Marseille Forum

Vivre à Marseille => Marseille hier, aujourd'hui et demain => Discussion démarrée par: laplaine le 25 novembre 2010 à 15:25:17

Titre: jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 25 novembre 2010 à 15:25:17
ah oui!
mais pas pour le sexe, non , non
même s'il y avait matière à cela
non je travaillais à l'Hôtel Noailles en saison et j'accompagnais le Voiturier
qui amenait les belles voitures dans le garage situé au bout de la rue
Jaguar , Lamborghini, rolls etc..
je ne pouvais les conduire , à cause de mon jeune âge mais quel plaisir
de faire le tour du paté de maisons :smt005  :smt005
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: sourire le 25 novembre 2010 à 15:37:02
ha!!!!!! cette rue, mythique de l'ancien Marseille, qui nous faisait presser le pas et baisser les yeux, c'est tout juste, si ce n'était pas comme à la télé, quand j'y passais main dans la main avec ma Grand-mère pour aller à l'Opèra, elle me serrait tellement fort la main, et m'entraînait si vite.....que je me demandais toujours pourquoi, et à l'époque "on ne nous disait pas tout".........

plus tard, bien plus tard, j'y ai croisé souvent Léo Ferré :-''
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Charito le 25 novembre 2010 à 15:49:41
Quand j'ai vu le titre (bravo Laplaine  ;)  ) j'ai cru que tu allais nous parler sexe ! Bien joué !  :smt023
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Mistral-Nikki le 25 novembre 2010 à 17:19:36
j'vais souvent entendu cette phrase quand je suis entree en pre adolescence:
" t'as qu'a aller a tubaneau"

 :shock:  :shock:  :shock: c quoi tubaneau me disais je??? :shock:  :shock:


pi un jour j'ia osé demander 8-[   a ma mere, qui ma repondu  toute genee :cache: MAIS :mrgreen: j'avais enfin ma reponse.
plus tard vers l'age de 15ans, j'etais au lycee pas tres loin, et avec des copines et des copains nous sommes passer dans cette "fameuse" rue qui m'avait tant et tant intrigué quelques annees plus tot :-k


ben maintenant je sais la situé :mrgreen:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Charito le 25 novembre 2010 à 17:22:38
CocoA nous en a conté l'histoire : (il faut un H à la rue Thubaneau si j'ai bien compris  ;)  )

https://www.marseilleforum.com/257-marseille-la-rue-thubaneau.htm (https://www.marseilleforum.com/257-marseille-la-rue-thubaneau.htm)

"c'est au n° 25 que se trouvait le siège du "club des amis de la Convention" où fut chanté, pour la première fois à Marseille, le 22 juin 1792 par François Mireur (étudiant en médecine), le "Chant de guerre pour l'Armée du Rhin" composé par Joseph Rouget de Lisle et qui deviendra "La Marseillaise"» après avoir suivi les fédérés jusqu'à Paris."
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: chris3 le 25 novembre 2010 à 17:36:01
Jeune, je ne fréquentais pas la rue Tubaneau ou tout simplement Tubec, mais dans le début des années 60, j'accompagnais souvent ma grand-mère dans le secteur.

Elle allait  faire des commandes chez des fournisseurs à la rue du petit Saint Jean ou, si je me trompe de nom, dans une rue parallèle à Tubec et à la rue Tapis Vert.

Il faut préciser qu'elle avait une droguerie au Rouet donc un commerce très différent de ceux qui faisaient la réputation de notre rue de l'époque.

