Marseille Forum

Education Nationale : Que faire des "dys"

Invité · 25 · 5633

triy

  • Invité
Dyslexie, dysorthographie, dyspraxies, dysgraphie, dyscalculie ...
Tous ces gamins qui ont, la plupart du temps, traversés le primaire sans avoir été compris, sans n'avoir rien compris, qui se retrouvent au collège, en echec !
Ces troubles des aprentissages, on en parle de plus en plus, mais les réponses apportées en sont à leur balbutiement, les places dans des structures adaptées sont encore trop rares et très convoitées ...
Concrètement, des idées !! Que faire ...?
 :-k


Mag Gyver

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 28
Pourquoi pas faire des tests élaborés par des spécialistes dès la primaire afin de déceler le plus tôt possible les troubles du langage ?


*celine*

  • Invité
Mettre en place des postes d'othophonistes en primaire mais surtout ne pas sortir les enfants de l'enseignement classique...


triy

  • Invité
Mais c'est quand justement l'enseignement "classique" ne répond plus aux besoins ....


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
j'etais en train de me faire la meme reflexion
quand ils sont en mater qu'ils vont passer au cp , on leur fais un test occulaire, auditif, et aussi santé,
mais il faudrai aussi  deceler a ce moment là si ils ont ou pas des soucis de dyslexie,ect...
leur faire a tous une visite chez l'orthophoniste avant l'entree au cp car souvent c a ce moment là que le professeur commence a en parler aux parents.



triy

  • Invité
C'est un psychologue avec spécialisation en neuro-psychologie qui est le plus apte à déceler et évaluer de tels troubles  :wink:  Mais cette profession est encore très loin d'être reconnue et répandue, et pourtant,dans de nombreux champs les besoins sont rééls  #-o

Edité le : 20 Février 2008 à 21:36:20
Une petite définition de ces troubles, donnée lors d'un de ces colloques sur les "dys" qui foisonnent actuellement :

Docteur Joël Uzé, directeur du centre référent des troubles du langage de Poitiers, résume brillamment les troubles:

-le bébé est un formidable récepteur de phonèmes, les sons.

-il les stocke dans son cerveau environ 30 sons.

-ensuite il les émet en assemblant ces sons en syllabes, cette capacité est innée mais le développement vers le langage demande du temps.

 Un enfant dysphasique n'est pas capable d'assembler ces sons...il y a plusieurs formes de dysphasie.

Un enfant dyslexique n'a pas la conscience phonologique du mot, il n'arrive pas à déchiffrer.

Lire c'est comprendre les mots, le langage écrit est un code culturel, il s'agit de mettre des sons sur des lettres et assembler les syllabes pour former les mots.

La dyslexie phonologique = l'enfant n'arrive pas à déchiffrer.

La dyslexie de surface = l'enfant a des difficultés à comprendre ce qu'il lit mais il lit bien, il ne réussit pas à donner du sens à ce qu'il lit.

Imaginez, sans connaître la musique, les notes, on nous demande de déchiffer une partition...




Le Docteur Alain Pouhet,  accueille des enfants en difficulté scolaire à sa consultation au CHU et lors de la soirée nous a parlé des dyspraxies :

-l'enfant dyspraxique a des difficultés avec les gestes simples, il est maladroit mais c'est variable d'un jour à l'autre.

-Il est toujours en situation de double-tâche, ce qui provoque inévitablement une grande lenteur à l'école, il est très fatigable.

-Il a des problèmes d'organisation, il est désordonné, a du mal à programmer, planifier et exécuter le geste qu'on attend de lui.

-La pathologie est agravée quand on leur demande de copier.



*celine*

  • Invité
Personnellement, je trouve que c'est pas terrible de sortir les enfants de l'ensignement classique, c'est les condamner d'avance à être "différents"


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
oui je pense comme celine, les mettre" a part" deja ils se sentent differents :-k ............
mais  comment les aider si on les mets pas ensemble? les professeurs ne sont pas former pour les aider :-k


triy

  • Invité
Oh évidement, pas de méprise, je ne pense pas souhaitable que ces enfant "à peine" différents soient déscolarisés du système ordinaire !!
Du toute façon des établissements spécialisés pour ce type de "handicap" n'existent pas !!
Oui, parce que le terme de handicap existe pour ces enfant si peu différents ...
Un terme si difficile à accepter .... :roll:


*celine*

  • Invité

Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
former les professeurs par quelques heures de seances a detecter les enfants qui sont en difficulter.

et pourquoi pas leur  faire aller  2h/semaine avec un specialiste qui pourrai mieux les aider :?:


