Marseille Forum

Arsène Lupin est né à Marseille !

Coco · 9 · 2283

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Et oui !!!
Et degun le sait ?  :shock:
Ou alors, si certains le savent, ben, ils veulent pas l’admettre…
Décidément, Marseille sera toujours la paria, exclue et misérable !!!  :smt011
Avant même les hommes de Cosquer et le Lightning de Saint-Ex, ils nous ont aussi volé Arsène !!!

Mais attendez que je vous raconte l’histoire, telle que je viens de la lire dans le « Marseille Insolite et secrète » que je vous recommande chaudement d’ailleurs… =D>

Tout part d’Alexandre-Marius Jacob !!!

Et dire que je viens de vérifier, ce Monsieur, il a même pas une rue à son nom dans notre ville, quelle ingratitude… Arsène Lupin non plus d’ailleurs… Je me demande bien ce que font les « gens » qui travaillent dans le service des plaques de rue… Je devrais leur poser ma candidature, moi, je serais sûrement plus créative qu’eux ! :?

Bon, revenons-en quand même à notre mouton cambrioleur ! 8-[
Enfin, à Alexandre, quoi !
Pur marseillais, né en 1879, près du Vieux-Port, dans la rue Mayousse, aujourd’hui disparue à cause des destructions marseillo-allemandes de 1943, Alexandre se passionne très tôt pour la cause anarchiste, laquelle cause, vous ne l’ignorez pas a pour devise la formule célèbre : ni dieu, ni maître !
Bref, notre petit Alexandre qui va jusqu’au bout de ses engagements, semble t-il, arrive quand même à se faire arrêter pour détention d’explosifs et va faire six mois de prison. Six mois pendant lesquels il aura tout le loisir de réfléchir puisqu’à sa sortie, il est plus déterminé que jamais et ses convictions sont faites : « puisque les bombes font peur au peuple, volons les bourgeois, et redistribuons aux pauvres ! »
Et c’est ainsi qu’il va financer la cause anarchiste en lui « restituant l’argent des riches » !

C’est là qu’il devient gérant d’une quincaillerie dans le seul but d’apprendre tous les secrets des divers coffres-forts et serrures en tout genre !
Après, fort de cette expérience unique, mention rare sur un CV, je vous le concède, il crée une bande spécialisée dans les cambriolages de luxe et qui s’appelle joliment : « les travailleurs de la nuit » !
Les principes au recrutement sont simples : on ne tue pas, sauf pour protéger sa vie et sa liberté, et uniquement des policiers ; on ne vole que les parasites, les patrons, les juges, les militaires, le clergé, jamais les professions utiles comme les architectes, médecins, artistes… Un pourcentage de l'argent volé est reversé à la cause anarchiste et aux camarades dans le besoin.
Ingénieux, il invente notamment le cambriolage par l’étage inférieur en perçant le plancher et en récupérant les gravats à l’aide d’un parapluie déployé…
On voit que son humour se donne libre cours dans la cause : il signe ses forfaits d'une carte au nom d'Attila et  laisse parfois des mots, comme « recherche les voleurs de ceux qui en ont volé d'autres » (Rouen, église Saint-Sever, nuit du 13 au 14 février 1901). Il fait parfois preuve d'une classe inattendue dans ce milieu : cambriolant la demeure d'un capitaine de frégate, Julien Viaud, il s'aperçoit soudain qu'il s'agit de Pierre Loti, remet tout en place et laisse un de ses fameux mots :
« Ayant pénétré chez vous par erreur, je ne saurais rien prendre à qui vit de sa plume. Tout travail mérite salaire. Attila.
P.S. : Ci-joint dix francs pour la vitre brisée et le volet endommagé. »
Un jour, découvrant qu'une marquise qu'il imaginait richissime était en fait criblée de dettes, il lui laisse 10 000 francs or.

Une anecdote ? :smt039
Le 31 mars 1899, un commissaire de police et deux inspecteurs se présentent chez un commissionnaire du Mont de Piété de Marseille. L'accusant du recel d'une montre, ils l'arrêtent, après avoir dressé durant trois heures, sur papier à en-tête de la Préfecture de police, l'inventaire de tout le matériel en dépôt, qu'ils confisquent comme pièces à conviction. L'homme est emmené menotté au Palais de Justice tandis que les trois hommes s'esquivent, emportant un butin d'environ 400 000 francs.
Vous l’aurez deviné ?
Les policiers n'étaient autres que Jacob et deux compères.
La France entière en rit. :-''