Au lycée, lorsque débarquait un parisien, nous ne manquions pas de lui dire :

"Té, hier je t'ai vu à la rue Tubaneau " dans  l'espoir qu'il nous réponde "pt'être bien qu'oui"

Autre jeu de mot facile, à la plage :

" Passe moi le tube à no" à la place du tuba de plongée.
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Coco le 25 novembre 2010 à 19:37:42
Et bien, c'est du propre : et t'en est fier de tes fréquentations ?  :mrgreen: Bon, je dis çà, mais en fait, j'aime beaucoup la rue Thubaneau, il y a vraiment de l'architecture remarquable, suffit de lever les yeux !  ;)  
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Dèdou le 25 novembre 2010 à 23:42:10
Laplaine... :smt039
Y a pas de honte à avoir pour être passé et repassé par la rue Thubaneau...Ado j'aimais bien couper par là pour rejoindre Belsunce et prendre le bus... :mrgreen:
"Tu montes chéri...?".....J'y repense encore et ça me fait marrer... :smt005
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: mr.bidou le 26 novembre 2010 à 00:10:05
Je me rapelle d'une femme d'environ 150kg dans cette rue qui passait beaucoup de temps à attendre son mari, j'ai l'image de cette femme assise sur le capot d'une 404, la voiture avait le cul en l'air, comme la dame d'ailleurs, mais c'est fini maintenant non? Elle sont sur le jarret, il me semble..
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Mistral-Nikki le 26 novembre 2010 à 10:26:32
Je me rapelle d'une femme d'environ 150kg dans cette rue qui passait beaucoup de temps à attendre son mari, j'ai l'image de cette femme assise sur le capot d'une 404, la voiture avait le cul en l'air, comme la dame d'ailleurs, mais c'est fini maintenant non? Elle sont sur le jarret, il me semble..
et pas que là, sur michelet aussi :smt102

il y a quelques mois, alors que je conduisais ma superbe voiture :mrgreen: , je m'arrete quelques instant pour calmer le bébé, j'ia une 3 portes, donc je me penche pour rentree a l'arriere(j'aurai pas dû :cache: )
un homme s'approche de moi, me tapotte sur l'epaule,je me retourne, il me dit
" c combien?"  :oops: ( tout gener)

( grand moment de solitude pour moi a cette instant :cache: )



" j'y reponds" heu c la dame en face qu'il faut aller voir pas moi :mrgreen: "



-_-



il est effectivement aller voir la dame en face :mrgreen:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Coco le 26 novembre 2010 à 10:49:52
Hum... Nikki Jolie ? T'aurais peut-être dû profiter de l'occasion pour gagner le pactole ?  :cache: L'était comment le Monsieur ? Joli ? En uniforme ?  8-[  
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: fanny13 le 26 novembre 2010 à 11:58:42
Nikki peut être qu'il voulait tout simplement t'acheter le bébé.  :smt005
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: Mistral-Nikki le 26 novembre 2010 à 12:10:25
ma coco, il etait vieux et moche,et si il avait ete riche il serait pas aller voir une madame de ce genre, il aurait payé une escort girl :mrgreen:

fanny pour y faire quoi?? :shock:  :shock: arrete je pense au pire là :smt011  :smt011
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 26 novembre 2010 à 12:39:46
Laplaine... :smt039
Y a pas de honte à avoir pour être passé et repassé par la rue Thubaneau...Ado j'aimais bien couper par là pour rejoindre Belsunce et prendre le bus... :mrgreen:
"Tu montes chéri...?".....J'y repense encore et ça me fait marrer... :smt005

ah oui pardon pour la faute ,mais à la rue Thubaneau, c'était souvent "des biens en chair et pas cher"
mais je fréquentais pas les dames
j'étais jeune et beau et sentait bien  etcccccccccc

dans la rue du garden oû on allait danser, pas loin du gymnase( a15 ans quand même, qui a dit que ça risquait Marseille :smt082  ) il y avait aussi des dames " tu montes jeune"
non non madame , merci :smt007
même si elles étaient plus attrayantes dans ce côté gauche (en venant du Port)
elles étaient trop agées pour nous
même pour un calinou :smt082  :smt082  :smt082  :smt082

mais bon on quand méme" essayait ":cache:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: sourire le 26 novembre 2010 à 14:29:36
et Mai 68 est passé par là :smt005