Mag Gyver

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 28
Oui, je trouve que c'est une bonne idée. Etant moi-même future prof des écoles (du moins je l'espère), j'ai effectué l'an dernier (dans le cadre de ma formation à l'IUFM) un stage de 2 semaines dans une école maternelle, en Petite Section (première année), et il y avait un petit garçon qui ne parlait pas, mais s'exprimait par des cris. La prof (qui était aussi la directrice) lui faisait faire les activités comme les autres enfants mais ne pouvait pas s'attarder plus en profondeur sur son cas et avait l'habitude de ramasser des "gribouillis" de la part de ce petit garçon.
Choquée de voir que cette femme ne faisait rien de plus pour ce petit garçon qui avait quelquechose "en moins", je lui ai demandé pourquoi. Et là elle m'a répondu que la maman de ce petit garçon refusait d'accepter que son fils avait du retard par rapport aux autres, et donc on ne pouvait rien faire sans l'accord de la maman.
J'ai essayé de me mettre à la place de la maman, et effectivement ça ne doit pas etre facile du tout de s'avouer que son enfant est "différent". Et j'ai également compris l'impuissance et la passivité de cette instit'


maïtéchou

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4000
  • Four solère
Oh évidement, pas de méprise, je ne pense pas souhaitable que ces enfant "à peine" différents soient déscolarisés du système ordinaire !!
Du toute façon des établissements spécialisés pour ce type de "handicap" n'existent pas !!
Oui, parce que le terme de handicap existe pour ces enfant si peu différents ...
Un terme si difficile à accepter .... :roll:

Un de mes enfant est dyslexique, difficile pour nous d'entendre ce mot "handicap" je dirai plutot "apprendre differenment". mon enfant a été detecté en maternelle, depuis, 2 fois par semaine mon enfant est suivie par un orthophoniste et une fois par semaine par un prof sensibilisé à la dys .

Je pense qu'il faut changer de temps en temps d'othophoniste, depuis 2 ans mon enfant travaille une nouvelle méthode qui lui est tres benefique (je mettrai ici plus tard son nom, car elle m'échappe). Ca lui permet de retenir les cours plus facilement, mais son parcours scolaire malgre tout cela reste difficile? La performance est là pour tout ce qui n'est pas scolaire.

Nous parlons souvent ensemble de cette difference, c'est tres bien vécu, il faut le vivre comme une force, l'habitude de travailler plus , avancer doucement mais atteindre son but.

Ce n'est pas lié à l'intelligence car mon enfant à un QI superieur à la moyenne, c'est juste qu"'en France l'apprentissage n'est pas adapté à ces enfants, ce qui n'est pas le cas dans d'autres pays ou ces enfants font souvent des études superieures.

Il existe beaucoups d'asso qui regroupe les familles.

Merci Try d'avoir ouvert ce post! :smt007  :mrgreen:
« Modifié: 21 février 2008 à 13:37:04 par maïtéchou »


triy

  • Invité
Je fait partie d'une Equipe Technique de la MDPH ( Maison Départementale des Personnes Handicapées ). C'est ce genre d'équipe qui décide des orientations ( en établissemnts spécialisés ou en classe adaptées ( CLISS, UPI, SEGPA ... ), des attributions d'AVS ( Auxiliaires de Vie Scolaire ), des attributions d'AES ( Allocation d'Education Spéciale ), des transports, etc ....
Nous voyons donc défiler les dossiers de TOUS les enfants porteurs de handicaps du département.

Or voilà, de plus en plus, nous avons à traiter le dossier d'enfants "dys" !

Cela me fait me poser des questions ...
Pour bénéficier d'une prise en charge adaptée ( comme le décrit Maïtéchou ), l'enfant doit relever de la MDPH, et donc être "labélisé" handicapé !!
C'est un truc de malade !!!!
Etre reconnu handicapé à cause de troubles des apprentissages !!! C'est un peu fort ça, hein !!
Parce que comme le dit Maïtéchou, ces enfants ne sont pas stupides, au contraire bien souvent, ils ont un excellent QI. C'est le système scolaire de masse qui n'est pas adapté à leurs difficultés ...
Nombreux sont les parents qui préfèrent faire de gros efforts financiers pour payer de leur poche les prises en charge rééducatives nécessaires pour leur enfant, tout, pour ne pas accepter ce terme d'"handicapé" !!!
Nombreux sont les parents qui ne savent même pas que ces prises en charge peuvent être couvertes par la MDPH !!!
Nombreux sont les parents qui n'ont pas entendu parler de Neuo-psychologie !

Devant une telle recrudescence ( oui oui, biensur qu'il n'y a pas vraiment recrudescence, nous en reparlrons plus tard ), des solutions sont recherchées, des Colloques organisées à droite à gauche, des journées de réflexion, etc ...
L'Education Nationale n'en est qu'à ses babultiements dans ce domaine, tout reste à creer !

Bref ! On commence à s'intéresser au sort de ses enfants souvent noyés dans le système scolaire, mais tout reste à faire !!!
Une seule UPI "dys" en collège sur Marseille ( UPI = Unité Pédagogique d'Intégration ), une liste d'attente longue comme le bras ...



Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094

Pour bénéficier d'une prise en charge adaptée ( comme le décrit Maïtéchou ), l'enfant doit relever de la MDPH, et donc être "labélisé" handicapé !!
C'est un truc de malade !!!!
Etre reconnu handicapé à cause de troubles des apprentissages !!! C'est un peu fort ça, hein !!
Parce que comme le dit Maïtéchou, ces enfants ne sont pas stupides, au contraire bien souvent, ils ont un excellent QI. C'est le système scolaire de masse qui n'est pas adapté à leurs difficultés ...
c comme les enfants surdoués jadis,il n'y avait aucune strucutre pour eux.


c dingue de les classer" handicapé" alors que franchement c pas le cas :evil:

je pense toujours qu'il faudrai formé les prof quelques heures en plus, pour qu'ils puissent reperer ses enfants, et non pas les mettre dans une classe a part, mais les aider quelques heures apres l'ecole, comme on fait pour eux qui reste a l'etude le soir :-k


Traces d Huile

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 13444
  • En route pour l'aventure...
    • Concentration motos et motards à Marseille Plan de Campagne
En + d'une formation adéquate, faudrait peut être juste des classes moins nombreuses non ?  :cache:


Mag Gyver

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 28
Oui, ce qui est vraiment embêtant pour un prof, c'est qu'on ne le forme pas à détecter cela, mais surtout il n'a pas le temps de s'occuper en particulier de l'enfant car il y a souvent trop d'enfants pas classe. C'est pour ça qu'embaucher des AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) est une très bonne chose car premièrement elle est formée, mais surtout cela permet à l'enfant de rester dans sa classe.


maïtéchou

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4000
  • Four solère
Oui, ce qui est vraiment embêtant pour un prof, c'est qu'on ne le forme pas à détecter cela, mais surtout il n'a pas le temps de s'occuper en particulier de l'enfant car il y a souvent trop d'enfants pas classe. C'est pour ça qu'embaucher des AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) est une très bonne chose car premièrement elle est formée, mais surtout cela permet à l'enfant de rester dans sa classe.

Je ne pense pas qu'une AVS est vraiment formée à cela! Un enfant dys n'a pas besoin d'une AVS (là pour le coup ça le mettrait vraiment dans la case "handicap" [-X  [-X  [-X

Il me semble qu'il faut leur donner confiance en eux, ils y arrivent, ha! c'est sur ils ont pas une moyenne de 18/20 mais peu importe ils avancent, il ne faut pas se tromper d'orientation en 3eme, aujourd'hui on peut acceder au BAC ++++ en passant par un chemin plus long. Bien entendu cela peut marcher que si il y a suivi ert un bon dialogue avec les parents.

Il faut savoir que certains colleges comme celui de Fuveau sont sensibilisés à cette difficulté , on donne du temps supplementaire à certains éléves dys et parfois on leur fait des photocopies de cours (je suis pas trop pour, tout dépend de la difficulté de l'enfant). Un tiers temps est possible pour passer les examens.  tout ceci reste discret mais aide vraiment l'enfant. :smt023

C'est un combat qui a commencé, c'est pas toujours facile , peut etre qu'un jour dans notre pays l'apprentissage scolaire des enfants "dys" sera pris en compte! C'est juste une question d'apprentissage different. Par exemple: souvent un enfant "dys" apprend mieux en écoutant de la musique. Pour les math : reprendre le cours en dessinant la scene, un schema etc... en gros il ne croient que ce qu'ils voient! C'est eux qui ont raison non? :smt005

Malheureusement je prends conscience que meme les profs ne connaissent pas le fonctionnement de ces enfants, ils le reconnaissent , ils sont pas formés! L'éducation nationale devrait commencer par ça!

 :smt007  :mrgreen:



Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12128
Dans ma classe de Première j'ai pas mal d'ado en difficultés :
• une handicapée auditive
• une dyslexique
• un garçon incapable de se concentrer.( Il  n'en est pas responsable )

En Terminale, deux dyslexiques (dont un que le père ne veut surtout pas reconnaître comme tel ) + une ado qui souffre de troubles de la parole ( elle bégaie ).

Je dois les préparer à une épreuve orale qu'ils réalisent en groupe de trois ou quatre. Vous ne pouvez imaginer les difficultés que j'ai à constituer ces groupes !

Et bien nous sommes totalement livrés à nous-mêmes .. démerdez-vous !

La jeune fille handicapée auditive a TROIS AVS qui s'occupent en alternance de prendre les cours pour elle. Elle a tout de même de grosses difficultés en français et je tremble pour l'épreuve orale du bac, l'an prochain !
« Modifié: 21 février 2008 à 18:13:54 par Charito »


 

SMF spam blocked by CleanTalk