d'un mot français déformé.
Je donne le résultat d'une rapide recherche sur un dico occitan-français :

- pitar verbe tr. :  1. picorer; 2. becqueter



Je penche beaucoup plus pour pitar que pour pitance ! Piter c'est exactement ça : picorer  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 octobre 2016 à 14:13:19
J'ai un peu utilisé le moteur de recherche pour voir s'il était dans le topic mais on dirait que non,alors que vous employez tous beaucoup ce verbe sur le site tout entier :se néguer.
C'est donc se noyer,mettre trop d'eau aussi.
ex:il a négué mon pastaga.(Il a mis trop  d'eau dans mon pastis.)
Peuchère, il a fait de la plongée sous marine,  mais il s'est négué!

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 octobre 2016 à 23:08:41
 :lol:  =D&gt;
Mais... pétanque c'est pas pour les lyonnais?
Nous, à Marseille on va jouer aux boules et tout le monde sait ce que c'est!
L'important c'est de ne pas aller embrasser le cul de Fanny!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 23 octobre 2016 à 00:04:55
J'ai un mot de pétanque ! Le "gari" pour le cochonnet ! Ca se dit à Marseille aussi ? En fait je l'ai entendu plus haut dans la vallée du Rhône, mais je suis sûre que ça se dit aussi ici si vous dites gari pour les rats.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 23 octobre 2016 à 09:04:12
Et aussi faire "téter la boule au bouchon"...!!!  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 octobre 2016 à 22:57:00
Il n ' arrête pas   de la bader,il doit en être amoureux...
Bader ,ici, c'est regarder  bouche bée, avec admiration. :smt119  :smt007  :smt118  :-*
(par contre dans le Limousin,ça veut dire vomir).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 26 octobre 2016 à 12:37:28
Chez nous, on a autre chose que de vulgaires couvre-lits ou l'américain patchwork...On a ce travail de broderie magnifique importé d'Egypte via l'Italie, qui s'appelle le boutis.
Deux explications possibles:
Boutis peut venir de l'aiguille de buis à double chas que l'on passe dans la toile de coton.
Ou ce sont justement les mèches de coton que l'on intercale  et que l'on boute entre les deux épaisseurs à broder 
pour donner cette forme très particulière du matelassage de cette véritable oeuvre d'art qu'est le boutis.

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 26 octobre 2016 à 13:03:07
Chez nous, on a autre chose que de vulgaires couvre-lits ou l'américain patchwork...On a ce travail de broderie magnifique importé d'Egypte via l'Italie, qui s'appelle le boutis.
Deux explications possibles:
Boutis peut venir de l'aiguille de buis à double chas que l'on passe dans la toile de coton.
Ou ce sont justement les mèches de coton que l'on intercale  et que l'on boute entre les deux épaisseurs à broder 
pour donner cette forme très particulière du matelassage de cette véritable oeuvre d'art qu'est le boutis.
Rhôôô, t'aurais pu nous mettre des photos, quand même...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 novembre 2016 à 16:00:14
Ici un ballon,ou une boule ne rebondit jamais,il rebombe.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 03 novembre 2016 à 20:11:07
Ici un ballon,ou une boule ne rebondit jamais,il rebombe.

Ou il bombe  tout simplement.

le verbe bombar veut dire rebondir en occitan.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 novembre 2016 à 14:34:45
Quand on était petits on se servait plutôt du verbe bomber pour dire" aller vite"
Quelqu'un a t-il entendu cette expression?
Ex:Oh,là cette voiture,elle bombe!
Pour suivre  mon copain avec son cyclo j'ai dû bomber avec mon vélo!
J'ai trop bombé sur l'autoroute et vé ,je me suis fait empêguer  par les poulets.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 novembre 2016 à 14:44:21
Ls marseillais ne disent presque jamais:vraiment et soudain mais il disent "pour de bon" et d"un coup" (qui avé l'assent devient d'incoup).Illustration:
Pour de bon t'as jamais vu la bonne mère???
Il me vient l'idée d'un coup de prendre la voiture et de t'y amener.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 décembre 2016 à 18:18:58
Qui veut m'expliquer d'où ça vient quand on dit:
oh, fan....
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 03 décembre 2016 à 21:55:04
Qui veut m'expliquer d'où ça vient quand on dit:
oh, fan....
"Oh, fan".....c'est juste l'abréviation  de enfant de pute, ou enfant de putain...mais qu'on ne veut pas aller jusqu'au bout de sa pensée, car on ne le pense pas vraiment pour cette personne à laquelle on s'adresse.

A mon humble avis, c'est un simple juron qui n'est pas très méchant, et que l'on profère quand quelque chose ne va pas comme l'on voudrait qu'elle aille.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 décembre 2016 à 15:00:42
Comme c'est bientôt Noël, les santonniers ont planté  leurs petites échoppes en bas de la Canebière et exposent leur production annuelle. Certains viennent d'Aubagne, haut lieu de la production régionale .Notre langage aussi en a gardé une petite trace:
Quand on reste planté là  immobile, qu'on est statique.... Hé bé, on reste  planté là comme un santon!
Ex: Hého, ne reste pas là dans le passage, au milieu, planté comme un santon!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 08 décembre 2016 à 11:35:17
exact !!

j'ai longtemps livré du papier de soie , pour emballer les santons, chez Chave à Aubagne ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 08 décembre 2016 à 17:40:06
"Quand on était petits on se servait plutôt du verbe bomber pour dire" aller vite"
Quelqu'un a t-il entendu cette expression?
Ex:Oh,là cette voiture,elle bombe!"

Je suis loin de Marseille, mais j'atteste que dans les années 50,60 et 70 bomber était utiliser pour signifier :
-aller vite ou rebondir.

En provençal le verbe bombar veut d'ailleurs dire rebondir.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 08 décembre 2016 à 21:55:32
"Quand on était petits on se servait plutôt du verbe bomber pour dire" aller vite"
Quelqu'un a t-il entendu cette expression?
Ex:Oh,là cette voiture,elle bombe!"

Je suis loin de Marseille, mais j'atteste que dans les années 50,60 et 70 bomber était utiliser pour signifier :
-aller vite ou rebondir.

En provençal le verbe bombar veut d'ailleurs dire rebondir.

 :smt023

Aujourd'hui, pour aller vite, on dit bombarder.
Quant au ballon, je dis toujours qu'il bombe et rebombe !!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 09 décembre 2016 à 09:15:54
y avait aussi l'expression 'se faire bomber" pour dire qu'on avait pris une rouste.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 09 décembre 2016 à 11:03:39
Moi je connais "se faire rebomber", pour "être exclu d'un lieu" ou "ne pas être admis" : "je me suis fait rebomber de la boîte de nuit, pourtant elles étaient belles mes Stan Smith"  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 décembre 2016 à 15:33:54
Oui Fbmr, J'ai encore entendu ça :les russes ont bombé la gueule aux anglais sur la Canebière...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 décembre 2016 à 19:30:43
Ah, une petite expression entendue dans la boche de René Malleville...
Il disait que les joueurs étaient dans la panade.La panade je crois c'est un mélange de pain et d'eau ou de pain et de lait.
quelque chose de gluant et de collant dans lequel il est difficile de nager et dont il est difficile de se dépatouiller.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 décembre 2016 à 15:11:15
Les français du nord , ils ne disent pas plutôt: être dans  le pétrin?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 18 décembre 2016 à 07:38:15
Oui, tiens, j'avais jamais fait attention à la proximité de ces deux expressions ! Dans les deux cas, la pâte qui colle  :mrgreen:

Je ne sais pas vous mais moi, je n'avais JAMAIS utilisé le mot de "panade" à bon escient, pour décrire quelque chose à manger, jusqu'à avoir un tout petit. Mes deux nounous font régulièrement leur panade, qui est en fait une bouillie avec un peu tout et n'importe quoi dedans. Ca m'a amusée quand elles m'ont parlé de leur gloubiboulga en utilisant ce mot  :D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 18 décembre 2016 à 09:44:38
Oui, tiens, j'avais jamais fait attention à la proximité de ces deux expressions ! Dans les deux cas, la pâte qui colle  :mrgreen:
[-X   [-X   [-X
Le pétrin n'est pas une pâte (collante ou pas), c'est le contenant (https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9trin) dans lequel on travaille la dite pâte (collante ou pas  :mrgreen:).

Désolé, et bon dimanche,
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 18 décembre 2016 à 10:41:09
Viiiiii mais c'est une métonymie : on est dans la pâte qu'est dans le pétrin  :tirelangue:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 18 décembre 2016 à 13:31:20
Viiiiii mais c'est une métonymie : on est dans la pâte qu'est dans le pétrin  :tirelangue:

(http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/files/2016/12/valls-style1.jpg)
Il est vrai que nos candidats à la fonction suprême popularisent largement ces formules stylistiques ( à défaut d'un argumentaire plus convaincant ???  :-k ) qui font les choux gras des journaleux http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/non-cetait-une-symploque-00260.html#ligne (http://blog.causeur.fr/lavoixdenosmaitres/non-cetait-une-symploque-00260.html#ligne)  :lol:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 décembre 2016 à 20:32:47
Lorsque vos vêtements sont dans le désordre en français,vous êtes débraillés.Ok...
Mais les marseillais ,eux ,ont gardé le mot initial sur lequel ils ont créé des dérivations.
le mot initial, c'est brailles...
Rentre tes brailles.
ou aussi: Embraille-toi! et Rembraille-toi!
Entendu mais j'ai du mal avec la définition:
Un caguebraille qu'es aco?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 18 décembre 2016 à 20:53:24
Peut-être un pantalon mal ajusté ? Mes parents ont toujours eu une petite marotte avec les pantalons trop larges, je me souviens que mon père se moquait des porteurs de baggys, ça ne m'étonnerait pas que ça soit ça un caguebraille ! Comme dans l'ancien temps ils étaient tous vachement bien ajustés, vêtements tirés au cordeau, un pantalon qui baille aux fesses, tout de suite ça devait se voir  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 décembre 2016 à 21:37:55
Cague, ça se rapproche de caguer (=déféquer), est ce que ça a un rapport?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 18 décembre 2016 à 21:51:49
Oui tout à fait, un caguebraille ce serait un pantalon lesté aux fesses par un caca (imaginaire - j'espère ! - pour les porteurs de baggys et sarouels), amis de la poésie bonsoir  :-[  :mrgreen:  Il me semble que mon père utilisait un autre nom pour ça, faudrait que j'essaie de demander à ma mère tiens.

Edité le : 18 Décembre 2016 à 21:51:49
Tiens d'ailleurs, on n'a pas non plus cité le nom "cagante", pour la diarrhée. En primaire j'ai eu un instituteur parisien qui a voulu nous inculquer l'accent neutre et une sainte horreur du patois, du coup j'ai toujours détesté ce mot que j'ai encore du mal à trouver autre chose que vulgaire et pas mélodieux pour un sou  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 décembre 2016 à 13:05:03
A Marseille,  on dit plutôt qu'on a la cagagne! :smt088
J'en reviens à mon gars mal attifé  et qui a un aspect piteux...
On lui dira:eh rembraille-toi, marque mal!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 19 décembre 2016 à 16:47:30
Caguebraille c'est bien ça. Un pantalon mal ajusté ou très large aux fesses.

Y a aussi le caganis qui est le plus jeune d'une famille. Je pense que l'expression vient de l'anis étoilé que l'on donnait aux bébés qui avaient des coliques.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 décembre 2016 à 20:15:08
Une cagole qui a très mauvais genre limite pouffe est aussi taxée de marque-mal!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 décembre 2016 à 17:40:45
Allez, je poursuis:
Maman a pris le boque lorsqu'elle a dû avouer à papa qu'elle avait esbigné la voiture et qu'elle avait esquinté l'aile.
Pour prendre le boque :je propose être mortifié, être vexé.(en tous cas on est touché dans sa fierté et on marronne drôlement!)
Esbigné: cogné, tapé
esquinter: abîmer.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 décembre 2016 à 14:52:26
Quand quelqu'un leur est insupportable, qu'ils ne peuvent pas le sentir les marseillais disent:
Ouh, celui -là, il  me nifle!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 décembre 2016 à 15:46:32
C'est Noël ,alors, est- ce- que vous avez reçu un wagon de cadeaux?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 25 décembre 2016 à 18:03:09
Un wagon ou un moulon ?  ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 25 décembre 2016 à 20:11:55
Un wagon ou un moulon ?  ;)

Moulon = tas en occitan d'une façon générale. D'où sont emploi avec la signification de "beaucoup".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 26 décembre 2016 à 21:08:25
Pour chahuter un peu quand on était mômes on se jetait les uns sur les autres façon mêlée effondrée de rugby et on faisait un moulon sur un copain  qu'on choisissait d'aller enquiquiner. Trop bon!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 décembre 2016 à 13:06:34
A l'an qué vint!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 27 décembre 2016 à 15:33:43
A l'an qué vint!
A l’an qué ven, si sian pas maï que sian pas men   
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 décembre 2016 à 14:43:21
Quand j'étais plus jeune, on disait d'un gars qui faisait son intéressant:
Ah, celui-là, c'est une vedette!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 31 décembre 2016 à 14:14:47
Moi je connais "se faire rebomber", pour "être exclu d'un lieu" ou "ne pas être admis" : "je me suis fait rebomber de la boîte de nuit, pourtant elles étaient belles mes Stan Smith"  ;D
Ah, nous on disait surtout qu'on s'était fait reléguer d'un endroit!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 janvier 2017 à 20:16:41
..;Ou qu'on s'était fait refouler de cet endroit!
(Noter l'emploi incorrect!)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 04 janvier 2017 à 07:48:14
A l'an que ven e se siam pas mai que seguissem pas mens !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 janvier 2017 à 21:32:16
Bonne année aussi à tous les mistons de ce forum!(=gamins,jeunes gens  mistonnes=gamines, jeunes filles)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 04 janvier 2017 à 23:21:13
Bonne année aussze, dsi à tous les mistons de ce forum!(=ga
quelqu'un pourrait traduire, siouplait ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 05 janvier 2017 à 09:24:05
Bellezize elle était pompette, elle a fait réveillon le 4 janvier  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 janvier 2017 à 16:12:52
Oh fan !J'ai écrit ça moi? Je me prends la honte!
Vaï, je l'ai rectifié mon message...
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 06 janvier 2017 à 17:37:39
[...] les mistons de ce forum ! [...]
Ah ah ! Là ça devient compliqué !

Grand Un, miston avec un "m" comme Monique, celle qui rigole quand on..., je ne l'ai jamais entendu -- par contre, niston avec un "n" comme Nicole, je l'ai toujours connu.
Et Grand Deux, une recherche Google donne 48 xxx résultats pour la première orthographe et plus de 144 xxx pour la seconde.

Choisis ton camp, camarade !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 janvier 2017 à 18:23:01
Ahh,tu me fends le coeur!!

Edité le : 06 Janvier 2017 à 18:23:01
Ca y est vous avez defait le sapin et rangé la crèche? Les santons...ça vient du provençal santoun qui signifie :les petits saints...
Vous avez un tambourinaïre dans la crèche?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 janvier 2017 à 16:58:23
Tiens au fait, c'est quoi un gabian , une mouette ou un goëland?=,
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 10 janvier 2017 à 18:31:59
J'ai toujours vu les gens du cru l'employer pour le goéland  :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 janvier 2017 à 14:11:20
Entendu ce matin:
Je suis crampé.
Quelqu'un a une traduction à proposer?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 12 janvier 2017 à 03:27:38
Pas sûre que ce soit de l'idiome traditionnel ça, plutôt une invention récente  :smt045 Ca me fait penser aux courbatures ou à être mort de rire au point d'en avoir des crampes  ;)

Edit - vu aujourd'hui au bistrot de Haxo, près de l'Opéra (allez-y, on y mange bien et avé le sourire)
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/119204WP20170112011.jpg) (http://#)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 janvier 2017 à 21:23:51
Les biscottos ce sont les biceps et par extension les muscles.
Avoir le béguin c'est avoir une attirance ,une inclination pour quelqu'un.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 13 janvier 2017 à 09:03:22
On a parlé du verbe "guinter" ? Connais pas moi çui-là.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 janvier 2017 à 10:23:13
Guinter c'est voir regarder, à rapprocher du français guetter...

Edité le : 13 Janvier 2017 à 10:23:13
Alors quand on te guinte avec intérêt ou amabilité à Marseille on te calcule!
Si on ne t'accorde ni sourire, ni un regard, on ne te calcule plus ,on t'ignore!
Ex: Vé cet encroyeur ,il  fait le fier ,il ne nous calcule plus, il nous ignore!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 13 janvier 2017 à 13:49:53
OK ;)

Tant que j'y suis je supplée Grenouille pour partager ce petit dictionnaire de Marseillais qui circule sur Facebook :

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/11/260108FB20170110060822SavedPicture.jpg) (http://#)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 janvier 2017 à 14:30:17
Boucaner en français c'est exposer à la fumée pour conserver une viande...On peut aussi trouver cela:il a la peau boucanée par le soleil, (bronzée, épaissie...)
Pour emboucaner EN MARSEILLAIS,c'est se mettre dans la fumée et par extension dans les mauvaises affaires, les mauvaises passes, les situations où l'on n'y voit pas clair, là où ça sent le souffre...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 14 janvier 2017 à 19:48:02
Boucan : c'est aussi un bruit pas possible, vacarme, tapage, raffut...!!!  :barder:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 janvier 2017 à 21:35:14
les cacous ne se sont pas trop engatsés au jour de l'an? Pour faire la fête ils n'ont pas cramé les bagnoles?
Cramer vient du provençal cramar qui doit venir du latin cremare: brûler.
Cremare se retrouve dans les mots français crématoire, crémation.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 janvier 2017 à 14:24:04
Je m'adresse ici aux doctes ès langage de Marseille sur ce forum:
C'est quoi de l'escabèche?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 15 janvier 2017 à 16:27:36
Je m'adresse ici aux doctes ès langage de Marseille sur ce forum:
C'est quoi de l'escabèche?
Même pas besoin d'être spécialiste du langage, hein, tu double-cliques sur ton mot pour qu'il soit sélectionné (sinon ça ne fonctionne pas) puis "clic droit / rechercher avec google" et en général la 1re réponse est bonne, exemple :
Citer
L'escabèche est une marinade à base d'huile et de vinaigre. Elle est utilisée sur tout le pourtour méditerranéen, en France, en Espagne, au Portugal, en Afrique ...
Source (https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwifv7jJusTRAhWDuBoKHQ0_ClQQFggcMAA&url=https%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FEscab%25C3%25A8che&usg=AFQjCNFKAWyPa_taVbVIgulMxdTzv_pPHg)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 16 janvier 2017 à 13:15:40
les cacous ne se sont pas trop engatsés au jour de l'an? Pour faire la fête ils n'ont pas cramé les bagnoles?
Cramer vient du provençal cramar qui doit venir du latin cremare: brûler.
Cremare se retrouve dans les mots français crématoire, crémation.

Les cacous  (ou keks ou même crémiers autrefois ) ne brûlent pas de voitures. Ce sont les djeunes qui s'occupent de cela.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 janvier 2017 à 02:57:05
C'est pourtant pas la saint Jean... :D  :D  :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 janvier 2017 à 15:11:28
J'ai plusieurs fois entendu le verbe feinter (et non le français feindre) à la voix passive employé dans le sens de tromper., s'être fait avoir.
Ex:il s'est fait feinter  au marché,on lui a vendu du stockofish  sept euros le kilo,  au supermarché il est à cinq euros!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 janvier 2017 à 18:31:02
Vé, çui-là, il fait son mac avec sa gourmette en or, mais sa gourmette elle est de l'or dont on fait les clairons (=en cuivre ou en laiton!)
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 janvier 2017 à 01:40:49
Un wagon ou un moulon ?  ;)

Moulon = tas en occitan d'une façon générale. D'où sont emploi avec la signification de "beaucoup".
Ou une palanquée?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 26 janvier 2017 à 15:07:33
Vous êtes sans doute déjà tombés sur ces courts programmes créés (ou repris ?) par TV5 Monde au sujet des expressions provençales. C'est joliment illustré et agréablement raconté. Je découvre sur le site internet quelques dessins que je ne connaissais pas, j'espère que vous aussi vous y prendrez plaisir ;)
http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/lf/Tous-les-dossiers-et-les-publications-LF/Les-expressions-imagees-provencales-et-marseillaises/Expressions-provencales-et-marseillaises/p-23651-Le-temps-de-tuer-un-ane-a-coups-de-figues.htm

Par exemple :
(http://www.tv5monde.com/cms/userdata/c_bloc/214/214905/600_214905_vignette_olive.jpg)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 janvier 2017 à 20:44:36
Oh mais il est dégaine(=super) ce topic! En espérant que cette palanquée de mots ne vous donne pas le vire-vire (=tournis).
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 février 2017 à 12:34:15
Vous êtes sans doute déjà tombés sur ces courts programmes créés (ou repris ?) par TV5 Monde au sujet des expressions provençales. C'est joliment illustré et agréablement raconté. Je découvre sur le site internet quelques dessins que je ne connaissais pas, j'espère que vous aussi vous y prendrez plaisir ;)
http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/lf/Tous-les-dossiers-et-les-publications-LF/Les-expressions-imagees-provencales-et-marseillaises/Expressions-provencales-et-marseillaises/p-23651-Le-temps-de-tuer-un-ane-a-coups-de-figues.htm

Par exemple :
(http://www.tv5monde.com/cms/userdata/c_bloc/214/214905/600_214905_vignette_olive.jpg)
Ok, mais avant de changer l'eau des olives, il faut déplier le boa!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 février 2017 à 09:45:50
Quand on a beaucoup de verve on a de la tchatche..j'ai parfois aussi entendu un autre mot approchant: "la scatche" quelqu'un pourrait me dire ce que c'est?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 11 février 2017 à 18:21:02
Une façon de se moquer du mot "tchatche" qui devient un peu n'importe quoi dans la bouche de quelqu'un qui a beaucoup d'accent ? Vraiment je ne sais pas, je ne l'ai jamais entendu. Mais pour m'être trouvée tout à l'heure face à deux jeunes filles dans le métro, je me disais que je suis vraiment datée niveau vocabulaire et débit de parole. J'ai pas compris la moitié de ce qu'elles se disaient  ;D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 12 février 2017 à 18:50:01
Quand on a beaucoup de verve on a de la tchatche..j'ai parfois aussi entendu un autre mot approchant: "la scatche" quelqu'un pourrait me dire ce que c'est?

Tchacher est une simple adpatation du verbe occitan chachar (le ch se prononce comme le français tch) . Ce verbe en occitan signifie causer (avec  le sens de causer beaucoup)



Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 12 février 2017 à 19:48:29
Quand on a beaucoup de verve on a de la tchatche... J'ai parfois aussi entendu un autre mot approchant : "la scatche" quelqu'un pourrait me dire ce que c'est ?
Peut-être que ça vient du scat (https://fr.wikipedia.org/wiki/Scat) ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 février 2017 à 00:05:38
J'hésite entre la poisse et la malchance...
J'ai vu un chat noir , ça va me porter la scatche!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 13 février 2017 à 15:32:18
connais pas, nous avec l'arivée des pieds Noirs, on disait la scoumoune ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Mimozaaa le 13 février 2017 à 19:35:28
 :lol:  :lol:  :lol:  :lol:
J'ai relu toutes les pages ; ça m'a rappelé mon arrivée à Marseille à l'âge de 10 ans. Je ne comprenais rien de ce que disaient les copines et je me tenais coite de peur de passer pour une andouille.

Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 14 février 2017 à 08:45:50
connais pas, nous avec l'arivée des pieds Noirs, on disait la scoumoune ;D

Exact.

Edité le : 14 Février 2017 à 08:45:50
Quand on a beaucoup de verve on a de la tchatche... J'ai parfois aussi entendu un autre mot approchant : "la scatche" quelqu'un pourrait me dire ce que c'est ?
Peut-être que ça vient du scat (https://fr.wikipedia.org/wiki/Scat) ?

Pas du tout. Il s'agit d'un verbe provençal car on parlait provençal à Marseille avant l'imposition du français pat les jacobins.

Disons  que jusqu'à la guerre de 14 les Marseillais parlaient provençal (en fait la plupart étaient bilingues).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 février 2017 à 21:41:39
Vé la nine, elle a un mec en bois, c'est un mariole!
La nine=une jolie fille.
En bois =pas valable (se dit aussi pour un chèque sur compte non approvisionné:un chèque en bois).
un mariole=un rigolo.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 février 2017 à 11:04:27
Oui...Quand on a la scoumoune on a mal encapé, on a la scatche!Pour parler plus vulgairement on n'a pas le cul bordé de nouilles!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Mimozaaa le 16 février 2017 à 13:33:03
Fadoli ? :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 16 février 2017 à 22:02:36
 :fadoli:  :fadoli:  :fadoli:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 février 2017 à 14:53:25
J'ai laissé mon portail ouvert et le chien a fait scapa (scappa?Je ne suis pas bien sûre de l'orthographe)=il s'est échappé, ce fadoli!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 février 2017 à 12:45:03
Quelques jurons:
Boudiou!
Et le célèbre <<fatche de con>> qui signifie <<sécrétion de vagin>> comme les bien français: foutre et fichtre!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 février 2017 à 16:49:52
Désolée mais fatche à Marseille veut dire figure, donc on dit aussi fatche de poulpe, et fatche de con c'est tout simplement figure de con, et non ta traduction !!! [-X
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 21 février 2017 à 19:28:59
Désolée mais fatche à Marseille veut dire figure, donc on dit aussi fatche de poulpe, et fatche de con c'est tout simplement figure de con, et non ta traduction !!! [-X

Waoouuuuw !!! Fanny est reviendue  :smt007  :smt007  :smt023  :smt023 
 :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 février 2017 à 19:49:01
Salut Totor, oui après une une grande année sabbatique et remise de cette m***e que je me suis prise sans avertissement préalable je reviens faire un tour sur MF, comment va Roxy ? :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 21 février 2017 à 20:37:30
Salut Totor, oui après une une grande année sabbatique et remise de cette m***e que je me suis prise sans avertissement préalable je reviens faire un tour sur MF, comment va Roxy ? :smt039
Peucherêt le cabot, cet automne j'ai bien cru qu'il allait trépasser, tenait plus sur ses pattounes, se pétait la gueule constamment...je donnais point cher de sa peau tellement il était mal en point (et les vétos non plus :-k ).....mais c'était sans compter sur sa hargne de vivre...
...là maintenant rouscaille presque autant si ce n'est plus qu'avant, râle après tout, qu'il n'y a jamais rien qui lui convient  :twisted:
... l'est à 17 ans passés depuis 10 jours, redeviendu le Roxy  teignous  tel que je l'ai toujours connu  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 février 2017 à 20:44:32
Tiens ,tiens d'après mes recherches, après ton intervention, la fatche semble dire face en effet et vient de l'Italie.Où Les italiens l'employaient pour dire face de chien.
Sinon, pour d'autres c'est une interjection pour marquer l'étonnement un peu comme :oh,la,la!
C'est d'autant plus bizarre, que quand même les marseillais connaissent très bien le mot figure:
celui là, il m'a fait perdre la figure pour dire il m'a fait perdre la face;
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Zoé Ciredutemps le 21 février 2017 à 21:07:54
Désolée mais fatche à Marseille veut dire figure, donc on dit aussi fatche de poulpe, et fatche de con c'est tout simplement figure de con, et non ta traduction !!! [-X

Ohé Fannnnyyyyyyyyyyyyyyyy  :pompom:

Tiens samedi j'ai essayé d'aller boire un café là où tu m'avais emmenée une fois, mais ça s'est transformé en "cup of tea".... Ils ont réouvert ailleurs les torrefacteurs ?

Je suis contente que tu sois revenue, j'espère que tu vas tout bien maintenant  :smt058
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 22 février 2017 à 01:37:55
Coucou Fanny, content de te savoir encore parmi nous...!!!  ;D
Porte-toi bien, les beaux jours arrivent...

"Fatche de con "... J'ai pensé comme toi pour la traduction, donc ça va je pars pas encore en biberine...!!!  ::)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 22 février 2017 à 13:51:18
Désolée mais fatche à Marseille veut dire figure, donc on dit aussi fatche de poulpe, et fatche de con c'est tout simplement figure de con, et non ta traduction !!! [-X

Ohé Fannnnyyyyyyyyyyyyyyyy  :pompom:

Tiens samedi j'ai essayé d'aller boire un café là où tu m'avais emmenée une fois, mais ça s'est transformé en "cup of tea".... Ils ont réouvert ailleurs les torrefacteurs ?

Je suis contente que tu sois revenue, j'espère que tu vas tout bien maintenant  :smt058

Coucou Zoé, non tu confonds ce n'est pas le même endroit, toi c'est après la poste, le mien c'est avant mais en ce moment il est fermé car le propriétaire a changé ce sont deux filles les nouvelles. Elles vont commencer les travaux début Mars et réouverture fin Mars début Avril, il est juste en face du garage, je te dirais quand ce sera ouvert.  :smt039  :smt007
[/b]

Edité le : 22 Février 2017 à 13:51:18
Coucou Fanny, content de te savoir encore parmi nous...!!!  ;D
Porte-toi bien, les beaux jours arrivent...

"Fatche de con "... J'ai pensé comme toi pour la traduction, donc ça va je pars pas encore en biberine...!!!  ::)

Salut matelot tu vois les ancêtres du forum ne sont pas encore sénile.  :smt039  :smt007  :lol:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 février 2017 à 11:41:08
Pour tête de ...J'avais plutôt l'habitude de dire Tronche de ..(Con, de poulpe, d'aï, d'api ) au choix!
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 25 février 2017 à 16:48:35
Désolée mais fatche à Marseille veut dire figure, donc on dit aussi fatche de poulpe, et fatche de con c'est tout simplement figure de con, et non ta traduction !!! [-X

Ohé Fannnnyyyyyyyyyyyyyyyy  :pompom:

Tiens samedi j'ai essayé d'aller boire un café là où tu m'avais emmenée une fois, mais ça s'est transformé en "cup of tea".... Ils ont réouvert ailleurs les torrefacteurs ?

Je suis contente que tu sois revenue, j'espère que tu vas tout bien maintenant  :smt058

Coucou Zoé, non tu confonds ce n'est pas le même endroit, toi c'est après la poste, le mien c'est avant mais en ce moment il est fermé car le propriétaire a changé ce sont deux filles les nouvelles. Elles vont commencer les travaux début Mars et réouverture fin Mars début Avril, il est juste en face du garage, je te dirais quand ce sera ouvert.  :smt039  :smt007
[/b]

Edité le : 22 Février 2017 à 13:51:18
Coucou Fanny, content de te savoir encore parmi nous...!!!  ;D
Porte-toi bien, les beaux jours arrivent...