c'est fou, l'évolution des moeurs........ :smt005
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Tubaneau
Posté par: stokofish le 26 novembre 2010 à 14:59:20
effectivement Thubaneau c'était du FELLINI ! de grosse dames en dentelles rouges, assises sur des cagettes  :smt005
pendant mon service militaire, je conduisait des collègues troufions à Marseille à LAVERAN et puis je leur faiasit visiter ces rues, eux qui venaient de leurs campagnes de la Creuse, ils étaient tout émoustillés

j'ai travaillé avec Marseille Aménagement (années 95 à 2000) à la réno de tous ces immeubles, je devais aller les visiter, certains avaient été murés mais qui étaient souvent squattés (les gens entraient par le toit ou les fenètre
alors quelquefois certains hotels fonctionnaient encore, et je devais "enjamber" les dames assises sur le perron pour aller visiter......entre 2 propositions à des tarifs imbattables (café offert avec menu...)
des appartements magnifiques du 17eme
et tous ces hotels (99% des immeubles de cette rue) qui avaient vu tant de choses (si les murs parlaient) encore tous meublés (un antiquaire m'aurait maudit de repartir les mains vides): des meubles, des cheminées, des piles anciennes.....
tous les immeubles avaient un puits en sous sol, d'ailleurs ensuite murés car difficile à rénover.

une précision historique à laquelle je tiens: la Marseillaise est chantée pour la 1ere fois non pas au 25 au siège du jeu de paume, mais au 17 chez un traiteur qui s'appellait "DAVID" et qui avait donc une salle louée pour ces repas. d'ailleurs à l'arrière de cet immeuble il y a une superbe placette (sols en galets avec fontaine) qui a été rénovée (accès par fonds de l'immeuble si un locataire gentil accepte de vous faire entrer) ou après le 27 accès parking intérieur. C'est à voir !

ahhh 10 ans en arrière je vous aurait organisé une visite "trash et historique" !
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 26 novembre 2010 à 15:45:37
merci stokofish de ces précisions
on y retournera en famille :lol:

autre anecdocte : quand il y avait des livraisons au vu de la grandeur de la rue
on avait largement le temps de taper la discute
cela faisait un quartier bien Méditerrannéen :smt023

a noter en 1966 , Adamo , tréc onnue à l'époque avec " La Nuit" slow langoureux :smt082

passant au gymnase,
il était descendu au Noailles , comme toutes les vedettes de l'époque
et il avait déja une Lamborghini, que l'on avait mise au garge de la rue thubaneau :smt007
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: nico3010 le 26 novembre 2010 à 18:34:32
À propos de la Marseillaise, un mémorial doit y être ouvert (pour 2013 je suppose). Je ne sais plus si on en a parlé dans le forum.

Sinon pour l'histoire plus récente, dans les années 90 la mairie a tenté de faire de cette rue un repère d'artistes et d'artisans pour donner un nouveau souffle au quartier et attirer les touristes au delà du cours Belsunce. Mais cette expérience fut un échec et il ne reste plus beaucoup d'artistes qui ont tenu bon (2 ou 3 je crois).
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 26 novembre 2010 à 18:49:10
Dans les années 60, j'avais remarqué qu'il y avait de belles bagnoles du côté de Tubec et Tapis Vert, mais je croyais que c'était des voitures de maquereaux.


Je n'avais pas pensé à l'hôtel Noailles  qui n'était pas l'immeuble délabré qu'il est devenu par la suite.
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: fanny13 le 26 novembre 2010 à 19:14:53
Quand j'étais petite ma mère avait une amie qui habitait rue Thubaneau, un appartement immense, quand nous allions la voir dans la rue elle me disait ne regarde pas et marche.  :smt005
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Flamby le 27 novembre 2010 à 09:22:43
Que de jolis souvenirs !!  :smt007  :smt007

