Marseille Forum

Médicaments : nous dit-on la vérité ?

Charito · 42 · 12624

Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12128
Méfie ! paraît que les laboratoires pharmaceutiques déploient leurs stratégies pour qu'on consomme leurs médocs : anti-dépresseurs, anxiolytiques, somnifères et cie ..

Alors je veux bien que le gouvernement se préoccupe de la santé des citoyens mais .. :-k

peut pas m'empêcher  :mrgreen:

Edité le : 11 Novembre 2007 à 15:43:49
Voilà quelques extraits de ce que j'ai lu sur ce sujet, il y a quelques temps déjà :

[Tout le travail des autorités de pharmacovigilance (Afssaps, HAS en France, EMEA en Europe) privilégie les intérêts des firmes pharmaceutiques, volontairement ou pas.

Les agences sanitaires bloquent l'accès aux informations au nom de la protection des droits à la propriété intellectuelle des firmes (donc des intérêts commerciaux privés). Même lorsque les effets indésirables sont irréfutables, il faut des mois ou des années pour qu’elles en parlent.

Les experts des autorités sanitaires (médecins et autres) ont très souvent des conflits d’intérêts : ils sont payés directement ou indirectement par les laboratoires.
   
Les essais cliniques investiguent l’efficacité éventuelle d’un produit et non pas les effets indésirables, qui sont pourtant des causes très fréquentes d’hospitalisation et de mortalité. Les effets secondaires des médicaments représentent, selon les estimations, entre la quatrième et la sixième cause de mortalité aux Etats-Unis. En France, silence radio... Une fois un médicament mis sur le marché, il n’y a pratiquement plus d’études.
 
L’industrie pharmaceutique encourage la prescription de médicaments supposés novateurs, dont l’efficacité ne dépasse pas celle des anciens déjà existant sur le marché, mais dont les effets secondaires sont inconnus, et ce pour maximiser les profits. Ca donne l’impression d’un progrès dans la recherche (donc améliore l’image), mais ça permet surtout de vendre à des prix beaucoup plus élevés. Et sans craindre la concurrence des génériques. 

L’absence de transparence de l’information médicale et la prééminence des intérêts financiers privés (des labos et des médecins qu'ils paient) empêchent l’usage rationnel et plus sûr des médicaments.  ]

Donc soigner la dépression oui mais faire gaffe à ce qu'on prend comme Médoc .. oui aussi !

# Edit : ce message a été extrait du fil présentant le site sur la dépression car il n'y avait pas sa place. Pour débattre de la politique en matière de vérité ou de mensonges des laboratoires, ce sera ici et pas sur le fil qui a été créé pour aider les dépressifs ou leur famille, qui bien souvent ne savent pas où d'adresser.
« Modifié: 11 novembre 2007 à 19:38:25 par patrick »


fanette

  • Invité


Je crois Charito, que si l'on prenait la peine parfois de s'arrêter, de réfléchir à ce que les médecins nous font ingurgiter, ce que les pharmaciens veulent bien nous vendre, on réaliserait de l'importance des sociétés pharmaceutiques !

- Combien de fois je n'ai pu trouver le vieux remède qu'utilisait ma mère mère (crème contre les érythèmes fessiers à 2 euros remplacée par des crèmes à 9 et 10 euros par exemple). Exemple : je vais voir un dermato pour Anto (il avait 1 an). Il y avait 5 ou 6 boites d'un remède qu'elle me prescrit justement. Son remède était cher et impossible à étaler sur les fesses du petit ! J'avais la rage !! Je ne trouve quasiment plus les petits remèdes qui soignaient les petits bobos qu'on avait dans notre pharmacie et qui étaient remboursés !!!

- combien de fois, le pharmacien de mon quartier (chez qui j'achète très peu depuis cela) m' a dit ne plus avoir un remède générique pour m'en vendre un bien plus cher !

- Dans un hôpital,  une amie à ma mère se voyait donner des gélules qui étaient dans des flacons foncés, sans étiquettes, ni rien ! Renseignements pris par ma soeur qui bossait dans une clinique : c'était des remèdes qu'on testait sur les malades !!!!!!!

- Lorsque les laboratoires pharmaceutiques préparent leur notice d'utilisation, ils mettent en garde les patients contre toutes sortes d'effets secondaires ; ceci afin de se protéger. Mais ils savent pertinement que les gens ne lisent pas ces notices !!!


Je ne vois pas en quoi le gouvernement se préoccupe de la santé des citoyens : L'affaire du sang contaminé, les cancers dus à l'amiante, les personnes atteintes du cancer qui ont subi durant des années des surdosages de rayons.....Sans parler des affaires qu'on  ne connait pas encore !
L'Etat (ceux passés et l'actuel) est au courant de toutes ces affaires ! Je ne peux croire qu'il ne soit pas informé !