"Fatche de con "... J'ai pensé comme toi pour la traduction, donc ça va je pars pas encore en biberine...!!!  ::)

Salut matelot tu vois les ancêtres du forum ne sont pas encore sénile.  :smt039  :smt007  :lol:

a vé de retour la nine  ;D  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 février 2017 à 12:44:27
Oh, fan je suis dégoûtée,ouououh! La rouste que s'est prise L'OM hier,c'est la Bérézina, qu'est ce que c'est que ce gardien en bois, cette équipe de Chèvres,cinq à un, et face à ces brelles du PSG  en plus,fatche de...!!!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 27 février 2017 à 14:35:15
Oh, fan je suis dégoûtée,ouououh! La rouste que s'est prise L'OM hier,c'est la Bérézina, qu'est ce que c'est que ce gardien en bois, cette équipe de Chèvres,cinq à un, et face à ces brelles du PSG  en plus,fatche de...!!!
C'est où, ça, Chèvres ?  :-k   :-k   :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 février 2017 à 20:41:18
Du côté de Cabriès? Ou du Rove au choix...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 28 février 2017 à 00:29:13
 :smt039 dommage pour les biquettes du rove et leur bon  fromage  >:(  >:(  >:(
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 mars 2017 à 18:36:34
Mm, j'en ai acheté un , la semaine dernière il était bon !Avec un arrière goût de thym et d'olive!
Au fait, il me revient un mot:
A Marseille, au cours d'une filade, où ça castagne bien,(tous aux abris) on ne s'envoie pas des marrons mais des pêchons.
Si j'ai souvent entendu ce mot dans le sens de coup, un péchon dans le midi, c'est aussi un homme de petite taille ou un apprenti.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Cacaolat le 23 mars 2017 à 15:36:21
Ahahahaha  =D&gt;
Génial les marseillais!! J'adore.
Je vais venir vivre à Marseille avec ma famille d'ici peu et j'ai bien ris en lisant quelques unes des expressions (je n'ai pas tout lu pour être honnête). Mais je sais où je dois chercher mtn lorsque quelqu'un me parle français et que pourtant... je ne comprends pas ce qu'il me dit ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 avril 2017 à 12:38:55
Oh, merci collègue!
Dans le sud-ouest pour dire pêchons ils diraient plutôt des caramels.
Surtout au rugby d'ailleurs! dans ce sport, il y a pas besoin d'aller chercher Picasso pour qu'ils aient la tête au carré!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 03 avril 2017 à 16:21:27
Pas que dans le Sud-ouest...!!! ::)

Le dimanche après-midi 15h, c'était séance de mandolines, mandales, beignes, torgnoles, baffes, castagnes et d'autres gâteries...!!!  ;D

Bref comme on dit du côté de Bédarrides ou Châteaurenard ...: soupe de phalanges...!!!  \:D/
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 avril 2017 à 18:37:35
Ici, on colle des tartes et des steaks à cinq branches.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 avril 2017 à 18:35:16
Et attention les ratounes!(c à dire les dents!)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 21 avril 2017 à 10:25:22
Tiens, hier, j'entendais une pub du "Petit Marseillais" vantant un gel douche qui ferait les "gambettes" toutes douces. Mais "gambettes", ce n'est pas provençal comme mot, je me trompe ? Il me semble que c'est plutôt de l'argot parisien ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Coco le 21 avril 2017 à 11:40:57
Je ne sais pas trop, petites jambes se dit "cambeto" en provençal et "gambeto" en languedocien, peut-être gambette vient de là ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 avril 2017 à 20:36:40
D'après le wikitionnaire ganbete est rencontré depuis le XIII eme siècle dans le conte Aucassin et Nicolette.
En revanche,je me souviens d'une chanson de Mistinguett intitulée"c'est vrai"où elle chantait: "on dit que j'ai de belles gambettes c'est vrai "avec un accent parigot à découper au couteau!
Au moyen âge  il existait un vieil instrument à cordes qui s 'appelait la viole de gambe.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 avril 2017 à 18:16:13
Calculer a un autre sens en marseillais qu'en français: c'est celui de réfléchir.Ex:
-Je vous donne rendez-vous quand?
-Attendez ,je calcule quand est-ce que je peux venir!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 26 avril 2017 à 06:10:17
"Attends, hier j'étais aux Goudes, je t'y ai vue mais tu m'as même pas calculée"  8-)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 avril 2017 à 00:03:08
Calculer dans ce cas c'est plutôt:remarquer, faire attention à quelqu'un!
Ma foi, =;  si je t'ai ignorée, c'est peut-être parce que je n'y étais pas! [-X  :J'étais plutôt vers les plages du Prado, là où il y a monsieur Cuvermer surnommé aussi monsieur Cuverlo!
Bon terminarès internet,  :pckc:  il est tard ce soir et je vais faire un gros nono! :fuite2:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 avril 2017 à 09:37:10
Maintenant c'est différent parce qu'on a plutôt droit au free crunch des acolytes de Daesh,Mais il y a quelques temps de cela , venue des pays anglo saxons, la mode était au free hug.
A Marseille on aurait traduit ça par: faire un gros gaté à quelqu'un!
Autres temps, autres moeurs! Mais comment en est -on arrivé là?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 avril 2017 à 11:29:38
Bientôt c'est l'été.Autrefois quand la télé ou l'internet ne nous accaparait pas parce qu'ils n'existaient pas,  les vieux et les vieilles allaient prendre le frais le soir devant leur maison, à la veillée.Et comme c'étaient les grandes vacances, on laissait les enfants galoper dans les rues sous l'oeil des grands mères, qui en profitaient pour faire la conversation avec la voisine assises sur le"pliant" . (une chaise pliante en bois ou en tissu qu'on escamotait dans un cafoutche une fois la conversation finie.... jusqu'à la prochaine soirée.)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: marcel le 01 mai 2017 à 08:23:13
Mais ça existe encore dans quelques lieux privilégiés, où la nuit on laisse encore la porte ouverte car les voleurs, ça n'existent pas...lieux perdus dans nos campagnes où la nuit est noire, et le silence profond...Et  dire que certains se plaignent d'être réveillés par le son des cloches ou le chant du coq...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 mai 2017 à 12:40:20
Oh, peuchère, maintenant qu'ils tirent avec leur kalach on se cague (=on a les intestins qui lâchent de frayeur!=On a peur.)pour sortir sur le seuil de la porte!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 mai 2017 à 14:00:48
Caguer a un autre sens, c'est celui de ne pas s'en soucier,s'en ficher,s'en foutre.
-PSG a perdu son dernier match...
-On s'en cague!
Pour envoyer paître quelqu'un on lui dit:
-Allez, va caguer la vigne, va!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 mai 2017 à 12:55:25
Ici c'est souvent le cagnard, surtout en été!
 Et puis de temps en temps il y a ce vent bien glacé ,le mistral,qui descend des Alpes quand il y neige . Alors  à Marseille (comme près de l'eau ,il fait toujours un peu plus chaud,)il nous dévale dans la vallée du Rhône un courant d'air à nous décorner les cocus qui va durer jusqu'à ce que la zone de base pression et la zone de haute pression trouvent un équilibre.

 Sur les façades des maisons au nord on met des petites fenêtres.Les fenestrons.Comme ça le froid s'engouffre moins par là, té!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 juin 2017 à 22:18:55
Ouh, fan ça fait une paye,(=longtemps)que je ne suis plus venue ici!
Et tourne-vire (=désoeuvrée), je suis venue faire un petit tour dans le coin pour vous parler de quelque chose:
Quand j'étais petite, tous les vêtements qui couvraient le thorax c'étaient des tricots..(Voui, que ce soit tricoté ou pas!)
Que ce soient des pulls, des t-shirts,des gilets, des chandails, des marcels...On me disait: mets ton tricot.
D'ailleurs ici, le vêtement de corps c'est le tricot de peau!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Charito le 08 juin 2017 à 22:46:44


 Sur les façades des maisons au nord on met des petites fenêtres.Les fenestrons.Comme ça le froid s'engouffre moins par là, té


Plein de sagesse les anciens !   ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 juin 2017 à 11:15:39
A Marseille, quand on te cogne on ne t'envoie pas un coup de poing, on t'envoie un taquet, alors gare aux nervouzzis que vous traitez de pacoulins (=péquenots) ou que vous envoyez se faire une patrouille (=aller se faire voir). D'ici que ça se termine aux Baumettes( =prison de Marseille), en cabane, pour coups et blessures!Ca ne vaut pas le coup de décalquer quelqu'un (=frapper violemment).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 26 juin 2017 à 22:49:47
Entendu ce matin , où une jeune fille en a poignardé une autre et, son forfait accompli <<elle s'est cavalée >> dit un témoin. A Marseille on ne dit pas s'enfuir mais se cavaler.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 juillet 2017 à 17:54:44
Quand quelqu'un est mince et pas bien costaud, à Marseille on dit qu'il est tout fifi! Et on montre son auriculaire dressé, le poing fermé parce que c'est le plus petit doigt de la main.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 04 juillet 2017 à 16:35:43
maigre comme un bakala ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 04 juillet 2017 à 22:42:35
 :smt039  :smt039 un fifrelin  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 juillet 2017 à 00:18:29
Maigre comme un stockofish ouun stoquefiche j'ai vu les deux orthographes et ?té qui va me dire quelle est la bonne?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 juillet 2017 à 08:00:59
Maigre comme un stockofish ou un stoquefiche j'ai vu les deux orthographes et ? té qui va me dire quelle est la bonne ?
La première est une erreur, la bonne c'est stockfish (https://en.wikipedia.org/wiki/Stockfish), et la seconde c'est avè l'assent,  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 juillet 2017 à 23:44:13
Etre fifi , c'est un peu normal quand on est petitou!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 13 juillet 2017 à 14:32:41
Etre fifi , c'est un peu normal quand on est petitou!

petitou = niston.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 juillet 2017 à 13:52:36
Entendu il n'y a pas longtemps mais orthographe un peu imprécise:oh, celui là il ne comprend rien c'est un babé (babet?Babais?) un gros niaï (Niaille?) pas loin de lou ravi de la crèche...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 août 2017 à 19:32:10
Et dans la crèche provençale, il y a le tambourinaïre (celui qui bat le tambour!) en plus du ravi!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 août 2017 à 16:56:52
Ah, l'été! ses fêtes villageoises portuaires, et la classique sardinade cuite sur le grilladin.(joli mot qui remplacerait très avantageusement l'anglicisme barbecue!):bon ça va sentir la poiscaille dans tout le quartier mais pas grave,chacun aura à manger quelques pescadous.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 août 2017 à 14:53:01
Il me vient l'envie de vous faire partager un sketch de Patrick Bosso, un artiste local.
Comme vous êtes tous intéressés par les subtilités de la langue et leurs traductions,ce sketch est traduit et sous-titré en anglais.Ainsi, vous pourrez connaître et utiliser quelques mots intéressants  du parler marseillais ,traduits en anglais et utilisables quand vous discuterez avec nos voisins d'outre Manche.Un grand moment!
Patrick Bosso :langue marseillaise english subtitles.

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 27 août 2017 à 16:04:30
Ah, l'été! ses fêtes villageoises portuaires, et la classique sardinade cuite sur le grilladin.(joli mot qui remplacerait très avantageusement l'anglicisme barbecue!):bon ça va sentir la poiscaille dans tout le quartier mais pas grave,chacun aura à manger quelques pescadous.

Pescadous veut dire pêcheurs et non poissons !!
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 31 août 2017 à 14:02:33
Etre fifi , c'est un peu normal quand on est petitou!

petitou = niston.
ou quand on est un pitchoun ou un pitchounet.

Edité le : 31 Août 2017 à 14:02:33
Ah, l'été! ses fêtes villageoises portuaires, et la classique sardinade cuite sur le grilladin.(joli mot qui remplacerait très avantageusement l'anglicisme barbecue!):bon ça va sentir la poiscaille dans tout le quartier mais pas grave,chacun aura à manger quelques pescadous.

Pescadous veut dire pêcheurs et non poissons !!
Eh bé, heureusement que tu me l'as dit parce que ça faisait un bail que je me gourrais;(se tromper)!!!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 31 août 2017 à 14:49:20
Quoiiiii...!!!  [-(  :shock:  [-X  Tu n'as jamais écouté les "Pescadous " ouhhh ouhhh...!!!  :-''

https://youtu.be/o9I33Tz8mI8
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 septembre 2017 à 13:01:15
Oh, il chante en jambon, celui-là....
Alors pour poisson je vais risquer, euh...Un poiscaillou? :-P  :-P (Bon c'est peut -être une petite invention de ma part....). ;)
Mais si on me sert quelque chose au moins que ce ne soit pas un rataillon (=un reste, une part mal coupée) mais plutôt un beau morceau, hé?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 septembre 2017 à 16:11:00
Allez, on traduit:
lou papet a mis lou capéou mais il a un straou.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 07 septembre 2017 à 14:07:09
Allez, on traduit:
lou papet a mis lou capéou mais il a un straou.
Le grand-père (le papi) a mis le chapeau mais il a un trou..........qui ça le papi ou le chapeau??  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 09 septembre 2017 à 08:41:04
Je suis étonné par le  "s"  devant traou.  S'il s'agit bien du mot "trou" en provençal, j'ai toujours entendu prononcer "traou" (avec un fort accent tonique sur le a et un o très ouvert).

S'agit-il d'une variante très locale ou straou a-t-il une signification que j'ignore ? Ces variantes existent et j'en cite une :

- autour de Marseille et d'Aix le chêne kermes est nommé Agarus alors qu'ailleurs on dit garus.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 septembre 2017 à 09:27:57
Non trou pas de S, pour connaître vraiment les mots il faut être Marseillais depuis toujours, je suis la 5° génération née à Marseille alors je les connais tous par cœur car nous les employions couramment. Dommage que ce langage ne soit encore parlé que par quelques vieux dont je fais partie !!   :vieuxsage:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 09 septembre 2017 à 11:08:55
Je me disais aussi késako un straou...!!!???  ;D

 :smt039 Fanny...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 septembre 2017 à 12:24:22
Alors je vais relancer la controverse car j'ai tapé straou sur google et  suis tombée sur pas mal de sources (dont France bleu provence) qui l'orthographient et le prononcent de cette façon..
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 09 septembre 2017 à 13:24:29
Alors je vais relancer la controverse car j'ai tapé straou sur google et  suis tombée sur pas mal de sources (dont France bleu provence) qui l'orthographient et le prononcent de cette façon..

Ma foi, je viens de regarder sur un dico français-provençal en ligne et il y a bien traou (en fait trau en graphie classique) . Sur mon dico français occitan il ya trauc (donc se prononce trauc ou  traou   suivant les régions ).

L'histoire du s provient peut-être de la perception du mot traou par une oreille "française "qui perçoit mal notre façon de prononcer les diphtongues.   Un peu comme dans le cas des Français du nord de la Loire qui essaient  de rendre notre son "in" par ing ou pire par ingue.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 septembre 2017 à 13:40:03
Tu sais le lexique du parler marseillais est rédigé par John Doe, déjà avec un nom pareil je me demande ce qu'il sait du parler marseillais, on trouve aussi Tarpin qui n'est absolument pas marseillais mais un mot employé par les jeunes aujourd'hui.  Par contre trau est provençal et pas marseillais. Regarde ce lexique celui là est bon !!!

 http://lexiqueprovencal.com/index.php5?page=lexique
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 septembre 2017 à 14:49:31
J'ai mille fois entendu straou mais jamais traou..Et si un anglais l'orthographie ainsi c'est certainement parce qu'il l'a entendu ainsi prononcer .D'autre parts i l'on tape "patois marseillais" sur Google on tombe  sur quelques dictionnaires où l'on trouve effectivement l'orthographe straou...Une évolution?
Quelqu'un plus haut me parle des sachets plastique j'ai souvent entendu dire: un  saquéti...un saquetti?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 septembre 2017 à 16:29:06
Il ne faut pas confondre langage marseillais et langage provençal, beaucoup de mots sont tirés du provençal mais pas tous. Certaines expressions marseillaises sont purement marseillaises, maintenant pour saquetis l'un ou l'autre sont pareils à l'oreille !! Mais comme on dit aussi saqueton avec un seul T je pense pour saqueti !!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 09 septembre 2017 à 19:42:48
Il ne faut pas confondre langage marseillais et langage provençal, beaucoup de mots sont tirés du provençal mais pas tous. Certaines expressions marseillaises sont purement marseillaises, maintenant pour saquetis l'un ou l'autre sont pareils à l'oreille !! Mais comme on dit aussi saqueton avec un seul T je pense pour saqueti !!

Le fond de la langue (et surtout sa prononciation) reste le Provençal.   N'oublions pas que la population était bilingue avant la guerre de 14 et que sans les attaques des jacobins nous aurions toujours cette richesse.

Pour saqueti,  effectivement je dis comme cela, bien qu'en général les diminutifs soient en "on" (prononcer oun) en occitan, mais je n'ai pas le temps de vérifier sur un dico si cette forme dépasse la région de Marseille.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 septembre 2017 à 10:24:11
Bé, en tous cas la semaine dernière on s'est fait une grosse marrade, une bonne risade en groupe à l'IRL!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 17 septembre 2017 à 20:44:49
Risade ? Comme la risa des espagnols ? Comme c'est joli  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 septembre 2017 à 13:38:41
Quand j'étais pitchounette j'avais une mamé et un papet; et ils me donnaient de l'argent de  poche; je vous parle d'une enfance où l'on ne comptait pas en euros mais en Francs.
Eux, les vieux, il avaient même connu et s'étaient servis de  la petite monnaie en aluminium,ornée d'une francisque, la pièce d' un centime celle qu'on appelait le sou (d'où les expressions:dépenser ses sous, être près de ses sous,donne-moi des sous!)
Et comme il voulaient m'enseigner l'économie, ils me faisaient mettre mon argent-mes sous, donc-,dans la cache-maille.
La cache-maille,par ici, c'est la tirelire.
Allez, pour l'émotion,elle va un peu vous estransiner allez la voir:
sur you tube, Odette Jouve, la mamé.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 20 septembre 2017 à 19:41:57
J'emploie toujours le mot cachemaille et j'ai bien fait attention de n'utiliser que ce mot avec mes filles lorsqu'elles étaient enfants.

Idem pour cacarinnette, vire-vire, etc. 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 20 septembre 2017 à 22:59:22
C'est pur bonheur d'entendre ces mots ressurgis du passé de mon enfance  :smt007

-  cachemaille pour la vulgaire tire-lire....cela sonne mieux à mon oreille Provençale (mais elle était difficile à remplir)  :-P

- cacarinette, pour la coccinelle....autrement dite la "bête à bon Dieu", capable d'éradiquer les pucerons sans aucun pesticide  :-$

- et encore vire-vire...autrement dit le manège...où il fallait arracher une queue de furet que l'exploitant agitait en l'air pour avoir droit à un  nouveau tour gratuit  ;D  ;D

=> Que de bons souvenirs  :smt023

Edité le : 20 Septembre 2017 à 22:59:22
Tout cela fleure bon le parlé d'antan  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 21 septembre 2017 à 01:17:24
Totor  :smt039

Tan que vire faï des tours...  ;D

Et oui on entendait ça quand on était minot...  :smt023

Pas facile de remplir la cachemaille avec des parrains rascouss...!!!  :smt088
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 21 septembre 2017 à 07:41:57
Le parrain rascous, c'est après les baptêmes quand les parrains/marraines devaient donner des sous aux gamins sur le parvis de l'église.

'Parrain rascous, pitchoun gibous" qu'on chantait pour les motiver.

Parrain radin, petit bossu...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 21 septembre 2017 à 07:42:29
Il ne tient qu' à nous d'employer ces mots provençaux ( cacarinette, vire-vire et patin coufin ) dans la vie courante. C'est ce que j'ai fait avec mes filles lorsqu'elles étaient petites.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 21 septembre 2017 à 08:35:17
C'est marrant, "cachemaille", ça ne sonne pas provençal à mon oreille - faut dire que c'est la première fois que je l'entends.

Par contre, la cacarinette, je note, je vais l'apprendre au petit, c'est trop mignon  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 21 septembre 2017 à 10:39:28
Oh  :smt007 cache-maille, cacarinette  :smt007  :smt007 ça fait longtemps que je ne les ai pas entendus (par quelqu'un d'autre que moi)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 septembre 2017 à 12:42:25
Et par moi depuis toujours  !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 septembre 2017 à 12:42:45
 :smt039 Dis- moi, Miette,dans quel sens, tu le prends cacarinette?
Parce que chez moi, quand quelqu'un n'a pas tout son bon sens, on dit qu'il a des cacarinettes dans la tête!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 21 septembre 2017 à 13:02:23
Oh  :smt007 cache-maille, cacarinette  :smt007  :smt007 ça fait longtemps que je ne les ai pas entendus (par quelqu'un d'autre que moi)

Il FAUT systématiquement employer ces mots avec les enfants  !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 septembre 2017 à 14:46:35
Oups, pardon, je retire je viens juste de lire la fin de la page 44 où Hector explique  que c'est une sorte de bête à bon -Dieu.
Ici quand une fille est mignonne, qu'elle a ce qu'il faut là où il le faut, qu'elle est bien découplée en somme, on dit qu'elle est bien  tanquée!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 septembre 2017 à 16:01:06
Mais quand on dit : Elle a des cacarinettes dans la tête, ça veut dire qu'elle est jobastre !!! :smt045
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 21 septembre 2017 à 23:03:55
cacarinette : coccinelle
Cacarinettes : avoir les Cacarinettes. ..Mon père l'employait pour dire un peu elle a ses nerfs elle est en crise
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 21 septembre 2017 à 23:21:46
 ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 22 septembre 2017 à 01:16:13
" Cacarinette vole
Ton père est à l'école
Ta mère va mourir
Va vite la secourir..."


C'est ce qu'on chantait minots quand on attrapait une cacarinette et pour qu'elle s'envole...  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 septembre 2017 à 12:09:31
Pour le sens de SE cavaler, nous  connaissions, nistons, ce proverbe typiquement marseillais:
Ô ,femme fatale, quand je te vois, je me cavale!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 22 septembre 2017 à 13:45:38
" Cacarinette vole
Ton père est à l'école
Ta mère va mourir
Va vite la secourir..."


C'est ce qu'on chantait minots quand on attrapait une cacarinette et pour qu'elle s'envole...  :smt023

Voui !!!...et qu'il fallait faire un vœu qui, soi-disant, avait toutes chances de s'exaucer  si la cacarinette consentait enfin à s'envoler  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 23 septembre 2017 à 00:45:14
Yesss Hector...  =D&gt;


 :smt039  Collègue du Canet...!!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 28 septembre 2017 à 19:55:07
Je voulais vous encourager à aller parcourir cet excellent blog :
http://la-cachina.over-blog.com

Il est culinaire, mais pas que : l'auteur aime bien le parler provençal. C'est en voyant le mot "escagasser" dans un de ses derniers billets que je me suis dit qu'il devait y avoir là-dedans de quoi alimenter l'inventaire du parler marseillais  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 octobre 2017 à 20:56:42
Cacarinette me fait penser à un autre petit animal.celui
que l'on cuit dans notre plat de pescadous marseillais:la favouille qui est un petit crabe.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 02 octobre 2017 à 14:42:42
Je voulais vous encourager à aller parcourir cet excellent blog :
http://la-cachina.over-blog.com

Il est culinaire, mais pas que : l'auteur aime bien le parler provençal. C'est en voyant le mot "escagasser" dans un de ses derniers billets que je me suis dit qu'il devait y avoir là-dedans de quoi alimenter l'inventaire du parler marseillais  ;D
merci pour le lien ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 octobre 2017 à 15:36:13
Tiens dans une émission de télé réalité avec des marseillais on entendais souvent ce mot: fraté pour dire frère.
Est-ce que cela a un étymologie d'origine latine (frater que l'on retrouve dans les mots: fraternel,fraternité)?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 02 octobre 2017 à 19:16:15
Même en italien moderne, "fratello" signifie "frère"  ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 03 octobre 2017 à 08:45:18
Tiens dans une émission de télé réalité avec des marseillais on entendais souvent ce mot: fraté pour dire frère.
Est-ce que cela a un étymologie d'origine latine (frater que l'on retrouve dans les mots: fraternel,fraternité)?

Ma foi tout ce que je peux dire est que en provençal, notre langue historique, frère se dit fraïre.  (Fraire en graphie classique occitane).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 03 octobre 2017 à 13:47:30
On ne peut pas dire que les intervenants dans les émissions de radio maitrisent toujours  la prononciation provençale !

Ainsi, dimanche, sur France Inter, je n'ai compris qu'indirectement,  lors une émission culinaire,  qu'il était question d'aïgo boulido (Aiga bolida  en orth. normalisée occitane). Accents toniques mal placés,  voyelles prononcées à la parisienne, enfin nous avons eu droit à la totale.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 octobre 2017 à 14:05:53
L'aïgo boulido sauvo la vido.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 04 octobre 2017 à 12:58:15
L'aïgo boulido sauvo la vido.

Prononcé pas nos amis des radios parisiennes ça donnerait :

-  aïgÔÔ boulidÔÔ !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 octobre 2017 à 22:52:35
Drôle de recette, on dirait une tisane à l'ail (sauge, laurier et thym)salée assaisonnée avec un peu d'huile d 'olive et  complétée de pain...
J'imagine que cela remet d'aplomb après les agapes du réveillon et de Noël en attendant celle de la St Sylvestre et de l'an qué vint... C'est une soupe de diète... De toutes façons la sauge c'est l'herbe salvatrice, une sorte de plante miracle, une panacée  censée nous sauver de tout....Même de l'indigestion?
.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 octobre 2017 à 23:33:48
A Marseille, on ne dit pas il est en prison, mais il est aux Baumettes.
il y avait un bar  dans la rue de Morgiou autrefois (y est-il encore?) son enseigne était:"ici on est mieux qu'en face" en face c'était la prison.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 10 octobre 2017 à 11:50:55
A Marseille, on ne dit pas il est en prison, mais il est aux Baumettes.
il y avait un bar  dans la rue de Morgiou autrefois (y est-il encore?) son enseigne était:"ici on est mieux qu'en face" en face c'était la prison.

Effectivement, mais le bar au nom marrant a disparu depuis au moins 25 ans, si ce n'est pas plus.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 octobre 2017 à 21:03:02
 :lol: Ah, que le temps passe vite...Il faut dire que ça fait bien trente trois ans que je ne suis pas passée par là! E t pis c'est tant mieux, hein? (Note bien que je suis passée devant et non rentrée dans ce vénérable établissement!)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 octobre 2017 à 18:02:06
Vous verrez parfois sur les cartes des restaurants un petit mot de chez nous:le boeuf à l' estouffade. L'estouffade de boeuf.

Cela veut dire que la viande est cuite à l'étouffée, une fois que l'on a versé l'eau pour faire de la sauce,on met le couvercle sur la marmite et on laisse la vapeur  faire son oeuvre pour cuire les morceaux de boeuf.( c'est  cela,en français, la cuisson à l'étouffée).
mais si pour le dessert vous servez un biscuit pas très moelleux, pas très léger et un peu trop lourd, et que la langue de vos convives sera bien pâteuse,car les glandes salivaires auront du mal à fournir assez de salive pour qu'on puisse l'avaler,  et qu'il colle au larynx, alors quelqu'un vous dira, après avoir évité de justesse l'étouffement:
Bouhh ,ton gâteau, quel estouffadou!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 17 octobre 2017 à 22:31:49
Un quizz sur les expressions marseillaises ;)

http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4667420/la-pause-quiz-les-expressions-marseillaises.html

Edité le : 17 Octobre 2017 à 22:31:49
Et voilà revenir le straou !!!
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/342559capture.jpg) (https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/342559capture.jpg)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 octobre 2017 à 20:37:42
Ah, ah, toujours la fameuse controverse...où tout tourne autour d'un straou!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 octobre 2017 à 01:02:38
Quand j'étais pitchoune, on voyait encore cette poterie ancienne vernissée de jaune un peu ocre dans laquelle on mettait un peu d'eau à fraîchir. Cette sorte de cruchon au ventre rebondi s'appelait une gargoulette;ce mot a pour racine le mot provençal gargouleto.
Ah, comme elle est antique ma gargoulette, remplacée par la gourde ou la bouteille en plastique!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 23 octobre 2017 à 17:32:07
sans oublier la taraïette qui permettait de siffler une fois à moitié remplie d'eau. Mes parents m'en avait acheté une à la foire à l'ail qui se tenait annuellement à Marseille.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 octobre 2017 à 21:32:38
16 personnes arrêtées dans un affrontement avec la police à l'entrée du Vélodrome...;Y a t-il eu échange de pastissons?
Le pastisson c'est une sorte de courge à demi-sphérique.
Mais chez nous ce sont des coups , des gifles de bonnes baffes quoi!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 25 octobre 2017 à 00:16:56
 :smt039  :smt039  :smt039 ils méritent une bonne dérouillée  :smt023  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 octobre 2017 à 20:22:49
Vouaille! Pour toutes leurs couillonnades.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 27 octobre 2017 à 12:59:00
 Une bonne soupe de phalanges comme on dit sur les terrains de rugby...!!!  :mrgreen: ;D

 :hosto:

 :barder:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 27 octobre 2017 à 13:35:57
Ou des tornioles !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 novembre 2017 à 16:24:41
Un steak à cinq branches!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 novembre 2017 à 20:35:38
L'automne est là et bien là, fini e courir après les parpaillouns;(papillons).
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 08 novembre 2017 à 12:59:43
L'automne est là et bien là, fini e courir après les parpaillouns;(papillons).

Et oui, parpailloun (parpalhon) = papillon en occitan.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Miette le 08 novembre 2017 à 17:58:29
sans oublier la taraïette
pour moi, quand j'étais petite, les taraïettes représentaient la vaisselle miniature, jouet...
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 09 novembre 2017 à 08:17:45
sans oublier la taraïette
pour moi, quand j'étais petite, les taraïettes représentaient la vaisselle miniature, jouet...

Per ieu tanben (pour moi aussi).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 novembre 2017 à 09:26:02
Un article bien documenté et joliment illustré. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tara%C3%AFette)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 12 novembre 2017 à 03:19:02
Sur le Facebook de la Ville de Marseille, il y a un album de photos "parlez-vous le Marseillais" qui fait deviner en images quelques expressions locales. On peut voir la série avec le hashtag ‪#‎amarseilleondit‬ . Je ne sais pas trop comment partager ça avec vous, si je mets les images ici ça peut être utile ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 18 novembre 2017 à 10:04:53
Un deuxième quizz de La Provence sur les expressions marseillaises, vous visez le highscore les Marseillenautes ?  :D

http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4711935/la-pause-quiz-les-expressions-marseillaises-episode-2.html
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 18 novembre 2017 à 14:17:06
20/20, on n'ait marseillaise ou on ne l'est pas !!! :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 18 novembre 2017 à 20:32:26
Pour moi, 18/20...3 expressions soit disant "marseillaises" que n'avais jamais entendues  :-& ....mais le hasard ou plutôt un peu de perspicacité a fait que ma réponse pour l'une d'elle était la bonne  \:D/

Allez....chuis bon pour aller compter les vagues à l'Estaque  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 novembre 2017 à 17:58:04
En Provence, on ne parle pas de dragons mais plutôt de tarasques; c'est un animal entre le serpent, le crocodile et le dragon. D'ailleurs la Tarasque aurait été terrassée par sainte Marthe a l'endroit où a été fondée Tarascon.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 décembre 2017 à 12:33:06
Nombre de villages provençaux ont leur tarasque perso!
Celle d'Allauch s'appelle la garamande (j'ai un doute sur l'orthographe).
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 02 décembre 2017 à 20:30:53
Nombre de villages provençaux ont leur tarasque perso!
Celle d'Allauch s'appelle la garamande (j'ai un doute sur l'orthographe).