Je ne me rappelle être passée par cette rue et Stoko et Coco ont piqué ma curiosité... Où se trouve-t-elle ?  :mrgreen:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: fanny13 le 27 novembre 2010 à 09:35:13
Au cours Belsunce à droite la 2° rue, elle monte jusqu'au Bd Dugommier où elle débouche en face de la librairie Gilbert.
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 27 novembre 2010 à 10:02:55
Que de jolis souvenirs !!  :smt007  :smt007

Je ne me rappelle être passée par cette rue et Stoko et Coco ont piqué ma curiosité... Où se trouve-t-elle ?  :mrgreen:

Il y a effectivement des bâtiments historiques intéressants à Thubaneau et compagnie, mais si vous y allez, vous risquez d'être déçu.

Pour le moment tout est triste et délabré.

Autrefois (années 50 et 60), il s'agissait d'un quartier animé par un tas de petits fournisseurs de petits commerçants, de petits ateliers.
Sans oublier la prostitution qui semblait (?) cantonnée dans la célèbre rue Thubaneau et peut-être Tapis Vert.

Je ne sais pas comment et pourquoi cette animation a totalement disparu

Est- ce que quelqu'un a une réponse ?
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 27 novembre 2010 à 11:39:18
politique de la ville: zone Malraux rénovation à compter du début 90 (avec le Panier)
2 objectifs:
- "rendre marseille aux marseillais" (discours officiel avec message caché )
- rue thubaneau: virer hotels de passe et grossistes et en faire une rue d'artistes et galeries d'art (avec grande biblio Alcazar et facs à coté + grand commissariat ancien hotel Noailles pour sécuriser le quartier

trés gros et bon début dans les années 95, Gaudin voulant alors que tout soit nickel pour coupe du monde 98.
immeubles rénovés , nouveaux locataires venant s'installer sur Marseille et trouvant quartier "original" (et pariant sur l'avenir)
mais changement en 98 de Préfet (de gauche) qui va alors bloquer les initiatives de rénovation au Panier + Belsunce d'où l'arrêt de l'impulsion de ces rénovations.
le rythme n'a jamais pu reprendre correctement (perte de confiance investisseurs et locataires, ainsi que des installations de galeries d'art)
à nouveau nouvelle dégradation de ces rues (thubabeau et adjacentes) mais sans retrouver cet esprit que tu nommes "d'animation" des années précédentes.
remplacement de nombreux grossistes juifs et arabes par des chinois qui ont repris quasiment tous ces magasins.

voilà toute l'histoire jusqu'à ce jour
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 27 novembre 2010 à 12:03:37
Quand j'étais petite ma mère avait une amie qui habitait rue Thubaneau, un appartement immense, quand nous allions la voir dans la rue elle me disait ne regarde pas et marche.  :smt005

je comprend un peu :smt082  :smt082

jusque dans les années 1985 , je livrais par là , sans aucun problème, Rue Tapis Vert également et Rue Nationale
mais à Thubaneau , il n'y avait pas grand chose
l'animation était plus dans les autres rues
avec beaucoup de grossiste en vêtement
un "petit sentier" :smt023

des boulangeries Arabes trés sympa et autre boucheries cafés
on avait désfois beaucoup d'attentes dans ces ruelles
et jamais de gros problème, du moment que l'on restait a tachacher sans prendre part
a certaines choses..... \:D/

c'est la vie
c'est Marseille depuis la nuit des temps
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 27 novembre 2010 à 14:37:48
politique de la ville: zone Malraux rénovation à compter du début 90 (avec le Panier)
2 objectifs:
- "rendre marseille aux marseillais" (discours officiel avec message caché )
- rue thubaneau: virer hotels de passe et grossistes et en faire une rue d'artistes et galeries d'art (avec grande biblio Alcazar et facs à coté + grand commissariat ancien hotel Noailles pour sécuriser le quartier