Fauvette

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4052
Il est clair que toute la pharmacopée est bien plus utilisée par un concept mercantil que sanitaire ...  :-k
En ce moment, j'ai une vilaine tendinite à l'épaule. Le toubib me fait une ordonnance comme jamais j'ai vu  :shock: . Je commence à lire les notices (et je lis un peu entre les lignes depuis que j'ai bossé dans le secteur), et là, je prends un peu peur. Mais bon, la douleur est telle, je me dis, mouais, bon, les effets secondaires je m'en balance, j'ai trop mal... Alors, je les prends  :-&  horreur : malaises, vertiges ... et toujours mal. En plus impossible de prendre un arret, alors avec les petits il est hors de question de rester dans cet état. Bref, je ne prends plus rien, j'avais l'impression de me rendre encore plus mal.
Comme dit Fanette, retour au méthodes de nos grands mères : cataplasme, immobilisation, et quand dans quinze jours ça ira mieux, j'irai faire un coucou à l'osthéopathe. :wink:

Je crois qu'effectivement, il faut être très prudents, et rester vigilants ...


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12128
Ici peu encore doivent être obligés de prendre des médicaments anti-cholestérol.

La question est d'actualité, des études sur la corrélation entre la prise des anti-cholestérol et la survenue de cancers viennent d'être publiées.

[Il est donc possible qu'un cholestérol trop bas, et en particulier un cholestérol-LDL trop bas (celui que les médecins veulent faire baisser) expose à un risque accru en dévoilant des cancers latents.

A cet égard, les risques des médicaments du cholestérol et peut-être même des aliments anticholestérol (pâtes à tartiner et autres) l'emportent probablement sur les bénéfices.]

Donc affaire à suivre ... les médias français sont assez silencieux sur la question mais les labo eux sont parfaitement au courant et depuis longtemps ... Super ...  :smt011

Lien : http://www.lanutrition.fr/Cholest%E9rol-et-cancers-les-laboratoires-savaient-a-2881.html


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
tu veux dire que les medocs anti cholestérol donne le cancer???
pareil pour les aliments anti cholesterol??
 #-o
 :shock:


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12128
tu veux dire que les medocs anti cholestérol donne le cancer???
pareil pour les aliments anti cholesterol??
 #-o
 :shock:

Voui Nikki jolie .. je viens d'apprendre ça ce matin !  :smt102


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
bon :-k
j'ai trop bien fait d'en donner a mon ex :mrgreen:


merci tu viens de ravire ma journee :mrgreen:


vanillablue

  • Invité
Il est clair que toute la pharmacopée est bien plus utilisée par un concept mercantil que sanitaire ...  :-k
En ce moment, j'ai une vilaine tendinite à l'épaule. Le toubib me fait une ordonnance comme jamais j'ai vu  :shock: . Je commence à lire les notices (et je lis un peu entre les lignes depuis que j'ai bossé dans le secteur), et là, je prends un peu peur. Mais bon, la douleur est telle, je me dis, mouais, bon, les effets secondaires je m'en balance, j'ai trop mal... Alors, je les prends  :-&  horreur : malaises, vertiges ... et toujours mal. En plus impossible de prendre un arret, alors avec les petits il est hors de question de rester dans cet état. Bref, je ne prends plus rien, j'avais l'impression de me rendre encore plus mal.
Comme dit Fanette, retour au méthodes de nos grands mères : cataplasme, immobilisation, et quand dans quinze jours ça ira mieux, j'irai faire un coucou à l'osthéopathe. :wink:

Je crois qu'effectivement, il faut être très prudents, et rester vigilants ...
Héhé ca me rappelle un truc ca  :mrgreen:   :smt082  :smt005  , c'est normal pour certains antidouleurs , surtout pour les dérivés d'opium , parce que c'est une matière première complexe , et on isole des centaines de molécules et depuis le temps de la toute première morphine , on arrête pas d'en isoler de nouvelles , qui ont toutes leurs effets secondaires !

Les effets varient d'une personne à une autre , à chacun de faire son dosage selon sa connaissance et d'en informer son docteur. J'ai ma liste rouge , des produits que je ne supporte pas et j'en informe mon docteur... D'ailleurs ces trucs la autant se les doser soit même , sans dépasser la prescription du médecin, réduire la dose et voir si ca suffit ou pas...

