Marseille Forum

Une route des Bistrots de pays vauclusiens ?

Coco · 5 · 1751

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Cà, c’est un article rien que pour Tomtom et Nikon, c’est dire si je les aime, je pense à eux quand je lis la presse régionale !!!
 :smt005

Bon, je vous fais le résumé un peu personnalisé d’un article que j’ai lu dans la Provence du 15/12/2008, vous allez comprendre !
 O:)

Déjà, il paraît que les temps changent, tous nos papets et mamettes sont là pour nous le dire, ben, entre autres choses comme La Poste où on s’y retrouve plus quand on veut acheter un timbre, et ne parlons pas des Communications, avec les nouveaux téléphones qui font photos, vidéos, répondeur, enregistreur, télévision, ordinateurs, on sait même plus comment on fait quand on veut passer un coup de fil, et le pompon, c’est bien les modes de transport (exit de la charrette et de son âne, mais qui peut le dire, on y reviendra peut-être) : entre l’avion, le train, la voiture, le car, on se demande si çà vaut le coup d’investir dans la chaussure ?
 :-k

Bref, dans tout çà, personne n’est épargné et même les bars de village sont aussi obligé de s’adapter.
Restent bien quelques irréductibles descendants sans aucun doute d’Obélix qui arrivent à s'accrocher avec les pastagas, les cafés, le journal qui traîne sur la table mais sans la cigarette (la force de la loi est passée par là).
 :mrgreen:

Pour les autres, ben, il a fallu élargir le champs d'action, et maintenant, surtout dans les petites communes, certains vendent des produits locaux comme le miel, l’huile d’olive ou le berlingot de Carpentras, d'autres plus déchainés encore, font point-presse et vendent le canard du coin, certains font même restaurant ou carrément épicerie voire crémerie, mais n’y croyez pas, c’est pas avec le prix d’un Ricard qu’on peut avoir le beurre, l’argent du beurre et la cuiller de la crémière.
 :-''

Voyons, pour ces derniers, ceux qui ont su s'adapter et qui sont le coeur de notre sujet du jour : pour peu qu'ils soient situés dans une commune de moins de 2 000 habitants, ils peuvent entrer dans la charte du "Bistrot de pays".

Et il y a quoi dans cette fameuse charte ?

Voyons, il y a plusieurs points très précis :
- D'abord, il faut que ce soit l'un des derniers commerces du village.
- Ensuite qu'il soit ouvert toute l'année et propose quelques services de base tels le dépôt de pain, de tabac, de journaux.
- Sans oublier de diffuser des infos touristiques et d'organiser au moins trois manifestations par an.
- Enfin, un minimum de restauration est également demandé afin d'assurer la promotion des produits régionaux.

Cela a donné une idée au président de la Fédération Nationale des Bistrots de Pays, née à Forcalquier en 1992 et c’est là qu’intervient l’Association pour le Développement Touristique du Haut Vaucluse (ADTHV) qui, après avoir proposé des itinéraires bucolo-culturo-touristiques à vélo, poursuit son chemin avec la prochaine route des Bistrots de pays et qui compte bien finaliser ce projet avec au moins cinq bistrots recrutés pour faire la route, lors du premier trimestre 2009.

Bon, voilà, la voie est tracée, avis aux amateurs, c’est une route à suivre de près !!!
 ;)
Et pour lire l’article complet :

 
http://www.laprovence.com/articles/2008/12/12/656551-A-la-une-Ebauche-d-une-route-des-Bistrots-de-pays-vauclusiens.php



Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Moi je les aime ces bistrots là..ils sont vivants et en plus, maintenant avec l'interdiction de fumer, c'est agréable d'aller y boire un ptit café ou un chocolat chaud :smt007  :smt007



Nikon

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5782
  • j'vous aime pô !
1er trimestre 2009 : inauguration de la Route des Bistrots de Pays ... 2ème trimestre 2009, incarcération du président de l'Association pour le Développement Touristique du Haut Vaucluse (ADTHV) suite aux procés de l'Association des Accidentés de la Route Complètement Bourrés Qui Ont Cuivi la Route des Bistrots de Pays (AACBQOSRBP) !
 :mrgreen:



 

SMF spam blocked by CleanTalk