Marseille Forum

Les projets d'expansion de l'Europôle Méditerranéen de l'Arbois

Coco · 2 · 1865

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Situé entre Marseille et Aix-en-Provence, au milieu de la verdure et des collines, dans une des zones encore un peu sauvage de notre département, l'Europôle méditerranéen de l'Arbois abrite déjà bon nombre d'entreprises et de laboratoires spécialisés dans l'environnement et le développement durable entre autres activités.

Bon, à force d'urbanisation, çà risque de pas trop durer, toute cette verdure, car les gestionnaires de la zone souhaitent poursuivre l'aménagement de l'Europôle en créant trois nouvelles ZAC.

La première d'entre elles concerne le domaine du Petit Arbois, et c'est l'un des projets les plus avancés avec la construction d'une halle technologique de 5 000 mètres carrés qui sera dédiée à l'activité de recherche et d'expérimentation des entreprises et (d'après les concepteurs) sera exemplaire en matière de développement durable, avec un coût énergétique zéro, des performances HQE et des économies d'eau maximales : cet édifice sera livrable en 2010.

Mais il est aussi question de réaliser une liaison urbaine entre l'Europôle et la ZAC de la Duranne, qui est la plus proche d'Aix-en-Provence, avec bien entendu aussi la création d'une nouvelle ZAC, celle du Tourillon sur 90 hectares (situé à l'arrière du lotissement du même nom) sur une zone qui abrite déjà plusieurs entreprises de pointe (pour exemple, Théolia) : le projet porte sur au moins 180 000 mètres carrés d'immeubles supplémentaires pour accueillir sur les lieux des équipements structurants pour l'Europôle, notamment des implantations universitaires et des centres de recherche.
Le projet étant plus difficile à mettre en oeuvre, les premiers travaux ne seront lancés qu'à partir de 2010 et ne sont donc loin d'être aboutis.

Enfin, concernant l'aménagement annoncé d'une troisième ZAC autour de la gare TGV d'Aix-en-Provence, commencée en 2003, il reste à aménager 100 000 mètres carrés autour des emprises ferroviaires. Mais là, le projet est balbutiant, car une petite guerre immobilière se joue entre les protagonistes concernés : pour l'agrandissement de cette ZAC, il faut que la SNCF et RFF rétrocèdent à l'Europole des parcelles qui leur avait été vendues par ces derniers au prix estimé par les Domaines à l'époque, soit 4 euros le mètre carré, et les prix ayant monté, SNCF et RFF souhaitent faire une importante plus value et revendre ces mètres carrés à plus de 35 euros : amusant comme retour, non ?

Dans tous les cas, tous ces projets nous sont vendus à nous comme respectant l'environnement et surtout créateurs d'emplois et de richesses pour un département de plus en plus prisé par les sociétés et les investisseurs en tout genre...

Alors, à suivre bien sûr...


Sources : résumé très personnel et commenté de questions posées à Alexandre Medvedowsky, président de l'Europôle Méditerranéen de l'Arbois lues sur www.lemoniteur-expert.com
« Modifié: 11 décembre 2007 à 08:59:16 par Coco »


nico3010

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 757
A surveiller pour l'impact environnemental, mais je suis quand meme tenter d'applaudir
Espérons que ces entreprises collaborent avec nos universités et l'école d'ingé de Marseille (qui occupe un rang assez lamantable par rapport au potentiel d'une ville comme Marseille)

Si ce développement économique s'accompagnait a terme d'une amélioration du niveau de formation moyen des jeunes de l'agglomération, ça serait vraiment pas mal!


 

SMF spam blocked by CleanTalk