trés gros et bon début dans les années 95, Gaudin voulant alors que tout soit nickel pour coupe du monde 98.
immeubles rénovés , nouveaux locataires venant s'installer sur Marseille et trouvant quartier "original" (et pariant sur l'avenir)
mais changement en 98 de Préfet (de gauche) qui va alors bloquer les initiatives de rénovation au Panier + Belsunce d'où l'arrêt de l'impulsion de ces rénovations.
le rythme n'a jamais pu reprendre correctement (perte de confiance investisseurs et locataires, ainsi que des installations de galeries d'art)
à nouveau nouvelle dégradation de ces rues (thubabeau et adjacentes) mais sans retrouver cet esprit que tu nommes "d'animation" des années précédentes.
remplacement de nombreux grossistes juifs et arabes par des chinois qui ont repris quasiment tous ces magasins.

voilà toute l'histoire jusqu'à ce jour

Merci Stocko, donc il s'agit d'un projet de rénovation ratée.  Entre parenthèses, on peut voir, dans cette histoire,  le pouvoir exorbitant des préfets qui ne sont pas des élus, mais de véritables gouverneurs nommés par Paris.

Au point de vue artistique, le seul vestige semble être l'espèce d'arche en fer forgé qui enjambe l'entrée de Thubaneau du côté de Belsunce.
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Coco le 27 novembre 2010 à 20:59:51
De gauche ou de droite, le préfet, il les a pris les arrêtés de PRI (périmètre de restauration immobilière) Panier et Belsunce, avec obligation de faire les travaux et aide de l'Etat à la clé, mais c'est la Ville qui n'a pas suivi et n'a pas demandé les arrêtés de cessibilité : constats de travaux non effectués et les expropriations qui vont avec !
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 30 novembre 2010 à 10:10:09
Pour L'Acazar, désolé Chris3 mais malfaçon et problèmes sur la facade principale: fermeture pour travaux et entrée par porte latérale
normal, les travaux ont déjà...euh combien...10 ans ???
donc effectivement ils avaient conservé un morceau de la verrière en fer forgé, mais c'est pas évident qu'elle reste
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 03 décembre 2010 à 17:05:03
Pour L'Acazar, désolé Chris3 mais malfaçon et problèmes sur la facade principale: fermeture pour travaux et entrée par porte latérale
normal, les travaux ont déjà...euh combien...10 ans ???
donc effectivement ils avaient conservé un morceau de la verrière en fer forgé, mais c'est pas évident qu'elle reste

Je viens juste de lire l'intervention de Stocko. Elle m'avait échappée.

Que dire ?

Bé que je suis déçu que l'Alcazar soit déjà abimé. J'espère toujours une réhabilitation du cours Belsunce et du centre de Marseille, mais c'est long à venir.

Pour Thubaneau, j'avais pris, en avril 2010, une photo de l'arche annonçant pompeusement une rue des arts.

Au moment de la prise de la photo, je pensais bien évidemment aux artistes  "en leur genre", qui officiaient dans cette rue jusqu'au début des années 70.

Cà m'avait amusé !

Le délabrement des façades soutenant cet arche n'annonce rien de très bon.

(http://www.zimage.biz/mini/67391avril-2010-121.jpg) (http://www.zimage.biz/photo.php?id=67391)Zimage.biz (http://www.zimage.biz)
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 04 décembre 2010 à 08:48:10
chris toi tu parles de cette arche, et moi de la verrière au dessus entrée alcazar
je ne sais pas si "ton arche" y est toujours
et donc c'est la facade neuve de l'alcazar qui a un pb et doit être refaite
finalement les immeubles 17e ont mieux résistés...
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Coco le 04 décembre 2010 à 09:27:14
Tiens, rapport à la rue Thubaneau, sur la façade de l'immeuble des phocéens, on trouve cette curieuse plaque dont je ne m'explique pas la signification exacte, quelqu'un saurait ?