Quand j'étais petit (année 50 et début 60) , pour ne pas que nous penchions vers l'intérieur des puits, on nous parlait de la galamande.
C'était un monstre qui vivait dans l'eau des puits, il devait avoir des tentacules comme une pieuvre car il attrapait les enfants imprudents.
A vrai dire je ne les jamais vu clairement, mais quand même un peu lorsque le seau de mon grand-père atteignait l'eau et la mettait en mouvement. Et puis, je n'oublie pas qu'avant moi mes oncles ont entendu hurler une galamande près d'un autre puit .

Désolé je viens de découvrir que nous avions déjà évoquées ses galamandes, il ya déjà    8 ans sur ce même forum !



Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 décembre 2017 à 00:06:19
Oh, pitchoun, mets de l'huile!
Il y a huit ans , Bellezize , dégun ne la connaissait...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 décembre 2017 à 00:04:16
Vé, prends la gamate du chien je vais lui servir la pâtée:
la gamate c'est la gamelle, mais ce mot  a d'autres significations.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 14 décembre 2017 à 00:28:04
Chez moi c'est uniquement le récipient qui sert à brasser le ciment  :lol:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 14 décembre 2017 à 00:41:30
Chez moi c'est uniquement le récipient qui sert à brasser le ciment  :lol:
à gâcher !  ;D

Drôle de verbe, d'ailleurs, pour parler de ce qu'on lui fait avec une truelle.  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 décembre 2017 à 12:30:59
Ce peut-être aussi une boîte de conserve et même une vieille boîte de conserve dont on se sert pour  effectuer des mélanges (de peinture par exemple) ou des nettoyages (pinceaux).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 14 décembre 2017 à 15:05:12
Et aussi une vieille voiture. C'est la vraie gamate ta voiture !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 décembre 2017 à 18:13:28
Parce qu'elle fait un bruit de ferraille!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 17 décembre 2017 à 17:30:58
Bé gamate est un mot que j'emploie depuis toujours sans me poser de question.

En réfléchissant, il désigne pour moi un récipient du genre vieille casserole bosselée.

Effectivement, je l'ai déjà entendu qualifier une vieille voiture du genre tacot.  

Une petite recherche sur un dico provençale-français me montre que "gamata"   (le a se prononce quasiment eu  lorsqu'il n'est pas tonique ) désignait autrefois une auge de plâtrier. Marie Labeille a donc conservé son sens premier.
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 décembre 2017 à 18:57:31
Chez moi c'est uniquement le récipient qui sert à brasser le ciment  :lol:
à gâcher !  ;D

Drôle de verbe, d'ailleurs, pour parler de ce qu'on lui fait avec une truelle.  :smt039
Tu parles de gâcher du ciment.
Mais pour un ouvrier, le terme:"faire des gâches",  (=faire des heures  de travail non déclarées),je ne l'ai entendu qu'à Marseille!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 19 décembre 2017 à 06:29:58
Tu as raison Bellezize, moi non plus je ne l'entends jamais ailleurs.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 décembre 2017 à 22:38:35
Joyeux Noël à tous et à toutes!En espérant que vous ayez fait péter les taraïettes! (ouvert les poteries de conserves,et fait un bon festin avec ce qu'il y a dedans!)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 décembre 2017 à 20:35:27
L'ai-je dit?
A Marseille, on ne s'engouffre pas quelque part, on s 'enquille! Il y a là une notion de:" prendre sa place au milieu de nombreux obstacles."de s'intercaler...Avez-vous des exemples d'emplois?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 janvier 2018 à 12:46:45
Eh, bé, vé, té, je crois que tout le monde s'est esbigné et que je suis en train de barjaquer tout seule comme les fadades!
(esbigner= de l'occitan esbigna= fuir, s'enfuir, se dérober aux regards.synonyme =se carapater) Hou, hou!Y'a quelqu'un?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 05 janvier 2018 à 13:08:05
O belle, je suis là  :tirelangue:

J'ai fait une belle ânerie hier, en parlant de langage de Marseille, je me rendais à un événement d'une association de folklore, et on se demandait par où il fallait entrer. Au même moment passe une dame en costume provençal, et moi, paf, je dis "suivez l'Arlésienne, elle va nous montrer". Houlàlà qu'est-ce que je n'avais pas dit, tout de suite elle a tchipé "oh ! L'Arlésienne ! Surtout pas" ! J'ai commis un impair diplomatique  :-[  :D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 janvier 2018 à 20:41:54
C'était en rapport avec son costume ou bien au célèbre opéra de Bizet?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 06 janvier 2018 à 21:18:05

J'ai fait une belle ânerie

A une époque....y avait du saucisson d'âne de Provence (celui qui est affublé sur son dos d'une croix foncée sur son pelage gris)  qui se vendait en Arles, méticuleusement protégé dans un emballage de papier Alu ....tant il était succulent  :smt118

=> Ma mère nous demandait de lui en rapporter à chaque fois que nous faisions une virée en Camargue avec les copains, tant elle adorait cela !!

- Je ne sais point si ça  se vend encore, vu que les ânes de Provence ont quasiment disparu  :-(


Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 janvier 2018 à 12:04:47
Eh euh....Forcément à force d'en faire du saucisson!I faut qu'il y ait des élevages dans des fermes subventionnées pour y conserver les espèces parce que là ça devient dramatique..;Autrefois on voyait plein d'animaux dans les prés, des chèvres, des moutons, des chevaux, des vaches et là, presque plus rien!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 09 janvier 2018 à 13:46:58
C'était en rapport avec son costume ou bien au célèbre opéra de Bizet?
Ah non, moi quand je dis une bêtise, ça vient pas de mon disque dur, ça vient du cerveau reptilien, c'est sorti spontanément pendant que je regardais son costume  :lol:

Je tombe sur ces quelques illustrations, ça peut vous amuser peut-être :
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/630445251.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/975685512.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/385394184.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/288429165.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/761746336.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/365571577.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/186681598.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/824212259.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/2095693510.jpg) (http://#)







Edité le : 09 Janvier 2018 à 13:46:58
(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/3828915311.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/7629522012.jpg) (http://#)

(https://www.marseilleforum.com/forum/hostingpics/15/1305822513.jpg) (http://#)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 janvier 2018 à 14:10:52
Je tombe sur ces quelques illustrations, ça peut vous amuser peut-être :
dommage que ça soit clafi de fautes d'orthographe et de ponctuation.
Et c'est comme ça qu'elles se répandent, se propagent, et finissent par nous enboucaner la comprenette...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 09 janvier 2018 à 14:28:46
Je vois une seule faute d'orthographe. Mais beaucoup de ponctuation ou de typo, tu as raison  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 janvier 2018 à 14:56:50
On ne dit pas Miston mais Niston !! :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 janvier 2018 à 17:48:53
Je vois une seule faute d'orthographe. Mais beaucoup de ponctuation ou de typo, tu as raison  ;)
De bas en haut :
bêtises : accent circonflexe
tu m'as négué <> neguer
tâche sur un vêtement -- d'habitude en entreprise je rencontrais l'inverse, lors des réunions, sur les transparents : la tache à exécuter...
le postérieur avec accent, please !
fini sans "s", quelle horreur !
vié : je l'ai toujours connu comme "vier". Qui pourra nous dire ?
dessèche avec un accent de trop

Je ne note pas les espaces en trop ou oubliés, ni les traits d'union zappés...

Et bien vu, fanny13 pour le niston !  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 janvier 2018 à 20:56:55
"Bouffigue" , je vois plutôt ça comme une enflure plutôt qu'une bosse.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 09 janvier 2018 à 21:38:51
De bas en haut :
bêtises : accent circonflexe
tu m'as négué <> neguer
tâche sur un vêtement -- d'habitude en entreprise je rencontrais l'inverse, lors des réunions, sur les transparents : la tache à exécuter...
le postérieur avec accent, please !
fini sans "s", quelle horreur !
vié : je l'ai toujours connu comme "vier". Qui pourra nous dire ?
dessèche avec un accent de trop

Je ne note pas les espaces en trop ou oubliés, ni les traits d'union zappés...

Et bien vu, fanny13 pour le niston !  :smt023
Huuuuuuuuuuu j'ai déjà la comprenette qui fatigue moi, bravo oeil de lynx !

Edité le : 09 Janvier 2018 à 21:38:51
"Bouffigue" , je vois plutôt ça comme une enflure plutôt qu'une bosse.
Apparemment il y a les deux sens sur internet.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 10 janvier 2018 à 20:02:36
Pour tout ce qui tourne autour de l'expression "faire un gache" :

- bé, j'arrive à la soixantaine et j'ai  toujours utilisé cette expression en croyant qu'elle était comprise partout en France.
Je m'étais trompé, ici en Alsace, personne ne la comprend.

Une petite recherche m' a montré que,  comme d'habitude, il ne s'agit pas du tout d'argot mais tout simplement d'un mot provençal.
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 11 janvier 2018 à 09:39:07
De bas en haut :
bêtises : accent circonflexe
tu m'as négué <> neguer
tâche sur un vêtement -- d'habitude en entreprise je rencontrais l'inverse, lors des réunions, sur les transparents : la tache à exécuter...
le postérieur avec accent, please !
fini sans "s", quelle horreur !
vié : je l'ai toujours connu comme "vier". Qui pourra nous dire ?
dessèche avec un accent de trop

Je ne note pas les espaces en trop ou oubliés, ni les traits d'union zappés...

Et bien vu, fanny13 pour le niston !  :smt023
Huuuuuuuuuuu j'ai déjà la comprenette qui fatigue moi, bravo oeil de lynx !

Edité le : 09 Janvier 2018 à 21:38:51
"Bouffigue" , je vois plutôt ça comme une enflure plutôt qu'une bosse.
Apparemment il y a les deux sens sur internet.

Si on dit:tu as la figure toute bouffie, ta figure est enfle.
Par contre bouffique c'est une bosse !!

Internet n'est pas marseillais, moi oui !! lol
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 15 janvier 2018 à 10:53:12
Oui, c'est pour ça que je te fais plus confiance qu'à internet, et que j'ai précisé que ma recherche était d'internet :smt023  Moi, bouffique ou bouffigue, je ne connaissais même pas !
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 15 janvier 2018 à 11:14:06
De bas en haut :
bêtises : accent circonflexe
tu m'as négué <> neguer
tâche sur un vêtement -- d'habitude en entreprise je rencontrais l'inverse, lors des réunions, sur les transparents : la tache à exécuter...
le postérieur avec accent, please !
fini sans "s", quelle horreur !
vié : je l'ai toujours connu comme "vier". Qui pourra nous dire ?
dessèche avec un accent de trop



Je ne note pas les espaces en trop ou oubliés, ni les traits d'union zappés...

Et bien vu, fanny13 pour le niston !  :smt023
Huuuuuuuuuuu j'ai déjà la comprenette qui fatigue moi, bravo oeil de lynx !

Edité le : 09 Janvier 2018 à 21:38:51
"Bouffigue" , je vois plutôt ça comme une enflure plutôt qu'une bosse.
Apparemment il y a les deux sens sur internet.

Si on dit:tu as la figure toute bouffie, ta figure est enfle.
Par contre bouffique c'est une bosse !!

Internet n'est pas marseillais, moi oui !! lol

tas raison nine, mets les glaçons au frais ;D  ;D  ;D
pour la bouffique

ne pas confondre avec Escartefigue ;D

https://www.youtube.com/watch?v=sXuCl00wu1k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 janvier 2018 à 14:31:06
Ah, si Sabine Paturel ne fait rien que des bêtises, nous on fait rien que des cagades!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 février 2018 à 11:40:02
Plus haut, je vous ai dit que péguer, ça voulait dire coller.vous avez touché la résine des pins? Eh bien vous vous retrouvez avé le mains  toutes pégueuses! Et puis malgré les lavages vous ne parvenez pas à vous débarrasser de cette satanée résine? Vous n'arrivez donc pas à vous en dépéguer.
Dans un sens plus large, on peut employer se dépéguer pour toute situation dont on ne peut plus se sortir.
Ce travail, cette tâche, était tellement longue à exécuter, je n'arrivais plus à m'en dépéguer.
Un voisin un peu insistant, un peu trop bavard, qui vous prend tout votre temps? vous en direz,:Bouh, celui-là, je n'arrivais plus à m'en dépéguer....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 février 2018 à 13:07:32
par contre si une contractuelle vous colle une contravention sur le pare-brise elle vous a empégué, en toute beauté!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 février 2018 à 14:57:01
Avez- vous fait votre visite bisanuelle chez le dentiste? Parce que les ratounes (=dents) c'est sacré!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 février 2018 à 17:13:56
On va un peu parler de cette célèbre marseillais au tafanari rebondi et très dénudé sous sa jupe retroussée.J'ai nommé, Fanny, la bien connue des boulistes....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 février 2018 à 11:19:34
D'une part, il  semblerait que la Fanny initiale ait été une jeune fille iséroise, malpropre et attardée mentale qui appréciait de regarder jouer les boulistes . D'autre part il faut rattacher l'acte d'embrasser le derrière des vainqueurs à une ancienne tradition médiévale où le chevalier vaincu devait s livrer au même acte sur le postérieur de son vainqueur en signe de soumission!
il faut croire que la jeune fille n'était pas bien ragoûtante pour que les vaincus  à la pétanque par 13 à 0, aient pour pénitence la punition de devoir accéder au fessier odorant de cette vilaine qui se laissait obligeamment tripatouiller contre quelque argent..

La tradition fit des émules et fut instaurée au XIXeme siècle! Dès  lors dans un coin des clubs boulistes à défaut d'une Fanny en chair et en os, on se contente d'une  peinture représentant une fille aux jupons  retroussés montrant ses fesses.
D'après le récit de Pagnol, à son grand désespoir, le père de Pagnol, l'instituteur vénérable, eut le déshonneur suprême, au village de  la Treille de sacrifier à cette tradition, puisqu'il ne marqua aucun point, avec son équipe!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 21 février 2018 à 14:23:32
D'une part, il  semblerait que la Fanny initiale ait été une jeune fille iséroise, malpropre et attardée mentale qui appréciait de regarder jouer les boulistes . D'autre part il faut rattacher l'acte d'embrasser le derrière des vainqueurs à une ancienne tradition médiévale où le chevalier vaincu devait s livrer au même acte sur le postérieur de son vainqueur en signe de soumission!
il faut croire que la jeune fille n'était pas bien ragoûtante pour que les vaincus  à la pétanque par 13 à 0, aient pour pénitence la punition de devoir accéder au fessier odorant de cette vilaine qui se laissait obligeamment tripatouiller contre quelque argent..

La tradition fit des émules et fut instaurée au XIXeme siècle! Dès  lors dans un coin des clubs boulistes à défaut d'une Fanny en chair et en os, on se contente d'une  peinture représentant une fille aux jupons  retroussés montrant ses fesses.
D'après le récit de Pagnol, à son grand désespoir, le père de Pagnol, l'instituteur vénérable, eut le déshonneur suprême, au village de  la Treille de sacrifier à cette tradition, puisqu'il ne marqua aucun point, avec son équipe!

Pour Marcel Pagnol :
- il me semble qu'au contraire, la triplette du père de Marcel  Pagnol (lui même + l'oncle Jules et Moun des Parpaillons)  a triomphé de la triplette internationale des Bouches du Rhône. Le père de Pagnol   marqua d'ailleurs un magnifique carreau.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 21 février 2018 à 14:55:13
Oui, je n'ai pas souvenir d'un tel épisode dans la Gloire de mon père ou le Château de ma mère.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 février 2018 à 15:20:38
Là où il embrasse Fanny c'est dans le Temps des Amours !!! :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 21 février 2018 à 15:46:04
Là où il embrasse Fanny c'est dans le Temps des Amours !!! :smt039

Celui là, ça fait longtemps que je ne l'ai plus lu, faut dire que je ne l'avais pas trop aimé.  Va falloir que je passe chez mon père pour le récupérer
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 février 2018 à 18:18:39
Je parle du film !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 21 février 2018 à 20:31:20
www.imineo.com/series/temps-des-amours-secrets/temps-amours-video-3917.htm

Edité le : 21 Février 2018 à 20:31:20
Voilà la scène  :-P
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 21 février 2018 à 20:42:25
Je parle du film !!
ben oui mais avant c'était un livre et moi je préfère les livres.  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 22 février 2018 à 09:45:35
Moi aussi d'ailleurs j'ai tous les Pagnol, les Giono etc mais pour voir la scène il vaut mieux le film c'est plus visuel que le livre !!!   :lol:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 février 2018 à 14:14:03
www.imineo.com/series/temps-des-amours-secrets/temps-amours-video-3917.htm

Edité le : 21 Février 2018 à 20:31:20
Voilà la scène  :-P
Ouh, fan dans la scène, ils ont l'air de jeter des figues pas des boules!:D  :D  :D On voit à cent mètres qu'ils font exprès de mal jouer!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 mars 2018 à 09:13:08
A Marseille, il arrive fréquemment d'employer cette expression pour dire JAMAIS....
Ex: cet employé, il travaille TOUS LES TRENTE SIX DU MOIS....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 09 mars 2018 à 15:08:15
Je dépose ça ici sur demande de Bellezize ;)

https://www.youtube.com/watch?v=TRiod855Oq8
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 mars 2018 à 14:23:01
Ah, mes amis, aujourd'hui, ce n'est pas mon jour de chance: tout m'échappe des mains....
Je me sers les déjeuner ,un faux mouvement et la bouteille tombe.Je vais chercher un bol et la pile s'effondre par terre, bilan:deux bols cassés.Je vais chercher le chocolat, le couvercle se détache et paf, voilà le chocolat par terre.
Vé, aujourd'hui, j'ai des mains de pati, j'ai deux mains gauches.
Quand on est maladroite comme ça, iI y a des jours où on ferait mieux de rester couché, té!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 mars 2018 à 11:36:06
Ah, l'heure d 'été revient.. Et avec elle les journées qui rallongent !On va un peu pouvoir profiter du soleil et  débarrasser le corps de cette peau blanquinas que l'on a attrapée en hiver. Bientôt on ira aux Catalans, aux Prophètes, à la pointe rouge pour se bronzer un peu....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 avril 2018 à 18:09:01
Pendant les fêtes de pâques, j'espère que vous n'avez pas trop abusé des vignes du seigneur et  que vous n'avez pas trop veillé. Parce qu'on se retrouve vite acque les deux anchois sous les yeux...(= des cernes)...
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 04 avril 2018 à 20:38:51
Pendant les fêtes de pâques, j'espère que vous n'avez pas trop abusé des vignes du seigneur et  que vous n'avez pas trop veillé. Parce qu'on se retrouve vite acque les deux anchois sous les yeux...(= des cernes)...

Enfin, c'est mieux que d'avoir un regard de merlan frit.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 avril 2018 à 12:12:41
Ah, les yeux de merlan frit c'est pour le temps des amours et  quand tu regardes ton calignaire (=ton petit fiancé).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 avril 2018 à 20:51:29
Les français ne se sont jamais trop enquiquinés avec l'accent anglais et, lorsqu'ils devaient parler la langue de la perfide Albion, ils l'arrangeaient à leur sauce, ainsi, lorsque le duc de Buckingham fit visite au roi  Louis XIII et à la reine Anne d'Autriche ils l'appelèrent le duc de Bouquincamp.
Eh bien chez nous, les marseillais, on ne dit pas un beefsteak mais un bistèque...Et tout le monde comprend.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 avril 2018 à 15:09:27
Il y a une expression dont  faut m'expliquer un mot mais dont je connais la signification globale .
se lever le maffre;
ex pour avoir son examen, il s'est levé le maffre (=il a fait De gros efforts).Mais...
Qu'es aco le maffre?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 avril 2018 à 18:00:48
Terme d'origine obscure qui désigne le postérieur dans l'expression : se lever le maffre. « Mon père, y s'est levé le maffre toute sa vie aux Chantiers ».
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 07 avril 2018 à 22:07:29
je confirme,

Maffre = Tafanari
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 07 avril 2018 à 23:28:48
 :smt039  :smt039  :smt039  :smt007  :smt007  :smt007  ;D  ;D  ;D  bref se lever l'ame  :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 08 avril 2018 à 09:44:43
je confirme,

Maffre = Tafanari

 :smt023  :-P  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 avril 2018 à 20:09:06
Ah, c'est ce qu'il me semblait mais je craignais le double emploi avec tafanari, alors j'avais  quand même un petit doute.
Ouh, fan !Ca va être dur de trouver de nouveaux mots, sans faire le rababéou (=radoteur répétiteur...)
Tiens en Provence, sur cette racine "rab" qui semble dire répéter(?....à confirmer) on a quelques mots qu'on  a employés quand on était petit.
A l'école, il y  avait souvent un gamin qui caftait tous nos faits et gestes à la maîtresse de la graine de délateur qui  balançait tous nos faits et gestes à l'autorité en présence;des judas en herbe qui rapportaient toutes nos moindres bêtises .Des sycophantes en culottes courtes dont le malin plaisir était celui de nous voir punis. Et là où le français  a inventé une demi-douzaine de mots, nous on en a quelques uns de la même famille qui font aussi bien l'affaire:
Dans la cour donc on connaissait le rabâcheur, ou la rabâcheuse  qui allait tout rabâcher à la maîtresse ou à la directrice.
Et des maîtresses qui, faute qu'elles entrent dans nos cervelles d'oiseaux, nous rabâchaient   parfois les mêmes leçons.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 avril 2018 à 21:37:09
A Marseille, quand on entame ou qu'on finit le pain on mange un des deux quignons...
Ici, si le pain normal est la baguette , le gros pain est appelé le restaurant.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 avril 2018 à 17:13:29
mmm...avec une bonne tapenade, une poichichade ou dans la soupe de poissons avec de la rouïo!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 avril 2018 à 15:07:59
Bouh, quelle histoire, mes collègues!
Hier dans mon quartier on a taxé la voiture d'un de mes voisins!
Et il ne faut pas  croire que c'est l'état qui a rétabli la vignette auto, taxe sur les automobiles bien connue des conducteurs  ayant vécu le dernier tiers du vingtième siècle car ici, taxer ... C'est voler!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 avril 2018 à 10:43:30
 Ou bien...Chouraver ....Est-ce que c'est marseillais?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 avril 2018 à 10:27:55
Allez, je vais vous mettre à contribution, parce que là moi, je sèche; je suis tombée sur deux mots marseillais (à ce qu'il paraît) sur un autre site, il s'agit de:
espatoui et patifar.
Je ne les ai jamais entendus, en ce qui me concerne...
Vous avez une idée de ce que c'est?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 20 avril 2018 à 11:23:27
Jamais entendu ces mots là.

Il y aurait "espadoui' qui veut dire se nourrir en provençal mais qui n'est pas passé dans le français marseillais.

Quant à "patifar" totalement inconnu. Peut-être une réponse à un anglais cherchant un wc public dans Marseille: Pati far, very far
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 avril 2018 à 21:21:37
Après une recherche, tchourav est la racine rom de chouraver et les marseillais en ont tiré le verbe chourrer.
ex:on m'a chourré ma caisse sur la Canebière.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 avril 2018 à 13:37:06
Quand quelqu'un vous énerve, à Marseille, il vous nifle.
Quand quelqu'un vous énerve trop et qu'il vous tape sur le système, il se peut  que vous en arriviez aux mains, gare à l'embrouille,(=l'engambi) car à Marseille on ne se bat pas, on se fracasse!
Ex:retenez-moi, ou  je vais le  fracasser ce cacou! Et si personne ne vous retient il y a filade, forcément!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 23 avril 2018 à 17:06:16
Y avait aussi "tomber la figure" quand on se prenait un trait d'esprit ou une belle réplique cassante. Par extension, il y avait "Ramasse ta figure"   
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 avril 2018 à 22:40:18
Synonyme de perdre la face!
Quand on fait honte à quelqu'un on lui fait perdre la face!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 mai 2018 à 17:59:15
Ces deux cacous se battent ils vont se charcler!
Charcler ça vient d'un verbe d'origine catalane, ça veut dire qu'il vont se couper en morceaux, se tailler dans le vif.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 01 mai 2018 à 18:28:51
Y avait aussi "tomber la figure" quand on se prenait un trait d'esprit ou une belle réplique cassante. Par extension, il y avait "Ramasse ta figure"   

Qui ne s'est jamais pris le bock de sa vie ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 mai 2018 à 19:46:07
Plus personne ne connait cette expression, et le cul bordé de nouilles !! ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 01 mai 2018 à 20:05:49
En marseillais avoir le  tafanari grand comme la porte d'Aix.   ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 01 mai 2018 à 20:08:48
 ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 mai 2018 à 22:24:04
Hé bé, ça c'est un drôle de maffre!
ça me fait penser à une blague:
ta mère elle st est tellement grosse que pour repasser son pantalon ,il lui faut les six voies de l'autoroute qui mène à la porte d'Aix!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 02 mai 2018 à 07:50:56
Ces deux cacous se battent ils vont se charcler!
Charcler ça vient d'un verbe d'origine catalane, ça veut dire qu'il vont se couper en morceaux, se tailler dans le vif.

ils peuvent aussi se camphrer et si leurs copains arrivent, cela va finir en moulon.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 mai 2018 à 13:10:15
Et ce bon paquet de nervouzzis vont se coller une de ces filades que ça va encore se terminer à la Timone! Ouh, fan de pieds!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 mai 2018 à 18:24:58
....Et puis se mettre des taquets (=coups de poing)!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 02 mai 2018 à 19:56:13
Ou des torgnioles !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 02 mai 2018 à 20:05:56
 :smt039  :smt039 ou une bonne mornifle  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 04 mai 2018 à 14:25:20
Ou une bonne soupe de phalanges...., comme au rugby...!!!

 ;D

 :hosto:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 mai 2018 à 17:08:15
Quand ils se taclent au stade de  foot à Marseille on dit qu'ils se sont charclés, surtout si  le soigneur arrive..;;(pin, pon, pin pon....)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 mai 2018 à 12:56:16
On peut aussi se charcler, à fleurets mouchetés en paroles, cela peut signifier se disputer..
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 mai 2018 à 13:03:53
Attention, =; Quand les commères se charclent à l'Estaque ou sur le Vieux Port, ce n'est pas comme quand deux mafiosi se charclent, ou  comme quand deux footeux se charclent, au Vélodrome, non, non, non! [-X
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 mai 2018 à 18:51:59
En tous cas c'est plus fort que de se prendre une rouste (=une bonne correction).Et quand les footballeurs se sont pris une bonne rouste autant dire que le score n'est pas vraiment à leur avantage et c'est un euphémisme!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 13 mai 2018 à 09:21:24
Oui, y a parfois des pastissons qui se perdent.....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 mai 2018 à 13:22:21
Ouh fan, c'est sûr: soit on s'escampe (=s'enfuit), soit on s'escagasse (=on s'abîme) mutuellement!

Edité le : 13 Mai 2018 à 13:22:21
Mais parfois il peut y avoir moyen de moyenner et de s'arranger, en  trouvant un arrangement (=un accord, un terrain d'entente!)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 mai 2018 à 16:02:12
Et ça peut se terminer autour d'un fly,(=pastis), quand on a arrêté de s'engatser...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 mai 2018 à 19:23:16
En tous cas, Madrid nous a bien charclés,(= réduits en chair à pâté), 3 à 0...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 mai 2018 à 13:35:36
Bon, passons! Parlons un peu tectonique des plaques...Tout le monde sait que la plaque continentale Africaine est passée dessous l'européenne en soulevant au passage le massif montagneux des Alpes...
Nous, on a de la chance, on n'a que des collines mais parfois elles sont plus accidentées et plus rocheuses que les autres et certaines ont des falaises;une colline de ce genre est un baou .Sur les baoux il y a une sorte de sommet rocheux, très escarpé.Ce mot est très employé en Provence.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 mai 2018 à 12:14:03
Parfois, des discours sentencieux et interminables peuvent vous assommer.
En bref, à Marseille vous direz: "ouh, celui là il me gonfle!"
Et comme vous soufflerez en gonflant les joues , vous appellerez le raseur en question:un gonfle-bouffigues.
"Oh, celui là, il n'a pas arrêté de me faire la morale pendant une demi-heure, qué gonfle-bouffigues!(soupir)"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 mai 2018 à 15:28:59
Pour revenir au mot charcler , il a aussi le sens de dévorer:
ex:on s'est charclé une bonne pizza  hier en sortant du ciné!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 24 mai 2018 à 17:02:53
jamais vu l'utilisation de "charcler" pour dévorer.   :smt102

On peut se casser le ventre avec une bonne pizza bien copieuse.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 24 mai 2018 à 20:56:45
Oui on dit aussi charcler pour manger !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 25 mai 2018 à 10:03:21
Exact Fanny.....  :smt039

J'espère que tu vas bien depuis notre rencontre...

 :bateau:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 mai 2018 à 10:51:44
Se casser le ventre c'est plutôt en français=  manger jusqu'à satiété, se gaver de nourriture (à Marseille on parle beaucoup du "manger" pour la nourriture.(préparer le manger=cuisiner, acheter le manger=aller faire les courses.)
Ah, oui..mais se gaver...en marseillais, ça a un sens supplémentaire, je crois celui de se "faire bien plaisir" et là, j'ai du mal à exemplifier...Et à définir, qui veut m'aider?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 mai 2018 à 14:00:41
Exact Fanny.....  :smt039

J'espère que tu vas bien depuis notre rencontre...

 :bateau:

Oui très bien, il fait enfin beau alors ça roule ma poule  ;D comme je n'avais plus de tes nouvelles j'ai eu peur qu'en te penchant un peu trop de l' Hermione tu sois tombé à l'eau, mais vu qu'aucun cadavre n'a été repêché dans le port il y a avaient deux explications où tu n'étais pas tombé ou tu étais tombé et les favouilles t'avaient bouffé !! A bientôt de se voir !! :smt007  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 25 mai 2018 à 14:47:42
Non, "se gaver", moi je l'entends plutôt par "profiter de quelque chose ou de quelqu'un".

Charcler, je l'ai toujours entendu dans le sens de "recevoir une engueulade" : "machin il s'est fait charcler".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 25 mai 2018 à 15:02:41
Se gaver, c'est aussi dans le sens se faire plein de soussous.

Le gars, il a ouvert un magasin d'Esques aux Goudes, il les ramasses le matin a et il se gave en les revendant ensuite aux parisiens qui veulent se faire une soupe.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 mai 2018 à 18:04:40
Non, "se gaver", moi je l'entends plutôt par "profiter de quelque chose ou de quelqu'un".