En gros faut pas ouvrir la bouche et avaler d'un coup , quant ce n'est pas un produit traitant en lui meme mais juste un produit de confort ... Quitte à avoir plus mal ....


 :smt007  Iloveopium  :mrgreen:


fanette

  • Invité
Quand je pense que les compagnies d'assurances accordent des réductions ( :shock: ) à ceux qui achètent et consomment les beurres et autres produits anti-cholestérols !  :evil:

Ce qui me déprime, c'est de penser que certains ont du développer un cancer suite à la prise de ces remèdes, alors que les sociétés pharmaceutiques savaient (va savoir, peut-être aussi les compagnies d'assurances) !

Et ce qui est encore plus déprimant, c'est que lorsque les pays occidentaux cesseront la consommation de ces produits, hé bien, les sociétés pharmaceutiques iront dans les pays plus pauvres (l'Afrique par exemple, où le cholestérol est un gros problème) et elles vendront leurs saletés, comme l'ont fait (et le font encore) les sociétés cigaretières !!  :evil:

Une personne qui fait des études d'infirmière, m'a dit, en outre, que dans les hôpitaux, les personnels n'utilisent jamais pour eux et leurs familles,  les remèdes génériques !  :shock:

D'après cette personne, la molécule essentielle du remède générique est identique au remède imité, mais pour le reste des produits utilisés, on n'a absolument aucune garantie, car pas de réels contrôles !  :shock:
Me suis-je faite comprendre ??






Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12128

D'après cette personne, la molécule essentielle du remède générique est identique au remède imité, mais pour le reste des produits utilisés, on n'a absolument aucune garantie, car pas de réels contrôles !  :shock:
Me suis-je faite comprendre ??


Oh oui .. c'est malheureusement très clair ..  :smt011  De mieux en mieux !  :evil:


odabs

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 649
  • réalisateur de séries addictes


Une personne qui fait des études d'infirmière, m'a dit, en outre, que dans les hôpitaux, les personnels n'utilisent jamais pour eux et leurs familles,  les remèdes génériques !  :shock:

D'après cette personne, la molécule essentielle du remède générique est identique au remède imité, mais pour le reste des produits utilisés, on n'a absolument aucune garantie, car pas de réels contrôles !  :shock:
Me suis-je faite comprendre ??






Une personne qui fait des études d'infirmières étant sans doute moins fiable qu'un infirmier avec 5 ans de DE, je me permets d'intervenir sur ce dernier point.
Les médicaments génériques sont des copies conformes, des médicaments brevetés. Ce n'est qu'une histoire de brevet, en effet le laboratoire qui exploite un médicament générique ( les brevets durant 10 à 20 ans maintenant,il me semble )  n'a pas le cout de l'élaboration et phases de tests à "amortir" sur ses ventes et peut donc vendre le médicament moins cher. Ces médicaments sont utilisés dans les hôpitaux, mais il est vrai que pour de nombreuses raisons ( habitude de médecins hospitaliers, contrat avec des laboratoires donc histoire de gros sous si vous voyez ce que je veux dire ...), les génériques sont moins présent à l'hôpital, mais ce n'est nullement leur fiabilité qui doit être mis en doute.
Que dire de plus que je les utilise pour moi et ma famille.
Alors pour en revenir à l'étudiante infirmière, elle est là pour apprendre peuchère  :smt045, mais j'aimerais bien dire 2 mots au professionnel qui lui a raconté ça  :smt011


coeur51

  • Collègue qui boulègue
  • ****
    • Messages: 1129
bon :-k
j'ai trop bien fait d'en donner a mon ex :mrgreen:


merci tu viens de ravire ma journee :mrgreen:

 :smt005  :smt005  :smt005  :smt082  :smt082 Ha toi alors !!!! :smt005  :smt005


fanette

  • Invité
Tu as ton opinion, j'ai la mienne !
Permets-moi de garder la mienne et d'être sur mes gardes !
Peut-être un jour, aurais-je l'occasion de te demander ce que tu penses du retrait des génériques !  ;)
Tu sais, quand on m'interroge sur mon métier en me disant "tu es une professionnelle, tu dois savoir ça" ; je réponds que "oui, je suis professionnelle, mais essentiellement parce que j'ai une fiche de paie tous les mois ! Mais pour le reste, j'en apprends chaque jour un peu plus" !

