Marseille Forum

Vos livres et auteurs préférés ! (sauf bandes déssinées)

Sylvie_Boy · 56 · 12096

Arturo-Bandini

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 96
  • Admirateur devant l'éternel
Bon apparemment on a pas mal de goûts communs alors...
Salinger moi je l'ai lu en anglais et je ne sais donc pas trop ce que ça donne en français, mais en gros le narrateur est un ado qui fugue 2 jours après s'être fait virer de son lycée, avec son vocabulaire et ses expressions d'ado rebelle...
C'est un livre qui parle de l'adolescence, plus particulièrement masculine mais pas seulement, un des thèmes récurrents est la peur de grandir.
Moi j'ai trouvé le livre et le "héros" super attachants, c'est une sorte de voyage initiatique pour un gamin encore bête et mal élevé, qui manque avant tout de confiance en lui même s'il essaie de se la jouer au dur incompris...

Bref, un livre culte, mais sur un thème qui n'intéresse pas tout le monde...


fortuna

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2004
  • bon il arrive quand le beau temps?????
Bon apparemment on a pas mal de goûts communs alors...
Salinger moi je l'ai lu en anglais et je ne sais donc pas trop ce que ça donne en français, mais en gros le narrateur est un ado qui fugue 2 jours après s'être fait virer de son lycée, avec son vocabulaire et ses expressions d'ado rebelle...
C'est un livre qui parle de l'adolescence, plus particulièrement masculine mais pas seulement, un des thèmes récurrents est la peur de grandir.
Moi j'ai trouvé le livre et le "héros" super attachants, c'est une sorte de voyage initiatique pour un gamin encore bête et mal élevé, qui manque avant tout de confiance en lui même s'il essaie de se la jouer au dur incompris...

Bref, un livre culte, mais sur un thème qui n'intéresse pas tout le monde...

je suis d'accord sur l'ensemble ( :shock:  :shock:  #-o ) mais je tenais juste à préciser que l'ambiance générlae du livre est assez particulière, lourde et aussi très prenante, donc pour les gens qui ont envie de lire des livres pour se détendre....euh à mon avis c'est pas forcément le meilleur choix ...car ...enfin je ne trouve pas le mot exact mais disons que vous n'allez pas beaucoup rire ....

par contre c'est un livre fabuleux, à fleur de peau ... :smt023


Arturo-Bandini

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 96
  • Admirateur devant l'éternel
Tu vois, tu commences à comprendre  :mrgreen:

Sinon oui c'est clair, c'est pas ambiance l'ado qui part faire la teuf et on rigole; c'est bien plus profond...
Le narrateur est attachant parce qu'il a les problèmes de beaucoup d'adolescents, et même si j'ai souvent souri (surtout avec sa façon de s'exprimer ou de décrire certaines choses avec des yeux d'ado borné et faussement prétentieux), on sent clairement un malaise tout le long, le minot est mal dans sa peau...
Mais je vais trop en dire  :mrgreen:   :-$


fortuna

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2004
  • bon il arrive quand le beau temps?????
Tu vois, tu commences à comprendre  :mrgreen:
 

quoi???  :smt102


on sent clairement un malaise tout le long, le minot est mal dans sa peau...

voilà c'est tout à fait çà, on ressent le malaise,il en est presque palpable  :smt023




fortuna

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2004
  • bon il arrive quand le beau temps?????

Arturo-Bandini

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 96
  • Admirateur devant l'éternel
Pour me rattraper du HS, quelques jolies phrases:

« Sur vos lèvres, le nom de cet homme grand et généreux me donne l’impression d’une goutte de rosée sur une fosse d’aisance. »   (C'est bien envoyé  :mrgreen: )
Martin Eden, Jack London


"Et je me suis dit que si les putes étaient bannies de l'élection de Miss Farrago, on empêcherait fatalement les bons à rien et les trous du cul comme Elijah et moi de convoiter le titre de plus grand idéaliste des collines"
"Les fidèles du Révérend Poach n'auraient pas tardé à déserter l'église si Poach ne leur avait répété chaque dimanche que Dieu les aimait et pleurait pour eux. Entre un homme et une femme c'est exactement la même chose, j'ai pensé en clopinant sur Highway 217"
Farrago, Yann Apperry (très bon livre, avec un narrateur vagabond mais très attachant, je conseille aussi!)