Charcler, je l'ai toujours entendu dans le sens de "recevoir une engueulade" : "machin il s'est fait charcler".

Nous on a toujours employé charcler dans les deux sens et ça depuis mon enfance, j'ai 76 ans et je suis la 5° génération née à Marseille mais malheureusement beaucoup d'expressions marseillaises ne sont connues et employées que par les vieux marseillais!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 mai 2018 à 16:29:05
Hier, on se promenait  avec Marie Labeille, dans les jardins d'Albertas à Bouc Bel Air, à la recherche de quelque curiosité botanique à planter dans nos jardins, car il s'  y déroulait la journée des plantes.
Quand soudain Marie est tombée en arrêt devant un article qui l'intéressait fort et que je me suis promise de citer ici.
Des canisses (aussi parfois orthographiées cannisses).
Ces petites claies sont constituées de demi-roseaux tranchés par le milieu et assemblés avec du fil de fer;on s'en sert actuellement en Provence pour servir de brise-vues de paravent entre les propriétés), et de pare -soleil lorsqu'on les étale sur les toits des pergolas.
Mais autrefois on s'en servait de claies pour faire sécher de figues au soleil ou bien  quand il y avait  grandes magnaneries en Provence, pour y élever des vers à soie et y disposer les précieux cocons du bombyx du mûrier.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 28 mai 2018 à 18:54:42
ou bien  quand il y avait  grandes magnaneries en Provence, pour y élever des vers à soie et y disposer les précieux cocons du bombyx du mûrier.

Ahh !!!...j'ai bien connu cela quand j'allais, étant minot, rendre visite à ma grand  mère paternelle à Bargemon dans le Haut-Var  :lol: .
=> Lorsque la fabrique de chaussures, qui utilisait de belles peausseries, et dont nous récupérions les chutes de découpe  :smt007 , a du fermer vu la concurrence des pays de main-d'œuvre à moindre coût ….beaucoup de femmes du pays se sont reconverties dans l'élevage  du bombyx.

-- pauvres mûriers que la municipalité avait fait planter pour ombrager les rues....ils étaient tout déplumés  ;D  ;D

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 29 mai 2018 à 11:52:25
Elles étaient belles, ces canisses, mais belles ! Elles viennent de Maillane  :smt023
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 29 mai 2018 à 17:16:43
Non, "se gaver", moi je l'entends plutôt par "profiter de quelque chose ou de quelqu'un".

Charcler, je l'ai toujours entendu dans le sens de "recevoir une engueulade" : "machin il s'est fait charcler".

Nous on a toujours employé charcler dans les deux sens et ça depuis mon enfance, j'ai 76 ans et je suis la 5° génération née à Marseille mais malheureusement beaucoup d'expressions marseillaises ne sont connues et employées que par les vieux marseillais!!

J'ai toujours entendu employer charcler dans l'expression :       "Ca va charcler".

Ce qui signifie :  "il va y avoir de la violence" ou au minimum "le jeu va être rude". . 

Exemple : au foot ou au rugby :   "contre cette équipe ça va charcler".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 mai 2018 à 17:27:23
Il y en a qui vont s'essuyer les crampons sur les autres...
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 30 mai 2018 à 09:29:53
Il y en a qui vont s'essuyer les crampons sur les autres...

Oui, c'est une des façons de charcler au rugby.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 mai 2018 à 13:12:49
Il va y avoir des moulons, aux mêlées...Il  faut dire que lorsqu'on voit les têtes de brutes de certains rugbymen et  leurs plaies diverses à la fin des matches, on se dit que c'est pas un sport de  minottes...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 juin 2018 à 11:54:05
Pour en revenir aux vers à soie et à l'élevage du bombyx  du mûrier ,ceux qu pratiquaient en Provence cet élevage s'appelaient les magnans et les femmes des magnanarelles.Dans le Mireille (Mireio) de Frédéric Mistral poète Provençal, le père de l'héroïne est  un riche soyeux qui ne veut pas marier sa fille au pauvre Vincent , que cependant elle aime, mais veut lui faire épouser un riche prétendant de son choix.
La malheureuse, en traversant la Camargue pour aller implorer la vierge meurt d'une insolation carabinée...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 01 juin 2018 à 12:53:47
et ils travaillaient dans des magnaneries.
 :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 01 juin 2018 à 13:41:14
la malheureuse, en traversant la Camargue pour aller implorer la vierge meurt d'une insolation carabinée...
Comment ça, la malheureuse ? La Vierge l'a entendue avant même qu'elle n'exprime son souhait (ne pas épouser le riche prétendant) en faisant ce qu'il faut, "et même plus", diront certains mais, la Vierge connaissant le futur, savait que si elle épousait le pauvre Vincent ça aurait été pour elle et sa nombreuse descendance une vie de misère glauque et lui a donc épargné tout un tas d'avanies : efficace, cette Vierge !  :smt023

et ils travaillaient dans des magnaneries.
 :smt023
Et il y en a plein dans les basses Cévennes gardoises (Anduze, Saint-Jean-du-Gard, etc.), y a même un musée à Saint-Hyppolite (http://www.museedelasoie-cevennes.com/) si ma mémoire est bonne. Ma mémoire est excellente,  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 juin 2018 à 17:02:21
Oh, peuchère, mourir si jeune!
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 02 juin 2018 à 22:19:34
la Vierge connaissant le futur, savait que si elle épousait le pauvre Vincent ça aurait été pour elle ….
etc...

Mais pourquoii chercher toujours une finalité quelconque à notre simple vie de passage sur terre ???  :smt102

=> pour ma part….je regarde vivre les animaux que j'ai adopté(e)s..., une fois sur ce site donc….'merci Fanny 13  :smt039 ) pour soustraire le Yorkshire Roxy à une piqûre létale après le décès prématuré de sa chère maîtresse…
- et récemment (en septembre 2017)….la Lhassa Apso Gala auprès de la SPA de la Valentine, qui l'avait proposée à l'adoption  8-)

Eh bien….. en les observant vivre ces bestiaux, je me rends compte qu'ils ne se posent point toutes ces questions métaphysiques...prennent la vie telle qu'elle leur vient…. et s'adaptent de leur mieux aux circonstances qu'ils rencontrent….tant affectives que climatiques :
. (peucherette  la Lhassa se couche maintenant la journée dans son couffin sur son dos, ses quatre pattes écartées en l'air pour dissiper la chaleur de son ventron bien dodu  :lol: ….et ne veut  plus sortir que le matin à la fraîche, où le soir quand le soleil décline  ::) ).

Du moment que leurs besoins physiologiques sont satisfaits….après c'est surtout de l'affection dont ils (elles) ont besoin ces bestioles….une vrai leçon de vie  :smt023






 

   
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 02 juin 2018 à 23:07:28
la Vierge connaissant le futur, savait que si elle épousait le pauvre Vincent ça aurait été pour elle ….
etc.

Mais pourquoi chercher toujours une finalité quelconque à notre simple vie de passage sur terre ???  :smt102
Ah mais personne ne la cherche, c'est juste qu'elle est là, dans une autre des dimensions qui nous échappent au quotidien et dont, dans des éclairs de sur-conscience, nous avons parfois l'intuition, ou à l'occasion d'une coïncidence troublante, une "synchronicité"...

Et à partir du moment où on admet qu'elle est là, quelque part dans un environnement (pas le meilleur mot, mais bon...) que l'on sent, on aura fait la plus grande partie du chemin !

Eh bien….. en les observant vivre ces bestiaux, je me rends compte qu'ils ne se posent point toutes ces questions métaphysiques...prennent la vie telle qu'elle leur vient…. et s'adaptent de leur mieux aux circonstances qu'ils rencontrent….
Et qu'est-ce que tu en sais ? Tu parles animal ? Quand un animal aboie, miaule, pioupioute ou n'importe quoi d'autre, tu comprends instantanément ?
Tu comprends quand les baleines hurlent (voir plus bas) ?

Et puis de toute façon, l'un n'empêche pas l'autre : on peut très bien se poser plein de questions métaphysiques, découvrir certaines réponses, et s'en trouver bien et se dire que, malgré tout, malgré les injustices, les malheurs, les souffrances, la vie est belle, comme je l'ai lu sur un T-shirt bien tendu, c't'aprème.

Du moment que leurs besoins physiologiques sont satisfaits…. après c'est surtout de l'affection dont ils (elles) ont besoin ces bestioles…:smt023
Comme nous tous.
Sauf qu'il y en a qui refusent de l'admettre, par peur qu'on les accuse de faiblesse sans doute, et c'est ça le grain de sable dans la mécanique de la Vie.

Tiens, vous avez entendu (pas à la téloche) cette baleine retrouvée morte avec plein de sacs en plastique dans son estomac ? Pauvre bête...
Et bientôt notre tour... Enfin, pas les vieux, mais les jeunes ont vraiment du souci à se faire. Et au lieu d'agir concrètement et efficacement, bah, ils blablatent sur fessedebouc, pauvre monde...

(https://image.ibb.co/bDU8Qy/baleine.png) (https://imgbb.com/)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 juin 2018 à 15:41:40
A  Marseille on entend souvent à la place des verbes  retirer et  enlever le verbe lever.
ex:hé, lève ton gros pull, fada, il fait trente-cinq degrés à l'ombre!
ou alors on emploie aussi lever pour se pousser.
Ex: Hé lève-toi du milieu, tu empêches tout le monde de passer.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 03 juin 2018 à 15:54:36
Echange intéressant Jipé  :smt039 ….même si l'on pollue un tantinet ce fil que Bellezize s'est accaparé, avec ce hors sujet  :fuite1:

Cet aprèm' le temps tourne à l'orage sur Marseille.....je n'emmenerai donc point Gala pédibus à la plage de l'Escale Borely comme je l'avais initialement prévu....vu qu'elle à sainte horreur qu'une quelconque gouute d'eau céleste vienne mouiller son auguste poil tibétain  :pluie:

=> là ....elle s'est installée à coté de moi la bestiole.. regarde comment je tape sur l'ordi  :smt024

 ;D  ;D


Edité le : 03 Juin 2018 à 15:54:36
Et je ne saurais pas si les nouveaux Maîtres Nageurs CRS qui surveillent les plages Marseillaises depuis hier pour la durée de la saison estivale auront la même tolérance envers mon nouveau cabot (ils z'avaient fini par s'accoutumer à la présence du yorkshire après quelques remontrances, malgré l'interdit réglementaire  :smt102 )
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 03 juin 2018 à 17:58:32
Echange intéressant Jipé  :smt039
Merci, hector (au fait, alors, il est bien, ce livre ?  8-) )

... même si l'on pollue un tantinet ce fil que Bellezize s'est accaparé, avec ce hors sujet  :fuite1:
Bah, c'est le propre de n'importe quel sujet un peu long et à réamorçage plus ou moins automatique, ce qui est typiquement le cas ici, où il est périodiquement question de mots.
Et parfois il en est un qui nous titille un peu plus les neurones et hop !, on dévie un poil.
Celui ou celle qui n'est pas prêt à accepter ça va pleurer des larmes de sang sur le web !
Une seule solution (dictatoriale) : ouvrir son propre blog et le modérer en virant les posts hors sujet.
Bon courage,   :bouquet:   (ah tiens, il y a de nouveaux smileys, merci Mildiou  :smt023 )
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 juin 2018 à 17:07:59
D'après météo France, il va tomber une de ces chavannes sur le sud-est et vu l'épaisseur  impressionnante de la couche de nuages, ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait quelques inondations!Oh, bonne mère, il paraît qu'on va avoir une semaine de temps pourri!
(PS: je ne m'accapare pas le sujet, ::) je l'ai ressuscité,  \:D/ moi, môsieur! ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 juin 2018 à 18:28:29
J'ai rencontré plusieurs fois le mot faire scapa pour dire s'échapper.ce mot vient de l'italien scapare ou du languedocien s'escamper qui veut dire depuis le XVIeme  et XVII e siècle : fuir.on retrouve cette racine dans l'expression prendre la poudre d'escampette.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 13 juin 2018 à 08:59:06
J'ai rencontré plusieurs fois le mot faire scapa pour dire s'échapper.ce mot vient de l'italien scapare ou du languedocien s'escamper qui veut dire depuis le XVIeme  et XVII e siècle : fuir.on retrouve cette racine dans l'expression prendre la poudre d'escampette.

Quand j'étais minot (années 60), pour signaler que nous partions brutalement, nous  disions "scapi" avec un fort accent tonique sur le a.

J'ignore l'origine de ce mot.  Bizarrement,  la forme grammaticale correspond à  la  conjugaison  d'un verbe à la première personne en provençale (à la --deuxième  en italien).  Pourtant dans notre tête cela signifiait partons ou partez tous.

Ceci dit, en Provençal et en occitan d'une façon plus générale escapar veut dire échapper.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 juin 2018 à 17:22:26
On en  retrouve la racine dans le mot escapade.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 14 juin 2018 à 02:11:17
Minot j'entendais souvent :

" scapa via...!!! "

 ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 14 juin 2018 à 07:51:05
Quand j'étais jeune, on employait "on s'escape les gars ?" dans le sens on y va
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 14 juin 2018 à 13:10:35
Je corrige ce que j'ai écrit hier car les souvenir me reviennent (mais ils ont bien vieux). Nous disions "scapa" (et non scapi) pour dire partez vite. Il me semble que parfois nous disions aussi escapa qui est plus proche du provençal.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 14 juin 2018 à 13:17:29
Oui quand nous partions de chez quelque'un on disait je m'escape vite je suis en retard, escape donne la notion de partir mais en vitesse, d'ailleurs je l"emploie toujours quand je suis en retard. Toutes ces expressions marseillaises sont encore employées couramment dans mon quartier. Mais certaines expressions étaient spécifiques d'un quartier et pas bien comprises dans un autre.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 14 juin 2018 à 14:37:02
Ça me rappelle un jeu de cour de récré où on partait tous en courant en criant "scapaaaaaaa".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 juin 2018 à 21:37:58
Toujours dans les jeux  d'école quand on grimpait sur le dos d'un collègue on montait sur son dos "  à cavallo".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 juin 2018 à 07:54:55
Le tout est de ne pas se rétamer (=se faire très mal) pendant le jeu....
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 juin 2018 à 14:12:54
Se rétamer c'est s'escagasser soi-même.
Pour en revenir à la racine du mot scapa,  et au verbe s'escaper, ça ressemble au mot anglais to escape...(c'est juste une remarque!) Se pourrait-il que ce mot régional  ait franchi les mers?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 20 juin 2018 à 09:18:39
Pour répondre à Bellize, je suppose que "escapar" en provençal et to scape en anglais viennent du latin de façon indépendante.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 20 juin 2018 à 09:28:45
On disait aussi avec un geste de la main: scapa via, pour dire à une personne qui nous embêtait de s'en aller!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 20 juin 2018 à 21:33:25
Voici une interview de Gary Grew qui donne une étymologie très plausible du mot "aïoli" dans son sens de "bonnes ondes" : ça viendrait de "Irie" du vocabulaire des rastas, tout simplement !
https://www.facebook.com/mademarseillenet/videos/2250480724992931/
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 juin 2018 à 22:58:46
Et on va dire bouillabaisse quand il y  a de mauvaises ondes? :lol: (déjà qu'il y a des gens qui font des chichis...) :-s
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 26 juin 2018 à 18:21:03
Comme les touristes  vont débarquer, les musiciens en Provence et les tambourinaïres vont interpréter la fameuse farandole provençale   accompagnés par le son de cette flûte provençale au timbre suraigu qu'on appelle  le galoubet. 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 juillet 2018 à 15:27:56
Puisqu'on parlait un peu de cuisine, un peu plus haut, rappelons que nous avons tout une herboristerie à portée de main dans nos garrigues et surtout celles dont on fait les célèbres herbes de Provence, le romarin, la marjolaine ,cousine de l'origan, et le thym qu'ici on appelle la farigoule.
Qui par contre peut me dire ce qu'est la farigoulette?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 juillet 2018 à 16:47:53
La Farigoulette c'est une plante très proche du thym, je faisais la liqueur de thym qui s'appelle Farigoule et aussi des fois Farigoulette !! La Marjolaine est appelée chez nous Régue !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 01 juillet 2018 à 20:20:39
La Farigoulette c'est une plante très proche du thym, je faisais la liqueur de thym qui s'appelle Farigoule et aussi des fois Farigoulette !! La Marjolaine est appelée chez nous Régue !

Remarques : farigoule est le nom provençale du thym. Dans ma famille la marjolaine est appelée régua  (avec un a final).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 02 juillet 2018 à 07:29:49
et vous avez oublié le pèbre d'ail dans la liste.


Et il y a aussi le pébron, mais à ne pas utiliser en cuisine
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 02 juillet 2018 à 08:54:40
 ;D  ;D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 02 juillet 2018 à 09:31:37

Et il y a aussi le pébron mais à ne pas utiliser en cuisine

Ils ont d'ailleurs leur avenue à Callelongue   :smt082  :ptdr:
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 02 juillet 2018 à 10:54:28

Et il y a aussi le pébron mais à ne pas utiliser en cuisine

Ils ont d'ailleurs leur avenue à Callelongue   :smt082  :ptdr:

C'est là que Miette habite  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 juillet 2018 à 13:05:01
Règue/ régua , je ne connaissais pas j'ai bien fait de venir... :smt023
Je me vois bien aujourd'hui, faire un tian à la farigoule...(Un tian =gratin de légumes intercalés cuit au four).Vé, on va finir par vous donner tous les secrets du régime méditerranéen de MARSEILLE, si ça se trouve...Té, nous aussi on en a un paxon (=pacson= paquet) de  quasi-centenaires, ici!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 03 juillet 2018 à 07:25:34
si ça se trouve...Té, nous aussi on en a un paxon (=pacson= paquet) de  quasi-centenaires, ici!



On en a même un sacré moulon.
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 03 juillet 2018 à 11:11:20
si ça se trouve...Té, nous aussi on en a un paxon (=pacson= paquet) de  quasi-centenaires, ici!



On en a même un sacré moulon.

Pardi, même un brave moulon !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 juillet 2018 à 12:02:05
Et même un peu maï...(=plus)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 03 juillet 2018 à 17:23:01
J'ai eu une estoumagade quand j'ai vu la taille des ses esquiches m***e, j'étais en estransi rien qu'à l'idée qu'il esquiche mes orteils .
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 juillet 2018 à 11:24:37
BON, les collègues, aujourd'hui il et annoncé 33 degrés à Marseille. Et si on allait  piquer une tête dans le trempadou (=piscine) pour ceux qui en ont une. Sinon, on ira au trempadou municipal, le nadadou...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 04 juillet 2018 à 15:30:58
Vaut mieux piquer une tête dans le trempadou que dans le cagadou  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 juillet 2018 à 16:28:28
Oui on risque moins de s'estramasser et surtout d'emboucaner !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 juillet 2018 à 21:19:14
Vouaille, Loule, il vaut mieux plonger dans le bouillon que nager dans les estrons :smt088 !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 07 juillet 2018 à 23:35:43
 ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  ;D  :smt039  :smt039  :smt039  =D&gt;  =D&gt;  =D&gt;
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 juillet 2018 à 19:58:29
Oh mes bicous, :smt007  vous avez vu, on est les champions du monde! :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 juillet 2018 à 18:14:17
    Quand j'étais pitchoune dans les cours de récré de la communale,quand quelqu'un nous présentait une devinette à laquelle nous n'avions pas la réponse on lu tapait sur la main en disant: je clave.
Du verbe provençal clavar,claver signifie:je me rends, je donne ma  langue au chat...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 21 juillet 2018 à 20:37:04
Tu sais sur ce forum il y a une grande majorité de marseillais tous ces mots on les connait, par contre étant marseillaise depuis 5 générations j'en connais  que nous continuons à employer couramment et dont tu n'en a jamais entendu parler.

potis, ah qué Lauzun, molinari  etc   ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 juillet 2018 à 21:38:47
Exact que signifie donc a qué lauzun?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 24 juillet 2018 à 08:39:55
Ah ça c'est bien fort !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 juillet 2018 à 14:19:50
En matière de Lauzun je ne connaissais que le favori de LOUIS XIV, est ce que cela a un point commun avec cette expression?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 25 juillet 2018 à 17:06:48
Lauzun...

Moi quand j'entends ce nom ça me fait penser au duc de Lauzun évoqué par Fernandel dans Naïs...Une histoire de bossu...

 :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 juillet 2018 à 18:05:44
Oui moi aussi, Naïs la scène des grands mères et du mimosas à chaque fois je ne peux m'empêcher de pleurer car c'est bien vrai et je pense à la mienne !! :smt007  

Edité le : 25 Juillet 2018 à 18:05:44
En matière de Lauzun je ne connaissais que le favori de LOUIS XIV, est ce que cela a un point commun avec cette expression?

  Je ne sais pas chez nous à Marseille il ne faut pas trop chercher les points communs, c'est comme aller caguer à Endoume ou se jeter aux Goudes !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 juillet 2018 à 19:10:02
....Ou aller se faire une patrouille! :smt045  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 25 juillet 2018 à 22:08:10
Alors ça non ce n'est pas une expression marseillaise, désolée !! [-X
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 26 juillet 2018 à 19:36:48
Alors ça non ce n'est pas une expression marseillaise, désolée !! [-X

Sois indulgente, elle a du confondre avec le parler aixois !  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 26 juillet 2018 à 19:50:25
Ou le parler bordilles !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 juillet 2018 à 13:45:59
Allez, je vais vous sortir des expressions un peu plus rares...
A Marseille , il est toujours des fêtards, toujours en goguette,  en train de veiller à tel point qu'ils en oublient de se déshabiller  et qui dorment avec leurs vêtements on les appelle:
les coucho-vesti. .
( ce nom est aussi donné aux clochards).
Fanny et Olympien veuillez taper sur google: aller se faire une patrouille ...Juste pour voir!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 27 juillet 2018 à 14:33:35
Heureusement que tu es là autrement moi marseillaise depuis 5 générations je n'aurais jamais connu cette expression, et puis mettre des expressions que tu vas chercher sur go.. ça prouve que tu n'es pas née ici autrement tu les connaîtrais depuis ta naissance et surtout que tu les emploierais encore couramment, et puis nous à Marseille on dit va te faire une soupe d'esques ou esches en français! ;D  Si dans mon quartier je dis à quelqu'un va te faire une patrouille il va me demander ça veut dire quoi ?

http://parler.marseillais.overblog.com/page/2

Ça c'est intéressant à lire !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 27 juillet 2018 à 23:09:46
 :smt039  :smt039 ma mémé  (paix à son ame)  disait toujours : va caguer à la vigne  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 27 juillet 2018 à 23:36:04
Il me semble avoir lu qu'il y avait beaucoup de vignes à Endoume d'où l'expression, va caguer à Endoume !! :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 28 juillet 2018 à 06:27:00
Il me semble avoir lu qu'il y avait beaucoup de vignes à Endoume d'où l'expression, va caguer à Endoume !! :smt039

On sait très bien que Endoume c'est le LE cagadou de Marseille !  ;D
(j'en connais un qui va être content !  :mrgreen: )
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 juillet 2018 à 14:44:50
Ah, ouais, caguer la vigne! Si l'importun est un peu insistant on lui demande s'il nous a pas un peu rêvé la nuit, lui!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 juillet 2018 à 15:33:47
Comme ça: oh,ouste,tu ne m'a pas rêvé, la nuit, eh, chien des quais! >:(
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 30 juillet 2018 à 16:41:43
Espinche un peu celle là elle est habillée comme une rate pénade, elle est pleine de potis et de plus son mari est un vrai saute rigoles, il n'y a pas de quoi faire sa croye !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 30 juillet 2018 à 23:27:03
 \:D/ qué caguade  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 31 juillet 2018 à 10:39:11
Il me semble avoir lu qu'il y avait beaucoup de vignes à Endoume d'où l'expression, va caguer à Endoume !! :smt039

Adieu !
Je ne sais pas s'il y a des vignes dans les jardins du coin , mais il y a un champ de vigne dans l'enceinte du fort Saint Nicolas. Bon, je ne sais pas s'il est compté dans le quartier d'Endoume.  Enfin, dans le champ je n'ai pas vu d'es--ons.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 31 juillet 2018 à 12:59:31
Il y a aussi des vignes à St Victor, j'ai vu un reportage à la tv !! :smt039
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 31 juillet 2018 à 18:35:17


Adieu !
Je ne sais pas s'il y a des vignes dans les jardins du coin , mais il y a un champ de vigne dans l'enceinte du fort Saint Nicolas. Bon, je ne sais pas s'il est compté dans le quartier d'Endoume.  Enfin, dans le champ je n'ai pas vu d'es--ons.

Il est où  le champ ? Parce que le fort je l'ai fait de long en large et de dessus à dessous sans voir un seul cep. Par contre, il y en a dans le jardin d'une maison près de Saint Victor.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 août 2018 à 18:22:13
Té, Fanny c'est quoi un saute-rigole, est-ce un fangoule (= un bon à rien)?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 02 août 2018 à 08:28:26
fangoule  :-[ n'est pas un bon à rien mais va te faire en....er, et saute rigole c'est un marque mal !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 02 août 2018 à 21:53:30
fangoule  :-[ n'est pas un bon à rien mais va te faire en....er, et saute rigole c'est un marque mal !

Je m'employais souvent, fangoule, quand j'étais à Bordille! :mrgreen:
Et je savais parfaitement ce que ça voulait dire! :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 03 août 2018 à 08:30:56
Oui mais toi tu sais ce que ça veut dire, tu es un vrai marseillais !! ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 août 2018 à 15:55:51
Plutôt un babi, qui sait ce que veut dire fa enculo qui lui ressemble beaucoup, en définitive!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 août 2018 à 16:04:47
 :-k  :-k
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 août 2018 à 16:07:03
Mais après diverses recherches qui se recoupent bien , un fangoule c'est bien un idiot , un bon  à rien.

En français , se rapprochant de la formation  de saute-rigole (c.à.d: verbe +nom de cours d'eau)  on a un terme  qui signifie tout autre chose:le saute- ruisseau: c'est le petit clerc de notaire chargé des courses.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 août 2018 à 19:31:18
Mais saute rigole c'est marseillais pas français, ça fait partie des expressions employées chez nous uniquement, à Marseille on ne dit jamais un fangoule on dit un jobastre. Ceux qui se vantent de connaître le vrai parler marseillais on voit bien qu'ils ne sont pas nés ici autrement ils n'auraient pas besoin de faire des recherches pour trouver la signification de nos expressions !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 août 2018 à 20:47:18
Sinon, dans le registre du pauvre type, on a aussi le rafalat..Celui-là est lessivé et complètement ruiné, peuchère!
J'ai souvent entendu des gamins marseillais se vanter d'avoir ruiné, en billes, leurs  petits collègues et exhibant leurs trésors d'agates et de calots me dire:
"Vous avez vu, je les ai rafalés!"
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 août 2018 à 16:24:34
Parmi les hommes certains font les  enjôleurs et les avantageux auprès des dames en roulant les mécaniques. Quand j'étais petite, (mais ça se perd un peu, je crois!) on disait d'eux en se poussant du coude:
"Té, vé, monsieur Cacaraca !"
Parce que le coq provençal lui, ne fait pas cocorico quand il  chante mais cacaraca!
Une manière de dire que le gars se pavane au milieu de sa (basse) cour de  jolies poulettes comme un coq.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 août 2018 à 18:38:57
Je ne sais pas où tu es née mais rafalat et cacaraca je n'ai jamais entendu ces mots à Marseille, pourtant j'ai 76 ans et marseillaise depuis 5 générations, j'habite dans un quartier habité que par des vieux marseillais mais ces expressions sont inconnues au bataillon, pourtant tous ces vieux parlent et emploient encore des expressions typiquement marseillaises de leur enfance, cacaraca est plutôt de l’occitan ne pas confondre avec le parler marseillais !!

Là il y a les vrais mots et expressions !!


http://richarddavidroux.free.fr/documents/Dictionnaire%20Marseillais.pdf
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 août 2018 à 23:03:03
Eh bé, tu vois, :smt045   le mot fangoule, il y est dans ce petit lexique là!!!! Définition donnée: un abruti! :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 août 2018 à 15:46:33
En revanche rate pénade: je ne l'ai jamais entendu!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 06 août 2018 à 16:17:24
Pourtant c'est un mot connu de tous les marseillais, chez moi on l'employait couramment, mais tu es née à Marseille de parents marseillais?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 août 2018 à 17:08:00
Non mais on est venu à quatre générations habiter après 1962, à  Marseille et on a en a conçu une cinquième qui y est née..Je suis venue à Marseille à l'âge de deux ans.Autant dire que j' y ai été élevée..J'habite Aix parce que mon mari y travaille(et moi aussi du coup!) et qu'on était ruinés en frais de voiture et d'essence pour qu'il puisse aller bosser.(sans compter la fatigue des trajets!)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 07 août 2018 à 18:54:25
Non mais on est venu à quatre générations habiter après 1962, à  Marseille et on a en a conçu une cinquième qui y est née..Je suis venue à Marseille à l'âge de deux ans.Autant dire que j' y ai été élevée..J'habite Aix parce que mon mari y travaille(et moi aussi du coup!) et qu'on était ruinés en frais de voiture et d'essence pour qu'il puisse aller bosser.(sans compter la fatigue des trajets!)

Je vous comprends...Mais quel sacrifice, quand même, de quitter Marseille pour Aix! Un vrai martyre pour vous, j'en suis sur! J'ai habité Aix et j'en porte encore les traces!  :mrgreen:  Entre Aix et Bordille...:mrgreen:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 août 2018 à 19:11:41
Non mais on est venu à quatre générations habiter après 1962, à  Marseille et on a en a conçu une cinquième qui y est née..Je suis venue à Marseille à l'âge de deux ans.Autant dire que j' y ai été élevée..J'habite Aix parce que mon mari y travaille(et moi aussi du coup!) et qu'on était ruinés en frais de voiture et d'essence pour qu'il puisse aller bosser.(sans compter la fatigue des trajets!)

Je comprends mieux tes parents ne sont pas nés ici, donc ils n’employaient pas les expressions marseillaises, moi mon arrière grand mère, ma grand mère et ma mère sont toutes nées ici et à la maison on parlait le vrai marseillais comme avant dans tous les quartiers, j'ai été élevée avec tous ces mots et expressions qui pouvaient variés selon les quartiers, et qui continuent d'être employés par les vieux marseillais dans le quartier où j'habite!

A Aix ne leur parle pas marseillais car ils ne comprendraient rien ils se croient trop plus raffinés que nous à Marseille !! ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 07 août 2018 à 19:59:59
(https://image.noelshack.com/minis/2018/32/2/1533664719-ancetres.png) (https://www.noelshack.com/2018-32-2-1533664719-ancetres.jpg)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 07 août 2018 à 21:58:20
Té, goldwing, tu pourrais nous éclairer sur le marseillais que l'on parle à St. Marcel! Je suis sur qu'il y a des expressions forcément exotiques  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 08 août 2018 à 08:34:15
tu ne penses pas si bien dire,

mais ce n'est pas le parlé qui est différend, mais l'accent!