(http://www.zimagez.com/miniature/ruethubaneauphoceenscantini.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruethubaneauphoceenscantini.php)
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 04 décembre 2010 à 13:53:51
chris toi tu parles de cette arche, et moi de la verrière au dessus entrée alcazar
je ne sais pas si "ton arche" y est toujours
et donc c'est la facade neuve de l'alcazar qui a un pb et doit être refaite
finalement les immeubles 17e ont mieux résistés...

Stocko, je ne confonds pas l'arche que j'ai photographiée avec le problème de l'Alcasar, mais j'avais envoyé une seule intervention pour ces deux histoires.

Edité le : 04 Décembre 2010 à 13:53:51
Tiens, rapport à la rue Thubaneau, sur la façade de l'immeuble des phocéens, on trouve cette curieuse plaque dont je ne m'explique pas la signification exacte, quelqu'un saurait ?

(http://www.zimagez.com/miniature/ruethubaneauphoceenscantini.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruethubaneauphoceenscantini.php)

Est-ce une plaque qui est dans la rue Thubaneau ?
(Je ne connais pas l'immeuble le Phocéen)

Je lis mal le nom sur la plaque. Bien entendu, je connais Jules Cantini, mais là je vois plutôt Jules Tantini.
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: sourire le 04 décembre 2010 à 14:19:03
euh..............moi je vois: Don de Jules Cantini........... :oops:

Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 04 décembre 2010 à 15:34:50
oui Jules Cantini était un grand mécène puisque je crois qu'a son décés il a aussi donné sa bastide à la mairie, qui est devenue le musée Cantini, rue Grignan
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Coco le 04 décembre 2010 à 18:56:00
Oui, oui, l'immeuble que j'appelle des phocéens, vous le connaissez, c'est lui :
(http://www.zimagez.com/miniature/ruethubaneauphoceensplaque.jpg) (http://www.zimagez.com/zimage/ruethubaneauphoceensplaque.php)

Et la plaque, elle est sur la façade de gauche sur la photo !

Il y a marqué précisemment :
Hospices civils de Marseille
Legs Jules Cantini
1916

Ce que je ne m'explique pas, c'est le rapport entre les hospices civils et Jules Cantini !  :smt102  
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Charito le 04 décembre 2010 à 18:59:24
Nous, la rue Thubaneau pas question d'en prononcer le nom même : c'était un "gros mot" et à l'époque je ne savais même pas pourquoi !  :lol:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 04 décembre 2010 à 18:59:47
il a dû offrir cet immeuble comme tant d'autres (une trentaine à sa mort en 1916) et c'était un grand mécène
en effet, n'oublions-pas qu'il a été orphelin à 5 ans, peut-être mis en hospice ??

Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Coco le 04 décembre 2010 à 19:04:21
Oui, sans doute, il a dû donner cet immeuble ou offrir une sculpture, mais pourquoi les hospices civils ?  :? Quel est le rapport ? :-k

Bon, remarques, lorsqu'il meurt en 1916, il lègue à la ville et aux hôpitaux de Marseille une trentaine d’immeubles, peut-être en est-ce un qu'il a donné aux hôpitaux, tout simplement ?
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 04 décembre 2010 à 21:06:23
Merci Coco, donc je vois qu'il y a un bel immeuble rénové dans la rue Tubec.

J'avais comme Stocko entendu parler de Cantini comme d'un généreux donnateur, mais je ne savais pas qu'il avait autant fait pour la  collectivité.

Pour Charito :

il n'était pas question, dans ma famille, de prononcer le nom de la célèbre rue qui nous préoccupe dans ce fil de discussion !
Ce nom était comme chez vous considéré comme une grossièreté.

Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 05 décembre 2010 à 07:19:25
vouai, thubaneau ou curiol, t'avais le choix
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 05 décembre 2010 à 11:20:55
curiol , je vois pas
a part que l'on allé "au soupirail" :smt007

Thubaneau , de plus c'est toujours le mauvais côté de la canebière
alors que curiol c'est plus chico :smt082
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 05 décembre 2010 à 11:36:57
curiol , je vois pas
a part que l'on allé "au soupirail" :smt007

Thubaneau , de plus c'est toujours le mauvais côté de la canebière
alors que curiol c'est plus chico :smt082

Curiol et Sénac avaient (et ont sans doute toujours) la réputation d'êtres des rues de travestis.

