Marseille Forum

kinesiologie

Rillette · 12 · 3175

Rillette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 6144
salut les mfiens,

qui a déjà entendu parler de cette méthode pour tenter de solutionner un problème qui tracasse et dont on aimerait se délester ?

Voir, qui a déjà testé et pourrait présenter de "son" praticien ?

Définition "kinésiologie" : Grâce au test musculaire, son principal outil, elle fait appel à la mémoire du corps et établit avec lui un dialogue direct. Son but : dénouer nos blocages énergétiques et émotionnels.

Comment se déroule une séance

Le sujet définit son objectif : se débarrasser d’un mal de vivre diffus et chronique, de problème relationnel, d’insomnies, etc., les motivations les plus fréquentes étant le stress et l’amélioration de l’apprentissage. Paul Landon, président de la Fédération française de kinésiologie et praticien, insiste : « Nous travaillons sur un équilibre global, pas sur un symptôme. Il est donc essentiel pour le client de formuler un objectif positif tel que “Je souhaite être détendu dans telle situation” plutôt que “Je ne veux plus avoir mal à la tête”. » Il est fréquent que le praticien vérifie la pertinence de l’objectif. Il exerce alors une pression sur le bras. Si celui-ci tient, le corps est en accord avec la formulation de l’objectif. Si le bras lâche, l’objectif sera reprécisé.
Une conversation à "trois" s’engage alors entre le praticien, le sujet et son corps. Pour définir l’origine d’une souffrance, le kinésiologue va interroger la mémoire du corps pour s’informer des événements qui ont affecté la personne et dont il ne se rappelle pas consciemment. Le praticien peut tester au moins 14 muscles liés à différents méridiens, organes, ou émotions. Dès que l’un d’entre eux accuse une faiblesse, il donne des indications sur l’origine du blocage. Seront ainsi déterminés des excès ou des manques d’énergie et des déséquilibres à corriger pour parvenir à l’objectif fixé.
Au sujet alors de se laisser porter par ces questions et de laisser ses souvenirs (inconscients) recréer une scène, un moment, une situation ou un incident. La kinésiologie n’est pas une psychothérapie. Il s’agit de retrouver ce qui, dans le passé, s’est imprimé de façon à en modifier l’intensité, plus que de savoir pourquoi cela s’est fait ainsi. Interviennent alors les corrections. La plus courante étant l’auto stimulation. Le praticien propose au sujet d’exercer une pression sur un point précis de son corps réactivant ainsi la circulation de l’énergie. Il peut aussi suggérer la visualisation d’une situation ou d’une couleur, un mouvement, une respiration. Si la correction est adaptée, le muscle testé se renforce et ne cède plus sous la pression. On peut alors définir un autre objectif, tester les muscles et effectuer des corrections visant à l’atteindre.


Nikon

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5782
  • j'vous aime pô !
Ca m'a l'air bien, comme arnaque et assez réussi comme foutage de gueule !  :mrgreen:
Je suis bien d'accord qu'il faut rester méfiant face aux médicaments, que leur usage est nécessairement accompagné d'effets indésirables ...mais bon ...faut aussi arrêter avec toutes ces pseudos médecines ! Chaque jour, il s'en crée une ...qui est bien entendu, basée sur de l'ancestral !
Bref, à mon avis, laisse tomber !
 ;)


memoterre

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2338
J'ai eu recours à la kinésio il y a plus de vingt ans suite à un malaise chez le dentiste du à un produit d'anesthésie

Après un test de  différents produits avec cette méthode j'ai pu retourner chez le dentiste et être sous anesthésie sans risque de réaction en utilisant le produit adapté


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8872
  • Le seul le vrai !!!
On ne fait la même chose à la Timone au service des allergies et c'est remboursé !!!


Rillette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 6144
Dans mon cas, c'était pour tenter de comprendre pourquoi mon utérus n'accepte pas la nidification.
Est ce que ça vient de lui ou de mon inconscient qui bloque volontairement le processus pour une raison bien précise qui m'échappe pour tout vous avouer.

J'en suis à deux hyperstimulations, 6 tentatives de fiv et lors de la dernière j'ai tellement souffert physiquement, notamment au retour des règles. J'aurai préféré qu'on me coupe le tronc, tellement j'étais pliée en deux.

Même si j'ai une petite idée du pourquoi, j'ai besoin d'une formulation orale pour confirmer ce que répète sans cesse ma petite voix intérieure que malgré tout ce que j'ai pu endurer je continue à étouffer.