Demande à Médéric Gasquet-Cyrus :

   https://vimeo.com/86877607   

Chaque quartier a une petite différence d'accent :).

Pour ma part, étant Provençal, enfant du Monde,  je ne me sens pas concerné.

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 08 août 2018 à 09:09:48
Médéric est mon maître! ;)
Son livre (je dirai pas le nom, pour ne pas faire de la pub'), je pense que pas mal de gens devraient le lire!
C'est ainsi que j'ai pu en savoir plus sur le parler marseillais et y apprendre aussi que, comme toutes les langues, ils se modifie, il évolue...c'est le croisement des races et le brassage permanent qui fera sa richesse! ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 août 2018 à 11:46:44
Mais Fanny, je suis passée du Merlan aux quartiers Sud! J'ai enseigné un peu partout dans la région, dans les quartiers nord et à l'est de Marseille, à Vitrolles ...Et en colonie  de vacances on a accueilli des centaines et des centaines de petits marseillais de tous les quartiers alors, question langage, j'en connais aussi un rayon! Ceci dit quand je descends à Marseille je suis bien contente d'y retrouver les mots que je connais dans la bouche des marseillais;ca ensoleille le langage!
Alors rate pénade ça veut dire quoi????
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 août 2018 à 13:22:58
C'est une marque mal, mal habillée, mal coiffée, chétive, qui fait de la peine !!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 août 2018 à 08:45:27
Médéric est mon maître! ;)
Son livre (je dirai pas le nom, pour ne pas faire de la pub'), je pense que pas mal de gens devraient le lire!
C'est ainsi que j'ai pu en savoir plus sur le parler marseillais et y apprendre aussi que, comme toutes les langues, ils se modifie, il évolue...c'est le croisement des races et le brassage permanent qui fera sa richesse! ;)
Moi, j'ai surtout  lu l'ouvrage du professeur Bouvier sur le parler marseillais mais pas seulement...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 août 2018 à 13:27:59
Donc Fanny, ta rate pénade elle n'a pas l'air d'être issue d'une famille de fiolis!(riches ostentatoires.)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 août 2018 à 13:28:13
Quand on était petits pour nous faire ouvrir la bouche et qu'on puisse y enfourner la poupou (te) (= la soupe )on nous disait:
"Allez fais hamm!"
Pour nous apprendre à embrasser on nous disait :fais bâ! Puis après le repas on allait faire un gros nono!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 août 2018 à 15:25:25
Il est un quartier de Marseille appelé la  Belle de  Mai.C'est en référence à un petit jeu pratiqué autrefois  au printemps par les petites filles.
Au mois de Mai,quelques grandes filles vêtaient joliment puis maquillaient, la plus jeune enfant de leur groupe.Elles lui tressaient des couronnes de fleurs, la coiffaient avec des rubans, et l'exhibaient  à travers tout le quartier au printemps en brandissant une sébille à l'attention des passants qui payaient de menu monnaie le privilège d'avoir vu  leur belle de Mai.Ensuite les gamines allaient s'acheter quelque friandises et se faisaient la goutette à la dineto avec de la petite vaisselle.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 20 août 2018 à 20:29:51
Ma grand mère est venue y habiter en 1918, ma mère y est née en 1920, moi en 1942, ma mère y est morte en 2010, quel beau quartier c'était quelle catastrophe c'est devenue, c'est à pleurer !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 août 2018 à 22:10:46
Ce quartier s'est laissé enclaver par les passerelles (Plombières,pont de l' autoroute vers le bd national.) et surtout quand la voiture est devenue omniprésente, il s'est fait totalement asphyxier par les embouteillages sans qu'aucune solution de stationnement ne soit trouvée, ce qui a noirci les façades.
C'est bien dommage car le quartier était joliment dynamique dans les années 70 avec des boutiques compétitives qui mettaient de nombreux articles à portée des bourses même les plus modestes.Nous venions nous servir au centre E Leclerc qui a été avec le Prisunic de la Canebière un des premiers supermarchés de Marseille.On faisait du vélo sur la place Bernard Cadenat.

Un des premiers coups fatals fut porté à ce quartier lorsque la manufacture des tabacs ferma.
Je me souviens des myriades de boutiques de tailleurs, du roi du bon marché, des échoppes d'horlogerie,de lingerie, de chausseurs, d'une mercerie qui vendait de la laine qui a été incendiée,et d'une autre qui vendait les machines  à coudre Singer, des bijouteries, des petits bars, de boucheries,de poissonneries, de pharmacies et papeterie, d'un garage,d'une salle de sport, de l'ouverture du théâtre Gyptis et de sa rénovation.de la fabrique de matelas, d'un magasin de vaisselle, d'un magasin de meubles...N'y avait il pas à un moment un centre de tri postal?
 La maternité où est né mon fils ainé a été aussi fermée! Ah, là;là que d'emplois perdus!
 Est- ce que la Friche tient ses promesses?
Parfois je vais voir ma tante et ma grand tante (qui doit être la plus âgée du coin avec ses 98 ans) qui y habitent toujours...Quel massacre, en effet!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 29 août 2018 à 07:29:13
Et tu ajoutes la butte de la voie ferrée pour fermer l'enclos avec autoroute et Plombières.

 Dire qu'un spéculateur qui avait acheté à prix cassé un appart là bas venait uniquement sur le forum pour conseiller aux nouveaux venus d'y habiter.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 29 août 2018 à 08:39:11
Bonjour,

"Parfois je vais voir ma tante et ma grand tante (qui doit être la plus âgée du coin avec ses 98 ans) qui y habitent toujours..."

J'ai encore une cousine rue Mouronval, elle a à peu près le même age, nous venons d'accompagner son mari au cimetière du Canet.
Mon petit cousin était infirmier dans ce quartier (décédé il y a 5 ans)

Les 2 sœurs handicapées de ma compagne habitent rue Raymondino, de beaux appartements qui coteraient beaucoup plus dans un autre quartier.

Et voici  2 ans qu'est décédé sa grand mère à 102 ans, elle habitaitRue d'Orange, au coin de Mouronval.

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 29 août 2018 à 09:07:08
Nous nous habitions rue Guérin devenue rue Jean Cristofol, quelle désolation cette rue c'était un beau quartier, ma mère qui y habitait toujours est décédée en 2010, quand je pense à la vie qui régnait dans la Belle de Mai dans mon enfance dans les années 40/50 c'était le paradis des enfants toujours dehors l'été jusqu'à 2 h du matin , les mères avec leurs chaises sur le trottoir, un vrai village !!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 29 août 2018 à 09:20:35
[...] les mères avec leurs chaises sur le trottoir, un vrai village !!  
... pendant que certains pères se reposaient d'avoir passé la journée à construire des tours de 25 étages, d'autres des bagnoles à la chaîne et d'autres encore des postes de télé à n'en plus finir.
Pas s'étonner maintenant d'avoir ce qu'on a !

Et je n'ai pas la solution pour revenir en arrière,  :smt102

EDIT :
Et le pire, c'est qu'on reproduit maintenant les mêmes schémas que les ancêtres, alors qu'on ne peut pas dire qu'« on ne savait pas ».
Un exemple : vu hier soir (ou avant-hier ?) aux infos un sujet nous expliquant que les produits de la mer sont farcis de plastiques divers et variés. Vous avec entendu un homme politique dire « on arrête le plastique ! Là maintenant tout de suite ! » ? Au contraire, ils démissionnent, sachant tellement que c'est « mission impossible. »

Bon appétit, m'sieurs-dames ! Tiens, allez donc au vallon des Auffes, vous... intoxiquer !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 29 août 2018 à 09:58:23
Dire qu'un spéculateur qui avait acheté à prix cassé un appart là bas venait uniquement sur le forum pour conseiller aux nouveaux venus d'y habiter.

Bé...si j'en crois La Provence, il avait le nez creux  :shock:  :shock:

Citer
De son côté, la portion occidentale affiche des prix de l'immobilier en hausse plus ou moins importante. Les progressions les plus marquées sont enregistrées dans le 3e (Belle de Mai, Saint-Lazare...) et le 15e (Aygalades, Borels...) arrondissement, avec des augmentations respectives de 15,7% et 13,4% des prix sur les douze derniers mois.

https://www.laprovence.com/article/economie/5127094/marseille-est-coupee-en-deux-sur-le-plan-immobilier.html
 (https://www.laprovence.com/article/economie/5127094/marseille-est-coupee-en-deux-sur-le-plan-immobilier.html)  :smt102
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 29 août 2018 à 13:05:22

Bé...si j'en crois La Provence, il avait le nez creux  :shock:  :shock:


 ;D  ;D  Ben alors, il avait le nez creux mais franchement faut en avoir envie.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 29 août 2018 à 16:20:16
bonjour

"Un exemple : vu hier soir (ou avant-hier ?) aux infos un sujet nous expliquant que les produits de la mer sont farcis de plastiques divers et variés. Vous avec entendu un homme politique dire « on arrête le plastique ! Là maintenant tout de suite ! » ? "

Non, mais nous les entendrons dire "on va mettre une taxe".

C'est les seules mesures qu'ils apprennent à l'ENA.  ce sont des ANEs!!!

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 29 août 2018 à 17:12:52
Mets toi à la place du brave énarque qui fait face à un déficit annuel de 30 % du budget


- Tu arrêtes le plastique tu perds des sous car les alternatives sont plus chères.

- Tu mets une taxe, tu gagnes des sous au lieu d'en perdre.

CQFD.

Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 29 août 2018 à 18:43:25
[...] les mères avec leurs chaises sur le trottoir, un vrai village !!  
... pendant que certains pères se reposaient d'avoir passé la journée à construire des tours de 25 étages, d'autres des bagnoles à la chaîne et d'autres encore des postes de télé à n'en plus finir.
Pas s'étonner maintenant d'avoir ce qu'on a !

Et je n'ai pas la solution pour revenir en arrière,  :smt102

EDIT :
Et le pire, c'est qu'on reproduit maintenant les mêmes schémas que les ancêtres, alors qu'on ne peut pas dire qu'« on ne savait pas ».
Un exemple : vu hier soir (ou avant-hier ?) aux infos un sujet nous expliquant que les produits de la mer sont farcis de plastiques divers et variés. Vous avec entendu un homme politique dire « on arrête le plastique ! Là maintenant tout de suite ! » ? Au contraire, ils démissionnent, sachant tellement que c'est « mission impossible. »

Bon appétit, m'sieurs-dames ! Tiens, allez donc au vallon des Auffes, vous... intoxiquer !

En 49/50 je ne crois pas que la télé existait déjà, et les tours de 25 étages non plus, pendant que les mères discutaient sur le trottoir les pères jouaient au rami !!! ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 août 2018 à 21:18:48
C'est qu'entre temps de 2 milliards cinq cents millions d'habitants en 1950 on est passé à 7 milliards et plus de cinq cents millions d'humains sur terre de nos jours.Il  a bien fallu qu'on trouve un moyen de nous stocker  quelque part et on s'en est pas privés!
Déjà l'architecte le Corbusier avait , avec sa cité Radieuse, une petite idée de ce que devait être l'habitation futuriste. Il a  laissé à la Postérité une belle verrue de béton bariolée vers le boulevard Michelet.
Les marseillais la surnomment la maison du fada! .
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 29 août 2018 à 23:15:22
En 49/50 je ne crois pas que la télé existait déjà
[-X
Citer
1935, le 26 avril : inauguration par le ministre des PTT Georges Mandel de la première émission officielle publique de télévision française
source (https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9vision)
 :-P
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 30 août 2018 à 09:22:53
Tu en connais beaucoup qui avaient la télé chez eux à cette époque?

Hier j'étais avec un monsieur du quartier qui est né en 1938 et qui habitait Rue Bompard!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 30 août 2018 à 10:22:53
Tu en connais beaucoup qui avaient la télé chez eux à cette époque?
Non, mais deux ans plus tard, la chose était lancée et ferait boule de neige, comme les smartphones maintenant...
Citation de: wikipedia
1937, le 4 janvier : premières émissions quotidiennes françaises de 20 h à 20 h 30. Il y a une centaine de postes chez des particuliers.
source (https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9vision#Chronologie)

Hier j'étais avec un monsieur du quartier qui est né en 1938 et qui habitait Rue Bompard!
Il a des photos ? Il a des photos ?  :smt118
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 30 août 2018 à 10:43:43
le grand démarrage de la télévision pour le grand public en France a été le sacre de la reine d'Angleterre en 1953


https://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01235/la-retransmission-televisee-aux-parisiens-du-couronnement-d-elizabeth-ii-muet.html
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 30 août 2018 à 19:40:19
Tu en connais beaucoup qui avaient la télé chez eux à cette époque?
Non, mais deux ans plus tard, la chose était lancée et ferait boule de neige, comme les smartphones maintenant...
Citation de: wikipedia
1937, le 4 janvier : premières émissions quotidiennes françaises de 20 h à 20 h 30. Il y a une centaine de postes chez des particuliers.
source (https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9vision#Chronologie)

Hier j'étais avec un monsieur du quartier qui est né en 1938 et qui habitait Rue Bompard!
Il a des photos ? Il a des photos ?  :smt118

Je viens de lui envoyer un message, il est sur FB dans le groupe Vous êtes du panier si, sur ce groupe ce ne sont que des gens du Panier et surtout des vieux habitants !!
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 31 août 2018 à 18:40:54
Tu en connais beaucoup qui avaient la télé chez eux à cette époque?
Non, mais deux ans plus tard, la chose était lancée et ferait boule de neige, comme les smartphones maintenant...
Citation de: wikipedia
1937, le 4 janvier : premières émissions quotidiennes françaises de 20 h à 20 h 30. Il y a une centaine de postes chez des particuliers.
source (https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9vision#Chronologie)

Hier j'étais avec un monsieur du quartier qui est né en 1938 et qui habitait Rue Bompard!
Il a des photos ? Il a des photos ?  :smt118

Je viens de lui envoyer un message, il est sur FB dans le groupe Vous êtes du panier si, sur ce groupe ce ne sont que des gens du Panier et surtout des vieux habitants !!

Non pas de photo car à l'époque pas tout le monde avait un appareil, par contre il m'a dit que la rue Bompard se trouvait entre la rue St Laurent et la rue Fontaine Rouvière à 100 mètres de l'église St Laurent !
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 01 septembre 2018 à 00:28:06
Non pas de photo car à l'époque pas tout le monde avait un appareil,
:smt088
Faudrait torturer ses voisins,  ;D  

par contre il m'a dit que la rue Bompard se trouvait entre la rue St Laurent et la rue Fontaine Rouvière à 100 mètres de l'église St Laurent !
C'est pas faux, selon comment on regarde un plan :  dans la mesure où on pouvait aller de la rue St-Laurent à la rue Fontaine-Rouvière (ou l'inverse) en empruntant cette rue ou celle des Gassins, ou la Mayousse, ou d'autres encore, c'est bon.
Et quand on est en bas (là où se tiennent les officiers allemands sur la photo qui a permis son identification (https://www.marseilleforum.com/forum/index.php/topic,31485.msg555382.html#msg555382)), oui, on est environ à 100 m (ou un peu plus) de l'église.
Ça confirme donc ( :smt023 ) ce que nous avions laborieusement déduit, sans oublier les repérages sur place au milieu du souvenir de la poussière des gravats par l'ami fmbr et ses photos.

Merci d'avoir conservé tout ça dans un coin de ta mémoire, un jour ça va faire "tilt", patience...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 septembre 2018 à 09:33:02
Sur le groupe il y avait cette photo avec ce commentaire:
Un peu plus à droite de St Laurent la Rue Bompard!

(https://image.ibb.co/eHmhqK/39392728_608057676256000_1912658398445305856_n.jpg) (https://ibb.co/iPfWje)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 01 septembre 2018 à 12:07:30
Bonjour,
Sur le groupe il y avait cette photo avec ce commentaire:
Un peu plus à droite de St Laurent la Rue Bompard!

Non, ce n'est pas très juste, et ça se voit mieux là :
(https://image.ibb.co/mTsQue/St_Laurent_Val_re_Bernard.jpg) (https://ibb.co/hUfZnz)

Un peu plus à droite de l'église St-Laurent c'est la rue St-Laurent, qui descend dans le noir vers la rue Lanternerie, son terminus ! La rue Bompard, elle, s'en va à angle droit en descendant vers le Vieux-Port, on devine à peine son début grâce au bâtiment dont un angle est blanc, dans l'alignement vertical de la personne de droite.

La rue Bompard on la voit ici, un peu mal en point car le bâtiment blanc a été détruit, elle descend du clocher en haut à gauche en diagonale vers le coin en bas à droite, encore intact -- mais ça ne va pas durer. Ce coin c'est le tout début de la rue Fontaine-Rouvière.
(https://image.ibb.co/iktFue/d_but_destruction.jpg) (https://imgbb.com/)

On la voit mieux là, les bâtiments n'ayant pas encore été détruits, mais du coup on perd la vue sur l'escalier qui s'en va dans l'ombre noire vers la rue du Chateau-Joly.
(https://image.ibb.co/fvbeLK/avant_destruction.jpg) (https://ibb.co/ijMqSz)

 :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 septembre 2018 à 15:04:27
1 Extrait d'une carte de l'Indicateur Marseillais (par ... - Action éducat, en ouvrant la page 1° site !  :smt039

Sur ce site page 14 un plan du Vieux Port où l'on voit très bien la rue Bompard la 1° à gauche!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 01 septembre 2018 à 17:57:53
1 Extrait d'une carte de l'Indicateur Marseillais (par ... - Action éducat, en ouvrant la page 1° site !  :smt039

Sur ce site page 14 un plan du Vieux Port où l'on voit très bien la rue Bompard la 1° à gauche!
Sauf que tu as oublié de mettre l'adresse du site, donc y a rien à cliquer, donc on ne peut rien voir...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 septembre 2018 à 19:48:03
Il faut que tu tapes sur go.. extrait d'une carte de l'indicateur marseillais la page s'ouvre et là la 1° rubrique!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 01 septembre 2018 à 19:56:33
Il faut que tu tapes sur go.. extrait d'une carte de l'indicateur marseillais la page s'ouvre et là la 1° rubrique!
Ah, ce plan des années 30 (ou 31, les deux versions existent). Mais j'ai ça en archive et haute définition depuis le début de l'enquête sur l'autre fil, où il a d'ailleurs été utilisé  ;D
Merci quand même.

Et pour prouver que tout sert à tout, en attendant ta réponse j'ai un peu farfouillé et suis tombé sur l'ancêtre de "Qui - Détective", qui déjà dans les années 30 publiait des sujets "chauds".

Mais ce que je n'ai pas compris, c'est pourquoi les noms des rues étaient changés, dans les légendes :
(https://preview.ibb.co/kRYDVK/rues_Rigoles_Rivi_re.jpg) (https://ibb.co/nz9nqK)

à gauche on reconnaît tous la célèbre rue de la Reynarde avec les non moins célèbres maisons ""ALALUNE" à gauche et "THEO" à droite, par contre je suis incapable d'identifier la rue de Clotilde, étant entendu que la "rue de la Rivière" n'existe pas dans mes documentations... (et pas plus la rue des Rigoles, vous l'avez compris)

Le lien, pour les curieux : https://criminocorpus.org/fr/bibliotheque/?q=&tag=4758&page=6&advanced=true
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 septembre 2018 à 20:26:05
J'ai la même photo de la rue de la Rivière mais elle s'appelle rue Bouterie, d'ailleurs d'après des plans il semble que c'est là que j'habite !!!  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 septembre 2018 à 22:47:14
Sur la photo n°3   l'immeuble, il a pris comme ...une bugne! Il est même carrément bousillé.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 02 septembre 2018 à 00:05:37
J'ai la même photo de la rue de la Rivière
Essaye de la poster, parce que ce n'est pas clair, tout ça...

De haut en bas, la rue Bouterie commence à la place Vivaux, en provenance de la rue Ventomagy, et descend jusqu'au changement de nom en rue Fontaine-Rouvière.
(https://image.ibb.co/jvrTXz/rue_bouterie.jpg) (https://imgbb.com/)
Extrait d'un plan de 1930,  ;)

À aucun moment on ne voit (parce qu'il n'y en a pas dans ce sens) la volée de marches qu'on voit au fond de l'image que j'ai postée, détail :
(https://image.ibb.co/byAYze/d_tail_escaliers_rue_Rivi_re.jpg) (https://imgbb.com/)

et qui me fait penser à une rue débouchant dans la rue St-Laurent, puisqu'on sait, avec les rues Bompart et des Gassins, que les rues venant du quai ne sont pas au même niveau que la rue St-Laurent, donc volées de marches pour rattraper.

Cette rue pourrait être la rue Moïse, ou des Tamaris, ou du Figuier de Cassis, ou de l'Araignée, Vivaux ou de Bourgogne, hypothèse soutenue par le fait que la rue est bien éclairée des deux côtés, comme si la photo avait été prise vers midi.

EDIT : je crois que j'ai trouvé, et il s'agirait bien de la rue de Bourgogne, comparez ce qu'on voit tout au fond au-dessus des marches : ouverture bien rectangulaire à gauche, et avec un arrondi en plein demi-cercle à droite.
Et comptez/comparez le nombre d'étages : allez hop, c'est ça !
(https://image.ibb.co/mwZqCz/de_bourgogne.jpg) (https://ibb.co/cg0VCz)
Et donc au fond c'est la rue Caisserie, alors.


Sur la photo n°3   l'immeuble, il a pris comme ...une bugne! Il est même carrément bousillé.
Quelle photo numéro 3 ? Sois plus précise, parce que les immeubles (oui il y en a plusieurs) qui ont morflé se trouvent sur la première photo, et un dessin n'est pas une photo.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 septembre 2018 à 09:50:07
Il n'y a qu'une photo où l'on voit une oustaou (=maison) détruite...Et oui, je ne m'étais pas aperçue que l'un des posts était un dessin. Ces rues pavées, ces façades noircies, ces enseignes en bois, cela me rappelle davantage  le Marseille de mon enfance. J'y suis arrivée en 1966.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 septembre 2018 à 11:43:01
Non en 66 ces façades noircies et tout ce que tu dis n'étaient plus là, ces photos dates d'avant 44, si tu es venue en 66 impossible que tu aies pu les voir, en 66 j'avais 24 ans je circulais dans le quartier et tout était rénové.  [-X
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 04 septembre 2018 à 12:08:19
--snip--
Des façades noircies il y en avait un peu plus loin, du côté de la porte d'Aix, là où on trouvait des fripiers, et je n'étais jamais rassuré quand je passais par là-bas,  :D

Et la photo ?
(https://image.ibb.co/gYpw7z/photo.png) (https://imgbb.com/)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 septembre 2018 à 18:33:37
Oui cette rue avait des épontilles et elle était parallèle à la rue Ste Barbe, elle a disparue quand ils ont agrandis la rue Ste Barbe, mais c'était une des dernières rues dans cet état. Avec mon mari nous allions chez Moulet rue de la Joliette, on trouvait les jeans d'occasion qui venaient d'Amérique et les pantalons à pont de la marine c'était un vrai foutoir. Mais à l'époque on ne craignait rien à passer dans ces rues, c'était avant ! ;D

Pour la photo j'ai bien regardé mais ce n'est pas la même rue, je voulais la mettre mais chaque fois on me dit que le format n'est pas accepté! Je vais voir si j'arrive autrement !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 04 septembre 2018 à 20:45:02
Oh les bazarettes, on est dans "le langage de Marseille" et pas dans "l'histoire du Panier"  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 septembre 2018 à 22:05:57
Tiens elle est de retour la mouche à m***e, elle manquait sur MF, occupe toi de ton quartier de rupins langue de vipère( et encore je suis polie) ;D

maintenant si tu veux je peux te le dire en marseillais !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 04 septembre 2018 à 22:14:53
Ouais, j'y comprends nibe à ton accent parigot
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 septembre 2018 à 22:17:50
Oh méfi saute rigole si tu continue à faire le mariole je vais te mettre une mornifle sur ton teston de marque mal !! :barder: et rien que pour te faire maronner samedi soir thonnade chez nous sur le quai !!  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 04 septembre 2018 à 22:24:41
Clair que ça manque pas de thons sur vos quais.
Et en bouffer me semble être du cannibalisme   ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 04 septembre 2018 à 22:28:32
Oui et de l'autre côté du port le cannibalisme c'est manger du maquereau !!
Dis tronche d'ail tu n'as pas trouvé une autre personne comme tête de turc ce soir que tu me harcèles, je vais porter plainte à mon mari, tu profites qu'il soit en balade en bateau à Bandol pou me faire du mal !! :smt088  
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 04 septembre 2018 à 22:44:50
Oui et de l'autre côté du port le cannibalisme c'est manger du maquereau !!
Dis tronche d'ail tu n'as pas trouvé une autre personne comme tête de turc ce soir que tu me harcèles, je vais porter plainte à mon mari, tu profites qu'il soit en balade en bateau à Bandol pou me faire du mal !! :smt088  

Mouarf, même qu'il va te ramener une carpe et tu croiras qu'il l'a pêchée  ;D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 04 septembre 2018 à 22:46:56
je voulais la mettre mais chaque fois on me dit que le format n'est pas accepté! Je vais voir si j'arrive autrement !!
Mouais, et là on entre d'un coup dans le monde sophistiqué de l'informatique pointue quand elle décide de ne plus avancer tout droit... Demande à un gamin (10-15 ans) du quartier, mais, dégourdi, hein !, le gamin !
Parce que là, faut faire une conversion de format.
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 04 septembre 2018 à 22:51:06
je voulais la mettre mais chaque fois on me dit que le format n'est pas accepté! Je vais voir si j'arrive autrement !!
Mouais, et là on entre d'un coup dans le monde sophistiqué de l'informatique pointue quand elle décide de ne plus avancer tout droit... Demande à un gamin (10-15 ans) du quartier, mais, dégourdi, hein !, le gamin !
Parce que là, faut faire une conversion de format.

Ayé, Papé se moque de Mamé  :ptdr:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 04 septembre 2018 à 23:30:45
Meuh non j'm'moqu' pas, juste je lui donne un judicieux conseil pour lui éviter de misérer, de perdre son temps et de risquer de flinguer son fichier.  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 septembre 2018 à 09:02:34
Faut pas faire attention à Hottuna c'est un gros jaloux, mon bateau est plus grand et plus beau que le sien et ça il ne peut pas le digérer. Bon pour le format je vais voir comment faire, quant à demander à un gamin du quartier j'aurais trop peur qu'il parte avec l'ordi!  ;D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 05 septembre 2018 à 09:25:38
quant à demander à un gamin du quartier j'aurais trop peur qu'il parte avec l'ordi!  ;D
Bah, tu peux toujours le surveiller avec ton rouleau à pâtisserie à la main,  :smt044 , sinon, il te reste à prendre l'ordi sous ton bras (ou mettre le fichier sur une clé usb) et aller dans une médiathèque / club du 3e âge -- section informatique, pour demander un ch'tit coup d'main, avec ton plus beau sourire,
 :smt040
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 05 septembre 2018 à 12:32:28
Faut pas faire attention à Hottuna c'est un gros jaloux, mon bateau est plus grand et plus beau que le sien et ça il ne peut pas le digérer.

Ma foi, il a un poteau en plein milieu ton sous-marin !
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 05 septembre 2018 à 12:37:12
Faut pas faire attention à Hottuna c'est un gros jaloux, mon bateau est plus grand et plus beau que le sien et ça il ne peut pas le digérer.

Ma foi, il a un poteau en plein milieu ton sous-marin !
Ça s'appelle un phare, non ?  ;D

(https://image.ibb.co/dORNhz/phare.png) (https://imgbb.com/)

source (https://www.bateaux.com/article/27298/ar-men-plus-symbolique-phares-mer)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 septembre 2018 à 12:51:05
Merci pour le club du 3° âge, quand tu auras le mien je te souhaite d'être aussi gaï que moi !!! ;D
 Ce qu'Hottuna appelle un poteau c'est le mât, mais comme il n'y comprend rien il appelle ça un poteau !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 05 septembre 2018 à 13:21:19
Le poteau au milieu du bateau, c'est bien le truc où on met de grands draps sur des cordes à linges ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 septembre 2018 à 13:37:11
Oui je vois que j'ai à faire à un connaisseur pas à un béotien comme Hottuna !!  :smt045  ;D
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 05 septembre 2018 à 16:59:10
Le bateau d'Hottuna est bien le "Pitalugue" ?  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 05 septembre 2018 à 18:52:18
Yessss !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 05 septembre 2018 à 19:00:17
Le poteau au milieu du bateau, c'est bien le truc où on met de grands draps sur des cordes à linges ?

Alors que sur le mien, ya un sèche linge  \:D/
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 05 septembre 2018 à 22:51:31
 :smt039  :smt039  :smt039 merci de me faire un peu rigoler j'avais pas trop le moral  :smt023  :smt023  :smt023  =D&gt;  =D&gt;  =D&gt; la bise à tous et belle soirée  =D&gt;  =D&gt;  =D&gt;  :smt007  :smt007  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 05 septembre 2018 à 23:27:19
Bises Chouchou  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 septembre 2018 à 19:24:34
Alors comme ça tu as un nègue-chin?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 07 septembre 2018 à 08:47:53
Alors comme ça tu as un nègue-chin?

toujours mieux qu'un promène-couillons.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 septembre 2018 à 09:17:46
Alors comme ça tu as un nègue-chin?

Négue chien !!  :smt045
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 septembre 2018 à 16:59:18
Du provençal nega-CHINS....Un vieux raffiot à fond plat que l'on envoyait au large rempli de chiens errants pour qu'ils se noient, peuchère! Les hommes sont d'une cruauté...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 07 septembre 2018 à 19:26:31
Tiens, puisqu'on est dans les rafiots, quelqu'un pourrait me dire qu'est-ce c'est que ces deux engins en plein milieu du V-P ?

(https://preview.ibb.co/d6nGfK/navire_au_vieux_port.jpg) (https://ibb.co/iN9jZe)

Je parle des 2 grands, l'un cachant bien l'autre, qu'on devine parce qu'on aperçoit un bout de cheminée, et si vous regardez attentivement les proues, vous constatez que celle du rafiot masqué est droite et très foncée quand l'autre, claire, ressemble à un sous-marin (cliquez sur l'image, elle est plus grande que ce que vous voyez ici).

Je ne parle pas du petitout amarré sur babord du grand et dont la proue lui arrive à la cheminée.
Et je ne parle pas non plus des pointus du premier plan,  :mrgreen:

Si quelqu'un a une date je prends ! Moi je n'ai qu'une fourchette estimée : 1930--1950

Question subsidiaire : d'où le cliché a-t-il été pris ? D'une panne ? Du fériboate ? De la nacelle du pont transbordeur ?

Et fanny13, elle en est où avec sa photo ? Que je sens que ça va partir aux oubliettes, c't'affaire...
Si tu t'en sors pas, tu la zippes et tu me l'envoies par MP, je verrai c'que j'peux faire.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 07 septembre 2018 à 19:36:35
La photo a été prise à la hauteur du bassin du carénage, là où se trouve actuellement le club CNTL et la capitainerie.