Des amis qui étaient au lycée Thiers dans les années 60, m'ont déjà dit que des prostituées fréquentaient largement le secteur et qu'ils les observaient de certaines classes donnant sur la rue.

Pour les travelos, Je ne sais pas si c'est vrai, mais ces deux rues sont actuellement  très décrépies et souvent très sales.

L'an dernier, je prenais des photos pour mon blog Marseille-Bordilles dans Sénac quand je me suis fait abordé par une charmante péripatéticienne :

" Hé, chéri tu veux prendre des photos de moi "

La charmante personne était curieusement vêtue d'une courte jupette de tennis et devait peser dans les 120 kg pour 1,65 m.


Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: fanny13 le 05 décembre 2010 à 12:01:22
Sur que c'était un travelo !!! :smt005  :smt045
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: stokofish le 05 décembre 2010 à 12:31:48
envoie la photo ! :mrgreen:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 05 décembre 2010 à 12:34:52
mais les tenniswoman sont toujours costaudes
regarde Amélie :smt082  :smt082  :smt082

la rue Sénac avant c'était le siège de la RATVM

et le soupirail c'était une boite de djeun pas de travelos \:D/
on dansait le bob :smt082
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: fanny13 le 05 décembre 2010 à 21:31:30
Quand mon travaillait encore, chaque fois qu'il allait à la direction de la RTM rue Sénac il se faisait brancher à tous les coups, punaise il m'en a raconté des histoires plus que folkloriques. Mais n'étant pas un homme facile à chaque fois il refusait. :smt005, surtout que la plupart du temps c'étaient des gabarits dans le même genre que celle que tu cites.  :shock:
Titre: Re : Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: chris3 le 05 décembre 2010 à 21:38:28
envoie la photo ! :mrgreen:

C'est que j'avais pas le grand angle pour la cadrer en entier.

Puisque j'y suis, je vous donne un motif de punition d'un élève de Thiers, vers la fin des années 60.

L'histoire m'a été rapportée par un témoin visuel.

Donc punition car :

"Fait des signes par la fenêtre à une femme  d'un certain age"

 Le métier de la femme va sans le dire.

Commentaire du prof de français lisant le motif de punition sur le carnet de correspondance :

" Et bien mon jeune ami, vous n'avez pas tord car c'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleures soupes"
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: Dèdou le 05 décembre 2010 à 23:36:15
C'est vrai que les gagneuses de Thubaneau n'étaient pas des jeunettes, ça avait plutôt l'air d'avoir du vécu.
On aurait pu croire à de bonnes mères de famille, mais le maquillage était assez accrocheur.
Entre la Plaine et la Canebière, les arpenteuses étaient plus jeunes, genre étudiantes.
Jeune je n'avais jamais vu de travelos, c'est en passant par Sénac et Curiol que j'ai vu les premiers. Sinon le coin était pas mal avec des bistros sympas et des caves où on pouvait écouter de la bonne zik.
C'était fin 60 début seventies.
Une insulte qu'on entendait souvent : "va te faire tr..cher à Thubaneau"... :cache:
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: vanillablue le 06 décembre 2010 à 16:46:01
punaise maintenant c'est comme les magasins y'à plus de petit artisanat ma bonne dame que des grandes surfaces en banlieue ! faut aller route de Calas  :smt102
Titre: Re : jeune , je fréquentais la Rue Thubaneau
Posté par: laplaine le 07 décembre 2010 à 15:09:18
ahhhhhhh! tout fout le camp ma pôve dame 8-)

ma petite entreprise :smt082  :smt082

même plus de Nébulloni à se mettre a nos pêtons :smt007