Certes il me reste toujours des follicules vitrifiés qui pourraient servir pour au moins encore 2 ou 3 essais. Mais cela me laisse presque indifférente. Pourquoi continuer les tentatives si je ne comprends pas ce qui se trame en moi. Alors autant mettre un terme à ce projet parental et inventer la suite de ma vie sans connaître cette aventure là. Je suis prête à tout entendre, à tout accepter, à lâcher. Mais je ne veux plus souffrir comme ces dernières semaines.  :smt088

Raison pour laquelle je suis tentée d'essayer des trucs qui sont quand même bien moins pire que si je me mettais à expérimenter la défonce à toutes les drogues qui existent, non ?  :smt102


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8872
  • Le seul le vrai !!!
Tu sais une amie était dans ton cas, après 10 ans d'essais de toutes sortes elle était allée voir un ami gynéco qui tout simplement lui a trouvé un kyste sur l’hypophyse, on le lui a enlevé par le nez et 3 mois après elle était enceinte.

La Timone où elle faisait tous les traitements n'avait rien vu !!


Hottuna

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5042
salut les mfiens,

“Je souhaite être détendu dans telle situation” plutôt que “Je ne veux plus avoir mal à la tête”. »


Je vais demander à ma femme d'essayer cette thérapie  :smt005  :smt005


fanny13

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8872
  • Le seul le vrai !!!

Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12128

Même si j'ai une petite idée du pourquoi, j'ai besoin d'une formulation orale pour confirmer ce que répète sans cesse ma petite voix intérieure que malgré tout ce que j'ai pu endurer je continue à étouffer.


Tu dois te faire confiance avant tout Rillette, personne n'est mieux placée que toi pour comprendre ce qui peut se passer dans ta tête.

Ce n'est pas la première fois que je constate l'impuissance du milieu médical (quelque soit la spécialité concernée) à  trouver de vraies solutions.

Je suppose que tu es bien entourée et que des oreilles amicales et attentives peuvent écouter ce que tu penses de ton problème.

Je comprends que tu cherches un "professionnel" pour trouver un écho à ta pensée et un remède à ta souffrance mais je ne suis pas certaine que tu trouveras la personne assez concernée pour te donner des explications qui n'existent peut-être même pas.

Fanny te propose une piste mais je crois quand même que le principal c'est que tu ne souffres plus physiquement.


Belphegor

  • Invité
C est juste..  on pense a toi henriette.. courage


Miette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5652
    • Les Fioupélans
toujours très délicat de prendre position ou de donner des conseils surtout à quelqu'un qui nous tient à coeur  ;)
Les médecines parallèles, il faut toujours vérifier s'il n'y a pas de racine ésotérique....on sait ce qu'on t'enlève ou rend...tu sais pas ce que te donnes ou prends...l'ésotérisme c'est pas anodin donc il faut faire très attention.

la kinésiologie, j'ai testé....un jour j'étais dans un camp artistique chrétien (je précise pour la suite) et j'ai commencé à avoir des migraines horribles type "je suis décalée, faut que ma kiné me remette en place"..sauf que j'étais dans un trou perdu dans les Cévennes...Dans le village rien...du coup comme on était 500 dans le camp, je me suis dit, y a peut être un kiné dans le lot...et là, on m'a dit "vas voir Jacques, le prof d'aquarelle"...et je m'en vais voir Jacques qui n'était donc pas kiné mais kinésiologue...bon..me suis dit...c'est quoi ce truc...mais comme c'était quelqu'un qui servait Dieu, je lui ai fait confiance...

alors la méthode est..............particulière..vraiment bizarre...il a jamais touché mes cervicales, il m'a fait assoir, a "massé" ou caressé mon avant-bras au niveau du poignet...m'a dit, ton corps manque d'eau m'a fait boire de l'eau..a retouché légèrement bras et cuisse il me semble...et j'avoue que ma migraine est partie... :smt102

Mais bon...j'irai pas voir un kinésiologue aujourd'hui.


Et sinon, Rillette, quand c'est pas physique...y a d'autres pistes...que tu suis déjà, je l'ai compris.

je te fais plein de bisous


amelaye

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 20
  • Truth is out there
    • Blog perso
Bonjour à tous,
J'ai testé ce truc là mais sur Pertuis et j'en cherche un bon sur Marseille, une adresse à me conseiller ?
Merci :)


 

SMF spam blocked by CleanTalk