Pour la photo j'ai trouvé comment la réduire mais je ne sais pas quel format choisir parmi ceux proposés.! :-k
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 08 septembre 2018 à 10:04:19
Bonjour,
La photo a été prise à la hauteur du bassin du carénage, là où se trouve actuellement le club CNTL et la capitainerie.
Pas trop d'accord avec ton hypothèse (le bassin de carénage est bien plus à droite), je suis allé chercher une vue aérienne (je ne remercierai jamais assez fmbr de m'avoir mis sur cette piste, il y a qq années) du 28 décembre 1943, et comme à mon habitude, j'ai marqué les bâtiments remarquables puis tracé des traits.

- Tout en haut l'église St-Augustin, visible à gauche de la proue des navires (trait orange de gauche) ;
- à gauche la mairie, non visible sur le cliché ;
- à droite les deux immeubles bien hauts dont celui de la place aux huiles au fond ;
- tout en bas entre les deux grands traits la panne qui fonce vers le quai des Belges (voir le détail ci-après) ;
- et si l'on considère qu'on devine le bas de la rue Breteuil à la poupe des navires (autre trait orange), ben ça donne ça (et vous pouvez cliquer pour agrandir), avec la position approximative des navires en bleu et la matérialisation en jaune de l'angle supposé de prise de vue :

(https://preview.ibb.co/dxHs5U/analyse_p2v_navires_vx_port.jpg) (https://ibb.co/mZFOC9)

Détail de la panne :

(https://image.ibb.co/mkFZKp/d_tail_panne.jpg) (https://imgbb.com/)

et vous remarquerez qu'on voit la fin des pannes de gauche et de droite, non visibles sur le cliché mais dont on suppose la présence en étudiant la manière dont sont amarrés les pointus.

Voili voilou.


Pour la photo j'ai trouvé comment la réduire mais je ne sais pas quel format choisir parmi ceux proposés.! :-k
Quant à cette photo mystère, ben tu nous poses là une équation à trois inconnues, donc impossible à résoudre :
- quel est le format d'origine ?
- quel est le logiciel utilisé pour trifouiller ?
- quels sont les formats qu'il propose ?
Allez hop !, la balle est dans ton camp,  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 08 septembre 2018 à 14:10:33
Elle a été prise de l'actuel CNTL, ma fois je connais assez bien le coin pour confirmer, le grand immeuble au font à droite c'est La Galiote, celui avant c'est le Lacydon et le grand  mur blanc après c'est celui qui est végétalisé !! Je crois que tu devrais venir faire un tour sur le port pour vérifier de visu !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 08 septembre 2018 à 19:44:17
Je crois que tu devrais venir faire un tour sur le port pour vérifier de visu !
400 bornes aller-retour, c'est c'là, ouiiii,  :smt039

Perds pas ça de vue :
Pour la photo j'ai trouvé comment la réduire mais je ne sais pas quel format choisir parmi ceux proposés.! :-k
Quant à cette photo mystère, ben tu nous poses là une équation à trois inconnues, donc impossible à résoudre :
- quel est le format d'origine ?
- quel est le logiciel utilisé pour trifouiller ?
- quels sont les formats qu'il propose ?
Allez hop !, la balle est dans ton camp,  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 09 septembre 2018 à 10:19:28
Fanny à raison....pour une fois  ;D
Sinon, je pense que les bateaux sont des bananiers de Fraissinet, style " le Cap des Palmes "
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 septembre 2018 à 10:38:24
Fanny a raison....pour une fois  ;D
Bien sûr, puisque c'est le même endroit,  :-P

(https://preview.ibb.co/eta1Zp/m_mendroit.png) (https://ibb.co/hhLDfU)

Juste que les pannes Est-Ouest on disparu.

Sinon, je pense que les bateaux sont des bananiers de Fraissinet, style " le Cap des Palmes "
Piste intéressante, d'autant plus que je ne connaissais pas ces "engins".
Plus de précisions ici. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cap_des_Palmes_(bananier))

Et j'ai trouvé ça, sur ce site (http://maitres-du-vent.blogspot.com/2012/02/le-bananier-cap-des-palmes-de-la.html).

(https://preview.ibb.co/fCd8fU/cap_des_palmes.png) (https://ibb.co/dPcen9)

Merci pour la piste, et bon dimanche.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 09 septembre 2018 à 10:43:15
JP, sur Wiki il est en version bateau piège !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 septembre 2018 à 10:47:28
JP, sur Wiki il est en version bateau piège !

quès aco ?
Qu'ils en parlent pas, sur wiki...  :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 09 septembre 2018 à 11:05:37
http://forum.netmarine.net/viewtopic.php?t=2977
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 septembre 2018 à 12:22:28
JP, sur Wiki il est en version bateau piège !

Ah !
Citer
[...] Je ne suis pas certain que cette artillerie ait été installée mais elle aurait été suffisante pour transformer le Cap des Palmes en bateau-piège (ce qu'il n'a jamais été) ;
source (4e §) (http://forum.netmarine.net/viewtopic.php?t=2977#p11143)

Merci pour le lien.  :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 09 septembre 2018 à 15:19:12
Fanny à raison....pour une fois  ;D
Sinon, je pense que les bateaux sont des bananiers de Fraissinet, style " le Cap des Palmes "

 :smt007  :smt045  ;D
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 09 septembre 2018 à 19:45:04
:smt007  :smt045  ;D
N'en oublie pas pour autant de répondre à ça, que ça ne va pas avancer tout seul :

Pour la photo j'ai trouvé comment la réduire mais je ne sais pas quel format choisir parmi ceux proposés.! :-k
Quant à cette photo mystère, ben tu nous poses là une équation à trois inconnues, donc impossible à résoudre :
- quel est le format d'origine ?
- quel est le logiciel utilisé pour trifouiller ?
- quels sont les formats qu'il propose ?
Allez hop !, la balle est dans ton camp
...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 10 septembre 2018 à 10:03:37
Bon ben, j'ai fait appel au dieu vivant de la marine. Voici sa réponse, pas de bananier.


Citer
l'Ile de Beauté désarmé en 1941/1942 dans le Vieux Port, on distingue le pavillon des marques de neutralité.

Au deuxième plan, l'étrave du Gouverneur Général Jonnart.

Je vous laisse chercher sur google.

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 10 septembre 2018 à 13:04:04
Bon ben, j'ai fait appel au dieu vivant de la marine. Voici sa réponse, pas de bananier.

Citer
l'Ile de Beauté désarmé en 1941/1942 dans le Vieux Port, on distingue le pavillon des marques de neutralité.

Au deuxième plan, l'étrave du Gouverneur Général Jonnart.
que je ne connais pas, donc je misère...

D'autant plus que si ton dieu nous enduit d'erreurs ( ;D ), on n'est pas rendu...
Le "Gouverneur Général Jonnart" aurait deux cheminées !
(https://image.ibb.co/cw3qx9/Gouverneur_General_Jonnart.jpg) (https://imgbb.com/)
source (https://www.marine-marchande.net/Perchoc/Perchoc-16/16-Perchoc.htm), où on peut voir que beaucoup d'autres navires de cette série n'en avaient qu'une.

Quant à "l'Île de Beauté", pourquoi pas, mais alors la photo date d'avant septembre 43 : "Torpillé par le sous-marin anglais HMS UNSEEN, il coule dans le golfe de Gêne".
source (https://www.marine-marchande.net/Perchoc/Perchoc-18/18-Perchoc.htm)

Je vous laisse chercher sur google.
Avec quels mots-clé ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 10 septembre 2018 à 16:57:37
Mon pote est formel (les cheminées du 2ième on ne les voit pas). Il a vu une photo prise du quai des Belges où on voit mieux le bateau arrière. Et ce sont les deux seuls bateaux de commerce à avoir été stockés dans le vieux-port (avec un yacht). Date 40-42 à cause du drapeau de neutralité peint sur la coque de l"ïle de Beauté". Les bateaux seront saisis par les allemands en Novembre 42. Le Gouverneur ..... sera sabordé dans le port en Aout 44.

Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 10 septembre 2018 à 19:10:13
(les cheminées du 2ième on ne les voit pas).
Et pourquoi donc ?  :-k  D'autant plus qu'on aperçoit le début de l'une...
On va dire que j'emm...de, ok, mais quand je prends les deux photos et que je fais ça :

(https://image.ibb.co/nCbQEp/montage_navires.png) (https://imgbb.com/)

je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a comme du flottement dans la théorie.

EDIT :
(Sans compter la proue de l'Île de Beauté, qui est vraiment bizarre).
je retire, la proue c'est bon, voir ici (4e photo) (http://scripophilie.corse.free.fr/carte-postale-bateaux-ajaccio.html)

Et si tu fais défiler les bateaux suivants, tu verras qu'il y en a tout plein qui auraient pu être amarrés à couple de l'Île de Beauté et ça aurait donné ce qu'on voit,  :-P   :-P   :-P
 ;D
/EDIT

Faudrait que ton pote retrouve l'autre photo...

EDIT2 : me suis trouvé un filtre que je n'avais jamais utilisé dans The Gimp, qui déchire sa race.
Donc, partant d'une sélection du centre, je l'ai agrandie x 2 puis lui ai appliqué ce filtre et on voit bien que chaque navire a sa cheminée (les bandes noires du haut n'ont pas la même hauteur) et qu'il n'y en a pas deux sur le second, désolé... :
(https://image.ibb.co/bxsRLU/d_tail_chemin_es.png) (https://imgbb.com/)

Cadeau (à cliquer pour l'avoir en + grand) :
(https://preview.ibb.co/dp5P79/zoom_sur_navires.jpg) (https://ibb.co/kPLD0U)
/EDIT2

 :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2018 à 19:24:49

(https://image.ibb.co/bu0ffU/eb0e551960e6705e44ee569be14dc665.jpg) (https://imgbb.com/)

J'ai trouvé ça !!!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 10 septembre 2018 à 19:51:50
J'ai trouvé ça !!!

Oui, mais il est tout seul et s'il a deux cheminées, elles sont bien foncées alors que sur mon image les deux sont blanches en bas et noires en haut.

Jolis pointus au premier plan, tu devrais indiquer ta source, si c'est pas indiscret.

Et ne perds pas de vue l'autre image, pour laquelle j'attends des infos (ne te disperse pas...)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 10 septembre 2018 à 21:05:35
J'ai cherché sur Go....... bateau ile de beauté 1942/43 dans le port de Marseille et dans la page ouverte j'ai cliqué sur photos et il y avait des centaines de photos dont celle là, mais où c'était exactement je ne sais pas.

Bon pour la photo elle se trouve déjà sur MF dans Marseille sous l'occupation, c'est la même que la mienne Rue Bouterie !!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 11 septembre 2018 à 01:25:29
Bon pour la photo elle se trouve déjà sur MF dans Marseille sous l'occupation, c'est la même que la mienne Rue Bouterie !!
Pas de sujet qui porte ce nom, donc si pas de lien alors photo introuvable.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 11 septembre 2018 à 08:58:01
Livres, revues, sites internet sur Marseille
Question sur « Marseille 1942 – 1944 Le regard de l’occupant », éd. Temmem

Page 2
(https://preview.ibb.co/mTZGN9/051_001.jpg) (https://ibb.co/kwzi29)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 11 septembre 2018 à 09:24:59
Tout ça pour ça...
Car je m'attendais à une nouveauté, une surprise, un truc encore jamais vu...

Bah,
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 11 septembre 2018 à 11:39:56
Hé les fadolis, je croyais que c'était la page " langage de Marseille" ici...!!!  :-''

Comme on dit dans la marine : "ça dérive, zéro la barre et machines avant toutes...!!!"  ;D

 :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 septembre 2018 à 18:07:23
Ben, vé, elles sont tarpin grosses tes sardines qu bouchent le vieux port! Boudiou!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 11 septembre 2018 à 18:14:24
Tarpin n'est pas un mot marseillais, c'est un mot inventé par les jeunes d'aujourd'hui !!! [-X
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 septembre 2018 à 18:20:12
Faut vivre avec son temps, mamé!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 11 septembre 2018 à 19:22:25
Tarpin n'est pas un mot marseillais, c'est un mot inventé par les jeunes d'aujourd'hui !!! [-X

Jeune n'est pas Marseillais, on dit Minot  :ptdr:

Edité le : 11 Septembre 2018 à 19:22:25
Faut vivre avec son temps, mamé!

 :ptdr:  :ptdr:
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 11 septembre 2018 à 20:21:04
Faut vivre avec son temps, mamé!

Je vis comme mes parents ont vécu, je vis avec mon temps certainement plus que toi mais quand je lis des âneries pareilles sur le parler marseillais ça me fou en rogne, quant à m’appeler mamé je ne pense pas que tu sois beaucoup plus jeune que moi du moins d'esprit, tarpin est employé dans les quartiers nord et nullement dans les quartiers où vivent les derniers vrais marseillais !! Sur ce bonne soirée !!

Edité le : 11 Septembre 2018 à 20:21:04
Tarpin n'est pas un mot marseillais, c'est un mot inventé par les jeunes d'aujourd'hui !!! [-X

Jeune n'est pas Marseillais, on dit Minot  :ptdr:

Edité le : 11 Septembre 2018 à 19:22:25
Faut vivre avec son temps, mamé!

 :ptdr:  :ptdr:

Ceux qui emploient le plus le mot tarpin viennent des quartiers nord, c'est la raison pour laquelle je ne leur ferais pas l'honneur de les appeler Minots ! :twisted:
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 septembre 2018 à 17:36:51
Par contre jeune, oui, c'est fréquemment employé, pour qualifier les ados par ici, même mon tonton par alliance qui a comme Fanny, des générations de marseillais à son actif, et qui m'a presque tout appris les interpellait comme ça!Eh voui, môssieur Hottuna! Voui!

Edité le : 12 Septembre 2018 à 17:36:51
:pompom:
Faut vivre avec son temps, mamé!

Je vis comme mes parents ont vécu, je vis avec mon temps certainement plus que toi mais quand je lis des âneries pareilles sur le parler marseillais ça me fou en rogne, quant à m’appeler mamé je ne pense pas que tu sois beaucoup plus jeune que moi du moins d'esprit, tarpin est employé dans les quartiers nord et nullement dans les quartiers où vivent les derniers vrais marseillais !! Sur ce bonne soirée !!

Edité le : 11 Septembre 2018 à 20:21:04
Tarpin n'est pas un mot marseillais, c'est un mot inventé par les jeunes d'aujourd'hui !!! [-X

 :pompom:  :smt082  :smt044

Ah, ah, j'étais sûre qu'elle allait rouscailler et rouméguer parce que je l'avais appelée mamé, notre  honorable référent culturel patenté de la Belle de Mai... :bravebete:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 12 septembre 2018 à 20:01:03
Dis moi j'ai comme l'impression que tu te fou de ma gueule avec ton  :bravebete: ainsi qu'avec le reste de ton message. J’espère  de tout cœur que mon impression est fausse, cela dit dans ton intérêt, car on ne se connait pas et surtout toi tu ne connais pas mes réactions lorsque je n'apprécie pas certains propos ironiques venant d'une personne inconnue.

Alors tu peux écrire tout ce que tu veux comme conneries je n'y répondais plus, je te laisse dans tes élucubrations qui amusent tous les gens sensés de ce forum !!  >:(
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 13 septembre 2018 à 12:46:35
Mais ce que je n'ai pas compris, c'est pourquoi les noms des rues étaient changés, dans les légendes :
(https://image.ibb.co/mjS9fU/Clotilde_rue_Rivi_re_4mf.jpg) (https://imgbb.com/)
En fait la rue de Bourgogne...

J'ai la même photo de la rue de la Rivière mais elle s'appelle rue Bouterie, d'ailleurs d'après des plans il semble que c'est là que j'habite !!!  ;D

Et après avoir beaucoup bataillé pour voir la dite photo, pof :
Livres, revues, sites internet sur Marseille
Question sur « Marseille 1942 – 1944 Le regard de l’occupant », éd. Temmem

Page 2
(https://preview.ibb.co/mTZGN9/051_001.jpg) (https://ibb.co/kwzi29)

Quelqu'un voit une similitude entre ces deux photos ?   :-''

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 septembre 2018 à 12:59:58
Non mais ce n'est pas celle la !!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 septembre 2018 à 14:14:47
Dis moi j'ai comme l'impression que tu te fou de ma gueule avec ton  :bravebete: ainsi qu'avec le reste de ton message. J’espère  de tout cœur que mon impression est fausse, cela dit dans ton intérêt, car on ne se connait pas et surtout toi tu ne connais pas mes réactions lorsque je n'apprécie pas certains propos ironiques venant d'une personne inconnue.

Alors tu peux écrire tout ce que tu veux comme conneries je n'y répondais plus, je te laisse dans tes élucubrations qui amusent tous les gens sensés de ce forum !!  >:(
Houlà, mauvaise limonade! Mais non, Fanny, si tu t'engatses et tu te vexes alors,qui pourrait me donner la réplique en bonne commère de quartier?
Bon alors comme il te faut des preuves, je vais t'en donner:
Le Robert a fait rentrer cinq mots marseillais dans ses pages et tarpin en fait partie!
www.lasardineduport.fr/tarpin-5-mots-marseillais-dictionnaire/
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 13 septembre 2018 à 18:28:37
Non mais ce n'est pas celle la !!
Ce n'est pas moi qui ai écrit "J'ai la même photo de la rue de la Rivière" 30 minutes après que j'aie posté la photo de la rue de la Rivière/de Bourgogne...
 :smt102
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai bien fait attention à bien reproduire dans le post de ce midi l'enchaînement des posts du début du mois.

Mais bon, c'est pas grave, on perd tous la tête, de temps en temps.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 13 septembre 2018 à 19:20:40
Bon, je pense que le fil va changer de nom "les engatsés marseillais"  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 septembre 2018 à 19:27:54
 :smt039  =D&gt;  :smt007 Je croyais te voir Samedi chez Gérard !!! :smt088
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 13 septembre 2018 à 20:34:30
Bon, je pense que le fil va changer de nom "les engatsés marseillais"  :mrgreen:


https://www.youtube.com/watch?v=GxKJ4-PMoOE
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 13 septembre 2018 à 22:16:56
Bonsoir,

je ne désire pas participer à vos disput....pardon, débats,
je veux juste apporter mon témoignage.

tarpin, ne faisait pas partie du langage que nous parlions dans mon quartier durant mon enfance,
pas plus que Mazel tov.

D'ailleurs quand, il y a peu de temps j'ai entendu ces mots, il a fallu que je demande ce qu'ils voulaient dire.

Par contre comme apport extérieur, nous avions "accidente" .(avec l'accent italien)

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 septembre 2018 à 23:01:53
 :smt039  =D&gt;  :smt045

Enfin un vrai marseillais qui connait le langage de Marseille !!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 13 septembre 2018 à 23:10:36
"Enfin un vrai marseillais qui connait le langage de Marseille !!"

heu.... je ne peux même pas dire cela,
mais un vrai Provençal...oui :)

respect à notre Majoral-Baile André Gabriel

@+
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 14 septembre 2018 à 06:17:42
:smt039  =D&gt;  :smt007 Je croyais te voir Samedi chez Gérard !!! :smt088

Et aussi demain j'y serai pas....suis retenu au Musée par les journées du Patrimoine !
2 samedis sans voir Marseille...oh fan !   :shock: Je me demande si je vais tenir !  :smt088
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 septembre 2018 à 15:10:03
Courage, Olympien, courage! :allezom:  :foot:
Ben du coup, Jipé 34 il ne nous poste plus ses barcasses et ses pointus! :bateau:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 septembre 2018 à 14:27:29
Ah, comme Olympien balance de longue que je vis près d'AIX (à zais)alors je vais vous faire part d'une découverte...souvent quand je vais dans cette ville, je passe par la rue boulegon et j'ai été interpellée par la consonance de ce mot qui me rappelle le verbe marseillais bouléguer qui veut dire :se dépêcher, se remuer, et aussi agiter les boules dans la cage (ou le sac) du jeu de loto avant de les tirer.
Au terme de ma recherche, je trouve une pépite car boulegon est bien dérivé du verbe bouléguer et signifie:
agité, qui ne tient pas en place, remuant.
Exemple: ouh, fan, cet enfant, il me fatigue, qué boulegon!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 17 septembre 2018 à 21:56:26
C'est mignon comme tout !
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 septembre 2018 à 21:36:59
Bonsoir,

je ne désire pas participer à vos disput....pardon, débats,
je veux juste apporter mon témoignage.

tarpin, ne faisait pas partie du langage que nous parlions dans mon quartier durant mon enfance,
pas plus que Mazel tov.

D'ailleurs quand, il y a peu de temps j'ai entendu ces mots, il a fallu que je demande ce qu'ils voulaient dire.

Par contre comme apport extérieur, nous avions "accidente" .(avec l'accent italien)
Hé bé, c'est vrai que nous, pitchouns, quand on voulait dire qu'l y en avait beaucoup on employait plutôt en pagaille, plutôt que tarpin. Un petit exemple:
Ne rentre pas dans ce bus, il y a du monde en pagaille!
Tu jettes un oeil et tu confirmes:
Ouais, il y en a plus que le pape peut bénir!

@+
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 19 septembre 2018 à 23:09:04
Bonsoir,

je ne désire pas participer à vos disput....pardon, débats,
je veux juste apporter mon témoignage.

tarpin, ne faisait pas partie du langage que nous parlions dans mon quartier durant mon enfance,
pas plus que Mazel tov.

D'ailleurs quand, il y a peu de temps j'ai entendu ces mots, il a fallu que je demande ce qu'ils voulaient dire.

Par contre comme apport extérieur, nous avions "accidente" .(avec l'accent italien)
Hé bé, c'est vrai que nous, pitchouns, quand on voulait dire qu'l y en avait beaucoup on employait plutôt en pagaille, plutôt que tarpin. Un petit exemple:
Ne rentre pas dans ce bus, il y a du monde en pagaille!
Tu jettes un oeil et tu confirmes:
Ouais, il y en a plus que le pape peut bénir!
Euh, c'est quoi cette embrouille de citation en vrac, là ?
Ce que j'ai barré n'est pas de goldwing, j'ai vérifié, merci de faire attention avec l'éditeur de messages (qui est mal fichu, je le reconnais, mais c'est pas une raison : faut soigner ses posts -- et se relire -- et ne pas hésiter à éditer en cas d'erreurs -- parce que je ne serai pas tout le temps là pour les corriger...), sinon on ne comprend rien.
Citation de: Bellezize, rééditée par Jipé
Hé bé, c'est vrai que nous, pitchouns, quand on voulait dire qu'l y en avait beaucoup on employait plutôt en pagaille, plutôt que tarpin. Un petit exemple:
Ne rentre pas dans ce bus, il y a du monde en pagaille!
Tu jettes un oeil et tu confirmes:
Ouais, il y en a plus que le pape peut bénir!

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 20 septembre 2018 à 09:20:21
Cette rubrique commence à partir en sucette, elle ne veut plus rien dire et tous ces mots sont connus et archi connus de tous !!
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 20 septembre 2018 à 20:00:17
Euh, c'est quoi cette embrouille de citation en vrac, là ?
Ce que j'ai barré n'est pas de goldwing, j'ai vérifié, merci de faire attention avec l'éditeur de messages (qui est mal fichu, je le reconnais, mais c'est pas une raison : faut soigner ses posts -- et se relire -- et ne pas hésiter à éditer en cas d'erreurs -- parce que je ne serai pas tout le temps là pour les corriger...), sinon on ne comprend rien.

Sauf que quand tu as voulu un peu mettre de l'ordre dans ces "citations"...tu t'es un tantinet trompatoullié aussi,  l'ami Jipé  :smt039

Ainsi, l' arobase @+ qui est définitivement la signature des fins de posts  de Goldwing n'a rien à faire à la fin du message  de Bellezize  [-X


La correction devait donc être :


Bonsoir,

je ne désire pas participer à vos disput....pardon, débats,
je veux juste apporter mon témoignage.

tarpin, ne faisait pas partie du langage que nous parlions dans mon quartier durant mon enfance,
pas plus que Mazel tov.

D'ailleurs quand, il y a peu de temps j'ai entendu ces mots, il a fallu que je demande ce qu'ils voulaient dire.

Par contre comme apport extérieur, nous avions "accidente" .(avec l'accent italien)

@+


Hé bé, c'est vrai que nous, pitchouns, quand on voulait dire qu'l y en avait beaucoup on employait plutôt en pagaille, plutôt que tarpin. Un petit exemple:
Ne rentre pas dans ce bus, il y a du monde en pagaille!
Tu jettes un oeil et tu confirmes:
Ouais, il y en a plus que le pape peut bénir!


 :smt039  :D  :lol:
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 21 septembre 2018 à 00:03:17
Sauf que quand tu as voulu un peu mettre de l'ordre dans ces "citations"...tu t'es un tantinet trompatoullié aussi,  l'ami Jipé  :smt039
Ah ouais !
Je m'étais concentré sur le texte, et puis, tu as vu à quelle heure j'ai fait ça ? Je n'avais plus les yeux en face des trous,  :-P

Bon, bref, merci à toi,  :smt023, et comme l'union fait la force, tout est enfin rentré dans l'ordre, tout est bien qui finit bien -- concernant cette embrouille, j'entends,  ;D

Et te voilà promu au rang de gendarme du web,  :smt044
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 21 septembre 2018 à 10:34:41
Jipé tu as trouvé ton maître...!!!  ;D

Que la force soit avec toi...  ::)

Salut à Totor...  :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 septembre 2018 à 14:22:50
 =D&gt; Merci pour la correction, c'et exactement ce que je voulais faire...Mais sans y arriver. :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 septembre 2018 à 15:29:50
Puisqu'on était branchés  sur les bateaux, j'aimerais bien que quelqu'un m'explique quand et pourquoi on fait des joutes à l'Estaque, pays du chichi fregi (beignet géant au sucre) et des panisses (petits beignets à la farine de pois chiches salés)!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 septembre 2018 à 22:41:24
=D&gt; Merci pour la correction, c'et exactement ce que je voulais faire...Mais sans y arriver. :smt102


Je crois que j'ai dû m'esbailler (=me tromper) dans mes manoeuvres...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 septembre 2018 à 11:35:07
Pour n revenir aux joutes, je me suis laissée dire qu'il y avait un club de joutes à l'Estaque les fines lances estaquéennes qui recrute à partir de l'âge de 9 ans.
Et bien leur en a pris parce qu'il m'est venu aux oreilles que nos minots marseillais avaient été champions de France cadets 2018 de joutes.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 25 septembre 2018 à 10:49:33
Ben du coup, Jipé 34 il ne nous poste plus ses barcasses et ses pointus! :bateau:
Il lui fallait le temps de trouver de la matière...

Bonjour,
le hasard faisant bien les choses, voilà-t'y pas que je tombe, en triant (encore !) des vieilles photos familiales, sur ça :

(https://image.ibb.co/c3GM6p/pont_transbordeur_plan_large_4_fofo.jpg) (https://imgbb.com/)

Mon sang n'a fait qu'un tour ! Scanner (image pourrie à la base, désolé, mais promis, si je retrouve la plaque de verre, je la nettoie bien et je rescanne), agrandissement et filtrage haute qualité et voilà :

(https://image.ibb.co/jbZ2CU/3_navires_ds_vx_port.jpg) (https://imgbb.com/)

On devine le petitout qui nous masque la moitié arrière de l'Île de Beauté, et derrière on a une belle vue de la proue noire du navire mystère à une seule grosse cheminée, "une seule" car s'il y en avait eu deux, on la verrait, la seconde, avec cet angle de vue.
Désolé fmbr, les dieux ce n'est plus ce que c'était, vaincus par la technologie...  ;D

Consolons-nous en regardant passer la nacelle du pont transbordeur,  :-P
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 septembre 2018 à 22:15:03
A, ces bateaux à deux cheminées ça me rappelle #-o  les tickets et affiches de foire d'autrefois où l'on pouvait voir un cargo marchand haut en couleurs.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 25 septembre 2018 à 22:37:45
ces bateaux à deux cheminées
tu les as vus où ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 septembre 2018 à 21:20:57
Si tu veux en voir de manière plus nette tape sur google image :steamers à deux cheminées.Allez, zou!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 27 septembre 2018 à 23:19:07
Si tu veux en voir de manière plus nette tape sur google image :steamers à deux cheminées.Allez, zou!

ggl c'est de + en + une grosse daube qui ne sait même pas compter :
(https://image.ibb.co/iwhV6p/steamers_2_chemin_es.png) (https://imgbb.com/)
(et je ne parle pas des interrogations avec des réponses dans lesquelles les mots clés demandés ne sont pas présents, parce que là aussi il y aurait à dire...)

Sinon, je posais ma question en réponse à ta remarque :
A[h], ces bateaux à deux cheminées
écrite comme si tu en avais vu récemment, d'où mon interrogation perplexe car récemment, c'est l'image que j'ai postée, avec des navires à une cheminée...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 septembre 2018 à 14:40:00
Il est un peu lucre (=malvoyant, comme moi quand je ne mets pas mes lunettes) celui qui a fait l'album sur google images ou alors vé, il sait pas compter, ce couillon!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 septembre 2018 à 18:32:21
Mais il faut dire que ta photo est très floue et très rayée. 8-) Même avec des lunettes au centre de ta deuxième photo il me semble voir deux cheminées.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 28 septembre 2018 à 19:40:02
Mais il faut dire que ta photo est très floue et très rayée. 8-) Même avec des lunettes au centre de ta deuxième photo il me semble voir deux cheminées.
Rhôôoô, mais t'as rien suivi ! Oui, il y a deux cheminées, mais il y a deux navires ! ! ! Chacun son unique cheminée,  :mrgreen:

T'as pas remarqué que c'était la même scène que celle d'il y a 8-10 jours, juste prise de plus loin (et plus pourrie, aussi, et je n'ai pas retrouvé le négatif,  :smt102) ?
Je l'ai pourtant + ou - dit ou, à tout le moins, laissé entendre, histoire de vous faire fonctionner les neurones, c'est excellent pour la santé ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 octobre 2018 à 13:38:03
Quand c'est l'heure du penéquet je n'ai pas les yeux en face des trous.