Désolée, Odabs, mais depuis quelques années, je suis amenée à bosser dans certains hôpitaux de la région, et lorsque j'interroge le personnel soignant, je constate parfois des lacunes chez eux ou tout au moins un manque d'intérêt quand ça ne touche plus les soins et les pansements ! Ne vois aucun mépris dans ce que je dis, mais ce manque d'intérêt pour des choses qui les entourent me surprend quelquefois !  8-[

Dans les années 80, le bruit a commencé à courir que les moustiques pouvaient transmettre le sida ! Les gens ont commencé à s'affoler ! Les pouvoirs, par l'intermédiaire des journaux, ont rassuré la population : non le moustique ne peut transmettre de maladies (ils avaient oublié le paludisme  #-o ) !
Je ne sais toujours pas si le moustique peut ou non transmettre le sida ; mais ce que je sais, c'est qu'il est plus meurtrier que le requin ou que n'importe quel animal (exceptée la mouche !) !

Un autre exemple : dans un hôpital, je vois une affiche dans la salle du personnel : "d'après des chercheurs Australiens, le jus d'orange peut dans certains cas être néfastes pour les personnes atteintes de cancers" et sur l'affiche il est donc recommandé d'éviter de donner du jus d'oranges ! J'entre dans une chambre, une employée apporte un goûter et demande au gamin "tu veux un jus d'orange ?" !!!!!!  #-o

En fait, ce que je pense c'est que les scientifiques (toutes professions confondues) sont très longs à réagir quand il y a quelque chose qui ne va pas ou lorsque certains se questionnent (voir leur lenteur à réagir sur les effets néfastes du portable, sur le mal-être des employés dans les boîtes, sur l'amiante et autres produits chimiques, sur les pesticides dont on est quasi-sûrs maintenant qu'ils provoquent des leucémies, sur plein d'autres problèmes qui nous pourrissent la vie chaque jour et nous ruinent la santé)

Ceci dit, je me soigne par les plantes, huiles essentielles ou l'homéopathie et utilise l'allopatie quand je ne peux vraiment faire autrement ! Donc, générique ou non je n'en ai rien à foutre ! Je répète ce qu'une élève infirmière m'a dit et très sincèrement, sur cette info en tout cas, j'ai plus confiance en elle qu'en n'importe quel médecin habitué à se taire !!  :cache:

Désolée d'avoir été aussi longue !  :-)









 



« Modifié: 19 octobre 2008 à 23:23:14 par fanette »


isayun

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2379
quelle que soit notre profession, il faut toujours réinterroger nos savoirs...
effectivement on en apprend chaque jour! le coup des anti-cholestérol me laisse sans voix  :smt011


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
c la meme molécule,  les memes ingredients, seul l'emballage et la marque change, mais c tout pareil dedans :smt102
bon :-k
j'ai trop bien fait d'en donner a mon ex :mrgreen:


merci tu viens de ravire ma journee :mrgreen:

 :smt005  :smt005  :smt005  :smt082  :smt082 Ha toi alors !!!! :smt005  :smt005
tu m'connais hein :mrgreen:


fanette

  • Invité


je reviens sur le générique et vous mets ce lien :

http://www.atoute.org/n/article85.html

Un médecin a écrit une lettre à l'Agence Française du Médicament dont je cite une phrase, prise sur ce site "Atoute" :

"J’ajoute qu’entre les vrais génériques (légaux), les faux génériques sous nom de fantaisie non substituables, les excipients pertinents créant des sous-classes au sein d’un groupe, les génériques parfois plus chers que les princeps, il est devenu très difficile de s’y retrouver, même pour des professionnels de santé"

Cela ne veut pas dire, bien sûr, que tous les génériques sont dangereux ! Et je ne me permettrai pas d'affirmer qu'ils le sont ! Je répète ce que j'ai entendu dire d'une personne digne de foi et je m'informe pour savoir si c'est une rumeur ou une réalité !  :-P






odabs

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 649
  • réalisateur de séries addictes
Je viens de recevoir les derniers communiqués de l'Afssaps, vu que ça étaye cette histoire de jus d'orange, je vous en fait profiter.

Citer
Mise au point sur l'interaction entre médicaments et jus de pamplemousse
L'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) publie une mise au point sur l'interaction entre les médicaments et le jus de pamplemousse. Pour rectifier spécifiquement certains éléments récemment évoqués par les médias, l'Agence précise que :

jusqu'à présent, seul le jus de pamplemousse est connu pour interagir fortement avec quelques médicaments ;
l'interaction ne se traduit pas par une réduction de l'efficacité de ces médicaments, mais par une augmentation de la fréquence et de la gravité de leurs effets indésirables. Le risque d'interaction est d'autant plus important que la marge thérapeutique du médicament concerné est étroite.
Les médicaments à risque sont :

la simvastatine (et dans une moindre mesure l'atorvastatine) ;
les immunosuppresseurs (tacrolimus, ciclosporine, etc.) ;
le cisapride.
Un effet identique sur les dihydropyridines a été démontré mais, à l'exception de la lercanidipine, les variations pharmacocinétiques observées lors d'une prise simultanée de jus de pamplemousse et des médicaments de cette classe n'ont pas de traduction significative sur les effets hémodynamiques ou indésirables de ces médicaments.

