Marseille Forum

Vivre à Marseille => Marseille hier, aujourd'hui et demain => Discussion démarrée par: Marielabeille le 06 juillet 2018 à 00:10:00

Titre: Temps gourmand, plateforme marseillaise de produits en circuit court
Posté par: Marielabeille le 06 juillet 2018 à 00:10:00
https://madeinmarseille.net/37909-temps-gourmand-site-vente-ligne/

Citer
Remettre le producteur au coeur du circuit alimentaire, c’est le maître mot de “Temps Gourmand”, une jeune plateforme de distribution marseillaise lancée en novembre dernier, mettant en vente les produits directement issus de 22 fermes du terroirs.
C’est une innovation ingénieuse à l’heure où la transparence et la traçabilité des aliments sont devenus des enjeux économiques et sociétaux du système agro-alimentaire : Mettre en vente sur une plateforme des produits provenant directement des producteurs.  “Je me demandais toujours pourquoi j’ai acheté ce jambon trop salé plein de nitrites et de conservateurs qui nous bouffent la santé. Pourquoi ne pas aller chercher directement son jambon chez le producteur du coin, prendre les escargots d’une culture en Bourgogne. Et je me suis rendu compte à cet instant que cette façon de manger était de plus en plus recherché par les consommateurs“, conte Stéphane Chevé, cofondateur du site avec Annabelle Maestre, récent démissionnaire de son poste de Responsable développement dans une entreprise, au moment de la création du Temps Gourmand.
Titre: Re : Temps gourmand, plateforme marseillaise de produits en circuit court
Posté par: Beita le 23 juillet 2018 à 08:29:40
Merci pour l'article! Mais du coup, je me demande, quelle est la différence entre cette plateforme et celle de La Ruche qui dit Oui?? J'ai beaucoup commandé à la Ruche, et suite aux polémiques et aux prix élevés j'ai arrêté...!
Titre: Re : Temps gourmand, plateforme marseillaise de produits en circuit court
Posté par: Marielabeille le 24 juillet 2018 à 03:02:41
Je pense que l'idée est comparable, la commission est peut-être différente, et puis dans La Ruche il me semble qu'il y a un volet collaboratif de la part des acheteurs qui n'existe pas dans la plateforme Temps Gourmand.