A fanny:Pour tarpin c'est vrai que pour dire beaucoup ,trop, ..Ici on dit aussi: un wagon.
Tu as cueilli beaucoup de pommes?
-Voui, y'en avait un wagon!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 03 octobre 2018 à 17:32:44
Il faut manger beaucoup de pommes cela évite d'avoir le tafanari comme la porte d'Aix !!! :smt045
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 03 octobre 2018 à 17:50:19
Il faut manger beaucoup de pommes cela évite d'avoir le tafanari comme la porte d'Aix !!! :smt045

Une fois à la radio, Médéric Gasquet-Cyrus avait raconté l'histoire d'une petite fille qui pensait que "tafanari" voulait dire "sac" et pour féliciter sa mère du fait qu'elle avait un beau sac, lui dit "maman, t'as un beau tafanari ! " :mrgreen:

A s'estrasser de rire...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 04 octobre 2018 à 11:55:15
Merci Olympien pour ton intervention, j'ai de nouveau accès au forum :)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 05 octobre 2018 à 10:55:38
Ouh, j'ai mal au teston ce matin, depuis que je suis levée!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 octobre 2018 à 15:08:55
ça annonce souvent un changement de temps...Et on  a eu des orages...Une de ces chavannes cette nuit!
Savez-vous qu'à Marseille, il pleut en volume autant qu'à Paris mais lorsqu'à Paris il crachine en permanence , à Marseille les orages sont très violents et déversent toute leur eau brutalement lors de  quelques gros orages dans l'année?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 octobre 2018 à 11:37:59
Bon, l'automne est bien parti! Il y a plein d'aludes dans la colline...Les aludes ce sont les fourmis ailées. La fourmilière produit des fourmis sexuées ailées: les mâles et les princesses s'envolent pour un vol nuptial. Le mâle meurt  après la fécondation tandis que la princesse perd ou arrache ses ailes et va pondre créant ainsi une fourmilière.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 12 octobre 2018 à 14:10:15
Merci pour ce nom, je ne le connaissais pas ! On en a plein en ce moment, ainsi que des iules ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 13 octobre 2018 à 15:34:15
Oui, alude   c'est bien le nom que j'ai toujours utilisé (et que je continue à utiliser) pour les fourmis ailées.

Un autre nom d'insecte  qui me vient : cabrigan = frelon.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 13 octobre 2018 à 15:52:05
Pagnol les mettait en appât sur ses pièges à zozios !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 octobre 2018 à 16:19:21
Dans la gloire de mon père on parle de Mond des  PARPAILLOUNS.(=des papillons)...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 13 octobre 2018 à 17:46:48
PARPAIOUN !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 13 octobre 2018 à 20:16:35
Oui mais ce n'est pas du marseillais mais du Provençal, que toi tu mélanges tout ça me déçois en tant que marseillais pure race laissons ces erreurs aux marseillais d'adoption !! D'autre part c'est Mont Parpaioun et non mond :smt039
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 octobre 2018 à 22:25:09
Encore une controverse!
Mond je suis sûre que ça s'écrit comme ça car c'est le diminutif d'Edmond.
Parpaïoun est bien en revanche la bonne orthographe provençale du mot papillon.MAIS..
 Va taper sur internet :
-Mond des parpaillouns
-et Mont des parpaiouns
Et la /la premier/e qui tombe sur une référence pagnolesque a gagné.

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 14 octobre 2018 à 10:01:20
Zize a raison pour Pagnol. Mais je pense qu'il a mal orthographié parpaioun, et la commère du Panier en fait un terme Marseillais !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 14 octobre 2018 à 12:08:19
Et la mouche à m***e d'Endoumes vient mettre son grain de sel !! :fada:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 14 octobre 2018 à 21:40:41
J'avais toujours su qu'entre Hottuna et Fanny c'était l'amour fou! :mrgreen:
A quand le mariage? :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 14 octobre 2018 à 23:30:50
 ;D  ;D  ;D les nouveaux anges de la téléréalité de marseille  :smt023  :smt023  :smt023  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 15 octobre 2018 à 09:25:27
bonjour

pour moi :)  Parpaioun c'est lui:

http://www.zictrad.free.fr/Provence/Cours/tambourinaire.htm#GABRIEL

@+
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 15 octobre 2018 à 13:06:13
Oui mais ce n'est pas du marseillais mais du Provençal, que toi tu mélanges tout ça me déçois en tant que marseillais pure race laissons ces erreurs aux marseillais d'adoption !! D'autre part c'est Mont Parpaioun et non mond :smt039


La langue d'origine de Marseille (enfin vers 1900 pas au temps des Grecs) et bien le provençal.  :smt039
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 15 octobre 2018 à 19:05:36
J'avais toujours su qu'entre Hottuna et Fanny c'était l'amour fou! :mrgreen:
A quand le mariage? :mrgreen:

Bè, si ce mariage se ferait un jour....souhaitons que le parrain du niston qui pourrait naitre de cette union improbable ne soit pas "rascous" lorsqu'il distribura des piécettes de monnaie "à la rasbaille" lors de la sortie de l'église comme le veut la tradition, que le petiton n'en devienne pas "gibous"  ;D  ;D  :ptdr:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 15 octobre 2018 à 19:26:14
Ne brulons pas les étapes, elle est pas facile à aganter la Fanny !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 15 octobre 2018 à 20:58:53
Oh, toi t'es un véritable pêcheur, on est sur du résultat !  :mrgreen:
Ça me fait penser au tube immortel...."aguinte-moi les alibofis" de John Eddy Milton et son parcmètre  :ptdr:  :ptdr:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 octobre 2018 à 22:34:36
bonjour

pour moi :)  Parpaioun c'est lui:

http://www.zictrad.free.fr/Provence/Cours/tambourinaire.htm#GABRIEL

@+Bellezize répond:

[Ben , moi à la fac, j'ai eu comme professeur Monsieur Guis qui est un joueur de galoubet provençal émérite.

Edité le : 15 Octobre 2018 à 21:45:15
Ne brulons pas les étapes, elle est pas facile à aganter la Fanny !

Bellezize ajoute:
Oh, bonne mère, le couple de l'année! :smt007  :smt045

Edité le : 15 Octobre 2018 à 22:34:36
Comme quoi sur le fofo, chaque toupin=(pot) trouve sa cabecelle.(=couvercle)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 octobre 2018 à 13:58:10
Bon, je suis sûre que parmi vous il y a bien des gens qui habitent ou qui connaissent le quartier du Roucas blanc...
Eh bé, le roucas, c'est le rocher en provençal...
Qui veut nous le poster?Jipé, toi qui est un spécialiste de la petite photo De derrière les fagots, tu n'en n'aurais pas une?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 octobre 2018 à 20:59:19
Alors ce roucas est -ce celui qui orne la Corniche sur la falaise, ou est -ce celui qui se trouve dans la mer?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 18 octobre 2018 à 22:34:40
Jipé, toi qui es un spécialiste de la petite photo de derrière les fagots, tu n'en aurais pas une?
Nan.

Tu devrais éditer ton post du 15 à 22:34, qui ne ressemble à rien : tu t'es encore pris les pieds dans le tapis avec les /QUOTE, on dirait...
Pourtant c'est simple : un QUOTE [entre crochets] pour commencer une citation, et un /QUOTE [entre crochets] pour la terminer. Et tu écris après, et il y a un ascenseur sur le côté pour aller voir tout en bas ce qui s'y cache.

Si tu as plusieurs QUOTE imbriqués, tu dois avoir autant de /QUOTE pour les refermer avant d'écrire ton texte.

Et s'il y a trop de texte dans l'éditeur, tu peux faire "Clic droit / Tout sélectionner" puis "Clic droit / Couper", lancer le Bloc-notes et "Clic droit / Coller".
Là tu édites le texte confortablement et quand c'est bon, "Clic droit / Tout sélectionner" puis "Clic droit / Couper", basculer vers la fenêtre d'édition du forum dans le navigateur et "Clic droit / Coller" et voilà.

Ça va plus vite à faire qu'à expliquer.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 octobre 2018 à 21:18:41
Non, mais qu'est ce que c'est que cette mise en page en bois? Pour citer quelqu'un maintenant il faut faire une manoeuvre qui prend la vie des rats?
Le temps de citer quelqu'un, tu as le temps de tuer un âne à coups de figues molles!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 20 octobre 2018 à 22:37:25
Non, mais qu'est-ce que c'est que cette mise en page en bois ? Pour citer quelqu'un maintenant il faut faire une manœuvre qui prend la vie des rats ?
Non, il suffit juste de faire attention à ce qu'on fait, la preuve :
Le temps de citer quelqu'un, tu as le temps de tuer un âne à coups de figues molles !
Avec un "esse", rencontré à Esse,  :smt044

Ceci étant dit, ça ne t'empêche pas de la mettre en œuvre, hein, plutôt que de laisser en l'état, c'est-à-dire tout pourri...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 octobre 2018 à 16:30:16
Tout pourrave! ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 octobre 2018 à 21:30:05
Bon, si pour le Roucas blanc personne n'a d'idée en revanche j'en ai une pour la quartier de la Cabucelle, qui vient du marseillais faire cabussello: plonger, sombrer, parce que  cette terre plonge dans la mer. Elle est proche du littoral.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 26 octobre 2018 à 19:49:47
Et pour le quartier de l'Estaque, ça vient du provençal estaca qui veut dire lien , attache..Certainement parce qu'il y avait des appontements où l'on pouvait amarrer des bateaux.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 26 octobre 2018 à 20:44:21
Bonsoir,

et pour la Gavotte?

« Li Gavòts, son pas gaire finassièrs »

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 26 octobre 2018 à 20:57:05
Les gavots ne sont guère méticuleux !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 octobre 2018 à 20:55:25
En tous cas il paraît que pour la pointe Rouge on lui donne ce nom car il y a des falaises de couleur rouge entre ce quartier et la Madrague de Montredon.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 octobre 2018 à 22:00:11
Selon une personne invitée par la télé régionale, le quartier de la Panouse a été nommé comme tel parce qu'autrefois: soit il y avait un champ de lentilles (panouse= champ de lentilles), soit parce qu'une dame ayant des taches de rousseur (=des panouses) y habitait!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 31 octobre 2018 à 12:07:36
Je poursuis mon analyse toponymique: pourquoi quelques endroits du coin s'appellent -ils Penne ou les Pennes Comme les Pennes Mirabeau ou la Penne sur Huveaune?
Eh bien c'est à cause du relief: la peno signifie: rochers, murs, ou remparts de roches.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 01 novembre 2018 à 08:10:28
Bonjour,

sur les 100 et quelques quartiers, la plupart porte de noms de Saints,
ont-ils existé ou pas....c'est une autre question.

@+
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 01 novembre 2018 à 11:54:08
Bonjour,

sur les 100 et quelques quartiers, la plupart porte de noms de Saints,
ont-ils existé ou pas....c'est une autre question.

@+

Saint-Marcel ou Saint-Tronc ? Oh fatche de !  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 01 novembre 2018 à 14:57:39
J'ai lu que Marseille est la seule ville où il y a tant de quartiers avec des noms de saints !! Olympien  :smt039  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 novembre 2018 à 16:48:43
Oui, on pourrait en réciter jusqu'à la saint Glinglin!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 01 novembre 2018 à 19:09:13
Oui, on pourrait en réciter jusqu'à la saint Glinglin!
              ce n'est pas un quartier celui là        ;-)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 02 novembre 2018 à 10:03:38
J'ai lu que Marseille est la seule ville où il y a tant de quartiers avec des noms de saints !! Olympien  :smt039  :smt007


moi j'ai habité st Petit  Bosquet, st La plaine et st  Larose ;D  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 02 novembre 2018 à 20:56:58
La Plaine, on y arrive par la rue Saint Michel et on peut la quitter par la rue Saint Pierre ou encore par la rue Saint Savournin.




ps par contre si on y monte par la rue Curiol, y a aussi des "saints" mais beaucoup moins catholiques
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 03 novembre 2018 à 12:41:12
La Plaine, on y arrive par la rue Saint Michel et on peut la quitter par la rue Saint Pierre ou encore par la rue Saint Savournin.

Moi j'y accède par la rue des Trois Mages !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 03 novembre 2018 à 16:31:34
J habitais rue Horace Bertin.e face l usine de saucisses 😂
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 novembre 2018 à 20:40:25
C'est marrant qu'on ait appelé la Plaine de ce nom car les endroits plats en Provence sont plutôt appelés Plan, comme Plan de Campagne.
Autrefois, Plan de Cuques était  une plaine agricole dans laquelle poussaient des blés et du foin d'où son nom qui signifie "plaine des tas" car une fois fauchés on en faisait des meules (=des tas).
Là où je rencontre un problème c'est lorsque le mot plan (=plaine) est associé à Aups (=Alpes) car les Alpes ne sont guère connues pour leur platitude!
J'en déduis donc que Plan D'Aups est située sur un haut plateau alpin.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 03 novembre 2018 à 23:49:16
 :smt039 et chez moi les chartreux la blancarde  :smt023  :smt023  :smt023
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 04 novembre 2018 à 07:09:57
Bonjour,

C'est marrant qu'on ait appelé la Plaine de ce nom car les endroits plats en Provence sont plutôt appelés Plan, comme Plan de Campagne.
Autrefois, Plan de Cuques était  une plaine agricole dans laquelle poussaient des blés et du foin d'où son nom qui signifie "plaine des tas" car une fois fauchés on en faisait des meules (=des tas).
Là où je rencontre un problème c'est lorsque le mot plan (=plaine) est associé à Aups (=Alpes) car les Alpes ne sont guère connues pour leur platitude!
J'en déduis donc que Plan D'Aups est située sur un haut plateau alpin.

La Plaine, c'est une déformation du plateau, qui était un lieu de rassemblement plat à l'entrée de la ville.

@+
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 04 novembre 2018 à 11:04:32
:smt039 et chez moi les chartreux la blancarde  :smt023  :smt023  :smt023

au hasard : les Chartreux  : ils devaient y avoir des pères chartreux,  ( c'est dans l'église des CHARTREUX, que j'ai fais ma communion solennelle :-|  ;D )

Blancarde : à cause de la, Gare , non  \:D/

peut être à cause de  carder les la laine :-''
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 novembre 2018 à 18:26:12
Ouh, fan mes collègues! Aujourd'hui c'est mon anniversaire! Et j'ai aligné quelques calendriers...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 08 novembre 2018 à 00:41:19
J'espère que ta journée s'est bien passé, pitchounette  ;)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 08 novembre 2018 à 23:44:09
Ouh, fan mes collègues! Aujourd'hui c'est mon anniversaire! Et j'ai aligné quelques calendriers...


Bon anniversaire plus un jour, Bellezize  :smt121 (il s'en faut de 17 minutes que ce fût : plus deux jours, si j'en crois l'horloge qui s'affiche au bas de mon écran  :smt058
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 09 novembre 2018 à 07:00:24
Même si en retard...bon anniversaire, mamet !  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 09 novembre 2018 à 15:11:47
Bon Anniversaire à vous ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 novembre 2018 à 16:55:57
Vaï, merci mes pitchouns!
Bon, au boulot...
Dans quelques endroits autour de Marseille, il est quelques noms de lieux où  est mentionné le mot Nerthe.
 La Nerto, c'est une plante: la Myrte.Elle est bien connue en Méditerranée pour ses belles fleurs blanches et ses baies violacées.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 novembre 2018 à 13:00:29
La calanque de Callelongue est la première calanque entre Marseille et Cassis. Son  nom est dérivé du provençal cala longo et signifie longue crique.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 20 novembre 2018 à 14:14:13
Merci copier collé Wikipédia !!! ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 novembre 2018 à 22:14:16
Plus ou moins. ;)
Moins qui ne se prononce pas ici comme à Paris (mouin) mais comme à Marseille où l'on dit plutôt "moinsse"!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 21 novembre 2018 à 14:53:49
Ah, elles sont belles nos calanques classées parc régional...
Pleines d'une eau claire verte et bleue, et sur la côte, pleine de garrigue et de caillasses. (= cailloux, rochers)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 22 novembre 2018 à 20:29:20
Et puisque nous sommes en train de parler de pierres, lorsqu'on trouve la racine caille, comme dans Cayols, ou cayolle, on parle d'endroits très empierrés, de terrains très caillouteux.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 23 novembre 2018 à 16:03:02
Est-ce que les estrangers peuvent connaître, comprendre ou deviner ce langage ? La réponse en vidéo :)

https://www.facebook.com/babbel.fra/videos/1970554073037115/?t=31
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 23 novembre 2018 à 17:31:09
Et puisque nous sommes en train de parler de pierres, lorsqu'on trouve la racine caille, comme dans Cayols, ou cayolle, on parle d'endroits très empierrés, de terrains très caillouteux.

A la Cayolle, c'est surtout une caillasse que tu risques de te prendre sur le teston, lorsque tu traverses ce quartier  pour visiter la calanque de Sormiou


www.ina.fr/video/MAC9407121211
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 novembre 2018 à 15:11:38
Y a pas idée, non plus de  de faire onze enfants sur de la caillasse!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 décembre 2018 à 14:34:35
Bé alors, c'est bien tranquillou, ici depuis quelques temps, vous êtes tous canés ou quoi?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 décembre 2018 à 15:03:56
Ensuqués?
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 08 décembre 2018 à 15:09:24
Ensuqués?

Non, engastsé !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 décembre 2018 à 16:39:01
Té et pourquoi?Tu vas manifester parce que tu ne raques pas assez d'impôts, toi? :-P
(Raquer, ça voulait dire: vomir à Montpellier, mais ça signifie désormais en argot, payer contre son gré)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 08 décembre 2018 à 19:38:08
A Marseille ça veut toujours dire vomir !! :smt045
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 décembre 2018 à 22:29:11
 :smt039 Bien le bonsoir, Fanny...Je ne l'avais jamais entendu employé dans ce sens, j'ai plutôt entendu: gerber, dégobiller, dégueuler, rendre...Cela n'a rien de sudiste...

Edité le : 09 Décembre 2018 à 22:29:11
Je suis allée chez un parfumeur grassois installé depuis peu à Marseille et au lieu de me vendre un flacon de parfum, la vendeuse m'a demandé de quelle contenance devait être mon estagnon...Ma foi, qu'es aco?
 Après recherche ce mot vient du provençal estagnoun, lui même issu du mot étain (estanh) ce qui est un récipient métallique destiné à contenir de l'huile ou de l'essence.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 10 décembre 2018 à 09:19:01
"Raquer" je l'ai entendu de mes parents dans le sens de "vomir", mais pas pour les humains, pour les animaux.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 11 décembre 2018 à 15:32:55
Pour moi le premier sens de raquer est "vomir". C'est dans ce sens que je l'utilise.  A mon avis ce verbe est commun dans toute la Provence, y compris les Alpes.  Curieusement je ne le trouve pas sur mon dico de provençal.

Maintenant, raquer est également utiliser au sens de soutirer de l'argent.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 11 décembre 2018 à 17:30:26
Maintenant, raquer est également utiliser au sens de soutirer de l'argent.
Quant à moi, je ne l'ai jamais connu que comme payer, genre "pour entrer faut raquer 5 Frs" (devant l'Arsenal, années 66-67-68, par là)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 11 décembre 2018 à 20:50:08
bonsoir,

pour raquer 5 frs en 1968 à Chicago, ce devait-être pour un truc sexuel!  ;)

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 décembre 2018 à 21:09:40
Alors-alors, c'est sûr , on va te croire!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 décembre 2018 à 15:02:57
Parlons de la préposition DE ,à Marseille, que l'on trouve un peu partout où il ne faut pas...
Par exemple vous renversez un pot de confiture, vous n'en avez pas mis partout, non à Marseille, il y en a DE partout!
Votre petit frère va rapporter votre maladresse à votre mère? Il va lui dire DE vous . Vous levez les yeux au ciel, excédé et vous soupirez: décidément ce minot, il rapporte DE longue (=tout le temps, constamment!)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 15 décembre 2018 à 20:28:02
Pour la préposition "de", il s'agit de formes grammaticales qui sont correctes en occitan.

De même que pour l'emploi des pronoms relatifs, une expression comme  : "la ville que j'en viens"   est calquée sur l'occitan.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 décembre 2018 à 13:17:19
 :shock:hein??? DE quoi???? :-P
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 décembre 2018 à 19:35:26
L'hiver revient, té, ça me fait penser à une histoire que j'ai eue pitchoune,on allait voir mon arrière grand père avé ma tante et ma mamé, et il fallait gravir une ruelle en pente.Cette année là, il avait fait un froid plutôt piquant et un couche de verglas avait enduit la grimpette d'un couche vernissée et glissante que ma tante n'avait pas vue.
Elle est partie en un beau vol plané: la ruelle méritait bien son nom de rompe-cul.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 17 décembre 2018 à 21:30:40
Au Panier il y a aussi la rue rompe cul qui s'appelle maintenant rue Beauregard elle se trouve juste devant la fenêtre de ma cuisine, ce ne sont que des escaliers qui vont tomber à la Montée des Accoules!!!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 décembre 2018 à 15:32:12
Après être tombée, il ne restait peu -être  plus qu'à espincher sous les jupons  des filles, où le nom de Beauregard??
Ces rues sont appelées rompe-cul  car  leur grimpette est souvent glissante et on s'y cassait fréquemment la margoulette. Enfin margoulette fait référence à la goule , c'et à dire la gueule, la figure, mais le Provençal , lui, a préféré chuter sur la partie la plus tendre de son anatomie, c'est à dire l'arrière-train!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 22 décembre 2018 à 16:37:11
Au Panier il y a aussi la rue rompe cul qui s'appelle maintenant rue Beauregard elle se trouve juste devant la fenêtre de ma cuisine, ce ne sont que des escaliers qui vont tomber à la Montée des Accoules!!!

moi je né à la clinique Beauregard ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 décembre 2018 à 13:22:20
Mon 2eme fils et mon mari y sont nés aussi! Mon premier est né à la maternité de la belle de Mai qui est désormais fermée!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 29 décembre 2018 à 14:44:28
Moi je suis née à la Belle de Mai dans le lit de ma grand mère, ça se passait comme ça à l'époque la sage femme venait vous accoucher à la maison, elle s'appelait Mademoiselle Emma !!! :vieuxsage:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 30 décembre 2018 à 10:49:32
Mon 2eme fils et mon mari y sont nés aussi! Mon premier est né à la maternité de la belle de Mai qui est désormais fermée!

ok ! beauregard parcontre existe toujours ;D

Edité le : 30 Décembre 2018 à 10:49:32
Moi je suis née à la Belle de Mai dans le lit de ma grand mère, ça se passait comme ça à l'époque la sage femme venait vous accoucher à la maison, elle s'appelait Mademoiselle Emma !!! :vieuxsage:

ah !! notre époque la Belle de Mai c'était quelque chose, une ville dans la ville , en fin un village!!

la "Pastachoute "coulait à flot ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 30 décembre 2018 à 12:00:59
Et les pizzas chez Manzi !!
 :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 30 décembre 2018 à 21:06:16
Et le roi du bon marché!
Et le vélo sur la place Bernard Cadenat!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 30 décembre 2018 à 22:20:30
 :smt039  :smt039  finalement on connait tous et toutes les bons coins ! née aussi à la maternité de la belle de mai ! et la pizza  de manzi qué merveillle  :smt023  :smt023  :smt023  j'en profite pour vous souhaiter de bonnes fetes de fin d'année  :smt114  :smt121  :allezom:  :barder:  :superok:  :lapin:  :jemange:  :smt059  :chapeau:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 31 décembre 2018 à 15:26:36
j'allais aussi dans un bar , mais j'ai oublié le nom, voir des collègues, qui après

sont venus en Dauphine  ;D  véridique ;D , me voir en Suède,

direct Belle de Mai  --- Stockholm , et Upsala,  s'il se reconnaissent  \:D/  \:D/

a noter que la dauphine avait un mauvais chauffage, frileux s'abstenir  ;D  ;D  ;D

je pense que un des collègue après à travailler dans un magasin de fringues , au début de la rue de la République
à suivre ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 janvier 2019 à 16:51:55
Ben vengu en 2019!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 01 janvier 2019 à 20:34:32


Bono annado  Amistadousamen 
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 03 janvier 2019 à 15:59:41
BONNE année à tous  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 03 janvier 2019 à 23:58:41
 :smt039  :smt039  :smt039 bonne année à tous, santé bonheur et le reste  :smt007  :smt007  :smt007
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 07 janvier 2019 à 15:23:14
Coucou tous ! Je tombe des nues en achetant mon gâteau des rois, que j'ai pour aller vite appelé "Royaume", et la boulangère de me dire que c'est pas d'ici, ce nom-là ? C'est Dauphinois alors ?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 07 janvier 2019 à 16:23:31
Royaume Quésaco ?

Moi je connais couronne aux fruits confits, gâteau des rois.  à ne surtout pas confondre avec la galette parisienne
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Marielabeille le 07 janvier 2019 à 21:56:57
Oui ben écoute j'en parlais il y a une heure avec une Marseillaise qui me répondait pareil  :lol:  J'étais persuadée que le mot était provençal mais il doit être plutôt dauphinois. Je viens de l'exacte lisière des deux contrées, à la frontière entre le Vaucluse et la Drôme, alors des fois je mélange.

C'est bien ce que vous appelez couronne ou gâteau des rois, c'est exactement ça, mais appelé différemment. Un peu comme chocolatine et pain au chocolat  ;)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 08 janvier 2019 à 17:08:38
Bouh, en ce moment tout fait scappa de mes mains:avant hier, un verre cassé, hier la bouteille de vinaigre, aujourd'hui une tasse! Té,vé, j'ai des vraies mains de pati! (= mains de chiottes, mains maladroites).
Bonne année Chouchouval et un gros bisou à ma copine Fanny de la belle de Mai!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 09 janvier 2019 à 00:12:01
 :smt039  :smt039 merci main d'or  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 janvier 2019 à 14:43:16
Vouais :smt023 , mains d'or dur,  voui! :smt102
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 janvier 2019 à 21:38:29
Heureusement qu'en cassant la vaisselle ma mère n'était pas dans les parages, je me serais faite crier!
Parfois on est un vrai cataplasme...(empoté)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 20 janvier 2019 à 17:49:12
Voilà un mot que l'on retrouve beaucoup sur la côte et pour cause, la matière première nécessaire à sa fabrication se trouve sur place, ce mot c'est:
la calade, qui désigne une voie pentue pavée de ...galets...

Edité le : 20 Janvier 2019 à 17:49:12
Oh les collègues vous hibernez, il n'y a plus que moi qui reste au mitan, là?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 20 janvier 2019 à 19:51:17
Ils sont allés pécher avec des piades. Il y en avait marre des esques.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 24 janvier 2019 à 13:22:06
A la pêche à la sardine qui a bouché le port? :lol:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 24 janvier 2019 à 22:45:38
 :smt039  :smt039 ben non avec mon ecureuil qui veut pas hiberner tellement l'auberge est bonne  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 25 janvier 2019 à 06:55:17
Désolé de vous le dire....vous êtes tous bons pour le 54 !  :mrgreen:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 janvier 2019 à 09:43:57
Qué auberge?
Dans le sud on dit l'oustalet, tandis que la maison c'est l'oustaou.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 25 janvier 2019 à 11:01:55
nous on disait "chappakanti, " pour désigner un petit voleur, souvent minot

mais je pensai à Mme Schiappa la Ministre, qui attention est supportrice de l'OM!!!  meffi!!! ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 janvier 2019 à 11:30:14
Quand j'étais minotte, on allait à la Ciotat, mais d'autoroute, il n'y en avait pas! Alors on passait par la Gineste !
Ouh fan, bordée de ravins, étroite, pleine de voitures qui s'étaient estanquées, elle nous donnait une de ces trouilles!
Il s'y déroule désormais le semi marathon Marseille Cassis et une course cycliste.La vue y est féerique.
La Gineste, cela  veut dire: lieu planté de genêts.A Villeneuve Loubet il y a un quartier dont le nom a la même racine, il se nomme  les basses ginestières.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 25 janvier 2019 à 21:08:15
:smt039  :smt039 ben non avec mon ecureuil qui veut pas hiberner tellement l'auberge est bonne  ;D  ;D  ;D

Tu n'arriveras jamais à le faire hiberner, ton Monsieur N'écureuil, si tu lui sers pleins de tes petits plats dont tu as le secret... en cette période hivernale, moi je dis  :smt039

 ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 26 janvier 2019 à 11:36:10
 ;D  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 février 2019 à 20:40:36
Quand un lieu est éloigné et reculé en français on dit qu'il se trouve  au diable vauvert, dans un trou perdu, à Pétaouchnok mais en marseillais on dit que c'est à Perpète -les -olivettes.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 04 février 2019 à 08:32:33
ou aux Goudes  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 04 février 2019 à 11:54:43
Quand un lieu est éloigné et reculé en français on dit qu'il se trouve  au diable vauvert, dans un trou perdu, à Pétaouchnok mais en marseillais on dit que c'est à Perpète -les -olivettes.

Tataouine , qui existe d'ailleurs en Tunisie
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 février 2019 à 12:44:47
Ma grand mère disait:
Là où le Christ a perdu ses sandales!


Edité le : 04 Février 2019 à 12:44:47
ou aux Goudes  :mrgreen:  :mrgreen:
[/quote
Pour ceux qui ne sont pas de Marseille, les Goudes sont le quartier le lus éloigné du centre ville, côté sud et côté plages , c'est un petit port de pêche à l'abri d'une calanque.
Son nom vient du provençal lei godas, qui veut dire les queues, c'est dire si c'est éloigné ...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 février 2019 à 20:37:52
J'y vais quand il me tombe un oeil (=rarement).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 février 2019 à 16:38:50
Je pense à un mot que je n'ai entendu qu'à Marseille dans ce sens là:
 c'est achoper ou achopper qui est employé comme le mot familier choper c'est à dire  dans le sens d'attraper.
Ex: Si j'acho(p?)pe le cacou qui m'a chouré ma moto, je le crève!

  Achopper en français  ça veut dire s'embroncher à Marseille! Si achopper en français,( dans le sens de:trébucher en se prenant les pieds dans  quelque chose)  a un peu vieilli, en revanche, on emploie  souvent s'embroncher par ici!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 17 février 2019 à 10:28:20
Coucou, les dormiasses! C'est DImanche, on fait la grasse matinée?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 01 mars 2019 à 17:46:23
En cette période de carnavals, à Marseille on ne fait pas de bugnes ou des merveilles, ici on fait des oreillettes, oui, mon collègue,  avé (c)  de la levure chimique dedans, de l'eau de fleurs d'oranger et de la vanille. Alors je vais aller sur une autre page et on va voir comment vous nous faites ça par chez vous, parce que moi les oreillettes,ça me régale!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 03 mars 2019 à 11:19:53
nostalgie : , je me rappelle le carnaval d' Aix , magnifique :smt102  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 mars 2019 à 14:10:37
Il est de notoriété publique que, depuis des siècles, les aixois aiment se déguiser.
 Dans les écoles de Marseille, on faisait défiler les minots dans les rues du quartier quand la chaleur revenait afin de ne pas faire porter leurs manteaux aux pitchounes et afin que les parents puissent admirer leurs costumes;Au grand dam du curé qui disait que carnaval se fête habituellement fin février ou début mars et non pas après. Nous ? On attendait le printemps!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 mars 2019 à 10:43:10
 :smt039 Adessias, qué mé dis ce matin?
(=que me racontes-tu, comment vas -tu?)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 06 mars 2019 à 12:05:55
Ah, moi j'ai un petit doute, après avoir parlé avec Hector de des ganses et de ses gansettes dans le topic recette: et vous, vous les faites comment? ...Les  oreillettes.
 Si je regarde dans le dictionnaire, une ganse c'est un cordon décoratif qui peut orner des tissus.
Est-ce que j'ai rêvé ou est -ce qu'à Marseille, faire une ganse c'est faire un début de noeud, un enroulement de corde croisée ( ou de lacet) sur elle- même?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 09 mars 2019 à 19:51:13
"Est-ce que j'ai rêvé ou est -ce qu'à Marseille, faire une ganse c'est faire un début de noeud, un enroulement de corde croisée ( ou de lacet) sur elle- même?"  (sic)

Réponse : non c'est bien cela et c'est bien  l'expression que j'utilise et que l'on m' apprise.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 mars 2019 à 20:30:07
OK!
Autre chose:
Le mot estrasse c'est bien compris c'est  un vieux chiffon, un haillon, une serpillière.
Et le verbe s'estrasser dans l'expression: s'estrasser de rire?
 