Evidemment, vous vous en doutez, çà pouvait quand même pas durer et si vous piquez aux riches, vous serez punis sévèrement et rapidement ! Et bien, la règle n’a pas manqué de s’appliquer. Notre ami est arrêté le 21 avril 1903 et envoyé au bagne d’où il ne sortira que 25 ans plus tard !!! Malgré ses 17 tentatives d’évasion !!! Le monsieur était trop bien surveillé… Autre époque, même mœurs… C’est un peu comme s’il s’était attaqué au scooter du fils de… vous savez qui ! 8-[

Mais au fait, basarette comme je suis, je me suis égarée...  #-o
Et voilà où je voulais en venir avec mon titre… Au procès !!!
Et oui, au cours de son procès, son avocat le désigne sous le titre tout indiqué de « gentleman cambrioleur » !
Cela ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd : Maurice Leblanc vient de créer le personnage d’Arsène Lupin !!!
Trois mois après le verdict qui condamne Alexandre-Marius Jacob au bagne, soit en juillet 1905, est publié « L’arrestation d’Arsène Lupin » !!!
Bon, cela dit, j’ai quand même pris la peine de vérifier sur le net…
Et bien, d’après le wikipedia, c’est pas la version officielle du tout du lien sur Arsène !
D’ailleurs, Alexandre-Marius, eux, même pas ils en parlent !!!
Il semblerait donc qu’il n’y ait que le « Marseille insolite et secrète » et moi, et maintenant vous, qui partagiez le secret !!! :-#

Et pour en revenir à Alexandre ? Et bien, au bout de 25 ans, il sortira vivant du bagne et terminera sa vie paisiblement tout consacré à sa cause anarchiste mais plus sage désormais.
Toutefois, en 1954, il se suicide pour mettre fin à ses douleurs physiques et laisse pour explication une lettre attendrissante où il explique qu’il a choisi un samedi pour laisser la semaine à ses amis pour les formalités.
Il termine son mot par cette phrase d’adieu : « vous trouverez deux litres de rosé à côté de la paneterie. A votre santé… »

Pour plus de renseignements, je vous laisse le soin de taper les deux noms sur wikipédia !!!
Et si vous voulez mon avis ? Et même si vous le voulez pas d’ailleurs, je vous le donne !  :mrgreen: Le lien vers Alexandre-Marius vaut le détour… C’est un homme qui gagne à être connu…  :smt045 Enfin, cet avis n’engage que moi !!!  8-) Que tout MF ne soit pas obligé non plus de m’accompagner à Cayenne quand Edwige m’aura trouvé !!! :cache:



p.jojo

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3890

hermine

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4817
  • Marseillaise.

Bon, cela dit, j’ai quand même pris la peine de vérifier sur le net…
Et bien, d’après le wikipedia, c’est pas la version officielle du tout du lien sur Arsène !
D’ailleurs, Alexandre-Marius, eux, même pas ils en parlent !!!
Il semblerait donc qu’il n’y ait que le « Marseille insolite et secrète » et moi, et maintenant vous, qui partagiez le secret !!! :-#

J'ai les mêmes sources livres de chevet que toi Coco, et comme l'histoire me plaît, j'y crois!  :smt045 


stokofish

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 3597
  • pruch'ella duri !
 :smt023 merci coco, belle histoire
et quel humour ce gars
moi je mettrai "vous trouverez le pastaga dans le placard du cafoutchi"


chris3

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2308
  • Adiu a totes !
Bé, merci pour l'histoire. J'aime beaucoup les romans d'Arsène Lupin, mais je ne suis pas sûr qu'un cambrioleur soit une belle figure de proue pour  notre ville !

Bon, il avait quand même le sens de l'humour. :-P  :-P


Miette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5643
    • Les Fioupélans
Et bien, si je ne peux approuver le cambriolage, j'avoue que le personnage a quelque chose d'attachant  ;) Merci Coco de nous avoir, une fois de plus, sortis de l'ignorance grâce à tes propres enquêtes  :smt023


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Contente que l'histoire vous plaise, c'était pas facile à rédiger en rajoutant ma patte pour éviter le copyright mais je plussoie sur Hermine, quelle mine d'or ce livre, je me régale et j'ai trouvé des trésors et accessoirement d'autres aventures futures !!!  :smt039


wins

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 832
Je l'avais appris en lisant une histoire de pierre belmarre !


monica

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 67
Je l'avais appris en lisant une histoire de pierre belmarre !

[ça alors je savais même pas qu'il avait existé en vrai! et pourtant j'ai du tous les lire ,ses livres !même si ç'est pas sûr que ça  redore le blason marseillais , je trouve son histoire trés rocambolesque! eh puis bon ,intelligent et plein d'humour et il craignait dégun ....finalement je me l'adopte ce Marius, gentleman cambrioleur   ;)  ;)
merci coco pour cette histoire]


 

SMF spam blocked by CleanTalk