Enfin, le Thesaurus des interactions médicamenteuses recense quelques autres médicaments (buspirone, carbamazépine) pour lesquels une majoration du risque de surdosage est possible.

En savoir plus :
Mise au point sur l'interaction médicaments et jus de pamplemousse, Afssaps (octobre 2008)

Communiqué de presse, Afssaps (13 octobre 2008)
 

 
 


Marianne21_bis

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 681
  • Si si je vis toujours ;-)
    • Sol'So créations
peuchere, je ne bois quasi que du jus de pamplemousse............. mais ne prends quasi jamais de médicaments ! Ouf :mrgreen: !

Pour le reste ben oui, lobbies pharmaceutiques, interet des médecins dont par contre ceux qui ne prescrivent rien se font engueuler par le malade qui VEUT UN MEDICAMENT ABSOLUMENT... parce que c'est remboursé par la sécu hein, etc etc etc

Sans parler des remedes trouvés dont personne ne sait rien car on a dézingué le trouveur ou l'a menacé "seulement"....  :evil:

Rien de nouveau sauf qu'on commence à le dénoncer de plus en plus enfin ;)


maddoctor

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 85
peuchere, je ne bois quasi que du jus de pamplemousse............. mais ne prends quasi jamais de médicaments ! Ouf :mrgreen: !

Pour le reste ben oui, lobbies pharmaceutiques, interet des médecins dont par contre ceux qui ne prescrivent rien se font engueuler par le malade qui VEUT UN MEDICAMENT ABSOLUMENT... parce que c'est remboursé par la sécu hein, etc etc etc

Sans parler des remedes trouvés dont personne ne sait rien car on a dézingué le trouveur ou l'a menacé "seulement"....  :evil:

Rien de nouveau sauf qu'on commence à le dénoncer de plus en plus enfin ;)


tiens un sujet qui me concerne directement....

je commence à baigner dans le domaine de la pharmacie quoi de plus normal lorsque l'on fait des études de pharmacie...

pour le jus de pamplemousse en fait c'est facilement explicable...

le jus de pamplemousse agit sur des enzymes présent dans le corps responsable de la detoxication ( en clair elle détruisent les "toxines" du corps, ça passe des molécules pharmaceutiques à l'alcool)

donc le fait de boire beaucoup de jus de pamplemousse entraine une accumulation des principes actif de certains médicaments ce qui a pour conséquences une "accumulation" de ce principes dans le corps et l'on atteint un seuil dit toxique qui entraine l'apparition des effets secondaires...

tout le monde me suit  :smt082

ce qui explique que dans certains traitement il est contre indiqué de prendre les médicaments avec certains jus de fruit...

aprés pour les autres questions sur les génériques je n'ai pas encore eu de cours dessus, si j'ai plus d'info je vous les donnerai...

mais bon tout le monde le sais l'argent fait tout quelques soit le domaine  :smt011

Et les effets des certains médicaments sont trés long à apparaitre, plusieurs années, sachant que lorsqu'une molécules est breveté un industriel à un nomre limité d'année pour exploité sa molécule avant de perdre l'exclusivité...

et sachant qu'après le brevet il y a encore plusieurs années de développement...

la molécule ne rapporte aux industries que pendant quelques années avant que la concurrence n'arrive...

alors les études au long cours généralement sont rares...

sinon un médicaments nécessiterai beaucoup plus de temps pour arriver sur le marché... et ne serai plus rentable...

et si pas d'argent pas de recherche donc plus de nouveau remèdes...

et c'est pas l'état qui va financer cette recherche...

la suite au prochain numéro de la revue pharmaceutique

maddoctor rend l'antenne  :hosto:


fanette

  • Invité

donc le fait de boire beaucoup de jus de pamplemousse entraine une accumulation des principes actif de certains médicaments ce qui a pour conséquences une "accumulation" de ce principes dans le corps et l'on atteint un seuil dit toxique qui entraine l'apparition des effets secondaires...

tout le monde me suit  :smt082

...


 :shock: Heu ! Oui ! Bien sûr !  :cache:





maddoctor rend l'antenne  :hosto:


Dommage !
Très sérieusement, c'était intéressant et ça éclaire sur certains problèmes !  :smt023
Merci Madoc !



 

SMF spam blocked by CleanTalk