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 10 mars 2019 à 20:05:55
OK!
Autre chose:
Le mot estrasse c'est bien compris c'est  un vieux chiffon, un haillon, une serpillière.
Et le verbe s'estrasser dans l'expression: s'estrasser de rire?
 


Pas de problèmes : en occitan estrasse = vieux chiffon.   

L'expression s'estrasser de rire existe, mais je ne sais pas comment on est passé du chiffon à l'action de rire ----
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 mars 2019 à 18:43:27
Sur un site internet j'ai trouvé que s 'estrasser voulait dire déchirer donc? ICI? on se déchire de rire Le français lui, emploie plutôt les expressions:se tordre de rire ou se plier de  rire.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 18 mars 2019 à 22:12:14
Féminins: un pichounet, une pitchounette ou un /une pitchoune.
ET Loule devient Loulette!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 mars 2019 à 12:54:24
Ici, en Méditerranée nous avons des espèces de poissons particulières et donc des noms de poissons qu'on ne rencontre pas ailleurs:
ex: le fielas (congre) et la rascasse, poissons  qui sont souvent employés dans la recette de la bouillabaisse avec le St Pierre.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 20 mars 2019 à 11:09:06
Féminins: un pichounet, une pitchounette ou un /une pitchoune.
ET Loule devient Loulette!

un cacou  8-) , une cagole  :babacool:

 :fuite1:
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 20 mars 2019 à 20:08:01
Ici, en Méditerranée nous avons des espèces de poissons particulières et donc des noms de poissons qu'on ne rencontre pas ailleurs:
ex: le fielas (congre) et la rascasse, poissons  qui sont souvent employés dans la recette de la bouillabaisse avec le St Pierre.

Exact et il s'agit de leur nom en langue provençale. Il y a aussi les arapèdes , les favouilles, les esquinades, la baudroie, le loup (bar au nord de la Loire) etc.

ET puis ce que nous appelons merlan ne correspond pas vraiment à son appellation du nord la Loire.

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 23 mars 2019 à 14:22:47
Par contre par  ici, traiter une fille de bonite, ce n'est pas très flatteur pour elle.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 25 mars 2019 à 17:03:42
En revanche si le capelan c'est un poisson de Méditerranée, en Provence, ce mot désigne aussi le curé.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 26 mars 2019 à 20:20:05
A Marseille on trouve plus de poissons qu'autre chose et au lieu de se traiter  de noms d'oiseaux on se traite de noms de poissons: si on vous traite de gros muge messieurs ce n'est pas très flatteur non plus...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 27 mars 2019 à 13:42:25
Là, j'ai un petit problème d'interprétation:
d'abord étant donné que le mot muge désigne un poisson appelé le mulet ailleurs
ET...Qu'à Marseille le mot muge désigne AUSSI le sexe masculin, le pénis.
Est ce que lorsque l'on vous dit ça on vous traite d'âne ou de tête de noeud? (ou des deux à la fois??) :smt102

En revanche quand on vous traite de bonite,mesdames, pas de doute: c'est que vous êtes un petit thon,  vous êtes grosse et moche. Un vrai cageot!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 avril 2019 à 14:57:04
A Marseille quand on s'est fait mal  en se cognant quelque part, on emploie le verbe manger à la forme pronominale.Ce qui peut donner des tournure de phrases bizarroïdes ,un peu marrantes et totalement incompréhensibles pour le non-marseillais.
 ex :le goal de l'OM  a mal plongé et  il s 'est mangé le poteau
 (c'est ça, bon appétit!)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 03 avril 2019 à 08:40:37
A Marseille quand on s'est fait mal  en se cognant quelque part, on emploie le verbe manger à la forme pronominale.Ce qui peut donner des tournure de phrases bizarroïdes ,un peu marrantes et totalement incompréhensibles pour le non-marseillais.
 ex :le goal de l'OM  a mal plongé et  il s 'est mangé le poteau
 (c'est ça, bon appétit!)

Je suppose que ces tournures proviennent de la langue provençale où la forme prominale n'a pas le même emploi qu'en français.

On dit par exemple, "il se panique" à Marseille et d'une façon générale dans le sud de la France alors qu'un parisien dira qu'   "il panique".
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 avril 2019 à 16:14:42
Se tuer, à Marseille ça signifie se faire très mal.
ex: il  s'est embronché dans une pierre, il s'est tué...
Tandis qu'ailleurs ça a plutôt comme signification s'user.
ex:je me tue à te dire que le magasin est fermé.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 04 avril 2019 à 20:41:32
Se tuer, à Marseille ça signifie se faire très mal.
ex: il  s'est embronché dans une pierre, il s'est tué...
Tandis qu'ailleurs ça a plutôt comme signification s'user.
ex:je me tue à te dire que le magasin est fermé.


On dit aussi il s'est relégué ou il s'est estramassé.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 avril 2019 à 20:57:32
Et aussi: il s'est fracassé.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 avril 2019 à 11:21:35
S'estramasser ç' a plutôt la signification de s'écraser je crois.
Pour se faire mal on dit aussi se ruiner.
eX: il s 'est ruiné le teston en se l'estramassant sous  le fenestron.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 avril 2019 à 22:08:10
J'ai trouvé aussi le mot rointer ou rouinter mais je ne l'ai jamais utilisé, qui saurait le faire?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 08 avril 2019 à 23:53:13
 :smt039 il s'est mangé le museau  ;D  ;D  ;D  :smt023
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 09 avril 2019 à 06:44:18
Bonjour,

celle là, je ne l'avais pas entendu depuis longtemps;
elle est ressortie dans une discussion familiale:

" tout les deux, ils marchaient ensemble"

bien sur, ils ne pratiquaient pas la randonnée :)

@+
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 09 avril 2019 à 13:48:02
:smt039 il s'est mangé le museau  ;D  ;D  ;D  :smt023
Et aussi: Il s'est viandé...Très imagé!
Il s'est ramassé (pour dire:se faire mal en tombant!)
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 09 avril 2019 à 23:05:13
Bonjour,

celle là, je ne l'avais pas entendu depuis longtemps;
elle est ressortie dans une discussion familiale:

" tout les deux, ils marchaient ensemble"

bien sur, ils ne pratiquaient pas la randonnée :)

@+

Bref, ils furent!

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chouchou-val le 09 avril 2019 à 23:49:15
 ;D  ;D  ;D  ;D
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 10 avril 2019 à 07:34:51
Bref, ils furent !
Oh !, merci pour ce flash-back, je ne me souvenais plus de ce verbe, pourtant beaucoup utilisé ado, mais dans le 34 ils ne connaissent rien,  :-(
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 10 avril 2019 à 07:48:27
Il court, il court le furé....  ;D


Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 10 avril 2019 à 07:51:26
Bonjour,

il me semble que "marcher ensemble",

ça allait plus loin que "furer".

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 10 avril 2019 à 08:51:18
c'est comme quand on se tirait tirer dans une tire tirée.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 avril 2019 à 18:42:01
Ils gamellent?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 10 avril 2019 à 22:21:47
 :ptdr:  :ptdr:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 11 avril 2019 à 13:03:21
Soupe de langues...Et plus que ça et donc si on veut employer un verbe à la forme pronominale, assez vulgaire à Marseille, on dira ils se tronchent.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 12 avril 2019 à 07:41:16
non se troncher c'est plus qu'une soupe de langues. Y a de la moule dans la recette  :-''  :-''
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 12 avril 2019 à 14:56:49
Et du muge (ou du sguègue...)comme dans la soupe des ...pêcheurs et c'est bien connu que c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 avril 2019 à 21:28:16
Pour en revenir à ce sujet les petits garçons n'appellent pas leur sexe une quéquette comme partout en France mais une quiquette (parfois une quique).
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 15 avril 2019 à 17:42:55
Il y avait autrefois en Provence de vieux métiers qui n'existent plus guère  aujourd'hui.
Entre autres, il s'agissait du rémoulaïre  (le rémouleur)qui passait dans le quartier des villes et les villages avec sa pierre à aiguiser et qui vous prenait tous les couteaux et  paires de ciseaux,  d'une maison afin de les aiguiser et qui vous les rendait tranchants comme des lames de rasoir.
 Et il y avait l'estamaïre (le rétameur) qui récupérait les vieilles casseroles, les marmites, ls bassines trouées et qui leur donnait une seconde jeunesse car autrefois on était plus économe on fabriquait moins et on  était obligé de faire durer les choses. Nos anciens avaient vraiment beaucoup moins d'objets que nous: ils les réparaient ou les faisaient donc réparer par l'homme du métier!
 En parlant  de rétameur le marseillais emploient beaucoup le verbe se rétamer quand ils chutent ou  voient se faire battre  qqn ou qch:
ex L'OM  a rétamé le Psg, hier au Vélodrome!
Loule s'est embronché dans l'estrasse et il s'est rétamé!
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 avril 2019 à 13:20:16
Pour en revenir à ce sujet les petits garçons n'appellent pas leur sexe une quéquette comme partout en France mais une quiquette (parfois une quique).
[En revanche quand un marseillais vous dit: "j'ai rien bité à ce que tu racontes." N'y voyez aucune allusion sexuelle: ça veut dire qu'il n'a rien compris à ce que vous dites!/quote]
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 28 avril 2019 à 22:02:38
C'est un peu tranquillou (=bien calme) en ce moment ici. Alors, je vais souhaiter un bon anniversaire à Fanny 13 qui est toujours jeune dans sa tête... :smt045 .
On retrouve le suffixe ou un peu partout en provençal et en occitan: le cigalou, le Lavandou, le pescadou...
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fanny13 le 29 avril 2019 à 12:52:32
Merci beaucoup! Bises
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 29 avril 2019 à 14:08:04
Bises à toi et à tous les canaillous!
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 01 mai 2019 à 09:19:11
C'est un peu tranquillou (=bien calme) en ce moment ici. Alors, je vais souhaiter un bon anniversaire à Fanny 13 qui est toujours jeune dans sa tête... :smt045 .
On retrouve le suffixe ou un peu partout en provençal et en occitan: le cigalou, le Lavandou, le pescadou...

ON (pronocé ou ou oun ) est un suffixe d'"affection" en occitan.

Edité le : 01 Mai 2019 à 09:19:11
Zou, je donne la signification de quelques nom de lieux de l'aire marseillaise. Le probème est que les géographes français qui ne parlaient bien sûr pas la langue  provençale les ont très souvent massacrés.

ginest = genêt en prov.

les Accates = sorte de droit de bail

pichauris = pich auris = colline de couleur d'or

collet = petite colline

Peypin = pei-pin = la colline du pin

ribassière = grand talus

Baume Sourn = grotte sombre

Eoures = eure = lierre

mau vallon = mauvais vallon

Les Trois Lucs = Lei Tres Lus = les 3 lumières

Le Pas des Lanciers = lo Pas de l'ancié = le passage du défilé

(près de Toulon ) le Bau de l'Heure = lo Bauç de l'Aure = le sommet (avec une falaise) du vent du nord.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 02 mai 2019 à 13:25:39
Autrefois les marseillais désireux de fuir l'agitation de la ville prenaient le fiacre et allaient s' aérer dans  les campagnes ou au bord de la mer où certains possédaient un cabanon. C'est  un lieu de villégiature  de planches et de tôle  une cabane un peu plus grande qu'un abri de jardin, habitable, perdue dans la garrigue, dans une campagne, ou dans les calanques. Une thébaïde,un  retour aux sources.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Renato le 03 mai 2019 à 15:21:00
 :smt039
Ouh là là ! 71 pages ! toutes ces expressions n'ont pas été mises dans un fichier excel ?
Je plaisante ! Je plaisante !
Si un jour j'ai le temps (ce qui m'étonnerait) je le ferai  :mrgreen:
Ce matin une expression m'est venue, de temps en temps, ça revient comme ça, comme je l'ai dit ailleurs, mes parents qui habitaient les Vieux Quartiers, issus de familles italiennes, employaient des expressions venues je ne sais d'où.
Sans doute un mélange d'italien déformé, mixé avec du provençal, ou d'autres dialectes des Vieux Quartiers.
Donc ce matin j'ai sorti : "ça chpougne" pour désigner quelque chose qui trempe dans un liquide par exemple et qui devient tout "moulégasse"
Il y a d'autres expressions, qui elles venaient de l'italien, ma mère ne disait presque jamais des oignons, mais des "tchouboules" déformation dans doute de cipolla, pareil pour la peur c'était la "paoule"
Une autre expression m'est venue : de quelqu'un qui parle beaucoup : "il a une brave favelle" , le traduction de google me dit que favelle = langues. Ce qui correspond.
D'autres un peu plus tard.

Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 03 mai 2019 à 17:42:25
Oui, il y a aussi des mots en marseillais qui ressemblent beaucoup à l'italien.
J'en prends pour exemple ce nom de pain provençal qui servait à tester si la chaleur du four était à la bonne température pour faire une fournée et que l'on donnait aux apprentis mitrons: la fougasse, grosse boule de pâte aplatie et striée en épi.
En italien le mot qui s'en rapproche le plus est la focaccia, tandis qu'en Aveyron ce pain est appelé la fouace.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 04 mai 2019 à 16:16:13
Fougasse à ne pas confondre avc la pompe à l'huile cette sorte de brioche à l'huile d'olive que l'on sert à Noël:le gibassié. Il y a des traditions , m'a t-on dit dans les façons de le rompre, n'est -ce pas? Qui peut nous éclairer là- dessus?
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Renato le 04 mai 2019 à 17:07:43
Il me semble qu'il faut rompre la pompe avec les mains et ne pas la couper avec un couteau tout simplement.

Encore un mot qui m'est revenu :  pour dire de quelqu'un qu'il voit mal, ma mère disait qu'il était "tcheugade", j'ai cherché un mot italien qui s'en rapprochait et j'ai vu que aveugle s'écrit CIECO, qui doit se prononcer "tchieco" (?) devenu au fil du temps "tcheugade" ?
Mystère !
Mais est-ce que ces mots (et les autres que mes parents employaient , mais surtout ma mère) étaient répandus ou c'était une sorte de  sabir que parlait uniquement mes parents ?
Mystère !
Un autre qu'on emploie encore : pour dire que c'est fade, que ça manque de sel,  mes parents disaient toujours "c'est chabide"
Je n'ai pas trouvé de mot italien qui s'en rapprochait.
D'où ils sortaient ce mot ? Encore un mystère !
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 04 mai 2019 à 21:04:03
Renato, peut-être que j'ai une clé.
Pour "thceugade", il me paraît évident que le mot est "accecato", quelqu'un frappé de cécité.
Pour "chabide", je me demande si c'est pas une déformation de "scipito", quelque chose qui est sans saveur...
(mes origines aident  :mrgreen: )
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 04 mai 2019 à 21:18:21
bonsoir,

accidente, où vous allez chercher tout ça ? 
C'est pas de le faire espré de longue?  ;-)

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Renato le 04 mai 2019 à 21:51:39
Non, non je n'invite pas, et comme je disais je m'interroge sur le "marseillais" de mes parents. J'ai encore quelques expressions en réserve, et ces expressions dérivent sans doute plus d'un dialecte Napolitain que d'italien.

Oui ce que tu proposes pour "tcheugade" et "chabide" semble correspondre. Deux mystères de moins  :D 

Autre expression : pour dire que quelqu'un va aller mal, qu'il va dépérir : partir en "déboulitse"  : exemple : "mange un peu sinon tu vas partir en déboulitse"





Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: laplaine le 05 mai 2019 à 11:33:42
C'est un peu tranquillou (=bien calme) en ce moment ici. Alors, je vais souhaiter un bon anniversaire à Fanny 13 qui est toujours jeune dans sa tête... :smt045 .
On retrouve le suffixe ou un peu partout en provençal et en occitan: le cigalou, le Lavandou, le pescadou...

ON (pronocé ou ou oun ) est un suffixe d'"affection" en occitan.

Edité le : 01 Mai 2019 à 09:19:11
Zou, je donne la signification de quelques nom de lieux de l'aire marseillaise. Le probème est que les géographes français qui ne parlaient bien sûr pas la langue  provençale les ont très souvent massacrés.

ginest = genêt en prov.

les Accates = sorte de droit de bail

pichauris = pich auris = colline de couleur d'or

collet = petite colline

Peypin = pei-pin = la colline du pin

ribassière = grand talus

Baume Sourn = grotte sombre

Eoures = eure = lierre

mau vallon = mauvais vallon

Les Trois Lucs = Lei Tres Lus = les 3 lumières

Le Pas des Lanciers = lo Pas de l'ancié = le passage du défilé

(près de Toulon ) le Bau de l'Heure = lo Bauç de l'Aure = le sommet (avec une falaise) du vent du nord.

Montolivet = le mont des oliviers ???
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 05 mai 2019 à 12:47:05
Oui, il y a aussi des mots en marseillais qui ressemblent beaucoup à l'italien.
J'en prends pour exemple ce nom de pain provençal qui servait à tester si la chaleur du four était à la bonne température pour faire une fournée et que l'on donnait aux apprentis mitrons: la fougasse, grosse boule de pâte aplatie et striée en épi.
En italien le mot qui s'en rapproche le plus est la focaccia, tandis qu'en Aveyron ce pain est appelé la fouace.

En effet, le provençal comme l'italien est une langue romane et n'oublions pas que au début du  XX siècle tous les Marseillais étaient bilingues (provençal- Français). L'imbécilité du jacobinisme français à malheureusement détruit cette richesse.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 07 mai 2019 à 13:29:27
Contrairement à quelqu'un qui plus haut en donne une autre définition, chez moi,  le mot cagade est employé pour dire qu'on a fait une  grosse bêtise.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 07 mai 2019 à 19:58:09
Contrairement à quelqu'un qui plus haut en donne une autre définition, chez moi,  le mot cagade est employé pour dire qu'on a fait une  grosse bêtise.
[/quo

j'ai toujours entendu utiliser le mot cagade sans le sens que vous donnez.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 08 mai 2019 à 17:48:24
" La Cigale et la Fourmi " à la mode provençale :

Zézette, une cagole de l'Estaque, qui n'a que des cacarinettes dans la tête, passe le plus clair de son temps à se radasser la mounine au soleil ou à frotter avec les càcous du quartier.

Ce soir-là, revenant du baletti ou elle avait passé la soirée avec Dédou, son béguin, elle rentre chez elle avec un petit creux qui lui agace l'estomac..

Sans doute que la soirée passée avec son frotadou lui a ouvert l'appétit, et ce n'est certainement pas le petit chichi qu'il lui a offert, qui a réussi à rassasier la poufiasse.

Alors, à peine entrée dans sa cuisine, elle se dirige vers le réfrigérateur et se jette sur la poignée comme un gobi sur l'hameçon.
Là, elle se prend l'estoumagade de sa vie.
Elle s'écrie : " Putain la cagade ! y reste pas un rataillon, il est vide ce counas ! "
En effet, le frigo est vide, aussi vide qu’une coquille de moule qui a croisé une favouille.
Pas la moindre miette de tambouille.
Toute estransinée par ce putain de sort qui vient, comme un boucan, de s'abattre sur elle, Zézette résignée se dit :

" Tè vé, ce soir pour la gamelle, c'est macari, on va manger à dache ".
C'est alors qu'une idée vient germer dans son teston.
" Et si j'allais voir Fanny ! se dit-elle ".
" En la broumégeant un peu je pourrai sans doute lui resquiller un fond de daube ".
Fanny c'est sa voisine. Une pitchounette brave et travailleuse qui n'a pas peur de se lever le maffre tous les jours pour remplir son cabas.
Aussi chez elle, il y a toujours un tian qui mijote avec une soupe au pistou ou quelques artichauts à la barigoule. Zézette lui rend visite.
" Bonsoir ma belle, coumé sian ! Dis-moi, comme je suis un peu à la dèche en ce moment, tu pourrais pas me dépanner d'un péton de nourriture ! Brave comme tu es, je suis sûre que tu vas pas me laisser dans la mouscaille ! "
En effet, Fanny est une brave petite toujours prête à rendre service.
Mais si elle est brave la Fanny elle est aussi un peu rascous et surtout elle aime pas qu'on vienne lui esquicher les agassins quand elle est en train de se taper une grosse bugade; ça c'est le genre de chose qui aurait plutôt tendance à lui donner les brègues.
Alors elle regarde Zézette la manjiapan et lui lance:
" Oh collègue ! Tu crois pas que tu pousses le bouchon un peu loin ? Moi !!!, tous les jours je me lève un tafanari comaco pour me nourrir ! et toi pendant ce temps là, qu'est-ce que tu fais de tes journées?
" Moi !!???? ", lui répond la cagole
" J'aime bien aller m'allonger au soleil ! ça me donne de belles couleurs et ça m'évite de mettre du trompe couillon. "
" Ah ! Tu aimes bien faire la dame et te radasser la pachole au soleil, et bien maintenant tu peux te chasper.
" Non mais ???!!!! , qu'es'aco ? C'est pas la peine d'essayer de me roustir parce que c'est pas chez moi que tu auras quelque chose à rousiguer, alors tu me pompes pas l'air, tu t'esbignes et tu vas te faire une soupe de fèves.

@+
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Olympien le 08 mai 2019 à 18:58:20
 :ptdr:
Mais pôvre cagole ! Et la solidarité entre voisins alors ?  :ptdr:
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: hector le 09 mai 2019 à 16:38:02
Pécaïre, quand j'ai appris le décès de Philippe  Carrese il y a quelques jours, mort bien prématurément à l'âge de 63 ans, je crois…..il avait eu la gentillesse de m'offrir une belle dédicace de l'un de ses "polars" - "Le Bal des Cagoles" - sous forme d'un joli dessin de sa main sur la page de garde,  alors qu'il était en "promotion" à la librairie Maupetit  en haut de la Canebière  :smt007

Aussi, dès que l'on cause de "Cagole"....bé...ça me parle, en quelque sorte  ;D  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 09 mai 2019 à 22:46:35
très triste nouvelle. J'adorais Philippe Carrese


http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article9638
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 10 mai 2019 à 14:24:07
Il est enterré à St Pierre ?
(ST PIERRE est le quartier où se trouve le plus grand cimetière de Marseille)
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 13 mai 2019 à 22:39:00
Sinon, il y a le cimetière du Canet, le bien nommé car caner c'est mourir...
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 13 mai 2019 à 23:19:49
Sinon, il y a le cimetière du Canet, le bien nommé car caner c'est mourir...
Avec deux "n",  oui : canner (https://www.cnrtl.fr/definition/canner)

Avec un seul c'est autre chose (https://www.cnrtl.fr/definition/caner). Faut savoir de quoi on parle
…
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: fmbr le 14 mai 2019 à 10:49:55
et une fois qu'on est canné, on est mis en bière. D'où Canné-Bière
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 14 mai 2019 à 11:00:24
et une fois qu'on est canné, on est mis en bière. D'où Canné-Bière
;D

Sauf que, ça viendrait plutôt (https://fr.wikipedia.org/wiki/Canebi%C3%A8re#%C3%89tymologie) de cannabis, très utilisé pour se déchirer la tête fabriquer des cordages.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: goldwing le 14 mai 2019 à 12:30:17
Bonjour

vous n'allez pas chi...caner ^pour cela, non ?

mort de rire ;-)
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 14 mai 2019 à 13:01:08
et une fois qu'on est canné, on est mis en bière. D'où Canné-Bière
;D

Sauf que, ça viendrait plutôt (https://fr.wikipedia.org/wiki/Canebi%C3%A8re#%C3%89tymologie) de cannabis, très utilisé pour se déchirer la tête fabriquer des cordages.

Je ne pense pas que cela vienne de cannabis car caner se disait déjà dans les années 50 et le cannabis était alors inconnu.Par contre cette expression ne  me  semble pas typiquement provençale et il me semble bien qu'elle s'utilise un peu   au nord de la Loire.
Titre: Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 14 mai 2019 à 13:42:48
Je ne pense pas que cela vienne de cannabis car caner se disait déjà dans les années 50 et le cannabis était alors inconnu.
[-X   #-o  
Une des plus vieilles plantes du monde...
Connue depuis la nuit des temps, poussant partout sur la planète.

Tu peux même la trouver dans les vieux manuels scolaires fin XIXe début XXe, au rayon des plantes utilitaires, avec le lin et d'autres.

S'il n'y avait pas eu la stupide tentative d'interdiction initiée par les fabricants de nylon dans les années '20 pour pousser leur produit, elle serait encore cultivée partout.
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Dèdou le 14 mai 2019 à 14:35:41
Sinon, il y a le cimetière du Canet, le bien nommé car caner c'est mourir...

Cimetière du Canet, nous y avons notre caveau familial...Juste à côté de celui de Francis le Belge...!!!  :smt102

Ce qui donne lieu à des attroupements quelquefois par curiosité...  ::)
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 14 mai 2019 à 17:40:58
Sinon, il y a le cimetière du Canet, le bien nommé car caner c'est mourir...
Avec deux "n",  oui : canner (https://www.cnrtl.fr/definition/canner)

Avec un seul c'est autre chose (https://www.cnrtl.fr/definition/caner). Faut savoir de quoi on parle
…

 Bellezize répond:[En effet, autrefois autour du Canet, pas d'usines, d'autoroute  ou de ruelles  aux façades noircies,  mais de grandes propriétés à la campagne .Il y avait même un petit ruisseau qui allait se jeter dans la mer. Et comme tous les endroits un peu proches de la mer et de faible inclinaison, l'eau avait tendance à y stagner et il y avait un petit marais qui était tout plein de roseaux en latin des "cannae" d'où le nom du quartier qui s'écrivait autrefois le Cannet. C'est bien plus tard que le deuxième n est tombé et que le quartier s'est appelé le Canet.
Etre cané de toutes façons cela vient de l'argot de "ceux qui parlent pointu" (les Parisiens)...et ça veut dire:être fatigué et "bien fatigué" (à la marseillaise) puisque ça signifie être mort,(dommage, ça allait bien avec le  cimetière, ce sens-là)  être rompu...
 Canebière vient du provençal canebe qui veut dire chanvre. Autrefois, on fabriquait des cordages de bateau  avec ses fibres végétales... Et aux alentours du port, il y avait des champs entiers plantés de cette plante-là. Jusqu'à ce qu'on s'avise que fumer cette herbe de Provence d'un type assez particulier pouvait avoir des "effets spéciaux" sans que  pour cela 'on tourne un film...
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 15 mai 2019 à 10:39:49
Je ne pense pas que cela vienne de cannabis car caner se disait déjà dans les années 50 et le cannabis était alors inconnu.
[-X   #-o  
Une des plus vieilles plantes du monde...
Connue depuis la nuit des temps, poussant partout sur la planète.

Tu peux même la trouver dans les vieux manuels scolaires fin XIXe début XXe, au rayon des plantes utilitaires, avec le lin et d'autres.

S'il n'y avait pas eu la stupide tentative d'interdiction initiée par les fabricants de nylon dans les années '20 pour pousser leur produit, elle serait encore cultivée partout.


Quand je dis inconnue, je veux dire que  que socialement parlant cette plante était  quasiment inconnue.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 15 mai 2019 à 11:43:53
Quand je dis inconnue, je veux dire que  que socialement parlant cette plante était  quasiment inconnue.
:smt044  
Dans certains milieux, probablement, genre le mineur qui remonte de son trou après 8 h "en bas" avec les poumons déjà ravagés va plutôt s'hydrater au gros rouge, mais dans d'autres milieux, euh, comment dire, tiens, lecture (http://www.topito.com/top-personnages-historiques-fumaient-herbe), et là je résume juste avec les noms :
Charles Baudelaire
William Shakespeare
Elizabeth I d'Angleterre -- au XVIe siècle !
George Washington
John Fitzgerald Kennedy
La reine Victoria
Eugène Delacroix
Arthur Rimbaud
:babacool:
:smt033  
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: chris4 le 15 mai 2019 à 20:45:15
Quand je dis inconnue, je veux dire que  que socialement parlant cette plante était  quasiment inconnue.
:smt044  
Dans certains milieux, probablement, genre le mineur qui remonte de son trou après 8 h "en bas" avec les poumons déjà ravagés va plutôt s'hydrater au gros rouge, mais dans d'autres milieux, euh, comment dire, tiens, lecture (http://www.topito.com/top-personnages-historiques-fumaient-herbe), et là je résume juste avec les noms :
Charles Baudelaire
William Shakespeare
Elizabeth I d'Angleterre -- au XVIe siècle !
George Washington
John Fitzgerald Kennedy
La reine Victoria
Eugène Delacroix
Arthur Rimbaud
:babacool:
:smt033  


OK, mais il ne s'agit pas du commun des mortels. En ce qui me concerne j'ai appris l'existence du mot cannabis vers 1971 à tout casser.
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 15 mai 2019 à 21:07:01
Ben moi, au lieu de naître dans un choux, je suis né dans un champs de cannabis  ;D
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 15 mai 2019 à 22:50:22
OK, mais il ne s'agit pas du commun des mortels. En ce qui me concerne j'ai appris l'existence du mot cannabis vers 1971 à tout casser.
Ah mais moi aussi, vers '68-'69 !
Avant, on était trop jeunes, pas concernés, on jouait aux billes dans la cour de l'école !
Après on s'est mis à jouer aux filles, dans la boîte de nuit  ;D
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 16 mai 2019 à 12:58:07
 Tiens, tiens, tiens :youhou: ! Un amateur de baletti  :smt041  :orchestre:  :orchestre:  :orchestre:  :party:  :unpot: et de fumette... :smt033  :smt119
Titre: Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: jipé_du_34 le 16 mai 2019 à 14:11:34
Tiens, tiens, tiens :youhou: ! Un amateur de baletti  :smt041  :orchestre:  :orchestre:  :orchestre:  :party:  :unpot: et de fumette... :smt033  :smt119
Mouais...

T'as oublié un mot, d'une importance capitale : Un ancien amateur de …
Titre: Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Bellezize le 19 mai 2019 à 18:52:50
Tu devrais me crier plus fort dans les esgourdes (mot employé par Giono, tiens, d'origine plutôt obscure)
Titre: Re : Re : Re : [Dictionnaire ]le langage de MARSEILLE
Posté par: Hottuna le 19 mai 2019 à 18:58:58
Tiens, tiens, tiens :youhou: ! Un amateur de baletti  :smt041  :orchestre:  :orchestre:  :orchestre:  :party:  :unpot: et de fumette... :smt033  :smt119
Mouais...

T'as oublié un mot, d'une importance capitale : Un ancien