Et enfin John Fante:
"Chère Va-nu-pieds, vous l'ignorez sans doute mais hier soir c'est l'auteur de cette nouvelle que vous avez insulté. Mais savez-vous seulement lire? Dans l'affirmative, investissez 15 minutes de votre temps et délectez-vous de ce chef d'oeuvre. Et faites plus attention la prochaine fois. Ce n'est pas parce qu'on vient dans ce bouge qu'on est forcément un pauvre type."
"Ah, Evelyn et Vivian, je vous adore toutes les deux, je vous aime pour vos tristes vies, la vie misérable que vous retrouvez en rentrant chez vous à l'aube. Vous aussi vous êtes seules, mais pas comme Arturo Bandini, qui n'est ni veau ni vache et pas même bon à donner le change. Alors buvez-le votre champagne, parce que je vous aime toutes les deux, et toi aussi Vivian, même si ta bouche a l'air d'avoir été creusée à coups d'ongles, même si tes yeux de vieille enfant nagent dans le sang comme des sonnets écrits par un maniaque".
Parce que vraiment vivre c'est ça, c'est regarder dans les yeux noirs de Camilla."

Voilà, ça donne un peu le style  ;)
   


fortuna

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2004
  • bon il arrive quand le beau temps?????
en tout cas çà donne envie de lire  :smt023


















çà va çà va pas la peine de dire "tu vois je te l'avais dit..blablalba" :roll:  =;


Crinoline

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7472
et vous n'avez pas lu, aussi, "Dressez haut la poutre maitresse, charpentiers", du même Salinger ?
J'avais lu les deux en fac, il y a une ou deux lunes  :mrgreen: en anglais, puis en français; j'avais trouvé que le traducteur avait bien saisi le rythme de l'auteur.

ahhhh, quel régal.


Flamby

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5237
en tout cas çà donne envie de lire  :smt023

çà va çà va pas la peine de dire "tu vois je te l'avais dit..blablalba" :roll:  =;

Première scène de ménage ?  :mrgreen:  :cache:


Arturo-Bandini

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 96
  • Admirateur devant l'éternel
A chaque fois c'est elle qui commence, elle a un caractère insupportable!



 :mrgreen:




Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Pour me rattraper du HS, quelques jolies phrases:

Et enfin John Fante:
Parce que vraiment vivre c'est ça, c'est regarder dans les yeux noirs de Camilla."
   

Joli et voilà qui répond à la question de CocoB dans un autre topic et à la remarque de Tomtom : pouquoi vivre, pourquoi aimer !!!  :-''


Arturo-Bandini

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 96
  • Admirateur devant l'éternel
Et oui John Fante c'est le plus fort!!
Allez, j'en remets une couche (extraits cette fois de La Route de Los Angeles)
~  "Jim", j'ai fait, "ce mets est réellement antédiluvien". Jim m'a demandé ce que je voulais dire, Hayes s'est arrêté de manger pour écouter. "Le steak", j'ai répondu. "Il est archaïque, primitif, paléontologique et antique. Bref, sénile et décrépit".
~ "La nuque de Manuel ressemblait à la fourrure d'un chat noir rasée par un couteau de boucher rouillé."
~ " Je commence à être las de mon statut d'homme de peine au service de deux femmes parasites. je vous préviens que je viens d'atteindre l'apogée de mon courage. D'une minute à l'autre je vais briser les chaînes de mon esclavage." (il parle à sa mère et sa soeur  :mrgreen: )
~"J'ai détesté ce rustre. Ignorait-il qu'un règlement municipal interdisait d'expectorer sur la voie publique?"


Et pour revenir sur du plus romantique ( :oops: ), une phrase de Corto Maltese:
"C'est justement parce que tu ne ressembles à personne que j'aurais voulu te rencontrer toujours, n'importe où..."

Edité le : 23 Mai 2010 à 11:21:50
Ah, un autre de mes livres préférés: L'insoutenable légèreté de l'être (Kundera): un livre aussi magnifique que son titre!


Mira

  • Chourm(o)/(ette)
  • **
    • Messages: 132
    • COMMISSAIRE MIRA
Des titres que j'ai adoré, le et relu, magnifique :

Les cerfs volants de Kaboul et 1000 soleils splendides de Khaled Hosseini
Tanguy de Michel del Castillo
Tous les livres d'Albert Cohen ( il n'y en a que 5 ou 6 )
L'Elu - Haim POtok


Il y en a plein d'autres bien sûr, mais ceux-ci m'ont particulièrement marquée.
Surout Hosseini et Potok.


Et puis Mira bien entendu !   :smt023


 

SMF spam blocked by CleanTalk